▲ up▼ down
a doctor please (isang)



 
Viens donc te perdre sur notre roulette et te régaler demarrons chauds, laisse toi bercer de ces belles douceurs !
(PAUSE) PAS D’ÉVENT POUR LE MOIS DE SEPTEMBRE !! profitez de votre rentrée, installez vous comme il le faut !
TOUJOURS SUR HM ! es défis et la semaine à thème ont été renouvelé ! a doctor please (isang) 359353108
nouveautés sur Hundred Miles !
Découvre les codes promotionnels et viens réclamer tes lots ! un résumé du sondage est également disponible.
continuité de l'animation SUPER(H)M et le sujet d'anniversaire toujours ouvert, n'hésite pas !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
14.09.19 ➝ elle est là, la maj peachy n.38 qui sent bon le road trip automnal ici !
16.08.19 ➝ 37ème MAJ qui marque également les 3 ans du forum ! Viens mater les news ici !
08.08.19 ➝HM fête ses 3 ans ! merci à tous pour cette belle aventure qui se poursuit !
16.07.19 ➝ C'est la 36ème MAJ, façon summer night festival pour HM! les feux d'artifice c'est par ici !
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers

 :: seoul :: Hongdae
Partagez

 a doctor please (isang)


Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 479


a doctor please (isang) Empty
(#) Sujet: a doctor please (isang)   a doctor please (isang) EmptyDim 30 Déc 2018 - 19:23
a doctor please
isang, dewei

t’avais pas vraiment de raisons d’être là.
depuis quand est-ce qu’il fallait une raison pour traîner dehors de toute façon ? le soleil s’était déjà couché, beaucoup trop tôt comme à son habitude à cette période de l’année. tes mains n’avaient pas quitté les poches de ton manteau depuis l’instant où tu avais passé la porte de chez toi. la musique dans les oreilles, tu faisais des pas rythmés, presque mécaniques. tu connaissais bien les rues que tu empruntais, tu te revoyais t’y balader avec ton meilleur ami, jun, il n’y a pas si longtemps que ça. une éternité. combien de temps te séparait de cette période ? celle où tu pouvais faire n’importe quoi et te comporter normalement avec lui. une éternité. tu soupires. t’y repensais encore. à la maison, en cours, au travail, dehors : jun, encore et toujours lui. qu’est-ce que t’avais bien dû faire pour mériter ça ? pourquoi est-ce que c’était si difficile de contrôler tes sentiments ? peut-être que c’était comme ça pour tout le monde. que tu ne faisais pas exception à la douleur qu’on ressent quand on tombe amoureux. amoureux de la mauvaise personne, celle qui ne nous est sûrement pas destinée. tandis qu’une énième musique défilait à travers tes écouteurs, une scène attira ton attention un peu plus loin. tu pouvais vaguement voir un homme tentant d’arracher le sac d’une femme qui semblait crier à l’aide. tu ne l’entendais pas avec ta musique. tu t’approchas rapidement d’eux et sans vraiment y réfléchir voilà que tu t’interposais. pour qui est-ce que tu te prenais au juste ? un super-héros ? tout se passa très vite. plus de musique, tes écouteurs étaient tombés au sol. tu avais récupéré le sac, et le coupable s’était enfui à la hâte. tu t’étais tourné vers la victime pour lui tendre son bien, mais tu n’eus pas le temps de dire quoi que ce soit qu’elle se mit à crier, sûrement encore plus fort que tout à l’heure. tu fronças les sourcils, te demandant ce qui pouvait bien la mettre dans cet état alors qu’elle était sauve. et puis soudain, la douleur. d’un coup, foudroyante. tu lâches le sac, portes tes mains à ta hanche et baisse lentement les yeux sur toi. l’homme qui avait tenté de voler le sac t’avait fait un cadeau avant de s’enfuir. tu n’allais pas en mourir. t’étais pas médecin, certes, mais tu savais que ce genre de truc arrivait parfois dans les séries. le truc c’est que tu n’arrivais pas à bien réfléchir. tu ne t’y attendais pas et tu ne savais pas vraiment quoi faire. tu entendais des cris, les voix autour de toi demandaient de l’aide. elles avaient l’air lointaines.    
t’avais pas vraiment de raisons d’être là. t’aurais peut-être dû rester chez toi.

@AHN ISANG
stellaris
Ahn Isang


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AGE : 23
AVATAR : nam joohyuk ♡
POINTS : 39


NOUS A REJOINT LE : 17/01/2018


MESSAGES : 223


a doctor please (isang) Empty
(#) Sujet: Re: a doctor please (isang)   a doctor please (isang) EmptySam 5 Jan 2019 - 14:22
a doctor please
isang, dewei

c'est une soirée bercée par la télé. isang qui est affalé dans le canapé, rien d'époustouflant. il a les pensées qui voguent, s'emmêlent et font des nœuds à son cerveau. il reste avachi sans compter les minutes, pense à iseul. peut-être un peu trop - il ne devrait pas. et puis il se sent étouffer, il a envie d'air frais. d'aller ailleurs, juste de quitter son grand appartement trop vide à son goût. c'est pas qu'il ait réellement aimé la compagnie, c'est juste que certains soirs ça lui pèse. les souvenirs, les envies qu'il met de côté. juste trop. grande silhouette dans la nuit, il est sorti. il a marché, s'est aventuré au convenience store en quête de ramen. les néons ont distrait ses iris assez vives pour les suivre sans encombre. il a regardé les gens, les passants. et puis aussi son portable, les réseaux sociaux - les vieilles photos. il a fait tout et n'importe quoi. il a hésité à envoyer le premier message, à tenter de créer quelque chose mais il s'est ravisé. fierté trop grande, il assume rien. il s'attendait à une soirée banale, à rentrer dans les rues sombres ou à attendre le premier métro. mais non, isang il a rien eu de tout ça. nouilles finies, adieu le convenience store. sauf qu'à peine a t-il mis un pied dehors qu'il voit une scène qui attire son attention. il y a ce garçon qui s'interpose dans un vol à l'arraché, la dame qui au lieu d'être heureuse semble apeurée. et le coup de couteau, isang le voit. de l'autre côté de la rue, il lui faut le temps de traverser. l'autre enfoiré s'est déjà envolé. et la voix de la dame retentit, encore et encore. elle demande de l'aide et isang arrive. lui ne crie pas comparé comme elle, il ne s'affole pas face à la scène. il est calme, peut-être trop mais on lui a appris à raisonner dans ces situations-là. le temps semble tout de même se figer. il ne s'est pas vu arriver là, il sait juste qu'il a demandé à la dame d'appeler une ambulance. (( parce que ses cris ne feraient venir que des passants )) il s'est accroupi près du blessé, a regardé son visage - juste le temps d'une seconde. et puis ses yeux ont été attirés par le sang, le liquide rouge foncé qui s'écoule de la hanche du garçon. normalement, c'est pas mortel une blessure pareille mais isang ne peut pas laisser des certitudes le guider. il soulève doucement le vêtement du garçon, il doit voir la plaie. elle ne lui paraît pas si profonde mais il doit quand même arrêter le saignement - essayer. question d'hygiène, il ne peut pas y mettre les mains. alors il utilise ce qu'il a sous le code, essaie de ne pas contaminer la plaie plus que nécessaire. il appuie, compresse. mais il ne peut pas ignorer le blessé. il pose une question en sa direction. « reste avec moi, tu t'appelles comment ? » il l'interpelle du mieux qu'il peut. la femme avec eux est toujours là, elle dit à isang que les secours sont en route. il lui demande si elle arriverait à parler au blessé, à lui faire la conversation pour qu'il reste conscient jusqu'à l'hôpital. putain, il aurait peut-être dû rester chez lui.


@HEO DEWEI
stellaris
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 479


a doctor please (isang) Empty
(#) Sujet: Re: a doctor please (isang)   a doctor please (isang) EmptyMer 16 Jan 2019 - 18:02
a doctor please
isang, dewei

qu’est-ce que représentaient toutes ces fois où tu disais t’être fait mal, face à la douleur que tu ressentais maintenant ? c’était indescriptible. c’était bien plus fort que la première fois que tu étais tombé à vélo, bien plus fort que la fois où tu t’étais foulé la cheville en sport, bien plus fort. la douleur envahissait toutes tes pensées. si tu ne pensais pas un jour pouvoir oublier tes peines de cœur, ce fut le cas à cet instant. il y avait quelques secondes tu croyais que tu n’allais pas mourir, et puis le moment d’après tu sentais ta chair te brûler. peut-être que l’adrénaline avait eu pour effet de sous-estimer la douleur les premières secondes. tout ce que tu arrivais à faire c’était serrer les dents. tu sers fort, sans même faire attention à ce qui se passe autour de toi. tu arrives vaguement à remarquer que la jeune femme de tout à l’heure n’est plus seule, mais tous les sons te paraissent encore loin. quelqu’un que tu ne connais pas s’accroupit près de toi et avec un calme qui manquait à tous les autres autours, il commença à soulever ton t-shirt. tu ne suivais pas vraiment ce qu’il se passait, tu aurais voulu te débattre, empêcher un inconnu de poser la main sur toi, mais la douleur t’empêchait de faire quoi que ce soit pour l’instant. « arggghh ! » tu laisses échapper un cri de douleur quand l’inconnu appuie fortement sur ta plaie. tu aurais voulu l’insulter de tous les noms, pouvoir déverser toute ta frustration sur lui. il te fallait un moyen d’oublier la douleur, tu devais concentrer ton effort sur autre chose, alors tu attrapas le poignet de cet inconnu avec toute la force que tu pouvais mettre. et alors que tu commençais à céder petit à petit à la panique et que ta respiration doublait de vitesse, la voix du jeune homme que tu arrivais à peine à dévisager te parût très claire. tu ne pouvais entendre que sa voix, il n’y avait qu’elle et rien d’autre. « arh... de… dewei. » il y a ces fois où un inconnu semble représenter tout pour vous. l’espace d’un instant, il est la chose la plus importante, l’unique chose à laquelle vous arrivez à vous raccrocher. sans savoir pourquoi ni comment. ça arrive et c’est tout. tu entends encore sa voix, mais elle n’a plus l’air de t’être adressée. alors dans un élan, de tes dernières forces, tu resserres ton étreinte sur son poignet. « continue de parler… t’arrêtes pas… » ça devait être lui. il n’avait peut-être rien demandé à personne, il menait sans doute une vie tranquille avant d’avoir croisé ta route. mais maintenant qu’il avait la main contre ta hanche, il était hors de question qu’il s’occupe d’autre chose. « ne me laisse pas fermer les yeux. » s’il te plait.  

@AHN ISANG
stellaris
Ahn Isang


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AGE : 23
AVATAR : nam joohyuk ♡
POINTS : 39


NOUS A REJOINT LE : 17/01/2018


MESSAGES : 223


a doctor please (isang) Empty
(#) Sujet: Re: a doctor please (isang)   a doctor please (isang) EmptyLun 4 Fév 2019 - 20:34
a doctor please
isang, dewei
il sent l'adrénaline de la situation l'envahir. elle s'imprègne en lui, probablement comme elle l'a fait pour l'inconnu. jeune homme héroïque, le sauveur abîmé. il avait dû ressentir la même chose en s'interposant, en voulant faire une bonne action. il payait pourtant le prix de sa générosité. le sang s'écoule. les yeux d'isang ont dévisagé la plaie, l'ont détaillée. questions, incertitudes mais il reste calme. il sait très bien que les sentiments, les émotions sont à balayer d'un revers de main. c'est ce qu'on leur a appris. ce qu'on leur a répété maintes et maintes fois. calme, calme. il faut réfléchir et il le fait. il arrache au garçon un cri de douleur, c'est fort mais c'est compréhensible. isang, il sait. ça fait mal, personne ne peut l'ignorer. pourtant, il ne cédera jamais sous aucun gémissement. c'est la vie qu'il veut préserver, pas la douleur. il appuie, compresse. répète méthodiquement les gestes qu'on lui a inculqués, médecine reine chez lui. il est pourtant surpris quand il sent qu'on lui attrape le poignet. c'est pas la dame, c'est lui. c'est le blessé qui réclame son attention ailleurs que sur sa plaie. il panique, son visage semble se crisper ou y ressemble. isang, il était pas certain qu'il réagisse - qu'il écoute sa voix, sa question. mais pourtant, il l'a fait. il l'a entendu à travers le vacarme, la douleur qui résonne en lui. dewei. c'est ce qu'il entend, c'est ce qu'il comprend. « ok dewei, reste avec moi. » il répète son prénom, c'est comme une nécessité. il a demandé à la femme de l'aider, de parler à dewei mais ce n'est pas comme ça que ça se passe. dewei, il semble vouloir sa voix à lui. ses doigts se serrent autour de son poignet. ils sont froids mais rassurants. il tient à la vie dewei, isang il le croit. et puis pour elle, peut-être que c'est pour le mieux car elle a toujours l'air légèrement dans le choc de la situation. isang lui suggère de ne pas regarder la plaie. il veut la rassurer pour ne pas avoir à gérer une autre crise. il est humain, ne pourrait pas sauver tous les personnages de leur conte. il doit se focaliser sur dewei, lui et personne d'autre. il obéit à ses mots, il ne peut pas le lâcher maintenant. « je te laisserai pas, promis. » il continue à appuyer. il doit faire la conversation malgré le sang, malgré les doutes. « alors dis-moi, tu fais quoi dans la vie ? » les secondes défilent, lentement - trop au goût d'isang. « t'as quelqu'un ? des choses de prévu la semaine prochaine ? » il essaie de croiser son regard, il voudrait l'assommer de paroles. pour pas le laisser fermer les yeux, pour qu'il vive. isang, il continue. il sort des banalités loin d'être appréciables mais la situation l'y oblige. « tu devais pas t'attendre à être comme ça ce soir. » il sourit l'espace de quelques secondes, voudrait dédramatiser pour calmer dewei. il prie aussi pour que les secours accélèrent. « je m'appelle isang. » il parle, ne veut pas forcément de réponse - juste que dewei reste conscient.


@HEO DEWEI
stellaris



gloomy star
you used to shine so brightly, now you're just dull. where has your light gone, where has your love left.
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 479


a doctor please (isang) Empty
(#) Sujet: Re: a doctor please (isang)   a doctor please (isang) EmptySam 16 Fév 2019 - 21:00
a doctor please
isang, dewei

il n’y avait qu’elle qui te raccrochait, qui t’empêchait de te laisser aller à la douleur et fermer les yeux. sa voix. il devait continuer à te parler pour que tu ne perdes pas connaissance : déjà à cause de la douleur, mais surtout du fait du choc face à la situation dans laquelle tu étais actuellement. si on t’avait dit un jour que tu finirais allonger sur le sol froid des rues de séoul, l’abdomen en sang : tu ne l’aurais jamais cru.
finalement, ça n’arrive pas qu’aux autres ?

tu tentes de ne pas quitter le jeune homme des yeux. tu lui demandes de ne pas te laisser et il acquiesce en te promettant qu’il ne le fera pas. vous ne vous connaissiez pas, vous étiez de parfaits inconnus l’un pour l’autre et pourtant quelque chose de fort semblait vous unir à cet instant. il continue de te parler, il ne s’arrête pas. tes réponses sont lentes à venir. tu l’entends et tu voudrais répondre instantanément, mais le fait même de parler te fait mal. tu pousses un petit cri de douleur, mais te forces à lui répondre pour ne pas perdre conscience. « je suis étudiant… étudiant en cinéma… rgh. » tu tentes en vain de te redresser, mais c’est une mauvaise idée. la douleur devient plus forte et tu retombes finalement sur le sol. « j’ai personne… » tu réponds en souriant, le visage de jun apparaissant dans ton esprit. où est-ce qu’il était en ce moment ? qu’est-ce qu’il faisait ? est-ce qu’il pensait à toi… comment est-ce qu’il réagirait s’il te savait ici dans cet état ? t’aurais voulu l’avoir à tes côtés dans ce genre de situation. t’aurais voulu pouvoir répondre à l’inconnu que t’avais effectivement quelqu’un dans ta vie et que c’était lui. « la semaine prochaine ? aller en cours, et puis… rgh, putain ça fait mal bordel de merde ! » tu laisses échapper ta colère, ta douleur. c’est une bonne chose, non ? si tu la ressens toujours c’est que t’es encore là. tu ne devais pas t’attendre à finir comme ça ce soir. « je te le fais pas dire… » tu ris douloureusement, bien d’accord avec les mots de ton sauveur. il te dit qu’il s’appelle isang, t’acquiesces en répétant son prénom « isang. » tu pouvais maintenant mettre un prénom sur le visage de ton inconnu. « toi non plus tu t’attendais pas à ça en sortant ce soir hein… »

tu avais l’impression de perdre de plus en plus vite ton énergie, que de plus en plus de sang coulait et que tu avais de plus en plus de mal à respirer correctement. tu commenças à tousser contre ta volonté comme si la douleur remontait à ta gorge. « isang… combien de temps je suis censé tenir ? » tu ne savais même pas pourquoi tu lui posais cette question. comment est-ce qu’il pouvait te répondre ? qu’est-ce qu’il en savait ? mais t’avait besoin qu’on te rassure, qu’on te dise que c’était bientôt fini. « les secours vont bientôt arriver, pas vrai ? »

@AHN ISANG
stellaris


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ahn Isang


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AGE : 23
AVATAR : nam joohyuk ♡
POINTS : 39


NOUS A REJOINT LE : 17/01/2018


MESSAGES : 223


a doctor please (isang) Empty
(#) Sujet: Re: a doctor please (isang)   a doctor please (isang) EmptySam 11 Mai 2019 - 23:15
a doctor please
isang, dewei

sa voix est salvatrice, sa voix est reine. il ne doit y avoir qu'elle dans la tête de ce garçon. il ne doit penser qu'aux questions d'isang, qu'à ses lèvres qui se mouvent pour tenter de le garder éveillé. il l'assaille, ses doigts continuant toujours de compresser la plaie. il voudrait conduire lui-même l'ambulance pour qu'elle arrive plus vite; que dewei soit rapidement pris en charge mais ce n'est pas son rôle ce soir. il doit s'occuper de lui; parler encore et encore jusqu'à ce que dewei soit emmené. et à ce moment précis, c'est comme s'il n'y avait qu'eux. isang sent pourquoi il a choisi cette voie; il ne veut pas voir la lueur dans les yeux de dewei disparaître. ses prunelles à lui somment au garçon de s'accrocher, de continuer à respirer. il ne peut pas le perdre, il ne veut pas qu'il soit son premier. il est trop jeune, ne mériterait pas un sort aussi cruel. sans même le connaître réellement, isang le sent. « cinéma, c'est cool. t'aimes les films en noir et blanc dewei ? ce sont mes préférés. » il utilise son nom, longue phrase toujours pour capter l'attention. il ne demande pas un monologue en réponse, même une simple parole suffirait. isang, il entend les cris de douleur mais il ne peut rien faire de plus. il fait en sorte que dewei ne bouge, il ne doit pas tenter de faire quelque chose qui pourrait aggraver sa situation. ce serait terrible, conséquence qui pourrait naître rapidement et changer le cours de leur soirée.

« tu dis non mais tu souris. continue de penser à cette personne dewei, tu veux pas la laisser hein ? » il lit en ce sourire; isang sent un mensonge mais n'en demandera pas plus. il faut que dewei s'accroche à tout ce qui lui traverse l'esprit; les noms, les visages, les souvenirs. peu importe tant qu'il ne lâche rien. isang est content de voir que dewei persiste, il répond à ses questions ; ne les oublie pas. « je sais que ça fait mal mais continue de t'accrocher, tu t'en sors bien. » isang se veut rassurant, plus qu'il ne l'est d'ordinaire. c'est étrange de voir une autre facette de sa propre personnalité. il se sent presque différent. isang entend le rire douloureux, essaie de calmer un peu les choses. il sourit à la mention de son nom, hoche la tête pour dire que c'est ça. « je voulais juste des ramen mais enchanté de te connaître. » triste réalité mais la vie est toujours imprévisible. isang sent le sang qui commence à s'écouler un peu plus rapidement. il essaie de masquer son inquiétude mais son sourire s'étiole un peu. isang le voit devenir comme plus faible; il l'entend aussi tousser. question qui le surprend mais légitime. « encore un peu dewei, tu dois tenir encore un peu. » il essaie de rester positif. non, il ne le perdra pas. non, il ne le perdra pas sur ce trottoir. non, ses doigts couverts de sang ne seront pas les derniers qui toucheront dewei. non, il refuse de le perdre.

« oui, les secours vont bientôt arriver. » isang sent le sang qui s'accumule, il voudrait crier à l'ambulance de se dépêcher. il continue de faire pression, regarde dewei. « pour le moment, il vaut mieux que tu arrêtes de parler. il faut juste que tu m'écoutes et que tu hoches la tête. tu penses pouvoir faire ça ? » il le faut. isang entend les sirènes qui finissent par se rapprocher d'eux. seigneur.



@HEO DEWEI
stellaris



gloomy star
you used to shine so brightly, now you're just dull. where has your light gone, where has your love left.
Heo Dewei


Voir le profil de l'utilisateur
✩ descendant of the moon
AVATAR : dean bb
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 18/11/2018


MESSAGES : 479


a doctor please (isang) Empty
(#) Sujet: Re: a doctor please (isang)   a doctor please (isang) EmptyMer 4 Sep 2019 - 21:55
a doctor please
isang, dewei

il y a des rencontres qu’on fait comme ça, sans s’y attendre. lorsqu’un malheureux événement rapproche deux personnes qui n’étaient peut-être pas censées se rencontrer. isang et toi, c’était quelque chose du genre. un inconnu qui était devenue la personne la plus importante pour toi en quelques minutes. il n’y avait que lui, que sa voix qui pouvait te maintenir conscient. tu ne voulais pas qu’il s’en aille, tu avais besoin de lui.
isang te pose des questions, lance des sujets de conversation pour t’empêcher de fermer les yeux. tu lui dis que tu fais des études de cinéma, et tout de suite il rebondit. « ouais, en noir et blanc… argh, les classiques. » tu dis en serrant les deux. parler ne te faisait pas oublier la douleur. c’était peut-être mieux comme ça, tant que tu sentais la douleur c’était que tu étais encore conscient. et il fallait que tu le restes. tu lui dis que tu n’as personne, mais le sourire qui nait sur tes lèvres trahie toutes les pensées que tu as pour jun à ce moment. isang le devine. tu veux pas la laisser hein ? pour rien au monde. c’était compliqué entre vous, mais tu ne pouvais pas laisser les choses se terminer comme ça. il y avait tant de choses que tu voudrais encore pouvoir lui dire. tellement de choses que tu voudrais encore vivre avec lui. penser à jun te permet de t’accrocher, mais tu as mal. très mal, trop mal. tu continues de répondre aux questions de ton sauveur, mais plus les minutes s’écoulent et plus tu as du mal à rester concentré. quand est-ce que les secours étaient censés arriver ? tu demandes à isang, comme si lui pouvait avoir la question. en vérité tu cherchais juste un moyen de te rassurer, de te dire que c’était bientôt fini, que tu devais encore tenir bon. t’avais encore besoin qu’on te le dise. et isang prend son rôle à coeur, tes orbes le fixent tandis qu’il fait de son mieux pour répondre à tes inquiétudes. ses doigts n’avaient pas quitté ta plaie depuis le début et le sang en abondance qui en coulait ne lui faisait pas peur.

il était apaisant.

si ça n’avait pas été lui ce soir dans cette rue, est-ce que tu t’en serais sorti ? ton attention toujours sur ses lèvres qui bougent, sa voix qui s’évapore. tu crois comprendre qu’il faudrait que tu arrête de parler. tu hoches la tête. tes paupières vacillent, mais tu luttes. puis les sirènes retentissent au loin, tu crois. ils sont là. tu voudrais t’exclamer, mais tu ne peux pas.

la scène paraissait floue. les secours étaient là, en uniforme. ils semblaient parler entre eux, crier certaines choses. isang leur parlait aussi, mais tu ne comprenais rien. les voix se confondent, disparaissent. tu voudrais fermer les yeux, tu n’arrives plus à tenir. puis tes doigts viennent difficilement entourer le poignet de isang, comme si tu ne voulais le lâcher pour rien au monde. « reste… » tu murmures. tu ne voulais pas qu’il s’en aille, tu voulais qu’il monte avec toi dans l’ambulance. reste. c’est tout ce que tu parviens à dire avant que la douleur ne t’arrache un énième grognement pénible.

@AHN ISANG
stellaris


- - this is my confession


valentine's day:
 
Ahn Isang


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AGE : 23
AVATAR : nam joohyuk ♡
POINTS : 39


NOUS A REJOINT LE : 17/01/2018


MESSAGES : 223


a doctor please (isang) Empty
(#) Sujet: Re: a doctor please (isang)   a doctor please (isang) EmptyHier à 23:47
a doctor please
isang, dewei

il ne peut pas abandonner.
ce n'est pas dans son adn, pas dans ses projets. pas ce soir. certitude qui s'ancre un peu plus en lui à chaque minute, comme si les yeux de ce garçon résonnaient un peu plus. comme s'ils étaient plus brillants que ceux des autres, qu'il devait le sauver. bien sûr l'empathie doit avoir ses limites pour ne pas prendre chaque perte personnellement mais là c'est différent.

dewei répond à ses questions. dit que les films en noir et blanc sont les classiques. il sourirait grandement si la situation le permettait, là c'est juste une esquisse minime. isang doit rester calme. essayer d'apaiser sa douleur en attendant que les secours arrivent. il continue de parler, cherche à capter son attention par tous les moyens. il le regarde, appuie en même temps mais ses doigts sentent trop de sang sur eux. ce n'est pas bon. isang le sait mais doit rester neutre dans ses expressions. ne pas alerter, ni inquiéter le garçon. et il voit que ça s'empire. que dewei doit arrêter de parler. il prie pour qu'ils aillent plus vite, pour que les sirènes se téléportent. et dewei, il hoche la tête. isang doit le garder éveillé. vivant. « dewei, reste avec moi. » encore un petit effort, c'est presque la fin. c'est ce qu'il voudrait dire mais ça reste coincé au fond de sa gorge. isang sent un léger soulagement l'envahir lorsque le camion se gare et que les pompiers l'assaillent de questions. ses mains compressant toujours la blessure, il expose la situation et répond à leurs questions. il parle et voit les yeux de dewei qui peinent à suivre. détresse palpable. et il ne veut pas partir mais les secours le lui demandent. disent prendre le relai mais dewei le quémande. il attrape son poignet, lui demande de rester. et tout le monde se regard, tout se fige pendant deux secondes avant qu'isang ne monte dans l'ambulance. les anti-douleurs viennent après les vérifications; tout se passe trop vite pour eux deux. isang continue d'appuyer, la voix de l'ambulancier résonne avec la sienne. et le trajet semble durer une éternité mais ils atteignent finalement l'hôpital.

il ne sait pas ce que dewei voit mais leurs chemins se séparent lorsqu'il entre dans le bloc sous le regard concerné d'isang.
il avait cet étrange sentiment. besoin de rester.

@HEO DEWEI
stellaris



gloomy star
you used to shine so brightly, now you're just dull. where has your light gone, where has your love left.
Contenu sponsorisé


a doctor please (isang) Empty
(#) Sujet: Re: a doctor please (isang)   a doctor please (isang) Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La lumière ne sera jamais faite sur cette affaire.
» Monkey & Doctor [PV Karot]
» DOCTOR WHO ♣ Scénarios attendus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae
Sauter vers: