▲ up▼ down
(( reforget ))



 
Viens tenter ta chance à la Roulette Ventriglisse !
Laisse le hasard dicter ton destin, tu tomberas peut-être sur des palmes hors de prix (a)
CHÉRIE COCOOOO FAUT PAS BLAGUER !!
VIENS DÉCOUVRIR LES GROSSES NEWS DE BOURRINS !
(EVENT) Ramène ton plus beau maillot de bain et tes brassards canard !
La POOL PARTY va commencer ~ (( reforget )) 359353108
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les défis et notre semaine à thème du mois ! (( reforget )) 359353108
Tu veux rajouter un peu de jalapeño dans ta vie RPgique ? (( reforget )) 1387851259
Découvre les ÉPREUVES D'HM si t'as l'âme d'un aventurier !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
16.07.19 ➝ C'est la 36ème MAJ, façon summer night festival pour HM! les feux d'artifice c'est par ici !
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Partagez

 (( reforget ))


Invité
Anonymous


Invité
(( reforget )) Empty
(#) Sujet: (( reforget ))   (( reforget )) EmptySam 20 Avr 2019 - 18:46
reforget
miven

L’euphorie de la nuit passée s’est volatilisée brutalement, te laissant avec un goût amer sur la langue et le cœur chargé de remords. Ce n’était pas dans tes habitudes de te laisser autant porter par l’alcool, d’être aussi insouciant et la chute est particulièrement douloureuse, toi qui possède un sens en moins. L’alcool dans tes veines ne s’est pas encore dissipé malgré la nuit de sommeil, la douche que tu viens à peine de quitter ou les bouteilles d’eau qui se sont empilées sur ta table de chevet afin d’étancher ta soif. Tu te sens lourd, particulièrement pris de vertiges et t’as l’air malin à longer les murs avec précaution : c’est tout ce que tu mérites et t’es pas prêt d’oublier l’état lamentable dans lequel tu t’es mis la veille.


C’est dimanche. T’as enfilé une tenue d’intérieur, un tee shirt blanc écarlate et un jogging confortable comme t’es pas en état de sortir. T’es pas en état de travailler non plus. So So est partie profiter de sa journée de libre et l’immense villa est bien silencieuse. T’as la gorge serrée, l’hésitation sur ce que t’étais censé faire à présent. Ce matin, Mireu est rentré dans ta chambre et y était reparti tout aussi rapidement. Tu te doutes bien que la présence d’une femme nue dans ton lit y était pour quelque chose et qu’il s’était bien évidemment fait des idées mais t’aimais pas ça. T’aimais pas l’idée que Mireu se fasse des idées, qu’il pense que t’avais couché avec Sooyun cette nuit et c’était bizarre de vouloir autant te justifier là-dessus. Dernièrement, tu agis vraiment bizarrement de toute façon.

C’est difficile d’aller voir Mireu. Ton cœur s’agite nerveusement contre ta poitrine à l’idée de lui faire face après cet épisode très embarrassant et surtout vu ton état actuel mais tu réunis tout ton courage pour aller t’installer à côté de lui sur le canapé du salon, échappant un soupir rassuré une fois ton dos collé contre le dossier du sofa. Tes cheveux sont encore humides et aujourd’hui, t’es tellement perturbé que tes lunettes ne sont pas posées sur ton nez, tes yeux dansants à la vue de tous.


Hey…” tu commences maladroitement, un sourire s’affichant malgré tout sur tes lèvres tandis que t’essaies de cacher ta gêne en parlant. “ Tu avais quelque chose à me demander ce matin ? “ c’était tellement étrange. Tu n’as jamais été intimidé par le regard de quiconque sur toi mais avec Mireu, c’est comme si tu pouvais presque percevoir son regard se poser sur toi, ses émotions toutes aussi tumultueuses que les tiennes ; mais lui, il avait des bonnes raisons. Toi, tu perds juste la tête, ces derniers jours.Au fait...je voulais te dire…” tu te mordilles doucement la lèvre inférieure, baissant la tête, honteux de devoir ainsi faire face à tes erreurs. “ On n’a rien fait, Sooyun et moi. J’ai juste beaucoup trop bu et...j’ai pas envie que tu te fasses des idées.

Le fait de le lui dire, ça t’allège d’un poids directement. Pourquoi ça devrait l’inquiéter ? Peut-être qu’il connaît Sooyun, tu ne sais pas vraiment. Toi, tu lui dis pour d’autres raisons. Des raisons que t’aimerais oublier, ré-oublier à chaque fois que ton coeur se fait trop lourd de sentiments.





@KIM MI REU
Kim Mi Reu


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : kim jong hyeon (jr)
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 16/04/2019


MESSAGES : 66


(( reforget )) Empty
(#) Sujet: Re: (( reforget ))   (( reforget )) EmptySam 20 Avr 2019 - 20:29
reforget
miven

T’es posé sur le canapé avec tes écouteurs dans tes oreilles et le regard dans le vide. C’est le meilleur moyen que t’aies trouvé, jusqu’à aujourd’hui, pour te vider l’esprit et plus penser à rien. La batterie et les basses résonnent fortes dans tes oreilles. Un jour, peut-être, tu deviendras sourd à cause de ces rares moments que tu passes à écouter du métal à fond. Souvent, t’es seul quand t’as besoin de faire ça. Et t’as rarement l’occasion d’être seul en ce moment, totalement seul. Even est toujours plus ou moins là, et quand c’est pas lui, c’est So So. Mais So So est pas là aujourd’hui. Et Even… Even est occupé. Manifestement. Y’a quelque chose, dans la scène que t’as vu ce matin, qui te dérange. Tu lui diras pas, t’en parleras à personne. Parce qu’il est assez gentil pour t’accueillir et supporter ton inactivité quasiment totale depuis six mois. Parce qu’il est cet ange qui t’as sauvé la vie et que t’as toujours pas trouvé les bons mots pour l’en remercier. Que sans lui, t’as aucune espèce d’idée d’où en serait ta vie aujourd’hui. S’il avait pas accepté que tu viennes vivre chez lui, par exemple. Tu serais probablement dans la rue, en train de vendre ton corps pour pouvoir t’acheter à bouffer. Well, t’aurais pas été déphasé. Être vendu comme un objet, on t’y a habitué. Mais grâce à Even, t’as pu échapper à ça. Et tu réussis, aujourd’hui, à te reconstruire. Très doucement, mais sûrement. Certaines choses sont encore compliquées. Sur la table basse devant toi, le verre d’eau que tu viens de te servir. Au fond de ce verre, une poudre que tu connais bien. T’as pas bu, encore. La scène de ce matin, quelque part, te donne envie de boire plus que la peur de la déprime qui viendra si tu ne bois pas. T’aimerais que So So soit là, pour pouvoir en parler avec elle. Pour qu’elle puisse te prendre le verre des mains et aller le jeter dans l’évier. Mais elle est pas là, aujourd’hui. Y’a que Even et toi. Sooyun… Qu’est-ce qu’elle fait là, Sooyun ? Pourquoi elle réapparaît dans ta vie, comme ça ? Et de cette façon là ?
Qu’est-ce qui te gêne, dans cette affaire ? Le fait que Sooyun soit de retour dans ta vie, et que ça te rappelle ton passé ? Le fait que tu l’aies retrouvé dans un lit avec Even ? Ou le fait que t’aies trouvé Even, nu, avec elle ? T’avais été le voir au réveil. T’avais encore les restes de ton sommeil au creux des yeux, et le regard à moitié flou. Mais de les voir, ça t’a rendu toute ta clarté. T’avais été le voir pour squatter son lit, et qu’il te prenne dans ses bras, comme il le fait toujours si bien. Ses bras sont rassurants. Tout chez lui, l’est. Mais la place était prise. Et ça, t’as encore du mal à le concevoir. Tant mieux, quelque part. Qu’Even puisse se développer comme ça. Et quitte à, autant que ce soit avec quelqu’un comme Sooyun, quelqu’un que tu connais. Que tu connais et que t’as aimé. Quelqu’un de relativement bien. Plutôt elle qu’une parfaite inconnue. Oui.
Mais quand même. T’aurais bien aimé, ce matin, que la place à ses côtés soit libre.
Parce que parfois, quand ça concerne Even, t’es un peu égoïste comme ça.

Tu sens le canapé bouger et tu tournes la tête pour rencontrer le profil d’Even. Il vient de prendre une douche. Tu le vois à ses cheveux encore mouillés, et au fait qu’il n’ait pas pris la peine de mettre ses lunettes. Tu lui as jamais dit, mais t’aimes bien, quand il les a pas. Puis t’as l’impression que le fait qu’il ne les mette pas avec toi, ça signifie quelque chose. Que t’es plus que les autres. Que t’as plus le droit, de le voir sans, que les autres.
Mais encore. Il les avait pas non plus au réveil, ce matin. Sooyun aussi, l’a vu comme ça. T’aimes pas cette idée, alors tu la chasses de ton esprit. Il se met à parler, et sa présence, sa voix, te donnent le sourire. C’est presque instinctif. Tu l’écoutes parler, demander. Est-ce que tu avais quelque chose à lui dire ? Non. Tu voulais t’allonger à ses côtés, et peut-être continuer même à dormir, juste un peu plus. Mais en voyant Sooyun, t’as rien pu faire d’autres que de faire demi-tour. Et t’as été t’habiller, t’as été te servir le verre d’eau avec l’amphet, et depuis, tu le regardes, avec la musique qui te crie dans les oreilles. Tu l’as pas éteinte, d’ailleurs, la musique. T’as enlevé les écouteurs, parce que la présence d’Even vaut toujours mieux que tout le reste. Parce que t’as pas besoin de te changer les idées quand Even est là. Mais la musique se fait entendre quand même, sortant des écouteurs. Tu lui réponds pas. Il continue à parler, s’explique. Et tu l’écoutes, avec la plus grande des attentions. Et tu le regardes. Tu le regardes attentivement. Tu bois tous ses gestes et toutes ses réactions. Tu te sentais mal, au début, de l’observer aussi habilement, aussi régulièrement, avec autant d’attention, alors que lui, ne pouvait pas réciproquer. T’es passé au dessus de ça, maintenant. Maintenant, tu prends plaisir à le regarder. Et t’as cette impression qu’il sait, quand tu le regardes, de toute façon. Si ça le dérangeait, il te le dirait.
Probablement.
Tu souris, quand il finit de parler. T’as envie de souffler, et dans ton esprit, tout retombe. T’as plus envie de l’eau, face à toi. T’as envie de lui dire que c’est bien, que c’est mieux comme ça. Mais tu le fais pas. Parce que c’est pas ton rôle, de dire des trucs comme ça.

Tu te tournes, doucement, te mets dos à lui, juste le temps de t’allonger, pour poser ta tête sur ses genoux. “T’inquiète. Tu sais, tu fais ce que tu veux. Puis elle est sympa Sooyun.” Parce que c’est vrai, tout ça. Il fait ce qu’il veut, et Sooyun est sympa. Mais pour une étrange raison, t’as envie de te claquer pour avoir prononcé ces mots qui te laissent un goût si amer sur la langue.

---

@wongsuwan even



--- BLOW ---
I cannot hang on any thought, I'm falling from an endless boat. I dive into the darkest sea and sharks are dancing around me.
Invité
Anonymous


Invité
(( reforget )) Empty
(#) Sujet: Re: (( reforget ))   (( reforget )) EmptyMar 30 Avr 2019 - 21:59
reforget
miven

 accueilli par le silence, tu sens le poids des regrets s’alourdir sur tes frêles épaules. Tu peux entendre le bruit tonitruant de la musique dans les oreilles de Mireu sans savoir s’il t’avait entendu, s’il n’était pas actuellement en train de t’ignorer. Tu comprendrais. Tu continues de parler tout de même, surtout pour t’alléger ce poids sur le cœur et parce que ça te semblait être la bonne chose à faire. Le silence qui suit tes mots n’a rien de désagréable. Tu sens son regard posé sur toi, devinant leur intensité, frissonnant à l’idée même d’imaginer leur beauté. Lorsque Mireu vient s’allonger et poser la tête sur tes genoux, tu sens ton corps se tendre par la proximité soudaine, restant immobile. Finalement, tu entends sa voix. Finalement, tu souris de façon plus honnête. Il n’est pas en colère. Il ne te déteste pas. Ces mots ont pourtant quelque chose de si cruel à tes yeux. Ils transpercent ton coeur dans une incompréhension qui te pousse à chasser cette amertume.

Main qui se dirige à l’aveuglette jusqu’à la chevelure de l’ancien chanteur, qui vient jouer doucement avec quelques mèches de cheveux dans un geste habituel, presque trop naturel. Les yeux qui ne cillent pas, la teinte pourpre sur tes joues que tu ne peux comprendre et les gouttes d’eau qui perlent de tes cheveux pour atterrir sur le visage de ton ami. Tu as un petit sourire gêné, maladroit. “ On dirait que tu la connais bien. ça a dû être un choc pour toi...je suis désolé. “ C’était jamais dans ses intentions de causer des situations gênantes, c’est pour ça que tu ramenais rarement des conquêtes chez toi. Pas quand Soso ne savait même pas pour ton orientation, pas lorsque Mireu était présent. Lui non plus, ne savait pas. Au fond, c’était peut-être mieux comme ça.

Elle est vraiment gentille oui...c’est facile de parler avec elle.

Parce que Sooyun, elle n’a jamais eu l’air dérangée par ton handicap. Elle avait même pas l’air de s’être arrêtée dessus plus que ça. Vous aviez même fini dans le même lit, alors tu lui en était presque reconnaissant, de t’avoir permis de te sentir normal, désiré, le temps d’une nuit, quand bien même rien ne s’était passé. Il y avait toujours ce besoin de se sentir normal, chez toi. Tu clignes doucement des yeux, la lumière dérangeant ta vision, empêchant de percevoir correctement le visage posé contre tes genoux.

Comment tu te sens aujourd’hui ?

Tes doigts viennent doucement glisser sur la joue de ton aîné, traçant des cercles hésitant. C’était devenu une habitude pour toi de veiller sur lui, depuis votre toute première rencontre. Tu n’aimais pas repenser à ce jour qui t'avait énormément marqué. Le jour où tu as “ vu “ quelqu’un essayer de mettre fin à ses jours, quelqu’un de si jeune et de si beau que Mireu. Ce n’était pas en six mois qu’il allait pouvoir oublier cette sombre étape de sa vie, tu en avais bien conscience, et ça ne te dérangeait pas, de l’héberger, de l’écouter, d’être là pour lui. Tu espérais juste qu’il puisse se reconstruire un jour, qu’il puisse offrir une nouvelle chance à la vie.






@KIM MI REU
Kim Mi Reu


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : kim jong hyeon (jr)
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 16/04/2019


MESSAGES : 66


(( reforget )) Empty
(#) Sujet: Re: (( reforget ))   (( reforget )) EmptyMer 8 Mai 2019 - 17:30
reforget
miven

Il les comprend pas, ses émotions, Mireu. Il est heureux pour Even, quelque part. Il l’avait jamais vu avec une fille, ou un garçon, depuis qu’il vivait avec eux. Il a toujours eu peur que son handicap éloigne les gens. Il sait que lui, c’est pas le genre de trucs qui pourrait l’éloigner, mais les autres… Les gens sont cons. Facilement cons. Les gens jugent sans essayer de regarder plus loin que ce qu’ils voient. En Mireu, ils voient un ancien chanteur gay qui est tombé de son piédestal. Parfois, ils y voient aussi un harceleur sexuel. Mais personne ne voit le garçon qui a fait une TS lors d’une pièce de théâtre. Et il a l’impression qu’avec Even, c’est pareil. Il a l’impression qu’en Even, ils ne voient qu’un garçon malvoyant. Alors qu’en vrai, c’est tellement plus. Even, c’est la douceur, la gentillesse, l’ami que Mireu a toujours voulu avoir. Et ce lien qu’il a avec lui, il est irremplaçable. C’est pour ça, qu’il est heureux. Sooyun est une fille bien, et qui ne s’arrête pas aux premières impressions. C’est ce genre de filles là qu’il mérite, Even. Ce genre de filles qui peut passer au dessus des barrières que mettent la société entre deux personnes qui pourraient s’apprécier.
Lorsqu’il pose finalement ses doux doigts dans ses mèches, Mireu sourit. Il est habitué à ces gestes. Lorsqu’il est arrivé chez Even et sa soeur, il avait du mal avec les marques d’affections, avec tout ce qui était tactil. Mais aujourd’hui, il pourrait difficilement s’en passer. Et c’est peut-être ça, qui le gène. Est-ce que, si Sooyun prend une place dans la vie d’Even, ce genre de choses ne devront pas forcément s’arrêter ? Mireu est pas prêt pour ça. Et il est pas prêt à laisser n’importe qui d’autre profiter de l’apaisement sans faille que provoquent les mains d’Even quand elles s’échouent dans ses cheveux. Mireu sent les gouttes d’eaux qui tombent sur son visage, mais ça le fait sourire. Il sort le bout de sa langue et rattrape quelques gouttes qui sont tombées pas loin de ses lèvres. Il pourrait avoir honte de gestes comme ça, mais Even ne le voit pas. Alors après tout, il peut bien faire ce qu’il veut.
Les paroles qu’il prononce ramènent Mireu à cette conversation qu’il n’a pas envie d’avoir. Ils pourraient arrêter d’en parler, maintenant. Mireu a dit ce qu’il devait dire, en tant que bon ami, et Even aussi, il devrait avoir dit ce qu’il avait à dire. Ils ont pas besoin de plus discuter, normalement. Mais il s’excuse, lui dit qu’il a l’air de bien la connaître. Mireu se demande si c’est le moment de lui dire que oui, il la connaît bien, c’était son premier amour. Mais il dit rien, écoute juste les excuses. Et se demande pourquoi il lui en fait. Il a aucune raison de s’excuser. Vraiment aucune.

Il se remet à parler, et Mireu commence à être gêné par la situation, alors il s’agite, doucement, tourne la tête pour regarder le mur, toujours posée sur les cuisses d’Even. Il sait qu’elle est gentille, Sooyun. Il sait que c’est facile de parler avec elle. Il est sorti avec elle, alors il sait tout ça. Elle est la première, et une des seules filles qu’il a aimé. Il sait tout ça. Il a pas besoin que quelqu’un, et encore moins Even, le lui dise.
Il lui demande comment il va. Et Mireu tourne le visage de nouveau vers Even. Et il observe ses traits, et les cheveux qui gouttent au dessus de lui. Il sent les doigts de son ami s’aventurer de ses cheveux à ses joues, et il sent son corps frissonner. Pas assez fort pour qu’Even le ressente. Mais assez fort pour qu’il se demande pourquoi il fait froid, tout d’un coup. Mireu a pris l’habitude d’entendre le plus jeune lui demander s’il va bien. Comment il va. Comment il se sent. Il lui demande jamais s’il a pas envie de se suicider de nouveau, mais c’est tout comme. Et si ça l’emmerdait au début, il avait commencé à trouver ça agréable.
Pas aujourd’hui.
Aujourd’hui, Mireu a l’impression d’être face à un psy, à quelqu’un de lointain, pas à quelqu’un de proche. Et il déteste cette sensation.
Alors il se relève, retirant un peu plus violemment que ce qu’il voulait faire au début la main d’Even de sa joue. Lorsqu’il s’en rend compte, il prend soin de garder sa main dans la sienne, et de lui caresser la paume avec son pouce. Comme une sorte d’excuse.
Dans son esprit, c’est pas doux. C’est pas calme. “Ouais, ça va.” qu’il finit par répondre, sèchement.
Il aime pas qu’Even le considère comme une pauvre âme à aider. Et il aime pas l’idée que Sooyun débarque comme ça dans sa vie, de nouveau, après plusieurs années.
Et il aime encore moins le fait qu’elle y débarque de cette façon là.

---

@wongsuwan even



--- BLOW ---
I cannot hang on any thought, I'm falling from an endless boat. I dive into the darkest sea and sharks are dancing around me.
Invité
Anonymous


Invité
(( reforget )) Empty
(#) Sujet: Re: (( reforget ))   (( reforget )) EmptyMar 14 Mai 2019 - 21:51
reforget
miven

Vous étiez bien comme ça, sa tête posée contre tes cuisses et ta main jouant dans ses cheveux. Tu pensais que l’atmosphère pesante allait se dissiper, tu espérais vraiment que vous puissiez discuter un peu de tout et de rien, comme d’habitude. Sa voix avait le don de chasser tous tes tourments mais tu ne l’avais pas assez entendue aujourd’hui. Il n’y avait que tes paroles qui semblaient glacer l’air un peu plus à chaque mot prononcé, jusqu’à ce que Mireu se relève et retire brusquement ta main de sa chevelure. Tu écarquilles les yeux, le regard fixé dans le vide avant de chercher la présence de ton ami. Tu comprends bien vite que tu as dit quelque chose qui ne lui a pas plu. Cette habitude de lui demander comment il se sent, c’était devenu un petit rituel pour toi. Tu lui demandais tous les jours sans te douter de l’impact que ça avait sur lui : ou plutôt que t’y voyais là que de la tendresse envers lui.

Mireu…

Quand tu y penses, t’avais toi aussi eu ce genre de réaction lorsque ton chien est décédé il y a quelques années. Lorsque tes parents ou Soso venaient demander de tes nouvelles, ça te plaisait pas, parce que t’étais toujours pas passé au dessus et tu pourras jamais le faire. Ta gorge se noue en réalisant tes torts et tu récupères ta main pour la reposer contre ton corps, la tête baissée tandis que tu t’excusais sincèrement pour ton erreur.

Je voulais pas te vexer, je suis désolé.

Il a beau te dire qu’il va bien, tu te doutes bien à son ton sec que ça n’était pas le cas, qu’il n’était pas d’humeur aujourd’hui et si habituellement tu y aurais fait abstraction pour continuer à lui tenir compagnie, tu te sens trop honteux pour rester à ses côtés à présent. Ton ventre se serre douloureusement face aux mauvais souvenirs qui surgissent et la tristesse que tu ressens face à la situation actuelle, alors tu portes une main à ta bouche, déglutissant difficilement, te relevant doucement du canapé en grimaçant.

J’ai pas encore décuvé...je retourne dans ma chambre, d’accord ?

Mensonge trahi par la détresse que tu ne peux imaginer dans ton regard, tu te dis que Mireu a sans doute besoin d’être un peu seul, que tout ira mieux plus tard lorsque vous serez tous les deux dans un meilleur état.  à ces mots, tu retournes dans ta chambre, laissant la porte grande ouverte malgré tout, comme si au final tu espérais quand même qu’il vienne se reposer avec toi, que vous puissiez parler comme vous le faisiez habituellement.

Affalé sur le ventre par dessus tes draps, tu  entoures tes bras autour de ton oreiller et tu fermes les yeux, épuisé par le trop plein d’émotions qui venaient de traverser ton corps.






@KIM MI REU
Kim Mi Reu


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AGE : 25
AVATAR : kim jong hyeon (jr)
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 16/04/2019


MESSAGES : 66


(( reforget )) Empty
(#) Sujet: Re: (( reforget ))   (( reforget )) EmptyMer 15 Mai 2019 - 13:44
reforget
miven

Lorsque Even reprend sa main vers lui, Mireu sait que la réaction qu’il a eu était mauvaise. Que c’était égoïste, et qu’il a complètement oublié de prendre en considération les sentiments de son ami. La voix qu’il a lorsqu’il dit son prénom, et l’émotion que Mireu voir dans ses yeux. Il est perdu, il est triste. Il s’en veut. Mireu a jamais été forcément doué pour lire les émotions des gens, mais Even c’est différent. Even, il lit en lui comme dans un livre ouvert. Peut-être parce que lui, n’a pas l’occasion de la voir, alors Mireu l’observe pour deux. Et à la seconde où il rouvre les lèvres pour s’excuser, Mireu a tout de suite envie de le prendre dans ses bras et de lui dire que c’est pas grave. Que c’est pas de sa faute, que c’est Mireu qui se sent comme de la merde aujourd’hui, que lui, il y est pour rien. Et même si, y’a quelques secondes, il a été rapidement, l’espace d’un millième de secondes, énervé par la question. Le fait qu’Even soit celui qui l’a posé, la question, rend la chose acceptable, plus qu’acceptable. Il s’inquiète pour lui, et Mireu aime cette sensation. Même s’il y avait une fille dans son lit ce matin, il s’inquiète pour Mireu.
Et en même temps.

Et il les vois presque, les rouages de son cerveau, tourner dans son cerveau. Il le voit souffrir à cause de ça. Et lorsqu’il ramène sa main sur son visage, Mireu baisse les yeux à son tour. C’est en partie, ou possiblement totalement, de sa faute, si Even est dans cet état là. Et il s’en veut. Il aurait pas dû réagir comme ça. Il aurait pas dû réagir comme un petit con enfantin qui sait pas retenir ses émotions. Surtout que Mireu il sait, retenir ses émotions en général. Il a appris, durant toutes ces longues années de carrière, à ne rien laisser paraître. Non même, pire, à laisser paraître quelque chose d’inverse à ce qu’il ressentait. Il a apprit à rire quand il voulait pleurer, à paraître heureux lorsqu’il était triste. A être calme et souriant, lorsqu’il était en colère et qu’il avait des envies de destructions. Mais c’est avec Even, c’est. Différent. Avec Even, Mireu arrive pas à cacher, à masquer, à faker des émotions. Il arrive pas à lui mentir sur ce qu’il ressent, à tel ou tel moment. Et s’il a plus ou moins réussit à masquer la désagréable sensation qu’il a ressenti en les voyant ensembles, Sooyun et lui, il a tout déchargé, de ce mal-être, quelques secondes plus tard.
Et il s’en veut.

Even se lève, et Mireu a envie de tendre la main et de le retenir, mais il le fait pas, parce que Even parle. Et il lui dit qu’il retourne dans sa chambre, pour décuver. Le d’accord ? qu’il laisse à la fin de sa phrase, Mireu a envie d’y répondre non. Parce qu’il doit s’excuser, parce qu’il doit lui expliquer que sa réaction est pas de sa faute, à Even. Parce qu’il doit lui dire que c’est juste lui, qu’est très con. Qu’il a rien à se reprocher, et qu’il aura jamais rien à se reprocher. Parce que c’est Even. Et que c’est un bien bel ange, à côté de Mireu, et d’autres personnes de son entourage.
Et lorsqu’il marche vers sa chambre, Mireu le suit du regard. Et il le suit jusqu’à ce qu’Even disparaisse de son champ de vision. Et il reste là, assis, quelques longues minutes qui lui paraissent des heures. Il éteint, enfin, la musique qui sortait encore des écouteurs, et se retourne vers la chambre dans laquelle Even a disparu. La porte est ouverte. Et Mireu se souvient que ce matin, elle l’était pas. Que lorsqu’il est entré, il a trouvé Sooyun et Even, ensembles, dans le lit. Et le souvenir lui fait grincer des dents. Serrer la mâchoire et les poings, parce que, putain, juste, non.

Il se lève, finalement, et ses jambes le guident jusqu’à la chambre d’Even. Il s’arrête quelques pas avant d’être à la limite entre le couloir et la chambre. Est-ce qu’il doit vraiment y aller ? Est-ce que Even a vraiment besoin de décuver ? Mireu baisse les yeux. Il sait pas quoi faire. Et puis, de toute façon, il a jamais su comment bien faire. C’est le truc d’Even, ça. Mireu est naze pour aider ou réconforter les gens. Mireu, après tout, est naze pour pas mal de trucs.
Il se retourne finalement, reprenant le chemin du canapé, et choppe le verre avec l’amphét, l’avale d’un trait. Il essayera d’arrêter une autre fois, mais ce matin, il en a besoin. Il se dirige vers la cuisine pour remplir un autre verre d’eau. Si Even est vraiment en train de décuver, il aura besoin d’eau. Et il s’arrête pas, cette fois ci, quelques pas avant la chambre de son ami. Il rentre, et il va directement s'asseoir à côté de lui, sur son lit. Là où était Sooyun, quelques temps plus tôt. Mireu a envie de changer les draps. Vraiment. Il pose sa main dans le creux du dos d’Even, et lui offre quelques caresses réconfortantes. “J’suis désolée Even, j’aurais pas dû réagir comme ça.” Il remonte sa main jusqu’à l’épaule qui est la plus proche de lui. “Tourne toi vers moi, je t’ai amené un verre d’eau. C’est bien si tu veux décuver.”

Il pose le verre d’eau, qu’il avait pris soin de mettre sur un plateau, entre eux, et s’allonge à son tour, sur le côté, face à Even. Il retire pas sa main de son épaule, l’y laisse posée, simplement. Il a cette impression étrange qu’elle y est à sa place.

---

@wongsuwan even



--- BLOW ---
I cannot hang on any thought, I'm falling from an endless boat. I dive into the darkest sea and sharks are dancing around me.
Invité
Anonymous


Invité
(( reforget )) Empty
(#) Sujet: Re: (( reforget ))   (( reforget )) EmptyVen 24 Mai 2019 - 23:31
reforget
miven

Les larmes coulent avant même que tu puisses tenter de les retenir, perlant de tes yeux et atterrissant sur ton oreiller qui ne tarda pas à s’humidifier sous tes joues. C’est le silence complet dans la maison, y’a que tes légers hoquets à peine perceptibles tandis que t’essaies tant bien que mal de te calmer. C’est pas à cause de Mireu, c’est un peu à cause de toute la charge émotionnelle que tu montrais jamais assez et qui se frayait un chemin d’elle même quand ton corps n’en pouvait plus. Le déclencheur, c’est sans doute d’avoir pensé à ton chien, aux moments difficiles de ta vie. T’as imaginé un instant y retourner, revivre pareille douleur tandis que ça ne se passait pas bien avec ton ami, que t’avais fait une connerie. Il te reste un peu de culpabilité, un peu d’incompréhension qui remonte et qui te tord le coeur jusqu’à t’en faire pleurer.

Pourtant tu te calmes bien vite. Ton corps se détend et tes pleurs s’estompent. Yeux fermés, tu chasses les idées noires du mieux que tu peux. ça te ressemblait pas, c’était pas toi d’être comme ça, pas devant quelqu’un en tout cas. Mireu n’avait pas à voir ça, à subir tes états d’âme. Le mal de crâne causé par ta gueule de bois te fait geindre doucement ; t’as hâte que cette journée se termine quand bien même elle vient à peine de commencer. Avec la promesse innocente de ne plus jamais toucher  à une seule goutte d’alcool, tu réussis finalement à positiver un peu et redevenir fidèle à toi-même.


Tu peux entendre les pas de Mireu dans la maison, sa présence se rapprocher de toi. Même si tu avais deviné qu’il viendrait au moins s’assurer que tu allais bien, tu es heureux de sentir sa présence près de toi tandis qu’il s’installe à tes côtés. Tu relèves pas la tête de ton oreiller, sans vraiment savoir pourquoi. La main qui se pose dans le creux de ton dos te fait frissonner doucement et t’as un léger sursaut. Ce genre de contact...ça devrait être quelque chose de normal, d’innocent, alors pourquoi ton cœur s’emballe comme ça ? T’as le réflexe de te cacher encore plus mais les caresses réconfortantes contre ton dos te procure bien plus qu’un simple réconfort.

Peut-être que c’est juste parce que tu te sens seul dernièrement. Peut-être que t’as juste besoin d’une nuit intime avec quiconque voudra de toi. Ce contact te donne ce genre de questions, ce genre d’idées, parce que t’as pas envie qu’elles s’arrêtent. Tu te sens mal de ressentir ça pour Mireu, ton ami. T’as peur de ressentir ça, bien plus qu’une attirance physique, quelque chose de plus intense, de moins facile à expliquer. Et pourtant c’est bien ce que tu ressens à chaque fois qu’il est là, près de toi. Tu l’as remarqué il n’y a pas si longtemps et tu n’arrives toujours pas à le contrôler, à le cacher convenablement. Lorsqu’il te demande de te tourner vers lui, tu obéis, découvrant ton visage encore humide avec une certaine timidité, ton regard en biais, tes yeux tremblants plus que d’habitude. C’est quelque chose qui te complexe quand tu le remarques alors tu fermes les yeux presque aussi vite et sourit malgré tout, te décidant à parler. “ Merci Mireu...et ne t’en fais pas, ce n’est pas de ta faute.” T’essaies de pas le montrer mais tu sais pas ce que c’est, de montrer ses émotions. T’as jamais conscience de quand tu le fais ou de quand tu ne le fais pas. La moue timide tandis que tu imaginais Mireu allongé à tes côtés, que ton esprit affirmait malgré toi que tu préférais sa présence à celle de Sooyun, t’en as pas du tout conscience, ni même de la façon dont tout souffle se coupait rendait la situation compliquée à voir.

Tu te redresses sans rien dire, échappant  à la situation avec la bonne excuse de boire le verre d’eau qu’il t’avait gentiment amené. Pour faire diversion de ton état, tu parles pour meubler le silence. “ Je viens de me faire la promesse de plus toucher à l’alcool, c'est une bonne idée pas vrai ?” Rire cristallin tandis que tu attrapais une peluche pokémon qui trainait un peu plus loin sur ton lit, la serrant contre ton torse en allant t’allonger à nouveau.






@KIM MI REU
Contenu sponsorisé


(( reforget )) Empty
(#) Sujet: Re: (( reforget ))   (( reforget )) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: old memories :: Oubliettes, Never Forget :: RPs abandonnés
Sauter vers: