▲ up▼ down
bleu nuit - squad



 
Le soleil se lève en douceur et les rayons chatouilles délicatement vos bras à nouveau ; le printemps s'installe !
Viens jouer à la roulette florale juste ici !
printemps bien installé ! saison des fleurs et des pluies jolies ☆
VIENS DÉCOUVRIR LES PETITES NOUVEAUTÉS !
(EVENT) Envie d'un événement plein de surprises ? Viens te joindre à l'aventure !
FESTIVAL DE LA RENTRÉE bleu nuit - squad 359353108
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les défis et notre semaine à thème du mois ! bleu nuit - squad 359353108
Les résultats sont tombés ! Dites-nous TOUT bleu nuit - squad 359353108 Qui passe son année ? Qui redouble ? Le formulaire se trouve ici
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
★︎
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
team rocket

 :: seoul :: Hyehwa
Partagez

 bleu nuit - squad


Chae Maya


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : fernanda ly (c) andromeda
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 12/12/2018


MESSAGES : 110


bleu nuit - squad Empty
(#) Sujet: bleu nuit - squad   bleu nuit - squad EmptyDim 17 Fév - 4:18




croissant de lune accroché aux étoiles, voilà ce qu'une drôle d'ingénue ne peut s'empêcher d'observer, le visage relevé vers le ciel aux saveurs enivrées. incroyable comme chaque jour contrairement aux nuits, viennent à se ressembler... c'est peut-être parce que maya, drôle de princesse sans foi ni loi, ne peut exister qu'une fois le soleil couché? et bien, voilà, il était l'heure. de danser à s'en faire vomir, d'en rire à s'en faire pleurer. de s'en aller, dans l'obscurité pour mieux les retrouver. de s'oublier, un peu trop dans les excès. et recommencer. ses pas naturellement la guidait vers le bar où le squad appréciait grandement se retrouver. pourquoi? la raison était floue en son esprit, c'est drôle, ces demoiselles c'est comme si elles ne s'étaient jamais véritablement rencontrées. comme si, continuellement et secrètement, elles avaient juste existé pour mieux se côtoyer. gravée dans sa rétine qu'elles étaient. l'une était l'as, l'autre le cœur. y avait pas de départ, pas de fin. juste de l'éternité.

avait-elle prévenu ses comparses illuminées? la fumée s'extirpant de sa pipe lui permettait d'en douter, les effluves torturant son esprit trop souvent malmené. cela alors que ses yeux sur les drôles de gens n'hésitaient pas à se balader, comme happés. parce qu'avant même d'être arrivée, maya l’effervescente se mettait à les chercher, dans les silhouettes, sur les pavés. qui, quoi, que décideront-elles d'enflammer? secrets, shots ou enculés. seuls leurs degrés d'alcoolémie et d'amitié viendraient à en décider. oh. voilà qu'elle était arrivée.

rangeant son petit matériel dans son sac, sa perdition semblait l'avoir parfaitement guidé. en même temps, quand l'on avait nulle part où aller, ne suffisait-il pas de se laisser errer? avec les journées qui défilaient, maya était devenue experte en la matière. en même temps, trop privée, elle avait quelques années à rattraper, et la crainte des grains dans le sablier. où des mains qui prenaient son poignet, fermement. le réflexe de s'extirper, avec la peur de se retourner et de croiser le regard de ceux qu'elle avait fui, de ceux qui voulaient, allaient la rattraper. séoul n'était pas immensité. alors, fallait bien en profiter. quitte à tout foutre en l'air. mais voilà qu'elle hésitait à entrer. seule, l'image envoyée était plus compliqué à assumer... oh. maya avait presque oublié que de ce genre de chose, elle n'avait rien à carrer. franchissant la porte d'entrée, leur petite table habituelle semblait les attendre. faut dire qu'ici la boisson de mauvaise qualité coulait à flot, sans foutre à sec le porte-monnaie... levant le bras vers le petit patron, pour lui c'était comme si elle avait commandé en allant s'installer. confortablement installée, il était plus que temps de voir si saya et bora étaient encore éveillées. prête à s'embraser. là où maya, n'avait plus qu'à patienter.



made by LUMOS MAXIMA


exit
©crack in time

cliquez ici pour découvrir cette technique qui rend millionaire!!
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 105


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 601


bleu nuit - squad Empty
(#) Sujet: Re: bleu nuit - squad   bleu nuit - squad EmptyDim 17 Fév - 23:06




bleu nuit — néons et recoins intimistes, alcool par pintes et bouteilles, verres troqués et entrechoqués sous les vrombissements d’un basse sourde qui semble porter les murs. ici le silence n’est que mort. nuit bleue — mais les astres sourient, se balancent d’un coin à l’autre de la voûte et ricanent. saya les entend, railleries inépuisables, et jusqu’au moment où sa joue s’écrasera contre quelque épaule, elle n’en sera que trop consciente ; le ciel la pointe du doigt et lui rit au nez.

le premier verre était prématuré, plus que de coutume. parce que maiken. parce que son rire évanoui et l’odeur de ses cheveux nivéens. parce qu’elle ne paraît plus qu’un souvenir, un téléphone muet et un cybercafé vide. c’est à coups de somaek qu’elle chasse la silhouette blonde, se drape de fausse indifférence et s’enfonce, une gorgée après l’autre, dans les délices d’une jeunesse fauve. dépravation siffle ; voilà qu’elle se lève, démarche lascive, incertaine, s’accoude au comptoir dont son front vient taper le bois. il fait chaud, mais pas comme elle le voudrait. c’est la chaleur d’une gueule de bois à venir, d’un corps essoufflé qui ne tient plus en place, à mille lieues d’une embrace qu’elle espère sans y croire. réflexe stupide : ses doigts encerclent un verre qu’on lui retire aussitôt. « j’ai soif ! » se plaint-elle, capricieuse. « ta copine est arrivée. » lui indique-t-on, et elle se met à rire. « j’ai quand même soif, sunbaenim. »

elle n’a peur de rien, saya. pas tant qu’elle est là, entre les quatre murs dont elle se sent l’âme. pas tant qu’elle voit maya à l’ombre de leur recoin attitré, synonyme d’une belle nuit à venir. une pinte dans chaque main, elle se presse et titube, renverse une rasade sur son amie. « mayaaaaaaaa ! » les deux verres atterrissent presque sains et saufs sur la table et saya s’échoue sur une chaise. « je croyais que tu viendrais plus. elle est où bora ? » une main vient vider ses poches, billets et factures chiffonnés que la jeune fille étale devant elle avant de hausser un sourcil suspicieux. « il est où mon tel ? »



made by LUMOS MAXIMA
Park Bo Ra


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday
‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
AGE : 21
AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :)
POINTS : 84


NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016


MESSAGES : 8115


bleu nuit - squad Empty
(#) Sujet: Re: bleu nuit - squad   bleu nuit - squad EmptyMer 20 Fév - 19:34




Séoul ; les nuits électriques. Déjà la fièvre est là, écarlate sur ses joues exsangues. Bora attend, couronnée d’ébène,  une main qui glisse machinalement sur son manteau pour chasser les cendres de sa cigarette. Celle-là même qui se consume lentement entre ses dents, énième étoile jaunie dans le tombeau céruléen. Un néon crépite, la rue est lugubre, déserte. Ça la galvanise. Y a ce danger permanant, imaginaire aussi, probablement. Scène ésotérique dont son esprit s’imprègne frénétiquement, tandis que la clope brûle comme un rappel au temps. Dans son dos, le son lointain des basses peine à s’faire une place dans le silence nocturne. La faute à la trop lourde porte d’entrée qui la sépare du bar. Elle sait qu’elle traine trop, qu’on l’attend sûrement dedans. La poupée insomniaque se presse pas pour autant, elle aspire chaque gorgée d’air (ou de nicotine) comme la dernière, en tailleur sur son trottoir. Savourer l’accalmie, sachant ce qui la suit. Des écumes de l’alcool de la veille lui bordent encore les lèvres. Rengaine nocturne, refrain d’oubli.

Sa cigarette a fini de se désintégrer entre ses phalanges. Elle éparpille les dernières braises du bout du pied, puis se décide à mettre fin à la contemplation. Ses pas chancelant la mène jusqu’au bar, d’apparence aussi cheap que l’alcool qu’on n’y sert. Peu importe, c’est les gens qui s'y trouvent, les rires qui y résonnent qui lui font presser l’allure. Finalement, la musique l’englobe lorsqu’elle pousse la porte, son corps vibre par automatisme, animé par un refrain qu’il connait bien. Pas besoin de chercher, bora se dirige vers la table habituelle en deux impulsions enjouées, adressant un grand signe au barman qui la salut sans lever les yeux. « j’suis lààààààà. j’vois que vous avez pas commandé pour moi. » remarque faussement acide, masqué par son rire éthéré, lorsqu'elle en constatant l’absence d’un troisième verre. En revanche, un drôle de bordel peuple le bois graisseux. « j’ai passé une journée de merde, donnez-moi à boire. » Bora s’installe en poussant légèrement maya sur la banquette, et boit une gorgée dans le premier verre qui passe sous ses doigts. « tu cherches quoi ? t'as oublié tes capotes ? » elle s’enquit en déglutissant, fouillant l’amoncellement de papiers divers d’une main espiègle, malgré ses prunelles qui l’interrogent en silence, parce que mine de rien, saya semble contrariée.



made by LUMOS MAXIMA



 

god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Chae Maya


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : fernanda ly (c) andromeda
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 12/12/2018


MESSAGES : 110


bleu nuit - squad Empty
(#) Sujet: Re: bleu nuit - squad   bleu nuit - squad EmptyMer 13 Mar - 19:53





La torpeur salvatrice qui vient détruire l'illusion de calme, sous des traits si ironiquement délicats. À peine installée voilà que saya ((bien accompagnée)) débarque à la tablée, sans manquer de ses deux bières l'arroser. maya s'est contentée de faire la moue en l'entendant beugler son prénom, soupir las de voir que jamais on ne l'écoute. combien de fois lui a t-elle sommé d'être discrète quant à son appellation? tirant un mouchoir de sa poche, les gouttes transparentes sur sa main disparaissent en un passage, alors que derrière la bulle de son ennui transparaissant se cache sournoisement la joie pétillante de la revoir.

-"je croyais que tu viendrais plus. elle est où bora ?"

le spectacle bordélique commence alors, papiers et objets fourmillent désormais comme pour combler le vide de leurs existences. un haussement d'épaules répond seulement à la question, alors que ses doigts se glissent autour de sa bière afin d'en humer d'abord les arômes, madeleine de proust de sa déchéance.

-"il est où mon tel ?"

-"ton sac c'est un véritable trou noir. prépare les affichettes de porté disparu."

et voilà que sublime bora fait son apparition ((divine)), se plaignant déjà d'un ton léger que les deux autres n'ai guère songé à sa boisson. trinquant à sa santé dénuée de verre avec un sourire en coin, ses lèvres se trempent dans le nectar d'oubli pour s'en imbiber à l'infini.

-"j’ai passé une journée de merde, donnez-moi à boire."

-"chef oui chef!"

dit-elle en posant sa bière devant sa nouvelle voisine de banquette qui s'en empare sans une once d'hésitation.

-"tu cherches quoi ? t'as oublié tes capotes ?"

-"son tel. elle a paumé son téléphone."

besoin de le préciser un peu trop vite en reprenant sa bière, faisant signe au barman d'en apporter une autre. l'humour, elle en possède pourtant mais son premier degrés à l'affût semble avoir pris le dessus pour éviter de penser davantage à ce sujet et à tous ceux et celles qui y sont liés.


made by LUMOS MAXIMA


exit
©crack in time

cliquez ici pour découvrir cette technique qui rend millionaire!!
Seo Venus


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5594-saya-artemys
♕ -- all the good girls go to hell
'cause even god herself has enemies
AGE : 24
AVATAR : jularat hanrungroj
POINTS : 105


NOUS A REJOINT LE : 15/12/2018


MESSAGES : 601


bleu nuit - squad Empty
(#) Sujet: Re: bleu nuit - squad   bleu nuit - squad EmptyDim 24 Mar - 19:41




la voix de bora s’élève, accents enjoués synonymes d’une bonne soirée à venir. qu’importe combien venus apprécie la compagnie de la jolie maya, leurs nuits ne sont jamais aussi amusantes qu’avec la melted queen. elle lève les yeux, le visage tranché d’un sourire ravi tandis qu’elle braille le nom de son amie. « boraaaaaaaaaaaa ! j’allais t’appeler ! » elle renfonce ses affaires au fond des poches de son jean, laissant de côté les factures dont elle préfère oublier les chiffres. l’alcool lui arrache un hoquet, et elle se met à rire.

« t’es con, ricane-t-elle. j’ai pas besoin de capotes pour vous pécho. » œillade narquoise à l’adresse de maya dont elle surprend parfois des regards équivoques. elle est mignonne, maya. elle a ce je-ne-sais-quoi d’énigmatique qui entoure chacun de ses gestes, et des lèvres qu’il serait cruel de ne pas embrasser. venus a souvent du mal à en décrocher ses yeux après quelques verres, mais pour l’heure, c’est un autre sujet qu’il lui tarde d’aborder.

« girls, j’ai vraiment besoin de votre avis sur ce coup-là. » ton solennel, les paumes à plat contre la table, ses doigts en pianotent le bois comme un léger roulement de tambour. elle n’est pas sûr qu’il soit très intelligent d’en parler haut et fort, mais elle conçoit mal se jeter à l’eau sans en aviser auparavant ses copines. « j’ai une idée d’article qui me trotte dans la tête depuis un moment, et je pense que je vais le joindre à mon prochain dossier pour la fac. » la langue claque contre le palais ; venus reprend une gorgée de bière avant de se lancer. « c’est sur la position du féminisme vis-à-vis de la prostitution. » gloussement — ses prunelles cherchent celles des jeunes filles, dans l’espoir d’y voir un éclat d’intérêt, si ce n’est de soutien. « j’ai fait quelques recherches… j’ai envie de rencontrer quelques putes, de les fréquenter un moment pour voir comment ça se passe. » elle grimace. à l’entendre, on pourrait la prendre pour une gamine en soif d’expériences.

« vous me trouvez conne, ou c’est un bon sujet ? honnêtement ? »



made by LUMOS MAXIMA


- - mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme un secret dans les solitudes profondes


Park Bo Ra


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday
‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
AGE : 21
AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :)
POINTS : 84


NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016


MESSAGES : 8115


bleu nuit - squad Empty
(#) Sujet: Re: bleu nuit - squad   bleu nuit - squad EmptyMer 17 Avr - 19:10




bleu nuit

@"jeong saya" @chae maya



Elle grimace lorsque le gaz de la bière vient chatouille son palais, laissant son expression s’imprégner du demi-plaisir, demi-dégoût que lui inspire l’amertume de la boisson. Comme à chaque fois, quelques larmes-réflexe inondent son champ de vision alors qu’elle parcourt les milles trésors éparpillés sur la table poisseuse. A sa question pleine d’ironie, maya répond d’un ton plus sérieux, reprenant sa chope avec empressant. Bora se recroqueville, prise au dépourvue, vaguement mal à l’aise en comprenant que sa blague tombe à côté. Devant le drame annoncé, elle se met à scruter les affaires, à l’affût du téléphone, sans succès. De toute façon venus commence déjà à tout remballer avec des grands gestes maladroits, abandonnant quelques tickets de caisse donc la jeune femme s’empare pour entreprendre de les déchiquetés en petite paillettes. Besoin inexplicable d’occuper ses mains en attendant que sa bière ne lui soit servie. C’est nerveux ; la môme déteste rester inactive. C’est qu’elle se sentirait presque de trop au milieu des œillades de ses deux compagnes. Un peu contrariée, son visage revêt son air le plus contrit, et elle s’enfonce dans le moelleux de la banquette, les bras noués sur sa maigre poitrine. Son verre finit par être servit, mais elle s’obstine à le contempler sans y toucher, dans une pseudo tentative de manifester son mécontentement. Quand la tentation est trop forte, ses paumes finissent par envelopper le verre, et elle inhale la bière avec une avidité de circonstance. La musique est trop forte et l’odeur trop liquoreuse pour rester sobre.

Venus a repris la parole, le ton est sérieux, son corps penché en avant sur la table témoigne de la gravité de sa requête. Bora croise les jambes sous la table, sa bière toujours en main, et de sa jumelle, essuie la mousse qui parle le coin de ses lippes, effaçant par la même la grimace dessinée par l’alcool amer. Maya semble se tendre à côté, prête à recevoir l’annonce de leur copine. Faut presque crier pour se faire entendre dans le brouhaha, alors Bora tourne légèrement la tête pour mieux l’écouter. Venus leur expose son projet, la voix vibrante témoignant de son excitation. A la fin de son explication, la poupée livide prend le temps de reprendre deux longues gorgées de bière avant de répondre. Ses phalanges claquent sur le bois, puis elle les retire immédiatement, le nez froncé de dégoût au contact moite de la table crasseuse. « Je suis ta pute ! » L’hilarité fend son visage, puis disparait immédiatement, et la brune s’enfonce à nouveau dans son siège. « je trouve l’idée intéressante, enfin à part l’idée de « voir comment ça se passe » avec des putes, ça sonnait bizarre. Mais c’est un sujet de société. » Ses lèvres effleurent le bord du verre, laissant son mouvement en suspens pour laisser place à la réflexion. « En vrai. » Elle repose son verre. « c’est hyper actuel comme sujet, c’est toute la contradiction entre la vision de la femme comme telle, et non comme un objet et son droit à disposer de son corps comme elle l’entend. J’suis sûre que y a des trucs à dire, et faut interroger les filles qui savent de quoi elles parlent. » Son regard cherche celui de maya, guettant son opinion d’un regard curieux. « t’en pense quoi ? »



made by LUMOS MAXIMA



 

god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Contenu sponsorisé


bleu nuit - squad Empty
(#) Sujet: Re: bleu nuit - squad   bleu nuit - squad Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du bleu dans une sombre nuit [Pv Hans]
» Le "Carré Bleu"
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.
» SPA l'étang bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hyehwa
Sauter vers: