▲ up▼ down
Nari + les fleurs qui fanent avant d'éclore



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette Spirituelle juste ici !
BONNE ANNÉE À TOUS, et que du bonheur pour la nouvelle année qui se profile ! ♥️
VIENS DÉCOUVRIR LE MONDE MAGIQUE 2K19, HM is ready.
(CONTINUITÉ) JOYEUX NOËL ! une montagne de cadeau, ça te tente ? viens vite PRENDRE PART AU MARCHE DE NOËL ♥️
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les nouveaux défis et notre semaine à thème du mois ! : keur:
Il fait si froooooid, jouons près de la cheminée ! Rends-nous visite à l'Arena Game et participe aux jeux de l'hiver !
Démarrons l'année correctement ! Un petit ménage de printemps se prépare GO SAUVER TES FESSES AU RECENSEMENT ! :laa:


Partagez | 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Nari + les fleurs qui fanent avant d'éclore Mer 5 Déc - 3:58

IM NARI
inventé // feat. kang mina (gugudan)
nom & prénom
im nari; un patronyme et un prénom des plus banals au pays du matin calme, mais nari ne s'est jamais plein du manque d'originalité de ses parents. un nom ordinaire choisi par un couple tout à fait ordinaire, donc, mais ne dit-on pas que la beauté réside dans la simplicité?
âge
vingt ans. c'est si peu et pourtant, Nari a souvent l'impression d'en avoir deux cent. une vieille âme dans un jeune corps, c'est la gamine dont l'enfance a été dérobée, celle qui a grandi trop vite et qui essaie aujourd'hui de rattraper sa jeunesse avant qu'il ne soit trop tard.
date & lieu de naissance
nari vit le jour le premier du mois de juin 1998, au milieu de la Mer Jaune, à quelques centaines de kilomètres d'Ansan, petite ville côtière où elle grandira. pour elle, le chant de la mer est celui qui a bercé son enfance.
origines & nationalité
coréennes à 100%, le sang des Han coule dans ses veines, bien qu'elle y attache peu d'importance. d'ailleurs, du fait qu'elle soit née au milieu de la Mer Jaune, Nari possède également la nationalité chinoise, bien qu'elle ne parle aucunement le mandarin et n'ait jamais mis les.pieds en Chine.
cursus
deuxième année - géographie; Nari, elle rêve d'être cartographe et de partir à la conquête du monde. Elle aurait aimé vivre à l'époque où les gens doutaient que la Terre était ronde, alors que les gens rêvaient de contrées sauvages lointaines. Aujourd'hui, alors qu'on peut se retrouver n'importe où sur la planète en 24h et que tout se retrouve en un clic sur instagram, cela n'est plus possible. À bien y penser, elle aurait dû être astronaute.  
métier
pour arrondir les fins de mois, il lui arrive de revenir à la maison et de bosser au restaurant familial, mais si elle le peut, la jeune femme évite de revenir chez elle.
situation financière
grâce à ses prêts et bourses, Nari survit, mais elle est bien consciente qu'elle sera dans le rouge à sa sortie de l'université. contrairement aux gosses de riches qui n'ont rien de mieux à faire que de dépenser de l'argent, Nari planifie minutieusement son budget, une épée de damoclès suspendue au-dessus de sa tête.
orientation
hétérosexuelle; l'an dernier, lorsqu'elle s'est rendue compte que l'homme qu'elle aimait s'est fiancé à une autre, Nari est partie afin de rafistoler son coeur brisé.
groupe souhaité
students.
PAISIBLE
DÉLICATE
RÊVEUSE
SENSIBLE

(( childhood memories ))

Il fût un temps où les parents de Nari s'aimaient. Vraiment. C'est un temps lointain, mais quand Nari vit naissance, ses parents formaient un couple heureux. À cette époque, la mère de Nari accompagnait le père de la petite fille lors de ses expéditions de pêche. Ainsi, pendant les premières années de sa vie, Nari passa plus de temps sur le pont d'un navire que sur la terre ferme. Elle n'était pas pour s'en plaindre, puisque c'était tout ce qu'elle connaissait. Comme Nari devait bien aller à l'école un jour où l'autre, la mère de Nari se mit à rester davantage à la maison, où elle ouvrit également un petit restaurant de fruits de mer. Les années passèrent et la mère de Nari se sentit de plus en plus seule puisque son mari ne restait à la maison que durant de courtes périodes. Lorsqu'il n'était pas en mer, il devenait rapidement tel un lion faisant les cent pas dans sa cage. Alors que Nari grandissait, l'orage devenait de plus en plus sombre à l'horizon, et tôt ou tard, il finirait par éclater.

(( teenage dreams ))

En vieillissant, la gamine prit conscience des problèmes maritaux de ses parents. L'amour avait depuis longtemps quitter le foyer Im, les disputes se faisaient fréquentes. Mais comment une enfant pouvait-elle régler les problèmes de deux adultes? C'était là une tâche impossible, et c'est pourtant ce que Nari tenta de faire. À la maison, Nari devint la Suisse, tentant de venir en aide à sa mère en devenant une employée informelle au restaurant, tout en tâchant d'entretenir un lien avec son père. Ce dernier était un homme épouvantablement taciturne, mais Nari ne le lui repprochait pas, elle comprenait. Nari ressemblait à son père, reproche quenlui faisait souvent sa mère. Nari devint adulte avant son heure et s'emmura à l'intérieur de sa forteresse de la solitude, sans savoir comment s'en sortir. Et puis il y eut cet homme, qui pris le temps de la réchauffer alors qu'elle avait froid. Au fil du temps, ils devinrent amis, et tout doucement, la fleur de l'amour se mit à germer dans le coeur de l'adolescente. Comment ne pas aimer cet homme, le seul qui semblait la voir telle qu'elle était et l'accepter comme tel? Cet homme, c'était son mentor, son confident. La fin de semaine, il l'emmenait faire un tour de moto le long de la côte, ou voir un film au cinéma. Et durant ces moments, Nari était parfaitement heureuse. mais toute bonne chose a une fin. Ce que Nari confondait pour de l'amour n'était qu'une profonde amitié, réalité que lui rappela la fiancée de l'homme dont elle était tombée amoureuse et qui laissa la jeune femme dévastée.

(( new beginnings ))

L'eau coule sous les ponts, le temps fait son oeuvre... Nari a quitté sa famille, la ville où elle a grandi, la Mer Jaune, qu'elle aimait tant. Tout ça pour l'oublier, lui. Aujourd'hui, Nari est étudiante en géographie à l'université de Séoul. Elle vit sa vie d'étudiante à fonds, sans doute pour éviter d'avoir trop de temps devant elle pour réfléchir, pour s'ennuyer. Elle s'est faite à son absence; son coeur ne saigne plus, il est en voie de guérison. Mais Nari ne veut pas le revoir, car elle sait pertinemment que son coeur ne s'en est pas tout à fait remis, et qu'au premier regard, elle rechutera. Le destin les avait réunis alors qu'elle avait désespérément besoin de s'accrocher à quelqu'un, n'importe qui; la vie les séparent désormaia. Si par hasard, ils se recroisaient un jour, la seule chose que Nari espère, c'est lui montrer quel genre de femme elle est devenue : une femme forte, qui trace son chemin.
RENFERMÉE
TACITURNE
IMPRÉVISIBLE
MÉLANCOLIQUE
Nari, c'est la petite douceur, un rayon de soleil timide qui se pointe le bout du nez après trois ou quatre jours de pluie. Bonne élève, bonne fille, Nari, elle a toujours voulu plaire, elle a toujours été conforme aux exigences qu'on attendait elle, quitte à s'en brûler le bout des ailes. Ayant grandi dans une famille scindée par le conflit, Nari est pour la paix, aussi est-elle de nature conciliante, cherchant à faire des compromis. Faire preuve de violence, elle en est incapable, même si cela ne l'empêche pas d'éprouver de forts sentiments. Nari est assez sage pour reconnaître que la voie du bâton n'est pas la solution. Mais alors que les gens croient qu'elle est une fille soumise, c'est précisément là où ils se trompent : sous ses airs de papillon délicat, c'est une tigresse qui somnole, prête à rugir pour défendre le bien face au mal. Ceux qui ont été victimes de sa foudre s'en rappellent, car lorsqu'elle éclate, ses colères sont assez mémorables. Tel un typhon, elle fait des ravages, vaut mieux se tasser du chemin.

Chez Nari, il y a cette candeur qu'on ne retrouve pas chez tout le monde. Bien qu'il ait essuyé plusieurs blessures, le coeur de Nari n'en demeure pas moins pur, toujours prêt à donner le bénéfice du doute et à essayer de voir le bon côté des choses. Mais cet optimisme n'est peut-être qu'une façade pour cacher cette mélancolie qui demeure dans son regard, cette solitude qui lui glace les veines... Malgré un caractère avenant, Nari n'en reste pas moins distante; son air tantôt sérieux, tantôt ennuyé en décourage plus d'un, et si on ne vient pas vers elle, Nari ne se mêlera pas de vos affaires. Un véritable caméléon, on pense la connaître mais au final, on ne la connaît pas tant que ça. Nari, c'est cinquante nuances de blanc, la pureté de la première neige et l'aveuglement de l'éclair qui déchire le ciel... une énigme, fluctuant entre l'ombre et la lumière.
surnom
nari c'est assez court en soi.
signe astrologique
gémaux. ironique que ce signe représente deux personnes alors que Nari se sent toujours seule.
signe chinois
tigre. mais en fait, Nari, elle ressemble à un chaton qui se prend pour le roi de la jungle.
animal préféré
l'hippocampe.
sucré ou salé ?
salé.
type idéal
un homme en qui elle peut avoir confiance, un rempart auquel elle peut s'accrocher quand tout fout le camp.
objet fétiche
une boussole qui appartenait à feu son grand-père.
heure préférée
le crépuscule.
permis de conduire
oui. en banlieu, c'est plus facile d'obtenir ces choses-là.
rêve
Habituée d'aller en mer depuis sa jeunesse, elle a développé la même passion pour la navigation que son père. Aussi espère-t-elle avoir assez d'argent pour être capitaine de son propre bateau un de ces jours.
famille
enfant unique, un père et une mère toujours vivants, une famille élargie dont elle n'est pas vraiment proche et qu'elle ne voit qu'une fois l'an.
piercing/tattoo
aucun.
style
des vêtements simples, peu colorés. Nari n'a jamais accordé beaucoup d'importance à la mode, préférant le pragmatisme au look.
phobie
Nari tient en horreur d'être touchée. Dès qu'une peraonne essaie de la prendre dans ses bras, Nari tente de la repousser, se sentant attaquée. Elle est comme ça avec tout le monde, même ses parents. Il n'y a rien à faire.
toc/manie.s
Nari a tendance a fredonner à voix basse pour s'apaiser elle-même.
secret
après s'être beaucoup renseignée sur le sujet, Nari soupçonne son père d'être atteint du syndrome d'asperger mais c'est un sujet taboo au sein de la famille.
couleur préférée
l'indigo; la couleur du ciel lorsque la tempête se sent dans l'air.
superstition
Nari croit au karma, que rien n'arrive pour rien dans la vie, que si cette vie-ci est de la merde, la prochaine risque d'être meilleure.
menteur ou sincère ?
sincère. on la lit à livre ouvert.
NCK
paris ne veut plus rien dire si je dois la conquérir sans toi
Salut, je m'appelle Nickie, j'ai 21 ans et je suis étudiante en études asiatiques. J'étais déjà inscrite sur le forum il y a un ou deux ans environ, puis j'ai décidé de revenir, parceque sincèrement, les joueurs ici écrivent de vraies perles. J'espère pouvoir m'amuser parmi vous!  (LOVE)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Nari + les fleurs qui fanent avant d'éclore Mer 5 Déc - 3:58

histoire
des chants de guerre depuis je compose, et dans mes airs je te tue en prose

WINTER 2015

nari sursauta violemment.

À coté d'elle, un mec, la fin vingtaine ou la petite trentaine, venait d'apparaître d'on-ne-savait-où. "Laissez-moi tranquille, c'est pas de vos oignons," offrit-elle en guise de réponse à la question de l'étranger, qui voulait savoir ce qu'elle faisait là. Elle se leva de la roche où elle était assise pour s'éloigner, mais l'autre, qui semblait avoir deviné son intention, lui barra le chemin. "Je suis désolé, mais c'est mon travail d'embêter les ados qui traînent dehors."

Jusqu'à maintenant, Nari s'était sentie agacée par cette présence inopportune, mais elle commença soudain à avoir peur. C'est un pervers, pensa-t-elle. Il était déjà arrivé que des hommes l'abordent d'un air malveillant, mais elle s'en était toujours tirée, soit parce que quelqu'un était intervenu ou qu'elle avait fui à temps... mais voilà qu'il n'y avait pas une âme vivante dans le coin, à part elle et son interlocuteur. Cet homme la dépassait presque d'une tête, il était évident que s'il usait de force physique, il remportait. "Rassure-toi, je ne te ferai pas de mal. Je suis le sergent-détective Kang." Il lui tendit son badge pour dissiper tout doute sur son identité. Nari ne savait pas trop si elle devait être soulagée ou inquiète. "Comme t'appelles-tu?" poursuivit-il. Cette question, posée sur un ton amical, n'en restait pas moins un ordre, aussi le lui dit-elle.

"Bien. Maintenant, Nari, j'aimerais que tu m'expliques ce que tu fais ici toute seule." En baissant les yeux, elle répondit honnêtement : "J'attends que la poussière retombe chez nous. C'est tout." C'était banal, mais vrai. "Ça arrive souvent? En vérité, il l'avait vue quelques fois auparavant, errant tel un fantôme le long de la berge; et ce matin, il s'était décidé à intervenir. La lycéenne eut un haussement d'épaules. Ça leur arrivait tout le temps. Machinalement, Nari frotta ses mains glacées l'une contre l'autre pour les réchauffer. Elle avait oublié de prendre des gants lorsqu'elle était sortie et en payait maintenant le prix. Ce geste ne passa pas inaperçu. "Bon... Je vais devoir te raccompagner chez toi," dit le policier dans un premier temps. Évidemment, il faisait son travail. "Mais que dirais-tu d'arrêter en chemin manger quelque chose pour te réchauffer? Tu m'as l'air frigorifiée." Et juste comme ça, il était entré dans sa vie.


❀❀❀❀

SUMMER 2017

au moment-même ou la femme prit place devant elle, Nari sut qu'elle avait perdu.

une fois assise aux côtés du sergent Kang, cette dernière emmêla ses doigts délicats aux siens dans un geste des plus gracieux. si elle souriait d'un air cordial, le message n'en restait pas moins clair : cet homme lui appartenait. "Bonjour, tu es Nari, n'est-ce pas? J'ai beaucoup entendu parler de toi et je suis ravie de faire enfin ta connaissance." Son jeu d'actrice était impeccable, mais Nari n'était pas idiote. "Euh... enchanté. Vous-êtes...?" Il n'y avait aucun doute que ces deux-là étaient proches. Ils devaient même sûrement mener une relation puisque l'inspecteur Kang se contentait de rester assis bien sagement aux côtés de sa douce moitié, fixant avec passion la salière et la poivrière.

"Je suis Jang Eun Mi, la fiancée du sergent Kang." La nouvelle percuta Nari de plein fouet, mais cette dernière tenta vaillamment de tenir bon, retenant les morceaux de son coeur qui menaçaient de voler en éclats sur le carrelage, mais la dernière chose qu'elle voulait, c'était faire une scène en public. "Il ne m'a jamais parlé de vous," dit Nari d'une voix faible, désespérée. L'avait-il mentionnée? Son cerveau tournait à pleine vitesse, mais elle n'arrivait pas à s'en rappeler. "Cela ne m'étonne pas. Le sergent Jang a toujours été un homme discret sur sa vie sentimentale. Même nos amis ne sont pas encore au courant... Mais puisque tu es sa protégée, je trouvais important que tu le saches." Eun mi se tourna vers son fiancé. "Maintenant que je l'aie sous les yeux, je comprends pourquoi tu la voies comme une petite soeur. Vraiment, il faudrait avoir un coeur de pierre pour ne pas se laisser attendrir par une gamine aussi mignonne tout en sachant que personne ne s'en occupe."

Mais Nari n'était plus une enfant. Elle venait de fêter ses dix-neufs ans, elle était majeure maintenant, et elle comprit à cet instant précis qu'elle serait toujours l'adolescente hagarde qu'il avait trouvée sur la plage ce matin-là. Nari devait fuir, maintenant, mais elle avait beau réfléchir, elle n'avait aucun moyen de s'éclipser. Là, maintenant, tout ce qu'elle voulait, c'était que le sol s'ouvre sous ses pieds pour l'engloutir. "Bon, il se fait tard. Je ramène Nari chez elle et je te retrouve ensuite." Le sergent-détective Kang se leva brusquement et tendit à la cadette son manteau, signe qu'il était temps de partir. Comme toujours, il avait senti sa détresse et lui avait envoyé une bouée de sauvetage.
❀❀❀❀

Un silence de plomb régnait dans la voiture. Nari n'avait aucune envie de parler, fixant obstinément le paysage qui défilait à l'extérieur par la fenêtre. Évidemment, le conducteur n'était guère plus bavard. Après un moment, le policier s'aventura à parler : "Écoute, je suis désolé... je ne sais pas ce qui lui a pris..."

"Oh arrête," répliqua la jeune fille d'un ton sec. Et puis merde. "Non mais à quoi tu t'attendais? Tu trouves pas ça débile de passer autant de ton temps libre avec une fille alors que t'es fiancé à une autre? Évidemment qu'elle allait réagir de la sorte! Tu agis comme si t'avais tous les droits, mais tu ne peux pas te mêler de la vie des gens comme ça, simplement parce que toi, t'en as envie. Je suis quoi, moi, un hobby? Une putain d'oeuvre de charité?" Il ne répondit pas, se contentant de fixer la route devant lui. Ses jointures étaient blanchies par la force qu'il employait à serrer le volant. Enfin, Nari aperçut la silhouette de sa maison, qu'elle arbhorrait en temps normal, mais ce soir, cette vision fut une véritable délivrance. Au moment même où la voiture s'immobilisait, Nari déboucla sa ceinture et ouvrit d'un geste violent la portière. Il essaya une fois de plus de s'expliquer. "Nari, s'il-te-plait..."

"Casse-toi, salaud. Dorénavant, si on se croise, ne m'adresse même pas la parole." Mais Nari ne pesait pas ses mots - elle était juste anéantie. Cet homme, qui l'avait rejetée et qu'elle rejetait maintenant, n'était au final qu'un pauvre flic qui avait eu la gentillesse d'accorder un peu d'attention à une môme malaimée sans jamais penser qu'un jour, il lui briserait le coeur.


❀❀❀❀

FALL 2018

un nouveau semestre qui commence.

Son arrivée à Séoul fût pour elle un nouveau départ. Après cet été-là, un vent de changement souffla sur la vie de Nari. Pour la première fois de sa vie, elle quitta Ansan, la ville où elle avait grandi, elle quitta la Mer Jaune, la mer qu'elle aimait tant, pour aller s'installer sur le campus étudiant de l'université nationale de Séoul, où elle avait été acceptée en tant qu'étudiante en géographie. C'était évidemment non sans quelques regrets qu'elle laissait son ancienne vie derrière elle, mais il n'y avait plus rien pour la retenir là-bas. Ses parents avaient fini par se divorcer, Nari pensait d'ailleurs que c'était pour le mieux. Bien sûr, elle s'inquiétait pour son père, mais elle se disait que tant et aussi longtemps qu'il pourrait pêcher, rien de grave ne lui arriverait. Quant à sa mère, Nari espérait que cette dernière ne serait plus si souvent en colère, affranchie d'une vie conjugale flétrie.

Il y avait beaucoup à voir et à faire à Séoul, un tas de nouvelles personnes à rencontrer, plus folles unes que les autres. Si au fond, Nari savait qu'elle ne resterait en ville que temporairement, toute cette agitation lui faisait du bien. Cela la gardait occupée et l'empêchait de penser à lui. Les premiers temps, elle avait pleuré, mais plus maintenant. Aujourd'hui, elle souhaitement simplement du fond du coeur qu'il allait bien. Souvent, elle avait hésité, avait songé reprendre contact, puis avait laissé tombé. C'était mieux pour eux deux. Nari avait bien compris une chose : on a rarement ce que l'on veut dans la vie, mais on obtient ce que l'on mérite.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : hana (gugudan) POINTS : 506

NOUS A REJOINT LE : 12/11/2018

MESSAGES : 303

be first and be lonely
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5446-seo-rin-nightcyr

Message(#) Sujet: Re: Nari + les fleurs qui fanent avant d'éclore Mer 5 Déc - 6:29

KANG
MI
NAAAAAAAAAAAAA
Mon cœur pleure toujours un peu beaucoup quand je vois d'autres personnes jouer des gugudan sur des fos tears kris
Spoiler:
 
Et Nari c'est un trop joli comme prénom cjdgjdj
Et surtout ta puce a l'air adorable ?? Ohlala
En tout cas bienvenue parmi nous et amuse toi bien avec elle, hâte d'en découvrir plus

◊◊◊

soul meets soul on lovers' lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : kim doyeon cr. fayrell (flo mommy<3) POINTS : 270

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2018

MESSAGES : 744

✩ headed for the sun
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5236-han-byeol-onestar

Message(#) Sujet: Re: Nari + les fleurs qui fanent avant d'éclore Mer 5 Déc - 10:30

aaaaaaaaaah mais on s'est déjà croisés quelque part j'ai vu le nom et le titre de la fiche j'ai tilté direct hihihihi
bienvenue ici, je suppose que tu gardes la même histoire ?????????? même si c'est pas le cas hâte de lire ta fiche
et réserve moi un petit lien parce que ....

Spoiler:
 

◊◊◊


blossoms ; madeleine
We're driving toward the morning, son Where all your blood is washed away And all you did will be undone
made by stellaris
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :) POINTS : 316

NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016

MESSAGES : 7330

‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday

Message(#) Sujet: Re: Nari + les fleurs qui fanent avant d'éclore Jeu 6 Déc - 11:29

MA PRINCESSE MINA OMG tears kris trop de plaisir de la voir ici, c'est trop rare. je suis amoureuse for real.

Bienvenuuuue ma belle. :shine: j'ai trop accroché à l'histoire, j'adore ?? :cry: Elle a l'air trop douce, personne ne doit la blesser. what
J'espère que tu te plairas sur HM si tu as des questions n'hésite pas !
Bon courage pour ta fin de fiche.


◊◊◊



god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Nari + les fleurs qui fanent avant d'éclore Ven 7 Déc - 0:30

Han vous êtes trop fines :han:

Seo Rin : GUGUDAN c'est la vie :heartu: On se trouvera un petit lien sympa je suis certaine :love:

Han Byeol : c'est possible qu'on se soit croisées, j'étais sur fluorescent adolescent avant... mais je suis plus à l'aise sur des forums d'université, alors qu'en j'ai vu Hundred Miles, je me suis pointée ici   On se trouvera quelque chose de génial entre nos girls

Bora : t'es trop fine :sinae: si t'as aimé l'histoire, j'espère que les autres parties te plairont aussi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Hyo Min POINTS : 2660

NOUS A REJOINT LE : 25/07/2016

MESSAGES : 9900

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISS NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4728-h-a-n-s-o-o-y-u-n-hquinn

Message(#) Sujet: Re: Nari + les fleurs qui fanent avant d'éclore Ven 7 Déc - 10:22

rebienvenue sur HM si j'ai bien compris !   si tu étais là y a un ou deux ans, tu fais partie de nos premiers membres ?  :shine: ENFIN RAVIE DE VOIR QUE TU AS SOUHAITE REVENIR ça fait trop plaisir    

ce choix de vava est clairement perf   mina est trop mignonne c'est une bonne agression pour nous yeux !! et ce personnage est tellement doux, je pleure jpp j'ai envie de la prendre dans mes bras et de la protéger de tout le monde :cry:
idk je suis trop fan de son histoire et des anecdotes sur la pêche, je trouve ça super doux et original à la fois, de quoi plaire quoi, la recette perf  luv et l'idée qu'elle veuille être cartographe, c'est cbdsnblqsbn,bcjh j'aime j'aime

QUE CE SOIT LES ANECDOTES, LE CARA OU L'HISTOIRE j'ai lu ta fiche d'une traite et j'ai adoré ilu j'ai hâte de la voir inrp et j'espère qu'on pourra se retrouver un petit lien sympa
(et j'approuve x516513216 l'histoire avec le policier, affaire à suivre ? )
en tout cas tu t'en doutes, c'est avec JOIE que je te valide ! je m'occupe de ta couleur tout de suite

n'oublie pas que si tu as un problème ou une question le staff est là pour toi, n'hésite pas amuse toi bien sur HM ! :loveu:

Félicitations ! Tu as terminé ta fiche et tu es donc validé !
Le jeu commence pour toi dès maintenant ! Mais avant de commencer à RP, il va te falloir remplir quelques paperasse afin d'être en règle et faciliter ton intégration ! Première étape à ton parcours, n'oublie pas de recenser ton avatar dans le bottin, afin qu'il soit définitivement lié à ton personnage. Ensuite, direction les relevés de compte pour y poster ce qui te feras office d'activité RP. C'est obligatoire, et bien sûr, tu devras veiller à le maintenir à jour ! Une fois ces petits détails réglés, tu peux te diriger vers les demandes de liens pour y poster ta fiche et trouver tout un tas de potos à ton personnage ! N'hésite pas à passer faire un tout du côté des réclamations, histoire pourquoi pas d'attribuer un dortoir ou un métier à ton personnage ! Si tu es sociable, tu peux te créer un compte Instagram ou Twitter, et même nous laisser ton numéro de téléphone, ou de GSM comme dirait un Belge.    
Tu peux à présent jouer pleinement sur le forum. N'hésite pas à profiter du Flood et de la Chatbox, nous seront ravis de t'y accueillir.

Avec ce message, tu remportes automatiquement une bourse de 200 points. N'oublie pas d'indiquer ce montant dans ton relevé compte lorsque tu l'ouvriras !

Bon jeu sur Hundred Miles !

◊◊◊



MA SARAH DE MA VIE a écrit:
JE SUIS DANS TA VIE, JE SUIS DANS TES DRAPS

MON JANOUILLE a écrit:
ON A TOUS LES DROITS
SURTOUT CELUI D'AIMER SY

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Nari + les fleurs qui fanent avant d'éclore

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Nari + les fleurs qui fanent avant d'éclore
 Sujets similaires
-
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "
» ARISTIDE SERA DE RETOUR AVANT LES ÉLECTIONS SELON IRA KURZBAN
» Avant garde ork


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: