▲ up▼ down
Moon Ji Hyun + Make you Crazy



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette juste ici !
Choco-cococo-co ! ON EST CHAUD CHOCOLAT, LA FAMILIA. Rendez-vous
ICI pour faire péter les news plus fresh que TRIPLE H ! ♥️
Splash dans ta face, tu connais le jeu ? Cours vite te fendre la poire SUR UNE MÉGA BATAILLE D'EAU ♥️
ALLONS-Y ALONZO POUR MISS ET MISTER PLAYA 2018 ! Par ici la bleusaille !


Partagez | 
avatar
AGE : 25 AVATAR : zico (block b) POINTS : 52

NOUS A REJOINT LE : 04/08/2018

MESSAGES : 12

Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Sam 4 Aoû - 19:57

MOON JI Hyun
inventé // feat. wu ji ho (zico - block b)
nom & prénom
MOON JI HYUN
âge
25 ans
date & lieu de naissance
19.11.1992 à Montréal
origines & nationalité
Canadienne/Sud-Coréenne; nationalité Sud-Coréenne
cursus
//
métier
jardinier sur le campus
situation financière
triste
orientation
aucune notion
groupe souhaité
citizens
Nonchalent
Paresseux
Distrait
Solitaire
Passionné de nature, de toutes les façons. Il y a des herbes qu’il aime planter, d’autres qu’il aime arracher mais surtout, il y a celles qu’il aime fumer + Sa mère est née de parents Chinois ayant immigré au Canada + Il maîtrise le coréen et le français, un peu d’anglais, pour faire genre il est trilingue + Mythomane hors pair, il vous assure qu’il a vraiment été en Corée du Nord et qu’il a serré la main de Kim Jong Un. Ils ont même été à la même partouze, et il a plein de détail ce sujet qu’il ne se lasse jamais de raconter + Passionné par les tracteurs tondeuses, on sous-estime beaucoup trop ces machines-là. + Refuse de vieillir, c’est sans doute pourquoi il est devenu jardinier dans une université et qu’on le croise souvent dans les soirées étudiantes + Un passé éphémère d’idole, il a été viré à cause de son comportement trop anticonformiste. Du moins, c’est ce qu’il aime dire. + Animal solitaire, tout simplement parce que personne n’a jamais eu le courage de rester trop longtemps avec lui, pauvre petite chose + malgré son apparence simplette, l’animal sait compter deux par deux et lasser ses chaussures, et parfois, il peut même le faire en même temps + Addicte. A tout et n’importe quoi, même à son tracteur tondeuse + connait une variété impressionnante de fleur et peut même dire ce qu’elles signifient. Ça pourrait lui être utile s’il arrivait à avoir une quelconque vie sentimentale + A commis un meurtre quand il avait 13 ans après avoir été kidnappé par des pervers, il en garde encore les séquelles.
Perturbé
Torturé
Instable
Anxieux
Instable, on le décrit comme incapable de prendre une décision et de s’y tenir. Son avis dépend de son humeur, il peut donc facilement être considéré comme lunatique. Taciturne, il parle peu, mais possède un sens sans faille du sarcasme. Qualité reconnue de ses pairs, on apprécie moins son humour douteux et ses blagues grivoises à la limite de l’indécence. Maladroit, on ne compte pas le nombre de semaine qu’il a passé à l’infirmerie pendant son service militaire. Paresseux, en somme, lui faire décoller son gros cul de son tracteur relève du miracle divin. Quelqu’un y ayant assisté aurait contacté le Pape par la suite. Distrait. Serait-ce un papillon qu’il voit là-bas ? Perturbé, par tout et n’importe quoi, mais surtout dans sa tête. On raconte que tout ne va pas très bien par là-bas. Torturé, hashtag Bella Swan, hashtag tristesse. Anxieux, il tourne aux anxiolytiques et aux antidépresseurs, c’est un peu comme sa famille maintenant. Solitaire, plus par obligation que par choix cela dit.
surnom
Le mec qui gueule pour sa pelouse
signe astrologique
scorpion
signe chinois
singe
animal préféré
tortue
sucré ou salé ?
salé
type idéal
n'importe qui, n'importe quoi
objet fétiche
tracteur tondeuse
heure préférée
minuit
permis de conduire
OUI
rêve
tout oublier
famille
parents, une soeur
piercing/tattoo
piercing: oreilles, toutages un peu partout
style
personne n'approuve
phobie
clostrophobe
toc/manie.s
se ronger les ongles
secret
il a tué quelqu'un
couleur préférée
vert
superstition
aucune
menteur ou sincère ?
menteur
EVERY
paris ne veut plus rien dire si je dois la conquérir sans toi
bah c moi, j'habite à Dublin, je stalke HM sans oser venir (ou rester rip) j'ai suivi Lauly qui me parlait d'un "PV que personne voudra jamais joué" HAHA look, même pas besoin de le poster, here i am
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 25 AVATAR : zico (block b) POINTS : 52

NOUS A REJOINT LE : 04/08/2018

MESSAGES : 12

Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Sam 4 Aoû - 19:57

histoire
des chants de guerre depuis je compose, et dans mes airs je te tue en prose
Charmant, adorable, des mots que les parents Moon entendait avec plaisir, avec fierté. Ji Hyun, leur premier enfant, le fruit de leur amour. Avec nostalgie, sa mère se souvient de son sourire qui la faisait craquer. Un sourire taquin, et de jolis yeux brillants. Il aimait rire, aller jouer dehors. L’hiver était sa saison préférée parce qu’il pouvait courir dans la neige, jouer avec ses amis dans son quartier. C’était un enfant extraordinaire selon ses mots de mère. Il était drôle, disait son père. Un humour bien particulier, jamais rien de méchant, il amusait toute la famille. Au Canada, il s’était intégré sans mal. Sa sœur repensait parfois à leurs moments de complicité, quand il acceptait de jouer avec elle, quand il la protégeait dès que quelqu’un s’en prenait à elle. Des conversations qu’ils avaient. Elle n’avait que trois ans de moins que lui. Il était un peu comme son meilleur ami ! A Busan, au détour d’un quartier résidentiel, une femme balayait devant sa porte. Elle aussi, elle l’avait connu. Il était pas plus haut que cette plante en arrivant ! Il avait quoi ? Cinq ou six ans ? Ah, il était bien gentil ! Il s’était tout de suite fait des copains ; deux garçons du quartier. Ils étaient tout le temps ensemble. Ça faisait longtemps qu’elle ne les avait pas vu, d’ailleurs.

Charmant, adorable, des mots que les parents Moon entendait avec plaisir, avec fierté. Ji Hyun, leur premier enfant, le fruit de leur amour. Avec nostalgie, sa mère se souvient de son sourire qui la faisait craquer. Un sourire taquin, et de jolis yeux brillants. Il aimait rire, aller jouer dehors. L’hiver était sa saison préférée parce qu’il pouvait courir dans la neige, jouer avec ses amis dans son quartier. C’était un enfant extraordinaire selon ses mots de mère. Il était drôle, disait son père. Un humour bien particulier, jamais rien de méchant, il amusait toute la famille. Au Canada, il s’était intégré sans mal. Sa sœur repensait parfois à leurs moments de complicité, quand il acceptait de jouer avec elle, quand il la protégeait dès que quelqu’un s’en prenait à elle. Des conversations qu’ils avaient. Elle n’avait que trois ans de moins que lui. Il était un peu comme son meilleur ami ! A Busan, au détour d’un quartier résidentiel, une femme balayait devant sa porte. Elle aussi, elle l’avait connu. Il était pas plus haut que cette plante en arrivant ! Il avait quoi ? Cinq ou six ans ? Ah, il était bien gentil ! Il s’était tout de suite fait des copains ; deux garçons du quartier. Ils étaient tout le temps ensemble. Ça faisait longtemps qu’elle ne les avait pas vu, d’ailleurs.

Ji Hyun, un doux rêveur. Il se voyait astronaute, mais pour être plus réaliste, il disait astronome. Il voyait haut, il voulait changer le monde. Lors de séjour au Canada avec sa sœur, ils regardaient les étoiles et il lui expliquait ce qu’il savait. Parlait de l’univers dans son entièreté. Il se posait déjà des milliers de questions qu’un enfant de son âge ne réalisait sans doute pas. Il était curieux, curieux de ce monde si grand mais minuscule à la fois, en comparaison à cet univers qu’on ne connaissait pas. Elle semblait toujours fascinée et il souriait en la regardant essayer de comprendre tout ça, ces mondes qu’ils ne connaissaient pas, qui abritaient peut-être aussi des personnes comme eux. Ji Hyun était un enfant ambitieux, qui voulait voir le monde, le comprendre. Quand sa mère y pensait avec nostalgie, elle songeait que c’était comme si elle avait mis au monde un autre enfant, qui avait disparu, qui n’avait même pas la peine de lui dire au revoir. Son sourire, ses idées, sa façon d’être. Il lui manquait.

Cinq ans et il découvrait un nouveau pays. Son pays, comme disait son père. La Corée du Sud, Busan. Ji Hyun était tout excité, mais en même temps anxieux de redécouvrir une culture qu’il ne connaissait qu’avec ses parents. Rapidement, il se fit son premier ami. Il avait deux ans de plus que lui, il avait ce côté un peu assuré, sympathique, tout aussi souriant que lui. Kwang Soo était le fils d’un ami de son père, ils vivaient dans le même quartier. Il dégageait quelque chose de particulier, du haut de ses sept ans. Il avait cette assurance, ce charisme qu’on trouvait rarement chez un enfant. Peut-être que les yeux de Ji Hyun était aveuglé par le besoin terrifiant de créer de nouveaux liens, d’avoir des amis. A Montréal, les enfants n’étaient pas différents. A l’école, il trouva rapidement sa place, principalement pour l’exotisme qu’il représentait. Le Canada, c’était loin, on ne connaissait pas très bien. Il ne se lassait pas d’en parler, quand bien même ses camarades ne valaient pas les amis qu’il s’était fait. Kwang Soo avait un ami nommé Min Woo. Ji Hyun l’admirait un peu aussi, il avait quatre ans de plus, il le respectait peut-être un peu plus. Il était sage, posé, trouvait toujours les solutions ou du moins, il savait ce qu’il fallait faire ou non.

Une entente parfaite qui dura sur les années. Ils grandissaient ensemble, se disaient tout, ou du moins, il leur disait tout. Il se fascinait de leur parcourt, des vies respectives de ses amis, qui traversaient des épreuves qu’il ne comprenait même pas encore. Les études étaient difficiles, les professeurs exigeants. Ji Hyun était bon élève mais gardait ce stresse de ne pas être à la hauteur. Proche de son père, il craignait de le décevoir en étant incapable d’entrer dans l’université la plus prestigieuse de Séoul. Sa vie tournait au même rythme que chaque adolescent qui l’entourait. Les mêmes ambitions, parfois des rêves différents. Après ses cours du soir, il tentait de déceler les étoiles, la même pensée en tête. Astronaute, mais pour le moment, il disait encore astronome. Son sourire s’adoucissait en fixant l’univers et il ressentait à la fois un sentiment de toute puissance et de néant. Dans ses yeux se lisaient la naïveté de sa jeunesse mais aussi l’ambition et la détermination que générait en lui cette soif d’apprendre, ce besoin de résoudre ces mystères que personne n’avait encore compris.

Maintenant que les racines de son histoire ont été dévoilé, comment expliquer que cet enfant bien sous tout rapport puisse avoir rejoint le destin qu’on lui connait. Appuyé contre un mur à l’arrière d’un bâtiment universitaire, ses yeux fixaient encore le ciel qui perdait de son éclat, embrumé par la fumée du joint que fumait le jardinier. Son sourire avait perdu l’éclat d’antan, ses yeux ne reflétaient aucune ambition, aucune détermination. Il parlait peu, on raconte qu’il fait peur aux premières années, pas encore habitué à croiser ce jardinier peu souriant qu’on entend uniquement rouspéter pour ses plantations. Des rumeurs nourrissent son mystère. Fils de parents consanguins, rescapé d’un accident malheureux qui lui laissa des séquelles, Hermite, et il préfère ne jamais réagir, sur aucune d’entre elles. Ça n’avait pas d’importance à ses yeux, parfois, il se disait qu’il le méritait, que cette réputation, cette vie, était le résultat de ses propres erreurs. Il ne méritait pas d’être là de toute manière.

En 2005, la Corée du Nord déclarait posséder l’arme nucléaire créant une tension dans la péninsule et le monde tout entier. En 2005, le protocole de Kyoto visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre entrait en vigueur. En 2005, un nouveau site de streaming vidéo naît sur la toile, Youtube deviendrait quelques années plus tard l’une des plateformes les plus visités à travers le monde. En 2005, le monde entier bougeait au rythme de Don’t Cha des Pussycats Dolls ou pleurait de manière dramatique en écoutant Bad Day de Daniel Powter. En 2005, on perdait le Pape Jean Paul II et Rosa Park. En 2005, c’était aussi l’année à Moon Ji Hyun disparut de cette terre, où son âme s’envola, ne laissant qu’un corps vide sans but, sans la moindre inspiration, sans aucune envie de voir le futur. Cela semble si loin, c’est pourtant tellement prêt. 2005, l’année qui écrasa totalement celui qu’il était, qui détruisit l’adolescent heureux et candide, laissant place à un être vide, qu’il qualifiait lui-même d’insignifiant.

Du sang, il y avait du sang ! C’est pas grave, murmurait Kwang Soo, on est vivant, non ? On est vivant, putain !

Lui, peut-être.

Ji Hyun se souvenait de ce froid glacial, de cet endroit calfeutré. Il regardait Min Woo et Kwang Soo, il se disait qu’il allait mourir, que ces types étaient des fous. C’était la fin, la fin de sa vie, il ne verrait plus ses parents, ni sa sœur, ni aucune personne qu’il aimait ou non. Il paniquait, mais n’arrivait même pas à pleurer, cherchant une solution sans que rien ne lui vienne. Combien de temps s’était-il écoulé ? Il était incapable de savoir s’il s’agissait de jours, d’heures, même de mois. Tout semblait exagéré. L’un d’eux devait mourir si deux voulaient survivre. Ils devaient choisir mais le choix était impossible. Kwang Soo, Min Woo, il était hors de question de les tuer. Et, aussi fort qu’il rêvait de mourir en héros, il était trop jeune pour se sacrifier. Les heures défilaient, la faim et la soif les rongeaient, le froid les brisait. Il voyait Kwang Soo s’impatienter, devenir de plus en plus fou, sortir de son état normal. On doit tuer Min Woo. Le regard du plus jeune se fit terrifier. Non. Ils ne pouvaient pas faire ça. Il voyait son ami de plus en plus affaibli. Il va mourir de toute façon. Kwang Soo le lui répétait, l’assurait. Ce serait le premier à mourir et ils allaient les tuer ensuite pour ne pas avoir pris de décision. Finalement, il se surprit à faire un petit hochement de tête. « Oui, t’as raison… Il va mourir de toute façon, non ? »

On les libéra, laissant Min Woo derrière eux. Il ne se souvenait plus de comment tout cela s’était passé, comme si son cerveau avait volontairement effacé cette partie. Sa mère lui avait raconté qu’il avait fait un malaise, on l’avait emmené à l’hôpital pour s’assurer qu’il allait bien avant de le transporter en psychiatrie. A son réveil, il ne ressentait aucune joie, aucune souffrance, aucun soulagement. Comme s’il était vide, comme s’il n’était plus vraiment là ; comme s’il était réellement mort là-bas. Incapable de parler, enfermé dans un mutisme terrifiant. Ses parents avaient pleuré, sa sœur aussi, mais désormais tout le monde souriait. Ji Hyun s’était réveillé. Il ne parlait pas, ce qui leur était arrivé, il l’écrit sur une simple feuille de papier, dans les grandes lignes. Le kidnapping, ce qu’on leur avait demandé. On ne le chargea d’aucun crime, il y avait les circonstances atténuantes et ce n’était pas lui qui avait poignardé Min Woo. Ses parents décidèrent de l’envoyer quelques mois au Canada pour se remettre, mais cela ne servit à rien. De longues journées silencieuses où on tentait de l’occuper mais il n’attendait qu’une seule chose ; retrouver sa solitude dans cette vaste chambre. Ecouter le son du silence et pleurer. Passer ses journées à pleurer comme un idiot, incapable de faire quoique ce soit d’autre. Tout lui rappelait Min Woo, Kwang Soo et ces personnes qui les avaient kidnappés, ces pervers malsains. Son ciel avait perdu toutes ses étoiles, il avait perdu toute volonté de vivre.

Internet était un lieu dangereux pour un adolescent désespéré. Ce soir-là, il tenta de rattraper le passé, portant désormais encore les marques de cette tentative de rejoindre son ami, de pardonner son erreur. Sauvé à temps, il cacha ses bras pendant longtemps avant de finalement n’en avoir plus rien à faire, vivre avec. Les marques de sa stupidité passée. Surmenés, ses grands-parents le renvoyèrent chez ses parents, une terrible erreur. Il retrouva Kwang Soo. Il disait qu’ils avaient pris la bonne décision, qu’il ne devait pas s’en faire. C’était mieux sans lui, au fond, il leur prenait beaucoup la tête, avec son sérieux.

Kwang Soo, un prénom qu’il maudissait. Le prénom qui détruit sa vie, la vie de toute personne qu’il approchait. Celui qui avait la solution pour rester en vie, pour survivre. Essaie ça, tu verras, tu te sentiras mieux. Le cannabis, l’héroïne, des mots que Ji Hyun ne connaissait que dans les films, qui avaient l’effet promis par son ami. Oui, il se sentait mieux, mais tout devenir encore pire. Il se détachait de la réalité, il perdait la tête, ne s’intéressait plus à l’école, brisait sa propre famille qui le voyait se détruire sans pouvoir y faire quoique ce soit. On tenta de l’hospitaliser, de le soigner, ça n’y changeait rien. Ça recommençait, encore et encore. Les cris, les pleurs, un quotidien qu’il n’avait jamais su arrêter, qui avait conduit à une rupture familiale. Un silence pesant dans la maison, sa sœur le regardait à peine, sa mère ne cherchait plus à le sermonner, son père rentrait de plus en plus tard.

A ses vingt ans, il prit la meilleure décision de sa vie. Quitter Busan pour Séoul. Il avait toujours aimé sa famille, mais c’était mieux pour eux s’il partait. Et plus encore, il rompit tout lien avec Kwang Soo, tirant un trait net sur leur « amitié » qui n’existait déjà plus depuis longtemps. Ses bons conseils, ses bonnes astuces, c’était terminé. Il ne lui dit rien, ne prévenant que sa famille avant de trouver un petit boulot, un apprentissage pour s’occuper des espaces verts. L’astronomie, cela faisait bien longtemps qu’il n’y comptait plus, bien longtemps qu’il n’avait plus regardé les étoiles. Sa vie toute entière avait pris un autre tournant, un univers décousu, remplit d’incohérence. Ses relations étaient brèves, il prenait ce qu’il pouvait avoir, il avançait sans savoir où il allait, espérant voir le jour où tout s’arrêterait enfin.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 29 AVATAR : Lee Jun Ki POINTS : 217

NOUS A REJOINT LE : 17/07/2018

MESSAGES : 175

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Sam 4 Aoû - 20:06

Est-ce que par hasard tu serais bourré ? xDDDD

Tes anecdotes me tuent, 'fin tout me tue en fait ! Et je tiens à préciser quand même que tout ça n'est pas mon idée même si c'est mon scéna (qui n'est pas un scéna vu que j'ai pas eu besoin de le creer ~) bon après j'aime bien c'est fun

Il a l'air un peu spé mais c'pas grave, je suis sûr qu'on l'aimera quand même

Bienvenuuuuue en tout cas Je suis happy que t'ais craqué pour venir ici, puisqu'on va pouvoir re-rp ensemble again

Courage pour ta fichette !! :yiha: Hâte de tout lire jpp

Love love looooveee :love: :love:

◊◊◊

The world is like a mirror. If you spit and curse at it, the word will spit and curse back at you. If you laugh, i'm sure the world will follow and laugh with you, too.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 20 AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :) POINTS : 232

NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016

MESSAGES : 6950

‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Sam 4 Aoû - 20:19

LE FAMEUX ZICO blush
EVERY omg trop contente de te voir ici, ça fait super longtemps. :cry: jsp si tu te souviens de moi cela dit, mais j'étais sur akai what sauf que je me souviens pas de moi-même, j'ai oublié le nom de mon perso

Bref, BIENVENUE A LA CASA, j'espère que te plaira ici, avec ce bb Zico trop beau... en plus les jardiniers c'est mon kink je te jure ?? :shine:
je viendrais te mater au boulot tkt

bon courage pour ta fiche, si tu as des questions le staff est là !

◊◊◊



god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 20 AVATAR : Jeon Somi - Ex IOI POINTS : 410

NOUS A REJOINT LE : 11/04/2018

MESSAGES : 1007

She needed a Hero ❀ So that's what she Became
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4234-jung-arizona-petal_in_the_wind

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Sam 4 Aoû - 21:19

Saluuuuuut

Déjà bienvenue chez HM beauté, parce que Zico quoi, tu peux pas faire plus classe. ilu J'aime beaucoup trop ce que je lis et je pense que l'on pourra se trouver un petit lien avec ma Ari' :sinae: Courage pour la suite !

◊◊◊


 
☆ Cause you and I, we were born to die ☆ Look at you kids with your vintage music. Comin' through satellites while cruisin'. You're part of the past, but now you're the future. Signals crossing can get confusing. ©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Christian Yu POINTS : 41

NOUS A REJOINT LE : 25/03/2018

MESSAGES : 167

✩ BOOM, GAMMA RAY-BURST
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4093-kwon-jae-an-golden_grahams#106367

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Sam 4 Aoû - 21:54

O-m-g

◊◊◊

Memento Mori
ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 25 AVATAR : zico (block b) POINTS : 52

NOUS A REJOINT LE : 04/08/2018

MESSAGES : 12

Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Dim 5 Aoû - 0:46

Minwoobb + PROMIS y aura une histoire très sérieuse derrière tout ça OK ??
Contente de jouer ton "pv pas écrit" (on va dire que c'est une sorte de prélien plutôt )

Bora + Mow toi BIEN SUR QUE JE ME SOUVIENS
Il me semble que tu jouais V sur Akai, et Jungkook sur We Love Technology (Ou Suga ? Enfin Suga il me semble que c'était Kernel JE SAIS PLUS)

Il se baissera au ralentit pour ramasser ses trucs
Merci beauty :loveu:

Arizona + C'est noté et pas repris pour le lien avec cette bombe (Somibb )
Merci

Jae An +

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 29 AVATAR : Lee Jun Ki POINTS : 217

NOUS A REJOINT LE : 17/07/2018

MESSAGES : 175

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Dim 5 Aoû - 9:20

Je sais je sais, je te fais confiance Et disons ça pour le prélien alors

Finis vite tout çaaa ~

◊◊◊

The world is like a mirror. If you spit and curse at it, the word will spit and curse back at you. If you laugh, i'm sure the world will follow and laugh with you, too.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Park Hyo Min POINTS : 1125

NOUS A REJOINT LE : 25/07/2016

MESSAGES : 6001

☢ BURNING AMBITION - MISS NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4728-h-a-n-s-o-o-y-u-n-hquinn

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Dim 5 Aoû - 10:54

regardez qui voilà on doit être en connexion, parce qu'on revient en même temps
rebienvenue ici, en espérant que ce sera la bonne (dit-elle ptdr) :shine:

Citation :
surnom
Le mec qui gueule pour sa pelouse
je ne retiendrais que ça.
et zico
PSK ZICO QUOI

◊◊◊


MA SARAH DE MA VIE a écrit:
JE SUIS DANS TA VIE, JE SUIS DANS TES DRAPS

MON JANOUILLE a écrit:
ON A TOUS LES DROITS
SURTOUT CELUI D'AIMER SY

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 18 AVATAR : JUNG CHAEYEON POINTS : 579

NOUS A REJOINT LE : 18/11/2017

MESSAGES : 4383

✽ FLOWER IN FRENZY
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3750-junko-romee-junkomee

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Dim 5 Aoû - 19:01

EH BIEN LA BIENVENUE VOUS caro (OU REBIENVENUE DE CE QUE J'AI PU COMPRENDRE???)
Déjà faut que tu saches, j'aime beaucoup mais alors beaucoup trop ton début de fiche jpkojihuz, les anecdotes sont juste parfaites (j'ai ri pour le 3/4 d'entre elles), jusqu'à que j'arrive sur la dernière ; je sens que du nous prépare quelque chose qui va me plaire avec ce bonhomme AH ET CET AVATAR????? J'en suis amoureuse ok? ZICO > everything ; donc je crois que toi + le perso + l'avatar, ça va promettre du très très lourd Un réel plaisir de t'avoir ici et j'ai hâte d'en apprendre plus sur ton perso et... sur toi cutie     DU LOVE ET DU COURAGE POUR TA FICHE CHATON, rejoins-nous vite, on t'attend :cloud:

◊◊◊

rêveries lunaires
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : ☽ kyoong ♡ POINTS : 347

NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016

MESSAGES : 14972

‹ MOTHERFUCKING STARBOY ⋆ STARCHILD PRESIDENT › - MISTER NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Dim 5 Aoû - 20:38

CETTE FICHE TROP DRÔLE JPP STOP DE ME FAIRE RIRE, t'as pas le droit :/
Guess who's baaaaack En + avec Zico, j'veux mourir, il manque un Crush bleu fluo et ce sera perf omg :c MAIS TON PERSO A L'AIR SI COOL (déjà, il est marrant même si y a pas marqué marrant dans les anecdotes, il est jardinier #sexay, c'est un meurtrier et le + important, IL AIME LES TRACTEURS !!!!! MEC INSOCIABLE MAIS UN PEU DRÔLE)
J'vais venir envahir tes plates-bandes, on scrutera les étoiles sur la pelouse de l'unif mamène
Re-bienvenuuuue par ici darling, ça fait plaisir de toujours te voir dans le coin, you're welcomed here :sinae:

◊◊◊

☆☆☆ we found wonderland ; you and i got lost in it, and we pretended it could last forever.

@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries.

RS des enfers © Only One Bro:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 25 AVATAR : zico (block b) POINTS : 52

NOUS A REJOINT LE : 04/08/2018

MESSAGES : 12

Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Dim 5 Aoû - 20:45

Soyun + :AH:
Citation :
regardez qui voilà  on doit être en connexion, parce qu'on revient en même temps  
Guess what ? C'est exactement ce que j'ai dit à Lauly hier soir en voyant ta fiche :zoom: J'ETAIS SURPRISE DE PAS TE VOIR DANS LE STAFF
MERCI blush

Romee + MERCI je suis émue que mes anecdotes wtf plaisent, je les ai fait avec beaucoup d'amour hier :cry:

Ja + bjr vous il est de toute beauté lui
T'AURAS TOUTE LA PLACE QUE TU VEUX SUR MES PELOUSES
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : ☽ kyoong ♡ POINTS : 347

NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016

MESSAGES : 14972

‹ MOTHERFUCKING STARBOY ⋆ STARCHILD PRESIDENT › - MISTER NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     Dim 5 Aoû - 21:11

KWANG SOO REVIENS, ON T'AIMAIT
I hate everything about this :/ T'avais pas le droit de lui donner un passé aussi sad. Je le voyais finir astronome (astronaute), finir heureux avec ses potes et épouser une belle fille, why tu fais çaaaaa :c MAIS J'AI TROP KIFFÉ LIRE TON HISTOIRE DRAMA, le petit rêveur qui voit sa vie basculer, laissez-moi j'veux le prendre dans mes bras idk :sobs: :sobs: :sobs:
J'arrive sur tes pelouses alley, on va compter les astres
JE TE VALIDE BOTEY, ENCORE RE-BIENVENUE what what

Félicitations ! Tu as terminé ta fiche et tu es donc validé !
Le jeu commence pour toi dès maintenant ! Mais avant de commencer à RP, il va te falloir remplir quelques paperasse afin d'être en règle et faciliter ton intégration ! Première étape à ton parcours, n'oublie pas de recenser ton avatar dans le bottin, afin qu'il soit définitivement lié à ton personnage. Ensuite, direction les relevés de compte pour y poster ce qui te feras office d'activité RP. C'est obligatoire, et bien sûr, tu devras veiller à le maintenir à jour ! Une fois ces petits détails réglés, tu peux te diriger vers les demandes de liens pour y poster ta fiche et trouver tout un tas de potos à ton personnage ! N'hésite pas à passer faire un tout du côté des réclamations, histoire pourquoi pas d'attribuer un dortoir ou un métier à ton personnage ! Si tu es sociable, tu peux te créer un compte Instagram ou Twitter, et même nous laisser ton numéro de téléphone, ou de GSM comme dirait un Belge.    
Tu peux à présent jouer pleinement sur le forum. N'hésite pas à profiter du Flood et de la Chatbox, nous seront ravis de t'y accueillir.

Avec ce message, tu remportes automatiquement une bourse de 200 points. N'oublie pas d'indiquer ce montant dans ton relevé compte lorsque tu l'ouvriras !

Bon jeu sur Hundred Miles !

◊◊◊

☆☆☆ we found wonderland ; you and i got lost in it, and we pretended it could last forever.

@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries.

RS des enfers © Only One Bro:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message  Sujet: Re: Moon Ji Hyun + Make you Crazy     

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Moon Ji Hyun + Make you Crazy
 Sujets similaires
-
» MOON JAE HYUN ; moon's dark side
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: