▲ up▼ down
glazed eyes (hwan



 
Viens donc te perdre sur notre roulette et te régaler demarrons chauds, laisse toi bercer de ces belles douceurs !
(PAUSE) PAS D’ÉVENT POUR LE MOIS DE SEPTEMBRE !! profitez de votre rentrée, installez vous comme il le faut !
TOUJOURS SUR HM ! es défis et la semaine à thème ont été renouvelé ! glazed eyes (hwan 359353108
nouveautés sur Hundred Miles !
Découvre les codes promotionnels et viens réclamer tes lots ! un résumé du sondage est également disponible.
continuité de l'animation SUPER(H)M et le sujet d'anniversaire toujours ouvert, n'hésite pas !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
14.09.19 ➝ elle est là, la maj peachy n.38 qui sent bon le road trip automnal ici !
16.08.19 ➝ 37ème MAJ qui marque également les 3 ans du forum ! Viens mater les news ici !
08.08.19 ➝HM fête ses 3 ans ! merci à tous pour cette belle aventure qui se poursuit !
16.07.19 ➝ C'est la 36ème MAJ, façon summer night festival pour HM! les feux d'artifice c'est par ici !
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: seoul :: Insadong :: Résidences
Partagez

 glazed eyes (hwan


Seo Jinha


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : minjae
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 22/03/2018


MESSAGES : 54


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyJeu 17 Jan 2019 - 19:13

glazed eyes

(empty hearts)

worst-case scenario. Seul dans la grande maison familiale, il avait décidé de changer d’air pour le weekend, remplacer le silence de son appartement par l’ambiance plus cosy et chaleureuse de sa maison d’enfance, sauf que ses parents ont été pris par quelques imprévus et ils se retrouvaient tous les trois à l’hôpital, et lui à la maison comme un pauvre con. Les repères perdus mais surtout une crise sévère qui le garde cloué au canapé, mains et jambes tremblantes, Jinha n’arrive plus à se mettre debout. Merde. Plusieurs jurons transgressent la barrière de ses lèvres, son visage se crispe de frustration face à son état, cette faiblesse qu’il n’avait cessé de repousser mais qui le revenait en pleine gueule. Violente et souveraine. Il n’est rien, ou si peu. Un atome fragile dans l’univers, une simple poussière, c’est dans ce moment-là qu’il ressent le plus fort sa vulnérabilité. Sa langue amère n’arrivera jamais à cacher son corps qui se détériore. Il ne peut se trainer nulle part et ses médicaments ont été oublié dans son appartement, il n’y a pas vraiment pensé, la présence de ses parents étant rassurante. Mais il ne peut pas les appeler, sa fierté lui picote la gorge, il n’a aucune envie d’entendre leurs remontrances sur le fond de longues tirades d’inquiétudes.
Son corps s’étend de tout son long sur le grand canapé, incapable même de remonter sa main jusqu’à son visage. Il sait que ça passera, quelques minutes, peut-être quelques heures dans le pire des cas.

Mais ça passera.

Il se recroqueville contre lui-même et ferme les yeux à la recherche d’un sommeil réparateur qui ne viendra jamais. Ses pensées se bousculent.
Il ne sait pas exactement combien de temps est passé avant que ses jambes ne se calment entièrement, ses mains sont toujours prises de frissons mais pas assez pour continuer à l’empêcher d’envoyer un sms à Hwan, le sommant de venir chez lui au plus, l’adresse de ses parents envoyé. Pour une fois, ce n’est pas un simple caprice ou une malsaine envie de faire souffrir l’autre qui mue ce geste-là. Il a besoin de compagnie.

Il pense enfin entendre frapper à la porte et un simple « Entre, la porte est ouverte. » s’écoule de ses lèvres. Il ne bouge pas, ne prend même pas la peine d’accueillir le jeune homme à l’intérieur. « Tu sais cuisiner ? Fais-moi à manger ? » sa voix ne laisse filtrer aucune pointe de douleur, le regard devenu joueur.

Son Hwan


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AVATAR : woo dohwan ♡
POINTS : 35


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2018


MESSAGES : 144


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyLun 28 Jan 2019 - 13:13

glazed eyes

(empty hearts)

Cela fait des jours et des jours que la scène se répète. Il revoit Jinha sur lui, majestueux - grandiose alors qu'il commet le pire. Hwan, homme infidèle. Une pensée qu'il hait, une erreur qu'il regrettera toute sa vie. La culpabilité l'assène dès que Aera et lui sont dans la même pièce. Aera, elle est si douce - si tendre avec lui qu'elle ne mérite pas d'être trompée. Personne d'ailleurs, personne qui aime sincèrement. Hwan se dérobe dès qu'elle est trop proche. Il a peur de se trahir, de dire un mot à oublier. Et puis son corps pourrait aussi faire des révélations. Il frôle la paranoïa, a peur qu'elle sache tout s'il l'embrasse, la touche. Il a envie de le dire à quelqu'un, de se soulager mais il sait à quel point tout est horrible. Son geste est impardonnable, il n'ose même pas imaginer la réaction de sa petite-amie si elle l'apprenait. Il ne voudrait pas voir son joli visage ravagé par les larmes, la haine, ni la déception dans ses orbes noires. Hwan se demande si elle sent quelque chose, si elle a des suspicions ou ignore tout. Il prie pour qu'elle soit totalement ignorante - même si cela fait de lui un menteur. Une grimace naît sur son visage lorsqu'il reçoit un sms de Jinha. Il le hait, sent ses doigts qui se crispent autour de son téléphone. Il file sous la douche empli de honte, se réjouit car Aera n'est pas là. Il n'a pas à justifier son expression, ni à trouver un quelconque mensonge. Quel homme devient-il.

Il prend vite la direction du métro. Google maps lui indique le chemin. Le regard de Hwan se perd sur les belles et spacieuses demeures qu'il croise. Les rues sont propres, les bâtiments aussi modernes qu'anciens. C'est un quartier dans lequel il ne pourrait jamais vivre. Même en travaillant toute sa vie, il n'y mettrait jamais un pied. Dure réalité dans laquelle il vit, marche et respire. Il s'avance en suivant son portable. Il est pris d'une vague d'incertitude lorsqu'il se retrouve face à la porte. Il n'a pas envie de sonner, pas envie de rentrer et de voir Jinha. Sa vision l'irritera, il le sait. Il lui rappellera ce jour-là. Sa peau contre la sienne, ses baisers - les interdits qu'ils transgressent. Hwan se pose quelques instants et puis son doigt dérive finalement vers la sonnette. Erreur, il toque. Il entend la voix du monstre résonner, obéit sans un mot à ses dires. Il n'est pas accueilli et s'y attendait évidemment. Lui-même n'a pas envie d'offrir à Jinha une politesse qu'il n'y a pas entre eux. Pas quand tout est si malsain. Il n'a même pas envie de parler mais sa voix s'échappe. « Qu'est-ce que tu veux ? » Il s'avance dans la maison, voit le regard joueur du garçon toujours sur son canapé. Hwan l'ignore pour ôter sa veste et se diriger vers la cuisine. Il n'a nullement envie d'être là. Tout n'est que mépris. Il se retrouve pourtant à fixer Jinha, à lui demander du regard pourquoi il est là.

Seo Jinha


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : minjae
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 22/03/2018


MESSAGES : 54


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyLun 11 Fév 2019 - 22:38

glazed eyes

(empty hearts)

L’sms est envoyé et à présent il n’y a plus que l’attente, le téléphone redéposé négligemment sur la table basse – il n’a pas besoin de vérifier la réponse ou même d’en attendre une, Hwan viendra. Il n’y a pas d’autre issu, si Jinha aime les proies sauvages et féroces, il les aime aussi assez dépendante de lui pour pouvoir accourir dès qu’il le demande. Et Hwan l’est, dépendant, de son argent, des soins que l’hôpital offre de ses parents offre à sa mère, le garçon n’aurait jamais pu lui payer tout ça même en enchainant les petits boulots, encore moins en continuant ses études comme il le faisait en ce moment. Jinha ferme doucement les yeux, dans une tentative de guider ses pensées loin de son corps, espérant simplement que les tremblements s’arrêteront de cette manière. Ce n’est pas aussi facile, mais il se conforte assez dans cette idée au point de ne plus sentir le temps passer, ni même les spasmes de ses mains. Sous ses paupières closes, le visage de Hwan lui apparait. Ses corps au-dessous du sien si conciliant et offert, son visage que le plaisir a orné de la plus belle des manières. Sublime souvenir. Jinha sourit légèrement, ce n’est pas avec ses pensées qu’il s’aidera.

Il demande juste à ce que la personne entre quand la sonnette retentit. Il est certain que c’est Hwan. Jinha ne le salue pas, ne prend pas de ses nouvelles non plus. Peu lui importe l’état de Hwan réellement, tant qu’il s’exécute sur ses deux jambes. Il croise seulement son regard. L’ennui s’envole déjà et avec lui la sensation qu’il avait eu de mourir à cause de sa récente crise. Il hausse des épaules. « Whatever. Normalement il y’a tout ce dont tu pourrais avoir besoin, surprends-moi. » Un rire s’échappe de ses lèvres tandis que son regard s’attarde un peu plus sur le jeune homme. Ses vêtements, l’odeur du gel douche qu’il a rapidement humé à son arrivé. « Tu t’es fait beau pour moi ? » Il se mordille lentement la lèvre inférieure, Hwan est encore trop calme. Il finit par se redresser afin d’être en position assise, les mains enfouies dans les poches de son gros sweat à capuche pour ne pas alerter le brun. « Comment va ta chérie ? Tu lui as parlé de tes activités extraconjugales ? » Il hausse un sourcil, il est clair qu’il attaque simplement dans le but d’allumer le brasier chez l’autre.


Son Hwan


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AVATAR : woo dohwan ♡
POINTS : 35


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2018


MESSAGES : 144


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyJeu 14 Fév 2019 - 15:10

glazed eyes

(empty hearts)

Il déteste être à son service. Se résoudre à lui obéir est pénible, insupportable même. Hwan, il aurait voulu ne pas avoir à faire ça. Il est toujours dans la colère, dans la haine de sa propre condition. C'est pitoyable d'en arriver à ce point. Peut-être qu'il n'était qu'un lâche après tout. Qu'il se mentait, qu'il aurait juste pu s'exténuer un peu plus. Travailler nuit et jour comme il l'avait toujours fait. Mais il était fatigué, las de donner plus qu'il ne recevrait jamais. Devant la porte, il aurait aimé y rester. Il se sentait encore en paix, loin de ses erreurs et de leur illustration. Loin de Jinha, la vie était plus belle. Jinha, c'était le nuage des jours ensoleillés. Il avait terni son ciel si bleu, bleu malgré le vent qui le tourmente. Malgré les orages qui le menacent, la pluie aussi. Aujourd'hui, Hwan n'était plus sûr de rien. Il se sentait sale, sensation désagréable malgré le fait qu'il ait frotté sa peau si fort après leur union. Il avait haï prendre du plaisir, que son corps parle plus que lui. Il se sentait presque trahi, comme si on lui montrait une facette de lui qu'il avait toujours ignorée. Aucune joie dans leurs mots. L'expression de Hwan est neutre, agacée peut-être. Il voudrait partir à peine a t-il mis un pied dans la maison. Il parle sans grande envie, pose une question dont il se fiche de la réponse. Veste abandonnée, il s'avance vers la cuisine. Surprends-moi. Jinha commençait déjà à jouer. Ses yeux noirs plongés dans les siens, Hwan se demandait quand les choses allaient devenir plus sérieuses. Il ne dit rien, ne fait qu'acquiescer dans le plus grand des silences. Le rire de Jinha l'insupporte. Il voudrait le faire taire.


Il profite de son observation des lieux pour tourner le dos à Jinha. Puis lui offrir son profil, toute son ignorance. Mais Jinha, il sait comment capter son attention. Sa voix résonne à nouveau. Hwan serre les poings, il sent que ses muscles se crisper à l'entente de ses mots. Question à étouffer. Il essaie de l'ignorer, le veut vraiment. Il observe l'intérieur du frigo, fait comme s'il n'avait rien entendu. Mais la seconde remarque est de trop. Jinha s'est redressé, l'air nonchalant. Et Hwan, il ne supporte pas qu'il mentionne Aera. Parle d'elle sans citer son nom, parle d'elle pour lui rappeler ses erreurs. La fatalité de laquelle il avait été victime. Et Hwan, il claque la porte du frigo. Le regard qu'il lance à Jinha, c'est de la haine pure. C'est quelque chose qui vit rarement en lui. Il n'est pas comme ça d'habitude, pas si émotif ou touché. Il s'approche de l'autre, marche sans le quitter des yeux. Et même s'il n'est pas en position de le faire, il attrape le col du sweat. Regarde Jinha le plus durement possible. « Je t'emmerde. Va te faire foutre et arrête de parler d'elle. » Il ne sait pas pourquoi il se laisse aller. Pourquoi il cède, pourquoi il se sent encore si mal. Le poids de la culpabilité est peut-être trop lourd pour lui. Celui de l'amour peut-il le sauver ? Et sans qu'il ne se comprenne lui-même, il lâche finalement le vêtement. Hésite à capituler. « Tu me dégoûtes. » Sourire amer qui se loge sur ses pulpeuses. « Ce sera riz avec du poulet et des légumes. » Sa haine résonne en lui mais Hwan, il la chasse. Essaie de la faire déguerpir.


Seo Jinha


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : minjae
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 22/03/2018


MESSAGES : 54


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyVen 15 Fév 2019 - 13:12

glazed eyes

(empty hearts)

Jinha aime le voir tenter de fuir les chaines, il aime le voir lever la tête bien haute, carrer ses épaules comme dans l’envie inconsciente de le surplomber, de montrer qu’il gardait toujours un semblant de contrôle sur sa vie quand Jinha s’appliquait si bien à en pourrir chaque aspect. Ce ne serait pas si amusant si Hwan s’était soumis à lui dès le premier jour, hochant docilement à ses ordres et caprices. Jinha s’en serait surement lassé, l’abandonnant rapidement tout en continuant à aider sa mère sans rien demander de plus. Mais Hwan ne se doute pas de ça, qu’il suffirait qu’il devienne obéissant pour perdre tout attrait aux yeux du plus jeune. Et Jinha aime contempler Hwan batailler entre la dualité de ses sentiments, les mots amers qui quittent ses lèvres mais son corps qui se penche vers le sien. Les injures qu’il conteste et pourtant, il revient toujours. Aujourd’hui n’en était qu’une autre preuve, il était là, face à lui. Jinha était pris à tâcher d’un peu plus de gris ses journées, à l’obséder totalement jusqu’à ce que Hwan ne perçoive plus la moindre teinte de couleur. Que du gris, que du noir, jusqu’à ce qu’il vienne suppliant à ses genoux de le délivrer ou de l’achever. Un jeu qui dure et qui s’étale sur les mois, jamais aucune proie n’avait duré aussi longtemps et ça ne le rendait que plus précieux à ses yeux. Presque irremplaçable.

Jinha se redresse en position assise sur le canapé, il peut mieux voir Hwan ainsi, ou du moins ce que l’autre daigne bien offrir de son profil à ses yeux. Hwan feint la force et l’ignorance, il ne répond pas à ses premières piques mais ne saurait tarder. Parce que Jinha ne s’arrêtera jamais, la voix rieuse et enjôleuse, comme s’il se moquait de tout son monde et surtout de cette femme qui partageait la vie de Hwan. La porte du frigo claque violemment, Jinha sait qu’il a touché la corde sensible et la commissure de ses lèvres se hausse en un rictus, pourtant éphémère au moment Hwan se saisit de son col. Il le confronte, ce n’est pas du courage mais une stupide témérité et Jinha s’assurera de lui faire regrette, ça ne l’empêche pas de se laisser faire. Son visage reste impassible bien que l’envie de riposte lui ronge les entrailles, mais il se souvient de ses mains tremblantes enfouies dans ses poches et Hwan ne pouvait pas voir ça. Alors, oui, il se laisse faire mais n’oubliera pas l’acte de rébellion. « T’as l’air à cran, Hwan, je peux t’aider à te détendre si tu veux. Comme la dernière fois. » Jinha ne sera jamais en position de faiblesse et l’autre relâche enfin son col, le laisse respirer. « Je savais pas que tu avais un choking kink, on peut essayer ça aussi. » Il hausse les épaules et revient se positionner confortablement sur le grand canapé. Il le dégoute. « Moi tu me donnes très envie. » Les paroles de Hwan n’ont aucun effet sur lui, Jinha finit par détourner le regard et le reposer sur l’écran noir de la télévision, portant plus d’attention à l’appareil éteint qu’à Hwan, être de chair et de sang. « Fais vite. »

Son Hwan


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AVATAR : woo dohwan ♡
POINTS : 35


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2018


MESSAGES : 144


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyJeu 7 Mar 2019 - 16:55

glazed eyes

(empty hearts)

Hwan essaie de se battre. Contre les piques de Jinha, contre la situation. Pourtant, tout semble vain. Inutile même. L'autre s'applique à lui rendre la vie impossible, à toujours gagner. Hwan le sent, le sait lorsque Jinha réplique à chaque fois. Il s'immisce dans tous les aspects de sa vie. Tout s'est dégradé un peu plus lorsqu'ils l'ont fait. Point de non retour malheureusement atteint. Jinha parle de ce qu'il devrait ignorer. Il mentionne encore indirectement Aera. Hwan déteste cette idée encore plus que le reste. Il peut supporter beaucoup mais pas que sa petite-amie soit traitée ainsi sans même le savoir. Il ne la connait pas, ne les connait pas. Hwan voulait continuer à ignorer le garçon mais c'en est trop. Colère palpable dans sa voix, mots désespérés qui s'échappent. Le col de Jinha qu'il attrape. Il sert, il le malmène de ses orbes mais rien n'y fait. Il continue à parler, à n'être que l'enfoiré qu'il doit être. Visage impassible alors même que Hwan est face à lui. Une raison de plus de le haïr. Il déteste toujours le son de sa voix, mépris qui pullule. « Une fois, c'était déjà trop. Plus jamais. » Non, il n'a pas besoin de Jinha pour se détendre ou rien du tout. Il ne veut que l'argent, que ce qui peut sauver sa mère. N'importe pour la faire aller mieux. Jinha est une solution à son problème, rien de plus. Pas de plaisir, encore moins de sentiments. Il n'aime même pas les hommes, encore moins ceux de son espèce. Hwan lâche, cède une nouvelle fois. Il aurait pourtant voulu serrer, écraser son poing sur le visage du démon. « Si j'en avais un, je ne m'arrêterais pas avec toi. » Des mots plus durs qu'avant, un sous-entendu plus terrible encore. Hwan qui se dépasse dans ses paroles. Il n'a jamais été spécialement violent pourtant. Jinha fait juste ressortir ce qu'il y a de plus mauvais chez lui. Il voudrait encore lui répéter qu'il le dégoûte, le crier même mais ce serait vain.

Il ne supporte pas ses paroles. « Imagine ce que tu veux. » Avec lui, sans lui. Comme la dernière fois, différemment. Hwan voudrait qu'il se taise. Il est presque heureux que Jinha finisse par l'ignorer, par regarder cette télé éteinte plus que le fond de ses iris. Connard. Il retourne à la cuisine. La préparation se fait en silence; il ignore toutes les provocations, tous les mots et encore plus le silence. Et Hwan finit plus rapidement le repas que prévu. Il dispose tout dans les plats trouvés. C'est docilement qu'il apporte tout au salon. Le monstre est encore là, Jinha duquel il ne voudrait plus jamais voir le visage. « Est-ce que je peux y aller maintenant ? » Naïve question. Il ne se voyait pas lui tenir compagnie plus longtemps, ni même ce qu'il aurait pu faire.

Seo Jinha


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : minjae
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 22/03/2018


MESSAGES : 54


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyVen 8 Mar 2019 - 9:48

glazed eyes

(empty hearts)

Leur unique fois, elle semble déjà être de trop pour Hwan, et Jinha s’amuse de ses peurs et de son dégoût, du plaisir que le brun prétend presque ne pas avoir ressenti. Mais il l’avait vu dans ses yeux, dans ses mains qui avaient épousé son corps quand Jinha avait tout arrêté pour le frustrer davantage. Le déni quitte ses lèvres mais son corps laisse libre cours à tout autre discours. Peu important la situation, le plus jeune se sait toujours en position de force, peu importe s’il a les mains tremblantes et le cerveau détraqué, il garde toujours l’ascendant. Parce que Hwan a bien trop besoin de lui, il reviendra toujours, mais que Hwan n’est qu’un simple jouet à ses yeux. Une poupée parfaite qui se rebelle et courbe l’échine tour par tour, mais dispensable à l’instant où il cessera de lui procurer cette adrénaline. Jinha s’amuse de sa voix méprisante d’où découle tout le mépris qu’il ressent envers lui, de la main qui enserre son cou et fait naitre une étrange chaleur à son bas-ventre. Il est presque déçu que Hwan le relâche si vite et souffle de nouveau la distance entre eux. Il sourit de son audace, toujours plus curieux de voir vers quels extrêmes il peut entrainer le brun. « Pourquoi imaginer quand j’ai ce que je veux devant les yeux ? » dernières paroles moqueuses avant qu’il ne se détourne de lui.

Les minutes passent avec sa contemplation à présent silencieuse de l’écran noir de la télé, il entend les pas de Hwan mais n’y fait pas attention, jusqu’à ce que les plats se posent devant lui. Une bonne odeur de cuisine se répand dans le salon. « Je me serais livrer à manger si je voulais que tu partes. » Il articule les mots lentement, l’évidence dans son ton. « J’ai envie d’un peu de compagnie. » Plus qu’une simple envie, c’est un besoin, il ne peut rien faire de lui-même. Du coin de l’œil, il montre à Hwan la place à côté de lui dans une invitation silencieuse de s’assoir. Les mains toujours enfoncés dans ses poches, il doit sembler plus capricieux qu’à son habitude mais ce n’est pas quelque chose qui le dérange. « Donne-moi à manger. » Il entrouvre les lèvres délicatement, patientant de voir si Hwan allait s’exécuter ou simplement partir. Jinha doute qu’il s’en aille. Il n’y avait aucune égalité dans leurs rapports.

Son Hwan


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AVATAR : woo dohwan ♡
POINTS : 35


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2018


MESSAGES : 144


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptySam 9 Mar 2019 - 0:06

glazed eyes

(empty hearts)

jinha s'amuse toujours à lui rappeler ses faiblesses. il les martèle dans sa tête, les ancre au plus profond de lui. il est son ombre des jours ensoleillés. jinha, le mal éveillé. malgré son apparence presque fragile aujourd'hui ou juste fatiguée, il est encore pire qu'à l'accoutumée. il trouve son plaisir dans des piques cinglantes, dans des remarques insupportables. jinha, il ne ramène que le passé devant hwan. il ne fait référence qu'à sa tromperie, qu'à sa trahison. acte dont hwan ne sera jamais fier. il se hait d'en être arrivé là. il voudrait se dédouaner mais ne trouve aucune excuse. il n'y a que l'argent, que sa mère mais est-ce assez ? est-ce que cette compilation peut tout excuser ? il a peur que non. il se torture lui-même à cause de sa propre morale. peut-être que n'être qu'un enfoiré comme jinha était le seul moyen d'être en paix avec ça. les mensonges, les je t'aime mais je couche ailleurs.

c'est dur pour lui de supporter ce ton moqueur, l'arrogance qui s'échappe des pulpeuses de jinha. il voudrait lui dire qu'il est pathétique, insupportable. l'insulter de tout son être mais c'est vain. inutile face à jinha qui arrive toujours à gagner, à asseoir sa suprématie sur lui.  hwan ne répond rien. il se contente de cuisiner silencieusement. pensées salvatrices, sa bulle qui est protectrice. il n'entend rien. pas de son. la télé reste éteinte et jinha étrangement silencieux. il aimerait croire qu'il réfléchit mais outre des commentaires insupportables, à quoi pourrait-il penser. il ne lui connait pas d'amis, pas d'amants. qui l'aimerait, qui le supporterait ? question à laquelle il n'a pas de réponse. il faut malheureusement retourner à jinha, continuer de lui parler. juste une dernière fois, il l'espère naïvement. jinha met pourtant un terme à ses rêves. il les brise de sa lente articulation, c'est un non. « tu n'es pas du genre à avoir besoin de compagnie. » il lui paraît solitaire, maléfique et rien d'autre. aux yeux de hwan, jinha n'est presque pas humain. non, ce n'est qu'un monstre. quelqu'un de mauvais qui profite des faiblesses des autres, quelqu'un qui les exploite à sa guise. il lui fait signe des yeux de s'asseoir. hwan s'exécute à contre-cœur. il n'aime pas être à ses côtés. il l'aime encore moins lorsqu'il entend cet ordre détestable. donne-moi à manger. lippes entre-ouvertes qu'il voudrait clore, sceller à jamais. attrapant les baguettes, hwan se saisit d'une bouchée copieuse pour la donner à jinha. il n'est même pas sûr d'avoir déjà été ainsi face à sa petite-amie. scène pathétique. « ça t'amuse ? » demande t-il tout en continuant de s'exécuter. il voudrait qu'il s'étouffe devant ses yeux, qu'il disparaisse. « le jeu ne finira jamais. » interrogation dans sa question mais aussi affirmation. c'est comme si jinha trouvait toujours le moyen de faire de lui sa chose, de le salir peu importe la manière. « si j'étais pas là, ce serait quelqu'un d'autre pas vrai ? » ses yeux cherchent ceux de jinha. évidence qui s'illustre.

Seo Jinha


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : minjae
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 22/03/2018


MESSAGES : 54


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyJeu 21 Mar 2019 - 20:26

glazed eyes

(empty hearts)

Peut-être qu’il a besoin de rendre ses mots plus secs et blessants, pour oublier ses mains tremblantes et son corps laminé, Jinha, il ne veut pas laisser le doute sur la moindre faiblesse à Hwan, il veut rester fort et conquérant à ses yeux, continuer à nourrir l’illusion d’être au-dessus de lui et que Hwan est dépendant. Il le veut shooté à son argent et son existence, il sait que Hwan n’est là que par besoin et les seuls sentiments qu’il ressent envers lui sont ceux de haine et de dégoût, tout en témoigne, de ses sales mains qui osent empoigner son col, ses yeux assassins ou ses répliques rebelles pour une fois. Jinha est curieux, il se demande s’il pourrait asservir Hwan davantage et réduire cette haine en quelque chose de plus profond, il aurait certainement fait tomber le jeune homme plus rapidement en se montrant doux et chaleureux envers lui, Hwan se serait senti redevable d’avoir un si bon ami et lui aurait mangé dans le creux de la main. Mais ça ne l’intéresse pas, ça, non, Jinha ne veut pas jouer aux faux gentils, ce genre de jeux ne l’intéresse. Il préfère que Hwan voit tout ce qu’il y’avait de plus mauvais en lui et qu’il craque pourtant pour lui, le brun ne s’en sentira que plus minable encore. Que Hwan s’effondre suppliant à ses pieds, Jinha ne rêve de rien d’autre.

Tu n'es pas du genre à avoir besoin de compagnie, Jinha tique malgré lui aux mots, en dehors de sa famille, il n’avait pas réellement de liens. Il ne va en cours que quand il y obligé et il a coupé les liens avec ses anciens camarades en médecine depuis son accident, il détestait les voir évoluer dans un domaine qu’il chérissait tant et pour lequel il n’était qu’un incapable aujourd’hui – égoïsme et rage envers le monde qui bouillonne. « Je te paye pas pour me donner ton avis. » Le ton froid, il dissimule aussi bien que possible l’effet de cette remarque. Hwan s’exécute face à son ordre, il mâche délicatement la nourriture, patiente quelques secondes avant d’ouvrir de nouveau la bouche pour une nouvelle bouchée. « Tu continues à poser des questions dont tu connais déjà les réponses. » souffle-t-il agacé, ses yeux retrouvent le marron de ceux de Hwan. « Je te jetterai quand tu ne m’apporteras plus de plaisir. Et oui, si tu n’avais pas été là, j’aurais trouvé un autre pour passer le temps. Happy now ? » Les mots clairs qui résonne, tout ce que Hwan doit déjà penser et pour lequel il lui offre la confirmation limpide. Il continue de manger aidé par le jeune homme. « C’est très bon, mer… » Il s’arrête quand il réalise le remerciement qui allait quitter ses lèvres et soupire.

Son Hwan


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AVATAR : woo dohwan ♡
POINTS : 35


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2018


MESSAGES : 144


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyVen 12 Avr 2019 - 11:41

glazed eyes

(empty hearts)

hwan, il se permet une critique. une simple remarque qui s'envole vers jinha. un fait à ses yeux. si lui n'est pas populaire ou autre, il n'en est pas plus seul que jinha. hwan se demande si cette solitude lui pèse, si quelqu'un comme lui arrive à le ressentir. peu probable. voilà ce qu'il pense, ce qu'il se dit au plus profond de lui. est-ce que jinha a déjà été bienveillant envers lui ? non. il ne lui montre que ses pires facettes, comme s'il voulait le dégoûter totalement de lui. sa sincérité étonne, surprend toujours. la grimace naît d'elle-même à la réponse de jinha. sa froideur ne fait que le glacer. « je suis juste là pour combler ta solitude, je sais. » ses nerfs lâchent peu à peu. que jinha le foute dehors, que jinha joue avec lui s'il le faut. il accepterait tout par nécessité. obligation qui pèse sur ses épaules. il le nourrit, s'occupe de lui bouchée après bouchée. il ne comprend pas le plaisir que peut en tirer jinha. il évite de regarder son visage en entier, ne se concentre que sur ses lèvres qui mâchent ce qu'il lui donne.

il s'irrite à sa réponse. déteste avoir la vérité en face. il connait déjà les réponses. et jinha le force à le regarder. hwan sent ses yeux qui viennent croiser les siens. réponse insolente, froide. mais réelle, hwan en est certain. l'agacement de jinha se superpose au sien. il baisse les yeux en entendant les paroles insupportables. il n'existe pas à ses yeux, c'est juste lui ou un autre. c'est juste un jeu, cruel et vicieux. il se sent si stupide. il ne vaut pas plus qu'un jouet. « t'es qu'un sale enfoiré. » il n'a que des insultes plein la tête mais se contentera de celles-ci. il ne s'étonne pas que personne à part lui ne soit aux côtés de jinha. tout s'explique par sa nature, par ses mots et gestes qui ne valent pas un mot de réconfort, ni une douce caresse. « le pire, c'est que ça ne te dérange pas d'utiliser les gens. » lui en est le plus bel exemple. jinha le salit jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus, le fait se détester chaque jour un peu plus comme si c'était normal. la becquée reprend, stupide. hwan retourne aux pulpeuses de jinha. il tique à sa phrase entamée mais jamais finie. il le regarde soupirer, s'arrêter dans ce remerciement avorté. « ça t'écorcherait les lèvres de le dire ? » il n'y a pas de moquerie dans sa voix, c'est juste une interrogation sérieuse. « merci. » dit-il en appuyant sur les syllabes du mot, comme s'il l'enseignait à un enfant. « c'est pas dur de le dire, enfin pour les gens normaux. » il fuit à nouveau son regard, regarde l'assiette totalement vide. il se demande si jinha est assez comblé, que ce soit par le spectacle ou autre chose.


Seo Jinha


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : minjae
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 22/03/2018


MESSAGES : 54


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyMar 14 Mai 2019 - 13:43

glazed eyes

(empty hearts)

Plaisir gamin, malsain, qu’il s’octroie en malmenant Hwan, parce que c’est tout ce dont il est capable dans sa condition. Ses mains enfouies dans les grosses poches de son hoodie sont encore prises de spasmes, les tremblements n’ont pas l’air de vouloir s’arrêter de sitôt et son agacement grandit à mesure que les secondes passent, sa colère contre lui-même qu’il se doit de déverser sur quelqu’un au risque de tourner fou. Hwan est la cible parfaite, sa belle poupée qui revient à chaque fois vers lui. Jinha ne lui a jamais montré que le mauvais en lui, toute la laideur de son âme exposée aux grands yeux du plus vieux, peut-être parce qu’il n’a tout bonnement rien d’autre à offrir ? Il n’y a pas de cœur tendre prisonnier de la cage de pierre. Il n’y a pas de bon en lui et il doute que Hwan ait un jour pensé à le chercher en lui. Leur relation est simple, efficace dans son essence même. Les loyaux services du jeune homme, contre son argent. Si seulement tout pouvait l’être autant. Aucun mensonge ni tromperie dans les liens qui les unis, Jinha l’utilise, l’use jusqu’au moment où la lassitude dévorera la moindre excitation face au visage de Hwan, et alors il le jettera. Les termes sont clairs et il n’hésite pas à les assumer. Tout comme l’autre nuit – pour Hwan c’était un acte de tromperie envers sa moitié, pour lui ce n’est rien de plus qu’un corps chaud dont il a profité pour un temps.

Il voit Hwan s’irriter d’une vérité limpide, yeux dans les yeux, il voit ses traits changer. C’est à peine perceptible, mais il a appris à le connaitre depuis tous ces mois. Jinha sourit à l’insulte qu’il reçoit, presque un léger rire, imperturbable par les mots de Hwan. « Je n’ai jamais menti, que ce soit pour notre relation ou mes intentions. » Pourtant, il y’avait milles manières qu’il aurait pu utiliser pour faire bien plus de mal à Hwan, se passer pour un ami réel et donner l’impression de l’aider par bonté, jusqu’à le faire se sentir redevable et reconnaissant envers lui, assez pour ensuite le plier à ses moindres désirs avant de le briser. Mais il ne l’a pas fait, il ne l’a pas manipulé. Il n’a rien faussé.

Il observe Hwan quand le remerciement n’arrive pas à franchir ses lèvres, s’amuse de le voir appuyer sur ses syllabes comme pour le lui apprendre. « Je me suis souvenu que tu n’étais pas là par choix ou bonté de cœur, alors pas besoin de te le dire. » Il rétorque plus froidement, presse l’autre à penser qu’il ne mérite pas le remerciement, quand, au fond, il s’est surpris de constater à quel point le merci avorté allait être sincère. Comme s’il allait être pris à son propre jeu. Son dos retrouver le dossier du canapé. « Je n’ai plus faim. » se contente-t-il de murmurer. Hwan allait surement partir après, il n’avait aucune autre demande à lui, rien pour l’obliger à rester un peu plus longtemps. Il en avait envie pourtant, sans savoir pourquoi.

Son Hwan


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AVATAR : woo dohwan ♡
POINTS : 35


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2018


MESSAGES : 144


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyMar 11 Juin 2019 - 20:31

glazed eyes

(empty hearts)

ses insultes sont vaines, inutiles mais elles le soulagent. hwan n'est pas d'un naturel violent, ni même irrespectueux mais jinha fait ressortir de lui le pire. il a envie de lui balancer les plus belles horreurs, de lui offrir une psychologie de comptoir stupide pour tenter de lui faire mal. il sait pourtant que cela ne servira à rien. jinha arrive toujours à le surprendre, à le mettre plus bas qu'il ne l'aurait pensé; que ce soit à cause de la situation ou juste de sa personnalité. il ne peut que céder, s'écraser mais il n'en a pas envie. il veut continuer à répondre, à frôler les limites de la rébellion. contexte catastrophique mais hwan persiste. il voudrait que jinha se comporte bien un jour. qu'il lui montre d'autres facettes plus positives mais il doute que le jeune homme en possède. il ne sait qu'utiliser les autres, appuyer là où ça fait mal. les faiblesses ne sont que des distractions pour jinha. les siennes le régalent, hwan le sait. il revient toujours à lui malgré sa rancoeur et son dégoût de lui-même. il a désespérément besoin de cet argent, il est prêt à tout pour l'obtenir. il voudrait se convaincre que tout se justifie pour sauver sa mère mais il sait que tel n'est pas le cas. il déteste le fait que jinha ait raison, qu'il puisse dire vrai. il ne lui a jamais menti, c'est certain. il a montré ses griffes dès les premières secondes, n'a pas feint d'être un ange, ni un bienfaiteur sans intention particulière. « j'aurais voulu que tu le fasses. » sa propre voix résonne faiblement dans la pièce. hwan aurait peut-être préféré qu'il choisisse le mensonge. il aurait pu se dédouaner de ses propres responsabilités, fuir sa culpabilité plus facilement si jinha avait menti.

il continue, essaie vainement d'obtenir ce mot si simple; un des premiers que les enfants apprennent. vérité qui fait mal mais hwan ne compte pas l'accepter. « peu importe. » jinha ne changera jamais. il n'est pas le mal à adoucir, ni même un agneau déguisé en loup. il est juste lui-même, éternellement détestable. monstrueux. froideur qui naît entre eux, jinha qui laisse son dos coller le canapé. il est loin, hwan pose les couverts. le murmure ne confirme seulement que le fait que le repas est terminé. « je suppose que je dois tout ranger et revenir m'asseoir à tes côtés pour te divertir ? » il n'y pas d'émotion dans sa voix, du moins il ne veut pas en mettre dedans. il est las, il s'est accoutumé à cet éternel manège; à ce que jinha lui demande toujours ce qu'il ne veut pas faire ou donner. ils ont beau se disputer ou juste se parler; hwan cédera toujours. il se lève sans un mot, retourne à la cuisine. il prend étrangement plaisir à ranger. c'est du temps passé loin de jinha. il ne sent pas son odeur, il ne le voit pas. mais cela n'est pas voué à durer. tout étincelle, vaisselle essuyée. c'est comme s'il ne s'était jamais rien passé dans cette cuisine sans âme. hwan retourne à jinha sans grande hâte, s'asseyant à ses côtés sans savoir ce qui viendrait après.

Seo Jinha


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : minjae
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 22/03/2018


MESSAGES : 54


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyJeu 20 Juin 2019 - 17:48

glazed eyes

(empty hearts)


Jinha lui laisse le loisir des insultes, de pauvres piques qui ne font que renforcer la réelle image de Hwan, ce dernier n’est ni violent ni habitué à avoir recours à ce genre de réactions et mots. Le soulagement qu’ils procurent n’en doit être qu’éphémère, Hwan préférerait surement que leur rapports soient plus cordiaux ou même qu’il l’aide pour les soins de sa mère sans que le moindre contact ne soit initié entre eux. Ironie bien présente, Jinha aurait aidé cette femme dans tous les cas, l’affection bien plus partagée que celle envers son fils, tout ce jeu n’est qu’un divertissement en supplément. Il est satisfait que Hwan soit tombé dans le piège. Il aime le voir se débattre en vain tel un poisson hors de l’eau, il se sait à sa fin mais tente par instinct de lutter. « Je n’aime pas le mensonge mais maintenant que j’y pense, ça aurait surement été plus amusant de me rapprocher de toi jusqu’à ce que tu me fasses confiance avant de te jeter. On reprend à zéro ? » demande-t-il la voix innocente mais la moquerie claire derrière les syllabes roulées. Il n’a pourtant pas cette patience-là, moins manipulatrice qu’on le penserait, ça n’aurait été qu’en dernier recours. Hors, avec Hwan il savait qu’il n’avait pas besoin de ce genre de stratagème. Le garçon n’avait que trop besoin de lui – de son argent.

Il retrouve allégrement le confort de son canapé et s’amuse silencieusement de l’agacement évident de Hwan avant qu’il ne remplace sa compagnie par la cuisine vers laquelle il s’éloigne. « Tu supposes bien. » réplique-t-il distraitement. Il remarque la voix dénuée d’émotion de Hwan, mais ça ne le dérange pas. Le visage du jeune homme est mille fois plus expressif et ses yeux recèlent toute l’étendue de sa frustration et colère. Mais c’est envers le destin qu’il devrait diriger cette colère, lui qui l’a mis dans cette situation, donné cette maladie à sa mère.

Hwan finit de ranger et Jinha a conscience qu’il prenait bien plus de temps qu’il ne fallait réellement, pour autant, aucune remarque ne quitte ses lèvres et il se contente de rester silencieux jusqu’à ce que le brun revienne à ses côtés. « Rapproche-toi. » Du regard, il désigne son canapé et attend que Hwan obéisse avant de s’allonger et reposer sa tête contre ses genoux. « Caresse-moi les cheveux. Tu n’auras qu’à partir quand je me serais endormi. » soupire-t-il en fermant systématique les yeux.

Son Hwan


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AVATAR : woo dohwan ♡
POINTS : 35


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2018


MESSAGES : 144


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyVen 21 Juin 2019 - 20:15

glazed eyes

(empty hearts)

jinha ne fait que moquer ses commentaires. il dit ne pas aimer le mensonge mais hwan a étrangement du mal à le croire. il est vrai qu'il ne lui a jamais réellement menti sur ses intentions; qu'il a toujours été clair sur ses désirs et sur les récompenses qui surviennent quand hwan les assouvit. pourtant, il ne le voit pas comme quelqu'un d'honnête. il a des tendances manipulatrices et s'amuse sûrement d'autres personnes que lui. on reprend à zéro ? ses yeux se posent sur jinha. la fausse innocence dans sa voix l'insupporte. « si j'avais une nouvelle chance, je t'éviterais à tout prix. » réplique t-il faiblement sans forcément le croire. l'offre de jinha a sauvé sa mère. son argent lui a permis de payer les factures médicales en retard, de garder sa mère dans cette chambre qu'elle aime tant. les détails, la clarté ou la manipulation. tout cela n'a plus d'importance maintenant. le mal est déjà fait et les erreurs sont irréparables.

hwan déteste avoir raison. il prend pourtant son temps dans la cuisine. il range tout parfaitement, presque comme s'il s'en préoccupait alors que cet endroit n'est qu'une maison vide, sans aucune vie. hwan revient aux côtés de jinha. il n'en a pas envie mais il le doit. il s'assoit, à l'autre bout du canapé. il aime la distance entre eux mais pas jinha. il lui ordonne de se rapprocher. hwan s'exécute à contre-coeur. il sent désormais la chaleur de jinha, sa tête qui repose sur ses genoux. la scène est tellement ridicule qu'il aimerait en rire. les ordres de jinha le sont encore plus. il ne l'a jamais vu si needy, si capricieux. il prie pour que l'autre s'endorme rapidement. il n'a pas envie de gestes doux à son égard tant il nourrit de la haine pour lui. hwan ne répond rien, commence simplement à caresser les cheveux de jinha. ses doigts s'entortillent dans les mèches du garçon. il a presque l'impression d'être dans un monde parallèle. c'est comme si sa propre respiration était trop bruyante, qu'elle allait troubler l'endormissement de jinha. hwan ne regarde pas l'heure, il se contente simplement de répéter les mêmes caresses jusqu'à ce que l'effet vienne. il a l'impression que la tête de jinha se fait plus lourde sur ses genoux. peut-être qu'il commence à dormir. il étire l'un de ses bras doucement et vient malencontreusement le poser sur le corps de jinha. il sent un mouvement étrange émanant de celui-ci. hwan se laisse quelques secondes pour comprendre et la révélation lui vient lorsqu'il laisse son bras reposer contre le garçon. il tremble. pas vraiment son corps tout entier mais ses mains. oui, les mains de jinha tremblent. hwan glisse la sienne dans sa poche pour le confirmer. sa main rencontre celles de jinha et elles sont froides, le font frissonner après quelques secondes seulement. hwan ressort sa main et vient la poser sur l'épaule de jinha. il le secoue doucement, presque trop gentiment pour quelqu'un comme lui. « jinha, réveille-toi. ordonne t-il alors que l'autre semble encore endormi. tu trembles, c'est pas normal. »

Seo Jinha


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : minjae
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 22/03/2018


MESSAGES : 54


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyJeu 27 Juin 2019 - 22:26

glazed eyes

(empty hearts)

Hwan semble désirer un compromis impossible entre eux – une relation loin du mensonge, mais dénuée de toute manipulation ou rapport de force, seulement c’était dans ces actes là que Jinha puise tout son divertissement, c’est uniquement pour le briser qu’il lui paye tout cet argent. Et s’il est incertain qu’il aurait un impact plus grand sur Hwan en ayant joué le gentil ami bienfaiteur au début, Jinha n’avait pas la patience de laisser une illusion perdurer aussi longtemps pour un simple jeu. Il a déjà forcé Hwan a trompé sa petite-amie, une belle victoire en soi, il ne peut que devenir la haine et le dégoût que le jeune homme ressent envers lui et malgré tout il est là, grand chien obéissant aux moindre de ses ordres. Jinha se plait à se penser qu’il n’est pas le plus mauvais des deux, Hwan n’est là que pour l’argent lui aussi, il ne lui aurait plus adressé la parole depuis des mois si ne tirait pas profit de leurs échanges à son tour. Evidemment, il est en position de faiblesse, mais pas la pire. Jinha lui offrait plus de billet que n’importe quel petit boulot d’étudiant qui empiéterait en plus sur ses études. « J’aimerai bien te voir m’éviter. » Le rire claire, mi-moqueur mi-attendri par la naïveté du jeune homme. Il est certain que Hwan serait revenu vers lui ; il est sa seule issue.

Jinha s’allonge sur le canapé et laisse sa tête choir sur ses genoux de Hwan, la position est confortable, le corps du garçon est toujours chaud, le sien est rendu fatigué par son état de spasmes. Il ne tardera pas à s’endormir et il n’avait aucune raison de garder Hwan plus longtemps à ses côtés, et s’il prétendait simplement vouloir l’énerver davantage en lui demandant de lui caresser les cheveux jusqu’à trouver le sommeil, il y’a autre chose. Il a toujours peur quand les symptômes se manifestent ainsi, il déteste être seul au fond. La présence de Hwan lui confère un étrange réconfort. Il sent les longs doigts rejoindre ses courtes mèches, des mouvements doux et lents plutôt que tendres mais ils lui suffisent. Le silence s’installe entre eux et sous ses paupières closes les pensées deviennent plus floues. Il ne sent plus les caresses sur ses cheveux glisser le long de son épaule et de son bras. Il n’a plus conscience de rien jusqu’à ce que les doigts contre lui deviennent plus brusques, leur poigne plus ferme contre son bras. Il émerge difficilement de son sommeil, le grognement au bord des lèvres. « Je t’ai dit de partir après… » Marmonne-t-il encore dans les vapes, mais la suite lui fait reprendre conscience rapidement. Ses mains quittent ses poches sans qu’il ne le réalise et il se redresse dans la précipitation, repoussant difficilement Hwan. « Putain, Hwan ! » Sa colère s’enflamme, avec elle la honte de présenter sa plus grande faiblesse face à quelqu’un qui ne le méritait pas. A vrai dire, en dehors de ses parents, personne ne devrait le savoir. « Va-t’en, dégage de chez moi. » Il crie pour la première fois en face de Hwan, il n’y a plus de jeu, il espère que le ton de sa voix dissuade le brun de poser plus de questions et l’encourage à s’en aller. Le pire scénario.



Son Hwan


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AVATAR : woo dohwan ♡
POINTS : 35


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2018


MESSAGES : 144


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyMer 4 Sep 2019 - 12:28

glazed eyes

(empty hearts)

cœur bienveillant, peut-être est-ce l'habitude. l'habitude de se préoccuper de tout, de tout le monde. celle de veiller sur les malades, de tenir leurs mains lorsque personne ne le fait. hwan, héritée grâce ou à cause de sa mère. combien de nuits a t-il tenu sa main ? hwan ne compte plus. il se souvient juste de la froideur de ses doigts, de sa peur qu'elle soit déjà partie à son réveil. peut-être qu'il ressent la même chose avec jinha. il est froid contre lui, contre ses doigts qui cherchent à l'endormir le plus rapidement possible. caresses distraites, différentes de celles qu'il a pour aera. il n'y a pas la tendresse, pas les doux sentiments qui animent son battant avec elle (( il le croit )). attente où ses yeux vagabondent dans la pièce. l'heure qu'il ne connait pas et ne cherche pas à connaître. jinha bafoue toute notion du temps, lui faisant faire tout et n'importe quoi lorsqu'il le désire. vil prince. la quiétude semblait partie pour durer mais hwan a tort.

bras qui touche jinha. main qui décide de faire pareil pour confirmer la sensation incongrue qu'il a ressentie. tremblements. du corps, de l'âme. c'est ce qui se confirme sans qu'il n'ait besoin d'être médecin. et il le réveille. inquiétude inappropriée, hwan le coeur trop grand semble t-il. il a pourtant voulu que jinha meurt plus d'une fois, surtout ce jour-là mais l'humanité reste ancrée en lui. il n'est pas dénué de compassion, même pour les pires individus. jinha semble se réveiller après qu'il l'ait empoigné; esprit confus qui se dénoue. ses ordres qu'il répète. « je sais mais tu trembles. » hwan qui fait de même. et à peine a t-il fini de parler que jinha se redresse, presque ramené à la vie par la simple mention de ses tremblements. juron qui s'échappe, suivi de son prénom. colère qui grandit, hwan qui ne comprend pas tant d'agressivité. va t'en, dégage de chez moi. son visage se noue en une grimace d'incompréhension. jinha ne veut plus de lui, jinha le congédie. il devrait saisir cette chance. après tout, ça ne le regarde pas. mais hwan, il est trop habitué à être repoussé dans ces circonstances-ci. ça n'a plus d'effet sur lui, du moins pas l'effet escompté. jinha peut crier, jinha peut taper des pieds. hwan ne va pas céder, non jamais. « non. pas avant que tu aies appelé un médecin. » il ne crie pas. il reste assis quelques longues secondes avant de se lever. il ne s'avoue pas vaincu, sa voix s'élève à nouveau. ses doigts viennent à nouveau capturer le poignet du garçon, avec un peu de mal mais hwan sait qu'il a le dessus. « ça, c'est pas normal. » insiste t-il, ses yeux croisant ceux de jinha. « alors fais-le ou je le ferais moi-même. » il n'a pas peur. des insultes, des menaces. pas maintenant.

Seo Jinha


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : minjae
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 22/03/2018


MESSAGES : 54


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyDim 8 Sep 2019 - 23:12

glazed eyes

(empty hearts)

Syndrome du héros. Evidemment qu’une personne comme Hwan devait en être atteinte, le cœur trop grand, l’âme trop pure, malgré toutes les souillures qu’on essaye d’y imprimer. Hwan le déteste et n’a cessé d’exprimer tout le dégoût et le mépris qu’il ressent pour lui, mais il est incapable de l’abandonner à son sort, paniquerait presque face à son état. Il aurait voulu que Hwan le laisse, qu’il rit de ses tremblements et sa faiblesse avant de claquer la porte derrière lui. Peut-être qu’ainsi, plus tard, il ne se sentira plus le cœur se serrer à chacun de ses nouveaux caprices envers le plus vieux. Il plaint la bonté de Hwan, il accuse l’inquiétude qu’il lit sur son visage et à quel point l’éclat dans ses yeux est sincère. Pour Jinha, il n’y avait que la panique. Il déteste cette situation, il aurait tout donné pour que ça se passe autrement. Ses consignes étaient claires, Hwan avait simplement à partir dès qu’il le sentira rejoindre le pays des songes. Pourquoi s’attarder sur les tremblements de ses mains ? Pourquoi donner l’impression qu’il s’en faisait ?

Hwan n’aurait jamais dû assister à cette scène. Jinha ne pouvait que s’en mordre les doigts. C’est lui qui lui avait ordonné de venir jusque ici, avide de plus de divertissement de l’autre. Mauvais karma. Il s’injure et persifle. Il ne veut plus de l’autre chez lui ; à présent devenu nuisible. A ses cris, Hwan répond avec calme et fermeté, décidé à ne pas le laisser. Il finit par se lever à son tour et emprisonner son poignet de ses doigts. « Lâche-moi et dégage d'ici j’ai dit ! » Jinha continue à crier, inépuisable. Il tente de se dégager de la poigne de Hwan mais c’est impossible, la pression n’est pas si forte, mais il n’a aucune force dans ses mains. Et ça l’énerver, le force à élever davantage la voix comme pour compenser. « Qu’est-ce que tu en sais si c’est normal ou pas ? » Il refuse de soutenir son regard, les sourcils arqués, sa vision est de toute façon floutée par la colère – et la honte. Jinha ne s’est jamais apitoyé sur son sort, ses tremblements sont une chose qu’il s’est causé lui-même à travers ses excès. Il s’est brisé tous ses rêves de ses propres mains. Ce n’est pas pour autant qu’il se laissera guider par les autres, encore moins Hwan. « Mes parents sont médecins, you genius, je les aurais appelé si c’était vraiment important. » Les cris sont troqués contre le sarcasme, autre arme qu’il affectionne particulièrement. « Tu n’as qu’à sortir m’acheter mes médicaments si tu tiens tant à ta bonne action. Il y’a une boite vide dans la salle de bain. » Il soupire, à la fois calme et colérique. « Tu me lâches maintenant ? » demande-t-il agacé en fixant les doigts de Hwan.





drinking out the bottle
Son Hwan


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AVATAR : woo dohwan ♡
POINTS : 35


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2018


MESSAGES : 144


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyVen 13 Sep 2019 - 1:02

glazed eyes

(empty hearts)

il devrait partir. le laisser ici, qu'il ait mal ou pas. tout ça ne devait pas lui importer, pas en sachant que jinha avait utilisé de chaque opportunité pour le souiller. pour faire de lui son objet, sa chose. il ne méritait pas une quelconque gentillesse. mais hwan ne bouge pas pour une raison obscure. il reste sur place, ferme dans ses gestes et paroles. les cris sont inutiles, hwan le somme d'appeler un médecin. mais jinha, il persiste dans sa bêtise. il est buté, de la plus stupide des manières. concentré de méchanceté dans ce faible corps. « tu peux crier, je m'en fous. » il essaie de quitter son emprise, de faire céder son poignet. mais hwan a de la force, lui il ne tremble pas. lui, il n'est pas malade. l'autre semble impossible à fatiguer, il continue de se débattre. il crie plus fort qu'il ne bouge. jinha, c'est tout dans le paraître. « t'as jamais tremblé devant moi avant. » cette fois-là ne pouvait pas être considérée comme des tremblements similaires. là, c'était médical. n'importe qui l'aurait su, même hwan dont ce n'était nullement le domaine. jinha ne soutient pas son regard. il ne l'a jamais fait avant.

et puisque les cris ne marchent pas: jinha retourne à ses bonnes vieilles méthodes. le sarcasme qu'il aime peut-être plus que lui-même. et il suggère que hwan s'en aille lui acheter des médicaments, comme si son inquiétude était faussée. « t'es tellement fier que tu préfèrerais crever que demander de l'aide. » hwan l'a toujours pensé sans le retenir. mots retenus mais qui s'échappent aujourd'hui. il croit en la véracité de ses propos. « sortir pour que tu m'enfermes dehors ? je suis pas si stupide que ça. » dit-il, ses doigts se refermant un peu plus sur le poignet du garçon. « j'irai nul part et je te lâcherai pas. » il sent son agacement, le calme avant la tempête. mais hwan, il a le dessus aujourd'hui. il scrute la pièce à la recherche des papiers. il choisit d'opter pour une visite de la salle de bain, accompagné de jinha qu'il traîne dedans. sans jamais le lâcher, il s'autorise à regarder les médicaments. mais hwan, il n'y connait rien. il referme l'armoire, quête vaine. « dis-moi ce que t'as. » la distance qu'il réduit sans même s'en rendre compte. « dis-le moi. » ordonne t-il, besoin de savoir. de comprendre pourquoi jinha rechigne, pourquoi il ne veut pas d'aide.

Seo Jinha


Voir le profil de l'utilisateur
☢ BURNING AMBITION
AVATAR : minjae
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 22/03/2018


MESSAGES : 54


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan EmptyVen 13 Sep 2019 - 10:54

glazed eyes

(empty hearts)


Situation de plus en plus désastreuse, si Jinha pensait que le pire scénario se jouait déjà devant ses yeux au moment où ses tremblements ont commencé alors qu’il était seul, ce n’était rien face à ça. Il n’avait pas besoin que Hwan voit ça, il détestait montrer la moindre faiblesse face à lui. Il a désiré s’amuser en l’invitant chez lui, profitant pour une fois d’une aide dont il abusait mais de laquelle il avait réellement besoin aujourd’hui. Et il payait le prix de son inconscience. Il avait toujours su dissimuler ses tremblements face aux autres, ça n’aurait pas dû être différent avec Hwan. Hwan ne devrait même pas faire autant attention à lui puisqu’il le déteste. Jinha riposte, compense le peu de force par une voix plus forte, espérant que les cris suffisent à dissuader l’autre de ne plus poser de questions. Et si la détermination de Hwan a toujours été quelque chose qu’il appréciait – rendant son envie de le briser plus excitante, à présent c’est un trait qu’il abhorre.

Il n’avait jamais tremblé devant lui parce qu’il avait toujours choisi les bons moments pour le rencontrer. Il aurait dû continué ainsi. Il détourne les yeux, en quête du moindre mensonge. « Je préfère crever que demander ton aide. » corrige-t-il, mauvais et moqueur. Il est prêt à souffler les pires paroles simplement pour que l’autre s’en aille. « T’as aucun droit de rester chez moi si je ne veux pas de toi. » tente-t-il de nouveau, vainement. La prise de Hwan autour de son poignet devient presque douloureuse, mais là encore, il préfère crever plutôt que de lui avouer qu’il a mal ; qu’il lui fait mal. Il l’entraine à sa suite et Jinha est incapable de quoi que e soit d’autre que de le suivre. Il déteste ça. Il veut retourner en arrière, ne jamais avoir envoyé ce texto. Il le regarde silencieusement fouiller dans l’armoire où une pile de divers médicaments se trouve, impossible de trouver les siens dans le tas. « J’ai rien, je te dis, lâche-moi. » lui crache-t-il au visage. Distance avortée par le plus vieux, leurs souffles à quelques centimètres seulement et le trouble qui revient, sentiment étrange qui s’est manifesté depuis leur première fois. Sa main libre se lève et ses doigts tremblants s’enfouissent nerveusement dans ses mèches rebelles. L’éclat dans les iris de Hwan semble imperturbable. Il le considère, immuable face à lui, quand il n’était habitué qu’à sa docilité. « Je ne tremble pas généralement parce que je suis sous traitement. » Il se rend compte pourtant que les symptômes deviennent plus imprévisibles encore. « J’ai eu un accident de voiture et c’est comme ça depuis, ça s’empire avec le temps. Dans quelques années, ou juste quelques mois, je viendrais un putain de légume. » Il ne parle pas de sa mémoire défaillante, de ses rêves déchus, il ne veut pas trop en offrir à Hwan. Il ne mérite déjà pas ce qu’il lui confesse. « Happy now ? » sarcasme auquel il revient. Il a mal, mais ce n’est plus la prise de Hwan la cause. Ce se sont ses propres mots, la réalité qui lui revient en pleine gueule.





drinking out the bottle
Contenu sponsorisé


glazed eyes (hwan Empty
(#) Sujet: Re: glazed eyes (hwan   glazed eyes (hwan Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» [Cinéma] Eyes wide shut
» BB Code : les tableaux en une lecon
» Keep Hope, de Baby Angel et Cat's Eyes
» Look me in the eyes . [PV Fleur de Sang]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Insadong :: Résidences
Sauter vers: