▲ up▼ down
(( aria ))



 
Eolssu johda ~ ! L'ère de Joseon a repris ses droits et les tambours résonnent sur le forum !
Viens les faire vibrer en jouant à la roulette traditionnelle juste ici !
Poussière de mars, Poussière d'or ; le printemps arrive ☆
VIENS DÉCOUVRIR LES PETITES NOUVEAUTÉS !
(EVENT) Envie d'un date plein de surprises ? Viens te joindre à l'aventure !
S'INSCRIRE AU PROGRAMME DOKI DOKI
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les défis et notre semaine à thème du mois !
laisse le fil rouge te guider jusqu'à ta destinée !
et te mener à de surprenantes aventures ~
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
★︎
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
team rocket

 :: seoul :: Insadong
Partagez | 

 (( aria ))


Hayes Reverie


Voir le profil de l'utilisateur
☮ I'M ON MY OWN
AGE : 27
AVATAR : mdf
POINTS : 60


NOUS A REJOINT LE : 26/10/2018


MESSAGES : 222


(#) Sujet: (( aria ))   Ven 8 Mar 2019 - 21:32
aria
Veste en cuir, cheveux ébouriffés et écouteurs dans les oreilles ; une image tellement différente de celui d’un gérant d’hôtel. à peine ton lieu de travail quitté, t’avais adopté une tenue plus décontractée afin d’errer dans les rues populaires de Séoul sans trop attirer l’attention sur toi. La vie nocturne battait son plein et malgré l’air encore un peu frais à l’approche de l’été, il y avait beaucoup d’agitation à l’extérieur. ça te plaisait tellement, de te confondre à la populace et profiter de cette culture dans laquelle tu baignais depuis tes dix-sept ans. T’avais pas envie de rentrer rapidement chez toi mais t’avais pas non plus un plan fixe du déroulement de ta soirée. Tu laissais tes pas te guider et ton regard s’attarder sur les stands un peu plus loin et les groupes de jeunes qui fêtaient la fin de semaine.

Tu sais pas trop pourquoi ton oeil s’est posé sur ce petit jeune qui jouait de la guitare un peu plus loin, deux trois personnes l’écoutant d’une seul oreille. Tu sais pas trop si c’est parce qu’il s’est mis à chanter, que sa voix t’a plu, parce que le son de la guitare t’a attiré ou si c’est parce que t’es attendri par la scène que tu trouves presque innocente. Tu te poses pas plus de questions que ça et tu te rapproches pour t’installer et écouter le gamin jouer toi aussi, ton regard perçant fixant volontairement le sien jusqu’à ce que tu relâches finalement ton attention pour fumer une clope. La housse de la guitare était restée ouverte, invitant les gens qui passaient à y déposer quelques pièces. Pas besoin d’être un génie pour deviner que ce gamin avait besoin de se faire un peu d’argent et sans en voir aucun problème, tu viens déposer deux beaux billets dans l’étui à guitare une fois la performance du jeune inconnu terminée. Tu lui offres ensuite un sourire félin. T’avais envie de discuter avec lui et c’est sans aucune gêne que tu démarres la conversation.

C’était pas mal. Tu joues souvent ici ? ” T’avais toujours cette façon un peu tendancieuse d’aller vers les autres, une assurance qui mettait toujours mal à l’aise. Tu continues après une petite pause, ton regard se posant sur la maigre somme récoltée par le plus jeune si on retirait ton propre don. “ T’as pas eu beaucoup de succès à ce que je vois.

BY CΔLΙGULΔ ☾
Kim Sian


Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
child lost in paradise
AVATAR : jaewon
POINTS : 69


NOUS A REJOINT LE : 22/02/2019


MESSAGES : 71


(#) Sujet: Re: (( aria ))   Ven 8 Mar 2019 - 23:56
aria
Les notes de musiques dansent les unes avec les autres. Tu joues une chanson que tu connais par cœur, tes mains maîtres de ton instrument tu tentes de charmer les passants. Depuis que t’étais revenu en Corée, c’était devenu une habitude de jouer dans les rues. T’avais fini par remarquer qu’il y avait plusieurs types de passants : il y avait ceux qui ne s’arrêtaient pas et qui n’avaient pas un regard pour toi. D’autres se laissaient bercer par la musique quelques instants avant de continuer leur marche. Il y en avait qui restaient, sortaient leur smartphone et se mettaient à te filmer. Tu ne disais rien, ça ne te dérangeait pas vraiment. Mais les passants que tu préférais étaient ceux qui laissaient de l’argent avant de s’en aller.

Tu n’avais pas trouvé un travail durable pour l’instant, et avec tes études que tu venais de reprendre c’était compliqué d’accepter n’importe quoi. Tu n’avais pas envie de recommencer à prendre de mauvaises décisions comme au Japon. Cette fois tu voulais essayer de faire les choses bien. Tu aurais pu simplement rentrer chez toi, supplier tes parents de te donner de l’argent comme ils avaient toujours eu l’habitude de faire : mais c’était hors de question. Ce n’était même pas envisageable. Depuis ton arrivée tu n’avais rien dit : ni à ton père, ni à ta mère et Siah n’était pas au courant non plus. Tu avais pris une chambre étudiante sur le campus et avais décidé de te contenter de ça pour l’instant.

Tu souries lorsqu’on dépose des pièces dans ton étui à guitare et reprend tes chansons. Ce soir tu n’avais pas eu autant de succès qu’hier. Peut-être que tu changeras d’endroit demain. Tu relèves la tête entre deux paroles et ton regard accroche celui d’un inconnu. Vos yeux se croisent et ne se lâchent pas jusqu’à ce qu’il en décide autrement. Ton regard passe alors à quelqu’un d’autre, comme d’habitude et tu termines ta chanson quelques secondes plus tard. Quelques personnes applaudissent et tu les remercies avec quelques mots avant qu’ils ne reprennent leurs occupations.

C’est à ce moment que tu vois soudainement deux billets tomber dans ton étui et en relevant la tête que tu recroises ses yeux. Autant ? « Merci ! » Tu dis comme à tous les autres passants, bien que cette fois la somme te rendait beaucoup plus heureux.

Celui-là serait différent. Celui-là n’était pas comme tous les autres.
Vous ne le saviez juste pas encore.
C’était ça le destin.


« Euh… Ici et là. Je joue un peu partout. » Là où tu trouves de la place, un endroit libre et assez voyant pour attirer du monde. Tu lui réponds, mais t’es assez surpris qu’il te parle. « Haha, ouais… » Dure réalité, c’était comme ça que ça marchait. Il y avait des bons soirs et des mauvais. « Heureusement que vous êtes passé par ici alors ? » Tu réponds avec assurance, ta surprise s’en étant allée. T’avais jamais été du genre timide. Tu le vouvoies naturellement, il ne faisait pas très vieux, mais tu savais qu’il était plus âgé que toi. « Merci beaucoup en tout cas. » Tu dis, persuadé que votre conversation se terminerait ici.

BY CΔLΙGULΔ ☾


i won't give up on us
even if the skies get rough
Hayes Reverie


Voir le profil de l'utilisateur
☮ I'M ON MY OWN
AGE : 27
AVATAR : mdf
POINTS : 60


NOUS A REJOINT LE : 26/10/2018


MESSAGES : 222


(#) Sujet: Re: (( aria ))   Dim 10 Mar 2019 - 22:54
aria
Tu pouvais facilement lire sur le visage de ce petit que la somme que tu lui avais offerte lui faisait bien plus plaisir que celle de ses autres spectateurs. C’était le beau pouvoir de l’argent ; tu n’y voyais là qu’une évidence. Cet argent n’était qu’un outil qui, utilisé intelligemment te permettait d’avoir tout ce que tu souhaitais ; tout ce que t’étais capable d’avoir grâce à ces billets. Beaucoup pourraient penser que tu te permets d’acheter tes relations mais en réalité, t’as toujours su que tu pourrais jamais acheter l’amour de tes proches avec ton argent ; uniquement leur avidité. Tu savais que l’argent c’était un peu le mal de ce monde mais tu adorais le dépenser et le récolter. ça te donnait cette satisfaction de jouer avec les enfers, de nourrir tes mauvais penchants.


T’as un sourire en coin lorsque les yeux du petit brillent.
Tu sais pas pourquoi t’es si attendri par un gamin qui joue de la musique.
Y’a quelque chose chez lui qui t’intrigue, tout simplement.


Peut-être bien. Si j’ai pu t’aider à échapper à une sale fin de mois, le plaisir est pour moi.

T’es curieux, tu voudrais en apprendre plus sur lui. Tu sais pas si c’est une chance ou non que vos chemins se soient croisés. C’était pas comme si t’étais une personne sûre même si c’est l’image que tu émanais. Celle d’un homme stable avec suffisamment de morale pour ne jamais finir au centre d’un scandale. S’ils savaient. Tu le regardes avec cette mine taquine et tu proposes finalement avec un certain naturel.

Si t’es libre on pourrait continuer à parler un peu ?

T’as ce regard insistant qui pourrait faire croire qu’il t’a tapé dans l’oeil ; c’est pas si faux que ça au final. Il t’intrigue et t’as envie d’en savoir plus sur lui et tu comptais bien ne pas rater une seule chance de le lui faire comprendre. C’était amusant de voir que le petit n’avait pas l’air de comprendre. ça devait pas être tous les jours qu’on croisait un homme avec autant de cran que toi, sans doute. Tu te doutes bien qu’il va accepter, probablement parce que tu lui as donné une somme d’argent conséquente ou plutôt, tu espérais, qu’il était tout aussi intrigué que toi, qu’il souhaitait lui aussi que vous ne restiez pas des inconnus. Tu l’avais choisi lui parmi toute cette foule de monde, sans en connaître la raison mais c’était pas comme si pour toi, tu serais capable de le remplacer.


BY CΔLΙGULΔ ☾


I'd love it if we made it ☾☾☾
Kim Sian


Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
child lost in paradise
AVATAR : jaewon
POINTS : 69


NOUS A REJOINT LE : 22/02/2019


MESSAGES : 71


(#) Sujet: Re: (( aria ))   Sam 16 Mar 2019 - 22:20
aria
Caprices passagers, envies soudaines et pulsions : tu pouvais céder à tout derrière les jupons de papa et maman. Ils pouvaient tout vous offrir à ta sœur jumelle et toi, sauf l’amour que des parents étaient censés donner à leurs enfants. Absents, pour dissimuler leurs pêchers ils tentaient d’acheter votre silence avec l’argent duquel vous n’aviez jamais manqué.

Mais t’avais décidé de quitter tout ça. Volontairement. Tu refusais que tes parents puissent décider de ton futur en échange d’argent. Tu avais claqué la porte de chez toi sous les cris, tournant le dos à ta famille et à tout ton héritage.

T’étais pleins d’idéaux et de rêves, mais depuis t’avais emprunté des mauvais chemins. Après deux ans au Japon, t’avais décidé de revenir en Corée pour reprendre ta vie en main.
Dix-huit ans, c’est pas trop tard pour changer. C’est encore le début de tout.

Tu t’étais retrouvé à chanter dans la rue comme ça. T’avais toujours été intéressé par la musique, et enfant t’avait même pensé à en faire ton métier : idée rapidement balayée par papa et maman, comme beaucoup d’autres qui ont suivi.  

Les journées comme celle d’aujourd’hui étaient déjà devenues des habitudes pour toi depuis ton retour. Tu te posais quelque part avec ta guitare et puis tu chantais. Pendant des heures parfois quand t’avais pas trop froid. Il t’arrivait de gagner pas mal d’argent, et tout était bon à prendre. Tu vivais simplement d’une bourse scolaire et des sous que tu te faisais par-ci par-là.

Tu souris une énième fois à cet inconnu, déjà préparé à t’en aller. Tu l’avais remercié alors tu ne comprenais pas pourquoi il ne partait pas le premier. Et bizarrement, ça te rendait curieux. Qu’est-ce qu’il cherchait au juste ? Lorsqu’il te proposa de continuer votre conversation, tes yeux s’écarquillèrent parce que tu ne t’y attendais pas. T’avais l’impression que son regard te transperçait et sans vraiment savoir pourquoi : il t’intimidait un peu. Est-ce qu’il était intéressé par… Toi ? Quand l’idée te traversa l’esprit tu secouas ta tête en te sentant gêné. « Euh, je sais pas ? » Qu’est-ce que tu ne savais pas ? Est-ce que c’était ses yeux qui te rendaient nerveux au point de raconter n’importe quoi ? « Enfin, je veux dire : oui, ok. » Tes mots se perdaient, se cognaient les uns contre les autres. Pris de court, t’avais pas pensé à dire non.

Comme si quelque chose t’avait poussé à dire oui.
Il fallait que tu dises oui.
Il fallait que vous vous rencontriez.

BY CΔLΙGULΔ ☾


i won't give up on us
even if the skies get rough
Contenu sponsorisé


(#) Sujet: Re: (( aria ))   
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aria origine
» [terminé] Aria et Ezra: ils passent aux choses sérieuses !
» [terminé] Ezra et Aria: Choc émotionnel.
» Arrivée au bal
» Pretty Little Liars [Drame]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Insadong
Sauter vers: