▲ up▼ down
12345
sk8er boy ft sovann



 

regarde comme elle est jolie
la roulette fleurie ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! sk8er boy ft sovann  359353108

OBLIGATOIRE ( #`⌂´)/┌┛
le Recensement de 2020 !

tu peux maintenant te promener dans le jardin aux fleurs
et on te propose un petit jeu tranquilou : qui est le plus ? d'HM (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
8 931 pts
ego
12 921 pts
shadow
8 247 pts
student
9 425 pts
citizen

regarde comme elle est jolie
la roulette fleurie ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! sk8er boy ft sovann  359353108

OBLIGATOIRE ( #`⌂´)/┌┛
le Recensement de 2020 !

tu peux maintenant te promener dans le jardin aux fleurs
et on te propose un petit jeu tranquilou : qui est le plus ? d'HM (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
Le Deal du moment : -38%
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + ...
Voir le deal
30.99 €

 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Partagez

 sk8er boy ft sovann


Lee Yuta
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6175-yuta-crashtest
En ligne
Lee Yuta
ANIMATION ✺ SHOT SUPERNOVA
UNE P'TITE PHOTO ? :   ⤳  sk8er boy ft sovann  Ow3A7
AVATAR :   ⤳  El kookito
POINTS :   ⤳  206
MESSAGES :   ⤳  10871
NOUS A REJOINT LE :   ⤳  09/08/2016
AGE :   ⤳  22
sk8er boy ft sovann  Empty
(#) Sujet: sk8er boy ft sovann    sk8er boy ft sovann  EmptyVen 14 Juin - 0:33


sk8er boy ft @keo sovann

La tête penchée sur le côté, bronzant au soleil il admire la saynète qui se joue face à lui. L’héroïne principale déploie tous les efforts du monde pour polariser l’attention des petites crapules qui se gaussent d’elle dès qu’elle perd pied, qu’un mauvais appui mène à une chute inévitable ou qu’en tentant une figure complexe, le skate lui-même décide de capituler et de la fuir jusqu’à rouler à l’autre bout du skatepark. Yuta le réceptionne, s’en sert comme repose-pieds, calant l’écouteur qu’il laissait pendre sur son buste dans son oreille en prévision de l’arrivée de la fusée Keo, un engin chétif au moteur tonitruant. Comme il l’avait subodoré elle se pointe devant lui poings sur les hanches, lui demandant de lui rendre la planche. Il feint de ne pas l’entendre en désignant ses écouteurs, simple outil de contrariété dans lequel aucune mélodie n’est lancée. Elle se répète, il hausse les épaules avec accroché aux lippes un sourire arrogant. S’en est trop, elle arrache de ses tympans sa fausse excuse en fulminant une quelconque menace. « T’es sûre que tu veux le récupérer ? Moi ça me divertit mais l’hôpital est assez loin d’ici j’crois. » Elle récupère le skate avec dépassant de sa poche arrière l’objet de son agacement. Yuta la rejoint sur sa propre planche, la narguant en réalisant un varial flip qui impressionne assez les gamins dont elle est en charge pour que leurs paumes se rejoignent et qu’ils félicitent la démonstration d’un talent qu’il a perfectionné depuis plus de dix ans maintenant. « J’peux t’aider avec les mioches si tu me demandes gentiment ou alors tu peux me rendre un service dégradant, tu préfères quoi ? M’appeler « votre altesse » ou être sympa deux minutes ? »

(c) SIAL ; icons pinterest




†I don't wanna know Where you wanna go, Who you're taking home 'Cause I can't lose everything I know. I hate sleeping alone, I'm picking up the phone (( To you ))
Anonymous
Invité
Invité
sk8er boy ft sovann  Empty
(#) Sujet: Re: sk8er boy ft sovann    sk8er boy ft sovann  EmptySam 15 Juin - 9:46


sk8er boy ft @lee yuta

la jeunesse explosive, impétueuse qui idéalise la liberté la plus audacieuse, l'idylle de nager constamment à contre-courant et la réalité qui la rattrape trop souvent, qui lui fait payer le moindre de ses désirs évanescents. à elle la poupée-sabotée se cachant derrière des tonnes de vérités tonitruantes elle, l'insurgée des injustices criantes [l'âme en ébullition, ses actions en contradiction] sovann, le paradoxe jamais résolu de la fusion entre deux galaxies, l'une bien trop brillante (de bonté et de cœur) et l'autre dont la noirceur la hante (de vices et d'horreurs). l'absence d'un équilibre qui la jette inlassablement dans les extrêmes, qui la pousse à posséder ce qui ne lui appartient pas, à prendre sans rien donner en échange, à enfreindre les plus universelles des lois [que rien ne naît jamais d'un égoïsme certain]. alors sovann les mains salies par les vols, l'épicier et sa voix rauque et les mêmes punitions qui ne résonnent plus dans sa tête que comme un bourdonnement lointain. le déjà-vu se fond dans la désinvolture de sovann, son désamour d'une routine porté en étendard.

les cris des petits qu'elle garde [elle, le contre-exemple d'une adulte réussie] le regard vide puis la chute d'une sovann ahurie trop habituée à la réussite. et la défiance de yuta qui l'énerve autant qu'elle l'ennuie, et les mots qui se perdent dans le néant et le spectacle d'un skater aux skills de géant aux yeux des enfants. ''yuyu. le skate. now.''   le regard noir et l’agressivité au bout des lèvres.

''j'ai pas besoin de ton aide, je m'en sors très bien toute seule.'' l'acidité dans la voix et la désinvolte de chacun de ses pas, sovann fait une croix sur la présence de yuta en un claquement de doigts. et puis. et puis. la fierté mal placée d'une étoile hors orbite prête à se crasher à chaque seconde, le skateboard et la gravité à contre-sens et la revoilà au sol, c'est la connaissance d'un art contre l'offense du hasard.
le rire étouffé de yuta, les yeux levés au ciel de sovann, une scène en repeat et l'essence d'un film sans fin : celui de deux enfants aux provocations brûlantes et aux vengeances épuisantes. ''bon. est-ce que son altesse prince du bac à sable voudrait se donner la peine de divertir son auditoire ? puisque t'as toujours 5 ans d'âge mental, je trouve que ça te va bien''

les traits de yuta vus d'en bas comme l'image d'un vieux vhs que l'on regarde depuis trop longtemps : brouillons, étranges et rassurants. c'est le familier et l'étranger. c'est le rappel de ce qu'elle a été [quand elle était, par un enfant, protégée des tempêtes éclatées]  ''au fait, c'est le maximum dont j'suis capable niveau sympathie'' le sourire narquois qui se dessine sur son visage d'ange et le ton toujours trop hautain pour être pris au sérieux.

eux deux, pour les comprendre, il faut savoir lire entre lignes. ''surtout pour un mec qui discrimine les petites planètes. t'étais bien plus petit que moi jusqu'au collège, c'est pas pour autant que ça faisait plus de toi un garçon.''

alors sovann re-lis les lignes de leur histoire, parsemée de candeur et de pointes d'affection cachée. ''t'es doué pour t'occuper des grymlins, toi ?'' alors sovann relis les lignes de leur histoire comme celles d'une constellation oubliée pour entrevoir la vérité. ''j'veux dire, en dehors du fait qu'ils te prennent pour l'un d'entre eux, (vu le niveau de maturité.)'' la fin à peine murmurée, les taquineries répétées plus d'un milliard de fois au cours des années, résonnent dans la galaxie toute entière comme un écho noyé.

yuta et sov, c'est la reconnaissance qu'on tais derrière des tas de mots mauvais.

(c) beloved


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Sauter vers: