▲ up▼ down
He's a maniac, maniac on the floor [ft. Choi Min Woo]



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette juste ici !
LIPSTICK CHATEAU WINE BIT COOOOLOR ♪ La voilà, la famosa MAJ d'automne qu'on attendait tous !
VIENS PAR ICI, c'est tout plein de douceur et de caramel just for u ♥️
Wingardium Leviosa ! un peu de rêve et de magie, ça te tente ? viens vite T'INSCRIRE A L'ECOLE DES SORCIERS ♥️
NOUVEAUTÉS SUR HM ! Découvre les défis et nos semaines à thème : keur:
Tu entends ces hurlements, tous les soirs ?? what sors chasseur, pars à la chasse de Arcana la sorcière à mettre sur le bûcher !


Partagez | 
avatar
AGE : 25 AVATAR : Park So Ra POINTS : 12

NOUS A REJOINT LE : 17/07/2018

MESSAGES : 155

♟I STUDY MADNESS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4693-ahn-so-youn-queen_younie

Message(#) Sujet: He's a maniac, maniac on the floor [ft. Choi Min Woo] Mer 19 Sep - 17:11


// He's a maniac, maniac on the floor //
C’était la panique dans sa tête, son agent lui avait dégoté une super opportunité, seulement elle avait oublié un détail. So Youn était gracieuse, So Youn avait le pas sûr, mais So Youn n’était pas danseuse. Alors l’opportunité de rêve tombait à l’eau, comment tourner une pub ou l’on attendait d’elle qu’elle danse, alors qu’elle était incapable d’exécuter le moindre de pas de cette chorégraphie ? Pourtant c’était elle qu’on voulait, la jolie mannequin lingerie, nouvelle égérie d’une marque de luxe, celle qui faisait un tapage sur les réseaux sociaux, celle-là et pas une autre. Son Agent le lui avait bien dit « débrouille-toi, engage un professeur de danse, fais comme tu veux, mais dans un mois tu dois savoir danser à la perfection cette chorégraphie ». L’angoisse l’avait envahi, comment allait-elle s’y prendre ? Elle n’était pas prête à prendre des cours particuliers avec quelqu’un qu’elle ne connaissait pas, c’était une angoisse de plus qu’elle n’était pas prête à gérer. Sans réfléchir elle avait couru au restaurant, parler à Tonton Choi, toujours là pour l’écouter et alors qu’elle lui expliquait ses problèmes la solution était apparue d’elle-même, ou tout du moins, elle avait franchi la porte du restaurant. Min Woo. So Youn en avait des étoiles plein les yeux, il apparaissait comme un ange tombé du ciel, il était la solution idéale, elle l’avait vu danser, il était exceptionnel. Seulement elle savait aussi que quelques jours plus tôt elle avait fini complètement ivre chez lui et elle n’était pas certaine qu’il ne lui en voulait pas pour ça. Après cet événement elle s’était montrée plus, calme plus réservée et moins insistante, mais elle était toujours là, seulement plus discrète, préférant lui laisser l’espace vitale dont il avait besoin. Mais là, elle avait besoin de lui, elle avait réellement besoin de son aide. Elle l’avait tout de même laissé avancer jusqu’au comptoir et parler à son père mais finalement quand il avait été disponible elle lui avait sorti ses yeux de chat potté et l’avait supplié de l’aider. Si d’abord elle avait cru qu’il refuserait, elle avait été agréable surprise de le voir soupirer avant de dire oui après qu’elle ait un peu insisté. Elle avait pensé devoir remuer des pieds et des mains mais il avait dit oui.

Sur le chemin qui la menait au lieu de rendez-vous, la jeune femme regardait son téléphone en souriant bêtement. Il avait échangé trois textos, tout au plus et elle lui avait envoyé la chorégraphie par mail, mais ce simple échange banal, sans aucune méchanceté, sans froideur, très simple, lui avait fait plaisir. Peut être qu’il finirait par l’apprécier à la longue. Il devait bien l’apprécier un peu pour accepter de danser avec elle… La chorégraphie, elle l’avait regardé des dizaines de fois, elle n’avait rien de sorcier, c’était une pub pour un parfum, quelque chose de très romantique mais il y avait quelques portés et elle n’avait pas un grand sens du rythme. C’était ce qui l’inquiétait le plus. Mais dans un sens, elle n’était pas inquiète, car elle savait que si quelqu’un pouvait la faire progresser c’était Min Woo, elle l’avait vu danser et elle connaissait son altruisme, elle savait qu’il ferait son possible. Finalement, même s’il ne l’était pas, il faisait un très bon ami. So Youn montait les marches quatre à quatre, elle était si pressée de commencer, parce que c’était lui et en même temps elle appréhendait le moment fatidique ou il faudrait se toucher, là ce serait une autre paire de manche. La musique se fit entendre à mi-chemin, elle sourit un peu, quelque chose lui disait que c’était Min Woo qui dansait. Ç’aurait put être n’importe qui, mais dans sa tête c’était Min Woo. Elle poussa doucement la porte qui la séparait du studio de danse et afficha un petit sourire devant le spectacle qui s’offrait à elle. Il était là, comme possédé par le rythme, il était beau, en plein effort, mais c’était comme si danser ne lui demandait aucune énergie. Il était magnifique, son corps se mouvait avec aisance, il était d’une grâce impressionnante. So Youn le fixait avec intensité, sa façon de danser la bouleversait. Les dernières notes s’évanouir dans la pièce et enfin il posa son regard sur elle, elle ne put que lui sourire en applaudissant. « Wahou ! Tu es si… beau quand tu danses, enfin… tout le temps mais… T’y mets tellement du tiens que… ça m’émeut énormément ! » Sur ce elle posa son sac de sport par terre et retira son sweat, un t-shirt sur une brassière de sport, un leggin et des baskets, rien de mieux pour faire du sport. Elle s’approche gentiment de lui et sourit encore plus en lui tendant une petite bouteille d’eau. « Soif ? ».

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



◊◊◊

Don't worry, be happy.

❀ When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down "happy". They told me I didn't understand the assignment, and I told them they didn't understand life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 30 AVATAR : Lee Jun Ki POINTS : 53

NOUS A REJOINT LE : 17/07/2018

MESSAGES : 1387

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: He's a maniac, maniac on the floor [ft. Choi Min Woo] Jeu 20 Sep - 15:59


He's a maniac, maniac on the floor // So Youn & Min Woo
D’apparence, Min Woo paraissait souvent comme quelqu’un de froid et de désagréable, d’hautain même parfois néanmoins dans le fond il n’était pas un garçon mauvais. Il n’était qu’un jeune homme qui avait perdu toute confiance en autrui et qui avait volontairement choisi d’installer des barrières avec le monde. Il était d’un naturel méfiant et après avoir été trahi par ses plus proches amis, il n’avait plus voulu se lier à qui que ce soit. Etait-ce par peur d’être déçu une nouvelle fois ou parce qu’il avait réalisé à quel point l’être humain pouvait être égoïste et cruel ? Il n’aurait pu y répondre… Simplement que son caractère s’était forgé après cet incident ; peut-être que oui, il avait compris qu’on n’était jamais mieux servi que par soi-même et que s’attacher n’apportait que son lot de regrets et de déception. On pouvait dire qu’il s’agissait d’un masque qu’il portait afin de se protéger cependant lui n’avait pas l’impression de se cacher de qui il était réellement. Il n’était pas glacial avec les autres pour les repousser, il l’était parce que c’était ainsi qu’était ses sentiments. S’il n’éprouvait pas d’intérêt pour une personne, il ne voyait pas pourquoi il devrait s’embêter à lui sourire et être accueillant, surtout s’il n’en ressentait pas l’envie non plus. A lui aussi, il lui arrivait de rire pour des bêtises, de s’attendrir devant une scène chaleureuse et il ne cherchait pas à dissimuler ses expressions sous prétexte qu’il ne cherchait pas à s’attacher. Il restait lui-même, constamment. Et seuls ceux qui le connaissaient vraiment savaient à quel point ce jeune homme était en réalité un garçon formidable, avec le cœur sur la main mais qui s’avérait être plus maladroit qu’il n’en donnait l’impression. Cela valait sûrement aussi pour cette étudiante qu’il n’avait pas hésité à aider l’autre soir, l’emmenant chez lui afin de s’assurer de sa sécurité et de son bien-être. Il aurait pu lui tenir rigueur de son mauvais comportement de l’autrefois mais pourquoi l’aurait-il fait ? Ce n’était pas comme si So Youn avait fait quelque chose de mal… Puis, il était celui qui avait pris la décision de s’occuper d’elle alors qu’il aurait juste pu lui payer un taxi et l’emmener à l’hôtel.

C’était vrai, Min Woo n’avait jamais été quelqu’un de sociable, déjà à l’époque il était connu pour être assez réservé, se contentait de son lot d’amis sans faire trop la java. Il était plus chaleureux, plus amical et plus souriant que ce qu’il n’était aujourd’hui toutefois, une chose qui n’avait pas changé était qu’il appréciait avoir sa tranquillité. Il n’était pas fait pour être entouré de monde, principalement parce qu’il avait toujours été d’un tempérament calme et posé. La raison pour laquelle s’il n’en avait rien dit, il avait été extrêmement reconnaissant envers la jeune femme de s’être faite plus discrète les jours qui avaient suivi leur soirée, de l’avoir abordé sans jamais trop le brusquer. Toutefois, ça ne l’avait pas empêché de la dévisager de son regard habituel quand elle lui avait demandé de lui apprendre à danser. En premier lieu, le serveur avait cru à une plaisanterie mais en la voyant insister, il s’était fait à l’idée que sa vis-à-vis était sérieuse. Dans d’autres circonstances, il aurait certainement refusé peu importait le nombre de fois qu’elle lui aurait demandé seulement parce qu’elle avait l’air d’en avoir réellement besoin, il s’y était résigné.

Après avoir convenu d’un rendez-vous et qu’elle lui ait envoyé la vidéo par email, il avait commencé à étudier la chorégraphie, la répétant chez lui ou au studio de danse afin de la mémoriser. Pour aujourd’hui, bien que c’était le jour où ils étaient censés se voir pour s’entraîner, c’était sur une autre musique que le garçon avait choisi de se déhancher. Vêtu d’un jogging gris foncé accompagné d’un débardeur blanc et des baskets au pied, il dansait au fil du rythme de la chanson qu’il écoutait. Ses pas étaient gracieux, fluides et impeccables… Toute sa concentration se reflétait dans ses prunelles alors qu’il semblait envoûté par la danse qu’il effectuait, au point même où il n’avait pas entendu la jeune fille rentrait. Des gouttes de sueur étaient présentes sur sa figure mais aussi dans ses cheveux mouillés tandis que son cœur battait la chamade, bercé par tous ses efforts. Le son s’atténua un peu, le danseur revenant peu à peu à la réalité alors qu’il remarquait enfin la présence de son élève qu’il salua d’un signe de tête, le souffle encore un peu court.

S’approchant du banc sur lequel étaient déposées ses affaires, il se saisit de sa serviette pour s’essuyer le visage avant de l’entourer autour de son cou. Il ne sut pas vraiment comment réagir aux rétorques de l’étudiante, peu habitué à recevoir autant de compliments si bien qu’il choisit de ne pas relever. « Merci. » Se contenta-t-il de répondre lorsqu’elle lui proposa à boire avant de prendre la bouteille qu’elle lui tendait. Il avait déjà la sienne néanmoins il n’était pas impoli au point de refuser quelque chose qu’on lui offrait gentiment. « Est-ce que tu as essayé de réviser un peu de ton côté ? » Après avoir accepté sa demande, il lui avait conseillé d’étudier la chorégraphie, quitte à regarder la vidéo des centaines de fois… Il ne lui avait pas dit de mémoriser les pas, juste d’observer et de noter les choses qui lui paraissaient les plus compliquées. « C’est une danse assez simple donc normalement, on ne devrait pas avoir trop de difficultés. » Sur ses dires, il reposa machinalement la boisson sur le banc avant d’ajouter un « Il suffit de rester concentré. » Si elle l’écoutait, si elle le suivait, il n’y avait pas de raisons à ce que cela soit un calvaire à mémoriser et à appliquer avec perfection. Tout était dans la motivation. « Est-ce qu’il y a des choses qui t’ont semblé trop difficiles pour toi ? » Puisque si c’était le cas, autant commencer d’abord par cela.    

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



◊◊◊

≈ They say time heals everything but those are the ones who haven't been hurt before

Jaja ♥️ a écrit:
Ja finira sa vie avec minwoo, ils iront élever des alpagas au Pérou et tout finira bien dans le meilleur des mondes :/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 25 AVATAR : Park So Ra POINTS : 12

NOUS A REJOINT LE : 17/07/2018

MESSAGES : 155

♟I STUDY MADNESS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4693-ahn-so-youn-queen_younie

Message(#) Sujet: Re: He's a maniac, maniac on the floor [ft. Choi Min Woo] Ven 21 Sep - 16:30


// He's a maniac, maniac on the floor //
So Youn prenait à cœur son métier. Bien sûr qu’elle avait eu à faire aux remarques désobligeantes sur ce que signifiait être mannequin. Les gens pensaient tout savoir, les fameux « les mannequins sont trop maigres », « ce n’est pas la vraie beauté des femmes », « vous ne reflétez pas la beauté mais un idéal masculin ». Elle ne voyait pas les choses comme ça, elle travaillait dur pour être ce qu’elle était, des heures de sport par jour, un régime sain, c’était les fondements même de son mode de vie. Et elle aimait ça, elle aimait prendre soin d’elle, pour autant elle n’avait rien contre les formes, les rondeurs, elle incitait même les gens à s’aimer comme ils étaient. Croire qu’elle n’avait pas de complexe était tout à fait faux. Que n’aurait-elle pas donné pour avoir plus de poitrine, ou plus de fesses. Quelle femme se trouvait parfaite ? Elle n’avait pas la prétention de croire que personne ne lui arrivait à la cheville. Tout ça pour dire, que bien souvent les gens lui reprochaient son métier comme s’il était une facilité. Il était vrai qu’au départ elle l’avait vu comme tel, du haut de ses 18 ans, mais aujourd’hui elle le voyait comme un véritable défi. Il y avait une grande différence entre être mannequin et être une bonne mannequin. La première catégorie était bien vite oubliée. La deuxième se faisait un vrai nom, parce qu’elle se donnait corps et âme pour leur métier. C’était de cette catégorie que So Youn voulait faire partie. C’était la raison pour laquelle elle travaillait autant, elle apprenait les langues dans les pays ou elle allait, elle apprenait à monter à cheval plutôt que d’avoir une doublure. Elle ne souhaitait pas rester mannequin de lingerie à vie, elle voulait faire plus, beaucoup plus et ça commençait par se démarquer. Aussi quand on lui avait proposé cette publicité, elle avait sauté sur l’occasion. Elle aurait pu prendre une doublure et ne pas se soucier du reste, quelques plans pour montrer sa jolie frimousse auraient suffi, la danseuse aurait fait le reste. Mais So Youn ne bâclait pas son travail et c’était la raison pour laquelle elle était venu supplier Min Woo.

Le jour de leur rendez-vous elle était vraiment excitée, elle voulait apprendre à danser, elle voulait passer du temps avec lui et surtout elle voulait réellement le voir encore danser. Alors quand une fois sur place elle eut le plaisir de le voir se donner corps et âme dans une chorégraphie qu’elle jugeait majestueuse, elle fut vraiment comblée. Il était beau tous les jours, mais lorsqu’il dansait, c’était tout le charme de ses sourires et de ses regards qui ressortaient. Vraiment il semblait plus lui-même, plus accessible, plus ouvert aux autres. Si elle lui avait demandé à lui, ce n’était pas dans un but vicieux pour tenter une approche, c’était parce qu’en toute sincérité, il lui était difficile de s’imaginer dans les bras de quelqu’un d’autre. Avec un coach elle n’aurait jamais réussi à vaincre ses peurs, avec Min Woo elle se sentait capable de les affronter. La jeune femme se questionnait cependant, devait-elle lui révéler une partie de la vérité ? Elle avait peur de le mettre mal à l’aise et de ne pas assumer ces révélations. Elle le pensait assez observateur pour qu’il ait remarqué son aversion pour les contact physique homme / femme, aussi espéra-t-elle qu’il serait délicat avec elle ne prendrait pas mal ses éventuels refus ou crises de panique. Elle espérait qu’il ne se décourageait pas trop vite, qu’il lui laisserait une chance de vaincre ses frayeurs et de l’y aider. Lorsqu’il s’arrêta en sueur elle ne pu s’empêcher de le féliciter, c’était plus fort qu’elle. Il prit la bouteille d’eau qu’elle lui avait donné et elle prit place à côté de lui pour retirer son sweat, il faisait chaud dans la salle et elle serait plus à l’aise dans ses mouvements avec des vêtements près du corps.

La jeune femme hocha doucement la tête, elle n’avait pas révisé à proprement parler, mais elle avait pris en compte son conseil et avait visionné la vidéo un nombre incalculable de fois. Elle connaissait désormais les pas qui l’inquiétait le plus et leur emplacement dans la chorégraphie et c’était une grosse angoisse pour elle. Contrairement à ce que l’on aurait pu croire, elle n’appréhendait pas les pas les plus difficile, elle appréhendait les rapprochements physique et intime qu’engendrait ce genre de pub ou la sensualité est de mise. Ces pensées l’obsédaient tellement qu’elle se contentait d’écouter Min Woo, les yeux rivés sur son visage. La petite goutte de sueur qui coulait sur sa tempe attirait son regard, elle leva doucement la main et lui essuya rapidement avec son pouce. Elle ne savait pas réellement pourquoi elle avait fait ça, peut être qu’elle avait ressenti un besoin urgent de le toucher, parce qu’elle était inquiète, c’était stupide, d’autant plus qu’elle savait qu’il n’aimait pas ça. Aussi détacha-t-elle bien vite sa main de son visage et s’écarta un peu pour remettre une distance entre eux. « J’ai regardé la vidéo plusieurs fois ! J’avoue que je ne comprends pas tout parce que c’est assez rapide, en plus je n’ai pas un excellent sens du rythme mais je me dis que si tu me décomposes les mouvements je devrais réussir à mieux les comprendre. » La jeune femme rattacha ses cheveux pour occuper ses mains, elle ne savait pas trop quoi lui répondre, ce qui lui posait vraiment soucis, c’était ces petits passages ou elle devait se reposer uniquement sur lui, un tel contact l’effrayait, bien qu’elle sage pertinemment qu’il n’y avait rien d’intime ou de charnel là-dedans, tout se passait dans sa tête et elle en était pleinement consciente. Finalement elle préféra mentir et afficha un petit sourire pour l’empêcher de lire de trop en elle. « A la 40ème secondes il y a un pas qui m’inquiète, je ne comprends pas bien le positionnement des pieds et j’ai peur de ne pas réussir à tout coordonner… Et vers la fin aussi, j’ai peur de rater le petit pas final, ça na pas l’air d’être grand-chose mais bon… Et puis bon… Les portées, je crois que je dois juste… » La jeune femme baissa d’un ton, ou plutôt sa voix se brisa sur la fin de sa phrase. « … prendre sur moi. » Elle se rattrapa avec un petit sourire dans sa direction et étira doucement ses bras, reprenant son air enjoué habituel. « Alors professeur ! Par quoi on commence ? J’espère que tu n’es pas déjà fatigué, je suis en pleine forme ! »

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



◊◊◊

Don't worry, be happy.

❀ When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down "happy". They told me I didn't understand the assignment, and I told them they didn't understand life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 30 AVATAR : Lee Jun Ki POINTS : 53

NOUS A REJOINT LE : 17/07/2018

MESSAGES : 1387

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: He's a maniac, maniac on the floor [ft. Choi Min Woo] Lun 1 Oct - 10:56


He's a maniac, maniac on the floor // So Youn & Min Woo
En plus des arts martiaux, la danse était son domaine de prédilection. Bien que cette passion ne s’accordait pas avec sa personnalité, il s’agissait pourtant bel et bien d’un sport que Min Woo appréciait particulièrement. Depuis sa plus tendre enfance, il avait toujours eu une admiration incroyable pour les arts mais c’était bel et bien les arts du corps qui l’avaient fasciné le plus. Il aimait le cinéma, la littérature, la musique également néanmoins il n’en était pas autant passionné qu’il ne l’était avec la danse ou les arts martiaux. Il serait capable de rester des heures devant une représentation, observant chaque détail, s’imprimant de ce spectacle qui se dessinait sous ses yeux alors qu’il pourrait facilement s’ennuyer et souhaiter dormir en écoutant un orchestre philarmonique. La danse était libérateur pour lui, un sport qui lui permettait d’oublier tous ses maux et de s’évader sans penser à rien. Il n’avait que faire qu’on ne l’imaginait pas ainsi, lui ne faisait pas ça pour plaire aux autres ou pour devenir un danseur professionnel mais simplement parce qu’il adorait cela puis que ça le détendait.

Entraîner quelqu’un toutefois, ce n’était pas vraiment quelque chose qu’il enchantait. Min Woo avait l’habitude d’être seul, il l’avait toujours été et au contraire de ce que nombreux pouvaient penser, ça ne lui déplaisait pas. Ce n’était pas qu’il n’appréciait pas la compagnie toutefois à chaque fois qu’il commençait à côtoyer une nouvelle personne, il ne cessait de se poser des tas de questions et puisque la confiance n’était jamais de mise, il n’était pas tranquille. D’un naturel méfiant, il ne parvenait pas à se relaxer lorsque quelqu’un était à ses côtés. C’était machinal pour lui qui se demandait constamment quand est-ce qu’on allait décider de montrer sa vraie personnalité et lui planter un poignard dans le dos. Non, il n’était pas sans cœur… La vérité était même tout le contraire. Il était chaleureux, toujours prêt à aider son prochain même si ça l’embarrassait, le déstabilisait ou le mettait en danger… Il était simplement un garçon à qui la vie n’avait pas fait de cadeau, un garçon entaché par un passé qu’il ne parvenait ni à oublier ni à surmonter et qui ignorait comment vivre en communauté sans jamais douter. Hors, trop gentil, trop aimable, pas assez égoïste également, le jeune homme n’avait pas été en mesure de refuser la demande de l’étudiante… Puisque cela paraissait être quelque chose d’important pour elle, il n’avait pas su dire non alors qu’il savait pertinemment que des danseurs bien plus talentueux que lui, il y en avait des tas. Surtout avec le métier qu’elle effectuait, elle aurait pu facilement en trouver des biens mieux néanmoins le serveur ne s’était pas interrogé sur le sujet, se contentant d’accepter après que celle-ci ait insisté.

Et même si ça ne l’enchantait pas réellement, il avait pris son travail au sérieux, étudiant, révisant dès qu’il en avait l’occasion jusqu’au jour où tous deux avaient convenu d’un rendez-vous pour commencer l’apprentissage. Ce n’était pas une tâche qu’il prenait à la légère et il le lui prouvait bien en cet instant, ne cherchant pas à tourner autour du pot puis entrer dans le vif du sujet… Hors, ne s’attendant pas à une telle réaction de la part de sa vis-à-vis, un faible sursaut s’empara de tout son être avant qu’il ne se recule assez rapidement lorsque ses doigts effleurèrent son visage. Il n’aimait pas ça. Ce n’était pas contre elle, ni qu’il avait quelque chose avec les gens qui le touchaient toutefois il détestait qu’on s’immisce dans son espace vital sans y avoir été invité. Cela valait autant pour les gestes que pour les mots d’ailleurs. So Youn avait même déjà dû le remarquer à plusieurs reprises ; Min Woo n’était pas un garçon sociable et il aimait avoir sa tranquillité, sans être dérangé. « On va décomposer les mouvements, ne t’en fais pas. » La rassura-t-il cependant, gardant une expression calme et neutre, comme si ce qu’il venait tout juste de se passer n’était pas arrivé et qu’il l’avait déjà oublié.

Une chorégraphie ne s’apprenait pas aussi aisément et c’était bien sûr plus facile de mémoriser en décomposant les mouvements. Lui avait des années d’expériences donc avec le temps, il parvenait à ancrer avec plus de facilité les pas dans son esprit néanmoins il avait également besoin de les décomposer quelque peu dans son esprit pour s’en souvenir.
Son regard posé sur elle, concentré dans tout ce qu’elle lui déclarait, il prenait note de chaque détail… Il se doutait que ça ne serait pas simple mais une chose pour laquelle son élève avait de la chance était que Min Woo n’était pas un jeune homme qui baissait les bras rapidement. Au contraire. « Et bien profites-en, tu risques de vite déchanter. » Il était son professeur et il n’avait pas l’intention d’être clément avec elle sous prétexte qu’elle avait des difficultés. Si elle souhaitait réussir cette chorégraphie à la fin du mois, ils n’avaient pas de temps à perdre. « On va commencer par les portés. » Puisque de ce qu’il avait compris, c’était ce qui posait le plus de problème à la demoiselle. En danse, il n’y avait pas de « prendre sur soi »… Ils étaient deux et les fardeaux, ils se devaient de les partager s’ils voulaient parvenir à quelque chose de bien. Il n’était pas idiot et avait déjà compris que l’étudiante avait des soucis lorsqu’il s’agissait des rapprochements corporels. Un détail qui, en vérité, l’intriguait plus que de raison car ce n’était pas la première fois qu’avec lui, elle n’hésitait pas de l’approcher sans peur. N’était-ce pas paradoxal ? « Lequel t’impressionne le plus ? » Sur ses dires, il l’observa avec toujours cette expression des plus sérieuses, signe que non, il ne plaisantait pas et que oui, il avait réellement l’intention de l’aider à réussir. « C’est plus simple de commencer par le plus difficile. Comme ça le reste après ne sera que des formalités. » Avait-il ajouté prestement sans lui laisser le temps de répondre à sa question précédente, désirant la mettre à l’aise et la rassurer.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



◊◊◊

≈ They say time heals everything but those are the ones who haven't been hurt before

Jaja ♥️ a écrit:
Ja finira sa vie avec minwoo, ils iront élever des alpagas au Pérou et tout finira bien dans le meilleur des mondes :/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 25 AVATAR : Park So Ra POINTS : 12

NOUS A REJOINT LE : 17/07/2018

MESSAGES : 155

♟I STUDY MADNESS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4693-ahn-so-youn-queen_younie

Message(#) Sujet: Re: He's a maniac, maniac on the floor [ft. Choi Min Woo] Mer 31 Oct - 15:59


// He's a maniac, maniac on the floor //
A dire vrai, elle ne comprenait pas elle-même cette irrépressible besoin qu’elle avait de le regarder, de le toucher ou de le voir sourire. Ses sentiments pour lui étaient tellement inattendue et soudain. Ils étaient trop rapides pour beaucoup, elle le connaissait que depuis quelques mois mais déjà la jeune femme avait vu en lui tout ce qu’elle désirait trouver en la personne avec qui elle désirait être. On ne pouvait pas dire qu’elle le connaissait vraiment bien, ni qu’elle avait percé à jour ses secrets, il restait encore tant de choses à apprendre sur son sujet. Mais quoi qu’il puisse arrivait, So Youn avait compris qu’il serait toujours là pour son prochain sans même penser à lui avant et c’était tout ce qu’elle attendait d’un partenaire parfait. Il aurait pu être moche que ça lui aurait suffit pour tomber amoureuse de lui, mais non Min Woo était très beau, en tout cas à ses yeux ils l’étaient. Alors là, dans cette salle de danse elle comptait bien et apprendre et en profiter pour se rapprocher de lui. Peut-être était-ce stupide et naïf de la part de So Youn, mais le fait que Min Woo ait récemment commenté ou aimé ses photos sur instagram l’emplissait de joie et lui donnait de l’espoir quant à leur relation. So Youn écoutait sagement Min Woo, respectant cette distance qu’ils avaient tous les deux mis entre eux, ça ne la dérangeait pas, elle respectait ça et avait besoin elle aussi de ne pas abuser sur les contacts physiques, elle en aurait bien assez pendant les minutes à venir.

Lorsqu’elle énonça ses difficultés à Min Woo, elle fit bien exprès d’insister sur les enchaînements qui l’inquiété. D’après elle, il n’y avait pas de remède à son mal être, elle était la seule responsable de cette impossibilité à toucher un homme. Elle commençait à regretter d’avoir accepté. Mais si elle voulait un jour devenir actrice elle devait faire des concessions. Et là, devant le fait accompli elle se demandait ce qui lui avait pris d‘accepter de danser avec un homme. Peut-être que dans le fond elle avait imaginé que Min Woo pourrait l’aider à surpasser cette peur, parce qu’il était l’homme qu’elle aimait et qu’avec lui, elle avait moins peur. Pourtant, le pas était dur à franchir. La jeune mannequin fut étonnée qu’il pointe directement sa plus grosse faiblesse, elle aurait dû s’en douter. Dans le fond elle avait envie de lui expliquer, mais d’un autre côté elle savait qu’il ne la brusquerait pas et qu’elle pourrait lui en parler le moment venu. En regardant cet homme qui lui faisait face elle repensa à toutes ses fois ou la peur lui avait vrillé l’estomac au point de s’en évanouir, à toutes ses fois ou le simple fait de se retrouver dans une file d’attente coincé entre plusieurs hommes des larmes silencieuses avaient roulé sur ses joues. Plus que tout elle se rappelait les paroles blessantes des gens qu’elle avait côtoyé. Les hommes qui l’avaient attaqué à coup de « Tu es frigide ! », « saint nitouche », « coincée » … et les femmes qui n’avaient pas eu de mots moins blessants « Tu fais la belle, mais en attendant tu n’as personne », « ça sert à quoi de te montrer si ce n’est pas pour coucher ? », « tu les attires pour mieux les rejeter », « garce » … Mais Min Woo, non lui il ne lui reprochait rien, il n’attendait rien d’elle il la regardait avec bienveillance même s’il n’était pas chaleureux avec elle et rien que ça lui fit monter les larmes aux yeux, cette gentillesse qu’il avait pour elle lui réchauffait le cœur. Elle lui sourit avec tendresse et reconnaissance en reniflant un peu « Celui ou il faut qu’on me prenne par la taille pour me porter un peu… ». La jeune femme avait la gorge quelque peu nouée. Pourquoi ne demandait-il rien alors que les autres ne se gênaient jamais pour la détruire ? Profitant de ses faiblesses.

So Youn posa son regard sur le visage de Min Woo et du revers de la main elle essuya ses yeux en se râclant la gorge pour en chasser l’émotion « Merci Min Woo… de m’aider et de respecter mes faiblesses... C’est rare que les gens soient si prévenants avec moi. » Elle se sentie gagnée par le courage et se leva donc en lui tendant sa petite main délicate dans le but qu’il la prenne. La jeune femme avait bien compris qu’il n’aimait pas les contacts physiques non plus, mais il fallait bien commencer quelque part, la main serait déjà un bon début « Ne me rejette pas s’il te plaît… J’ai besoin d’y aller en douceur et je crois que… toi non plus tu n’es pas très tactile. ». Elle ne voulait plus qu’il la rejette mais elle savait que la route serait encore longue et qu’elle devrait redoubler d’effort avec lui. Mais elle voulait commencer par le côtoyer de manière normale et pour ça elle devait elle aussi faire des efforts pour se montrer plus calme et moins agressive. Il s’agissait de ses moyens de défense mais elle ne pouvait plus agir de la sorte avec Min Woo elle lui devait la vérité sur son caractère qui même en restant fort était bien plus calme et réservé qu’il ne paraissait au premier abord. « S’il te plaît… ne te fâche pas après moi si j’ai besoin que tu me lâches. Ne m’abandonne pas non plus, fais moi confiance je t’en prie, je vais vaincre mes peurs. » Doucement elle se pencha et avec hésitation elle glissa sa main dans la sienne pour le tirer doucement. Ce simple contact faisait irradier tout son corps et lui empourprait les joues, son cœur battait à tout rompre et ses doigts frais et hésitant tremblait sur sa main chaude. Ses yeux noisette se plantèrent dans ceux de Min Woo, avait-elle déjà était aussi proche de lui physiquement ? Non et elle se sentait toute timide, le malaise qu’elle ressentait habituellement était bien plus léger avec lui, presque inexistant et c’était reposant de ne pas être terrifié par quelqu’un. « On s’y met ? ».  

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



◊◊◊

Don't worry, be happy.

❀ When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down "happy". They told me I didn't understand the assignment, and I told them they didn't understand life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 30 AVATAR : Lee Jun Ki POINTS : 53

NOUS A REJOINT LE : 17/07/2018

MESSAGES : 1387

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: He's a maniac, maniac on the floor [ft. Choi Min Woo] Jeu 8 Nov - 9:23


He's a maniac, maniac on the floor // So Youn & Min Woo
S’il avait eu vent de ce qu’avait traversé So Youn par le passé, Min Woo aurait déclaré qu’il ne comprenait pas. Comment pouvait-on se permettre de se moquer d’une personne sous prétexte qu’elle n’était pas tactile et que le contact humain l’effrayait ? Il ne supportait pas ces individus qui jugeaient sans connaître quelqu’un, tous ceux qui osaient faire des allusions alors qu’il n’était que des ignorants et que c’était toujours plus facile de critiquer au lieu d’essayer de comprendre. Pas une seule seconde, peu importait ô combien la situation ne l’enchantait guère, il n’avait eu l’intention de la rejeter ou l’abandonner sous prétexte qu’il fallait se montrer patient. Il n’était pas idiot et s’était douté que la jeune femme aurait besoin de temps et de patience pour réussir certains pas… Quel coach ferait-il s’il s’emportait parce que ça n’avançait pas et que le temps de répétition traînait en longueur ? Min Woo n’était pas ainsi… Etait-ce parce qu’au bout du compte, il ne s’intéressait à rien ou parce qu’il était extrêmement compréhensif ? Personne n’aurait pu le dire. Pas même lui. C’était son caractère et probablement que si ça avait été quelqu’un d’autre que cette demoiselle, il aurait agi de la même manière. Contrairement aux apparences, son cœur était doux et très chaleureux, toujours prêt à soutenir les plus démunis et tendre la main si besoin. Il était probablement beaucoup plus maladroit qu’il n’y paraissait, n’étant pas habitué à avoir beaucoup de relations sociales. Peut-être aurait-il dû l’interroger, lui demander pourquoi c’était si difficile pour elle d’être proche de quelqu’un toutefois il estimait que ça ne le regardait pas et il respectait la vie privée des autres. Si les rôles avaient été inversé, il n’aurait pas aimé qu’on l’interroge sur son passé et sur ses peurs les plus profondes… Il était allé de l’avant, oui. Il en avait vu d’autres depuis, oui aussi. Cependant ça ne l’empêchait pas de ne pas aimer parler de lui ni de sa vie… Il y avait des choses marquantes qu’on préférait taire et lui plus que quiconque respectait ce besoin.

Fixant la main qu’elle lui tendait, il ne saisissait pas vraiment ce qu’elle lui disait… Pas dans le sens où les mots qu’elle rétorquait était incompréhensible mais dans le sens où non, il ne comprenait pas pourquoi elle se sentait obligée de lui dire tout cela. Il n’était pas un jeune homme qui se fâchait facilement, il savait faire preuve d’une profonde patience et s’il n’était pas une personne tactile, ce n’était pas au point d’en être écœuré. Il n’aimait tout simplement qu’on s’immisce de trop dans son espace vitale et ce n’était pas une main tendue qui le rebuterait. La raison pour laquelle, il n’avait pas riposté quand ses doigts s’étaient glissés dans les siens et qu’il s’était laissé tirer lentement… La proximité qui s’était installée ensuite le déstabilisa plus que ce qu’il n’exprima extérieurement, retirant brièvement sa main au bout de plusieurs secondes avant d’acquiescer puis d’entamer ses explications. Naturellement, il lui enseigna avec calme et patience, ne s’offusquant pas lorsque cela sembla être difficile pour la jeune femme et lui laissant même un temps pour se remettre à chaque fois. Dés qu’il la sentait trop craintive, il s’arrêtait machinalement, en profitant par moment pour se ressourcer et boire avant de reprendre là où ils s’étaient interrompus. Il n’y eut pas un seul instant où Min Woo lui cria dessus ou la gronda pour des pas incorrectes… Il partait du principe que ce n’était pas en s’énervant que son élève comprendrait puis se mettre en colère n’apporterait jamais rien de bon de toute manière. Il était resté calme, assidu et patient jusqu’au bout.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



◊◊◊

≈ They say time heals everything but those are the ones who haven't been hurt before

Jaja ♥️ a écrit:
Ja finira sa vie avec minwoo, ils iront élever des alpagas au Pérou et tout finira bien dans le meilleur des mondes :/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: He's a maniac, maniac on the floor [ft. Choi Min Woo]

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
He's a maniac, maniac on the floor [ft. Choi Min Woo]
 Sujets similaires
-
» 06. you found me lying on the floor
» quelle série maniac êtes vous ?
» [résolu]un Pokémaniac de plus sur le forum.
» [0013] Sho - The Pokémaniac [PHYLLALI]
» Clive Hartigan - Maniac [Terminée]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: