▲ up▼ down
croisement des astres — ((minhee)) - Page 2



 
Viens tenter ta chance à la Roulette de la Jungle !
Gagneras-tu une magnifique bouée pour te la péter sous les cocotiers ou bien le pagne de Tarzan ? ~
Soleil de juin luit grand matin ☆
VIENS DÉCOUVRIR LES PETITES NOUVEAUTÉS !
(EVENT) Ramène ton plus beau maillot de bain et tes brassards canard !
La POOL PARTY va commencer ~ croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 359353108
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les défis et notre semaine à thème du mois ! croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 359353108
Tu veux rajouter un peu de jalapeño dans ta vie RPgique ? croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 1387851259
Découvre les ÉPREUVES D'HM si t'as l'âme d'un aventurier !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: seoul national university :: Dortoirs :: Firestone House :: Chambre F5
Partagez

 croisement des astres — ((minhee))


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 1294


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 252


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptySam 27 Avr - 22:48

la pluie s'écoule dehors comme l'eau qui inonde tes iris.
t'es beaucoup trop confiante, pense à te racheter des mouchoirs pour ta défaite.
allez, c'est reparti ! toujours plus de taquinerie.
le seul problème dans cette ((relation)) basée sur la compétition, c'est qu'elle dépose un film fin de superficialité dans leurs échanges. yujan n'insiste pas alors qu'il devrait peut-être ; ce n'est pas minhee, cette victoire donnée qui a le goût de l’amertume, comme un peu volée. pourquoi refuser de poster cette photo de l'hôtel richement paré ?
que caches-tu, minhee ?
il ne dit rien, garde cette remarque pour plus tard ((demain)).

incisive dans ses propos, elle ne lâche pas — c'est quoi la vraie raison ? elle veut savoir.
ah, c'est un secret ! mais ça se lit sur son visage, ça transparaît sur sa peau porcelaine ; le secret, c'est qu'il n'en a pas juste. pas de préférence, pas d'avis personnel. tout ce qu'il regarde, suit, commente, n'est réalisé que dans un but concret, un objectif certain. il ne fait pas cela par plaisir mais par obligation — et il se perd dans ce rôle.
totalement.
il panique, intérieurement.
c'est terrible, non ? de ne même pas pouvoir donner ses séries préférées par absence de personnalité. car il n'a même pas vraiment réfléchi à cette éventualité. que regarderait-il s'il pouvait choisir réellement ? peut-être quelque chose de plus doux, rêveur — abstrait. tel un tableau d'impressionniste, il aime les petits points formant un ensemble hors du commun, ce qui semble sans évidence mais en vérité bourré de sens. les mots ((qui sonnent comme des maux)) de la jeune femme sont des coups rouges sur cette toile épuré ((vierge)).
elle semble vouloir lui peindre un nouveau chemin.
une nouvelle page d'une bande dessinée.
il note ce détail dans sa réponse et claque sa langue contre son palais lorsque le pervers du siège juste derrière interrompt à sa façon la conversation.

honey. ça lui arrache un sourire. toute cette scène est fausse et le faux, l'hypocrisie, tout ce qui n'est pas réel mais irréel — yujan est maître en la matière. acteur né pour mentir et tromper, le jeu l'amuse et le déstabilise moins que la question sur sa série préférée. le seul point noir sur cette ligne blanche est la solution ((la conclusion)).
trouvée par minhee.
quand ses lèvres se posent sur les siennes, sans un bruit.

minhee et yujan viennent de s'embrasser.
passage d'une comète dans le ciel étoilé.

c'est hésitant, petit papillon batifolant dans la nuit ; étrange et surprenant que ce baiser entre minhee et lui. et yujan prolonge l'instant — pas par envie ((il n'est pas amoureux de minhee ; c'est quoi l'amour même, hurle son cœur meurtri)) mais pour assurer toute cette comedia dell'arte. elle ferme les yeux ; ressemble à une petite écolière qui découvre les lèvres de l'opposé. il ouvre les yeux ; effleure de ses doigts la joue de celle dont il n'a jamais été aussi proche ((physiquement)). ce n'est pas la première fois, qu'il embrasse une fille ; il a bien fallu qu'il se donne à cet exercice factice dans son parcours. mais il n'a jamais été capable d'entretenir une relation sur la durée, probablement parce qu'il ne différencie pas sincérité de cupidité.
un peu plus de passion, un peu moins d'hésitation.
et puis — il coupe le baiser.
net.
s'éloignant de quelques centimètres, regard intense avant de tourner la tête.
le métro s'arrête, marque la station et dans un soupir de soulagement, yujan note le départ de l'homme dérangeant.
tu pourras mettre ça dans tes bandes dessinées. remarque avec un sourire pour détendre l'atmosphère ((ce n'est pas que c'est tendu mais c'est comme en flottement ; suspendu dans le temps)). sa référence à sa confidence lui permet de tourner le sujet de nouveau sur minhee — parler d'elle plutôt que de lui. il jette un regard à la rame, fronce légèrement les sourcils. si un firestone nous a vus, on va rire demain. non, pas vraiment en fait. même si c'est le genre de la maison hein ; les rumeurs, les mauvaises langues et le venin dissimulé en chacun. ça ne serait pas la première fois. enfin bref.
pourtant, rien n'est bref. qu'est-ce qui le dérange alors ?
c'est tout froissé dans son cœur tout vide, c'est tout flou dans son esprit si puéril.
il ne comprend pas très bien, yujan — ce qu'il vient de se passer.


peut-être que je préfère ne rien savoir en fin de compte; parce que je crois que c'est au moment où on commence à savoir trop de choses que ça devient compliqué.

PRINCESSE KEE a écrit:
ON AVAIT PAS DE PAIRING PARCE QU'ON S'ATTENDAIT
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 474


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 449


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptySam 27 Avr - 23:53
Croisement des astres
Yujan ♢ Minhee
-Si tu veux, j'en achèterais comme ça je t'y passerais.

Et Minhee elle est contente de voir que ses taquineries ont réussi à te détourner du sujet qu'elle ne veut pas aborder. Elle t'a entraîné là où elle veut alors oui ces taquineries sont superficielles parce que ce n'est pas ça que vous auriez dû vous dire. T'aurais dû chercher à l'amener sur un terrain plus glissant certes mais qui a au moins de l'importance. Elle n'est pas idiote, elle sait que tu dois te douter qu'elle cache quelque chose parce qu'elle en a trop dit ou pas assez. Et t'as perdu ta chance de l'interroger parce que là ce soir elle est dans un de ces moments de détresse, que tu n'aurais jamais dû voir mais elle se relèvera difficilement mais elle le fera. Et les autres jours, elle fera comme si rien ne s'était jamais passé voulant effacer quelconque trace de faiblesse dans son esprit.

-Un secret really ?


Elle n'est pas dupe et elle voit bien que ton secret c'est que tu n'en as pas justement. Et quelque part elle t'envie un peu de n'avoir aucun secret parce que sa vie à elle est justement détruite par des secrets. Secrets qui la bouffe de l'intérieur parce qu'elle a beaucoup trop honte pour se livrer. Dire tout ça ne ferait que rendre les choses plus concrètes et elle ne veut pas être jugée parce qu'elle le fait déjà très bien toute seule.

Elle se maudit ce soir d'être si faible, à l'agonie même pas capable de gérer un regard sur sa silhouette sans avoir besoin de ton aide. D'ordinaire ces regards la révoltent et elle s'en sort très bien toute seule généralement en les ignorant superbement comme une reine. Mais elle n'est reine de rien du tout. Elle ne possède pas de couronne et elle n'en aura jamais. Les dettes ne cessent d'augmenter et elle craint que son quotidien ne change jamais. Ca la tue Minhee cette perspective de se dire que rien ne changera parce qu'elle ne peut pas se battre contre le monde tout le temps et son seul allié s'est fait la malle. Il s'était tiré en l'abandonnant. Sinon la belle avait bien eu sa première petite amie, Bitna comme alliée aussi mais les gens se sont acharnés sur elle et résultat des courses elle ne l'a pas supporté et est repartie à Busan laissant Minhee seule et avec aujourd'hui encore le cœur brisé. Depuis c'est elle seule contre le reste du monde et elle se rend compte que même si le retour d'Inseong est douloureux, elle a besoin qu'il la sauve. Ce qui est plutôt paradoxal quand on sait que c'est lui qui l'a faite chuter.

Minhee elle te suit dans la direction que tu prends pour le baiser et à sa plus grande surprise t'es le premier à couper court à l'échange. La suite la belle elle la vit comme dans un rêve, elle t'entend mais telle Ariel, elle a perdu sa voix tout d'un coup. C'était trop intense pour elle. Et elle ne bouge pas, corps paralysé par la fatigue. Éreintée par tout ce qu'elle doit faire pour survivre, son corps la lâche. Il ne suit plus le rythme de son esprit. Et il y a une conclusion qui lui saute aux yeux c'est que dans tes bras elle s'était sentie comme en sécurité. Oh une sécurité factice mais une sécurité quand même. Elle a besoin de ces illusions que tu peux lui donner. Juste pour ce soir. Le temps qu'elle se relève parce qu'elle est humaine et qu'elle ne peut pas rester tout le temps debout prête à partir au combat.

-Finalement je vais pas à l'hôtel.

Elle ignore où elle va aller et elle sait que dans quelques jours quand elle se fera passer à tabac par les usuriers qui la laisseront dans un triste état elle s'en voudra pour cette soirée. Oui elle s'en voudra mais là elle n'est plus capable de quoique ce soit. Elle n'a aucune envie d'aller directement à Itaewon, pas d'humeur à mettre son masque aussi rapidement.

Puis là sans savoir pourquoi ni comment, elle se positionne à moitié sur tes cuisses à moitié sur son siège avant de reprendre possession de tes lèvres. Le baiser n'a rien à voir avec le premier, celui là est plus passionné, plus triste, plus déchirant également. Il est comme elle. Et ce soir le temps que t'es encore avec elle, elle veut profiter égoïstement de l'attention et de la protection que tu lui apportes. Elle a parfaitement conscience que ce ne sont que des illusions qui s'envoleront demain et ça lui convient. Elle en a juste besoin ce soir.
stellaris


" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 1294


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 252


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyDim 28 Avr - 21:38

la pluie s'écoule dehors comme l'eau qui inonde tes iris.
tout disparaît.
de leur échange avant cet échange ((avant ce baiser)). yujan ne relance pas, n'insiste pas — elle ne veut pas de défi alors que s'esquissent les prémices de minuit ; lui ne veut pas livrer son absence de secret.
tout cela n'a plus d'importance.

il y a seulement ces deux astres dans le ciel, qui s'enlacent et s'embrassent — le crépuscule s'apprête à disparaître dans la nuit, la lune se fond dans les rayons du soleil de midi.
c'est triste.
car ils se noient dans leurs larmes, dans leur détresse.
il n'y a pas d'attachement, pas d'amour, pas d'émotion — tout n'est que vent, inexistant. car yujan ne sait pas exprimer le moindre sentiment. tout ce qu'il sait faire, c'est donner — de l'argent pour plaire, des compliments pour être aimé. générosité pour pallier à son manque cruel d'amitié.

tout ne s'achète pas, pourtant.
il devrait le savoir, depuis le temps.

en recherche constante d'attention.
incapable de décrocher de ce désir d'intérêt.

et dans cette rame de métro bondée, coincé entre deux sièges, comme acculé ; il ne peut que dévorer les lèvres de celle qu'il a pourtant détesté, tentative irréelle pour apaiser sa propre peine.
elle murmure qu'elle n'ira pas à l'hôtel, reprend le baiser de plus belle. pourquoi ne s'arrête-t-il pas ? aucune idée, silence des sens. ce qu'il fait à l'instant, il n'en a aucun contrôle ((comme sa vie, comme d'habitude)). ça s'intensifie, ça brûle presque. la flamme de la bougie n'en est que plus vive mais yujan ne rompt pas cette ((magie)). ce soir, ils se complètent — il lui apporte la sécurité et l'assurance ; elle lui renvoie de l'intérêt et de l'importance. oh ! parfum envoûtant.
il glisse sa main dans ses cheveux, s'arrête, reprend. c'est nouveau mais en même temps si naturel. ses lèvres se détachent ((enfin)) des siennes. reste avec moi. souffle d'un ordre déguisé ; petit prince aux milles et un caprices qui décide ce soir. demain ((ah ; demain)), il y aura probablement des regrets ((ou pas)). tout est toujours déformé dans ses relations, dont il ne cerne pas la sincérité des fabulations.
bordel sentimental.
ses iris plongent dans les orbes de minhee.
pour ce soir.
juste pour cette nuit.
laisse-le se noyer dans des illusions.
socialement inapte, il n'a pas compris la nature exacte de ce rendez-vous à l'hôtel annulé, des conséquences de cette décision impulsive et signe ((au fond)) de désespoir. il l'entoure de ses bras, l'incite à poser sa tête dans le creux de son épaule. il pourrait lui acheter tout ce qu'elle veut, elle, pour se rassurer, lui.

c'est l'arrêt.
celui où il faut descendre pour rejoindre le bar bare  et ses ((faux)) amis sous la pluie.
pour se noyer littéralement dans l'averse et l'alcool, pour oublier ce quotidien qui les dévore et les édulcorent.
oh ; comme il déteste sa vie.


peut-être que je préfère ne rien savoir en fin de compte; parce que je crois que c'est au moment où on commence à savoir trop de choses que ça devient compliqué.

PRINCESSE KEE a écrit:
ON AVAIT PAS DE PAIRING PARCE QU'ON S'ATTENDAIT
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 474


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 449


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyDim 28 Avr - 22:14
Croisement des astres
Yujan ♢ Minhee
Minhee elle ignore dans quoi elle s'est lancée. Oh bien sûr elle aurait pu continuer à discuter tout simplement, ce n'est pas les mots qui lui manquent. Non loin de là, elle avait déjà des esquisses de réponses, de sujets qu'elle aurait voulu aborder si tu avais bien laissé te guider là où elle voudrait. Elle n'a pas compris qu'elle mène la danse depuis un moment avec toi. Elle a entrouvert une brèche à travers ton masque et elle commence seulement à te comprendre véritablement. Malheureusement dans un sens puisque ça lui crève le cœur de te voir si triste, si vide. Pourtant elle devrait savoir elle la première à quel point il est facile de paraître heureux comme tu le fais si bien.

Il y a quelque chose qui brûle entre vous, quelque chose qui l'a poussé à te voler un second baiser plus passionné. Passionnée, elle l'a toujours été Minhee tel un feu que personne ne peut éteindre, elle brûle encore et toujours. Oh oui on a déjà tenté d'éteindre ce brasier mais rien à faire. Flamme éternelle. Il y a quelque chose qui s'est détraqué dans votre relation de pseudo rivaux pour faire place à quelque chose qu'elle ne connaît pas.

Ses yeux se ferment automatiquement sous tes caresses, un de ses nombreux tics fermer les yeux sous les caresses tel un chat. Et féline elle l'est également, elle a la grâce, l'agilité de ces animaux. Petit chaton innocent est devenu une véritable lionne alors qu'elle hoche la tête pour confirmer tes dires. Accord silencieux. Oui elle restera avec toi pour ce soir. Pour ce soir seulement. A l'aube, elle aura disparu.

Votre arrêt arrive finalement et la belle descend de tes genoux. Elle entremêle vos doigts pour pas que la foule vous sépare mais une fois sortie du métro, elle s'arrête alors que vous n'avez pas encore rejoint la surface et fait en sorte que vous soyez face à face.

-Par contre je n'irais pas au bar.


Elle annonce la couleur directement refusant de noyer ses problèmes dans l'alcool. Il ne manquerait plus qu'elle devienne dépendante de ses produits illicites. Elle s'est jurée de ne pas toucher à quelques formes d'addictions. Néanmoins elle ne réalise pas qu'elle est elle-même une addiction. Les rares personnes qui ont été dans ses bonnes grâces et qu'elle a rayé de sa vie parce qu'ils ont fauté sont malheureuses. Malheureuses parce que comme en manque de l'attention de la dessinatrice. En manque d'elle tout simplement.

-C'est soit eux soit moi.

Ultimatum posé, il est encore trop tôt pour qu'elle souffre si tu les choisis eux. Néanmoins elle ne se rend pas compte qu'en plus d'avoir le regard qui ferait faire en sorte qu'un homme d'église renonce à la chasteté. Elle sublime tout aussi par son regard, elle rend meilleur les gens par sa présence. Elle te donnera tellement, elle t'en donne déjà, plus d'attention que tes faux amis pourront te donner. Ils ne donneront que le quart que ce qu'elle te donnera elle parce qu'elle ne connaît pas la demi-mesure. Avec Minhee, c'est tout ou bien rien.
stellaris


" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 1294


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 252


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyDim 28 Avr - 23:39

la pluie s'écoule dehors comme l'eau qui inonde tes iris.
la foule avance mais pour eux, le temps s'arrête. c'est suspendu, comme la question à ses lèvres — c'est eux ou moi. ah ; rien que ça. le dilemme amène réflexion et il ne répond pas immédiatement, plongeant son regard chocolat dans celui du chat. féline animal aux mouvements graciles, elle fait battre ses cils d'une façon si subtile.
elle lui laisse le choix, dans cet ultimatum digne d'un roi.

silence.
c'est entre ceux qu'il connait ((un peu)) mais qu'il n'aime pas ou celle qu'il ne connait ((vraiment)) pas mais — mais qui semble, ce soir, cette nuit, seulement aujourd'hui, faire glisser son voile d'indifférence dans une belle harmonie.

pourquoi devait-il les voir ? pour le réseau, pour s'afficher comme le mec adulé. pour pouvoir dire demain qu'il a passé la soirée à serrer des mains, à gratter des informations et tenter des paris ou des fiascos. la fin est déjà connue ; il va rentrer imbibé d'alcool, vide à l'intérieur. il se demandera même pourquoi il bat encore, son cœur. de cette jeunesse dorée qui va finir par totalement l'aveugler, rien ne l'intéresse, rien ne le maintient ((en vie)).

ah ! il a la réponse.

un sourire esquisse ses lèvres alors qu'il sort son téléphone pour envoyer un message — court, comme si le temps lui manquait ((toujours donner l'impression d'être une personne importante et pleine d'ambition)). contre-temps, on remet ça à demain soir. il n'y a pas vraiment de discussion ; il décide, enfant capricieux, que si les mortels veulent contacter les cieux, il faudra revenir demain.
le pire, c'est qu'il a parfaitement conscience de n'avoir absolument rien de divin.
mais ça le rassure, c'est ça ou la crise de panique.
minhee ne lui apporte pas les relations qu'il faut, ni la brillance sur les réseaux sociaux. il s'apprête à envoyer le message lorsque des nouveaux apparaissent — qui le ramènent à la réalité.
il n'a pas le droit.
de faire passer ses envies avant son devoir.
on l'a éduqué comme ça, yujan. on lui dit qu'il devra se sacrifier, corps et âme ((jusqu'au bout)) pour tout maintenir debout. personne ne lui a jamais donné l'occasion de faire ce qui lui plaît vraiment. il déglutit, efface son message.

il a l'impression de rater quelque chose, de ne pas prendre le bon chemin. parce que pour la première fois, il a envie de faire passer ses désirs avant les siens ((ceux de maman, ceux de papa, ceux de la société)).
et puis, son inconscient lui rappelle que minhee s'en va, qu'elle a dit non à l’hôtel et qu'il va la planter là. quand est-ce qu'il la reverra ? il est censé s'en foutre mais elle semble lui montrer une voie qu'il ne connait pas. fais comme elle.

c'est totalement irréfléchi, irrationnel.
même si aux yeux des autres, ce n'est pas un grand sacrifice que de refuser un verre. dans sa tête, c'est le bordel car c'est contraire ; à ce qu'on lui a répété, appris, martelé jusqu'à ce qu'il en tombe à moitié. il entend kee lui murmurer ses paroles qui l'ont marqué, de ce ton mélodieux qui le rendrait presque heureux. tu vois, tu respires, ton cœur bat, tu vis. alors : tu choisis. choisis d'en avoir le droit.

t'as une idée de où on va ?

c'est sa façon à lui de dire qu'il t'a choisi toi.
bah c'est vraiment la soirée de la dimension parallèle.

il commence à avancer, s'apprête à rouvrir le parapluie pour affronter la tempête extérieur. il n'a même pas envoyer de message — le temps de trouver un alibi. j'espère que ça vaut plus que tous les likes d'un mojito.

(il sait que oui)
(c'est pour ça qu'il a dit oui)
on a dit, les regrets, c'est demain.
pour le moment, vis.
c'est déjà bien.


peut-être que je préfère ne rien savoir en fin de compte; parce que je crois que c'est au moment où on commence à savoir trop de choses que ça devient compliqué.

PRINCESSE KEE a écrit:
ON AVAIT PAS DE PAIRING PARCE QU'ON S'ATTENDAIT
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 474


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 449


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyLun 29 Avr - 0:25
Croisement des astres
Yujan ♢ Minhee
Il y a la foule qui s'avance, les gens vivent à toute allure alors qu'elle vous a stoppé dans votre élan. Si ces gens savent où aller tant mieux pour eux, la plupart rentrant chez eux après une dure journée de labeur, mais elle ne sait pas où elle va. Non elle ignore totalement où elle veut aller. Elle sait où elle doit aller, elle doit aller travailler. Elle devrait te planter là, envoyer un sms pour dire à sa cliente qu'elle s'est trompée finalement et qu'elle sera à l'heure. Oui c'est ce qu'elle devrait faire mais ce n'est pas ce qu'elle ferait car cette nuit la poupée décide de se réparer un minimum après avoir subi une explosion.

Alors elle attend, elle te voit sortir ton portable et elle a l'impression de te voir déchirer en deux. Elle te laisse prendre le temps qu'il te faut pour prendre une décision face à ce dilemme moral. Choisiras-tu d'être égoïste comme elle et de ne penser qu'à ton bonheur ou bien feras-tu ton devoir ? Et dans le silence, elle t'observe te décider pour finalement te raviser, hésiter. Elle serait curieuse de savoir ce qui se passe en toi mais ne le saura sans doute jamais.

Finalement tu lui dis ta réponse implicitement et la belle sourit comme une enfant alors qu'avec son regard, elle te donne l'impression que t'es vivant parce qu'elle a toujours su faire vivre sous ses prunelles sombres tous les êtes vivants. Un regard si particulier car le retour à la réalité fait mal quand elle ne vous accorde plus un seul regard vous faisant sentir invisible, mort.

-Oui et c'est une surprise.

D'une main, elle reprend son parapluie alors qu'elle t'entraîne dans son sillage. Vous allez affronter la tempête extérieure ensemble et sans protection. Elle est la première à sortir dehors, à être trempée alors que son rire cristallin s'envole dans les airs tandis qu'elle te tire vers elle. Ta main dans la sienne, elle ne te laisse pas d'autre choix que de la suivre alors qu'elle commence à emprunter un chemin qui lui est familier. Le trajet n'est pas long puisque la lionne connaît tous les raccourcis. Vous passez dans des ruelles que tu ne dois jamais voir puisqu'elles sont sombres et elles pourraient te faire peur. Et t'aurais raison d'avoir peur puisque c'est le but, c'est d'effrayer l'aristocratie pour qu'elle ne s'aventure pas ici. Mais avec Minhee tu ne crains rien, Minhee connue comme le loup blanc ici. Finalement vous arrivez devant un immeuble abandonné où elle fait une série de coups bien précise pour qu'on lui ouvre la porte en bois.

-Minhee tu n'étais pas censée voir...
-Si Minho enfin je te raconterais tout ça plus tard ok ?

D'un hochement de tête, le dénommé Minho, qui a la carrure d'un videur, s'écarte pour vous laisser passer. Elle te fait comprendre par un regard que les questions ça sera pour plus tard alors que vous montez ensuite les marches d'un escalier jusqu'au dernier étage. Il y en a huit en tout enfin arrivés au huitième, elle sort une clé de son sac à main la tournant dans la porte d'entrée d'un petit appartement. Son refuge à elle. Posant les clés sur un meuble en bois, elle se déchausse et allume les lumières après avoir refermé la porte.

-Alors soit on s'arrête ici, soit on va ailleurs et dans ce cas-là tu choisis la destination. Mais dis moi ça rapidement que je sache si je change de chaussures ou non.


Allant dans la petite salle de bain, elle en sort deux serviettes. Elle t'en lance une alors que de l'autre elle essuie grossièrement sa crinière s'écroulant sur le canapé-lit trônant au milieu de la pièce principale. En ce qui concerne la décoration il n'y a rien qui pourrait te faire croire que cet appartement c'est le sien et pas celui de quelqu'un d'autre.
stellaris


" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 1294


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 252


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyLun 29 Avr - 23:40

la pluie s'écoule dehors comme l'eau qui inonde tes iris.
tout ce qu'il tend à obtenir, c'est de l'attention ; par peur fatidique de l'abandon. il a peur d'être banalement seul, tristement laissé sur le côté. tout ce cinéma pour tenter vainement de rester en éclat.
dans ces relations factices d'un monde falsifié, il peine à discerner une réelle sincérité ((car il n'y en a pas)).

pourquoi suivre minhee ?

parce que ça semble moins faux, le temps d'une nuit.
parce que de ses orbes félines, elle l'emmène dans son propre univers.

c'est noël ?

ce soir, ce sont les autres qu'ils ont laissé ; les autres qu'ils ont mis de côté. égoïste choix. et c'est surprenant — non, c'est presque fascinant. de voir que ces deux êtres ayant passé des jours à partager la même chambre ont attendu un départ pour apprendre à se connaître. le masque s'effrite, légèrement ; il y a le souffle du vent qui soulève le voile encore présent.
sans parapluie, le visage recouvert par la pluie, ils s'évadent dans les rues de séoul, plongées dans la nuit. il la suit sans un mot, lâchant un rire qui résonne en écho — oh ! joli son qui lui donne un moment humain alors que se lient leurs deux mains. de nouveau, ce contact réel ((si différent de ceux qu'il donne au quotidien)).
c'est l'inconnu.
il ne reconnait rien de ces rues.
car ce n'est pas de celles qui brillent et qui exposent, qui captivent et en imposent. non ; c'est bien plus discret, plus noir et c'est comme si minhee, bien que cachée derrière les ombres, apparaissait plus lumineuse — plus vraie.
mais yujan n'est pas assez doué pour capter l'authenticité.

les coups sur la porte sont maîtrisés, connus. il comprend en quelques instants que la poupée est une habituée ; elle s'engouffre à l'intérieur, stoppant l'écoulement de l'eau sur leurs vêtements et leur cœur. son regard chocolat se pose sur ton mais les iris brillantes de minhee lui intiment de se taire. silence.
alors, il ne dit rien —
quand ils montent les huit étages.
quand elle s'arrête devant une porte sans tapage.
silence. on entend simplement leur souffle se propager dans l'air ; en attente d'un accord muet pour finalement parler. de nouveau, elle lui laisse le choix — a-t-elle compris que prendre des décisions ne fait pas partie de sa vie ? lui pour qui tout a toujours été déjà choisi ? il esquisse un sourire tout en passant ses mains dans ses cheveux trempés, scrutant d'un regard curieux les quelques détails du lieu. elle s'étale sur le canapé après lui avoir lancé une serviette pour qu'il puisse se sécher mais lui reste debout, s'approche de la fenêtre tout en s'essuyant vaguement sa tête. on attend que ça s'arrête, sauf si le plan est de tomber malade demain. la pluie — il ne compte pas ruiner sa veste et choper la crève lui. il a des idées qui jaillissent dans son esprit ; des lieux qu'il apprécie et qui ne concernent ni l'alcool ni les façades vitrées des magasins luxueux. des espaces dont kee lui a parlé — pourquoi on en revient toujours à elle ?
il claque sa langue contre son palais, se concentre sur minhee. il se sent désavantagé, comme piégé ; le chat a bien mieux cerné la souris. il s'approche d'elle, sans pour autant s’asseoir sur le canapé. des gouttes de pluie roulent sur son visage porcelaine. c'est ici ? que tu comptes aller ? au lieu du dortoir des firestone. il ne sait même pas si c'est vraiment chez elle, ce ici.
pourquoi tu pars ?

il réalise ne pas lui avoir posé la question.
c'est marrant.
c'est quand elle s'en va qu'il la voit vraiment.


peut-être que je préfère ne rien savoir en fin de compte; parce que je crois que c'est au moment où on commence à savoir trop de choses que ça devient compliqué.

PRINCESSE KEE a écrit:
ON AVAIT PAS DE PAIRING PARCE QU'ON S'ATTENDAIT
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 474


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 449


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyMar 30 Avr - 0:33
Croisement des astres
Yujan ♢ Minhee
La belle se fait plus tendue à l'entente de cette fête alors qu'elle secoue la tête répondant ainsi à ta question. Elle ne veut pas penser à ce Noël qu'elle a passé seule au lieu d'entourée comme les autres années. Frère disparu à l'époque et elle avait bien trop honte pour se présenter devant ses parents, ce dernier point n'a toujours pas changé avec les mois. Elle est incapable de faire face à ses géniteurs, pas tant qu'elle n'arrivera pas à retrouver un minimum de sa dignité, de son amour propre. Pour l'instant, elle ne s'en sent pas capable mais ne perd pas espoir qu'un jour elle pourra leur faire face en les regardant dans les yeux.

Le trajet est familier pour elle alors qu'elle parcourt ses rues si malfamées en plein milieu de Gangnam et que vous n'êtes pas si loin que ça de vos lieux de rendez-vous respectifs. Ca l'étonnera toujours de voir à quel point on peut si facilement basculer du luxe à la pauvreté et vice-versa d'une rue à l'autre. Les riches ne sont pas les bienvenues ici, c'est pour ça que Minhee ne lâche pas ta main parce qu'elle est ton ticket de survie dans ces lieux. Sans elle, elle n'est pas sûre que tu fasses long feu.

Repaire secret où elle se réfugie quand elle n'a vraiment pas le moral, endroit des plus symboliques pour elle. Lieu où elle voyait sa petite amie, c'était leur endroit à elles. Depuis les mois ont passé mais les souvenirs restent imprégnés dans ses murs. C'est un grand privilège qu'elle te fait mais elle se garde bien te le dire ne voulant pas répondre à tes potentielles questions.

-Ok mais à mon avis, la pluie ne s'arrêtera que demain.

Enfin ça ne la dérange pas plus que ça de rester ici alors qu'elle envoie valser ses escarpins dans un coin de la pièce et ôte sa veste. Elle se met à l'aise puisque apparemment vous ne ressortirez pas de sitôt voire pas du tout avant demain matin.

-Non ce n'est pas ici que je vais aller.


Non elle n'a pas envie d'être seule en cette période et malgré que tous les habitants de l'immeuble se soutiennent. Elle sait qu'elle a besoin de vivre avec d'autres gens maintenant et c'est pour ça qu'elle va dans l'appartement de Rin et de toute la bande. Ca lui permettra de ne pas être seule quand les idées noires envahiront son esprit.

-Pourquoi cette question ?

Pourquoi tu lui demandes ça maintenant ? Tu ne pouvais pas faire semblant de ne pas t'y intéresser ou bien ne pas poser la question comme tu le fais depuis le début. Elle ne comprend pas pourquoi elle devrait t'exposer les raisons de son départ. Que Soso lui demande, elle veut bien le concevoir mais vous deux vous n'étiez que des rivaux avant ce soir. Elle se lève du canapé avant de te tourner le dos fouillant dans une armoire pour en sortir un pyjama. Pyjama ayant appartenu à Inseong. A vrai dire, c'est le seul pyjama qu'il y a dans cet appartement alors tu devras t'en contenter. Sortant le haut ainsi que le bas, un vêtement dans chaque main.

-Haut ou bas ?


Petite taquinerie alors qu'elle te lance le pantalon qui devrait t'aller, Inseong étant plus grand que toi. Toujours dos à toi, elle commence à déboutonner sa chemise qui finit au sol avant qu'elle enfile le tee-shirt lui tombant à mi-cuisses. Haut enfilé, elle enlève son jean ainsi que son soutien-gorge. Elle part du principe que t'es un homme, pas un animal en rûte, et que si jamais le spectacle te gênait tu détournerais simplement les yeux. Se retournant une fois changée, elle va mettre ses habits dans un panier dans la salle de bain. Finalement elle s'arrête devant son petit frigo ainsi que devant ses placards avant de te lancer un regard.

-Tu veux manger ou boire quelque chose ? Oh et je te préviens tout de suite, j'ai pas d'alcool.

stellaris


" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 1294


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 252


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyMar 30 Avr - 23:56

la pluie s'écoule dehors comme l'eau qui inonde tes iris.
chacun garde sa bulle de secret, sa part d'ombre — comme si en dire trop pourrait briser l’harmonie fragile qui s'esquisse sur la toile de leur ((relation)). tout en se cachant derrière un échange superficiel sur la longévité de l'averse qui s'écoule le long des fenêtres, minhee n'évoque aucun détail sur le lieu où il se trouve ; simplement qu'il ne sera pas celui où sa valise ((encore au dortoir)) se posera.
surprenante minhee qui ne s'ouvre qu'à certains moments.
parfois, elle donne mais l'instant suivant, se referme.
telle la sensitive, à toucher ses pétales, elle se rétracte gracieusement — se referme délicatement ; ne souhaite pas se confier indécemment.

on reste alors. pour le moment. rien n'est défini, tout est incertain. il suffit simplement de voir le chemin de cette soirée ; imprévisible, presque inimaginable pour les deux astres. car ce n'est plus une éclipse, depuis longtemps éteinte ; non, c'est plus long ((peut-être moins hypocrite qu'il ne le pense, lui qui ne voit jamais rien)).
pourquoi cette question ?
pertinente demande.
yujan esquisse un sourire, passe la serviette dans ses cheveux pour en retirer le liquide transparent. elle lui en a bien posées, elle. des questions franches, sans détour — comme refuser une soirée avec kee pour la passer avec de faux amis, comme sa ((véritable)) série préférée. minhee, incisive, semble réussi à voir au-delà de son masque, de ce jeu d'acteur dans lequel il se complaît si bien.
être parfait pour ne pas décevoir.
gentlemen, il s'intéresse, parle d'elle et non de lui. après tout, c'est ce qu'on lui a appris — d'abonder les autres de compliment et d'argent pour tenter d'avoir leur approbation.
mais là, a-t-il demandé par principe ou réelle curiosité ?
il faut une raison particulière ? il évite, feinte ; comme à chaque fois. yujan n'est pas de ceux qui apporte des réponses claires et précises. lui-même se noie lorsqu'il y a trop d'émotion, trop d'émoi. il se réfugie dans de l'imprécis, dans de l'indéfini — c'est tellement plus simple de ne rien affronter ((mais ce n'est pas de sa faute, il n'y a jamais été habitué)).

elle quitte le canapé pour ouvrir une armoire et en sortir un pyjama, s'amusant d'un choix qui fait rire yujan. minhee semble tellement différente, toujours aussi piquante mais — différente. ah faut forcément en prendre un ? pas pudique, pas de pudeur. il n'est pas mal à l'aise avec son corps ; c'est avec son âme qu'il ne s'entend pas, avec son vide dans son cœur. il rattrape le bas, amusé. ah ! il n'a pas eu le choix. il détourne le regard pour imiter la poupée, retire son pantalon pour enfiler le pyjama, enlève sa veste et son pull — torse nu ((il dépose ses vêtements sur le canapé, pas vraiment pliés)). ses sourcils se froncent. un pyjama de mec ((légèrement trop grand)) dans cet appartement ?
encore un secret, encore une part qu'il ne connait pas.
sérieusement ? abuse pas yujan.
qu'est-ce qu'il connait de minhee en vérité ?
et mon mojito ? il ajoute un clin d’œil. comme s'il avait des millions de likes à rattraper alors que leur défi ne tient plus depuis le forfait. viens, on se fait livrer. il cherche son téléphone dans sa poche de veste, ouvre l'application et le tend vers minhee. à toi l'honneur. sauf si tu veux me montrer d'éventuels talents cuisiniers. sourire narquois. incroyable de constamment avoir ce besoin de la taquiner, de la chercher. il ne peut s'empêcher de les revoir dans cette colocation improbable, dans ce dortoir où soso tentait vainement de les séparer lorsque l’électricité était bien trop élevée. j'emprunte le pyjama à qui ? il ajoute ça comme s'il demandait où sont les toilettes ; question hasardeuse.

il ne retirera pas son voile si elle garde le sien.


peut-être que je préfère ne rien savoir en fin de compte; parce que je crois que c'est au moment où on commence à savoir trop de choses que ça devient compliqué.

PRINCESSE KEE a écrit:
ON AVAIT PAS DE PAIRING PARCE QU'ON S'ATTENDAIT
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 474


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 449


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyMer 1 Mai - 2:19
Croisement des astres
Yujan ♢ Minhee
Minhee elle garde sa part d'ombre, ses secrets pour elle mais égoïstement elle ne souhaite pas que ça soit ton cas. Sûrement parce qu'elle mettrait sa main à couper que tu n'en as pas d'aussi sombres que les siens et cette partie d'elle-même elle ne la montre que très, trop, peu aux autres et pourtant elle devrait. Elle devrait s'ouvrir aux autres. Néanmoins elle ne peut s'empêcher de dissimuler des choses.

-Ca tombe bien, je t'avoue que cavaler dans les rues de Séoul ne me tente pas trop.


Du repos, c'est ce que lui demande son corps. Corps trop épuisé à courir tout le temps et partout. Corps qui va bientôt tomber si elle ne décide pas de se poser pour une fois. Elle arrive au bout de ses forces la belle et elle pourrait te tomber dans les bras. Elle carbure seulement parce que sa volonté ou son orgueil, la limite est fine entre les deux, la fait tenir.

Puis finalement tu lui poses une question, la question à éviter et si elle n'était pas aussi maîtresse de ses émotions. La rage aurait éclaté tel un volcan en éruption. Elle qui avait commencé à s'ouvrir se referme soudainement alors qu'elle évite cette question comme elle le peut. Faiblesse trop évidente, faiblesse dont elle ne sait pas que ce que tu ferais. Elle ne tient pas à ce que tu t'en serves un jour.

-Oui pourquoi tu me demandes ça maintenant ?


Oui pourquoi maintenant ? Et pas avant ? Elle a pourtant bien vu que tu avais envie de lui poser cette question auparavant alors pourquoi tu ne le fais que maintenant ? Qu'est-ce qui t'as retenu tout ce temps ? Et à son ton, elle te montre très clairement que tu n'as pas intérêt à insister. Elle veut bien répondre à certaines de tes interrogations néanmoins il ne faut pas pousser trop loin.

-Si tu veux dormir en caleçon, tu peux. Ca me dérange pas.


Pas pudique pour un sou, la preuve c'est qu'elle a aucune idée à se déshabiller devant toi. Elle t'a tourné le dos simplement parce qu'elle n'a aucune idée de comment tu gères la pudeur. Le regard qui ne s'attarde pas plus que ça sur ton torse nu, elle est déjà passée à autre chose et puis après tout elle n'est plus une adolescente.

-Tu ne l'auras pas ce soir et si tu le veux vraiment, t'as des jambes.


Sous-entendu si tu veux vraiment ton mojito, tu vas te le chercher. Minhee elle ne le fera pas à ta place et elle ne cédera pas à tes caprices. Elle n'est pas une babysitter et son job ce n'est pas de garder un enfant.

Elle repousse le téléphone vers toi, elle ne veut pas se faire livrer après tout elle n'a pas les sous pour. Elle fouille rapidement dans ses placards de trouver quelque chose de comestible mais son garde-manger est à l'image de son portefeuille, vide. Ouvrant le frigo où seuls restent du fromage blanc et des fraises avec une bouteille d'ice tea, elle sort tout ça.

-Si tu veux autre chose, fais toi livrer.

Sortant deux bols, elle ne peut s'empêcher de piquer une fraise la trempant dans le fromage blanc au préalable. Assise sur le rebord de son plan de travail, elle te fait face. Ses prunelles abyssales dans les tiennes chocolat, elle bat des jambes avant de redescendre de son perchoir puis de déposer toute la nourriture et boisson sur la table basse qui est très proche du canapé lit.

-A mon frère.


Et finalement avant que t'ouvres la bouche de nouveau soit pour dire quelque chose soit pour demander quelque chose, elle t'embrasse. Elle t'embrasse comme pour t'empêcher de parler, tu t'aventures dans des zones trop douloureuses. Tu retournes le couteau dans ses plaies qui sont toujours ouvertes. Mais pour ce baiser elle a l'impression que l'intensité a augmenté d'un cran, c'est elle qui fait grimper si facilement la température. Ses mains sont passées autour de ton cou alors qu'elle s'écarte légèrement de toi par manque d'air mais elle est encore suffisamment proche pour que vos souffles se mélangent.
stellaris


" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 1294


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 252


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyJeu 2 Mai - 0:13

la pluie s'écoule dehors comme l'eau qui inonde tes iris.
ravi d'avoir pris la décision qui t'arrange.
sourire narquois mais pas méchant — juste taquin mais qui ne sous-entend rien. ça l'arrange aussi ; de se protéger de la pluie, de rester ici. il pleut peut-être dans son être mais pas sur sa peau, même si quelques gouttes rebelles se nichent dans ses cheveux, telles des petites perles.
qu'auraient-ils fait dehors ? probablement rien d’extravagant — ou peut-être si, justement. il aurait cherché un spot tape-à-l’œil, pour éblouir ses anciens camarades qui se moquent bien de toute sa mascarade. on lit en toi comme dans un livre ouvert.
car son secret est là — il n'en a pas. les pages sont vierges, vides de sens et de mots. yujan n'a jamais commis le moindre faux pas ((ou des si infimes qu'ils ne se notent pas)). enfant faussement prodige noyé dans les compliments, il n'y a pas de réelle part d'ombre.

elle se referme brutalement, tel un coup de vent. la porte du cœur de minhee claque si fort qu'il pourrait presque sursauter. il hausse un sourcil, hausse les épaules, ne répond pas.
c'est comme toucher la flamme d'une bougie — brûlure douloureuse sur la main. alors où va-t-elle aller, si ce n'est pas là ?
enfin ! tout cela ne le regarde pas.
mais s'ils ne sont pas sur la même longueur d'onde concernant les confessions nocturnes dans ce lieu inconnu à ses yeux, ils ont en revanche ce même rapport à la pudeur — pas vraiment existant. son regard félin à elle ne s'attarde pas sur son torse tout comme ses iris chocolat à lui ne détaille pas les jambes nues ; même si les deux sont ((étaient)) de parfaits étrangers dans leur colocation, le quotidien ne peut être oublié. il manque simplement la présence de soso, toujours présente pour s'assurer qu'aucun des deux n'étranglent l'autre durant la nuit.
bah, le pyjama m'va.
il éclate de rire lorsqu'elle le remballe ((ça lui a manqué, ça allait faire dix minutes) sur son mojito. s'il le voulait vraiment — il ne serait pas là, tout simplement. d'un geste sec, elle repousse le téléphone qu'il lui tend, balayant sa proposition de se faire livrer ; yujan n'est pas vraiment étonné ((rare sont les fois où minhee a approuvé ses idées)) mais il ne comprend pas pourquoi, la nature même de ce refus.
car il ne saisit pas que l'écart se trouve dans leur rapport à l'argent et aux revenus.
pour lui, tout cela est normal, banal, presque superficiel. il ne s'est jamais préoccupé de la moindre de ses dépenses. ce n'est pas le cas de minhee, pour qui chaque won compte. et si les placards sont vides tout comme pourraient potentiellement être ceux de yujan s'il vivait seul, ce n'est pas par paresse ou manque de temps mais bien par manque d'argent. ah mais c'que tu proposes bat toute concurrence. malice dans ses iris alors qu'elle sort du fromage blanc, des fraises et de l'ice-tea — mélange aussi surprenant que cette nuit.

mais plus surprenante est sa réponse à sa question.
à mon frère.
et sans qu'il n'ait le temps de prononcer le moindre mot, le moindre commentaire ((comme il sait si bien le faire)), elle l'embrasse. oh ! l'acte est réitéré mais cette fois-ci non prémédité. il n'y a personne autour d'eux — personne pour justifier ((ni les arrêter)).

minhee lui offre ce qu'il désire, petit enfant capricieux ; un regard, si intense, si particulier qu'il en oublie toutes les autres fragrances et arômes. debout, il glisse une main dans son dos ((peau contre le tissu du haut)) alors qu'elle passe les siennes autour de son cou — silencieusement ((naturellement)), leurs corps s’emmêlent, se lient avec une si grande facilité (ah ; elle coupe le baiser, délient leurs lèvres bien que leurs souffles se mélangent dans l'air).

son téléphone sonne, horrible son qui occupe toute la pièce.

il détourne les yeux pour les poser un bref instant sur son écran, tenu dans l'une de ses mains alors que l'autre raffermit sa prise dans le dos de minhee. ne t'en vas pas. ((il a toujours été presque possessif parfois)). évidemment — ce sont eux, ceux qu'il a laissés sur le côté. il lève les yeux au ciel, décroche mais son regard ((lui)) ne décroche pas de minhee.
oh ; comme elle semble différente, éclairée par les reflets de la nuit. la lune va apparaître pour remplacer le soleil ((comme eux ? les deux astres constamment en opposition qui pourtant ne sont plus si lointains ?)).
t'es où yujan ?? pas au bar bare. (sourire léger mais il empêche à sa ((protégée)) tout mouvement) il pleut et j'ai pas de parapluie. il ajoute une vague proposition de prochain rendez-vous, raccroche et lance son téléphone sur la table basse juste à côté ((ça lui est bien égal s'il se casse, il en rachètera un autre)).
il était attendu ; oh ! ah ! comme c'est satisfaisant, lui qui n'attend que l'encensement. ils l'attendaient et — il ne viendra pas. il est trop important !

mais ce n'est pas que ça. il sait ; son petit cœur vide qu'il ne comprend ((n'écoute)) pas sait. il y a dans le regard de minhee quelque chose d'inexorablement — attirant. il effleure délicatement sa joue, plonge son regard dans le sien ; dépose un baiser dans son cou, coupe ((geste fin mais chaleur brûlante)). et pose la question muettement — où veut-elle aller ? ((il la suit, quelque soit le chemin)) et il reprend ; le redit par la pensée. ce que propose minhee bat toute concurrence.
yujan pourrait se noyer dans son regard empli de tout sauf de désintérêt.


peut-être que je préfère ne rien savoir en fin de compte; parce que je crois que c'est au moment où on commence à savoir trop de choses que ça devient compliqué.

PRINCESSE KEE a écrit:
ON AVAIT PAS DE PAIRING PARCE QU'ON S'ATTENDAIT
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 474


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 449


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyJeu 2 Mai - 1:19
Croisement des astres
Yujan ♢ Minhee
-C'est pas comme si t'avais envie de te retrouver trempé alors disons que cette décision nous arrange tous les deux.

Son sourire répond au tien alors qu'au fond elle le sait, ça l'arrange tellement plus elle que toi. Elle a besoin de repos que toi le seul problème qui pourrait être réglé c'est le fait de ne pas avoir de parapluie et encore Minhee pourrait te repasser le sien. Ca ne lui poserait pas plus de problèmes que ça parce qu'elle a toujours aimé marcher sous la pluie. Mais elle ne sait pas non plus ce que vous auriez pu faire dehors, enfin elle aurait eu bien quelques idées si t'étais un de ses camarades quand elle avait des coups de folie la nuit faisant un peu tout et n'importe quoi.

Et tu ne sais pas à quel point elle t'envie de ne pas avoir de part d'ombre, de ne pas avoir de secrets. Elle était comme toi à une époque et à cette époque tout lui semblait si simple. Elle n'avait pas réellement de problèmes simplement des soucis d'adolescente, rien de bien méchant. Puis la vie a pris un tournant auquel elle ne s'attendait la faisant chuter. C'est dans sa chute qu'elle a commencé à avoir une part d'elle qu'elle ne veut montrer à personne et elle espère pour toi que tu ne chuteras pas trop fort, trop vite. Elle sait à quel point on peut être désarçonnés quand on passe de vie tranquille à vie compliquée.

Il y a quelque chose de différent, ça pourrait ressembler à votre colocation si les différences ne sautaient pas aux yeux de Minhee. Il manque certes la présence de Soso, celle qui venait pour calmer les tensions entre vous. Mais aussi cet appartement est beaucoup trop rempli de souvenirs, de symbolique pour elle pour qu'elle considère que vous êtes en terrain neutre comme au dortoir. Non très clairement vous êtes chez elle et non chez vous.

Les placards vides reflètent bien l'état de son compte en banque. Vide. La lionne ne mange à sa faim que très peu de fois, trop peu. Généralement elle profite des bons petits plats de Soso, oui elle profite parce que quand elle se retrouve seule les vrais repas manquent à l'appel par manque d'argent. Il y a quelques voisins dans l'immeuble qui viennent parfois lui apporter des plats car ils savent à quel point la situation de Minhee est précaire.

-Je sais, je sais.

Petit faux sourire orgueilleux aux lèvres, elle pourrait presque faire un hairflip pour jouer au maximum ce personnage si fière. Mais elle a toujours été mauvaise pour la comédie alors un éclat de rire lui échappe au bout de quelques secondes. Ce repas à elle lui convient très bien et pour toi aussi apparemment. Au pire tu pourras toujours te faire livrer si t'as encore faim. T'es un grand garçon et si jamais il y a des choses qui ne te conviennent pas, il ne tient qu'à toi de les changer pour être satisfait. Mais quelque chose lui dit que ce dîner finira bien vite aux oubliettes parce qu'au fond vous n'avez pas vraiment faim.

Elle ne sait pas trop au fond les raisons exactes de son geste. Oh oui, elle le fait pour t'empêcher de poser d'autres questions et pour changer de sujet silencieusement. Mais il y a autre chose également qui la pousse à sceller vos lèvres. Quelque chose de mystérieux. Elle ne saurait le nommer mais décide de faire avec et simplement te profiter de l'instant présent. Tout semble se faire si naturellement, ses mains passent autour de ton cou sans qu'elle le pense. Tes mains quant à elle sont dans son dos, elle sent ton contact à travers le tissu. Et quand le manque d'air se fait ressentir, elle s'éloigne suffisamment pour que l'oxygène rentre dans ses poumons mais elle ne quitte pas ton étreinte.

Néanmoins il y a ton téléphone qui sonne la ramenant à la réalité alors que pendant un petit instant elle se demande ce qui fait autant de bruit. Si elle s'apprêtait à quitter tes bras, elle comprend rapidement que tu veux qu'elle reste contre toi. Ses yeux à elle ne quittent pas non plus les tiens alors qu'elle attend sagement que tu finisses la conversation, un petit sourire étirant ses lèvres tandis qu'elle entend les mots franchir tes lèvres. Et au fond d'elle, elle est contente que tu n'aies pas fait durer l'appel. Elle entend plus qu'elle ne voit le téléphone être lancer sur la table basse. Geste qu'elle n'aurait jamais pu se permettre n'ayant clairement pas l'argent pour s'en racheter un autre.

Et si jusque là elle avait la sensation de contrôler cette situation au moins un minimum, tu la fais vite déchanter. Elle ne s'attendait pas à ce que tes lèvres finissent dans son cou tandis que sa tête se penche automatiquement sur le côté pour te donner plus d'accès à sa gorge. Néanmoins elle met rapidement en silencieux sa conscience qui lui dit qu'elle est en train de faire une bêtise. Ses mains se mettent à courir sur ton torse et ton dos dessinant les contours de tes muscles tandis qu'elle dépose des baisers du coin de tes lèvres jusqu'à ton lobe d'oreille pour finir dans le creux de ton cou.

Elle n'a aucune idée de ce qu'elle fait véritablement, elle se laisse juste porter par les émotions qui l'assaillent. Elle ne réfléchit plus, elle y va à l'instinct. Alors oui la nouveauté est présente pour elle mais ce n'est pas parce que c'est différent que c'est forcément mauvais. Au contraire cette situation lui plaît pour l'instant comme en témoigne ses mains caressant la zone de ton bas ventre, elles sont juste au-dessus le haut de ton jogging. Ses yeux ancrés dans les tiens, elle t'incite à simplement profiter du moment présent.
stellaris


" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 1294


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 252


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyJeu 2 Mai - 19:48

la pluie s'écoule dehors comme l'eau qui inonde tes iris.
tout les arrange.
tout les arrange tous les deux.
l'absence du parapluie, l'annulation de leur plan respectif, la pluie qui glisse et s'immisce dans les rues de séoul, le coin ((discret)) dans lequel minhee les entraîne — tout les arrange, au fond. il ne va simplement pas le reconnaître à voix haute, laisser planer le doute ; pas de confidence, tel est le pas principal de leur danse.

car cette nuit n'est pas celle des murmures de vérité et des soupirs au bord des lèvres. il n'y a pas de délivrance — pas d'explication ni de réponse. elle évite, feinte, noie toute potentielle révélation ; il ne sait rien du lieu ((n'en saura probablement jamais rien)) ni de ce frère qu'elle évoque comme la brise, en coup de vent. lippes scellées ne peuvent continuer à parler.
il n'insistera pas.
yujan n'est pas de ce genre là.
il taquine, amuse mais perçoit les limites ; il aime trop plaire pour risquer les foudres et les éclairs. et le regard de minhee est purement électrisant — électricité statique.

elle rit et il se demande s'il l'a déjà entendu rire ainsi — rire tout simplement. car il réalise n'avoir jamais cherché minhee, excepté à travers les défis ((pour gagner, pour se sentir supérieur)) ; malheur d'ailleurs lorsqu'il perd !
mais ce soir, il n'y a pas de compétition. il y a ce son clair qu'il n'a jamais remarqué auparavant, glissé dans la conversation qu'ils savent ((pertinemment)) futile à l'instant où les lèvres de la jeune fille se posent sur les siennes.

ils n'ont pas d'excuse ; aucun des deux n'a l'esprit brouillé par l'alcool ou tout autre substance. ils sont parfaitement ((pleinement)) conscients de leur acte mais yujan ne s'arrête pas car minhee lui apporte l'attention dont il se délecte constamment — besoin vital pour ne pas mourir ; action nécessaire pour ne pas devenir poussière. elle ne quitte pas ses bras, l'écoute tel un chat. phrases courtes pour couper court. et le sourire sur ces lèvres à elle vaut tous les saphirs.
ah ! le gentleman au comportement autant égoïste que possessif caché derrière son visage d'ange à la si jolie malice.

en silence, minhee s'ouvre, se tourne vers le soleil tel le tournesol en été — accaparé par les rayons lumineux. oh ; il fait nuit noir mais c'est le jour qui semble prendre le dessus dans cet échange longuement tenu par la lune. pourtant, yujan ne contrôle pas plus, ne maîtrise rien.
c'est imprévisible.
et c'est probablement la raison de sa présence ici. c'est indéfini, soudain, fortuit. il n'y a ni conscience ni réflexion.
imprévu inattendu.
et si jusqu'à présent, le doute est éventuellement permis sur l'issu de cet échange, les mains de minhee qui caressent son torse nu et éveillent son bas-ventre l'effacent d'une trace. il avance de plusieurs pas, gardant l'une de ses mains derrière son dos, comme pour l'obliger à suivre le mouvement ((même si le contraire n'est pas vraiment envisageable)) tout en parsemant son cou de baiser — mais sans un mot. il n'y a pas de chuchotements d'amoureux, de déclaration passionnelle ou d'autres je t'aime ((que yujan ne comprend de toute façon pas)).
rien ne s'échappe car rien ne les lie.
excepté leur solitude, peut-être leur ennui. minhee ne lui a rien dit, fait simplement comprendre d'un oui silencieux qu'il pouvait s'avancer dans les cieux.
changement — de température, de souffle. ce n'est plus de vagues caresses ou de simples baisers furtifs. il y a désormais une chaleur latente, une envie lancinante ((qu'il ne peut ignorer)). peut-être un peu moins délicatement que dans le métro ((c'est certain)), il renforce sa prise, la dépose ((l'allonge)) sur le canapé, se place au-dessus d'elle et reprend ce qui ne lui a jamais paru aussi naturel — rencontre de ses lèvres sur la peau, les lippes de minhee. frôlement puis contact ; sa main caresse sa jambe, remonte jusqu'à sa cuisse — arrêt.

dis-moi.
dis-moi si tout cela te va. souffle ardent qui s'échappe, se glisse dans son oreille alors qu'il passe sa main dans ses longs cheveux noirs, éveillant tous ses sens ((à lui)). il plonge ses iris dans celles de la petite poupée. elle peut encore ; s’éclipser, telle la lune en été. car yujan n'est pas un animal, ne se noie pas dans l'amour ((il ne le comprend pas)). tout ce qu'il sait, désire, voudrait de cette soirée — c'est ne faire qu'un avec elle, combler son vide intérieur par sa présence, ses fragrances ((littéralement son corps)). il est si faux et rêverait d'être vrai. avoir ses iris brûlantes posées sur lui, couvrant son corps d'envie.

il n'y a ni amour ni sentiment.
il est inanimé mais elle lui donne l'impression qu'il n'est plus une simple poupée.


peut-être que je préfère ne rien savoir en fin de compte; parce que je crois que c'est au moment où on commence à savoir trop de choses que ça devient compliqué.

PRINCESSE KEE a écrit:
ON AVAIT PAS DE PAIRING PARCE QU'ON S'ATTENDAIT
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 474


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 449


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyJeu 2 Mai - 20:57
Croisement des astres
Yujan ♢ Minhee
Vous êtes dans une zone de confort qui vous plaît à tous les deux. Vous ne faîtes que ce qui vous arrange. Et si la situation ne vous plaît pas, il y en a toujours un qui s'arrange à ce qu'elle vous plaise, c'est souvent Minhee d'ailleurs qui fait ses modifications. C'est elle qui fait en sorte que cette soirée vous arrange tous les deux sans vraiment le concevoir totalement.

Cette nuit ne sera pas celle des révélations. Enfin si en quelques sortes vu que Minhee a enfin compris qui t'étais, elle t'a cerné ou du moins elle le croit. Et sûrement que ce que vous vous apprêtez à faire sera une sorte de révélation pour elle aussi. Elle comprendra sûrement qu'elle n'est pas si lesbienne que ça, que les corps masculins peuvent aussi éveiller son intérêt même s'ils sont rares. Grand bouleversement dans sa vie. Et sûrement que les attaques de la Gryffondor envers le Serpentard changeront. Un peu comme Harry et Drago au fil des tomes.

Il y a son rire cristallin qui s'envole dans les airs. Rire que tu n'as sûrement jamais entendu parce que ce son cristallin elle le réserve généralement à ses amis. Elle n'est pas assez méchante pour rire quand tu perds vos défis. Pas assez méchante pour se moquer de toi quand la victoire lui revient. Et même si elle ne te délivre pas ses secrets, elle te montre d'autres facettes d'elle.

Minhee elle sait pertinement qu'elle n'a pas d'excuses et à vrai dire elle ne s'en cherche pas. Elle sait très bien ce qu'elle fait et elle n'a pas honte de ce qu'elle fait. Elle n'aura pas de regrets demain matin parce qu'elle sait que si elle a fait ça c'est pour une bonne raison. C'est ce qu'il fallait qu'elle fasse ce soir pour être un minimum heureuse. T'es sa lumière dans ses ténèbres ce soir. La lune a besoin du soleil ce soir.

Elle se rend à peine compte de ce qu'elle fait se laissant seulement porter par ses envies du moment. Et elle frissonne sous tes baisers, délicieux frissons qui la traversent de part et d'autre. Les mots lui paraissent superflus à cet instant après tout qu'est-ce que vous pourriez bien vous dire ? Elle ne se voit pas te faire de belles déclarations parce qu'elles n'auraient pas sa place entre vous. Vous êtes deux âmes seules qui cherchent du réconfort dans l'étreinte de l'autre. Amants d'un soir pour le moment, vous n'avez aucune idée de ce que vous deviendrez. De toute façon, il serait absurde que l'amour, le vrai, se glisse entre vous. Son cœur à elle appartient encore et toujours à un fantôme de son passé quant à toi elle devine que tu finiras avec la jolie Kee. Elle n'est ni idiote ni aveugle Minhee et elle sait que ce n'est qu'une question de temps avant que vous finissiez ensemble.

Il y a son dos qui rencontre le matelas du canapé lit. Elle reprend ce qui lui appartient ce soir, c'est-à-dire tes lèvres alors que ses mains vagabondent dans ton dos et sur ton torse. Néanmoins ta main sur sa cuisse la ramène à la réalité et malgré elle, il y a une petite appréhension qui s'empare d'elle. C'est un peu comme si elle revivait sa première fois et c'est le cas d'une certaine façon.

-Yujan... Je... Tu... Enfin c'est la première fois que je le fais avec un homme.


Aveu chuchoté parce qu'elle ne se voyait pas te cacher cette information. Et par cet aveu, elle te donne tellement d'attention, d'intérêt alors que ses yeux sont plongés dans les tiens. Malgré tout elle ne veut pas que tu prennes ça pour un refus, ni même un défilement de sa part. Elle ne compte pas s'enfuir de ton étreinte juste ses gestes sont plus timides. Elle paraît un peu moins audacieuse alors que ses doigts finissent sur le bas de ton ventre et descendent autant qu'elle le peut le bas de ton pyjama. Il faut dire que votre position ne l'aide pas beaucoup à enlever ton jogging.

Définitivement oui, c'est différent avec toi qu'avec toutes ses autres conquêtes exclusivement féminines. Ca la rend plus timide, moins audacieuse parce qu'elle a peur de mal faire et son regard ne cesse de jeter des coups d’œils à ton visage. L'envie dans son regard est bien présente mais les questionnements aussi. Elle te demande silencieusement de la guider. Elle qui avait mené la danse depuis le début te laisse prendre les rênes. Elle te laisse le total contrôle, elle qui pourtant a du mal à laisser le contrôle de sa vie aux autres. Elle n'a pas déjà la sensation de contrôler sa vie de manière en général et elle tente d'y garder dans un maximum de domaines. Mais là elle sent que c'est à toi de le prendre alors elle t'y laisse de bonne grâce. Elle te fait confiance pour ne pas faire quelque chose qui lui ferait regretter sa décision.
stellaris


" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 1294


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 252


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyVen 3 Mai - 18:12


peut-être que je préfère ne rien savoir en fin de compte; parce que je crois que c'est au moment où on commence à savoir trop de choses que ça devient compliqué.

PRINCESSE KEE a écrit:
ON AVAIT PAS DE PAIRING PARCE QU'ON S'ATTENDAIT
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 474


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 449


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyVen 3 Mai - 22:55


" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 1294


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 252


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptySam 4 Mai - 19:27


peut-être que je préfère ne rien savoir en fin de compte; parce que je crois que c'est au moment où on commence à savoir trop de choses que ça devient compliqué.

PRINCESSE KEE a écrit:
ON AVAIT PAS DE PAIRING PARCE QU'ON S'ATTENDAIT
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 474


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 449


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptySam 4 Mai - 21:25


" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Im Yu Jan


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6334-im-yu-jan-error404
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : lee jong suk (dramaking).
POINTS : 1294


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2019


MESSAGES : 252


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyDim 5 Mai - 18:52

la pluie s'écoule dehors comme l'eau qui inonde tes iris.
bruissement des draps sur leurs corps.
baisers éphémères.

étreinte brisée lorsqu'elle se glisse pour enfiler son t-shirt, recouvrir son corps et lui lancer un plaid tout en évoquant la possibilité d'une douche éventuelle. il hoche la tête alors qu'elle s'intéresse à son téléphone, lit des messages sans pour autant y répondre et allume la lampe de chevet juste à ses côtés, éclairant la pièce d'une douce lueur.
qui a-t-elle laissé cette nuit pour lui ?
tout ce qu'il sait ((apprécie)), c'est que minhee l'a choisi ((lui)).
et ça comble un peu sa solitude, ça répond à sa requête d'enfant capricieux.

ah ! quel inapte sentimentalement parlant.

je comptais prendre un taxi mais je peux pas refuser d'aller en cours avec toi. sourire malicieux un peu détestable — mais au fond, il apprécie sa proposition parce qu'elle est bien différente des précédentes, bien divergente de leur relation conflictuelle. évoquer un moyen de transport autre que le métro souligne de nouveau la faille entre leur monde ; sans le voir, yujan vit dans un univers à l'opposé de minhee.
il n'y a que cette nuit que ces deux galaxies se sont unies.
il ne se lève pas immédiatement, laisse les mains de la poupée caresser ses cheveux, frôler son visage. toujours de l'attention, de l'affection. il n'a jamais lu l'amour dans le regard des autres mais espère toujours, s'accroche ((désespéramment)) au moindre intérêt. yujan ne sait pas construire de véritables relations ; idylle d'un soir, flirt d'un mois. il sait se conduire en gentleman, couvrir l'autre de cadeaux dans l'espoir de la faire sienne mais est incapable de s'ouvrir sincèrement, de la garder précieusement ((et toutes s'effacent, un jour ou l'autre)).

et elle dessine ; là encore ! un talent insoupçonné ((comme il l'envie, lui qui en est totalement dépourvu)). c'est apaisant, doux, calme — reposant, de voir ce crayon tracer des lignes fines sur cette page blanche. il y a la lune et le soleil, deux corps qui s'entremêlent et des masques au sol ; ah — perspicace minhee. il reste silencieux, caresse des doigts son bras, pour cacher son expression perturbée.
ce dessin est criant de vérité.
oublie pas l'ombre de la lune. chuchotement d'une proposition non innocente. le petit astre qui s'est lié au soleil dans cette nuit noire n'a nullement confié ses secrets ; car tel était le ((contrat)). pas d'aveu sur leur passé, leur avenir ou leur désir. simplement fuir leur destiné ((juste quelques heures)). je vais me doucher. il quitte les draps ((minhee)), attrape le bas du pyjama au sol et lui lance un clin d’œil, se sachant nu au regard de la petite fleur. il n'est pas pudique ; comme si se dévoiler entièrement pourrait le rendre un peu plus intéressant. après tout, c'est un im.

l'eau ruisselle sur sa peau et ce moment seul dans cette douche s'offre aux réflexions ; il va devoir trouver une véritable excuses à ses anciennes connaissances du lycée, ne peut se permettre de faire mauvaises figures. sa mère le tuerait ! il frotte le gel dans sa chevelure de jais, n'a pas vraiment hâte d'être demain, pour revenir à la réalité. il sent son souffle s'accélérer mais refuse de se laisser endiguer ; pas de panique, respire.
il coupe le jet d'eau, préfère sortir plutôt que de rester trop longtemps avec sa conscience — l'issue n'est jamais des plus agréables.
il saisit une serviette au hasard pliée sur le côté, retire les gouttes sur son corps et se sèche vaguement les cheveux avant d'enfiler ((le)) pyjama et rejoindre minhee, toujours en plein dessin ; saisissant au passage son téléphone sur la table basse.
coup d’œil sur l'art presque terminé. c'est beau. et il se glisse dans les draps comme il a glissé son commentaire ; presque insaisissable. il reprend la même place, efface la moindre distance, le plus petit espace, tout en balayant d'un regard son écran verrouillé ((des documents à relire pour l'entreprise, des papiers à rédiger)) — demain, dès l'aube. il faudra tout reprendre.
il sait que dès l'instant où ses paupières se fermeront, tout cela ne sera plus qu'un rêve, un beau mirage à l’horizon.

((il est pourri))
de l'intérieur.
sauf peut-être pour cette nuit.
((oh ! stupeur))


peut-être que je préfère ne rien savoir en fin de compte; parce que je crois que c'est au moment où on commence à savoir trop de choses que ça devient compliqué.

PRINCESSE KEE a écrit:
ON AVAIT PAS DE PAIRING PARCE QU'ON S'ATTENDAIT
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 474


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 449


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 EmptyDim 5 Mai - 21:28
Croisement des astres
Yujan ♢ Minhee
Il y a cette douceur à laquelle elle n'est plus habituée et qui la fait fuir. Ca fait bien trop longtemps qu'on ne l'a pas chassé des draps après avoir eu ce qu'on voulait d'elle. Bien trop longtemps qu'on ne s'est pas comportés de manière totalement humaine avec elle dans ce domaine. Réduite au rang d'objet qu'on possède pour délaisser la seconde d'après. Volonté qu'elle soit là immédiatement quand on la demande, les refus ne sont même pas envisageables. On la force à s’agenouiller devant des gens qui ne valent pas mieux qu'elle mais qui ont eu plus de chance qu'elle.

-Évidemment que tu ne peux pas refuser. Comment tu pourrais ?


Petite taquinerie parce que ça faisait longtemps néanmoins son regard reste sérieux te faisant comprendre qu'elle ne rigole pas. Son avertissement sous-entendu n'est pas là pour décorer, sans aucun doute qu'elle paniquera si elle se réveille et que tu n'es plus dans l'appartement. T'as de la chance qu'elle ait bon cœur et qu'elle soit, trop, gentille parce que les injustices de la société ont rendu certaines personnes des plus aigries. Toujours en colère face à leur condition et s'en prenant aux riches qui semblent venir se pavaner devant eux avec leurs habits qu'ils ne pourront jamais se payer.

Elle te donne de l'affection, de l'attention tout le temps. Elle te rend vivant, elle remplit sa part de votre contrat pour ce soir un peu trop bien d'ailleurs. Elle donne encore et encore parce qu'elle est de nature généreuse. Elle n'attend pourtant rien de toi que ce que tu lui as déjà donné mais elle continue de t'offrir ce que tu veux inconsciemment. Elle est de nature trop bonne avec les êtres vivants.

Crayon en main, elle ne peut se coucher sans que la mine n'ait effleuré une seule fois le papier. C'est un de ses nombreux rituels qui la font se sentir bien. Elle se sent en paix quand elle dessine, son esprit se vide et toutes ses émotions noircissent la feuille blanche. Elle ne fait même pas attention à tes expressions ou même à tes caresses. Elle est dans son monde, dans sa bulle jusqu'à ce que tu la fasses éclater en reprenant la parole.

-Si tu veux, je pourrais te raconter une ou deux histoires de la lune pour qu'elle te semble moins obscure.


Oh bien sûr elle gardera les histoires les plus morbides pour elle mais elle peut bien t'en livrer quelques unes si tu le désires réellement. Elle ignore cependant si avec ses récits, l'ombre de la lune diminuera ou si elle restera la même. Elle espère qu'elle sera moins grande mais ne peut en être sûre. Elle hoche à peine la tête quand tu lui dis que tu vas te doucher. Elle ne relève pas les yeux pour te regarder. Ses prunelles aux couleurs des abysses restent fixées sur son dessin qu'elle continue.

Elle ignore combien de temps s'est écoulé depuis que t'es parti et à vrai dire la seule chose qu'elle espère c'est que tu n'as pas épuisé toutes les réserves d'eau chaude. Se doucher à l'eau glacée est une  possibilité qu'elle ne veut pas envisager. Enfin ça ne serait pas la première fois et ça ne sera sûrement pas la dernière fois.

-Merci mais c'est pas grand-chose. Il y a rien d’exceptionnel là-dedans.


Finissant de travailler les ombres de son œuvre, elle dépose finalement le papier et le crayon sur la table de chevet avant de se glisser dans les draps. Sa tête est posée sur ton épaule alors qu'elle se serre contre toi te demandant simplement d'entourer de tes bras son corps. Elle veut juste avoir pendant encore quelques temps cette sensation de protection. Même si ici, ce n'est pas toi qui la protèges c'est même tout le contraire. C'est elle ton ange gardien dans ces rues, c'est elle qui veillera sur toi et qui fera en sorte que tu reviennes au dortoir ou bien en cours selon ton emploi du temps en un seul morceau. Et pourtant alors que tu la serres contre toi, elle se sent en sécurité comme si rien de grave ne pourrait lui arriver. Elle veut alors profiter de cette sensation qu'elle sait bien trop éphémère.

-Tu veux que j'éteigne maintenant ou tu veux que je te conte quelques histoires de la lune ? T'avais l'air assez curieux à son sujet.

stellaris
Contenu sponsorisé


croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: croisement des astres — ((minhee))   croisement des astres — ((minhee)) - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Page 2 sur 3
 Sujets similaires
-
» FLOP mâle croisé caniche-yorkshire 2 ans SPA DOUAI 59
» CANICHE croisé Griffon de 6 mois champagne Roubaix (59)
» Nesquick croisé Spitz 13ans nous a quittés (Dépt 54)
» URGENT caniche croisé york en RP jeune et adorable (95)
» BALTHAZAR MALE X LOULOU DE POMERANIE SPA DE DOUAI (59)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul national university :: Dortoirs :: Firestone House :: Chambre F5
Sauter vers: