▲ up▼ down
tell me (minhee)



 
Viens tenter ta chance à la Roulette de la Jungle !
Gagneras-tu une magnifique bouée pour te la péter sous les cocotiers ou bien le pagne de Tarzan ? ~
Soleil de juin luit grand matin ☆
VIENS DÉCOUVRIR LES PETITES NOUVEAUTÉS !
(EVENT) Ramène ton plus beau maillot de bain et tes brassards canard !
La POOL PARTY va commencer ~ tell me (minhee) 359353108
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les défis et notre semaine à thème du mois ! tell me (minhee) 359353108
Tu veux rajouter un peu de jalapeño dans ta vie RPgique ? tell me (minhee) 1387851259
Découvre les ÉPREUVES D'HM si t'as l'âme d'un aventurier !
HUNDRED MILES
hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séouldeux réponses par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
vote pour hm !
✿︎
16.06.19 ➝ 35ème MAJ, HM is a jungle pour ce mois de juin ! les news c'est ici !
12.05.19 ➝ Oh my my my ! 34ème maj fleurie pour HM qui affiche quelques nouveautés printanières !
13.04.19 ➝ 33ème MAJ toute fruitée pour le retour des beaux jours ! viens découvrir les news juteuses !
09.03.19 ➝ on accueille la 32ème maj et son design azuré ! viens découvrir les nouveautés !
09.02.19 ➝ installation de la MAJ n.31, avec un codage tout neuf et plein de nouveautés !
09.01.19 ➝ 30ème MAJ de HM ! viens découvrir les nouveautés ICI
01.01.19 ➝ BONNE ANNÉE LES CHATS !! plein de bonheur à tous. ❤︎
08.08.16 ➝ ouverture de hm
han ja
park bo ra
han soo yun
yang noam
the avengers
 :: seoul national university :: Dortoirs :: Firestone House :: Chambre F2
Partagez

 tell me (minhee)


Kang Oksana


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5426-kang-oksana-kisa_na
cute and mean ♡
AGE : 21
AVATAR : seokyung (gwsn)
POINTS : 37


NOUS A REJOINT LE : 26/10/2018


MESSAGES : 412


tell me (minhee) Empty
(#) Sujet: tell me (minhee)   tell me (minhee) EmptyMer 7 Nov - 22:01




tell me

La russe avait passé la soirée à somnoler dans son lit, à moitié endormie, à moitié éveillée. Elle ne serait même pas capable de juger si elle avait vraiment fini par s'endormir ou non – entre son boulot de nuit et ses études, elle était souvent fatiguée et ce genre de situations lui arrivait souvent. Elle restait tout de même assez éveillée pour bien entendre la sonnerie de la réception d'un nouveau message sur son téléphone, venant la faire sortir doucement de son lit dans lequel elle ne passait jamais assez de temps à son goût, avant qu'elle ne vienne regarder son message en se frottant les yeux face à la lumière de son écran, bien que la luminosité était à son minimum. Elle commença à lire ses quelques sms reçus sans vraiment les lire, avant de vraiment se concentrer et de sortir définitivement de sa somnolence, venant la faire sursauter lorsqu'elle comprit le contenu des messages de Min Hee ; le message était assez vague, elle lui disait juste vouloir lui parler de quelque chose dans sa chambre et que c'était assez urgent, mais Oksana savait très bien que si c'était pour une bonne nouvelle, elle n'aurait pas pris ce ton. Oksana ne prit pas le temps de réfléchir et lui répondit tout de suite, commençant à être inquiète – qu'est ce qui s'était passée pour que sa mignonne Min Hee soit dans cet état ? Elle vint vérifier si elle était bien seule dans son appartement mais oui, ses trois colocataires étant dehors, sans vraiment qu'Oksana ne sache pourquoi, mais au pire tout ce qui était important c'était qu'elle pouvait inviter Min Hee sans se poser de questions.

Inquiète et un peu paniquée, elle tournait en rond en attendant que son amie arrive. Devrait-elle lui sortir des gâteaux ? Voire même lui préparer un thé ou un chocolat chaud, dans l'optique qu'elle aurait peut-être faim ou envie de quelque chose de chaud ? Ou peut-être même de l'alcool – elle était de ce genre peut-être ? Bref, beaucoup de ce genre de questions où à force de trop réfléchir, elle n'eut le temps de se décider à faire quoi que ce soit que Min Hee était déjà là : elle était ce genre d'amies en dessous de ses airs d'égoïste. À peine la porte frappée qu'Oksana l'avait déjà ouverte, toute inquiète. « Min Heeeee, ça va ? Tu m'inquiètes tu sais. Rentre vite, viens sur le canapé ! » Elle la laissa s'installer, avant de la fixer. « Alors, vas-y raconte moi tout ! Rien de grave hein ? Aaaah, je m'inquiète tu sais ! » La douceur dans toute sa splendeur.

(c) SIAL ; icons sial


Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 210


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 418


tell me (minhee) Empty
(#) Sujet: Re: tell me (minhee)   tell me (minhee) EmptyJeu 8 Nov - 20:33




tell me

Le repos se fait rare pour Min Hee. Elle peine à le trouver entre les cours, son travail de serveuse et aussi ce qu’elle doit faire pour gagner de l’argent. Encore aujourd’hui, elle avait dû sécher son dernier cours puisqu’elle avait reçu un sms d’une cliente importante. Le problème avec les riches, c’est que pour la plupart ils ne connaissent pas le mot « non » alors même si elle n’en avait aucune envie, elle s’était éclipsée du cours, avait fait un saut rapide au dortoir pour changer de tenue qu’elle cache avec son long manteau d’hiver. Ses talons claquant sur les pavés des rues de Séoul, elle s’était rendue jusqu’à l’adresse mais tout avait déraillé quand sa cliente lui avait mis une claque parce que selon elle, l’étudiante avait mis trop de temps à venir. Les cris commencèrent à fuser des deux côtés alors qu’elle faisait très clairement comprendre à Min Hee qu’elle était une « chienne », sa « chienne ». Déjà que l’étudiante n’a plus beaucoup d’estime pour elle, l’insulte ainsi que les gifles qu’elle s’était reçue pendant la dispute l’ont poussé à partir de chez cette femme.

Marchant dans la rue alors que la nuit est tombée, elle contemple l’écran de son portable et finit par t’envoyer des sms. T’es celle qu’elle a besoin de voir, elle a besoin de quelqu’un pour la soutenir pas pour lui faire la morale. Les joues rougies par le froid et encore par les coups, il faut dire que cette cliente n’y était pas allée de main morte, elle rentre au dortoir, grimpant les escaliers pour finalement toquer à ta porte étant bien contente que tes colocataires ne soient pas là. Un petit sourire vient étirer ses lèvres à ta vue.

- Oska !

Elle s’installe sur le canapé n’osant pas enlever son manteau, la tenue en-dessous étant bien trop provocante et sexy pour qu’elle se sente à l’aise dedans. Ce n’est pas elle dans cet accoutrement néanmoins c’est sans aucun remords qu’elle enlève ses escarpins.

- Attends, je crois qu’il y a les Totally Spies à la télé.

D’un air entendu, elle se dirige vers la télé, l’allume et finalement les espionnes apparaissent à l’écran. Le son du dessin animé couvre vos voix et une fois sûre qu’aucune oreille indiscrète pourrait entendre votre conversation, elle s’installe de nouveau sur le canapé.

- Je viens de perdre une grosse cliente, l’une de mes principales… J’aurais jamais dû partir de chez elle, je pense… Enfin j’en sais rien…


Soupirant, elle sort de son sac à main un miroir de poche où pour la première fois depuis cet incident, elle se regarde. Une grimace vient déformer son joli minois en voyant la trace de sa main sur ses deux joues. Il faut dire qu’elle a toujours eu tendance à marquer bien trop facilement.

- En tout cas, elle m’a pas loupée…

(c) SIAL ; icons sial




" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Kang Oksana


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5426-kang-oksana-kisa_na
cute and mean ♡
AGE : 21
AVATAR : seokyung (gwsn)
POINTS : 37


NOUS A REJOINT LE : 26/10/2018


MESSAGES : 412


tell me (minhee) Empty
(#) Sujet: Re: tell me (minhee)   tell me (minhee) EmptyDim 11 Nov - 18:10




tell me

Ce soir faisait partie de ces deux seules soirées par semaine où elle n'avait pas à travailler, et elle en profitait toujours pour se reposer ou sortir avec des amis, des sorties loin de tout ce qui est sexuel ou malsain. C'était devenu aussi, entre autre, les deux jours de la semaine qu'elle préférait. Et cela tombait bien que Min Hee ait un problème lors de l'un de ces deux jours, car elle était disponible pour l'aider – enfin, elle n'allait pas s'en réjouir, loin de là, mais elle aurait juste été encore plus mal si elle n'avait pas pu se permettre de la voir.

Elle laissa ainsi entrer son amie dans son appartement, ne pouvant que remarquer la trace de sa main sur sa joue, et doutant déjà de ce qui s'était passé. Elle ne lui proposa pas d'enlever son manteau et de se déshabiller, car elle se doutait également très bien de quel genre de tenue elle portait en dessous – et que ça pouvait être gênant de devoir trouver des excuses bidons pour ne pas retirer le manteau, même s'il pouvait faire particulièrement chaud dehors par exemple. Elle s'attarda plutôt sur la trace de gifle, ce genre de traces qu'elle aussi, avait dû endurer parfois, mais elle c'était avec des hommes ivres qui pensaient pouvoir coucher avec elle et s'énerver quand elle refusait, car elle n'en avait pas envie et que c'était interdit que les clients couchent avec les employées. Heureusement pour Oksana, la sécurité intervenait toujours et ces hommes étaient rapidement expulsés, mais c'était toujours assez choquant comme expérience à vivre. Surtout quand on avait la phobie d'être laide comme elle, elle finissait toujours par pleurer pendant plusieurs heures à cause de cette vilaine marque sur sa joue – mais elle savait qu'au moins son amie n'avait pas ce soucis. Enfin, elle savait aussi surtout que dans la situation de Min Hee, elle n'avait pas de sécurité pour pouvoir l'aider, et c'était sûrement bien plus dangereux que juste couiner à cause d'une imperfection sur son joli visage. Elle craignait le pire et espérait que rien de (trop) mal n'était arrivé.

« Ouiii vas-y mets les totally spies ! » Elle avait un doute si Min Hee faisait ça pour se changer les idées ou pour ne pas qu'on puisse les entendre, mais dans les deux cas, la russe était prête à la suivre. Et puis elle comprit que c'était la seconde option. « Anw bébé... » Elle était tellement désolée en écoutant ce qui lui était arrivé, mais rassurée qu'au moins, elle était justement partie. « Je suis sûre que t'as bien fait. Et je suis également sûre que tu t'en trouveras une autre, de grosse cliente ! » Elle n'en savait rien en vérité, n'étant pas dans le même boulot exactement qu'elle. Oksana savait que lorsque l'un de ses clients habituels partait, elle en aurait toujours un pour prendre sa place, mais se voulait rassurante. « Qu'est ce qui s'est passé, elle a voulu te faire un truc sans ton consentement ? Elle était ivre ? Elle s'est énervée sur toi ? Et surtout, ça t'arrive souvent ce genre de soucis ? » Elle se demandait si elle n'était pas un peu trop curieuse, mais se rassurait en se disant que si elle avait voulu venir lui parler, alors cela ne la dérangerait pas et cela lui ferait du bien de parler plus ou moins des détails. Et au pire, Oksana se tairait.  

(c) SIAL ; icons sial


Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 210


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 418


tell me (minhee) Empty
(#) Sujet: Re: tell me (minhee)   tell me (minhee) EmptyLun 12 Nov - 0:09




tell me

Le repos dans son cas est quelque chose d’interdit. C’est un luxe qu’elle ne peut se permettre. Le temps c’est de l’argent n’a jamais été aussi vrai dans son cas. Plus elle passe du temps avec ses clientes, plus les prix augmentent. Pour autant c’est un véritable cercle vicieux puisque la brune ne peut plus chercher un autre travail, qu’elle voudrait faire cette fois, puisqu’elle est occupée tout le temps. La vie ne lui laisse aucun répit pour autant elle se relève à chaque fois toujours plus forte. Et elle se relèvera comme toutes les autres fois. Ce n’est qu’une question de temps. Le combat n’est pas fini, c’est ce qu’elle se dit et elle l’aura sa revanche sur la vie un jour quand elle sera sortie de ce pétrin. Oui la roue tournera. En attendant elle devra faire avec, ce n’est pas comme si elle avait le choix.

Elle te remercie d’un seul regard de ne pas lui demander d’ôter son manteau. Elle n’a pas la force ni l’envie d’inventer un mensonge crédible pour justifier le fait qu’elle garde cet habit alors qu’elle meurt de chaud et qu’elle ne rêve que d’une chose, enlever cette couche de vêtement. C’est soulageant, reposant pour elle de se trouver avec quelqu’un qui ne la juge pas. Il faut dire que tu serais mal placée pour critiquer parce que ton métier n’est pas mieux que le sien bien qu’à ses yeux t’as quand même quelque chose en plus, une sécurité. Elle, elle ne peut que compter que sur elle pour se défendre mais ce choix après tout c’est le sien, c’est elle qui a décidé que personne ne la défendrait sauf elle-même. Plus jamais, elle ne veut avoir à compter sur quelqu’un d’autre pour être encore en vie. Elle refuse de se faire entretenir ou qu’on vienne prendre le rôle que son frère a tenu si longtemps avant de l’abandonner.

La télévision, elle ne prête pas attention à l’écran qui diffuse les aventures des espionnes préférées de la dessinatrice. Sûrement qu’après vous regarderez vraiment leurs aventures mais ça sera après les confessions.

- J’en suis pas si sûre… Les riches ont souvent le sens des affaires, celle-là n’en avait aucun… Ca va être dur d’en trouver une autre…

Une main passe sur son visage alors qu’un soupir lui échappe. Elle est fatiguée d’avance quand elle pense aux négociations qu’elle devra faire pour ne pas se faire arnaquer mais bien pour arnaquer ces gens qui ont trop d’argent.

- Elle m’a envoyée un sms pour que j’arrive mais j’ai mis trop de temps pour elle pour me changer et aller jusqu’à chez elle. Du coup elle était complètement furieuse quand je suis arrivée, j’ai bien tenté de lui expliquer calmement mais le ton est monté. Puis il y a eu la gifle et elle m’a traitée de… Chienne.


Le dernier mot met du temps à sortir et il faut que tu tendes l’oreille pour l’entendre. Ca fait mal de se dire qu’au fond cette femme n’a pas entièrement tort. Ca l’enrage la dessinatrice et elle serre les poings.

- Du coup en soit non rien de trop grave juste ma fierté qui en a pris un sacré coup. Et non, ça va à vrai dire si j’apprécie pas un minimum la personne je peux pas.

Au fond, elle tente de garder un minimum de dignité en faisant la fine bouche mais elle le sait, c’est un luxe qu’elle ne peut plus se permettre. A moins que… Une idée fuse dans son esprit.

- Tu sais si ton patron embauche ?

(c) SIAL ; icons sial




" Hearts are breakable, " Isabelle said. " And I think even when you heal, you're never what you were before. " Isabelle Lightwood, The Mortal Instruments
Kang Oksana


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5426-kang-oksana-kisa_na
cute and mean ♡
AGE : 21
AVATAR : seokyung (gwsn)
POINTS : 37


NOUS A REJOINT LE : 26/10/2018


MESSAGES : 412


tell me (minhee) Empty
(#) Sujet: Re: tell me (minhee)   tell me (minhee) EmptyVen 7 Déc - 20:03




tell me

Elle ne savait pas vraiment si elle était heureuse ou pas d'avoir pu trouver une confidente comme Min Hee – d'un côté, évidemment que oui, car c'était une épaule sur laquelle se reposer, elles se comprenaient très bien, et que ça faisait juste du bien de se confier là dessus parfois sans être jugé. Mais d'un autre… Elle aurait bien évidemment préféré que Min Hee n'ait jamais à baigner là dedans, qu'elle n'ait jamais à utiliser son corps pour survivre, que jamais de sales mains ne se posent dessus. Elle repensait parfois en souriant à quand leur amitié se limitait totalement qu'aux contes de fées et aux jeux d'enfants, dur à croire que c'était deux filles innocentes comme ça  qui étaient les premières à venir baigner dans des occupations d'adultes. Deux petites filles dans un corps d'adulte à qui on avait enlevé les innocences.

Oksana gardait l'avantage non négligeable d'être encadrée par un patron, qui gérait plutôt bien sa boîte, qui ne laissait pas ses clients toucher – ou gifler – ses danseuses, et même si parfois il y avait des dérapages – assez pour traumatiser parfois la russe –, elle savait qu'il y mettrait toujours fin plus ou moins rapidement. « Oh courage… Peut-être qu'avec beaucoup de chance, tu tomberas sur encore plus débile. Je te souhaite en tout cas de retomber au moins sur quelqu'un de moins chiant. » À défaut de pouvoir vraiment y croire à l'idée de tomber sur quelqu'un qu'elle pourra arnaquer si facilement.

Elle se mordit la lèvre en écoutant sa mésaventure, et même si l'insulte lui fit un pincement au coeur, il fallait avouer qu'elle était soulagée et heureuse que rien de trop terrible ne soit arrivé. Car oui, il aurait pu lui arriver quelque chose de terrible. Elle n'avait pas vraiment entendu l'insulte, mais elle avait pu plus ou moins lire sur les lèvres et la deviner. Elle n'était pas totalement sûre d'avoir deviné, mais elle n'allait pas demander confirmation. « La seule personne qu'on peut insulter entre vous deux c'est bien elle, pour ne pas savoir garder sa patience. » Et puis, depuis le travail d'Oksana, elle avait tendance à voir ce genre de personnes comme justement les chiens, ceux qui étaient prêts à dépenser une fortune pour juste apercevoir un petit bout de peau. Ou qui se pensaient au contraire largement supérieurs ou dominants car c'étaient eux qui avaient les billets. C'étaient eux les primaires dans cette histoire, et pas Oksana, ou encore moins Min Hee. « Je suis contente que tu sois partie, tu mérites mieux qu'une cliente comme elle ! » Elle disait ça avec la profonde pensée qu'en réalité personne ne méritait Min Hee pour ce genre de boulots. Personne ne méritait le corps d'une jeune femme dans ce genre de situations.

Elle fit une grimace de surprise face à la question de son amie. « C'est une question sérieuse ? » Elle ne s'y attendait pas, avant de se rappeler que l'ambiance était à tout sauf à une blague. « Mmh, je ne sais pas, mais je pense que le salaire est moins bon que le tien, et… C'est différent. » Sans parler de la concurrence entre les danseuses qu'il peut il y avoir parfois, et juste le fait que la majorité des clients sont des hommes, il fallait parfois se dévoiler face à des dizaines de personnes en même temps. La russe ne saurait dire si c'était plus confortable d'être dans un endroit privé ou non – ou du moins, moins inconfortable. « Et puis, ce sont quasiment tout le temps des hommes. »[/b][/color] Oksana ne savait pas trop comment pouvaient être les femmes avec Min Hee – hormis cette chienne –, mais elle savait que de son côté, elle était bien contente quand elle devait s'occuper d'une femme et pas d'un gros porc, car elles étaient souvent plus respectueuses. « Tu veux que je lui en parle ? Ca ne coûte rien. Et au moins, là bas, si on ose te retraiter… Le client se fera mettre à la porte. Des personnes seront toujours là pour te garder en sécurité. » Oksana aussi, s'était déjà faite insulter de ce genre de noms, mais elle avait directement quelqu'un pour prendre sa défense, au moins.

(c) SIAL ; icons sial




- - fake tears for real bitches
Yoo Min Hee


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t6355-yoo-min-hee-mermaid
☢ BURNING AMBITION
AGE : 21
AVATAR : Son Hye Ju (Olivia Hye - LOONA)
POINTS : 210


NOUS A REJOINT LE : 08/04/2018


MESSAGES : 418


tell me (minhee) Empty
(#) Sujet: Re: tell me (minhee)   tell me (minhee) EmptyVen 11 Jan - 2:47




tell me

Tu fais partie de ces gens avec lesquels Min Hee n'a aucun mal à dialoguer. Vous avez beau vous connaître bien avant que sa vie ne se mette au cauchemar, elle sait que tu la comprends et que tu ne la jugeras jamais pour ce qu'elle fait. Ce n'est pas le cas avec tous ses autres amis, depuis septembre elle s'est éloignée de Bora, sa meilleure amie car elle ne se voyait pas rester avec elle alors que son monde volait en éclats. Elle se l'est promis, elle reviendra vers elle quand tout ira mieux. En attendant, la dessinatrice essaie de survivre dans un monde trop cruel pour elle. On lui a arraché son innocence trop violemment et malgré tous les faux semblants elle peine à garder la tête haute, à préserver le peu de dignité qu'il lui reste.

- Je sais pas, j'en doute sincèrement. J'ai l'impression d'être trop exigeante avec les autres filles sauf que je peux pas me permettre de l'être. Peut-être que je devrais accepter les propositions de filles que je peux pas voir en peinture... Enfin j'en sais rien... T'en penses quoi toi ?

La réalité la rattrape à toute vitesse alors qu'elle jette un regard à son portable. Portable où sont les messages, les propositions de ces filles, de ses sales petites pestes capricieuses qui lui tapent constamment sur les nerfs. Ca lui déchirera le cœur sûrement d'y accepter mais a-t-elle vraiment le choix ? Elle n'est pas en position de faire la fine bouche et il est grand temps pour elle de mettre son amour propre de côté si elle veut avoir assez d'argent pour ne pas se faire tabasser par les usuriers.

- A l'écouter, je devrais être capable de pouvoir me téléporter pour être là où elle veut maintenant sauf personne n'a encore trouvé comment faire.

Et elle a beau faire tout ce qu'elle peut pour se dépêcher apparemment ce n'est jamais suffisant. Elle se tient déjà prête à leur répondre vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept. Elle ne peut pas en plus être chez ses clientes en un claquement de doigt à moins qu'ils habitent la porte à côté. Mais ça, les femmes pour qui elle travaille ne veulent pas y comprendre trop habituées à avoir tout ce qu'elles veulent dès qu'elles le demandent.

- Sûrement mais ce que je mérite n'est pas accessible alors je me contente des femmes comme elles en attendant... Mais un jour oui, on sortira toutes les deux de cette situation !

Oui un jour, vous ne serez plus obligées d'exercer vos métiers. Néanmoins si pour toi, elle ne sait pas quand est-ce que finit ton contrat mais pour elle la situation est loin d'être l'idéale, c'est même tout le contraire. Elle ne voit plus la lumière au bout du tunnel et elle craint qu'elle doive faire ça pendant encore trop de temps, des années sûrement vu comment ça avance. Alors pour faire avancer la fin de son calvaire, elle est prête à tout. C'est pour cette raison qu'elle te questionne alors sur ton métier. Elle t'écoute tout le long, ça ne lui vend pas du rêve mais l'heure n'est pas à vouloir vivre dans un songe mais à survivre.

- Oui je veux bien que tu lui en parles s'il te plaît et puis comme tu dis, ça ne coûte rien de lui en parler.


Soupirant elle pose sa tête contre le dossier du canapé alors que ses pensées tourbillonnent dans son esprit. Elle jette un rapide coup d’œil à la télévision où passent toujours les aventures de vos espionnes favorites avant de revenir à toi.

- Enfin bref... Comment tu vas toi ?

Oui parce que depuis tout à l'heure, vous ne parlez que d'elle et de sa situation mais elle veut aussi savoir comment tu vas toi. Elle s'inquiète également voire plus pour toi que pour elle. Elle a toujours fait passer le bonheur des autres avant le sien et tu ne fais pas exception à la règle. Elle cherche d'ailleurs toujours une solution pour que avoir assez d'argent de côté pour pouvoir t'acheter quelque chose pour Noël. Vous avez beau être début novembre, elle ne peut s'empêcher de se projeter dans le futur tout en ignorant de quoi sera fait demain.

(c) SIAL ; icons sial


Kang Oksana


Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t5426-kang-oksana-kisa_na
cute and mean ♡
AGE : 21
AVATAR : seokyung (gwsn)
POINTS : 37


NOUS A REJOINT LE : 26/10/2018


MESSAGES : 412


tell me (minhee) Empty
(#) Sujet: Re: tell me (minhee)   tell me (minhee) EmptyDim 3 Fév - 21:11




tell me

Ca tuait la russe de voir la situation de Min Hee, se disant constamment qu'elle méritait mieux ; et c'était une manière de voir son propre reflet chez elle, se dire, qu'elle également, elle méritait mieux, qu'elle ne méritait pas de devoir exciter des hommes dans une boîte toutes les nuits, tout ça pour avoir voulu sauver sa mère. « Tu as le droit d'être exigeante, surtout dans un boulot comme ça… Si un jour tu as besoin d'argent, n'hésite pas à me demander, ça ne me gênera pas. Je serais là pour toi. » Elle ne voulait pas la mettre mal à l'aise en lui donnant de l'argent sans rien attendre en retour, mais Oksana était particulièrement riche et ça ne la gênait pas ; alors elle glissa cette proposition ici, se disant que ça pourrait la dépanner quand elle se sentirait dans des situations comme ça, et que ça la mettrait peut-être parfois moins à l'aise d'accepter son argent que de devoir travailler pour des filles détestables.

Elle se sentait mal pour Min Hee, elle se rendait compte de sa chance à elle, peut-être qu'elle avait des horaires exécrables la nuit, mais au moins, elle avait des horaires fixes et n'avait pas besoin de travailler en dehors. Ses yeux dérivèrent vers sa montre, commençant à imaginer les heures à laquelle elle devait travailler. Elle mourrait d'envie d'obliger Min Hee à prendre des vacances, de faire une pause, sauf qu'elle savait que ça ne servirait à rien et que Min Hee ne se débarrasserait pas de ses clientes si facilement. Et quelle situation horrible que de voir une amie si proche dans des situations comme ça sans rien pouvoir faire pour réellement l'aider. « J'en parlerais avec mon boss dès que je le verrais, je te tiens au courant ! » Et elle lui fit un magnifique sourire, se disant que vu les conditions dans lesquelles Min Hee travaillait, ce serait peut-être presque une manière de l'aider que de l'amener dans son calvaire à elle. Et puis elles seraient ensemble. Oksana aimerait tellement, mais c'était un travail qui restait différent de ce que Min Hee avait l'habitude de faire, ce serait égoïste de la forcer à changer ; et c'était son patron qui choisissait, également. Il n'embauchait plus vraiment ces derniers temps, mais il adorait Oksana, et si elle commençait à pleurer il craquerait sûrement.

Mais Min Hee vint lui demander comment elle allait, et Oksana était en train de mourir de douceur au fond d'elle, tellement elle était une amie incroyable pour quand même demander ça malgré sa situation. « Et bien écoute, ça va. Je suis fatiguée comme d'habitude, mais j'ai déjà vécu pire. » Si on enlevait également tous ses petits soucis habituels, comme ceux familiaux. « Et toi, hormis cette histoire ? Tu as prévu des choses pour Noël ou pour le nouvel an ? Oh, attends. » Elle se leva subitement, en souriant et en se précipitant vers sa cuisine, sortant un plat d'un placard, pour venir le placer sur la table. « Tiens, j'avais fait un gâteau aux fruits hier, il en reste un peu, goûte et dis moi ce que t'en penses ! Et il fait pas grossir. » Bien sûr, ce n'était pas elle qui prendrait le risque de gagner quelques kilos, aimant tellement sa taille fine. « Et si on sortait ensemble la semaine prochaine ? Dis à tes clientes que tu as une vilaine gastro et prends du temps pour sortir avec moi, au parc d'attraction ou j'en sais rien ! Je suis sûre qu'avec ça, elles prendront pas le risque de vouloir passer du temps avec toi. » Ce n'était pas très sérieux comme proposition et elle avait fini par craquer et le lui demander, mais Oksana tenait vraiment à détendre Min Hee et la faire sourire un peu plus.

(c) SIAL ; icons sial




- - fake tears for real bitches
Contenu sponsorisé


tell me (minhee) Empty
(#) Sujet: Re: tell me (minhee)   tell me (minhee) Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul national university :: Dortoirs :: Firestone House :: Chambre F2
Sauter vers: