▲ up▼ down
Come as you are ~~ ft.GunHee



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette juste ici !
Choco-cococo-co ! ON EST CHAUD CHOCOLAT, LA FAMILIA. Rendez-vous
ICI pour faire péter les news plus fresh que TRIPLE H ! ♥️
Splash dans ta face, tu connais le jeu ? Cours vite te fendre la poire SUR UNE MÉGA BATAILLE D'EAU ♥️
ALLONS-Y ALONZO POUR MISS ET MISTER PLAYA 2018 ! Par ici la bleusaille !


Partagez | 
avatar
AVATAR : Song Min Ho (Mino - Winner) POINTS : 0

NOUS A REJOINT LE : 11/10/2017

MESSAGES : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Come as you are ~~ ft.GunHee     Sam 17 Mar - 22:11

COME AS YOU ARE × ft. GUNHEE & HYO
« Hyo avait des envies de meurtre. Mais de très grosses envies. A coup de visseuse dans la tronche jusqu’à ce que mort s’en suive. Pourquoi une visseuse ? Parce que ce machin lui tapait vraiment sur le système depuis 8h du matin. 8h du mat’ putain. C’était pas humain de casser les couilles au gens comme ça dés le matin, surtout en sachant que le rappeur était rentré au lever du soleil et qu’il n’avait du coup pas pu pioncer. Et son connard de voisin s’en donnait à cœur joie dans ses travaux. Peu importait le nombre de fois qu’il avait râlé, juré et tapé contre le mur en retour, c’était comme si l’autre prenait plaisir à le torturer. Et il avait préféré s’abstenir de venir le voir en personne parce que certainement que ça aurait mal tourné. Alors la seule solution qu’il avait trouvée était de foutre un bon rap bien énervé a fond, histoire de s’exploser les tympans et d’emmerder tout l’immeuble. Il s’était même permis de beugler par-dessus pour se défouler au passage, exécutant des mouvements étranges en plein milieu de son salon toujours aussi déplorablement désordonné. Il devait vraiment se trouver une nana, ça devenait urgent.

Ce fut certainement pour cette raison qu’il n’entendit pas que ça tapait à sa porte. Ses enceintes crachant avec violence les basses et faisant presque trembler le sol plus le voisin qui infligeait un traitement spécial à son appart à côté, rien n’aurait permit à son ouïe de percevoir la visite de son ami. Heureusement pour son visiteur cependant, le morceau changea et la transition silencieuse avait suffit. Baissant la musique a un volume plus ou moins raisonnable, le dealer alla ouvrir non sans son petit rituel de vérification. En discernant son frère a travers le judas, Hyo ouvrit rapidement le pan de bois avec un sourire chaleureux…qui retomba à la seconde à la tronche que tirait GunHee. « Ok ça va pas fort » lança Hyo en guise de bonjour, les sourcils froncés et l’air soucieux. Il le laissa entrer, referma à double tour et alla direct chercher des bières dans son frigo. C’était peut-être pas une bonne idée de sortir l’alcool mais c’était la seule chose consommable qu’il avait au frais. Il s’affala ensuite sur son canapé et attrapa de quoi rouler sur sa table basse. L’hôte laissa son ami arriver et faire comme chez lui, lui lançant quelques regards en biais, inquiet de le voir dans son état et fini par parler. « Hé Gun  tu veux en parler ? » demanda-t-il calmement avant de tapoter la place libre à côté de lui. Il reprit ensuite son activité, finissant habilement le joint qu’il se ferait une joie de partager avec son meilleur pote.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Come as you are ~~ ft.GunHee     Mar 22 Mai - 17:24

COME AS YOU ARE × ft. GUNHEE & HYO
Il avait pas réfléchi, incapable d’aligner deux idées quand sa boite crânienne voguait entre vacarme écrasant et flottements latents. Eclatant le bitume d’un pas lourd, tout son corps semble habité par une sensation diffuse d’incertitude et de perte de contrôle ; incertain même de l’endroit où il a passé la nuit, tout ce dont il se rappelle c’est d’avoir glissé son plus vieux blouson de cuir sur ses épaules et d’avoir fait le dernier effort de pas claquer la porte afin de ne pas troubler le sommeil enfin recouvré de sa sœur. La suite est floue, se détache à l’ombre de ses paupières en flashs lumineux – il a sûrement trop fumé, peut-être pas tellement dormi.

On le dévisage et il ne le sait pas – il ne les regarde pas. Il a un poids au fond de la gorge, un truc qu’il supporte pas de ressentir, qui lui donne envie d’éclater ses phalanges à chaque angle de mur, et dans sa cage thoracique ça palpite de travers depuis ce matin – c’est cet instant un peu étrange pendant lequel il prend conscience des derniers événements, de la déchirure contre laquelle il ne pourra jamais rien faire et de tout ce que ça engendre derrière. Il avait eu peu de recul ces derniers jours ; il fallait s’occuper de tout, gérer la jumelle et pas criser sur la demi-sœur si elle avait le malheur de traîner dans les parages.

Et dans la tourmente, il ne connaissait qu’une porte – derrière la porte, sans surprise, les basses retentissent, et Gunhee cogne plus fort pour se faire entendre, finit par gueuler le nom de son vieux frère, jusqu’à ce qu’il daigne lui ouvrir. Sans cérémonie, à peine une main sur l’épaule de Hyo pour le saluer, Gunhee s’engouffre dans l’appartement – l’endroit qu’il connait presque aussi bien que sa propre habitation tant il vient y passer des heures, théoriquement pour travailler. « Ok ça va pas fort. » Il esquisse un soupir qu’il vient transformer en raclement de gorge tandis qu’il enfonce ses poings dans les poches de son jean après avoir jeté sa veste sur le dossier d’une chaise et ouvert une fenêtre – il étouffe. Au retour de son comparse, il attend à peine son invitation pour se laisser choir à ses côtés dans le sofa, une main qui vient décapsuler deux bières par pure habitude – et peut-être qu’il se précipite un peu trop vite sur la boisson, comme pour faire passer une pilule qui ne passera jamais. « Hé Gun tu veux en parler ? » Il freine son mouvement, le goulot de sa bouteille frôlant ses lèvres et repose la boisson sur la table basse tandis qu’il lance un regard en biais à Hyo, l’air contrit. « Mh. » Deux mains passées sur son visage, il a pas l’esprit clair aujourd’hui – il sait pas si a envie d’en parler aujourd’hui. « Y’a un connard qui siffle dans mon oreille, Hyo. Côté droit, ça porte malheur nan ? » Il ricane vaguement, incapable de commencer par le bon bout, mais le sourire s’affaisse bien trop vite. « J’crois c’est depuis avant-hier. Ca devrait passer. Avant-hier… » Il termine pas sa phrase, lorgne le joint que l’autre finit de rouler. « Tu m’fileras ça. » Il laisse couler quelques gorgées d’alcool dans son œsophage, mais l’alcool a le goût de la déception, des erreurs fades et de regrets amers. « Les funérailles sont à la fin de la semaine. », il soupire finalement dans un demi-aveu qui remplace les mots crus qu’il parvient pas encore à prononcer – prendre des chemins de traverses, dévier, tourner autour du pot. Il sait que Hyo comprendra.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : Song Min Ho (Mino - Winner) POINTS : 0

NOUS A REJOINT LE : 11/10/2017

MESSAGES : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: Come as you are ~~ ft.GunHee     Mer 13 Juin - 16:10

COME AS YOU ARE × ft. GUNHEE & HYO
Hyo l’avait regardé faire. Rentrer, ouvrir la fenêtre, s’installer. Il n’avait pu qu’observer et remarquer la sombre aura qui entourait son ami alors qu’il essayait tant bien que mal de jouer l’hôte attentionné et amical. Il savait que Gunhee se satisfaisait de peu et que simplement le fait d’être là en sa compagnie suffisait généralement à chasser momentanément ses propres démons. Et certainement que son pote savait qu’il pourrait toujours frapper à sa porte s’il cherchait du soutient ou quoi que soit d’autre car il était, pour lui, de ces gens qui n’avaient même pas besoin de demander pour avoir. Un regard, un geste et le soi-disant bad boy s’exécutait parce que même son égo pourtant surdimensionné et sa putain de fierté mal placée ne passaient pas avant ses frères.
En résumé, il connaissait assez bien celui qui avait à cet instant le cul vissé sur son vieux canapé pour sentir que ce n’était pas seulement un de ces coups de mou qu’il lui arrivait de gérer. Non.

Alors il n’attendit pas plus longtemps avant de combler le blanc qui s’était imposé et d’aller au vif du sujet, feignant de s’installer plus confortablement alors qu’il était déjà bien assez avachi. L’air sérieux malgré ses doigts affairés a leur tâche quotidienne, il était prêt à tout entendre, vraiment tout. Gun aurait bien pu lui annoncer avoir fait sauter un train ou avoir tué le Dalaï Lama qu’il l’aurait quand même soutenu, quitte à plonger avec lui. Il était également prêt à se faire envoyer bouler parce que l’un comme l’autre n’avaient pas l’habitude ou même le besoin de mettre des mots sur leurs émotions comme deux gonzesses en mal d’amour. Sincèrement il misait plus sur la deuxième option alors qu’un simple grognement semblait servir de réponse à sa question. Jusqu’à ce qu’il croise son regard et qu’il le voit bouger nerveusement. Il donnait à Hyo l’impression qu’il aller éclater d’une minute à l’autre, comme une bombe à retardement. Pourtant il reprit la parole, alignant des mots ne semblant avoir aucun rapport avec ce qui le torturait. Haussant un sourcil, le dealer s’appliqua à lécher la feuille de son joint en préparation tout en cherchant dans sa mémoire si c’était du côté droit ou du gauche que ça craignait mais il n’en savait foutrement rien. « P’tête bien, jsais pas. On s’en branle nan ? » Déclara Hyo avec un rictus dont lui seul avait le secret. « Si ya un con qui crache sur toi jlui fais bouffer sa langue. » il ajouta le plus sérieusement du monde.

Puis Gunhee reprit la parole, faisant encore travailler le cerveau de son ami qui ne comprenait toujours rien. Il n’avait aucune idée d’où il voulait en venir et ça le frustrait. Etait-il sensé comprendre ses bribes de phrases, avait-il loupé une case ? Gun avait déjà essayé de lui causer alors que ses pétards avaient eu raison de son attention à ce moment là ? Ce fut à son tour de répondre par un léger grognement, espérant qu’il éclaire sa lanterne avant de lui tendre son œuvre sans hésiter ni râler. Il lui laissa encore un peu de temps avant de le pousser à causer clairement ou à lui raviver la mémoire et heureusement il n’eu pas à le faire parce qu’enfin tout prenait sens. Il se doutait qu’il n’aurait pas droit aux détails alors serra les dents, ravalant ses foutues questions. Malheureusement, Hyo ne savait jamais comment réagir à ce genre de nouvelle, et encore moins quels étaient les mots à dire pour alléger ce poids qu’il devait ressentir. Il ne pouvait même pas lui dire qu’il comprenait et que ça allait passer parce que bordel, sa situation familiale était carrément à chier et qu’il avait fait un trait sur ces liens soi-disant sacrés. Peut-être serait-il malgré tout triste d’apprendre que sa tante ai trépassé mais certainement que sa peine serait minime comparée à celle de son ami. « Merde Gun..jsuis désolé » avait lâché Hyo maladroitement, le cœur lourd d’imaginer ce qu’endurait son ami. Soupirant, il s’ébouriffa sa tignasse avant de poser sa main sur l’épaule de Gunhee, la pressant amicalement. « Ecoute, si il te faut quelque chose, n’importe quoi, dis moi. Si t’as besoin que je sois là et que j’te files un coup de main..fin tu sais quoi. »

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message  Sujet: Re: Come as you are ~~ ft.GunHee     

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Come as you are ~~ ft.GunHee


 :: seoul :: Hyehwa :: Résidences
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: