▲ up▼ down
12345
Men are wolves ft. So So



 

regarde comme elle est jolie
la roulette fleurie ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! Men are wolves ft. So So 359353108

OBLIGATOIRE ( #`⌂´)/┌┛
le Recensement de 2020 !

tu peux maintenant te promener dans le jardin aux fleurs
et on te propose un petit jeu tranquilou : qui est le plus ? d'HM (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
❥ Namaste

hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320 ou 400*640Une semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
8 931 pts
ego
12 921 pts
shadow
8 247 pts
student
9 425 pts
citizen

regarde comme elle est jolie
la roulette fleurie ⌒゚(❀>◞౪◟<)゚⌒

TOUJOURS SUR HM ! les défis et le mois à thème ont été renouvelés ! Men are wolves ft. So So 359353108

OBLIGATOIRE ( #`⌂´)/┌┛
le Recensement de 2020 !

tu peux maintenant te promener dans le jardin aux fleurs
et on te propose un petit jeu tranquilou : qui est le plus ? d'HM (/^▽^)/

les MEMBRES EN DANGER, vérifie que t'es pas sur le Death Note de Hm ! (||゚Д゚)
Le Deal du moment : -20%
Balance Connectée Wifi & Bluetooth Withings ...
Voir le deal
47.95 €

 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Partagez

 Men are wolves ft. So So


Anonymous
Invité
Invité
Men are wolves ft. So So Empty
(#) Sujet: Men are wolves ft. So So   Men are wolves ft. So So EmptyMer 15 Mai - 14:32

Men are wolves ★ and so am I
(with @"WONGSUWAN SO SO")

Do Yoon ne travaillait ici que depuis quelques mois mais il avait déjà pris ses marques. Par exemple, il reconnaissait certains clients et savait qu’il valait mieux arrêter de leur servir à boire avant qu’ils ne se laissent emporter par leurs pulsions ; ou encore, il savait que telle client avait l’habitude d’essayer de partir sans payer sa boisson ; et qu’un autre client avait tendance à aguicher les jeunes femmes en leur payant des boissons jusqu’à ce qu’elles aient moins conscience de ce qui se passait. Parmi ces habitudes-là, il y avait cette cliente, qu’il voyait très régulièrement commander de l’alcool et repartir au bras d’un des hommes qui l’aura accosté, ou qu’elle aura accosté. Cette jeune femme, il la connaissait. Il se rappelait de son visage ; il y a presque un an de cela, il l’a sauvée des griffes d’un des membres de son ancien gang. Il ne savait pas pourquoi il avait agi ainsi. C’était quelques mois à peine avant qu’il ne retrouve son père, et ça faisait déjà des années que voir de telles choses était devenu une routine. Mais peut-être était-ce parce qu’elle avait l’air naïve et souriante, peut-être était-ce parce qu’elle lui rappelait un peu Jin Hee, ou peut-être n’y avait-il pas de raison – cette fois-là, il était intervenu sans même réfléchir. Ça lui avait valu des soucis, mais il s’en était sorti, comme à chaque fois. Do Yoon n’était pas facilement impressionnable.

Quoi qu’il en soit, elle, ne semblait pas se rappeler de lui. Certes, elle lui avait adressé la parole, mais ils en étaient restés à échanger des banalités entre cliente et serveur, comme il en échangeait avec d’autres.  C’était mieux ainsi. Personne ne devait connaître le passé de Do Yoon. Non seulement, cela pouvait le mettre en danger, mais cela mettait aussi la personne en danger. Du coup, à chaque fois qu’elle lui parlait, il mettait une limite. Il avait bien remarqué que la jeune femme engageait facilement la parole aux gens mais il ne voulait pas la mettre en danger.

Sauf que ce soir-là, c’était différent. Elle ne le savait probablement pas quand elle a engagé la parole à ce client-là, mais Do Yoon, lui, le savait. Celui-ci, c’est un beau parleur, au physique très soigné mais c’est avant tout un vrai prédateur pour les femmes. Il n’hésite pas à payer des centaines d’euros d’alcool pour les faire sortir du bar dans un état, où, certes, elles marchent encore, mais avec difficulté. Do Yoon n’avait pas besoin de l’entendre dire pour savoir ce qu’il faisait avec elles après. Il n’était cependant jamais intervenu. Il jugeait que ça ne le regardait pas et, en plus, il était malheureusement habitué à de tels spectacles avec son passé. Cependant, c’était différent pour elle. C’était une cliente qu’il connaissait et il n’appréciait pas l’idée qu’elle soit ainsi utilisée sans le savoir. Une nouvelle fois, il ne savait pas d’où venait cet élan d’inquiétude qu’il n’avait pas ressenti pour les autres clientes. Il avait juste la sensation que elle, elle n’avait pas besoin d’un autre événement dramatique dans sa vie. Le sourire qu’elle faisait à chaque fois cachait des choses, son instinct lui disait.

Cela faisait des heures qu’il servait des boissons à ces deux-là et il voyait son état se dégrader à chaque gorgée. Cela faisait autant de temps qu’il les observait et se demandait s’il devait intervenir ou non. C’était mieux pour lui et pour les autres qu’il garde ses distances, mais cette fois-ci, ça lui était difficile. C’est ainsi qu’il finit par agripper le poignet du jeune homme avant qu’il ne parvienne à essayer de tripoter le corps de la cliente complètement ivre. « Je suis navré mais je connais cette dame et elle ne semble pas avoir tous ses esprits. Je vais lui appeler un taxi moi-même pour qu’elle rentre. » Le prédateur savait très bien où voulait en venir Do Yoon – il prenait toujours ses proies dans ce bar et Do Yoon en était le serveur, alors il y avait assisté à plusieurs reprises. « Il serait d’ailleurs préférable que vous ne mettiez plus les pieds ici. La prochaine fois que je vois ça, je ne me contenterais pas d’attraper votre poignet. » Do Yoon savait qu’il avait un regard impressionnant, surtout dans de telles situations. Il n’en fallut pas plus pour que l’homme, lâche, quitte le bar sans même payer la note.

Attendant que l’homme ait quitté le lieu, Do Yoon soupira et tourna la tête vers la jeune femme. « Vous feriez mieux de mieux regarder les hommes que vous accostez. » releva t-il, avec une voix qui relevait plus de l'inquiétude que du reproche.


Anonymous
Invité
Invité
Men are wolves ft. So So Empty
(#) Sujet: Re: Men are wolves ft. So So   Men are wolves ft. So So EmptyJeu 6 Juin - 21:37


men are wolves (2017)
feat kim do yoon

Ce monde était trop dangereux pour une fille comme Soso – remplis de prédateurs, de personnes qui pensaient aux corps avant les personnes, avec parfois quelques échanges de drogues sous la table, la jeune femme ne devrait rien avoir à faire dans des bars de ce genre si tard. Et pourtant, ça avait fini par devenir son monde à elle. Surtout maintenant qu'elle venait d'échouer totalement à ses études de médecine et n'avait plus aucune ambition dans sa vie. Elle aussi aimait parfois penser aux corps avant les personnes, ou plus rarement, échanger quelques paquets lorsque tout le monde avait le dos tourné. Parfois, la gentille dévergondée tombait sur des personnes malintentionnées, mais elle avait toujours eu beaucoup de chance ; les rares fois où elle avait été en danger – sans même s'en rendre compte – , on la sauvait à temps, sans même qu'elle n'ait le temps de comprendre. Ainsi, même si elle ne remettait pas en cause les témoignages de femmes ayant été agressées – loin de là –, elle se disait que cela n'arrivait qu'à une minorité et qu'elle n'en faisait pas partie. Mais si elle savait.

Pour ce soir, elle était venue dans l'un de ses bars habituels, aimant les boissons et l'ambiance. Elle aimait le serveur aussi, même si elle trouvait qu'il avait une tête de méchant, elle le trouvait tout autant rassurant – une impression de voir en lui quelqu'un qui veillait sur elle. Elle lui avait déjà parlé une ou deux fois, quelques phrases sans importance échangées, elle ne connaissait même pas son nom et ne s'était jamais plus attardée que ça sur lui, il fallait dire que quand elle venait dans ce bar c'était pour trouver de la compagnie charnelle et elle se doutait qu'elle ne trouverait pas ça avec lui, qui ne faisait que travailler – la seule fois où elle avait essayé de coucher avec un serveur dans un bar, elle avait dû attendre la fin de son service et ce fut long, ainsi elle n'avait pas préféré retenter l'expérience.

Parmi les visages qu'elle côtoyait souvent ici, il y avait également cet autre homme, un séducteur plutôt à son goût, un peu plus vieux qu'elle, mais elle n'avait jamais eu l'occasion de l'accoster, à chaque fois qu'ils y étaient en même temps, il avait déjà à ses bras une jolie femme et Soso les laissait toujours tranquilles, n'aimant pas s'imposer et mettre un terme à leurs affaires. Et puis ce n'était pas comme si ce genre d'endroits manquait d'hommes à charmer.

Pourtant aujourd'hui, il fallait croire que ce serait son tour. Il était seul à une table, alors forcément Soso ne manqua pas sa chance et vint s'asseoir à côté. Un sourire puis deux, quelques phrases de séduction qu'elle ne pensait qu'à moitié, et il était très réceptif. Il lui proposa un verre, elle accepta, puis au fil de la discussion les verres s'enchaînaient sans même qu'elle ne le remarque, et il fallait dire qu'elle ne faisait pas très attention également. La tête commença à lui tourner, elle commençait à dire des choses étranges, et elle lui aurait déjà sauté dessus si elle n'avait pas peur de tomber par terre si elle se levait de sa chaise. Mais ça, c'était jusqu'à ce que le serveur intervienne. « Ah ouais on se connaît ? » Elle lui souriait, essayant de se demander s'ils se connaissaient vraiment. « Peut-être, j'ai tellement d'amis qu'en vrai parfois j'en oublie. » Elle commença à rire toute seule, sans se rendre compte qu'elle mettait en danger le plan du serveur. Puis l'homme partit, et Soso ne comprenait toujours pas – même sobre elle n'aurait rien compris. Elle lui fit coucou de la main, en se disant qu'ils se reverraient une autre fois. « Il était joli, dommage qu'il soit parti. » Et elle plissa les yeux face à la remarque du serveur. « Je l'ai très bien regardé justement, c'est un gros canon… Il est pas votre genre c'est ça ? » L'innocence jusqu'au bout. « J'espère vous allez pas oser appeler un taxi… Je comptais pas être toute seule ce soir ! En plus je suis pas fatiguée alors je vais pas dormir. Je veux m'amuser toute la nuit youhou ! » Elle essaya de se relever mais se rassit directement en constatant et se rappelant son manque d'équilibre non négligeable. « Je monterais pas dans un taxi, je fais ce que je veux surtout quand je suis s… B… Sobre ! Sinon moi c'est Soso ! Mais je me souviens plus de ton prénom, ça se fait pas quand on est amis mais tu peux me le rappeler s'il te plaiiit ? » Et seule idée intelligente de la soirée – semaine –, elle sortit de son sac une bouteille d'eau pour en boire, car même quasiment ivre morte elle pensait toujours à boire de l'eau.
panic!attack
Anonymous
Invité
Invité
Men are wolves ft. So So Empty
(#) Sujet: Re: Men are wolves ft. So So   Men are wolves ft. So So EmptyMar 25 Juin - 16:32

Men are wolves ★ and so am I
(with @"WONGSUWAN SO SO")

Il ne la connaissait pas vraiment. De vue, certes ; et quelques saluts de temps en temps, mais rien de plus. Ce n’était pas suffisant pour être des connaissances et il n’était pas le genre de jeune homme à s’accrocher rapidement, bien au contraire. Pourtant, ça l’avait rendu mal-à-l’aise d’observer ce spectacle avec elle. C’était difficile à expliquer et il ne voulait pas vraiment chercher de raison, car ça ne servait à rien. Il avait déjà agi et s’il fallait qu’il se justifie sur ses actions, il le ferait une fois que l’homme était parti. Il resta silencieux, n’accorda pas un seul regard à la femme ivre, trop occuper à fusiller du regard le criminel. Quelques secondes à peine s’écoulèrent avant qu’il ne parte, et il se permit enfin de baisser son regard vers l’inconnue, qui ne semblait pas avoir compris ce qui se passait. « Non, pas réellement. » répondit-il sincèrement en la regardant dans les yeux. Il ne souriait pas en retour, faute de son comportement plutôt sombre. « Je sais juste que vous êtes une cliente régulière. » Il n’avait pas besoin d’en dire plus et ce n’était pas son genre de le faire.

Ce n’était pas non plus son genre de donner des avertissements, ou de sauver des gens. Peut-être qu’elle était trop naïve et qu’il avait vu en elle Jin Hee, alors il se sentait obligé d’intervenir. Parce qu’il n’aurait pas pu garder son calme si ça avait vraiment été Jin Hee. « Un homme ne se définit pas simplement à son apparence. Vous allez probablement regretter de ne pas aller plus loin. Vous avez failli le regretter ce soir. » Des hommes beaux mais qui usaient mal de cette beauté, il y en avait beaucoup. Les hommes beaux étaient d’ailleurs les plus dangereux. C’était trop simple de tromper les autres lorsque l’apparence était de notre côté. Il aurait lui-même pu en tromper plus d’une, mais il ne pouvait pas faire ça.

Silencieux, il écoutait les plaintes de la jeune femme. Elle ne le dérangeait pas, mais il n’avait rien à répondre à des remarques pareilles. Elle disait ça sous le coup de l’alcool, mais n’importe qui pouvait remarquer qu’elle était ivre et que rester plus longtemps ici seule la mettrait en danger. « Do Yoon. », dit-il simplement. Il ne faisait pas souvent des phrases longues et ne prévoyait pas de la forcer à prendre un taxi non plus. Il valait mieux, autant pour elle que pour le taxi, qu’elle reprenne ses esprits avant de partir. Il avait juste dit ça pour que l’homme croit à son mensonge et s’en aille.


Anonymous
Invité
Invité
Men are wolves ft. So So Empty
(#) Sujet: Re: Men are wolves ft. So So   Men are wolves ft. So So EmptyJeu 27 Juin - 14:53


men are wolves (2017)
feat kim do yoon

Soso avait encore beaucoup à apprendre, et elle le savait très bien elle-même. Mais s'il y avait une chose qu'elle n'avait jamais appris, c'était se relever après des échecs ; les quelques fois où sa vie avait mal tourné, où il n'y avait pas eu de personnes comme Do Yoon pour la protéger et l'aider, elle ne s'était jamais relevée et n'avait jamais tourné la page. Alors, ça aurait sûrement été pareil s'il n'était pas intervenu et que l'homme aurait profité de son ivresse ; qui sait à quel point elle se serait refermée sur elle après ça ?

Elle disait des idioties à tout bout de champ et ne fit pas attention au silence de son sauveur, sûrement était elle trop occupée à parler pour remarquer qu'elle était bien la seule à autant l'ouvrir ici. « Do Yoon ! Do Yoon. C'est joli. Ca ressemble un peu au prénom sur ma carte d'identité, So Hyeon. Quoi que, peut-être pas tant que ça en fait… Au pire je t’appellerai Oppa ! » Elle reprit une grande gorgée de sa bouteille d'eau, souhaitant décuver car sa soirée s'était terminée. « Attends oppa, je reviens, ne bouge pas ! » Elle laissa ses affaires et partit rapidement, à moitié en courant, à moitié en trébuchant, aux toilettes, après s'être rendue malade en ayant trop bu d'eau d'un coup.

En revenant, elle se sentait déjà un peu mieux, et se rassit à sa place. « Bravo oppa tu n'as pas bougé ! Tu me ramènes à ma maison après oppa ? Quand t'auras fini ton travail ! » Un sourire et elle lui fit un petit coeur de la main car elle l'aimait déjà, alors qu'elle ne savait même pas à quel point il venait de la sauver. « T'as raison en fait, c'est vrai qu'un homme ne se jesaisplusquoi simplement à son apparence, car toi t'as une tête de méchant mais t'es gentil. » Une manière pour elle de lui faire un compliment et de le remercier, à sa façon.
panic!attack
Anonymous
Invité
Invité
Men are wolves ft. So So Empty
(#) Sujet: Re: Men are wolves ft. So So   Men are wolves ft. So So EmptyLun 29 Juil - 14:28

Men are wolves ★ and so am I
(with @"WONGSUWAN SO SO")

Le regard du jeune homme parlait plus que ses mots et il observait la jeune femme silencieusement, une lueur pleine d’inquiétudes à son propos. Do Yoon n’avait pas une grande vie sociale, bien au contraire ; mais il savait parfaitement faire le portrait des gens qu’il croisait. Cette inconnue était la victime parfaite pour tous les malfaiteurs. Naïve, expressive et grande buveuse, probablement un peu isolée aussi bien qu’entourée, il n’en fallait pas beaucoup pour la manipuler et lui faire faire des choses dont elle n’avait aucune intention. C’était sans aucun doute ce que l’homme que Do Yoon avait chassé avait prévu de faire. « Comme vous voulez. » répondit-il toujours poliment, sans montrer combien ça lui faisait bizarre d’être appelé oppa. Il n’y avait pas beaucoup de personnes qui le prénommaient ainsi, pour ne pas dire absolument aucune. D’ailleurs, cela faisait si longtemps qu’il n’avait pas eu d’amis proches que c’était difficile de se rappeler comment les gens l’appelaient. Néanmoins, ce qui était certain, c’est que la grande majorité des gens qu’il rencontrait par hasard n’hésitaient pas à le tutoyer, comme s’ils voyaient en lui une personne avec qui ils pouvaient confortablement se comporter.

Il observa toujours sans un mot la jeune femme partir en courant presque, se cognant un peu partout où c’était possible. Elle revint peu de temps après, avec un visage un peu moins tendu mais qui montrait très bien que l’alcool était très présent dans son corps. « Je vous appellerai un taxi si vous voulez. » répondit-il simplement, sans réagir au coeur qu’elle lui avait envoyé qui venait d’accroître ses inquiétudes. Elle lui faisait déjà confiance comme s’ils s’étaient toujours connus et c’était précisément le danger. « Qu’est-ce qui vous fait dire que je suis gentil ? » Sa voix trahissait combien il était déstabilisé par l’affirmation de la jeune femme. Il ne se considérait pas lui-même comme gentil, bien au contraire ; il l’avait sauvée, sans lui-même savoir pourquoi il s’en était mêlé, mais il avait assisté à de telles choses un bon nombre de fois sans intervenir. Ça faisait de lui une aussi grosse ordure que ceux qui s’en prennent aux femmes naïves. « Je ne suis pas gentil, vous ne devriez pas me faire confiance. » conclut-il en la regardant droit dans les yeux.


Anonymous
Invité
Invité
Men are wolves ft. So So Empty
(#) Sujet: Re: Men are wolves ft. So So   Men are wolves ft. So So EmptyMar 20 Aoû - 16:35


men are wolves (2017)
feat kim do yoon

La jeune femme devait sûrement avoir un ange protecteur pour ne jamais avoir eu de gros problèmes malgré les risques qu'elle encourrait souvent, comme dans ce genre de moments. Elle avait vraiment beaucoup de chances pour être tombée sur Doyoon à ce moment là ; et le pire, c'était qu'elle ne s'en rendait même pas compte (et ceci, sous l'effet de l'alcool ou non).  

Il ne répondit pas vraiment à ses différentes plaisanteries ou déclarations d'amour ridicules, mais elle avait bien trop bu pour pouvoir y faire attention et relever le fait qu'il n'était pas du tout dans le même délire qu'elle. Pas étonnant que ses parents adoptifs aient abandonné tout espoir de voir en elle une bonne héritière et une fille capable de représenter la famille ; ils feraient sûrement une crise cardiaque en voyant dans quelle situation elle s'était fourrée.

Elle prit cependant le temps de se taire un moment et de se concentrer sur la question du jeune homme. Effectivement, qu'est ce qui faisait qu'il était gentil ? Elle qui venait à peine de découvrir que l'homme qui avait l'air gentil était en réalité empris de mauvaises intentions – et alors qu'en plus, comme elle venait de le dire, cet oppa avait une tête de méchant. « Mmmmh... » Elle réfléchit réellement du mieux qu'elle le put, mais il vint lui dire qu'il était méchant. Elle ouvrit la bouche, comme choquée par cette révélation, elle qui ne s'attendait pas à ça. « Je te crois pas ! Pourquoi tu dis ça ? » La jeune enfant fit la moue, mais elle aimait déjà bien trop ce jeune inconnu pour accepter qu'il soit méchant. Elle d'habitude si naïve, son côté angélique prenait le dessus et elle n'eut pas de mal à se dire pour le coup que l'homme en face mentait. « Bah si t'es méchant, pourquoi tu as fait partir l'autre alors ? Et puis mon instinct féminin me dit que oppa est gentil, et il se trompe jamais ! » Elle le regarda droit dans les yeux en retour, avant de recommencer à tourner sa tête dans tous les sens au bout de quelques instants. « Si t'es vraiment méchant, alors je vais jamais monter dans ton taxi et je vais rester ici toute ma vie ! » Et elle serait vraiment capable de rester dans ce bar (avant de finir par partir une fois l'effet de l'alcool parti), jusqu'à qu'il retire ce qu'il venait de dire.
panic!attack
Anonymous
Invité
Invité
Men are wolves ft. So So Empty
(#) Sujet: Re: Men are wolves ft. So So   Men are wolves ft. So So EmptyMar 20 Aoû - 19:07

Men are wolves ★ and so am I
(with @"WONGSUWAN SO SO")

Après plusieurs secondes à la regarder dans les yeux, Do Yoon se sentit obligé de détourner le regard et il préféra porter son attention sur un verre qu’il avait lavé avant que tout ça n’arrive et qui attendait d’être essuyé. Il prit donc son torchon et baissa la tête vers le verre qu’il séchait, écoutant la jeune femme sans la regarder. Il avait beaucoup de mal à faire face à un regard aussi pur et innocent. Il en avait vu beaucoup, des regards comme ça, mal finir. Il avait traîné dans des affaires sales qui s’attaquaient aux gens comme elle et depuis, il ne pouvait plus supporter de respirer le même air que ces personnes profondément gentilles. Il ne le méritait pas, il devait respirer un air de moins bonne qualité, vivre sous un ciel bien plus menaçant. Cette cliente croyait en lui comme s’il était un héro de l’avoir sauvé, mais elle ignorait tout ce qu’il y avait derrière son regard. Toutes les choses qu’il avait vues, qu’il avait dû faire. Si elle le savait, elle ne pourrait probablement pas le regarder ainsi. « Parce que c’est la réalité. » répondit-il sans lever la tête, d’une voix basse.

Do Yoon en était convaincu : il était un homme dangereux, pour lui et surtout pour les autres. C’était un homme mauvais, parce qu’un homme bon n’aurait pas pu supporter tout ce qu’il a supporté. S’il avait été aussi bon qu’il voulait l’être, il n’aurait jamais pu rester dans un tel milieu. Même s’il n’y avait que très peu contribué, le fait qu’il y ait été pendant si longtemps était une preuve que son âme était aussi noire que ses yeux. Néanmoins, il ne pouvait nier que les mots de la jeune femme étaient corrects : pourquoi l’avait-il sauvée ? Lui-même l’ignorait. Qu’est-ce qui l’avait poussé à agir plutôt qu’à regarder le spectacle d’un regard plein de compassion ? Peut-être était-ce précisément parce qu’elle avait ce regard plein d’innocence. Peut-être était-ce parce qu’il ne voulait plus voir un regard pareil devenir le reflet d’une peine énorme, d’un traumatisme. Il ne savait pas - mais ce qui était sûr, c’était qu’elle parlait d’un instinct féminin alors qu’elle avait fait confiance à l’homme précédent, qui était encore plus mauvais que lui.

Il fut obligé de relever la tête quand elle le menaçait de ne plus quitter l’endroit. D’un côté, il avait envie de lui dire qu’elle avait raison : de ne pas lui faire confiance, de ne pas monter dans les taxis des hommes qui paraissaient méchants comme lui. D’un autre, cela deviendrait problématique s’il lui arrivait encore quelque chose alors qu’elle campait dans le bar dans un tel état. « J’ai été méchant mais disons que, maintenant, je le suis moins. Ce sera plus prudent pour vous de monter dans le taxi pour rentrer que de rester ici. » Il n’était pas sûr qu’il était moins méchant qu’avant. De toute façon, être méchant, c’était si subjectif…


Anonymous
Invité
Invité
Men are wolves ft. So So Empty
(#) Sujet: Re: Men are wolves ft. So So   Men are wolves ft. So So EmptyMer 4 Sep - 22:16


men are wolves (2017)
feat kim do yoon

L'innocence jusqu'au bout des doigts, Soso n'avait même pas idée de quel genre de choses Do Yoon avait pu faire par le passé – elle ne pouvait même pas l'imaginer. Pour elle, les grands méchants qui faisaient souffrir les gentils, cela n'existait que dans les films, et encore, quand les grands méchants n'avaient vraiment aucun coeur, elle ne trouvait pas ça crédible et râlait car le film était mal fait (même la magie semblait plus réaliste à côté).

Elle parlait, elle parlait, sortait des idioties que même sobre elle aurait été incapable de penser, puis vint la question du taxi. « Je suis bien ici, je vois pas pourquoi je partirais. » Après tout, elle avait quelqu'un qui venait de la protéger et elle était persuadée qu'il le referait si besoin. Peut-être même qu'elle était plus en sécurité avec lui que toute seule chez elle, surtout ivre comme elle l'était. Mais elle n'avait pas encore assez conscience des dangers qu'elle pourrait réellement affronter en montant dans la voiture d'un taxi appelé par un inconnu pour réellement vouloir rester ici – alors, elle se mit une idée en tête. « Y'a pas de "je suis moins méchant qu'avant", t'es gentil, c'est tout, point. Et je vais même te le montrer. » Elle se leva, prit son sac, et fixa l'homme dans les yeux. « Je vais monter dans le taxi alors que je ne te connais ni toi, ni le chauffeur. Mais parce que j'ai confiance en toi, et je sais que t'as pas appelé un méchant monsieur. J'y vais les yeux fermés même, et il m'arrivera rien ! » Le menton bien haut et le sourire étiré, elle partit en direction de la porte et pile au même instant, le taxi arriva. « À plus tard oppa !! Je reviendrais bientôt ! » Et pour lui montrer qu'elle avait confiance en lui, elle vint s'asseoir dans le taxi sans se poser de questions, et en manquant de se prendre la portière. Elle donna son adresse et vint ensuite faire au revoir à Do Yoon de la main par la fenêtre, et la voilà partie, de quoi lui laisser finir son travail tranquillement. Et du côté de Soso, elle était tellement montée les yeux fermés dans la voiture, qu'elle ne tarda pas à s'y endormir ; heureusement pour elle, rien ne lui arriva et elle put rentrer chez elle en toute sécurité.
panic!attack
Contenu sponsorisé
Men are wolves ft. So So Empty
(#) Sujet: Re: Men are wolves ft. So So   Men are wolves ft. So So Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Sauter vers: