▲ up▼ down
I don't want to see you again • | Ft. Eun Ji



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette Spirituelle juste ici !
BONNE ANNÉE À TOUS, et que du bonheur pour la nouvelle année qui se profile ! ♥️
VIENS DÉCOUVRIR LE MONDE MAGIQUE 2K19, HM is ready.
(CONTINUITÉ) JOYEUX NOËL ! une montagne de cadeau, ça te tente ? viens vite PRENDRE PART AU MARCHE DE NOËL ♥️
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les nouveaux défis et notre semaine à thème du mois ! : keur:
Il fait si froooooid, jouons près de la cheminée ! Rends-nous visite à l'Arena Game et participe aux jeux de l'hiver !
Démarrons l'année correctement ! Un petit ménage de printemps se prépare GO SAUVER TES FESSES AU RECENSEMENT ! :laa:


Partagez | 
avatar
AGE : 27 AVATAR : Song Joong Ki POINTS : 103

NOUS A REJOINT LE : 13/08/2018

MESSAGES : 782

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: I don't want to see you again • | Ft. Eun Ji Dim 30 Déc - 10:51

I don't want to see you again
Eun Ji & Hyun Soo

Evidemment que ceux qui l’avaient connu par le passé ne pouvaient probablement pas imaginer qu’un tel adolescent était devenu cet homme aujourd’hui. Hors, en dix ans, qui ne changerait pas ? Il ne pouvait pas rester immature toute sa vie néanmoins peu était ceux à comprendre cela… Selon lui, il n’y avait rien d’étonnant à grandir et être quelqu’un de mieux, de plus respectable. Surtout qu’en soit, même à l’époque, il n’avait jamais été un garçon mauvais ou désagréable… Il était populaire, c’était vrai. Il était un brin idiot et ne se rendait pas forcément compte de ses actes trop bruts parfois cependant n’importe quel adolescent de son âge aurait réagi de la même façon. D’un naturel franc et honnête, il ne se gênait pas de dire ce qu’il pensait, sans réfléchir aux conséquences ni aux blessures qu’il pouvait laisser sur le cœur de quelqu’un. Hyun Soo ne le niait pas, il admettait avoir été un jeune homme immature par le passé, un jeune homme qui ne s’inquiétait de rien, un peu tête en l’air parfois cependant jamais il n’avait souhaité faire du mal à quelqu’un intentionnellement. Il était plus généreux qu’il n’y paraissait, se montrant présent et attentif pour chaque personne chère à son âme même si à cette époque, ce n’était certainement pas aussi démonstratif que ça ne l’était désormais. Son accident l’avait grandement aidé à gagner en maturité… Le choc, les cicatrices que ça avait laissé sur son cœur avaient été profondes et tel un déclic, il avait commencé à plus réfléchir avant de parler. Peut-être parce qu’après avoir vu sa vie tomber en déchéance, il avait réalisé ô combien de simples mots étaient capable de blesser quelqu’un. S’il souriait aujourd’hui, s’il avait souri à l’époque, cela n’empêchait pas que ça avait été extrêmement difficile pour lui, qu’il avait cru à plusieurs reprises qu’il ne parviendrait jamais à se relever et s’en sortir… Trois longues années coincés dans un fauteuil roulant, pour un garçon actif comme lui, ça avait été horrible. Pire encore. Les moqueries, les mauvais regards posés sur lui, les chuchotements sur son passage, il n’avait pas eu d’autres choix que d’y faire face et d’apprendre à les supporter. Toutes ces petites choses l’avaient assurément aidé à devenir la personne qu’il était maintenant. Bien qu’égoïste, il y avait certains détails sur lesquels il n’était plus en mesure de l’être, souhaitant tendre une main là où il aurait aimé qu’on le fasse pour lui. Il avait envie d’apporter un soutien, encourager et donner de la force à tous ceux qui pensaient abandonner à cause des malheurs que la vie leur avait infligé. Comme lui.

Certainement que oui, c’était surprenant de sa part, hors Hyun Soo se rendait souvent à l’hôpital afin d’épauler, soutenir, les enfants présents dans le service rééducation. Ces enfants qui lui ressemblaient et qui avaient vécu un drame plus ou moins similaire au sien. Ces enfants qui ne souhaitaient que s’amuser mais qui ne pouvaient plus marcher… Lui aussi venait encore à la clinique parfois, se devant de continuer sa rééducation afin de ne rien perdre de ses fonctionnalités mais aussi dans l’espoir de voir sa santé s’améliorer. En ce jour, il n’était donc pas là pour lui mais bel et bien pour ces petits êtres qui avaient besoin de soutiens, plus que quiconque.
Accroupi à terre, un genou posé sur le sol, il observait le garçon qui, se tenant à l’aide des barres parallèles, marchait lentement en sa direction. Hyun Soo ne le quittait pas des yeux, un large sourire accroché à ses lèvres tandis qu’il l’encourageait avec enthousiaste. Un pas. Deux pas. Trois pas. Et le bonhomme arriva enfin à sa hauteur, manquant aussitôt de trébucher cependant l’adulte l’en empêcha, le rattrapant aussitôt dans ses bras afin qu’il ne tombe pas. Machinalement, il l’enlaça avec tendresse tandis que ses phalanges lui choyait chaleureusement les cheveux. « Félicitation ! Tu as vu, tu as pu faire trois pas aujourd’hui ! » S’exclama le jeune homme en le décalant doucement mais ne le lâchant pas pour autant. « D’ici quelques temps, tu pourras marcher pour de bon. » Heureux, les larmes aux yeux, l’enfant hocha vivement la tête, une esquisse radieuse égayant son visage. Se redressant, non pas sans quelques difficultés à cause de sa position précédente, il porta le garçon dans ses bras avant de le ramener à sa chaise et l’y installer dessus. « Merci ! » Le remercia ce dernier, toute son innocence se reflétant dans ses prunelles. Ils discutèrent ainsi pendant plusieurs minutes avant que l’étudiant ne pose son attention sur la fillette qui finissait également sa séance avec le kinésithérapeute. Celle-ci les rejoignit ensuite, assise également dans un fauteuil tandis que lui ne pouvait s’empêcher de les féliciter avec le sourire.

Après tout, il était le mieux placé pour savoir à quel point c’était frustrant et douloureux. Il savait également que si tous souriaient, cela ne signifiait pas que leurs cœurs, eux, ne pleuraient pas. C’était la raison pour laquelle, il ne devait pas flancher pour eux et leur montrer que quoi qu’il arrive, il était là. Le concernant, ceux qui l’avaient aidé avaient été ses proches, sa famille, ses meilleurs amis… Sans eux, il ne serait jamais arrivé là où il était à présent. « Toi aussi, tu t’es fait mal aux jambes ? » L’interrogea alors le petit garçon, pleine d’insouciance et de curiosité. Ils se voyaient souvent ici puisque Hyun Soo tenait impérativement à offrir son aide toutefois on ne lui avait jamais posé cette question. Peut-être parce que les enfants avaient conscience du malaise qu’une telle rétorque pouvait créer mais que la curiosité avait fini par prendre le dessus. « Hum, hum. » il secoua son visage négativement, l’un des plus gros mensonges qu’il pouvait déblatérer néanmoins que cela soit des enfants ou non, il n’éprouvait aucune envie de déblatérer sur le sujet. « J’ai juste envie de vous aider. » Il sourit sur ses propos avant que ses doigts n’aillent instinctivement ébouriffer les cheveux de ces deux-là. « Mais Soooo » Râlèrent-ils en même temps, replaçant leurs mèches correctement avant de rire de bon cœur. Un rire communicatif puisqu’il ne résista pas à les accompagner bien que son éclat finit par disparaître peu à peu alors que ses iris s’étaient égarées à l’entrée de la salle, remarquant cette demoiselle qu’il connaissait mieux que personne. Il ne savait pas depuis quand elle était là toutefois à sa présence, son visage s’était fermé aussitôt, toute sa rancœur réapparaissant directement dans le creux de ses pupilles. Il la détestait. Il la haïssait. Et il maudissait encore plus le destin qui se plaisait à faire croiser leurs routes encore et encore. S’excusant auprès des enfants, il se redressa de plus bel, se massant brièvement les jambes tandis qu’il n’était pas capable de la quitter des yeux. « Qu’est-ce que tu fais là ? » La questionna-t-il froidement, souhaitant qu’elle disparaisse de sa vue le plus rapidement possible.



✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

◊◊◊

≈ Now it all seems so clear, there's nothing left to fear. So we made our way by finding what was real. Now the days are so long,that summer's moving on, we reach for something that's already gone

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 26 AVATAR : Moon Chae Won POINTS : 20

NOUS A REJOINT LE : 20/09/2018

MESSAGES : 58

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: I don't want to see you again • | Ft. Eun Ji Sam 5 Jan - 1:34

I don't want to see you again
Eun Ji & Hyun Soo


À plusieurs kilomètres au dessus du sol, tout en donnant les consignes de sécurités à ses passagers Eun Ji avait réalisé combien revoir Hyun Soo l’avait perturbé. Déjà elle avait contrôlé trois fois les mêmes billets et avait confondu plusieurs fois des numéros de places mais en plus la voilà qui faisait tout à l’envers. Lorsque sa collègue lui fit remarquer, pour ce qui semblait être la centième fois, qu’elle n’était pas dans son état normal elle prit le temps de réfléchir à sa situation. L’événement le plus notable dans sa vie ces derniers jours étaient Hyun Soo. Pourquoi fallait-il que maintenant elle s’en veuille plus que jamais ? C’était tout bonnement affreux comme elle s’en voulait, elle ressassait inlassablement tous les moments passés avec lui. Maintenant ils lui semblaient plus vrais que jamais et elle culpabilisait de ne pas les avoir apprécié à leur juste valeur. Elle culpabilisait surtout du mal qu’elle lui avait infligé sans le vouloir, inlassablement elle ne pouvait s’empêcher d’imaginer la douleur qu’il avait dû ressentir. Pourtant une part d’elle doutait encore par instant de sa sincérité. Elle ne savait plus quoi penser de cette situation qu’elle croyait loin derrière elle. Le carton sous son lit qui regorgeait de souvenirs d’eux deux avait trouvé une nouvelle place sur la petite table basse de son salon. Pourquoi avait-elle gardé tous ces souvenirs ? Elle même ne le savait pas vraiment. Sûrement qu’elle n’avait jamais cessé de l’aimer mais que la colère et la rancune l’aveuglaient ? L’hôtesse de l’air n’avait pas de réponses à ces questions même si elles étaient évidentes.

Finalement la jeune femme avait tenté de ne plus se laisser préoccuper par ces pensées. Eun Ji faisait de son mieux pour se concentrer sur autre chose comme sa vie, ses amis, sa famille. C’est pour ça qu’elle n’imaginait pas le voir en se rendant à l’hôpital. Quand son amie avait annoncé avoir enfin accouché, Eun Ji s’était fait un devoir d’accueillir l’enfant comme il se devait, avec un petit cadeau. Elle enviait par instant ses amis mariées, avec des enfants… mais elle aimait aussi la liberté que lui conférait son travail. Pourtant devant cet enfant elle ne put une fois de plus s’empêcher de penser à Hyun Soo. Serait-elle à la place de son ami aujourd’hui si elle n’avait pas joué avec ses sentiments ? Mais avec des « si » on pouvait refaire le monde, rien ne servait de s’imaginer un futur qui n’existait pas. Ne restait désormais que les regrets de ce qu’elle aurait pu vivre avec lui. En regardant ce bébé elle se sentit tout de même apaisée, elle aimait bien les enfants, mais pas de là à en désirer. Pour l’heure, elle voulait vivre sa vie de louve solitaire. Ou alors était-ce le genre qu’elle voulait se donner ? C’était probable. Hyun Soo venait de chambouler une fois de plus son univers et elle n’était plus sûre de rien. Le nord et le sud se confondaient comme la droite la gauche et elle avait la sensation de ne plus tourner rond du tout.

Lorsqu’elle se décida enfin à quitter la chambre de son amie, qu’elle ne fut pas sa surprise de tomber sur Hyun Soo. Si la jeune femme avait d’abord pensé l’éviter, lorsqu’elle le vit dinolein de tendresse pour ces enfants elle ne put résister à l’envie de le regarder plus longtemps. De là où elle était elle avait une vue imprenable sur la scène qui se déroulait devant elle. Hyun Soo n’avait jamais été méchant avec elle, et si elle s’était imaginée de tas de choses à son sujet elle n’avait jamais songé qu’il était méchant. Mais si plein de tendresse et de générosité, il était vrai qu’elle avait eu des doutes. Les petits semblaient pourtant habitués à sa présence, à ses encouragements. C’était beau à voir et Eun Ji en eut le cœur si plein de tendresse que pendant quelques instant elle fut à peu près sûre d’être folle amoureuse de cet homme. Oui pendant quelques secondes elle entre aperçut la raison de son amour pour lui, de cet amour adolescent qu’elle n’avait pu oublier. Hyun Soo gardait, malgré les années, une place importante dans son cœur et a l’évidence elle ne pourrait jamais contourner ça. Quoiqu’elle fasse, sa vie semblait inlassablement la mener vers cet homme. Elle l’avait aimé, puis ça avait été à son tour et maintenant elle l’aimait à nouveau. Mais elle s’interrogeait, son amour à elle avait-elle seulement un jour cessé d’être ? Elle commençait à se rendre compte que malgré ce qu’elle se plaisait à dire, elle n’avait jamais arrêté d’avoir des sentiments pour cet homme. Elle avait cependant raté sa chance en se comportant avec lui de manière beaucoup plus abjecte qu’il ne l’avait fait. Pourtant à l’époque elle avait réellement pensé qu’elle ne lui ferait pas de mal, mais elle s’était trompée et en payait aujourd’hui le prix fort. La jeune femme l’observa aussi longtemps qu’elle le put, impressionnée par son calme, sa patience, sa tendresse et sa gentillesse. Les yeux de Hyun Soo la captèrent enfin et elle se redressa vivement, gênée d’être prise en flagrant délit. Elle aurait pu s’enfuir, mais alors qu’il se redressait ses jambes à elle refusèrent de coopérer et elle resta figée sur place. L’hôtesse de l’air avait cette sensation désagréable que ses jambes étaient faites de coton et ne répondaient plus à ses pensées.Hyun Soo s’adressa à elle avec une froideur qui fit grandir le malaise en elle. Un frisson parcourut soudainement toute sa colonne vertébrale alors qu’elle observait l’homme face à elle. Son cerveau semblait court-circuitée, elle ne semblait plus savoir d’ou elle venait pendant un instant. Enfin, la jeune femme reprit contenance et articula doucement « Hyun Soo… je… venais rendre visite à une amie qui vient d’accoucher. ». Un malaise immense envahit sa poitrine, l’empêchant presque de respirer tant son angoisse était palpable. Elle qui avait toujours été très sûre d’elle face à lui se retrouvait désormais en infériorité face à lui. Remontant son sac sur son épaule et fuyant son regard elle ajouta « Et toi ? Tu… fais du bénévolat avec les enfants ? Ils ont l’air de t’adorer en tout cas. ». Un sourire calme étira ses lèvres, elle avait beau savoir qu’il risquait de la rejeter, elle fit bonne figure. C’était si déstabilisant de le voir comme elle ne l’avait jamais vue. Pourquoi n’avait-il pas partagé ça avec elle ? Parce qu’elle ne l’avait pas écouté sûrement…

✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

◊◊◊



   
« Stars can't shine without darkness. »
Eun Ji ▬ I'm a shooting star, leaping through the sky like a tiger defying the laws of gravity. I'm a racing car, passing by like Lady Godiva. I'm gonna go, there's no stopping me.
   

(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 27 AVATAR : Song Joong Ki POINTS : 103

NOUS A REJOINT LE : 13/08/2018

MESSAGES : 782

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: I don't want to see you again • | Ft. Eun Ji Sam 5 Jan - 14:56

I don't want to see you again
Eun Ji & Hyun Soo

Pourquoi n’avait-il pas partagé un tel aspect de sa vie avec elle ? Parce que c’était son secret, un secret pour lequel il avait besoin de beaucoup de réflexion avant de choisir de le dévoiler. Il s’agissait d’une partie de son existence que Hyun Soo n’aimait pas réellement aborder ; un changement trop brutal qui l’avait conduit à abandonner ses rêves et se diriger sur une autre voie que celle qu’il s’était tracé. Certes, lui parler de ses bonnes actions était différent cependant à ses yeux ça ne l’était pas puisque tout était lié. Sa motivation à faire du bénévolat à l’hôpital s’était installée parce que lui-même était passé par ces difficultés, parce qu’il connaissait la douleur et l’impact qu’un tel handicap pouvait avoir sur un individu. Probablement que si leur relation avait duré plus longtemps, que si Eun Ji avait accepté de s’ouvrir plus à lui comme lui se donnait à elle, il aurait été plus entrain à lui révéler ses secrets qu’il avait toujours gardé enfoui. Et malheureusement non, ce n’était pas aujourd’hui que cela changerait… Elle était la dernière personne dont il espérait recevoir une quelconque compassion ou de la pitié. Il n’avait pas envie qu’elle le plaigne alors qu’elle avait été celle qui l’avait poignardé une seconde fois. A ses yeux, elle était unique, celle avec qui il se voyait clairement poursuivre sa vie et envers qui il n’aurait pas hésité à tout donner… Des sentiments qu’elle avait piétiné, qu’elle avait saccagé, lui infligeant un mal qu’elle ne pouvait même pas imaginer. Un mal atroce à en broyer l’âme et la torturer à l’infini. Son amour pour elle s’était machinalement transformé en une haine intense, une rancœur qu’il n’était pas certain de parvenir à effacer un jour. Sans s’en apercevoir, elle avait été cette étincelle qui illuminait ses journées, une autre source de motivation à faire quelque chose de son existence, à se caser et mener une vie stable… Elle avait été la première personne à lui mettre du baume au cœur, lui permettre de ne plus songer à ses tourments et à apprendre à les voir d’un point de vue plus positif. En le manipulant de la sorte, elle avait tout détruit ; autant lui que ses croyances. Sa confiance avait disparu et désormais, il se retrouvait plus méfiant que jamais, appréhendant le peu de relation qu’il pourrait avoir sans penser au fait qu’il passait peut-être à côté de quelque chose de merveilleux. Un détail que Byeol lui avait fait comprendre l’autre jour et qu’il saisissait un peu plus au fil des jours qui s’évanouissaient. Auparavant, il ne s’en était pas vraiment rendu compte, construisant des barrières autour de lui sans jamais vouloir s’attacher à ses filles qu’il côtoyait et laissait tomber après une nuit passée en leur compagnie. Ne pas avoir réussi à s’enticher d’une autre, ce n’était pas parce qu’il avait encore des sentiments envers son ex-petite amie, mais parce qu’instinctivement, il n’était plus capable de faire confiance.

Et la croiser là, maintenant, l’horripilait bien plus que ce qu’il affichait. C’était son moment tranquille avec les enfants, un côté de sa vie qu’il ne souhaitait pas partager hors il avait fallu que ce soit elle qui vienne le déranger. La question lui avait échappé plus par instinct que par véritable envie de savoir ce qu’elle faisait là. Il se fichait bien du fait qu’une amie à elle venait d’accoucher, ça ne le concernait pas. Des mots qui fonctionnaient également dans le rôle inverse. « Cela ne te regarde pas. » Lui avait rétorqué froidement le jeune homme. C’était affligeant dans un sens lorsqu’on savait que Hyun Soo était un garçon habituellement joviale, avec toujours une esquisse chaleureuse au bord des lèvres. Sa vis-à-vis ne pourrait pas dire le contraire, il n’avait jamais cessé d’être ainsi mais à présent, il lui offrait une part de sa personnalité qu’elle n’avait jamais connu auparavant. Il n’y avait plus aucune once de joie sur son visage, ses traits étaient sévères, impartiales et toute son amertume se reflétait amèrement dans ses prunelles. « Si tu n’as rien à faire ici, tu peux t’en aller. » Oui, il la rejetait et il n’éprouvait aucune culpabilité à faire cela. Il le lui avait déjà dit l’autrefois, il ne voulait plus rien avoir affaire avec elle.



✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

◊◊◊

≈ Now it all seems so clear, there's nothing left to fear. So we made our way by finding what was real. Now the days are so long,that summer's moving on, we reach for something that's already gone

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 26 AVATAR : Moon Chae Won POINTS : 20

NOUS A REJOINT LE : 20/09/2018

MESSAGES : 58

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: I don't want to see you again • | Ft. Eun Ji Ven 11 Jan - 11:44

I don't want to see you again
Eun Ji & Hyun Soo


Les regrets pleuvaient sur son coeur comme un torrent d’eau glacé. Elle avait froid malgré la chaleur qui régnait dans l'hôpital, ses mains, bien que moites, lui semblaient gelées. Son souffle chaud avait du mal à traverser ses lèvres et c’est comme si la température venait de tomber à -8000. Une vrai douche glacée. Sa vie ne semblait plus avoir de sens face à cet homme qu’elle avait aimé, puis haït, puis trahis puis aimait à nouveau. Car oui, c’était bien l’amour qui refaisait surface à sa manière. La réalité était que malgré sa rancoeur et sa haine pour lui, elle n’avait jamais passé l’éponge. Triste ironie du sort. Mais c’était bien fait pour elle, a vouloir jouer avec le feu on se brûle les ailes. C’était elle qui l’avait rendu distant et glacial, elle devait en assumer les conséquences. Désormais, elle devrait vivre avec le mal qu’elle lui avait fait sur la conscience. Une part d’elle espérait pourtant, qu’il lui pardonnerait et qu’il avancerait, qu’il se trouverait quelqu’un de bien, quelqu’un qui saurait l’écouter. Quelqu’un de différent d’elle, qui aurait trop de bonté pour avoir envie de se venger. Eun Ji avait honte, honte d’elle, honte d’avoir trahi son éducation et ses propres valeurs morales et surtout honte de s’être abaissé plus bas que lui. Elle l’avait fustigé à l’époque et s’était finalement conduite de manière encore pire. Comment avait-elle pu se permettre autant de bassesse ? Elle se faisait pitié à elle même. En réalité, elle n’avait jamais cru lui avoir causé un quelconque tort. La seule chose dont elle avait été persuadée tout ce temps, était qu’il avait dû prendre un coup à son égo, mais pas qu’il avait sincèrement souffert de ce qu’elle avait fait. Elle ne se serait jamais permise une telle chose sinon, elle lui aurait dit la vérité, assumant sûrement de le mettre en colère. Mais le voir emplit de tant de haine pour elle lui brisait bien plus le coeur que lorsqu’il l’avait rejeté alors qu’ils étaient adolescent. Elle était prête à prendre sur elle toute sa haine, à la porter, à la regarder et à la subir. Elle le méritait, car s’il y avait bien une chose qu’elle avait en horreur, c’était que l’on joue avec les sentiments des gens. Eun Ji n’était pas certaine encore d’aimer Hyun Soo, d’en être amoureuse, elle savait seulement que ses sentiments à son égard était très fort. Il ne lui avait pas fallu longtemps pour s’en rendre compte, après tout, si elle ne l’avait pas aimé, pourquoi aurait-elle songé à lui tout ce temps ? Se forçant à éviter de penser à lui ? Cela en était ridicule maintenant qu’elle y pensait.

Il la rejetait, froidement, sans une once de sympathie pour elle. Pouvait-elle le blâmer pour ça ? Assurément pas, elle méritait cette haine farouche dont il faisait preuve à son égard. Elle méritait qu’il lui mette le nez dans ce qu’elle avait créé. Son regard se porta un instant sur les enfants à qui il tenait compagnie, c’était plus fort qu’elle. Elle s’interrogeait. Hyun Soo avait un coeur, énorme, le sourire qu’elle avait vu quelques instant plus tôt, cette tendresse qu’il leur avait accordé. Il respirait la sincérité par tous les pores de la peau. Et c’est comme ça qu’en un instant elle se souvint qu’elle aussi avait été l’objet de cette tendresse, qu’elle aussi y avait eu le droit. Et la culpabilité revint à la charge, plus fort encore. Eun Ji regardait dans le vague, perdu dans ses pensées et alors elle cligna doucement des yeux et regarda le visage de Hyun Soo. Une ride vint se placer sur son front alors qu’elle fronçait les sourcil, en proie à une grande tristesse, ce qu’elle allait dire n’aurait surement aucun poids, mais elle devait être honnête avec lui désormais. « Crois-le ou non, je n’ai jamais voulu te briser le coeur. Je mérite ta haine Hyun Soo, si ça te fait te sentir mieux je l’accepte entièrement. J’aurais du faire la part entre des gamineries et des sentiments adultes. » car c’était bien là le commencement de toutes cette relation foireuse. Elle avait confondu l’amour adolescent et le véritable amour. Ses yeux se baissèrent un instant et elle prit une profonde inspiration « Je suis désolée… De ne pas avoir cru en toi. », car il s’agissait aussi de confiance. Et celle de Hyun Soo elle l’avait perdu depuis longtemps. Et cette pensée était encore plus douloureuse encore que le simple fait d’avoir perdu son amour à tout jamais.


✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

◊◊◊



   
« Stars can't shine without darkness. »
Eun Ji ▬ I'm a shooting star, leaping through the sky like a tiger defying the laws of gravity. I'm a racing car, passing by like Lady Godiva. I'm gonna go, there's no stopping me.
   

(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: I don't want to see you again • | Ft. Eun Ji

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
I don't want to see you again • | Ft. Eun Ji


 :: seoul :: Hyehwa :: Hôpital
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: