▲ up▼ down
off the deep end, (neo)



 
Le soleil se lève en douceur et les rayons chatouilles délicatement vos bras à nouveau ; le printemps s'installe !
Viens jouer à la roulette florale juste ici !
printemps bien installé ! saison des fleurs et des pluies jolies ☆
VIENS DÉCOUVRIR LES PETITES NOUVEAUTÉS !
(EVENT) Envie d'un événement plein de surprises ? Viens te joindre à l'aventure !
FESTIVAL DE LA RENTRÉE off the deep end, (neo) 359353108
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les défis et notre semaine à thème du mois ! off the deep end, (neo) 359353108
Les résultats sont tombés ! Dites-nous TOUT off the deep end, (neo) 359353108 Qui passe son année ? Qui redouble ? Le formulaire se trouve ici
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
★︎
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
team rocket

 :: Welcome Buddy :: Introduce Yourself :: Présentations Abandonnées
Partagez

 off the deep end, (neo)


Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 1:32
JEONG NEOMA
inventé // feat. lin yanjun (evan - nine percent)
nom & prénom
(Jeong)se fondrait aisément dans l'essaim d'homonymes dont regorge la corée — mais l'histoire le talonne. il grandit dans l'ombre d'un père qui l'a pavée de lyrics incongrues et de pas de danse aux couleurs de l'occident, un père-astre incandescent d’autant plus porté aux nues qu’il est désormais à deux doigts de s'éteindre. (Neoma)pour nouvelle lune, touche grecque apposée par sa mère.
âge
(21 ans)consumés en rires insouciants, l'éclat flamboyant d'une jeunesse que les tracas n'épargnent pas. pressions sociales ici et familiales là, et dans entre deux, la promesse d'apaisement que susurre la décadence, fausse alliée qui se rit bien du gosse lorsque succède la déchéance. mais neoma il en rit encore, de toute l'intensité de ses fossettes moqueuses, même avec ses fantômes au creux des yeux.
date & lieu de naissance
(020297—busan)et on lui demande sans cesse à quel point elle lui manque, la mer, depuis qu'il foule les pavés de la capitale de son pas assuré. il s'esclaffe si fort que son corps en bascule, réplique armé de ce sourire désarmant : pas du tout. il ne sait l'aimer qu'à distance, la mer. elle a des crocs immaculés qui se déploient au creux de ses vagues, trop intangibles pour être vaincus et trop puissants pour être négligés. elle a tenté de le dévorer, la mer, et s'il n'était qu'un enfant à l'époque il a toujours été rancunier : ses simili baignades se limitent depuis à un jeu de chat et de la souris, entre sable et eau ; les pas qui tantôt approchent tantôt s'éloignent au rythme des flux et reflux, et les empruntes qui s'effacent aussitôt qu'elles se tracent. non, neoma est bien, en ville. dans l'étreinte des buildings immenses et des lumières artificielles. rien ne s'est passé comme prévu mais, avec vega, dongil et yerim, ils avaient souvent rêvé leur avenir là-bas — à séoul.
origines & nationalité
curieux alliage entre perfectionnisme (taïwano-coréen)et tempérament (grec); la mère étrangère n'a pas fait long feu face aux jeong conservateurs et à l'entourage judgemental d'un époux trop observé ; alors la belle union s'est soldée par une séparation, elle est rentrée en grèce sans un regard en arrière. des deux enfants du premier mariage, neoma est l'aîné. et tandis qu'il grandissait majoritairement avec sa grand-mère maternelle, quêtant sans cesse l'attention d'un géniteur que la foule possédait plus que lui, il y a eu d'autres femmes, beaucoup de femmes, puis finalement une seconde épouse, purement coréenne cette fois, dont les propres enfants ont semé la tempête dans les questions d'héritage.
cursus
quête de perfection, toujours, toujours. quête d'un idéal, et neo qui s'échine, les doigts enflés là où le stylo frotte des heures durant. mais neo ne respire réellement qu'en mouvements — à l'instant où s'écroule la façade neutre et où s'annihile l'immobilisme, où s'effondrent les barrières pour laisser place à un terrain de jeu. on disait qu'il avait le (basket)dans le sang, assez pour échapper aux céphalées liées aux questions d'orientation tout au long de sa scolarité. l'objectif était clair, fixé devant lui, et il était l'ami un peu moqueur qui écoutait galérer les autres ou qui leur suggérait des idées de projets, en guise de soutien. puis qui ossait les épaules et soufflait, pragmatique, que ce n'est pas grave de ne pas avoir de rêve quand on est encore si jeune, qu'il reste toujours du temps pour rebondir. mais rien n'est plus instable et changeant que l'avenir. rien n'est plus traître et quand ses jambes ont peiné à le porter, il s'est retrouvé à son tour confronté aux incertitudes. a dû tout lâcher pour se réorienter. plan b aux relents amers : (musicologie). il reste un et si : son propre thérapeute est certain qu'il a bel et bien retrouvé la pleine capacité de ses membres inférieurs et qu'il pourrait se battre pour son rêve, mais neoma a perdu confiance. c'est une chose terrible, le doute ; dur à éradiquer lorsqu'il s'immisce.
métier
(influenceur); jeunesse dorée d'instagram. ça fait rêver, rager aussi parfois, et lorsqu'on songe neo, on lui associe presque aussitôt ame, rad et lov.
situation financière
(trop); c'est dangereux, de trop avoir. ce sont d'autres formes d'inquiétudes (isolement, hypocrisie, convoitise, manipulation, guerres internes), celles dont les autres ricanent. neoma ne s'en plaint pas, il regarde juste se déchirer et se corrompre ce qu'il nomme famille.
orientation
(hetero).
groupe souhaité
constellations du cœur, (starchild).
GÉNÉREUX
RANCUNIER
BRUYANT
ENTIER
••• il vit la musique comme on sniffe l'oxygène : quotidiennement, une dose par seconde. comme une compagne intangible et vitale qui le suit où qu'il aille. ••• pas de genre musical favori, pas de préjugés, pas de barrière — rien que des coups de cœur. il a des playlists par centaines qu'il classe et trie et nomme et pouponne comme ses enfants. du hip-hop/rap à la deep house en passant par la kpop d'hier et d'aujourd'hui, le blues, le rock dans tous ses états, britney spears, le fracas du métal — et les incontournables autant que les talents underrated. son truc, c'est la découverte dématérialisée via l'écoute aléatoire et les clics hasardeux, ou l'achat de disques les yeux bandés en quête de pépites. sa tare, c'est sa fichue tendance à passer un coup de fil surexcité à quelqu'un qui n'a rien demandé pour lui faire part de sa dernière découverte à 2am. ••• il attribue ses chansons préférées du moment à ses contacts fav. sauf que quand le téléphone sonne, il est si occupé à danser sur le son qu'il oublie de répondre. ••• la danse a été sa lubie des années du rang, chargée de l'espoir d'attirer l'attention de son père. il a freiné, l'a laissée en second plan par la force des choses, mais en garde des traces : il peut danser n'importe quand, n'importe où. se lancer dans une choré de girl band sur le trottoir, mimique surjouée bien en place pour que les autres se marrent. se taper des km pour participer à des flashmobs. et il adore se joindre aux rassemblements des rues de hongdae, pour danser ou regarder, tandis qu'un enregistrement ou une performance live chauffe les spectateurs. ••• il a un timbre plutôt sympa, neoma, quand il rap énergiquement ou slam tout bas, mais pas quand il beugle sous la douche des hurlements de castafiore, pour le plaisir. ••• il est allergique aux crustacés et aux coquillages. tout dépend de l'intensité, mais les symptômes incluent bouffées de chaleur, rougeur et démangeaisons cutanées, gonflement des yeux, du visage, des lèvres, de la gorge, de la langue, anxiété, malaise, et peuvent aller jusqu'à la chute de la tension artérielle, l'accélération du rythme cardiaque et la perte de conscience. il évite en conséquence les plats et sauces pré-cuisinés, mais aussi des aliments comme la charcuterie et les aliments à base de gélatine — jusqu'aux guimauves et aux hot dogs. c'est un peu un stress au quotidien, pour lui qui sort si souvent et qui passe son temps à tester de nouveaux restaurants. ••• il ne peut pas passer devant quelqu'un qui mendie sans lui donner quelque chose. avant, il filait des wons — et un jour un homme en a usé pour se camer au point de finir à l'hôpital. neoma s'en est voulu à mort et depuis, il n'offre que de la nourriture. il achète toujours un ou deux menus ou plats en rab', mais se retrouve parfois à rentrer les mains vides tellement il s'est emballé en chemin. ••• l'accident a provoqué des tendances à risque, manies punitives, dans les moments plus ternes où la culpabilité du survivant le prend à la gorge. alors parfois, il fend l'eau de la baignoire et ne s'en extirpe qu'à l'ultime limite, les poumons en feu. et sur les routes désertes, il lui arrive de fermer les yeux quelques secondes en songeant que si le karma frappe, il ne l'aura pas volé. ••• il immortalise tout, multiplie les photos et les mini-vidéos. la mémoire de son téléphone est constamment saturée et il empile les dossiers sur son ordinateur, tranches de vie classées par dates/évènements. ••• il a peur d'oublier. les gens, les choses, les détails. depuis que la police l'a cuisiné pour avoir sa version des faits le soir fatidique, neoma observe et prend des notes. apprend machinalement par cœur les plaques d'immatriculation des chauffards, le jour, l'heure, le lieu, la direction empruntée (au cas où). et parfois il se pose sur un banc et regarde passer les gens, pour fixer leur anonymat dans sa mémoire. il se demande si quelqu'un, quelque part, a immortalisé yerim de la même façon. en la gravant dans ses réminiscences, comme un tableau voué à demeurer inachevé. ••• la vue du sang (en dehors d'un écran) le rebute. c'est pas une phobie mais par contre, un flot ininterrompu peut finir par l'angoisser (même dans le cas d'une blessure mineure qui refuse de guérir) et une hémorragie le rend malade. par contre, il ne cille pas à la vue d'un accident fictif. se ferme un peu, et parfois les cauchemars reviennent par la suite, mais il fait comme si de rien n'était. ••• il juge socialement acceptable de finir presque systématiquement ses journées autour d'un verre, pour se détendre ou noyer des démons. ••• l'abus d'alcool le rend émotif et sentimental, lui fait débiter des déclarations d'affection parfois décalées et exprimer plus aisément ce qu'il tait au quotidien. ••• il a quelque chose de charismatique et de distant, une aura qui peut se démentir en un rien de temps : neoma est ce dork qui utilise ses propres photos dossiers (et celles de ses potes) en guise de meme par texto, et qui peut passer toute une conversation à ne s'exprimer qu'en smileys japonais. ••• il dégage quelque chose de différent en fonction de sa couleur de cheveux ; en change d'ailleurs n'importe quand, sur un coup de tête ou une émotion. ils sont… un exutoire. ••• il ne veut pas spécialement de l'argent de son géniteur, fuck le testament, sa grand-mère et sa mère lui en lèguent déjà largement assez. mais l'humain et l'héritage musical sont plus durs à perdre. le père, les disques, les ventes, l'identité, le label à son nom. les heures passées à regarder s'entraîner des groupes, à se joindre à eux dans les salles ou autour d'un repas réconfortant. tout ça devrait, selon lui, revenir au sang. ••• séoul pour trois raisons : son père s'y fait soigner ; il avait rêvé d'y vivre ; et vega s'y est barré seul sans une explication, ne laissant plus entre eux qu'une playlist spotify encore actualisée en guise de dernier lien tangible.
IMPATIENT
BON VIVANT
TROUBLE MAKER
ANXIEUX


••• sourire facile, rarement factice : c'est un bon vivant. il vit chaque instant, même les pires, du sourire creusé de fossettes au rictus âcre et amer. ••• quand un nuage gris se glisse quelque part à l’orée du myocarde pour en assombrir les battements, il peine à le dissiper mais préserve la façade : laisser chuter le moral ne mène à rien d’autre qu’à l’effondrement. ••• il est bon public, rien ne le fait plus mourir de rire que les blagues nulles et les petits malheurs quotidiens des autres. il rit tant de voir quelqu'un se rétamer dans la rue qu'il peut en perdre l'équilibre et finir lui-même au sol, à se fendre la poire dans les deux sens du terme. ou chuter de son siège pour une daddy joke. neoma, il manque de compassion pour ceux qui ne font pas partie de son cercle proche. ••• parfois beaucoup trop salty et impatient, assez pour virer passif agressif puis agressif agressif, et ponctuer le quotidien de crasses et de coups-bas. ••• l'accident a laissé des séquelles émotionnelles : il se fustige en cas d'échec, à s'en rendre malade. a du mal à s'arrêter sur une décision sans la remettre en doute deux minutes plus tard, peu confiant. et n'aime plus conduire si quelqu'un d'autre que lui se trouve dans la voiture. il préfère encore filer le volant de sa bagnole à son passager, ou prendre les transports pour les déplacements en groupe (c'est plus marrant anyway, et ça fait de meilleures photos). ••• il n'aime pas suivre la loi à la lettre, adepte de larcins et d'infractions pour le seul plaisir de ne pas se sentir complètement dompté. pour braver la justice aussi, parce qu'elle n'est qu'un leurre aisément gommé par quelques billets (et ça le frustre, au fond). ••• bruyant, il s'exclame et s'esclaffe aussi fort qu'il s'agace ; s'exprime sans retenue. ••• facilement enthousiasmé, mais tout aussi aisément impatienté ou anxieux — il peut se faire des films à partir de rien, des scénarios kidnapping ou tragédie sur la base d'un manque de nouvelles de quelques jours ou semaines à peine. ••• beau parleur comme un grec, toujours à tenter de tourner les choses à son avantage, ou à s'en tirer en bullshitant. il aime bien rouler les gens, parfois juste pour le fun. ••• hospitalier, chaleureux, généreux, sa porte est toujours ouverte, tantôt en refuge apaisant tantôt en promesse de fête. ••• quand on tente de percer la carapace, de le faire parler de ses sentiments ou de ses douleurs, il se fait dramatique pour faire pleurer dans les chaumières, avant d'éclater de rire et de conclure par omg, je me foutais de toi. viens on se sort ? il n'y a que l'alcool en quantité qui le fasse parler, et il ne boit trop qu'en compagnie de gens de confiance. ••• perfectionniste procrastinateur, drôle d'assemblage. il travaille sur la durée mais est nettement plus efficace en cas de rush, et se met une pression juste dingue que rien ni personne ne sait tout à fait apaiser. en période d'examens il est un mess. se persuade d'avoir échoué tant qu'il n'a pas en main des résultats irréprochables. une note est passable si elle n'est pas excellente. yerim était la seule à pouvoir le réconforter en douceur ; vega, lui, a appris avec le temps qu'être un peu moqueur et sarcastique était la meilleure façon de l'arracher à son gouffre d'auto-dépréciation. que lui balancer t'y arriveras jamais, c'est pas ton niveau ou autres oui c'est sûr, t'as foiré. t'aurais dû bosser plus et plus tôt finit par le mettre en mode défensif et le pousser à défendre ses efforts jusqu'à y croire (un peu) lui-même. ••• la culpabilité le bouffe et au-delà de l'accident, sa relation complexe avec son père a laissé des séquelles, l'impression de ne pas valoir d'être aimé.
surnom
oppa, hyung, dongsaengà tout va pour demander ce nouveau sac, cette montre, une soirée au resto. tout le monde peut l'appeler neo comme une évidence, mais la touche affectueuse n'a de sens que lorsque énoncée par ses proches amis.
signe astrologique
verseau, loyauté dans les veines, détachement du matériel, affinités avec l'air.
signe chinois
Buffle de feu.
animal préféré
le porc; surtout lorsque doré au barbecue et dégusté avant ou après une soirée arrosée.
sucré ou salé ?
adepte du salé, grand amateur d'exhausteurs de goût, peu soucieux dans l'immédiat de l'impact sur ses artères. mais il mange surtout si épicé qu'on peine à reconnaître l'aliment d'origine.
type idéal
désintéressée , mais qui se laisse gâter. indépendante, présente, à juste dose. exit les discussions creuses, inquisitions excessives, les interdits imposés. il ne veut ni d'une mère ni d'une infirmière, juste d'une partenaire.
objet fétiche
des bagues à presque chaque doigt, dont une anti-stress.
heure préférée
golden hours, les muses des photographes (bien qu'il ne s'attribue pas un tel titre). éclairage doux et chaud, ombres détachées de leurs objets, le ciel baigné d'or et de pastel : la première et la dernière heure de soleil de la journée, astre naissant ou mourant.
permis de conduire
OUI
rêve
apprendre l'alchimie pour vaincre la mort. quelque chose de sensé et rationnel comme ça. mais sinon, devenir joueur de basket professionnel lui irait bien aussi (vraiment bien). ça semble juste hors de portée depuis un peu plus d'un an.
famille
éclatée. des grand-parents, une petite sœur. un père malade, une belle-mère faisant office de chien de garde pour le rendre aussi inaccessible que possible. des demi-frère/sœur auxquels revient l'héritage paternel.
piercing/tattoo
trop de piercings, aucun tatouage.
style
changeant, neo a ses humeurs. il peut être street comme il peut être chic, il peut passer de décontracté à princier sans sourciller.
phobie
ses échouer. oublier. le sang aussi, dans certaines conditions. blesser autrui par son irresponsabilité, son incompétence.être heureux, un peu. parfois il déconstruit son bonheur en rompant ses relations ou en renonçant à des passions, à force de se persuader qu'il ne mérite pas de se sentir trop bien.
toc/manie.s
il ne laisse aucune colère s'accumuler. quand quelque chose lui déplait, il règle le problème (ou malentendu) comme une tempête puis passe à autre chose. s'emporte vite mais pas longtemps (à moins d'avoir des raisons de céder à la rancune) il fait craquer ses phalanges et ses articulations sans raison. joue avec ses bagues.
secret
l'accident. ce n'est pas tout à fait un secret, mais il n'en parle pas.
couleur préférée
le violet, pour sa symbolique rêve-mélancolie et parce que ses fruits favoris en ont la couleur (raisins, mûres) sucre-acide.
superstition
sa grand-mère a consulté une voyante pour savoir s'il aurait un avenir glorieux. elle prie les ancêtres et les dieux et fait des offrandes pour chacun de ses examens. dans la même veine, neoma ne se lave pas les cheveux les jours d'exams, pour ne pas perdre toutes ses connaissances. il n'écrit pas les noms des gens en rouge, couleur sang, symbole mort. ne cuisine jamais d'ailes de poulet aux gens qu'il aime, pour qu'ils ne "s'envolent pas" de sa vie. ne secoue pas les jambes quand il est stressé, pour ne pas faire partir sa chance. le chiffre 4 porte malheur, car il a la même prononciation que le mot mort — neo ne monte pas dans les ascenseurs qui ne remplacent pas le numéro 4 par un F, ne veut pas de 4 sur sa plaque d'immatriculation ou dans son numéro de téléphone. quand ses oreilles le démangent, tintent ou s'agitent involontairement, il sait que quelqu'un qu'il connaît est en train de parler dans son dos.
menteur ou sincère ?
ça dépend.
Heresy./LYDIE
paris ne veut plus rien dire si je dois la conquérir sans toi
bb lau me rend faible  off the deep end, (neo) 1f624 et j'aime pas renoncer à hm, so off the deep end, (neo) 359353108
Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 1:32
histoire
des chants de guerre depuis je compose, et dans mes airs je te tue en prose


fake people don’t surprise me anymore, loyal people do ⊱ super rich kids with so many fake friends ⊱ everybody wants to rule the worldno one made me, i made me“please do not write on this page”why not ?[ a-tel-o-pho-bia ] fear of imperfection, of never being good enough ⊱ we’re so vain ⊱ ¡¡ just do it !! (tomorrow) ⊱ car crash aftermath ⊱ golden tragedy ⊱ how to get away with murdersmall details and photographssocial media ⊱ never stop looking up up up ⊱ everything is never enough.


☇ “ aux Oh ! Korea patriotes et engagés succède une nouvelle ère. années 90 et explosion du phénomène de la kpop (patchwork aux inspirations diverses), de la danse et des idols ; y'a cette soif de liberté et d'envie de faire passer de nouveaux messages qui prend possession du pays entier, en dépit des critiques sévères de la génération précédente et des échecs essuyés en amont lors de shows musicaux. y'a les modes loufoques qui font rage quelques temps, comme les tenues de ski en plein été en guise d'imitation folklorique des mv, et tant d'autres encore. y'a l'euphorie des fans, qui frise la folie. à l'origine de la vague, le groupe dont son père est membre goûte à ses dernières années de gloire lorsque naît neoma. le temps que le gosse soit en âge d'assimiler, le groupe a déjà disband et papa se consacre après deux années de silence à lancer une carrière solo un peu expérimentale : rock alternatif, rap rock, nu metal. il a moins de succès mais appartient encore à ses fans, et son couple encaisse cette réalité de plein fouet au point de voler en éclats. leur oppa est à elles — pas à l'étrangère. il n'est plus homme mais symbole, et neoma a beau tendre les doigts, il n'atteint que difficilement cette entité. à travers les émissions tv qui se multiplient, il persiste à chercher son père ; et à travers la danse, il marche sur ses traces. c'est une course constante, mais il adore. l'érige en modèle, en sort battant. quand son père est présent, même si ces moments sont rares, il est un bon père. le meilleur.

☇ “ entouré mais seul, populaire et émotionnellement isolé. neo tout en contrastes, en illusions-désillusions, en hype irrémédiablement suivie de crashs. il a l'air heureux et comblé. c’est le “fils de”, l’ami riche qui se propose pour payer les tournées, les resto, les cadeaux… c’est le pote pratique qu’on invite pour se faire voir, se hisser par son biais — jusqu’à marcher sur ses décombres. il a droit à ça longtemps sans trop s’en plaindre, parce que l’argent avilie les relations et qu’“un peu” reste mieux que “rien”. même si l’isolement le rattrape à coup sûr, tôt ou tard : les amitiés factices se font cendres lors des down — et puis, difficile d’assumer les moments où tout va mal, lorsque la moindre info trop personnelle est vouée à être révélée “par une source proche demeurée anonyme”, pour être décortiquée et livrée au public. alors neoma va bien, tout le temps, même quand c'est pas le cas.

☇ “ neoma a 14 ans quand vega, dongil et yerim entrent dans sa vie comme une bourrasque, bousculant les pseudo-amitiés creuses et vaines pour combler le vide, de leurs rires, jusqu’à le muer en épanouissement. avec eux, il apprend à faire confiance, neo (et quand les requins se glissent jusqu’à l’intérieur de la sacro-sainte cellule familiale, c’est précieux, de pouvoir compter sur quelqu’un). vega fugue un jour, l'inquiétude ronge, ils l'engueulent de n'avoir rien exprimé de sa peine. alors il parle. puis ça revient souvent : il mentionne la capitale et ce qu'il a laissé là-bas. ses potes d'enfance, sa famille, ses projets ; entre deux parties de basket, il s'imagine y retourner un jour et y concilier ses deux vies. ils sont pas contre, les autres. se renvoient la balle en imaginant des anecdotes futures. et neo, c'est pas qu'il n'aime pas sa Busan constellée de bâtisses colorées enclavées dans les montagnes, ses étés rythmés de festivals, ses milmyeon sur-épicés, la douceur du climat. c'est juste qu'il a toujours voulu partir, voir au-delà. ils ont la vie devant eux et des plans sur la comète, une complicité à toute épreuve pour mieux encaisser la pression infligée aux lycéens ; les sorties de cours à 22h, les classements de notes affichés à la vue de tous, les heures de rab aux hagwons dans l'espoir d'accéder à l'uni de leurs rêves.  

☇ “ 14, 15 ans, c'est assez pour prétendre être adulte, mais pas assez pour l'être. dans la marée de chaebol parmi lesquels sa grand-mère l'a trainé, il n'est qu'un super rich kid en costard chic de plus, à ponctuer les réseaux d'aes luxueux pseudo-parfait, pour rendre enviable une soirée monotone. et y'a cette fille quelques tables plus loin, le menton dans une main, le téléphone dans l'autre et l'ennui tatoué sur les traits. liu ame, il l'apprend un instant plus tard. son feed insta résonne de façon familière : du beau, du superficiel, #vismavieaisée. neo scroll, scroll, suspend le geste à chaque post plus personnel.
à travers les clichés, vidéos, commentaires, tags, elle lui tire des sourires —
(follow).
il cherche son identité sous la surface. la trouve non pas à travers l'écran pourtant, mais à même son regard, lorsqu'il lève les yeux et la surprend à le fixer curieusement. retour à l'écran, elle prend son temps.
le sablier s'égraine, minutes qui s'enchainent — et puis elle s'abonne en retour.
premiers mots échangés en DM : on se tire ?

☇ “ il a 15 ans et la toile regorge d'instagramers populaires mais il semble que les followers adorent ça, dénicher des visages à aimer à travers le prisme déformé des semi-mensonges virtuels. il n'a pas la vie rêvée, mais peut le faire croire à condition de trouver le bon angle. son sport, ses potes, l'étalage d'opulence, les touches de générosité, existence vouée au succès. après ame vient raden — c'est marrant, comme les gens peuvent aimer voir leurs baes interagir via des posts, des s/o. c'est un peu surjoué au début, pour s'amuser de l'attention amplifiée des deux côtés ; et progressivement, ça sonne plus réel.

☇ “ il a 16 ans au remariage de son père. s'essaye à un chantage affectif inutile qui ruine les vacances d'hiver qu'il est supposé passer chez son géniteur : puisque tu ne jures que par elle et ses gosses de toute façon, j'arrête la danse. c'est leur unique lien, mais sans un temps de pause l'autre s'agace : alors arrête. ça ne marche pas et il le sait, qu'on ne retient pas les autres quand ils ne veulent rien voir, quand le jeu est perdu d'avance. mais il insiste quand même : si elle reste chez toi pour les vacances, c'est moi qui pars. son père réplique : alors va-t'en. ils le regrettent aussi sec mais sont trop similaires : têtes-brûlées, têtes butées. son vieux n'ose pas lui dire de rentrer, et lui n'ose pas demander à revenir. il brave la morsure du froid et les crocs vicieux de la faim et tend la main tandis que les passants détournent la tête en prétendant ne rien voir. c'est un peu une chance qu'on ne le reconnaisse pas sous ses couches encombrantes de vêtements, mais il redécouvre le monde — du point de vue des démunis. ça le chamboule, même quand les potes le récupèrent et lui filent un bout de canapé avant son retour chez sa grand-mère. bilan nul : la marâtre a vaincu et le monde extérieur est triste parfois, il est moche pour les pauvres et neoma s'en veut d'avoir autant.

☇ “ il a 20 ans, c'est la fête de trop.
octobre 2017, 20 ans et l’invincibilité au bout des doigts, les phalanges lâches sur le volant, mues par une assurance arrogante. insouciance de presque-adultes trop certains de leur immortalité, innocents dans l’assurance de leur toute puissance ; quatre mômes alcoolisés livrés à la perte de contrôle d’un conducteur venu en face. réflexes annihilés, temps de réaction allongé, distance d’arrêt non maîtrisée — et l’univers qui s’effondre quand la douleur vrille la colonne jusqu’à insensibiliser les jambes, ou pire encore : quand yerim, propulsée par le choc traverse l’habitacle et fend le pare-brise, de son corps de poupée désarticulée.

☇ “ s'en suit la réédu-calvaire. neo serre les dents, vega à ses côtés à chaque instant. il est habitué à pousser au-delà de ses limites, neoma, mais son horizon s'est fracassé avec ses projets d'avenir et, à chaque fois qu'il mange le sol faute de tenir correctement debout, il revit encore et encore la sensation d'avoir perdu la danse pour de bon. trois mois s'écoulent — intensifs, à se surmener pour retrouver ses bases. puis viennent les marches quotidiennes, le vélo, et les séances de piscine hebdomadaires. il s'y donne à fond pour ne pas songer à sa réorientation forcée et, surtout, il apaise son désarroi et sa culpabilité en soutenant à son tour un vega qui craque et qui s'détruit. vega, qui jure que c'est pas de sa faute, tout ça ; mais ça ne passe pas, neoma ne peut que s'en vouloir de les avoir tous bousillés.
et puis yerim… yerim qui ne reviendra pas.
en avril vega se barre sans crier gare. les messages restent sans réponse mais c'est une évidence : il est retourné à séoul, pour sûr. neo blâme le craquage, lui cherche des excuses ; c'est moins pesant que de songer qu'ils les a laissés en plan, dongil et lui, dans la foulée.

☇ “ il a 21 ans quand il intègre la SNU. son père est hospitalisé à séoul, cloisonné derrière un entourage qui affirme qu'il terrassera le cancer, alors même que les médecins sceptiques annoncent à la famille un pronostic plus obscur. c'est dur d'accéder à cet homme trop entouré, de renouer ; y'a un testament en jeu, dont les enfants biologiques ont été effacés, et neoma sait bien que l'enjeu est de les garder à l'écart pour éviter tout risque que le non-partage de l'héritage soit modifié en dernière minute. y'a aussi vega à séoul, neoma qui s'accroche à la certitude de pouvoir reconstruire les ponts brisés. et puis, y'a moins l'ombre de yerim à séoul. elle demeure dans ses pensées parce qu'elle aurait dû être là avec eux ; mais son image-mirage est moins omniprésente aux coins de ces rues qu'elle n'a pas eu le temps de fouler. et le poids sur la poitrine s'atténue un peu, et neoma peine un peu moins à sourire pour deux. et la capitale, c'est aussi ame. c'est aussi l'illusion d'être invincible sous les feux des attentions, flanqué de trois comparses virtuels devenus brutalement tangibles.
Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 1:33
fzeiofjzfijofjeioj
Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 1:33
AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 1:34
FMSODIFH MES DEUX BABES D'UN COUP off the deep end, (neo) 782866622
Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 3:32
Jung Nayoung


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5139-jung-nayoung-skysplits#148051
heads will roll
AGE : 24
AVATAR : lee jieun (iu).
POINTS : 0


NOUS A REJOINT LE : 07/09/2018


MESSAGES : 503


off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 6:49
LIN YANJUN MON GRAND AMOUR, JE LE CROQUE
tu peux me rouler dessus quand tu veux je te dirais merci,, off the deep end, (neo) 4067579374
nabilla nabilla


i like things a little outdated. rather than pictures i like filled palettes, diaries, times i was asleep.
Son Hwan


Voir le profil de l'utilisateur
♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
AVATAR : woo dohwan
POINTS : 20


NOUS A REJOINT LE : 21/03/2018


MESSAGES : 121


off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 8:52
@Jung Nayoung a écrit:
LIN YANJUN MON GRAND AMOUR, JE LE CROQUE

J'ALLAIS ECRIRE PAREIL

YANJUN LE SANG DE MA VEINE ???
off the deep end, (neo) 3587014989 off the deep end, (neo) 3587014989 off the deep end, (neo) 3587014989

COMMENT RESPIRER
(le prénom aussi off the deep end, (neo) 4067579374 )
rebienvenue :cloud:
Park Bo Ra


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday
‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
AGE : 21
AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :)
POINTS : 629


NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016


MESSAGES : 8297


off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 11:43
?????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!
YOU. ARE. BACK. tears kris
Omg je suis trop heureuse ?? :cry: je... OUIIIN welcome back à la casa ma belle, ça fait tellement plaisir de te revoir parmi nous. off the deep end, (neo) 3815562661 j'espère que tu vas bien. off the deep end, (neo) 359353108

et btw c'est qui ce mec trop beau ?? je le connais pas mais je meurs, il a un visage trop doux (et je kiffe son nom aussi, ça sonne trop bien)
La fiche de qualité, ça c'était pas une surprise par contre off the deep end, (neo) 1387851259
Fighting pour le reste, je retourne pleurer de joie dans un coin sombre. off the deep end, (neo) 3587014989



 

god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Han I. Ja


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky
‹ MOTHERFUCKING STARBOY ⋆ STARCHILD PRESIDENT › - MISTER NOËL 2016
AGE : 24
AVATAR : ☽ kyoong (exo baekhyun) ♡
POINTS : 15


NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016


MESSAGES : 21611


off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 11:46
BKSDJDJBSKDNSKDBDDNFBK O U. I
J'ÉDITE QUAND J'EMERGE VRAIMENT jpp im screamibg

EDIT, finalement j'édite et rép au MP en rentrant de mon cours (CE GROS SPRINT QUE JE VAIS TAPER jppp), en attendant preciosa : off the deep end, (neo) 2032986780 off the deep end, (neo) 2032986780 off the deep end, (neo) 2579621234 off the deep end, (neo) 2579621234 off the deep end, (neo) 2579621234

EDIT², JE PLEURE ÉNORMÉMENT D'ACCORD, TOUJOURS PAS REMIS ICI LA VIE N'EST PLUS DE MISE :sobs: :sobs: :sobs: Damn t'es tellement arrivée en mode fusée Ariane, j'ai même pas vu ça venir ? Pire qu'un comeback de la YG, j'te jure :/ SUFFIT, fais plus jamais ça, ça increase le speedrate de mon coeur de 15% et j'voudrais vivre pr m'extasier sur cette fiche dont je suis le #1 fanboy ptn  :cry:  off the deep end, (neo) 4067579374
Tu me fais cry, tu le sais ou pas ? tears kris off the deep end, (neo) 359353108 J'sais pas si t'as maté le discours de Manu Manu le sauveur de la République (BAHAHAHHA) tout à l'heure, mais il était au bord des larmes un peu. rn je suis pareil mais en 45798x pire, alors imagine un peu le déluge que tu viens de provoquer quoi, c'est Niagara sur mes joues :c off the deep end, (neo) 359353108 off the deep end, (neo) 359353108 U so deadly Lydie, à nous faire des surprises plus douces que de la praline (je KIFFE la praline, now u knooow), j'veux te squish dans mes bras et plus jamais te laisser partir BLBLBLBL off the deep end, (neo) 1014364140 off the deep end, (neo) 119676237 off the deep end, (neo) 1728274945 off the deep end, (neo) 1728274945 TROP HAPPY DE TE REVOIR ICIIIII, avoue tu pouvais pas te passer d'HM trop longtemps (a) C'est pas grave, c'est pas grave. Tu peux le dire tu sais, moi ça me ferait sourire :/ ( off the deep end, (neo) 3096957176 )
BON JARRÊTE PROMIS
off the deep end, (neo) 359353108  off the deep end, (neo) 359353108  off the deep end, (neo) 359353108  off the deep end, (neo) 359353108
JE SUIS TROP EMO
JE VAIS FINIR PAR ÉCRIRE UNE CONSTITUTION DE LA FRAGILITÉ, LE PEUPLE DIDNT ASK FOR THIS
(et en plus g déjà été fragile 1000 fois avant ça, je tiens à ma... street cred.. mdr...)
Par contre ce perso jpp je vais hurler, wtf is going ON ???? ?___? Pourquoi t'imposes ton style aussi flawless comme ça, c'est trop ♥️ Lydie t'as une plume, mais une PLUME. C'est une plume de paon, tu vois ? Celle qui ébahit et qui fait dire "weeew, this is art" la première fois que tu la vois se dévoiler, puis ça recommence à chaque fois que tu déploies tes grandes ailes, car on peut juste pas ne pas la trouver jolie off the deep end, (neo) 3815562661 I'M IMPRESSED, JUSTE REFAITE, ET OUI JE CRIE SO WHAT, ma wig a volé jusqu'à la galaxie voisine, tu sais paaaas :love:


( ONCE I'VE MADE A DECISION, YOU CAN'T STOP ME ! - ISSUN, GARÇON D'UN POUCE. )

@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries. off the deep end, (neo) 769454579

@Han Han Gyeol a écrit:
I WILL NEVER STOP LOVING U THX

Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 13:52
@ahn yujin


@Jung Nayoung @Son Hwan mais oui il est si ?? cute ?? (son sens de l'humour par contre on repassera MDRRRSDOFIHS) :cry: contente de faire votre bonheur en même temps que le mien off the deep end, (neo) 1330309657 et jspr c'est une invitation à venir vous quémander des liens :heartu:

@Park Bo Ra O U I :cry: :cry: :cry: trop heureuse que HM soit always there to welcome me home  off the deep end, (neo) 3815562661 et thx pour l'accueil douceur je ?? blush oublie ton coin sombre et reste forever, jm que tu me baignes de ta lumière céleste luv

@Han Ja !!!!!! FPOEIH bb canard cosmique de la bravoure et de la perfection imparfaite off the deep end, (neo) 3587014989 mon ancien moi te roule dans les paillettes magiques et tous mes moi te couvrent de love yakoi off the deep end, (neo) 1330309657 TKT T'AS L'TIME c'est pas que je sois là pour rester mais………… bein en fait si off the deep end, (neo) 1330309657 off the deep end, (neo) 3502780915


MERCI LES GIRLS POUR VOTRE ACCUEIL BCP TROP ADORABLE off the deep end, (neo) 170065029
Han Soo Yun


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t4728-h-a-n-s-o-o-y-u-n-hquinn
BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISS NOËL 2016
AVATAR : Park Hyo Min
POINTS : 328


NOUS A REJOINT LE : 25/07/2016


MESSAGES : 10814


off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 15:13
c'est quoi ce vava de la beauté ????????????????? off the deep end, (neo) 3815562661 je connaissais absolument pas et god quelle surprise :cry: si beau je chiale csdnmkjqvkjdn
BON RETOUR PARMI NOUS héhé, même si je savais déjà (aaaaaa)

j'ai pas encore lu ta fiche, mais je repasserai off the deep end, (neo) 359353108 sinon tu connais la chanson ; si besoin de quoique soit ; le staff est là ! off the deep end, (neo) 1762986339


PRÉSENCE RÉDUITE désolée off the deep end, (neo) 3815562661


MA SARAH DE MA VIE a écrit:
JE SUIS DANS TA VIE, JE SUIS DANS TES DRAPS

MON JANOUILLE a écrit:
ON A TOUS LES DROITS
SURTOUT CELUI D'AIMER SY

Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 15:56
THANKS BBY et oui tu savais tout off the deep end, (neo) 3640195483 contente qu'il te plaise et yes, je note je note :sinae:
Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 19:43
muah muah muah muah muah
Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 20:20
wsh boté b1 ou b1 ? wink wink
Seo Rin


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5446-seo-rin-nightcyr
be first and be lonely
AGE : 24
AVATAR : hana (gugudan)
POINTS : 292


NOUS A REJOINT LE : 12/11/2018


MESSAGES : 649


off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 20:28
ohlala j'ai pas encore tout lu mais ton perso a l'air grave cool, hâte de le voir en jeu blush
rebienvenue en tout cas fdsjkfhds amuse toi bien avec lui ici off the deep end, (neo) 359353108


soul meets soul on lovers' lips
Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyLun 10 Déc - 21:25
fosidfh thanks cutie, ça fait plaisir off the deep end, (neo) 1014364140
Han I. Ja


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky
‹ MOTHERFUCKING STARBOY ⋆ STARCHILD PRESIDENT › - MISTER NOËL 2016
AGE : 24
AVATAR : ☽ kyoong (exo baekhyun) ♡
POINTS : 15


NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016


MESSAGES : 21611


off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyMar 11 Déc - 12:56
off the deep end, (neo) Tenor

* inhales *
* exales *

Li
te
ra
lly
me
right
fucking
nOW

Je viens de me prendre la gifle mais la plus ASTRALE de ma vie, more like position tricératopsale de sécurité spatiale ? off the deep end, (neo) 3079412818 J'AGONISE DE TANT DE BEAUTÉ, parce que franchement Lydouce, j'ai adoré lire chaque ligne de ta présentation, du caractère jusqu'à l'histoire... off the deep end, (neo) 782866622 J'peux plus trop vivre rn et perso j'vois un petit (mais vrmt un PETIT, un PETIT ^^) rapport avec cette fiche venue des cieux, venue pour steal mon coeur de cotton candy off the deep end, (neo) 4067579374 off the deep end, (neo) 4067579374 off the deep end, (neo) 375994892 off the deep end, (neo) 375994892 off the deep end, (neo) 375994892 T'AVAIS PAS LE DROIT DE NOUS SERVIR DE LA BEAUTY À OUTRANCE COMME ÇA, j'fais comment moi après pour relativiser, j'ai pas le talent d'Einstein pour ça :sobs: :sobs: Mais tu sais quoi, bat les steaks. J'préfère avoir la chance de lire des merveilles comme celles-là plutôt que d'être un génie de la science, mate un peu ce sacrifice de rebelle pls :/ PUIS BON WALA, I'M YOUR FAN off the deep end, (neo) 359353108 off the deep end, (neo) 359353108 Go être le valet de Neoma, pour apaiser sa culpabilité et ses vilains traumatismes qui méritent pas de le bouffer vivant off the deep end, (neo) 1330309657 off the deep end, (neo) 3815562661 off the deep end, (neo) 3096957176 Honest to god je m'attendais à ne pas être déçu, bc tu sais à quel point je chéris ta petite plume toute fluide toute poétique, et bah guess what ? :sinae: CEST LARGEMENT AU DELÀ DE CA MDR, comme c étonnant off the deep end, (neo) 1042224176 Faudra me faire un virement vu que j'ai plus de sous pour acheter de nouvelles wigs hein, sinon Jaja va finir comme un gueux :c (enfin déjà un gueux, mais un gueux à la rue cette fois, c'est encore moins glorieux kwa).
Inutile de dire que ton style d'écriture est incroyable, sincèrement, et qu'il me procure beaucoup de plaisir. C'est un véritable petit voyage de te lire, je te promets ♥️ Et au delà de ça, Neoma est un personnage hyper touchant ? Son humanité, ses parfaites imperfections (#winkwink lovely), ses multiples défauts comme l'impatience, la procrastination ou même ce petit attrait pour le sadisme léger (nothing's fun without a little bit of PAIN :emo:) entremêlés à ses qualités : la chaleur d'un ami, la loyauté, et l'honnêteté de ses rires aux éclats. Ce fond d'anarchisme qui lui sied super bien, aussi, et cette sensibilité qui contraste avec les aspects moins lisses de sa personnalité, comme si tout était parfaitement en place pour qu'il soit bien équilibré et à l'image d'une vraie personne luv Franchement j'peux te tirer mon chapeau parce que j'aimerais trop faire des personnages aussi dreamy et réalistes à la fois, genre woooow je suis soufflé, je suis pomme soufflée, je suis patate for u :love: EN
+ CETTE HISTOIRE MAIS CETTE HISTOIRE, T'AS VOULU FAIRE DES ASSASSINATS DE MASSE J'ÉTAIS PAS TROP DAKHOR
IL EST TELLEMENT COURAGEUX JPPPP SWEET NEOMA, JE VEUX TLMT PAS QU'IL CULPABILISE :cry:  :cry:  off the deep end, (neo) 2032986780
ET QU'IL SE LAISSE PORTER PAR LA VIE
ET QUE CA CESSE DE LE RONGER
I'D GIVE MY BANK ACCOUNT, PAR TOUTATIS (bon je suis à découvert et wigless, mais y a pas de petit profit u see)
Puis j'crois que si ta prez me donne autant de feels c'est parce que je me retrouve dans plusieurs points différents, genre, je relate sur quelques trucs, et ça me fait tout bizarre mais, emo mode off the deep end, (neo) 3096957176
C'était beaucoup trop touchant mon bb canard féerique (eske on peut dire que Neoma aussi c un bb canard de la bravoure céleste?) & j'peux que te remercier, parce que c'était un vrai bonheur à lire sjdhfer ça change pas de d'habitude, toi et tes perso trop géniaux :loveu: Et puis j'aime le fait que t'y mettes une part de toi en eux, ça rend la chose toute de suite + tangible, fufufu (a) Btw, je te laisse ma carte. Je dis pas que je suis intéressé pour un lien, mais en fait je le dis.
Bon alley, fini d'être un gueux :emo: G ASSEZ TERGIVERSÉ MOI ET MES PAVÉS ASTRONOMIQUES + WORST QUE LE BIGBANG off the deep end, (neo) 375994892 off the deep end, (neo) 375994892 off the deep end, (neo) 375994892 VIENS ME VOIR DANS MON DORTOIR BRO, ON VA ÊTRE.... AMIS....... OF COURSE off the deep end, (neo) 1387851259
Je t'envoie plein de love miss, je suis trop happy bksdhfd off the deep end, (neo) 359353108 off the deep end, (neo) 359353108 ENCORE RE-BIENVENUE, et tu le sais que g trop hâte de voir l'aventure avec Neoma hugs

Félicitations ! Tu as terminé ta fiche et tu es donc validé !
Le jeu commence pour toi dès maintenant ! Mais avant de commencer à RP, il va te falloir remplir quelques paperasse afin d'être en règle et faciliter ton intégration ! Première étape à ton parcours, n'oublie pas de recenser ton avatar dans le bottin, afin qu'il soit définitivement lié à ton personnage. Ensuite, direction les relevés de compte pour y poster ce qui te feras office d'activité RP. C'est obligatoire, et bien sûr, tu devras veiller à le maintenir à jour ! Une fois ces petits détails réglés, tu peux te diriger vers les demandes de liens pour y poster ta fiche et trouver tout un tas de potos à ton personnage ! N'hésite pas à passer faire un tout du côté des réclamations, histoire pourquoi pas d'attribuer un dortoir ou un métier à ton personnage ! Si tu es sociable, tu peux te créer un compte Instagram ou Twitter, et même nous laisser ton numéro de téléphone, ou de GSM comme dirait un Belge.    
Tu peux à présent jouer pleinement sur le forum. N'hésite pas à profiter du Flood et de la Chatbox, nous seront ravis de t'y accueillir.

Avec ce message, tu remportes automatiquement une bourse de 200 points. N'oublie pas d'indiquer ce montant dans ton relevé compte lorsque tu l'ouvriras !

Bon jeu sur Hundred Miles !


( ONCE I'VE MADE A DECISION, YOU CAN'T STOP ME ! - ISSUN, GARÇON D'UN POUCE. )

@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries. off the deep end, (neo) 769454579

@Han Han Gyeol a écrit:
I WILL NEVER STOP LOVING U THX

Invité
Anonymous


Invité
off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) EmptyMar 11 Déc - 17:25
meuf
mais
meuf ??
:sobs:  :sobs:  :sobs:
je suis SHOOK TO THE CORE ET BALD À VIE mes bouclettes se sont fait la malle elles gisent à mes pieds avec mon âme tellement je fonds de toute cette ??? douceur ??? j'avoue tout neo n'est pas encore un canard mais tkt il entrera dans le cercle des braves one day mon ptit gueux, j'bosserai là-dessus off the deep end, (neo) 1330309657 SOON il aura les plumes lisses soyeuses brillantes et irrésistibles comme les tiennes pour éblouir à la surface, et sous l'eau ses ptites pattes seront tellement plus musclées que le bras de popeye qu'il pataugera plus vite qu'un bolide à 600 ch off the deep end, (neo) 170065029 (et héhé rien ne t'échappe oui, je partage mes bourdes de grosse douée avec lui tavu #thérapie) off the deep end, (neo) 3587014989
TROP HEUREUSE QU'IL TE PLAISE AUTANT JE !! NFSDPOIH !! N'AI PAS LES MOTS !! mes neurones ont cédé la place à trente-douze points d'¡xclamat!on
ofc je pouvais pas me passer de hm, avec les girls vous avez créé une si jolie perle blush c'est la casa virtuelle où se réfugier par tous les temps et vous faites tellement tout pour que tout le monde s'y sente bien qu'on finit par devenir accro, séquelles de ma vie de camée je need ma dose off the deep end, (neo) 1387851259
JE VAIS PAS FAIRE AUSSI LONG QUE TOI jte rends fissa la palme des pavés les plus pavé-esques de l'histoire des pavés mother of god mais c'est pour la bonne cause, tes mots sont le remède à tous les maux, snif
(et tkt pour la street cred tu bats même le parrain avec oune offre qué jé né peux refuser, grave opé pour le lien est-ce que la question se posait même ? je ne crois pas wink wink )
Contenu sponsorisé


off the deep end, (neo) Empty
(#) Sujet: Re: off the deep end, (neo)   off the deep end, (neo) Empty
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deep ocean (feat Clay)
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» Virgo no Asmita Vs Sea Dragon no Unity
» Take a breath, take it deep (05/07 à 22h34)
» Into the deep + Entrepôt abandonné - minuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Welcome Buddy :: Introduce Yourself :: Présentations Abandonnées
Sauter vers: