▲ up▼ down
( //barbed wires in the brain. )



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette de Lapland juste ici !
Eh twa tu es tré solide, ça te dit d'être mon christmas pudding ?
SONNE LES CLOCHES DE L'HIVER, et entre dans le monde merveilleux du HM hivernal ♥️
JOYEUX NOËL ! une montagne de cadeau, ça te tente ? viens vite T'INSCRIRE AU MARCHE DE NOËL ♥️
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les nouveaux défis avec ses éditions spéciales Noël et notre semaine à thème du mois ! : keur:
Tu entends ces hurlements, tous les soirs ?? what sors chasseur, pars à la chasse de Arcana la sorcière à mettre sur le bûcher !


Partagez | 
avatar
AVATAR : kim hanbin POINTS : 4

NOUS A REJOINT LE : 25/11/2018

MESSAGES : 36

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5435-im-raden-radvibes#159761

Message(#) Sujet: ( //barbed wires in the brain. ) Sam 1 Déc 2018 - 18:16

im raden
feat. credit goes to (kawaiinekoj)
nom & prénom
im – la royauté inscrite sous sa peau vernie d'ecchymoses, le majestueux du liquide bleuté contraste avec l'ultraviolence étalée au coin de sa lèvre ouverte, de ses poings ensanglantés en quête de destruction. les réceptions gigantesques aux conversations creuses et aux regards vides où l'on se force à oublier que le pouvoir absolu ne naît que de nos vices. le paradoxe des codes des hautes sphères marqués dans la délicatesse de ses gestes, restes d'un conditionnement doré qui lui donne envie de gerber, qui entrent en collision avec la brutalité qui anime chacune de ses pensées. une syllabe qui résonne en un écho abasourdissant pour les gens d'en bas qui observent la famille, souvent avec envie, parfois avec mépris. s'ils savaient que les im, c'est rien de plus que du bonheur qui a implosé, enfoui sous des tonnes de regrets et dissimulé par les mensonges-fumée. s'ils savaient que même l'or n'a pas le pouvoir d'acheter la paix.

raden – la haine en étendard qu'il brandit avec ferveur et qui s'écoule de la bouche de ses adversaires. le goût du sang, les os qui se fracturent, les insanités qui résonnent comme la plus douce des symphonies dans sa tête de dégénéré. raden, on ne prononce son nom que pour le maudire – comme si l'ange déchu n'avait pas encore atteint le plus sombre des enfers. raden, l'invocation du démon-destruction qui lui rappelle que pour lui, se sentir vivre voudrait toujours dire se sentir mourir.
âge
22 comètes - qui se sont crashées l'une après l'autre comme symbole d'un espoir envolé, bousillé avant même d'avoir eu l'opportunité de se transformer en bribes de paradis adoré. l'insouciance de l'enfance qui se mélange dangereusement aux pulsions abjectes d'un raden au cœur noirci, aux mots poison et aux rêves devenus cendres qui dansent entre les volutes d'un vice de plus. la fumée qui brouille ses pensées – explosion juste un temps, beauté éphémère d'une vie qu'il n'a jamais eu, d'un souvenir illusoire arraché de sa mémoire par ses soins. le bâtard aux mensonges liqueur qui s'indigne des mots sucrés de sa mère devenus amers à coups de lucidité-réalité ou les rires-folie qui se transforment en cris, expression de son impuissance face à la tragique ironie.
date & lieu de naissance
S(eoul) C(ity) - les initiales de la métropole mascarade, celle des masques qu'on porte jusqu'à ce que les bribes de vérité se trouvent asphyxiées. prisonnier de sa cage dorée, marqué par les chaînes qu'il s'obstine à arracher quitte à se blesser, saigner, se fendre le cœur – ou les débris qu'il en reste à force d'amours calcinés – en deux juste pour voir jusqu'où il pourrait aller. pour confirmer que la douleur qui l'attendrait, à l'aube de la mort, ne serait rien en comparaison du crépuscule des faux-semblants qui le prennent à la gorge et l'assaillent cruellement, de crises d'angoisses et de regrets, agonisants des heures durant
origines & nationalité
Korean – les origines reniées, enterrées sous le slang des films clichés à gros budgets, des seins siliconés qu'il mate en cachette dans les toilettes de la vieille supérette, des palmiers-rosés et l'exotisme qu'il aime à en crever. les contrées lointaines, la dernière chance, l'inconnu et la quête éternelle qui pourrait combler le vide abyssal. mais ici ou ailleurs, tout ce que rad n'a jamais trouvé ce sont des bouts de rien et du sang sur ses mains.
cursus
Droit – le rictus diabolique scotché sur une gueule trop angélique pour être vraie – factice comme tout ce qui l'anime, lui et son monde emplis de mensonges et de vices – vantée comme la relève assurée d'une justice à la fois crainte et adulée. le prestige d'un rang qui le placerait presque à celui d'un roi, monarque impitoyable et égoïste nourrissant sa soif de reconnaissance par les compliments du peuple des bas-fonds, la voix animée de peur. rad a déjà peint le sol de la fac en royaume, transformant des étudiants en pantins et s'abreuvant de leur admiration sans fin. le gosse qui se promène avec des bouts des limbes dans les poches et qui se plaît à faire croire que s'il te trouvait, là, agonisant à ses pieds, il s'arrêterait, poussé par des principes qu'il n'a jamais eu et une pureté d'âme qu'il adore arborer à la face de ces gens aux grands yeux couleur naïveté. raden, le bourreau qui troque ses plus sombres secrets pour une image si irréelle que ça lui arracherait presque un rire – s'il n'était pas déjà mort, à l'intérieur.
métier
Innocence putride – la désillusion d'un havre de paix sur les terres des enfers. un glitch macabre dans la bobine parfaite de son quotidien coloré de frasques dissimulées, d'insolence acide crachée aux yeux du monde et d'un désespoir trop profond pour en voir la fin - caché derrière les yeux rougis par la rage et les larmes. gamin désœuvré aux traits abîmés par l'alcool, la drogue, caressés par les doigts fins de sa seule protection-démolition, l'amour de sa mère qui l'élève autant qu'elle ne le pousse dans le vide. et quand sa carcasse s'est écrasée, quand sa caisse s'est crashée, dans une mare de sang, d'excès et de bruit sourd, il a réalisé que mêmes ses caprices pouvaient être meurtriers.
situation financière
Rich depressed kid – l'argent comme bouclier, jamais brisé, souvent souillé, tacheté de couleur vermeille et de crimes inavoués. le cocon étouffant du haut d'une tour d'ivoire qui protège autant qu'elle ne détruit, menée par la plus vile des créatures : une mère et sa douceur néfaste qui étale une couche d'illusions censées apaiser les cauchemars d'un raden meurtri par les dangers de la nuit – quand elle tombe sur lui, c'est comme un appel à l'anarchie pour faire taire la culpabilité ou l'ennui. parce que quand il se retrouve en position fœtale au sol de sa salle de bain, tellement grande que ses sanglants résonnent, que la solitude et les souvenirs maudits lui lacèrent le ventre et l'âme, même agiter ses billets ne pourraient pas le sauver. à l'inverse des Hommes, les démons ne s'achètent pas.
orientation
The Rush of All – rad s'oublie, ses peines, ses regrets, le sang qui lui colle à la peau, le temps d'une nuit sans interdit, corps contre corps qu'il se plaît à découvrir, à en apprécier chaque centimètre, se distançant de l'immensité de son cerveau torturé qu'il s'était promis de mener à la paix – il avait prié mais, il avait dû oublier que Dieu n'a que faire des damnés.
ÉGOÏSTE
DÉPENDANT
ASSISTÉ
MANIPULATEUR
COMET CHILD; enfant rejeté par la nuit dont il est amoureux, des larmes qui débordent en cachette, un trop pleins autant camouflé que douloureux qui se transforme en encre et s'étale sur un carnet. écriture cursive, élégante, synonyme d'un intérieur plus fragile qu'il n'y paraît, qui lie des bribes d'émotions trop abruptes pour être exprimées autrement et qui résonnent en rythme dans sa tête d'artiste inavoué. (secretive lyricist)

DEAD STAR; validation virtuelle, amour creux mais qui semble à ses yeux, instigateur d'humeurs changeantes d'un raden qui remet en jeu sa propre vision de lui-même - il croit que ses followers lui apportent la clarté qu'il n'a pas, qu'il n'atteint jamais quand il est face à son reflet qu'il déteste autant qu'il ne l'effraie. l'équilibre trouvé dans l'image du mec bien au style hypé que tout le monde voudrait s'approprier et le dégoût qui le prend aux tripes chaque fois que la vérité s'invite pour l'anéantir. les meurtriers n'ont le droit qu'à la douleur des cicatrices qu'ils ont infligé aux rescapés.  (insta model)

LOW LIVES; la misère qui épouse la joie dans le cœur des rien du tout que rad ne comprend pas. la scène underground et les artistes aux rêves brûlants, aux désirs bouillonnant de réussir que rad s'efforce de mimiquer à défaut de trouver ce qui le pourrait le faire vibrer. un vieux squat à moitié réhabilité, habité par un roi à la couronne cachée et tâchée de sang. un studio en ruine, un micro cassé, des câbles qu'il observe en se demandant si leur place serait pas plutôt autour de son cou, les soirs d'ennui et de vide. (fake poor)

RACING MISERY; frôler la mort avec le sourire. retrouver le rush du crime maudit qu'il n'a jamais pu expié et, comme pour se punir d'une rédemption impossible, rad s'efforce de recréer le scénario de la nuit où, sa décapotable a anéanti deux vies : celle du cadavre sous ses roues, celle du gamin insouciant éclaboussé par le sang. le trou noir à 130 km/h qui englouti même son ennui aussi profond que la galaxie. l'illégalité qui le fait frissonner. rad, le daredevil qui défie la faucheuse de le croiser de nouveau. (car races)

PSYCHO BOY; la honte, le souffle court, la sueur qui perle et les images qui ne cessent de défiler sous le regard de marbre de son psychologue. l'enregistrement qu'on a pris de lui, la fois où il était tellement ivre qu'il a braqué l'épicerie du coin, ou la fois où il l'a fait dans les chiottes d'un bar miteux, ou celle où il s'est fait démolir par le gang qu'il avait provoqué,comme ça, pour se sentir exister aux yeux du monde qu'il arrive à peine à affronter. le voilà face à ses actes les plus horrifiants, le visage tordu par la haine ou l'abandon de soi qu'il peine à reconnaître. (hidden therapy)
PERDU
DESTRUCTEUR
ÉMOTIF
RÉVOLTÉ

DES BOUTS DE NÉANTS QUI S'ENTRECHOQUENT



entre les parois d'un cerveau liquéfié, d'une mémoire altérée, trafiquée, par les centaines de promesses brisées. la liberté en cage qu'on l'a forcé à épouser et les responsabilités qu'on lui a toujours ôté.

la fragilité inavouable qui se mêle à la brutalité de son esprit, comme si ange et démon se faisaient la guerre au milieu des cendres de son paradis maudit. la destruction au bout des lèvres, les mensonges qui le rende assassin des cœurs. l'oubli de soi dans le regard de l'autre - l'éternelle adulation-addiction.

une voix qui hurle son désarroi au lieu de la poser sur une jolie mélodie comme wen le faisait parfois, sa guitare à la main et leurs êtres brisés en émois.
y'a une lumière, juste là, qu'il s'interdit de voir à force de se perdre dans le miroir où il n'y trouve que ses déboires.



- && -


DEAD MAN. INSOMNIAC. NOSTALGIC. RISK TAKER. SCARED OF LOSING CONTROL. PANICK ATTACKS. LONELY LONER. BROKEN RECORD. MESSY VYNYLS COLLECTION. CARS LOVER. CRY ALONE (OFTEN). LOST CAUSE. PIANO PLAYER. DESPERATE TO RUNAWAY. DESPERATE TO CONNECT. EAGER TO POSSESS. DESTROY AND STOMP ON THE REMAINS. NO HEART CLUB. DARK SKY AND SAD EYES. GUILT KILLS. DRUGS REVIVE.





this is the story of a kid the stars had cursed from the start.
RAVAGED HEAVEN



intitulé (1/1) description (version intitulé court)

intitulé (1/1) description (version intitulé long)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : kim hanbin POINTS : 4

NOUS A REJOINT LE : 25/11/2018

MESSAGES : 36

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5435-im-raden-radvibes#159761

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Sam 1 Déc 2018 - 18:18

yuta, noam, kairos
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : kim hanbin POINTS : 4

NOUS A REJOINT LE : 25/11/2018

MESSAGES : 36

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5435-im-raden-radvibes#159761

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Sam 1 Déc 2018 - 18:18

bora, sunhi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : dean, el famoso. POINTS : 73

NOUS A REJOINT LE : 26/11/2018

MESSAGES : 68

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5420-lee-kairos#159308

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Sam 1 Déc 2018 - 18:23

jtm

◊◊◊

tired of feelin' like I'm trapped in my damn mind tired of feelin' like I'm wrapped in a damn lie tired of feelin' like my life is a damn game.. really wanna die in the night time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : kim jeong eun (KIM LIP - LOONA) POINTS : 635

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 3611

♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5031-ahn-sunhi-caprisun#140757 En ligne

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Sam 1 Déc 2018 - 18:50

slt un ptit lien ?

◊◊◊


( I'M STILL TRYING NOT TO MISS YOU )
what a shame that the girl who once believed in fairytales and magic had to be struck by reality with demons in her mind and the fear of never being loved.


ABSENTE DU 8/12 AU 22/12
MAY THE ODDS BE EVER IN MY FAVOR
LA BISE


les + bo:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : lee jieun (iu). POINTS : 267

NOUS A REJOINT LE : 07/09/2018

MESSAGES : 352

heads will roll
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5139-jung-nayoung-skysplits#148051

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Sam 1 Déc 2018 - 19:26

i volunteer
:zoom:

◊◊◊

i like things a little outdated. rather than pictures i like filled palettes, diaries, times i was asleep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Hyo Min POINTS : 895

NOUS A REJOINT LE : 25/07/2016

MESSAGES : 9584

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISS NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4728-h-a-n-s-o-o-y-u-n-hquinn

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Sam 1 Déc 2018 - 20:03

AUX VUES DES DERNIÈRES INFORMATIONS COMMUNIQUÉES ..... je suis au regret de te dire que finalement toi et moi ça va être tellement pire que la guerre what qu'est-ce que tu as fais à mon frère !!!!!!!!!

◊◊◊



MA SARAH DE MA VIE a écrit:
JE SUIS DANS TA VIE, JE SUIS DANS TES DRAPS

MON JANOUILLE a écrit:
ON A TOUS LES DROITS
SURTOUT CELUI D'AIMER SY

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : min yoongi. POINTS : 206

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 208

♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4987-choi-vega-vegeeta_#137659 En ligne

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Sam 1 Déc 2018 - 23:04


◊◊◊


cut my lip
Though I am bruised, Face of contusions, Know I'll keep moving. Rust around the rim, Drink it anyway, I cut my lip. Isn't what I want, Blood is on my tongue, I cut my lip. I keep on going back.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : kim taehyung (v ; bts) POINTS : 669

NOUS A REJOINT LE : 09/08/2016

MESSAGES : 7213

MODETTE DOUCE ✺ LITTLE YANG BROTHER — I'M DUMBER ❥ UP TO THE LAST DROP
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t126-yang-noam-noamasorusrex En ligne

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Dim 2 Déc 2018 - 0:04


◊◊◊

do you know ? ♒︎ and if you have a minute, why don't we go talk about it somewhere only we know ? this could be the end of everything so why don't we go somewhere only we know ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : ☽ kyoong ♡ POINTS : 235

NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016

MESSAGES : 18806

‹ MOTHERFUCKING STARBOY ⋆ STARCHILD PRESIDENT › - MISTER NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Dim 2 Déc 2018 - 0:26


◊◊◊


( I'M NOT THE MAN THEY THINK I AM AT HOME, OH NO NO NO, I'M A ROCKET MAN - I MISS THE EARTH SO MUCH. )

@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : kim hanbin POINTS : 4

NOUS A REJOINT LE : 25/11/2018

MESSAGES : 36

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5435-im-raden-radvibes#159761

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Dim 2 Déc 2018 - 12:15

KAI; marque ton calendar pour notre wedding bb

SUN; elle veut quoi la gamine ?  glare  fabulous

NAYOUNG; ALORS. DEJA. IU DU LOVE CELESTE. JE SIGNE OUUUU
je veux trop que nana soit sa strong noona à rad. du style, ils se sont met à des cours d'arts martiaux parce que ses parents l'ont inscrit pour calmer ses pulsions violentes mais MORTE nayoung le détruit à chaque fois qu'ils sont ensemble. il est toujours le cul par terre à se plaindre et à dire qu'elle est secrètement ceinture noire. ou carrément dans un coin à rien foutre vu que de base, il voulait pas venir. puis ils seraient party friends. ça c'est obligé. à se lancer des défis cons et à se ramasser le sol pendant que l'autre gerbe à côté. bref. de jolis moments en perspective. AH PUIS. lowkey rad miss les us et la mentalité disons plus libre et free de là-bas. alors si il la voit débarquer avec ses mots forts et vulgaires il va bien, bien rire. ils vont aller dans les coins hype et déranger les hautes sphères (même si ils sont issus de là-bas tout les deux) j'veux trop qu'ils aillent à busan ensemble, jsp pourquoi.

MORTE JE T'AI PAS DEMANDÉ
si t'avais des idées déjà ? huhu  party hard

SOO YUN; ROH J'Y AURAIS PRESQUE CRU. A DE LA JOIE DANS LA VIE DE BB RAD.   perv j'te mp soon soon.  big smile <3

VEGGIE;  caro

NO; PTN JPPPPP ENTRE CHLOE ET SES MEMES ET TOI LA
DCD JE SUIS.
j'veux bien qu'il lui brosse les cheveux quand il lui expliquera la définition de l'amour

JAJA; AAAAAH LA PIC TROP CUTE JPPP
sorry in advance. c'tout ce que je peux dire.  blush
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Hyo Min POINTS : 895

NOUS A REJOINT LE : 25/07/2016

MESSAGES : 9584

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISS NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4728-h-a-n-s-o-o-y-u-n-hquinn

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Dim 2 Déc 2018 - 13:24

PTDRRRRRRRRRRRRR COMMENT TU VEUX APRES CE QUE RAD FAIT ???
mais promis, j't'aimerais avec les autres
(enfin non, pas avec dakho
ni kee young
MAIS Y A HYO.)

j'te rep vite mp mais sinon j't'ai add discord !

◊◊◊



MA SARAH DE MA VIE a écrit:
JE SUIS DANS TA VIE, JE SUIS DANS TES DRAPS

MON JANOUILLE a écrit:
ON A TOUS LES DROITS
SURTOUT CELUI D'AIMER SY

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : lee jieun (iu). POINTS : 267

NOUS A REJOINT LE : 07/09/2018

MESSAGES : 352

heads will roll
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5139-jung-nayoung-skysplits#148051

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. ) Dim 2 Déc 2018 - 14:57

@im raden alors là,, vu que t'as l'air d'apprécier iu + on a enfin hanbin sur ce forum, sache que t'as déjà tout mon amour wsh
mdrr j'avais pas forcément d'idées tbh mais je savais que je voulais un lien avec toi pcq ta fiche m'avait laissée bouche-bée  

NAYOUNG EN NOONA BADASS ? laissez-moi pleurer, je signe now.
en vrai je suis pas sûre du tout qu'elle soit super apte à être une "bonne" noona, elle est un peu trop impulsive comme meuf (puis les titres honorifiques elle en a rien à battre, tu la verras jamais appeler une personne plus vieille oppa ou unnie), mais je la vois trop inciter rad à venir en cours d'arts martiaux, avec de belles paroles style "non mais promis cette fois-ci je serai douce", juste pour lui faire mordre la poussière encore +, et montrer à tout le monde qu'elle peut mettre k.o n'importe qui jpp. puis dans un sens, nayoung lui ferait comprendre aussi qu'il a pas à monter sur ses grands chevaux avec elle sinon il bouffera du sable mais voilà, ça resterait une relation super chill en fait ? MORTE, nayoung c'est la pote alcoolique de tout le monde aled, sauf que je vais pas dire non à ce genre de relation PUISQUE L'EAU CA ROUILLE ET L'ALCOOL C'EST SA PASSION DE TOUJOURS. bref, nayoung est pas du genre à foutre le bordel (sauf dans les bars lmao tmtc) mais je les vois trop s'insulter ou jurer bien fort n'importe quand n'importe où, puis au final, ils en rigoleraient plus qu'autre chose.

yep ils peuvent aller se faire un roadtrip à busan aussi (en plus ça lui manque trop la ville donc nayoung le soûlerait bien comme il faut à vouloir l'emmener dans chaque rue, chaque monument à visiter, etc) AH ET PUIS, dsl par avance, mais vu que son surnom c'est rad, de temps en temps, ça se pourrait qu'elle l'appelle 'rien à déclarer' ptdrrr adios (on notera que mon humour laisse perplexe, oui)

ET AUSSI, comme ils connaissent tous les deux les usa, tu penses qu'ils auraient pu se connaître là-bas ?

◊◊◊

i like things a little outdated. rather than pictures i like filled palettes, diaries, times i was asleep.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: ( //barbed wires in the brain. )

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
( //barbed wires in the brain. )
 Sujets similaires
-
» Brain Drain to Brain Gain (Emeagwali)
» 04. Happy Birthday, Cat.
» Présentez vous!!!
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» Les 100 plus beaux Solos de tout les temps


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: