▲ up▼ down
12345
(+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN



 

viens admirer le beau ciel orangé qui se couche sur la roulette crépusculaire

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! (+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN 359353108

LA TEAM ANIMATION !
Regarde comment ils sont trop beaux !

the emoji game, la frangine du grinch et de la sorcière ;
et puis jacques a dit qu'il fallait que t'ailles
donner des news dans le journal de bord !

retrouve tous nos petits nouveaux mais aussi ceux inscrits sur le death note

SOIRÉE CB : viens vite voter pour une soirée animée !!
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
11 162 pts
ego
19 140 pts
shadow
11 091 pts
student
3 523 pts
citizen

viens admirer le beau ciel orangé qui se couche sur la roulette crépusculaire

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! (+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN 359353108

LA TEAM ANIMATION !
Regarde comment ils sont trop beaux !

the emoji game, la frangine du grinch et de la sorcière ;
et puis jacques a dit qu'il fallait que t'ailles
donner des news dans le journal de bord !

retrouve tous nos petits nouveaux mais aussi ceux inscrits sur le death note

SOIRÉE CB : viens vite voter pour une soirée animée !!
Le deal à ne pas rater :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien vivre le confinement
Voir le deal
-34%
Le deal à ne pas rater :
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec batterie et coffret ...
295.99 € 449.80 €
Voir le deal

 :: reste du monde :: Univers Alternatifs :: Time Travel
Partagez

 (+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN


Han I. Ja
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky
Han I. Ja
‹ MOTHERFUCKING STARBOY ⋆ STARCHILD PRESIDENT › - MISTER NOËL 2016 - WOMANIZER IN THE STREETS
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  (+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN 7363c5631930d853abadab511e698fbd
AVATAR :   ⤳  bbh ♡
POINTS :   ⤳  718
MESSAGES :   ⤳  26337
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  21/07/2016
AGE :   ⤳  25
(+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN Empty
(#) Sujet: (+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN   (+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN EmptyMer 26 Juin - 2:35
(+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN 266618727005212
Hurle et saigne.
Disloque-toi.
Disparais, disparais, disparais !


Telles sont les horreurs-mirages qui se déversent de la bouche de Sohan. Pourtant, elles ont l'air plus vraies que nature, plus aiguisées que des dagues meurtrières ; et Ja, entre deux souffles convulsifs, ne sait plus s'il délire ou s'il va vraiment y passer. La joute a commencé il y a approximativement dix minutes : cinq de pourparlers fleurissants d'une tension macabre, et cinq autres pour laisser le vase tomber, et se fendre. Aujourd'hui, même les étoiles ne semblent pas vouloir se mêler de cette mascarade. Elles ont abandonné leur rejeton pour le livrer aux enfers.
Ses croyances s'effondrent en même temps que sa carcasse malmenée.
Les étoiles, hein ?

À ce moment-là, dans la langueur atroce du temps, Sohan et Ja sont déjà amochés. Il y a une espèce de déflagration écarlate qui lui a aveuglé l'oeil droit, mais il est encore debout. C'est comme si une fougue indicible lui ordonnait de tenir sur ses jambes coûte que coûte – pas nécessairement par instinct de survie, ni pour caresser le dessein d'un triomphe gorgé de fierté, mais pour autre chose. Pour quelqu'un. Quelqu'un qu'il aime.
Oui. Ce qui l'incite à avancer devant le danger, à s'estropier les poumons d'un courroux aveugle, à frapper de ses poings vengeurs et à jurer de toute sa hargne, c'est Bora. Ce qui le pousse à monter comme les vagues plaintives de la mer bouillonnante, c'est l'amour.

C'est l'amour qu'il a pour Bora et ses larmes d'hier, d'aujourd'hui, de demain. C'est Bora et son coeur que l'on a griffé et dévasté comme le ciel après l'orage, Bora et ses complaintes que Ja s'était juré de faire taire, Bora et les nuages violets qui parsèment son doux visage de poupée brisée.  

Sohan aussi, il a juré de faire taire ses complaintes.
Mais pas de la même façon que lui.
Pas de la bonne façon.

La vision d'une Bora strangulée, plus pâle encore qu'elle ne l'est déjà, incite le Han à se redresser de toute l'adrénaline qu'il lui reste.
Ne lui fais pas de mal. Pas à elle, tout sauf elle.

Et le voilà qui le secoue dans tous les sens, la rage immolant ses organes. « Tu vas m'expliquer ce que tu faisais, hein ?! Parle, fils de pute ! » Sa voix hargneuse résonne dans le petit appartement, et c'est le chaos tout autour de lui, d'elle, d'eux ; il y a Bora recroquevillée dans son coin, les prunelles exorbitées en deux trous noirs qui imploreraient au temps de se consumer — il y a Sohan, fils du vice, qui plonge ses mains impures dans une jare de sang qui le sustenterait, si tant est qu'il puisse l'être — et il y a Ja, se ruant sur ce dernier en même temps que ses joues se criblent d'une terrible colère rougeoyante, ses mains l'étreignant comme deux serpents aguerris. Il n'est plus lui-même. « Tu veux que j'te saigne, c'est ça ?! T'allais lui faire quoi, l'étrangler, la tuer ? T'as bien de la chance que je sois arrivé à temps. C'est toi qui vas pleurer toutes les larmes de ton corps si t'oses encore lui mettre la main dessus, sale chien ! » L'impulsion venue du tréfonds de ses côtes : d'un geste vif, il libère la gorge de Sohan et abat tout de suite après son poing sur ce visage hideux, suffisamment fort pour espérer le voir chavirer. Il n'en a pas fini avec lui, et il sera sans merci. Aucune raison qu'il lui fasse une fleur, ou qu'il oublie la vision à laquelle il a eu droit ; c'est ce démon venu d'ailleurs, qui va devoir se libérer de sa dette.

Et pour payer son dû, Han Ja espère le voir résistant.
Parce qu'il se lance déjà pour éclater les précieux vaisseaux sanguins de son nez.
<



@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries. (+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN 769454579

cadeau de Caro-ange je suis en larmes:
 

cadeau de ma plus belle Coline:
 
Im Sohan
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6241-im-sohan-kingsohan#188615
Im Sohan
what i create is chaos.
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  (+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN 897f39de8fb143cf45a6bc2a539975bf
AVATAR :   ⤳  kim han bin (ikon)
POINTS :   ⤳  423
MESSAGES :   ⤳  1295
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  08/03/2019
(+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN Empty
(#) Sujet: Re: (+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN   (+18) I KILLED A PART OF ME TO KEEP YOU ALIVE. // SOHAN EmptyDim 7 Juil - 12:46


it's all a bit  t r a g i c, really, isn't it ? // @han i. ja

elles dansent autour de lui. ténèbres enchanteresses invisibles. tourbillon sombre qui enveloppe le gamin, le privant de tous ses sens, de toute raison. éveillant en lui le monstre et faisant taire l'enfant effrayé aux cris inaudibles. aveugle face à ses actes, sourd face aux protestations. il n'y a que cette douleur au creux de sa poitrine qui compte. que ce carcan qui ne fait que mettre à mal son myocarde. souffrance intangible qui grandit depuis l'enfance. douleur qui se fait colère, fureur. poison qui brûle ses veines et qu'il doit apaiser. comme souvent, trop souvent, sa rage l'emporte. quête permanente d'un coupable, d'une cause à son mal. bourreau qui existe, qu'il connaît mais qu'il refuse d'affronter. inconscience qui lui fait faire d'autres victimes. qui cause d'autres souffrances autres que la sienne. et comme bien trop souvent, c'est sur la poupée bien trop malléable qu'il s'en prend. l'étrangère, la gamine illégitime. la preuve irréfutable du malheur de leur géniteur auprès des siens. le monstre attend de plonger ses griffes dans la chair. de calmer la hargne qui l'habite. juste pour quelques instants. répit dont il rêve. à un certain p r i x. la paix est proche mais inaccessible. à cause d'un gamin. d'un obstacle qui se dresse. et il en rit sohan. du ridicule de la situation. de son besoin presque vital de causer la peine d'un autre pour calme la sienne. l'autre espère le raisonner mais en vain. ce n'est pas à l'homme qu'il parle mais à son ombre.
et son ombre ne connaît que la violence.

le ballet commence. sans prévenir. danse macabre qui écorche leurs poings et qui abîme leurs corps. c'est à peine s'il sent la douleur, le picotement si familier de ses doigts écorchés. le monstre est plus fort. parce qu'il n'a rien à perdre. l'autre se fracasse au sol, lui laissant l'opportunité de laisser son courroux s'échapper. la scène est habituelle. déchirante.    i m p e n s a b l e. il n'a aucune excuse. combien même il est détruit. combien même il subit. il n'y aucun pardon pour ses mains qui s'enroulent autour du cou frêle de sa demi-soeur. aucune justification pour la pâleur du visage de cette étrangère qu'il hait presque autant que sa mère. il y a une voix. au loin. un murmure de conscience qui lui hurle d'arrêter. très vite réduite au silence par un voix bien plus forte. « tu vas m'expliquer ce que tu faisais, hein ?! parle, fils de pute ! » il perd l'emprise sur la poupée qui vacille et qui tombe au sol. il est loin, sohan. très loin. comme spectateur de ce qui se passe devant lui. il n'y a pas la moindre expression sur son visage. un néant abyssal dans son regard. l'autre s'acharne, le pousse, le provoque. lui reste vide. impassible. encore plongé dans un cauchemar sans fin. « tu veux que j'te saigne, c'est ça ?! t'allais lui faire quoi, l'étrangler, la tuer ? t'as bien de la chance que je sois arrivé à temps. c'est toi qui vas pleurer toutes les larmes de ton corps si t'oses encore lui mettre la main dessus, sale chien ! » erreur.

une lueur nouvelle naît au creux de ses obsidiennes. il ne fait rien pour éviter le coup. les jointures qui s'abattent sur son visage. il recule de quelques pas, caresse du bout du doigt son visage meurtri. l'hémoglobine teinte son épiderme. le monstre sourit, ricane. il se moque de ce gamin naïf. bête de penser pouvoir l'affronter alors qu'il n'a rien vu de la vie. sohan n'a jamais eu peur des ténèbres puisqu'il en est fait. « retourne chez toi gamin. » il se redresse, comme si rien ne s'était passé. un nouveau sourire étire ses lippes maculées de carmin. un sourire moqueur, provocateur. « ce sont des histoires de famille. » mensonge éhonté qu'il ose lui balancer au visage. bora n'est en rien sa famille. elle n'est qu'une pièce rapportée. preuve cruelle de la prison qu'est leur maison. ce gamin n'a aucun droit d'intervenir. aucun droit de la défendre. aucun droit de s'interposer. et pourtant, il se jette sur lui. pauvre inconscient. sohan s'écarte, sent le poing frôler son visage. il rit, s'amuse trop pour le prendre au sérieux. c'est son propre poing qui vient s'écraser sur son visage bien trop parfait. c'est son élan qui le pousse vers un meuble. c'est son poing qui va détruire la vie de ce gamin.

(c) SIAL ; icons BANDIT ROUGE


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Boa vs. Python (V) [DVDRiP]
» Alvin et les Chipmunks 2 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: reste du monde :: Univers Alternatifs :: Time Travel
Sauter vers: