▲ up▼ down
she wore the moonlight like lingerie (sunhi)



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette Spirituelle juste ici !
BONNE ANNÉE À TOUS, et que du bonheur pour la nouvelle année qui se profile ! ♥️
VIENS DÉCOUVRIR LE MONDE MAGIQUE 2K19, HM is ready.
(CONTINUITÉ) JOYEUX NOËL ! une montagne de cadeau, ça te tente ? viens vite PRENDRE PART AU MARCHE DE NOËL ♥️
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les nouveaux défis et notre semaine à thème du mois ! : keur:
Il fait si froooooid, jouons près de la cheminée ! Rends-nous visite à l'Arena Game et participe aux jeux de l'hiver !
Démarrons l'année correctement ! Un petit ménage de printemps se prépare GO SAUVER TES FESSES AU RECENSEMENT ! :laa:
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
AGE : 20 AVATAR : kim jeong eun (KIM LIP - LOONA) POINTS : 2645

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 5192

turn your face towards the sun
let the shadows fall behind y o u
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5031-ahn-sunhi-caprisun#140757

Message(#) Sujet: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 0:22

AHN SUNHI
inventé // feat. Kim Jeong Eun (kim lip - LOONA)
nom & prénom
( AHN SUNHI ) les pupilles qui scintillent, l'esprit qui se déshabille au premier sourire intime ; elle restera la pureté d'un nom désormais courbé par le poids des déraisons et désillusions. sunhi, jeune fille au regard si innocent, qu'on en oublierait sa véritable essence.
âge
( VINGT ANS ) de souvenirs devenus poussières, remplacés par ce présent-misère dans lequel les instants ne ressemblent auparavant. grandir dans l'espoir de trouver l'anomalie, la faute commise ((à telle mal agit, alors que son regard s'était tourné vers son propre avenir ?))
date & lieu de naissance
( 10.08.98, SEOUL ) le cri perçant avant que l'on envoie l'enfant jouer avec les plus grands ; la main autour du bras de yujin qui fait mine de la délivrer de la bête imaginaire, le rire si pur d'une gosse au cœur fragile et à la peau marquée de petites absurdités devenues de vraies calamités.
origines & nationalité
( CORÉENNE ) l'île du tigre implantée dans ses propres griffes, elle ne saurait se détourner de ses origines (fierté, amour, honneur) ; pourtant, ses pieds ont foulé la terre américaine, remplissant les traces laissées par les chaussures de son père qu'elle a choisi de suivre à l'extérieur de ces frontières réconfortantes pendant plus de deux ans.
cursus
( ART PLASTIQUE & DESIGN ) la crayon qui s'agite contre le papier, le poignet fluide et rapide, une frénésie étonnante alors que les iris de la gamine prennent presque la couleur des formes sur la feuille ; un charbon qui tâche parfois sa peau de miel sans qu'elle ne s'en aperçoive. jusqu'à ce que la force brise la mine et que ses pensées dessinées soient réduites en gribouillis agacés.
métier
( SERVEUSE ) à sourire aux clients avec sincérité et hypocrisie ((une dualité auquel elle ne saurait mettre un terme)), à dessiner cet être brouillon sur une serviette en papier alors que le café s'est vidé – vega, frappé par le sommeil et les traits affinés par l'apaisement temporaire offert par cette sieste inappropriée. bien souvent assignés aux fermetures, elle trouve du plaisir dans ce déplaisir à travers l'être lunaire qui partage ses nuits et réchauffe son sourire kaléidoscopique.
situation financière
( MODESTE ) à pouvoir profiter de l'argent gagné sans le bousiller dans des futilités ; économe et débrouillarde, sunhi met de côté depuis son plus jeune âge dans l'espoir d'utiliser, un jour, cet argent comme elle le voudrait. enfant de grande ambition qui n'a, pourtant, aucun but matériel. alors elle entasse tout ça, garde précieusement le fruit de ses efforts pour plus tard.
orientation
( HÉTÉROSEXUELLE ) les doigts aventureux, rugueux, qui parcourent sa peau de soie et elle voit son âme arrachée, son corps balancé avec beaucoup trop d'aisance la jolie calamité. mais la poupée démunie abandonne toute résistance pour l'amour des hommes de toutes ethnies.
groupe souhaité
( MELTED ) le cœur et les bras ouverts, le son du rire et la chaleur d'un sourire.
OPTIMISTIC
SUSPICIOUS
TOLERANT
CHEERFUL
dans la folie d'une gamine au grand sourire, il y a eu de nombreuses chutes ; des rotules qui heurtent le bitume avec fracas, des éclats de rire qui se mêlent aux larmes et au sang. ça ne s'arrêtait pas, ou très lentement. des plaies vivaces sans qu'ils ne sachent ce qu'il se passe. ô malheur quand dans la stupeur, le médecin ajouta à son dossier le terme d'hémophile. une maladie légère qui aura obligé les ahn à prendre des décisions plus drastiques concernant cette enfant au carmin malin. grande amatrice de jeux vidéos, sunhi se réfugie dans la virtualité pour oublier le brasier qu'est sa réalité. les yeux rivés sur l'écran, elle en oublierait de répondre à ceux qui entrent dans sa chambre pour discuter ((des hmhm qui démontrent sa passivité dans ces instants privés)). il y a pourtant une voix qui l'a toujours réveillée, résonnant dans son casque, claire et abrupte. armel. un prénom qui semblait d'abord si irréel, si incertain, avant qu'elle ne le rencontre et que sur son visage se dessine un tout nouveau sourire. à l'époque, il y avait eu l'idée que tout se briserait à le voir mais sa main rencontrant son épaule -plus chaude que ce qu'elle avait pu imaginer, plus rassurante- les craintes de l'ange s'étaient vite évaporées. ça avait été si facile avec l'enfant d'ailleurs, à lui raconter chaque sentiment qui la saisissait, à partager ses  larmes inavouées. une présence à ses côtés, irréelle devenue bien plus qu'une réalité ; un besoin est né. les mains collées contre ses oreilles, elle n'aura su supporter les couteaux déguisés sous forme de joutes aiguisées. elle se souvient du nombre de fois où elle se sera faufilée dans les bras de son frère, à sécher ses propres larmes dans ses draps, priant pour que cette situation de malheur ne s'éternise pas ; et elle s'est terminée, en 2015, lorsque les pas de papa rencontrèrent le perron pour ne jamais plus y poser ses traces.   il y a encore la marque de son toucher sur sa peau, l'explosion de milles sensations qui secoue chaque parcelle qui aura rencontré sa pulpe mielleuse, délicieuse. des syllabes qui peignent ses souvenirs à l'image de son sourire ; dak ho. c'est à la fois douloureux et savoureux, cette présence qu'elle pourrait presque encore sentir, le souffle du garçon balayant ses cheveux alors qu'il l'embrasse dans la nuque. baisers-poisons après cet affront qui vient ternir cet amour. si jeune et pourtant, si vite défoncé par la promesse brisée. ((il est de ces blessures qui n'arrêteront jamais de couler, un DH gravé dans la plaie, bientôt caché par l'hémorragie silencieuse)). à la suite de son papa, la gamine a découvert l'amérique. s'il avait promis la stabilité d'un nouveau foyer, ils n'ont fait que de bouger, s'appropriant une culture qui n'était la leur. loin de sa mère, loin de son frère, sunhi a pourtant gardé ce même sourire ((bien que nuancé d'une mélancolie qui tiraille toujours ses entrailles)). entretenant l'amour fraternel par divers clichés envoyés - moi et la maison blanche - moi et la statut de la liberté - et toi mon frère, comment ça se passe la vie là-bas ? ((sans moi)). trois années loin de la maison pour regagner la raison ; et pourtant, elle retrouve désormais des clichés brûlés et des âmes condamnées à se détester à perpétuité.  au même rythme que son rire résonne celui de trois autres chimères ; mimi, poupée décimée sous l'amour de poudres édulcorées ; yuta, l'âme chétive recouverte de couches épaisses à s'en déplaire, la susceptibilité d'un gamin qui voudrait qu'on l'aime ((un peu plus, un peu trop)) ; noam, peter pan aux jeux d'enfants, le regard vide d'animosité, amoureux de sa propre réalité. elle les a vu grandir sunhi, comme ils lui ont montré le chemin pour les suivre. ensemble, à se cogner contre les murs à force d'essayer de les grimper, à courir pieds nus sur les graviers, à déjouer les lois de la gravité pour se sentir exister. ils étaient cons, mais c'était si bon. des promesses tenues, d'autres complètement décousues ; mais là où leur voix se lève, il y aura toujours son sourire.
CURIOUS
CALM
POSSESSIVE
PATIENT



for a second for a minute can we go, can we go back when we were young and didn’t care if we messed up. we had forever so we got lost in each other ‘cause time wasn’t catching, time wasn’t catching us.

☾☽



l'habit solaire d'un sourire éternel enveloppe l'enfant du ciel ; ses yeux en arabesque, le rire au pouvoir chevaleresque, sunhi illumine, sunhi éblouie par son atmosphère de tendresse guerrière. il est commun de la croire princesse de l'innocence, que ce soit par son aura d'ignorante ou de son comportement d'enfant mais quel fou, quel fou d'espérer rencontrer l'ange quand se cache sous ce regard éclatant la fougue d'une femme, le feu d'une reine. par sa douceur, elle affaiblit votre courage, votre détermination, et obtient le fruit de ses caprices. et ô malheur quand, gamine à la patience minime et la fierté infinie, est confrontée à la contradiction, visée par l'échec. alors elle casse, griffe, arrache et punit l'effronté qui a osé la défier.

m o o d b o a r d
i am a brutally soft woman

your skin smells like light, i think you are the sun ◝ * i can't do gold but i'll give you everything ◝ * you have a nice heart ◝ * my heartbeat's dancing a l o n e ◝ * heaven only knows ◝ * my boy doesn't love me like he promised ◝ * the side effect of my loneliness is you ◝ * i take off my pride everytime we undressing ◝ * my boy's being sus', he was shady enough, but now he's just a shadow ◝ * help me losǝ my mind ◝ * fiction isn't reality, but it's so fucking worthy ◝ * i've been running from the pain, trying not to feel the same but it's a shame that we're sinking ◝ * can i wake up from this dream, roll over, fall back to sleep
surnom
sun, écho de son sourire kaléidoscopique, à la douceur d'un bonbon enfermé dans son papier, l'acidité bien cachée ; un sunsun si enfantin, attribué par le gamin malin ((yuta, les yeux protecteurs et l'amour qui referme chaque plaie avec candeur)) 
signe astrologique
lion, l'astre solaire en planète, l'âme rayonnante et le rire poussière de soleil, elle est cette être de lumière que l'on perçoit même dans les ténèbres. et si l'on pourrait la comparer au lionceau apeuré, il n'ait qu'un fou pour pouvoir croire à de telles idées.
signe chinois
tigre de terre, les pieds collés au sol malgré ses pensées frivoles ; l'autorité et l'endurance de la terre dans sa chair, atténuée par la bonté et la chaleur de cette âme en quête de protection du reste du monde ((à commencer par cette famille brisée qu'elle voudrait réparer)).
animal préféré
amoureuse de la nature si capricieuse du chat ; et il y avait ce vieil animal, boule de poils qui se frottait contre son épiderme à chaque hiver, le ronronnement attendrissant et les griffes inoffensives. mimi qu'elle l'avait appelé, le souvenir de son amie qui lui revenait à chaque tendresse, chaque caresse.
sucré ou salé ?
sucré, la gourmandise au bord de ses lèvres roses, recouverte des grains des sucreries adorées.
type idéal
celui qui retourne l'âme, soulève la terre et abaisse le ciel ; elle n'a pas de type sunhi, un brin rêveuse, un brin amoureuse de tout ce qui est brisé ((et cette même envie de tout réparer, recoller les morceaux éparpillés, un à un s'il le faut)).
objet fétiche
un collier discret en forme de croix ; seule démonstration de sa foi peu exposée, de sa croyance que certains voudraient la faire oublier. elle peut encore sentir les mains de yujin passer autour de son cou, bouclant le fermoir alors que ses yeux s'embuent d'une eau fine, révélatrice. le pendentif ne l'a jamais quitté, rencontrant ses lèvres chaque soir alors qu'elle priait pour ce frère délaissé, affligé bien plus qu'elle n'aurait pu l'imaginer.
heure préférée
il n'y a pas d'heure dans son cadran qui pourrait dicter son moment préféré. il ne s'agit de l'instant, de l'heure, mais de ce qui l'entoure. le rire de mimi, le ronchonnement de yuta, les enfantillages de noam, la chaleur d'armel, la fougue de romee, le sourire de vega et yujin, son tout, sa protection et sa mauvaise foi. elle aime les jours et les nuits non pas pour ce temps qui voudrait décider de leurs émotions brouillées, mais pour chaque personne à ses côtés.
permis de conduire
oui, et yuta lui a soigneusement offert ce bel écrito collé derrière sa voiture : warning, danger public.
rêve
y a des rêves d'une semaine, d'une journée, d'une heure ((futiles, infantiles, oubliés bien vite après être nés dans son esprit égaré)), puis il y a celui qui persiste ; le poing et la mâchoire serrés, le regard tourné vers ces êtres tombés dans la pénombre d'un après trop compliqué, trop difficile à surmonter. sauver sa mère mais surtout, garder son frère. simulacre d'un rêve sans pérennité, à la pureté d'une enfant à l'expression comblée (et pourtant totalement brisée).
famille
éparpillée, bousillée, lessivée ; un père de l'autre côté de l'hémisphère, une mère devenue misère, un frère qui s'oublie pour parvenir à exister dans l'atmosphère, vagabond qu'elle suivrait peu importe où il veut s'en aller. puis il y a l'autre, carcasse de nerfs et de muscles qui ne l'amuse ((à l'entendre râler, crier, cracher, elle vomit la gamine, nourrit cette haine silencieuse, mais pour combien de temps encore ?))
piercing/tattoo
impossible d'infliger à son corps frêle la brutalité des aiguilles ; de peur que le sang ne s'arrête, que les plaies ne cicatrisent. alors, elle habille ses oreilles de ces strasses aux formes plus ou moins abstraites, aux couleurs peu discrètes. des faux piercings au gré de ses envies, et parfois, la mine de son stylo s'appuie contre sa peau pour apposer des tatouages éphémères et minimalistes, témoins de ses pensées instantanées ((la gamine décore son corps sans demander d'accord))
style
solaire, le charme lumineux ; féminine et longiligne, sunhi répond avec malice à la beauté standardise. les cheveux décolorés par les produits chimiques, elle n'en perd pas son chic. puis le soleil se cache et la lune s'élève ; le regard plus sombre, les habits qui redessinent ses formes d'ordinaire peu claires. l'enfant devient grand, l'enfant apprend dans les méandres du néant.
phobie
le noir, à cesser de respirer, regarder dans tous les côtés sans réussir à voir, agiter les bras dans l'espoir de trouver le réconfort-lumière. une panique qui ne trouvait le calme que dans les bras de yujin ((mais la gamine ne sait plus comment s'y réfugier, alors elle cherche l'étreinte ailleurs, plus loin))
toc/manie.s
lorsque ses joues s'empourprent d'une gêne occasionnelle, l'ange range nerveusement une mèche derrière son oreille. un tic, une manie qu'elle tient depuis petite, une façon de se tromper toute seule face à l'autre.
secret
bonne actrice, elle peut cacher bien des secrets, bien des sentiments. de son humeur sombre ressort un sourire étonnant, de ses larmes ressortent des éclats de rire pépites. à faire trop semblant, à penser ne pouvoir s'égarer dans ce manque d'honnêteté, la gamine pourrait bien se laisser berner par son propre jeu.
couleur préférée
lorsque ses camarades peignaient leurs rêves de bleu ou de rouge, l'ange admirait son paradis multicolore. elle n'a jamais su donner de réponse à cette question tant ses coups de cœur changent au fil de ses humeurs.
superstition
esprits, malédiction, bénédiction ; mais surtout attachée aux différentes significations des pierres précieuses. croit ce que l'on raconte à ce propos, se fascine pour ces croyances presque absurdes aux yeux des autres ((et cet amour transmis dans la boucle d'oreille de tourmaline noire qui subsiste au lobe de son frère)).
menteur ou sincère ?
une sincérité à en faire grincer les dents, des vérités âcres qui rendent malade. les mots résonnent et elle ne se doute pas que dans les oreilles d'autrui, c'est l'orage qui tonne à partir de sa véracité-tempête. puis on se perd dans le fruit de son innocence ((noyé dans ses perles brillantes)) et elle arrive à rendre douceur la cruauté des vérités.
notyourmama
honey dropping from your lips
slt c moi
byeol/babyeol il n'y a pas si longtemps
mais vous pouvez m'appeler chloé, c'est bien aussi  

cr; strparadise (av) SKATEVIBE bb (icons)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 20 AVATAR : kim jeong eun (KIM LIP - LOONA) POINTS : 2645

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 5192

turn your face towards the sun
let the shadows fall behind y o u
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5031-ahn-sunhi-caprisun#140757

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 0:23

histoire
il y a, dans le bruit du silence, la violence de pensées inavouées.



LETTRE ÉGARÉE◝ * il y avait dans ses silences, une certaine pénitence. le coût d'une distance imposée pendant trois ans, le coût d'enfants élevés dans des mondes séparés. un mutisme virtuel ((sa voix ne résonnait plus dans le cabinet, et le papier des lettres ne sentait plus ses cigarettes consommées)), une déchirure fraternelle. elle a pleuré sunhi, de frustration, d'ennui, de désillusion. et si tout ce chemin, cet espoir de renaître, n'avait été que les prémices d'une chute sans fond ? il n'y a pas eu de splash, ni d'éclats, juste des os qui ont pourri, rongés par cette même culpabilité étouffante; puis des cœurs qui se sont serrés à chaque appel sans réponse, chaque perte aux répercussions qui défoncent. où es-tu ? que fais-tu ? pourquoi tu ne réponds plus ? des paroles murmurées, les lèvres apposées sur le bijou qu'il lui avait laissé, telle une prière. qui es-tu devenu yujin ?

PÉTALES DE ROSE ÉTERNELLE◝ * ils sont de ceux dont le rire la suit, le sourire la guérit. ils sont de ceux sans qui elle ne pourrait pas vivre. une bouffée d'air frais en pleine été, la chaleur d'un hiver éternel, la première fleur d'un printemps tardif, la couleur chaude de l'automne sombre. ils sont de ceux pour qui le cœur se soulève, se retourne, se balance ((l'organe se transforme en véritable yoyo avec lequel chacun peut jouer à sa guise)) ; ils sont de ceux. par des gestes tendres et des joies sincères, elle leur montre cette amitié prospère qu'elle n'espère être passagère. yujin, mimi, yuta, noam, ingrid, vega, des prénoms gravés dans sa chair, des personnalités fondues dans ses viscères.

CRUAUTÉ DÉGUISÉE◝ * la rétine brûlée par les larmes fugitives, l'âme sensible maquillée en rempart primitive ; elle se tient devant la bête et la dévisage. ses épaules sont contractées et ses poings serrés alors que la rage du cerbère frappe l'air par à-coups. la sienne se stabilise, fière, d'un calme pourtant imparfait quand il crie de nouveau sur elle. pour qui est-ce que tu te prends ?! sale traînée ! ça secoue les entrailles et soulève la colère. il se lève, les gestes emplis de fureur, et l'empoigne avec rage. brusque, puissant. la fierté se brise un instant, la peur alerte son cerveau du danger imminent. ton frère n'est pas là, pas cette fois, et tu vas m'écouter ! et le fracas la rend sourde, ses os rencontrant le mur démuni des anciens souvenirs ((il n'y avait plus aucune vie, plus aucun sourire qui décoraient les cloisons de cette maison qui avait connu leur rire à l'unisson)). elle entend les supplices de cette mère démunie, à l'instinct éteint à cause d'un sombre béguin, mais il n'y a que la douleur qui résonne. tu l'ouvres encore une fois, et j't'apprendrais comment on parle aux grands gamine. ses pas secouent la terre, son aura pollue l'air, et sunhi garde le visage caché ((pourvu qu'on ne la voit pas, qu'on ignore son absence de puissance)). l'ange finit par se relever pour trouver la salle de bain où le reflet de son poignet, bleuté, sera bientôt caché par un maquillage-camouflage.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : min yoongi. POINTS : 70

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 316

♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4987-choi-vega-vegeeta_#137659

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 0:23

coucou ça va

◊◊◊

i drink 'til i'm drunk, smoke 'til i'm high, castle on the hill, wake up in the sky, you can't tell me i ain't fly, i know i'm super fly, i know i'm super fly.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 20 AVATAR : kim jeong eun (KIM LIP - LOONA) POINTS : 2645

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 5192

turn your face towards the sun
let the shadows fall behind y o u
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5031-ahn-sunhi-caprisun#140757

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 0:26

bof bof et toi ?

◊◊◊


( SHE SAW LOVE IN EMPTY HEARTS )
what a shame that the girl who once believed in fairy tales and magic had to be struck by reality with demons in her mind and the fear of never being loved




les + bo:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : min yoongi. POINTS : 70

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 316

♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4987-choi-vega-vegeeta_#137659

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 0:28

mieux quand je t'aurai pécho sooyun

◊◊◊

i drink 'til i'm drunk, smoke 'til i'm high, castle on the hill, wake up in the sky, you can't tell me i ain't fly, i know i'm super fly, i know i'm super fly.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 20 AVATAR : kim jeong eun (KIM LIP - LOONA) POINTS : 2645

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 5192

turn your face towards the sun
let the shadows fall behind y o u
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5031-ahn-sunhi-caprisun#140757

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 0:31

askip t'es sur ma liste
et on me dit dans l'oreillette que tu occupes la 1ère place
wink wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : yoon jeonghan POINTS : 2

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 64

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 0:31

ALORS COMME CA ON SE TAPE MON FUTUR KEUM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : min yoongi. POINTS : 70

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 316

♡ PUT YOUR TRUST IN ICE CREAM
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4987-choi-vega-vegeeta_#137659

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 0:35

vous êtes beaux chez les ahn, pas de jaloux :ced:
(ok on arrête de flooder promis)

◊◊◊

i drink 'til i'm drunk, smoke 'til i'm high, castle on the hill, wake up in the sky, you can't tell me i ain't fly, i know i'm super fly, i know i'm super fly.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 20 AVATAR : kim jeong eun (KIM LIP - LOONA) POINTS : 2645

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 5192

turn your face towards the sun
let the shadows fall behind y o u
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5031-ahn-sunhi-caprisun#140757

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 0:37

@ahn yujin j'te prépare le terrain
pourquoi y a aucune reconnaissance dans cette famille ?????


@choi vega tu t'en sors bien toi ça va

◊◊◊


( SHE SAW LOVE IN EMPTY HEARTS )
what a shame that the girl who once believed in fairy tales and magic had to be struck by reality with demons in her mind and the fear of never being loved




les + bo:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 19 AVATAR : JUNG CHAEYEON POINTS : 0

NOUS A REJOINT LE : 18/11/2017

MESSAGES : 5558

✽ FLOWER IN FRENZY
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3750-junko-romee-junkomee

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 0:38

héTéRoSExuElLe,
peut-être que oui,
peut-être que non,
¯\_(ツ)_/¯

◊◊◊

g o l d  o n  y o u r

F I N G E R T I P S

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 1:06

FOSDIFHDOFI
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :) POINTS : 456

NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016

MESSAGES : 7375

‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 12:37

LAST BUT NOT LEAST (je viens de me taper un marathon des fiches après 10j d'absence, autant te dire j'ai mal à mes doigts what )
CHLOÉ IS BACK blush troop contente de te revoir à la casa bonita quelle idée de partir please, même pas je t'avais autorisé what
rebienvenue cutie, j'espère que tu vas bien depuis la dernière fois
avec ma kim lip du love, je suis trop charmée par ce perso rien qu'en parcourant ce début de fiche
courage pour la suite !
et bon retour chez les bested

◊◊◊



god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 20 AVATAR : kim jeong eun (KIM LIP - LOONA) POINTS : 2645

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 5192

turn your face towards the sun
let the shadows fall behind y o u
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t5031-ahn-sunhi-caprisun#140757

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 16:08

@min romee peut-être bien que oui
peut-être bien que non
¯\_(ツ)_/¯ ¯\_(ツ)_/¯
(fuhzuiohfg hâte de pouvoir enfin rp avec toi bb caro )

@lee mimi FLMJZEGLIJET MA BEAUTÉ blush
si douce, si belle
hâte qu'on voit bien notre lien tout en profondeur

@park bo ra le meilleur pour la fin à ce que l'on raconte (PRENDS SOIN DE TES DOIGTS QUAND MEME :rose:)
t'es trop douce mama lferjhuioghr merci à toi, promis j'pars plus ou alors seulement avec ton autorisation nabilla
merciiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 22 AVATAR : cha eunwoo POINTS : 6

NOUS A REJOINT LE : 17/01/2018

MESSAGES : 5231

cigarette after sex
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4873-choi-isam-haevn

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 19:09

slt slt, je passe ici parce que je veux ton adoration
alors déjà kim lip, lippie, bref, mon coeur de orbit merci quoi nabilla
donc t'es bg vrmt déjà, hâte de te meet dans mon lit caro (entre pauvre on partage les draps  glare)
eNSUITE TA PLUME WLH ALLEZ C BON JE DÉMISSIONNE MARRE
YA TOUT LES FRÈRES DE VERLAINE QUI DÉBARQUENT SUR LE FORUM
bref, bienvenue à toi gente demoiselle, courage pour ta fiche :sobs:

◊◊◊

- he bled to death, a smile on his face


@han ja a écrit:
     WO FAFENG YIYANG DE AI NI WO WEI NI ZHAOMI



les mots du bonheur:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : El kookito POINTS : 723

NOUS A REJOINT LE : 09/08/2016

MESSAGES : 7367

MELTED VICE-PRÉ ☼ SHOT SUPERNOVA
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t129-lee-yuta-everything-is-grey

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 20:16

T'ES BELLE COMME UN SOLEIL  
POUSSIN PAS CONTENT QUE J'ARRIVE EN RETARD SUR SA FICHE NANANANA    
JTM JTM  hugs
ET RESERVE-MOI UN LIEN DE PUR QUALITÉ
PUIS
REMPLIS NOUS
CETTE
F  I  C H  E
bcp trop aes btw

◊◊◊

☽Pourquoi quand il m'attend sagement j'passe toutes mes nuits à jouer ? Pourquoi est-ce que je l'évite lâchement quand j'le sens tiraillé ?J'trouve pas les réponses p't'être que j'suis comme Mario la tête dans les nuages à la recherche d'une vie cachée, inachevée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Lun 3 Sep - 22:37

salut
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Hyo Min POINTS : 2662

NOUS A REJOINT LE : 25/07/2016

MESSAGES : 9901

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISS NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4728-h-a-n-s-o-o-y-u-n-hquinn

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Mar 4 Sep - 12:43

EPOUSE MOI

◊◊◊



MA SARAH DE MA VIE a écrit:
JE SUIS DANS TA VIE, JE SUIS DANS TES DRAPS

MON JANOUILLE a écrit:
ON A TOUS LES DROITS
SURTOUT CELUI D'AIMER SY

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 30 AVATAR : Lee Joon Gi ♥ POINTS : 52

NOUS A REJOINT LE : 17/07/2018

MESSAGES : 1673

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4834-choi-min-woo-minwoo11

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Mar 4 Sep - 15:14

Owh bah je suis même pas venue sur ta fichette =OO mais bienvenuuuuuue belle demoiselle

Fighting pour la fiche !!! :yiha:

◊◊◊

≈ They say time heals everything but those are the ones who haven't been hurt before

Jaja ♥️ a écrit:
Ja finira sa vie avec minwoo, ils iront élever des alpagas au Pérou et tout finira bien dans le meilleur des mondes :/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Hyo Min POINTS : 2662

NOUS A REJOINT LE : 25/07/2016

MESSAGES : 9901

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISS NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4728-h-a-n-s-o-o-y-u-n-hquinn

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Mar 4 Sep - 23:34

t'es parfaite.

◊◊◊



MA SARAH DE MA VIE a écrit:
JE SUIS DANS TA VIE, JE SUIS DANS TES DRAPS

MON JANOUILLE a écrit:
ON A TOUS LES DROITS
SURTOUT CELUI D'AIMER SY

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : yoon jeonghan POINTS : 2

NOUS A REJOINT LE : 28/08/2018

MESSAGES : 64

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi) Mer 5 Sep - 1:54

Citation :
patient
Citation :
calm
Citation :
cheerful

pq cette enfant parfaite montre à quel point yujin est le premier essai défectueux ???? je vous le demande ????????????
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: she wore the moonlight like lingerie (sunhi)

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2
she wore the moonlight like lingerie (sunhi)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le facteur accro à la lingerie féminine...
» Forum : moonlight city
» Edition Panini
» Voila la femme que McCain veut comme vice-presidente
» {The White Bird and the Moonlight} {OK}


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: