▲ up▼ down
A perfect day ~ Berehyun



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette juste ici !
TOO KOOL FOR SKOOL ♡ 26ème maj qui scintille dans nos coeurs comme la mer d'automne
CLIC ICI pour faire péter les news de la rentrée ♥️
Splash dans ta face, tu connais le jeu ? Cours vite te fendre la poire SUR UNE MÉGA BATAILLE D'EAU ♥️
ALLONS-Y ALONZO POUR MISS ET MISTER PLAYA 2018 ! Par ici la bleusaille !


Partagez | 
avatar
AGE : 21 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 72

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 421

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message  Sujet: A perfect day ~ Berehyun     Ven 2 Mar - 19:08

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

Aujourd’hui, on est samedi. Il s’est passé une bonne semaine depuis la dernière fois qu’ils se sont vus. La dernière fois étant le lendemain de la St Valentin, St Valentin qui restera d’ailleurs à jamais dans la mémoire de la reine. Et ces quelques jours ont été pour elle une véritable catastrophe. Le seize février, la mélodie du film l’empire contre-attaque a résonné dans l’appartement et provenait de son portable ce qui signifiait qu’une chose, c’était un appel de son père. Un père qu’elle associe bien souvent à Dark Vador et d’ailleurs si la reine avait une aura imposante ce n’est rien comparée à celle de son paternel. Au départ, elle a laissé sonner pensant qu’il se lasserait de finir sur la messagerie puis au bout du trentième appel, elle en a eu marre et a fini par décrocher. Chose qu’elle regrettait amèrement vu qu’aussitôt son père s’est mis à la questionner sur ce fameux garçon avec qui elle était le 14 février et qu’un de ses associés avait vu. Il lui a alors rabattu les oreilles lui disant que ce n’était pas un bon parti, qu’elle devait revenir en France et voyant la liste de reproches s’allonger elle a fini par s’énerver et clouer le bec à son géniteur de façon magistrale. Cette discussion l’a fatiguée mentalement et elle était donc restée chez elle à s’occuper de ses chats.

Le détail qui acheva de la faire dérailler, ça a été la découverte de Gabriel à Séoul. Sur le moment, elle a cru avoir une hallucination quand il l’a interpellé à la sortie de l’université. Revoir son premier amour et celui qui l’avait détruit lui a fait un sacré choc. Pourquoi maintenant ? Qu’est ce qu’il lui voulait ? Ces réponses, elle les a eu assez vite. Il voulait la récupérer, il lui a promis monts et merveilles si ils se remettaient ensemble mais elle n’était pas dupe ou du moins elle ne l’était plus à son sujet. Il n’a pas changé, il était toujours ce type qui l’avait trompé pour qui elle devait être disponible tout le temps. Leur relation a été des plus toxiques et c’est donc avec indifférence qu’elle avait repoussé ses avances. La colère a cessé de l’habiter depuis qu’elle t’a rencontré toi, Jae Hyun. Il ne reste plus que de l’indifférence ce qui n’empêche pas le français de toujours retenter sa chance chaque jour. Elle a retenu Roseline d’aller régler ses comptes à Gabriel lui disant qu’il n’en valait pas la peine. Tout ce qu’elle espère, c’est qu’il ne l’embête pas aujourd’hui.

Elle se lève tôt aujourd’hui pour se préparer convenablement n’oubliant aucune étape pour se faire belle. Devant son dressing, elle hésite, cherche les pièces parfaites. Finalement, elle opte pour un truc simple son éternel slim noir et un pull gris. Quelques coups de brosse pour démêler ses cheveux et un coup de mascara, la voilà prête. Elle met tout ce dont elle a besoin dans son sac, met ses bottines fourrées et enfile son long manteau gris ainsi que son écharpe. Le bracelet que tu lui as offert à la Saint Valentin ne quitte plus son poignet, elle l’enlève seulement pour la douche. Sur le trajet, elle touche les pierres précieuses incrustées dans le bijou et c’est pensive qu’elle fait Jamsil Insadong en métro. Son corps semble s’être mis en mode automatique, ses pas la mènent à ton appartement. Elle entre dans l’immeuble au moment où un de tes voisins en sort. Elle grimpe les étages et rapidement sonne chez toi. Elle entend déjà Balam qui aboie et qui gratte à la porte. C’est comme si il a reconnu le parfum de la reine et qu’il veut lui faire la fête. Un sourire sur ses lèvres, ses soucis s’envolent à l’idée de passer la journée avec Balam, Min Su et bien entendu toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : amazing jun (a.c.e) POINTS : 62

NOUS A REJOINT LE : 22/01/2018

MESSAGES : 364

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3718-seo-jae-hyun-sjh_95#90753

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Lun 5 Mar - 21:33

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

Depuis le début de l'année, Jae Hyun était occupé par les diverses représentations avec son agence. Il rentrait tout juste de sa dernière date, du Japon. Il avait, pour ainsi dire, passé l'intégralité de sa semaine au pays du soleil levant, clôturant cette série de concert en Asie. A compté de la semaine prochaine, c'était pour les USA et l'Europe qu'il s'envolerait. Berenilde était déjà au courant. Même s'il n'allait jamais jusqu'à lui transmettre avec précision son planning de ministre, la belle brune savait qu'il était très occupé par son travail. Les seuls moments où estimait prendre du bons temps avaient été ces fois en présence de sa désormais, petite-amie. Difficile à croire, même encore pour lui… Mais depuis le 14 février dernier, leur relation était passé à un cran supérieur. Ils avaient même été jusqu'à réitérer la fête au lendemain afin de profiter pleinement de l'autre, puisqu'il ne travaillait pas. Deux fois valaient mieux qu'une… Et puisqu'il s'agissait de son dernier et seul week-end de libre, rien ne l'aurait empêché d'aller récupérer son enfant, aussitôt sorti de l'aéroport. Malgré la fatigue et le décalage horaire, Jae Hyun tenait formellement à passer cette journée avec Berenilde. Ils ne s'étaient pas revus depuis un moment et elle lui en voudrait certainement encore plus s'il s'envolait sans même lui accorder une misérable minute !! Son prochain vol était prévu dans quatre jours, maintenant. Un vol direct pour LA.

Cela faisait déjà deux semaines et Jae Hyun n'avait averti personne de son entourage pour Berenilde et lui. C'était encore trop tôt. Trop soudain. Mais surtout, il ne voyait pas l'intérêt d'en parler. Il ne voyait pas en quoi ça regardait les autres… Surtout qu'il ne s'était jamais vraiment rangé avec quelqu'un. Cette idée le rebutait un peu, même si se mettre en couple faisait parti du deal. Sa seule longue relation remontait il y a deux années maintenant, et ça n'avait duré que trois mois… Pour lui, il avait plus s'agit d'une espèce d'amitié amélioré qui n'avait pas su faire des étincelles. Avec Berenilde c'était encore différent puisque « l'amitié » si on pouvait énoncer la chose ainsi, n'apparaissait que maintenant. A croire qu'il était incapable de faire dans la normalité. Une relation saine semblait davantage se baser sur le respect et sur des sentiments souvent platoniques, se transformant en quelque chose de plus fort avec le temps… Pour le cas de Jae Hyun, ce genre de chose ne s'était jamais vraiment produit. Et il ne s'était jamais entiché d'un simple plan cul. Jamais, avant Berenilde… Et sans doute se serait-il contenté de leurs ébats, puisqu'il n'avait jamais connu autre chose avec elle, comme avec qui que ce soit d'autre. Le plus paradoxal avait été qu'il daigne consentir à ce genre de sentiment. Lui, qui n'avait jamais été touché par ce genre d'aveux… L'entendre de Berenilde avait été comme une révélation. Un sentiment, qu'il découvrait réciproque.

« Balam, tout doux. » siffla t-il à son chien au moment où ce dernier dévala en trombe dans le couloir menant à la porte d'entrée. Jae Hyun venait tout juste de replacer deux, trois coussins sur le divan lorsque la belle daigna à priori faire son apparition. Nul doute à ça, puisqu'il n'attendait personne d'autre dans l'heure de midi. A en juger l'agitation de son labrador, ça ne pouvait être qu'elle ou Nam Il… Et il préférait de très loin cette première supposition à présent qu'il regagnait le seuil de l'entrée, un fin sourire sur ses lèvres. Sans lui donner la peine de frapper ou de sonner, Jae Hyun attrapa d'une main le collier de son chien, et de l'autre, la poignée de porte pour permettre à Berenilde d'entrer sans trop d'encombre ! C'était devenu systématique avec cette énorme boule de poils qui ne savait jamais contenir sa joie ! Et pour le coup, le beau blond eut un peu de mal à freiner son propre enthousiasme au moment où il se saisi de la jeune femme par la taille, la serrant contre lui avant de l'immobiliser le dos contre le mur. Le tout dans une délicatesse fortement maîtrisée. « Pas un bruit. Min Su s'est endormi... » lui chuchota-t-il plus pour la prévenir que pour la mettre en garde. Il la gratifia d'un baiser long et tendre en guise de bienvenue. Ses bras s'attelèrent à parfaitement la maintenir en suspension, bien qu'il trouva le moyen de refermer le passage. A ses pieds, Balam s'efforçait à lui tourner autour en fouettant l'air avec sa queue ingrate. L'élément perturbateur, en somme. « Balam, couché ! » Plus autoritaire sur le coup, backdancer ne tarda à revenir vers Berenilde face à qui, il eut de nouveau ce petite sourire en coin, presque mignon. Il approcha de nouveau ses lèvres des siennes pour l'embrasser avec cette même douceur, comme dans la crainte de la briser par ce simple contact. Il s'essayait à quelque chose de relativement nouveau avec elle. La tendresse. Et ça ne lui demandait pas tant d'efforts. « Hmm. Ça m'a manqué. » S'entend, qu'elle lui avait manqué. Pas juste ses lèvres, évidemment.

◊◊◊

I can’t always understand. Everything you say. You’re always smiling. But you look so lonely. Don’t hold in your tears. It’s alright, you and me. Put down your burdens. Just for a little bit, you hear me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 72

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 421

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Mar 6 Mar - 19:18

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

Si Berenilde elle est fière de toi Jae Hyun ? Bien sûr que oui, elle est fière de lui et de ton travail. Elle constate que ça porte ses fruits vu que t’es pratiquement tout le temps en déplacement à son plus grand malheur pour elle. Elle regarde tes photographies sur instagram, essaie de deviner où t’es avant de jeter un œil à la légende. Au moins tu voyages et elle a l’espoir qu’entre deux répétitions, t’as le temps de voir un peu le paysage de ta destination. Elle n’aime pas le fait que tu tues à la tâche et que ton entreprise t’exploite, elle a bien conscience que ça doit pourtant être la réalité. Ca soulève en elle un vent de révolte parce qu’elle te sait douée dans ton domaine et qu’elle aimerait te voir grimper les échelons. Ne plus être le garçon qui danse au fond mais celui qui danse devant, qui est au centre. Elle ne veut que ton bonheur mais aujourd’hui, elle pense aussi à elle en te demandant de passer ton dernier week-end de libre avant de partir à Los Angeles avec elle. Enfin la vérité c’est que c’est plutôt toi qui l’as invité par sms si avec beaucoup elle s’impose dans les emplois du temps comme avec Iseul avec toi elle prend toujours la peine de te consulter avant d’arriver à l’improviste.

La situation la fait doucement sourire quand elle pense que t’es maintenant son petit ami. C’est tout nouveau pour elle dans le sens où elle n’a eu qu’un seul véritable petit copain avant toi et d’ailleurs elle ne l’a pas croisée sur la route. Ca lui fera du bien de ne plus le voir, d’oublier qu’il est là dans la même ville qu’elle. Mais en soit elle ne l’oubliera jamais vraiment parce qu’on se souvient toujours de son premier amour même si il s’est mal fini. Avec Gabriel, tout avait semblé coulé de source comme si c’était évident qu’ils étaient faits pour être ensemble. Une évidence à laquelle elle avait cru pendant une bonne année avant de réaliser qu’elle s’était fourvoyée, elle était tombée amoureuse d’un mauvais garçon incapable d’aimer la même fille plus de quelques mois avant. Néanmoins elle mentirait si ils n’avaient pas passé des bons moments ensemble et non le revoir maintenant ça lui avait fait l’effet d’une bombe. Ca avait explosé en elle et elle était restée silencieuse quelques jours le temps de se remettre de ses émotions. Et à vrai dire, elle a peur de trop miser sur votre tout nouveau couple. Après tout, vous n’avez jamais rien fait comme les autres. Vous vous n’êtes pas mis en couple comme les autres. Au départ vous n’étiez que de simples conquêtes ne partageant que quelques heures enflammées avant que la reine ne parte au petit matin silencieusement telle une voleuse. A vrai dire, elle n’a aucune idée de quand les sentiments amoureux ont commencé à apparaître mais est-ce que ça a vraiment de l’importance ? Le résultat est là, vous vous êtes mis en couple à la Saint Valentin et la reine n’a jamais été aussi heureuse avec un homme.

Elle entend d’abord Balam qui court dans le couloir, vient ensuite ta voix qui demande au chien de se calmer. Puis le son de tes pas arrive à ses oreilles alors qu’elle s’apprête à sonner pour signaler sa présence, tu lui coupes l’herbe sous le pied en ouvrant la porte. Un sourire amusé sur tes lèvres quand elle te voit retenir le labrador par le collier pour qu’elle puisse entrer sans encombres. Son sourire ne la quitte pas tandis que tu l’immobilises contre le mur délicatement. Elle opine du chef pour te faire comprendre qu’elle a compris. Elle sait très bien à quel point un bébé met du temps à s’endormir alors elle compte bien faire le moins de bruit possible. T’as déjà du mal tellement galérer à emmener ce petit bout de chou dans les bras de Morphée alors elle ne va pas ruiner tes efforts. Ses joues rosissent de plaisir et elle te rend ton baiser dans une tendresse qu’on ne lui soupçonnerait pas. Elle a toujours été plus brute de décoffrage, il n’y a qu’à voir comment elle joue au volley. Elle tape toujours trop fort dans le ballon. Non Berenilde n’est pas de ces filles qui toutes douces et délicates. Elle est loin d’être fragile et pourtant là dans tes bras, elle le devient. Tu pourrais la briser si facilement qu’elle a du mal à y croire.

Un léger rire lui échappe quand elle entend ton ordre et voit Balam obéir mais se coucher à ses pieds à elle. Elle a aussi des chiens enfin normalement ils sont à Roseline mais c’est plus elle qui s’en occupe parce qu’à part toi, elle ne part pas souvent de chez elle. Le pire étant que sa sœur aime surtout les gros chiens pas les petits, là ils n’ont pas fini de grandir et ils prennent de plus en plus de place dans l’appartement. Ce sont ses chats à elle qui font la tête et qui viennent du coup squatter sa chambre pour tout.

La tendresse avec toi ne lui demande pas d’efforts. Ou du moins elle n’a rien à faire pour rendre vos baisers tendres et doux. Au fond vous en avez tous les deux besoin. Tu la fais devenir tellement fragile qu’elle a bien besoin de ça. Besoin de toi et c’est seulement maintenant qu’elle réalise à quel point tu lui as manqué, elle a l’impression de respirer de nouveau.

- Dois je comprendre que je t’ai manqué moi ou juste mes lèvres ?


Petit clin d’œil, elle te taquine et échappe à ton emprise pour se déchausser et enlever son manteau son sac elle l’a mis dans l’entrée. Elle caresse Balam pour le plus grand plaisir du labrador. Le chien de garde, elle l’a transformé en peluche, grosse peluche certes mais peluche tout de même. Elle se redresse finalement et entremêle vos doigts ensemble. Elle plante un rapide baiser sur tes lèvres avant de te regarder toujours le sourire aux lèvres.

- Comment tu vas ?

Elle veut s’assurer qu’elle n’est pas la seule dont le cœur a piqué un sprint alors qu’elle t’a vu. Elle est heureuse à ne point en douter pour sa part. Heureuse parce que t’es là avec elle et rien que ta présence la fait sourire.

- Il serait peut-être temps de réveiller le petit non ? Sinon il va pas dormir cette après-midi et pour ce soir on va avoir du mal à le faire aller dans le monde des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : amazing jun (a.c.e) POINTS : 62

NOUS A REJOINT LE : 22/01/2018

MESSAGES : 364

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3718-seo-jae-hyun-sjh_95#90753

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Dim 11 Mar - 1:54

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

outfit ☽☽ Il n'y avait pas grand-chose de comparable par rapport à tout ce qu'il avait pu connaître ou ressentir. Et pourtant, il y en avait eu des conquêtes… Trop pour le dire. Trop pour pouvoir s'en vanter, si bien qu'il était même capable d'en avoir un peu honte aujourd'hui. Même s'il ne regrettait absolument rien, il s'en voulait un peu d'en avoir fait pleurer certaines… Et s'il faisait souffrir Berenilde un jour ? Cette simple idée le mettrait hors de lui. Car si cela devait arriver, ça serait entièrement de sa faute… C'était toujours de sa faute. Il brisait des cœurs, brisait des amitiés… Il ne savait pas comment s'y prendre derrière toutes ces facettes et il craignait sans doute l'approche du premier l'orage à l'horizon. Pour le moment, rien de tel ne semblait envisageable. Jae Hyun se trouvait bien au contraire sur un petit nuage. Il se découvrait des sensations nouvelles, emporté dans un sentiment de bien-être aussi effrayant qu'exaltant. Mais pour l'heure, il ne s'en inquiétait pas. Il était trop fatigué pour penser à énormément de choses. Tout ce qu'il était encore en mesure de faire était de larguer les pensées négatives pour se focaliser uniquement sur trois choses ; Min Su, Berenilde et Balam. Après une semaine aussi chargée, il ne souhaitait rien d'autre que de se la couler douce une bonne fois pour toute. Et tous les ingrédients semblaient réunis pour que cette journée se profile à merveille. Il avait aussi conscience que c'était maintenant qu'il avait tout intérêt à profiter, avant le grand départ. S'il avait pu, il aurait embarqué Balam avec lui… Sauf que son agence refusait d'engendrer des frais supplémentaires. Qui plus est, personne ne serait présent pour le surveiller une fois qu'il serait sur scène. Un aussi long voyage pour un animal, ce n'était peut-être pas ce qu'il y a de mieux… Alors il avait bien pensé à une seconde alternative. Puisque Berenilde s'y connaissait mieux que personne – étant du métier – peut-être accepterait-elle de le garder pendant son absence ? Il n'en doutait pas un instant...

« A ton avis ? » répondit-il avec un sourire. Le backdancer aurait pu se montrer plus clair mais au lieu de ça, il préféra la taquiner et jouer sur un pseudo doute qui n'amenait à rien de fâcheux dans bien des cas. A présent que Balam se tenait à carreau, il n'eut pas la moindre hésitation quant au fait de la laisser se déchausser tranquillement à l'entrée. Sans perdre une miette de ses moindres faits et gestes, le blondinet étira un nouveau sourire sur ses lippes au moment où elle entremêla ses doigts avec les siens. Une attitude des plus mignonnes qu'il n'aurait sûrement jamais autant apprécié si elle ne l'avait pas embrassé avec cette même délicatesse dont il ne lassait pas. C'était étrange de se dire qu'il avait eu affaire tout ce temps à la Berenilde provocante et sexy, loin de s'imaginer une douceur pareille derrière ses courbes si parfaites et harmonieuses. Il ne la voyait plus du tout comme une créature divine. Du moins, pas seulement… Et sûrement devait-elle penser la même chose de lui. Après tout, il n'avait pas encore cherché à la déstabiliser ou à lui arracher un quelconque vêtement. Son regard s'était comme adoucit, comme assagi. « Un peu crevé mais je devrais pouvoir survivre maintenant que t'es là. » Il eut alors une petite pensée tendancieuse, alors qu'il se l'imaginait en tenue infirmière. Même si elle avait choisi de soigner les animaux, s'occuper de quelqu'un comme lui ne devrait être de la rigolade ? Lorsqu'elle évoqua le fait de réveiller bébé, Jae Hyun sut évidemment qu'elle avait raison. Sur ce point, elle avait rarement tort… Sauf qu'il espérait bien profiter encore un peu d'elle avant que toute l'attention ne soit redirigé vers l'enfant.

Était-ce égoïste de sa part ? Peut-être un peu. Mais il s'en fichait. Il n'était pas encore totalement devenu un gentil garçon… « Min Su peut encore attendre… Et toi comment tu te sens ? » lui renvoya t-il d'un petit air espiègle, alors qu'il la soulevait de nouveau entre ses bras pour la porter telle une princesse. Interrogation peu anodine à présent qu'il la larguait contre le canapé pour se tenir au-dessus d'elle, en proie à la manger toute crue. C'était sûrement ce qu'il aurait déjà fais, sauf qu'au lieu de ça, il se laissa doucement retomber sur le côté, à moitié à cheval sur elle. Le canapé était grand, mais pas autant que ne pouvait l'être son lit. Mais cette étroite position lui permettait de profiter de la situation, alors qu'il s'était logé contre sa poitrine, bercé par les battements de son cœur. C'était aussi agréable qu'amusant à entendre. Même s'il ne fit aucun commentaire à ce sujet, un sourire n'avait plus daigné quitter ses lèvres. Et c'est dans un soupir d'aise qu'il s'accrocha un peu plus à la brune dans une étreinte réconfortante. Quant il disait être crevé, ce n'était pas qu'un peu… Et il se sentait capable de s'endormir ainsi s'ils restaient trop longtemps allongés tous les deux. « Juste quelques minutes, le temps de recharger mes batteries, et je suis ton homme. » Il semblait sûr de lui alors qu'il était en proie à un sommeil imminent. Surtout si elle se mettait à lui caresser les cheveux… Lui qui n'aurait jamais imaginé se présenter comme ça devant Berenilde. Ca faisait définitivement beaucoup de nouveautés !

◊◊◊

I can’t always understand. Everything you say. You’re always smiling. But you look so lonely. Don’t hold in your tears. It’s alright, you and me. Put down your burdens. Just for a little bit, you hear me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 72

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 421

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Dim 11 Mar - 10:03

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

Berenilde, elle a déjà connu ce sentiment. Les débuts sont toujours les moments les plus doux, les plus attentionnés. Gabriel avait été au départ totalement charmant, sa sœur le traitait de prince charmant en riant et elle rétorquait qu’elle avait trouvé l’homme parfait. Mais le temps passait et les attentions se faisaient de plus en plus rares, il ne faisait plus aucun effort. Petit à petit, le masque de l’homme parfait tombait pour dévoiler une personnalité des plus malsaines. L’amour qui avait semblé si idyllique s’était révélé des plus toxiques et destructeur surtout pour elle. Il y avait eu des disputes, des cris et à la fin quand l’orage était passé la reine se retrouvait en pleurs dans les bras de Roseline. Mais pour l’instant, il n’y a aucun orage à l’horizon avec toi, Jae Hyun. Elle te regarde découvrir les sentiments amoureux avec amusement et elle est fière d’être ton premier amour. Le premier amour c’est toujours quelqu’un de spécial, quelqu’un qu’on ne peut oublier. Elle espère aussi qu’elle sera ton dernier amour, l’espoir lui donne des ailes mais elle redoute cependant la chute.

- J’opterais pour moi toute entière.


Réponse franche, elle prend plaisir à vos petites taquineries. Vous vous cherchez pour mieux vous retrouver. Mais si tu t’étais montré un peu plus clair, elle n’aurait pas détesté pour autant. L’idée d’entendre quelques mots d’amour ne lui déplaît pas au contraire, elle a cruellement besoin d’être rassurée. Mais elle le sait que tu n’es pas encore prêt pour ça alors elle t’attend avec une patience infinie. Elle-même a eu du mal avec Gabriel à exprimer ce qu’elle ressentait, il lui avait fallu quelques mois avant de pouvoir dire « je t’aime » à voix haute. Les déclarations, elle est plus à l’aise pour les faire à l’écrit mais ça n’a clairement pas la même valeur d’y dire véritablement.

Avec toi, elle a abaissé toutes ses défenses se montrant comme elle est réellement. C’est facile de se cacher derrière cette facette de séductrice et odieuse personne. Elle a joué aux intouchables avec toi comme avec tous les autres. Comme avec ses autres conquêtes, elle t’a fait comprendre que tu ne pourrais jamais la posséder ou alors seulement pour une nuit. Le lendemain matin elle était déjà partie puisque après tout elle souhaitait te montrer qu’elle était aussi insaisissable que l’air. A vrai dire, il y a peu de gens qui peuvent se vanter d’être dans son cercle d’amis. Elle ne parle pas des potes de l’université mais des gens dont elle ne peut se passer pour que son univers tienne debout. Toi t’es l’une des pièces centrales pour que son monde ne s’effondre pas. Elle te considère toujours comme une créature divine sauf que tu as plus que l’aspect divin, tu as la personnalité qui va avec. Ca la fait doucement sourire, un dieu qui s’est entiché d’une humaine. Elle a beau être une reine, elle reste humaine et à ses yeux t’es un véritable dieu. Et elle a peur qu’un jour tu te lasses de la simple mortelle qu’elle est.

- Promis, tu feras plus que survivre.

Si elle a choisi de soigner les animaux, il n’empêche qu’elle s’avère être une formidable infirmière. Roseline, les rares fois où elle tombe malade c’est l’aînée des Im qui s’occupe de sa cadette. En quelques jours, sa petite sœur est sur pieds revigorée par ses soins. Et elle compte bien effacer ta petite mine à coups d’attentions tendres.

- C’est toi qui vois pour Min Su et moi ça va parfaitement bien !

Elle a sûrement l’air d’une idiote amoureuse heureuse mais elle s’en moque parce qu’au fond c’est ce qu’elle est. Elle pousse un petit cri de surprise quand tu la décolles du sol une nouvelle fois. Elle te laisse faire, elle se tient docile sur le canapé alors qu’elle te jette un regard interrogatif du style « là maintenant ? ». Au final, tu te laisses choir sur elle et le rouge lui monte aux joues quand ta tête se pose contre sa poitrine. Son cœur s’emballe, elle le sent qui bat furieusement comme si il voulait aller plus vite qu’une voiture de course. Il bat indéniablement fort et elle est heureuse que tu ne fasses aucun commentaire sur ce que t’entends. Et elle se demande si tu te venges de toutes ces fois où elle est venue dormir la tête à l’emplacement de ton cœur. Elle a toujours dormi comme ça avec n’importe qui. C’est quelque chose que Roseline lui a fait remarquer récemment en ajoutant une remarque salace un peu trop pour la pauvre reine qui s’était étouffée avec les croissants qu’elle était en train de manger. Mais elle se console en pensant qu’on fait tous un truc en dormant. Certains ronflent, d’autres parlent, bougent ou encore piquent la couette elle, elle dort la tête posée sur la poitrine de la personne qui dort avec elle.

- Repose toi et puis on a toute la nuit pour faire des folies.

En attendant, elle te caresse tendrement les cheveux. Elle cherche à te faire sombrer dans les bras de Morphée, t’as l’air d’en avoir cruellement besoin. Ses besoins charnels peuvent largement attendre, ta santé est bien plus importante. Alors elle te berce doucement avec ses caresses, elle fait signe à Balam de se tenir tranquille et elle attend patiemment que tu t’endormes. Ses mains caressent doucement tes cheveux et elle réfléchit à ce qu’elle devra faire une fois que tu seras dans les bras de Morphée. Tout d’abord sa première mission sera d’échapper à ton étreinte sans te réveiller puis de s’occuper de Min Su qui risque d’être infernal ce soir si il dort encore trop longtemps. La nuit promet d’être mouvementée surtout si le petit ne fait pas encore ses nuits. Elle espère vraiment qu’il se tiendra tranquille et dormira d’une traite alors que le jour aura cédé sa place à la nuit.

◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : amazing jun (a.c.e) POINTS : 62

NOUS A REJOINT LE : 22/01/2018

MESSAGES : 364

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3718-seo-jae-hyun-sjh_95#90753

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Dim 11 Mar - 12:37

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

outfit ☽☽ Jae Hyun, il était encore beaucoup trop orgueilleux pour prétendre être amoureux. Il ne l'assumait pas totalement ou se refusait de mettre un terme à cette « nouveauté ». Oui, pour lui c'était juste quelque chose de nouveau. Quelque chose qui lui changeait. Qui le faisait se sentir bien et différent. Les premières semaines étaient sans doute les plus incroyables, mais les concernant, on ne pouvait pas franchement dire qu'ils pouvaient autant en profiter et se lâcher, faute à son emploi du temps surbooké. Faute à cette tournée qui ne prendrait fin que d'ici fin mars. Ça n'était probablement pas le meilleur moment pour se caser avec quelqu'un. Mais en même temps, rien de tout cela n'avait été prémédité… Certaines choses ne se contrôlaient pas et il était presque louable qu'il se calme à un moment aussi important de sa carrière ! Sans doute ne se serait-il pas gêné pour culbuter quelques blondes une fois rendu sur le sol américain… C'était au final une très bonne chose pour lui, et pour Berenilde. Elle apportait à son équilibre quelque chose de pur et relativement fort. Évidemment, les efforts ne devaient pas venir que d'une seule personne. Ils allaient devoir être deux pour se construire, pour se soutenir et pour faire perdurer la flamme. Le sexe ne faisait pas tout. Cela avait été très important et continuerait d'être très important, mais le plus dur restait à venir ; ouvrir son cœur et l'écouter surtout. Le comprendre et l'accepter. Il ignorait s'il serait à la hauteur ou suffisamment digne pour sa reine. Seul l'avenir le dira. Et tout ce qui comptait pour le moment était l'instant présent. Cet instant où il n'existait plus personne qu'eux, sur terre.

Ils avaient sûrement l'air de deux idiots. Des adolescents, comme il s'amusait parfois à narguer certains de ses potes en amour pour une fille. Et pourtant, ce sentiment traversait tous les âges. Cette attitude s'apparentait à n'importe qui. Probablement encore plus au tout début. Et il s'agissait sûrement des moments les plus mémorables, les plus précieux. D'ordinaire, elle était celle qui se logeait à l'intérieur de ses bras pour ne plus en disparaître. Il était cette poigne ferme qui la soutenait et qui lui faisait entendre ce muscle vigoureux. Jamais jusqu'alors, ils n'avaient eu à échanger les rôles. Et cette position lui plaisait drôlement bien. Il ne ressentait pas le moindre embarras, ni le moindre complexe. Personne n'était là pour les observer, à part Balam peut-être ? Il ne savait plus. Il ne le calculait même plus, ses yeux s'étant refermés dans un abandon total. Il avait manqué cruellement de sommeil à bord de l'avion. Le fait d'avoir couru dans tous les sens expliquait aussi son besoin de faire une pause à ce moment précis. Même s'il se remémorait un faible instant le petit regard de Berenilde lorsqu'elle avait cru qu'il voulait plus, la réflexion qu'elle ajouta alors lui arracha un rire. « Toute la nuit, t'as de l'espoir. » fit-il sous le ton de l'ironie. Un peu difficile dans la mesure où Min Su ne faisait que très rarement ses nuits. Ils allaient sûrement devoir se lever à plusieurs reprises pour apaiser ses cris et ses pleurs. Néanmoins, il aurait été incapable de se passer de l'un comme de l'autre. Choisir de passer sa journée avec son fils ou Berenilde, la décision semblait toute évidente, mais Jae Hyun voulait le beurre et l'argent du beurre, naturellement.

Sans trop savoir pendant combien de temps il s'était assoupi, le blondinet rouvrit les yeux, seul, sur le canapé. Même Balam avait préféré l'abandonner pour possiblement suivre leur invitée comme s'il était son ombre. Au moment où il se redressa de tout son long, son premier geste avait été d'étouffer un bâillement avec le revers de sa main. De retour dans le monde des mortels, son instinct le dicta de se rendre vers la chambre du bébé, les muscles de ses bras tendues dans un mouvement d'étirement. C'est sans faire de bruit qu'il se cala à l’entrebâillement de la porte, l'épaule appuyée dans l'ange du mur, les bras croisés à présent croisé contre son torse. Le sourire qui s'étira de ses lippes fut attendrissant. En même temps, un portrait pareil valait son pesant d'or et il n'aurait sûrement pas pu être plus heureux que de les voir ensemble, Berenilde et son fils. Son côté maternel si instinctif était quelque chose qui le surprenait à chaque fois, dans le positif de la chose. Il se rapprocha à pas feutré, veillant à se faire le plus silencieux possible au moment où il glissa ses bras autour de la brune pour la tenir contre lui. « Il s'est réveillé ? » lui chuchota t-il alors que cette interrogation aurait pu lui être attribué quelques instants plus tôt. Min Su était sage contre Berenilde. Il était peu probable qu'il dorme encore.

◊◊◊

I can’t always understand. Everything you say. You’re always smiling. But you look so lonely. Don’t hold in your tears. It’s alright, you and me. Put down your burdens. Just for a little bit, you hear me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 72

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 421

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Dim 11 Mar - 15:58

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

Le temps n’avait pas joué en leur faveur pendant ces deux premières semaines. Ils avaient galéré à se trouver un moment juste pour discuter au téléphone. La faute à leurs emplois du temps chargés à tous les deux, Berenilde elle a dû se battre sur plusieurs fronts entre les études, son boulot et Gabriel qui faisait son comeback, elle ne sait plus où donner de la tête. Mais la belle, elle est habituée à se battre contre le temps et elle s’en moque, il ne pourra pas lui voler cette journée. Ce jour parfait, non il ne pourra pas lui voler. Ils en auront plein d’autres de jours parfaits mais en cet instant, seul celui-ci compte. Elle n’a aucune idée de quoi demain sera fait et même si elle est plus du genre à faire des projets sur le long terme, avec toi elle goûte aux joies de se préoccuper uniquement du moment présent. Mais il y a des gens avec qui elle se voit dans l’avenir et tu en fais partie. Alors elle t’apporte tout ce qu’elle a dans ta vie, elle est prête à attendre le temps qu’il faut pour que tu te décides à faire des efforts quitte à porter leur couple toute seule. Elle peut le porter parce que l’amour lui fait faire des choses extraordinaires. Elle est prête à tellement de choses pour toi.

Ca lui fait tout drôle cette position parce que les rôles sont inversés. Elle est celle qui se blottit dans tes bras généralement et qui écoute ton cœur battre. Tu la serres dans tes bras et à ce moment là elle a le sentiment d’être en sécurité. Elle a le sentiment que rien ne pourrait l’atteindre, t’es son rempart celui qui la protège. D’habitude c’est elle qui protège, qui encaisse les coups durs pour les autres, elle est le rempart, la montagne qui ne ploie pas devant la vie. Avec toi c’est différent, elle te protège et tu la protèges également. Et ça la gêne légèrement parce qu’avec le palpitant, on ne peut pas mentir. Tu viens d’abattre sa dernière barrière, elle a l’impression d’être plus mise à nu qu’elle ne l’est déjà.

- Ca ne peut aller qu’en s’arrangeant.


Son rire rejoint le tien et elle te caresse les cheveux doucement. Oui ça ne peut aller qu’en s’arrangeant. Déjà elle a l’impression de moins se lever la nuit parce que Min Su pleure moins. Petit à petit, il commence à faire ses nuits et en soit Berenilde ça ne la dérange pas plus que ça alors elle est toujours la première à se lever pour aller consoler le bébé. Roseline lui a bien servi d’entraînement avec Min Su elle est plus experte. Elle comprend plus rapidement quel est le souci, elle a retenu les gestes à faire ou pas. Elle te jette un petit coup d’œil et ta poitrine qui se soulève à un rythme régulier, tes yeux fermés l’informent que t’es profondément endormi. Doucement et délicatement elle se défait de ton étreinte, elle fait gaffe à ne pas te réveiller. Elle te laisse dormir et fait signe à Balam de la suivre.

Elle réveille Min Su doucement, le fait manger et finit de s’en occuper pendant les deux heures où tu roupilles sur le canapé. L’heure tourne et malgré le fait qu’elle repasse encore et toujours devant ta bouille endormie, elle n’a pas le courage de te réveiller. Finalement elle se rend dans la chambre de Min Su, Balam la suivant toujours comme son ombre. Le bébé tout propre et tout dans les bras elle réfléchit sur la suite du programme. La télévision c’est mort, tu dors encore et lire aussi, il faut croire que ce petit n’a pas le goût de la lecture. A vrai dire, la seule chose dont elle est sûre c’est qu’il ne veut pas quitter ses bras vu comme il serre fort entre ses petits doigts son pull. Il la regarde avec ses grands yeux, les mêmes que les tiens et le regret de ne pas le voir plus souvent vient lui serrer le cœur. Entre Berenilde et Min Su, le courant est tout de suite passé. Plongée dans ses pensées, elle sursaute légèrement en sentant tes bras l’entourer.

- Oui il est réveillé depuis deux bonnes heures à vrai dire je l’ai réveillé quand tu t’es endormi.


Elle lève les yeux pour te regarder déposant un léger baiser sur ta joue. Min Su ne semble pas apprécier qu’elle n’ait plus toute son attention focalisée sur lui car il tire sur une mèche de cheveux de la reine.

- Eh Min Su !

Elle lève les yeux vers toi rapidement.

- T’as bien dormi sinon ?

Elle tente de poser Min Su dans son parc ce qui révèle être un échec cuisant. Aussitôt qu’il quitte l’étreinte rassurante de la reine, il se met à crier et pleurer. Berenilde ne tient que quelques secondes avant de le reprendre dans ses bras et le bébé se calme directement. Elle se fait mener par le bout du nez autant par toi que par ton fils. Balam quant à lui se contente d’être fourré dans les jambes de l’aînée des Im.

- Au fait, il y a un steak frites au frigo. T’as plus qu’à le réchauffer au micro-ondes si jamais t’as faim.

◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : amazing jun (a.c.e) POINTS : 62

NOUS A REJOINT LE : 22/01/2018

MESSAGES : 364

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3718-seo-jae-hyun-sjh_95#90753

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Dim 11 Mar - 18:38

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

outfit ☽☽ Si seulement elle ne s'était pas mise à caresser ses cheveux… Il n'en serait jamais venu à s'endormir aussi vite. Techniquement, il ne faisait que se reposer les yeux. Cela n'aurait pas dû durer plus de quelques minutes… Si bien qu'en se réveillant légèrement dans le coaltar, il avait grimacé en réalisant que le mal avait déjà été fait. Il avait dilapidé de ces précieux instants bêtement en s'endormant, encore incertain de la durée de son sommeil qu'il n'osait pas réellement découvrir. Si l'heure de midi était bien passé désormais, son ventre ne réclamait pas tout de suite après la faim. Même si ça le tuait de l'admettre, cette sieste lui avait procuré un bien fou et il se sentait davantage au mieux de sa forme pour assurer auprès de Berenilde et son gosse. Cette première pensée le guida de façon très instinctive vers la chambre du bébé où ils devaient tous y être. Son intuition étant bonne, le jeune homme ne tarda pas à se rapprocher après avoir suffisamment admiré la scène depuis son angle de choix. Il savait qu'il allait la surprendre, et percevoir son sursaut le fit malicieusement sourire. L'environnement tamisé rendait le moment d'autant plus précieux. Ses mains tenaient chaleureusement les deux êtres qui lui faisait face, et plus précisément Min Su dont l'attention n'avait de cesse que pour Berenilde. Pour autant, il ne les relâcha pas tout de suite, profitant de cette étreinte pour appuyer un peu plus sa joue contre la chevelure de sa belle. L'arôme de son shampoing avait toujours quelque chose d'assez enivrant. Et il n'y avait pas que lui qui semblait apprécier ses longs cheveux. « On voit bien de qui il tient… Il a les mêmes goûts que son père. » décréta t-il au moment où il s'était saisi d'une mèche à Berenilde pour la tirer vers lui.

Ce qu'elle lui annonça juste avant éveilla bien plus son attention et son visage gagna une expression grave alors qu'il libérait sa prise autour de la jeune femme pour se reculer d'un pas. « Deux heures ? J'ai dormi deux heures ? » Il avait vraiment du mal à le croire et pourtant, le fait était bien là. L'embarras était tel qu'il en avait oublié de s'exprimer plus calmement, sans non plus se mettre à gueuler. Min Su s'agita lorsque Berenilde tenta de le déposer dans son parc. Tentative vaine, puisqu'il ne souhaitait plus se passer d'elle... Le pire étant, que ça fonctionnait puisque aussitôt fut-il ramené tout contre elle dans un couinement déguisé. Il aurait été d'autant plus idiot de croire que qu'il puisse être jaloux de son propre fils, mais c'était presque ça ! « Abusé, t'aurais pu me réveiller avant… » Il était vraiment dérangé par le fait qu'elle ait eu à gérer son enfant et son chien toute seule pendant que lui, roupillait tranquillement sur le canapé. Jae Hyun n'était pas habitué que l'on fasse les choses à sa place, ou juste que l'on veille sur lui, même indirectement. « Et j'imagine que ce monstre a mangé ? » Sans parvenir à garder cet air renfrogné très longtemps, ce dernier lui pinça tendrement la joue avant d'effectuer un mouvement qui signifiait qu'il désirait le récupérer. Bien entendu, il n'apprécia pas tout à fait l'étreinte de son père, ses pleurs reprenant de plus belles. Sauf que Jae Hyun était beaucoup moins sensible à cette comédie. Il le berça un faible instant avant d’accueillir les derniers propos de la brune à qui il offrit un clin d’œil, redevable. « Wow. Existe t-il ne serait-ce un défaut chez toi ? Sérieusement, t'aurais dû me réveiller... » ronchonna t-il encore un peu, malgré l'effort d'y glisser un compliment.

Ils ne tardèrent donc pas à revenir dans le séjour et plus précisément vers la cuisine ouverte, avec la ferme intention d'avaler ce qu'elle lui avait préparé maintenant que l'appétit lui était revenu. Min Su n'avait toujours pas cessé ses plaintes, mais son père ne flancha pas au moment où il le déposa sur sa chaise haute, le hochet de Sin Ae qu'il dressa juste sous son nez. Il agita le jouet afin de capter son attention, mais aussi dans l'espoir de le calmer. Ce qui parut fonctionner alors qu'il ramenait son doudou renard fétiche auprès de lui. Berenilde ne s'en irait pas… Qu'il ne se fasse pas de soucis. Elle restera tout le temps qu'elle voudra. C'est ainsi qu'il essuya les dernières larmes de son bébé avant de lui attribuer un baiser sur le haut de sa petite tête. Pas facile d'être père. Au début lorsque ce genre de chose arrivait, il ne savait absolument pas comment le gérer, mais depuis il semblait avoir gagné en self-control. Il devenait peut-être un peu plus patient… Dans bien des cas, il ne cédait jamais très facilement. Ce qui était sûrement une bonne chose même si parfois il avait le sentiment d'être cruel. « Du coup, t'as mangé ? Ça m'emmerde de manger seul. » Réalisant la bourde qu'il venait de prononcer – bien que Min Su soit encore trop jeune pour comprendre – ce dernier se reprit bien assez vite comme pour corriger certaines de vilaines manies. « Ça m'ennuie, m'ennuie. » répéta t-il dans une maladresse idiote, alors qu'il se saisissait d'une assiette et de la gamelle laissée au réfrigérateur pour la passer au micro-ondes. Pour quelqu'un qui venait d'un milieu aisé, ça manquait cruellement de finesse et cette pensée étira un sourire de ses lippes. Au moins, il était certain d'apprécier et il n'en demandait pas plus du moment que c'était bon. Son niveau culinaire n'excédait pas non plus le steak frites. « J'dois avoir des cochonneries dans les placards. J'te laisse fouiller. » Non pas que cette portion était limité… mais pour deux, ça risquait de faire un peu juste, peut-être.

◊◊◊

I can’t always understand. Everything you say. You’re always smiling. But you look so lonely. Don’t hold in your tears. It’s alright, you and me. Put down your burdens. Just for a little bit, you hear me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 72

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 421

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Lun 12 Mar - 10:42

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

Cette journée a tout d’une journée parfaite. La preuve ce sont ces petits moments où elle est seule avec Min Su. Enfin seule tout est relatif car Balam n’arrête pas de la suivre comme son ombre réclamant aussi de l’attention. Mais là toute l’attention du petit est tournée vers elle et elle en profite parce que dès que t’apparaîtras, elle devra te le confier. Alors oui, elle profite quand elle pose Min Su sur sa chaise haute et qu’elle lui prépare son biberon. Elle a un peu de mal à ce qu’il ne te réveille pas quand il quitte ses bras mais elle lui tend sa tétine préférée et son doudou préféré. Elle profite aussi même quand viennent les tâches ingrates comme changer la couche. Mais toute chose a une fin et il faut bien que tu te réveilles. Néanmoins elle est heureuse quand tes bras les entourent elle et Min Su dont l’attention est toujours accaparée par la reine. Ton odeur a toujours eu cet effet apaisant sur elle. Elle n’a aucune idée du pourquoi du comment mais le résultat est là, elle est totalement détendue à ce moment précis.

- C’est vrai que c’est ta copie conforme, je suis sûre qu’il brise déjà des cœurs à la crèche.

Tu recules d’un pas et du coup tu la libères de cette étreinte rassurante. Elle se tourne vers toi intriguée. Elle ne comprend pas ce que t’y prends, pourquoi t’as cet air si grave tout d’un coup. La situation n’a rien de dramatique à ses yeux et non elle ne comprend pas. T’as fait une petite sieste, rien de grave n’est arrivé. Ou en tout cas rien de grave ne s’est produit dans cet appartement vu que le portable de la reine est au fond de son sac depuis qu’elle est arrivée. Nul doute qu’elle trouverait une dizaine de messages de la part de sa sœur après tout elles discutent tout le temps ensemble. Il ne se passe pas cinq minutes sans qu’elles ne reçoivent pas un message de la part de l’autre. Si Berenilde est comme la mère de Roseline, aucune des deux ne veut couper ce cordon ombilical fictif. Les deux sœurs ont besoin de l’autre sinon elles sentent qu’il manque un truc, quelque chose.

- Oui t’as dormi deux heures pourquoi ? Qu’est ce qu’il y a ?


Elle ne comprend pas pourquoi ton ton est légèrement monté. Le plus gros défaut de Berenilde en tant que baby-sitter est qu’elle est beaucoup trop sensible aux larmes de crocodile des bébés. Alors qu’elle a une certaine autorité naturelle, elle est faible face aux caprices des enfants. Néanmoins elle n’est pas irresponsable et si Min Su faisait un caprice pour quelque chose de dangereux pour lui, sa volonté ne faiblirait pas. Mais il n’y a rien de mal au fait qu’il veuille rester uniquement dans ses bras. Ceci explique pourquoi Roseline a toujours été pourrie gâtée, il suffisait que la petite demande quelque chose à sa grande sœur pour que cette dernière fasse la requête à son père qui acceptait. Il acceptait tant que Berenilde restait une docile petite fille et faisait tout ce qu’il voulait ayant bien compris que sa fille aînée ferait tout pour sa petite sœur.

- Désolé mais tu dormais si bien, j’ai pas osé te réveiller.

Et puis il fallait le dire, t’es tellement mignon quand tu dors. Tes traits sont détendus et tu ressembles à un petit ange comme ça. Et il faut dire que Min Su et Balam ont pas mal occupés son esprit pendant ces deux dernières heures réclamant ceci ou cela. D’ailleurs ton chien avait voulu te réveiller à de nombreuses reprises mais la belle est toujours intervenue à temps. Nul doute que tu n’aurais pas apprécié être réveillé parce qu’un labrador t’aurait fait tomber par terre.

- Oui il a bien mangé, t’inquiètes pas pour ça.


Elle fait la moue au moment où elle te passe Min Su. Elle se retient de te reprendre le bébé au moment où les pleurs recommencent. Néanmoins t’es son père et elle te laisse faire soupirant légèrement.

- Ouais, j’ai plein de défauts apparemment contrairement à toi.

Le ton est léger bien que ça n’a rien d’une plaisanterie pour elle. Elle est sincère en disant ça, elle est encore à la recherche de tes défauts et elle commence sérieusement à désespérer d’en trouver un un jour. Elle te suit à la cuisine Balam toujours fourré dans ses jambes réclamant sans cesse des caresses qu’elle lui donne bien volontiers. Tu fais un très bon père en ayant plus de résistance qu’elle face aux caprices de ce bébé. Sa gouvernante lui dirait que c’était parce que ses parents avaient plus tendance à ne pas s’occuper d’elle, à la laisser pleurer sans cesse. Le père étant pratiquement tout le temps dans son bureau à travailler et sa mère en train de cuver son vin dans son lit. C’est donc sa gouvernante qui s’occupait d’elle tout le temps entre deux tâches ménagères.

- Non pas encore.

C’est vrai qu’elle avait donné à manger à Min Su, t’avait préparé ton repas mais elle n’a pas encore mangé elle. Elle avait d’ailleurs opté pour la simplicité ayant une sainte horreur des plats trop sophistiqués. Ces plats que tu commande au restaurant et où au final il n’y a rien dans cette grande assiette. Et puis le steak frites c’est quelque chose qu’elle est incapable de rater vu que Roseline lui en demande tout le temps. Etant végétarienne depuis des années généralement elle se contente de frites pour elle.

- Alala, t’es aussi adorable que ton fils.

C’est un sacré compliment de la part de la reine puisque tu sais sans aucun doute à quel point elle trouve Min Su adorable. Et là tandis qu’il serre sa peluche renarde dans ses bras et joue avec le hochet, son cœur fond devant tant de mignonnerie.

- Ca marche.

Etant donné que tu fais une petite dizaine de centimètres qu’elle, elle ouvre les placards avec difficulté avant de trouver ce qu’elle veut. Bien entendu, l’objet est hors de sa portée et elle est obligée de grimper sur le plan de travail pour mettre la main sur le graal. La montée ne lui pose pas problème, c’est pour la descente où elle a plus de mal. Elle tombe d’ailleurs sur les fesses ayant mal mesuré les proportions.

- Tu peux m’expliquer pourquoi tu mets tes paquets de chips aussi haut ?

Néanmoins elle brandit le paquet de chips tel un trophée et ronchonne plus pour la forme qu’autre chose. Le comique de la situation lui apparaît et elle se relève avant de se poser sur une chaise vers Min Su.

◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : amazing jun (a.c.e) POINTS : 62

NOUS A REJOINT LE : 22/01/2018

MESSAGES : 364

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3718-seo-jae-hyun-sjh_95#90753

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Lun 12 Mar - 23:13

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

outfit ☽☽ Min Su avait beau n'être qu'un bébé, il connaissait déjà très bien son monde. Et depuis qu'il avait ouvert les yeux, il avait très rapidement su s'enticher de certaines demoiselles qu'il avait eu à rencontrer. Chaque joli visage était à même de le captiver comme s'il s'agissait d'une merveille de la nature. Et si la ressemblance physique était frappante entre le fils et le père, il espérait bien au contraire qu'il ne lui ressemblerait pas pour tout ce qui était du reste. Briser des coeurs à son âge, ça ne comptait pas encore. Mais d'ici quelques années il aurait tout intérêt à ne pas répéter les mêmes erreurs que lui. Pour cela, il serait présent et le conseillerait du mieux qu'il le peut. C'était une chose qu'il n'avait jamais connu et par conséquent, le jeune homme ignorait s'il serait à la hauteur, mais au moins il essaierait. Tout le mérite était peut-être là. « Ce qu'il y a c'est que… Enfin peu importe. C'est rien. » Elle semblait surprise de sa réaction. Mais lui, il ne tenait pas tant à débattre du fait qu'il s'était senti gêné et désolé de l'avoir laissé tout gérer. En soi, il était juste peu habitué à ce que se montre aussi bienveillant à son égard, et il ne savait pas encore comme réagir face à ça. « C'est pas grave… Au moins je peux t'assurer que je suis requinqué pour un bon moment. » décréta t-il sur un ton un peu plus léger pour détendre l'atmosphère. Elle ne s'était pas alourdie mais il ne tenait pas à ce qu'elle se sente désolée pour quelque chose d'aussi minime. A sa petite réplique pour le moins ironique, Jae Hyun se révéla amusé par cette facette qu'il découvrait d'elle. Ils semblaient peu à peu se découvrir. C'était à la fois déroutant et très intéressant. Ce sentiment perpétuel d'apprendre à connaître quelqu'un et d'éprouver cet espèce de fascination pour l'autre. Dans les faits, il n'avait vraiment eu l'occasion de lui révéler ses plus obscures facettes… Il craignait un peu quelque part, de la faire fuir le jour où elle réaliserait qu'il n'est pas si parfait qu'il n'en avait l'air. Qu'il pouvait très vite s'emporter, devenir plus agressif, plus instable… Jamais sans raison bien sûr. Mais il se doutait bien qu'elle l'idéalisait un peu. Tout comme il n’entrevoyait pas encore les défauts de cette demoiselle qui, jusqu'à présent, était parvenue à bien des miracles comme personne auparavant.

Ainsi, en découvrant qu'elle n'avait toujours pas mangé, le backdancer ne fit aucun détour pour occuper les lieux de la salle à manger. Une fois bébé bien installé, il ne leur resterait plus qu'à se poser. C'est du moins ce qu'il avait eu en tête, loin de s'imaginer que cette dernière irait jouer les alpinistes ! Oui, sauf qu'il avait omis ce détail pertinent ; leur différence de taille. Et la voir galérer pour atteindre le paquet de chips le fit silencieusement rire… La scène se déroula sous son nez, alors qu'il attendait sagement devant le micro-ondes. La dégringolade eut lieu, si bien qu'il pouffa de rire après avoir vainement tenté de le canaliser. Cette nana allait lui en faire voir de toutes les couleurs ! Lorsqu'elle se dirigea vers une chaise l'air de rien, le beau blond ne lui laissa pas l'occasion de s'empiffrer de ces vilaines choses. Il l'attira à lui et glissa ses mains de chaque côté de son corps pour les descendre le long de ses cuisses. Bien vite, il se pencha et eut un rapide mouvement lorsqu'il la hissa dans ses bras pour la déposer sur le rebord du plan de travail. Ce rapprochement lui plaisait déjà beaucoup mieux, surtout maintenant qu'il se logeait entre ses jambes face à elle. Ses mains remontèrent jusqu'à son dos qu'il effleura lentement du bout de ses doigts, telle une caresse. « T'essaierai pas d'inverser les rôles, toi ? Si tu te fais mal, c'est moi qui vais devoir jouer aux infirmiers... » scanda t-il d'une voix suave et terriblement sexy. Il ne possédait pas de blouse. Peut-être songerait-il à s'en procurer une à l'avenir, quitte à pousser le délire jusqu'au bout. Il serait même très curieux de voir la réaction à Berenilde. Le micro-ondes signala la fin de son cycle mais le jeune homme ne s'en préoccupa pas tout de suite, préférant approcher son visage de sa belle pour y glisser sa langue contre ses lèvres, se frayant un passage sans le moindre soucis. Ils s'échangèrent alors un baiser lent et sensuel, presque persuadé de pouvoir se rassasier de cette façon. Mais se connaissant, il serait incapable de se limiter à si peu… et devant son enfant, ce n'était même pas envisageable ! Il émit alors un petit rire lorsqu'il se détacha de la brune pour se saisir de la gamelle qu'il plaça au centre de la table. « Allez à table. » Jae Hyun regrettait presque que ce moment soit aussi court… Mais il valait mieux s'en tenir à ça pour le bien de tous. « Besoin d'aide pour redescendre ma reine ? » la taquina t-il en se montrant bien plus réactif lorsqu'il disposa couverts et assiettes dans la volée, laissant à Berenilde le luxe d'aller leur ressortir une bouteille d'eau.

◊◊◊

I can’t always understand. Everything you say. You’re always smiling. But you look so lonely. Don’t hold in your tears. It’s alright, you and me. Put down your burdens. Just for a little bit, you hear me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 72

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 421

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Mer 14 Mar - 18:10

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

Berenilde si elle a bien retenu quelque chose de tous ses cours de philosophie en terminale, c’est que toute l’enfance est décisive pour le futur de l’enfant. Les parents, les gens qu’il voie tous les jours ça sera son monde extérieur, son environnement et ça sera à partir de ces relations qu’il construira sa propre identité. Et la reine elle veut faire partie de la vie de Min Su, elle veut le voir grandir, dire ses premiers mots. Elle sait très bien qu’elle n’est pas dans son droit après tout elle n’a aucun lien avec ce bébé si ce n’est que c’est ton fils. Mais elle s’est attachée à ce petit bien que ça ne soit clairement pas son enfant. Pourtant dans le regard de Min Su, elle se sent importante un peu comme si elle faisait partie de sa vie d’enfant. Comme si il avait vraiment besoin d’elle dans son quotidien.

Le fait que les enfants ressemblent tellement à leurs parents a toujours fasciné la belle. Min Su est ton portrait craché physiquement, elle espère aussi qu’il aura toutes tes qualités. De son côté, c’est avec son père où le lien de parenté ne fait aucun doute. La même couleur de cheveux, de yeux, de peau, le même nez et bien d’autres ressemblances font d’elle le portrait craché de celui qu’elle surnomme Dark Vador. Certains amis de son père la surnommaient même Dark Girl bien que son géniteur ayant peu d’humour les reprenait. Il l’emmenait d’ailleurs partout avec elle pour montrer au monde à quel point sa fille lui ressemblait et était semblable à lui. Petite, elle n’avait jamais vu le mal dans le fait d’être comparé à son père, elle avait compris en grandissant. Elle n’était pas Berenilde à part entière juste la fille de l’excellent avocat Im. On l’aimait ou la craignait parce qu’elle était sa fille pas pour ce qu’elle était.

- Si tu le dis.

Elle laisse couler sachant pertinemment que si tu veux lui dire quelque chose, tu ne te gênerais pas pour le faire. T’as l’air déjà assez perdu parce qu’elle s’est occupée de tout toute seule comme une grande, elle ne va pas en rajouter une couche. Puis ça ne va pas avec son attitude de « j’attends que tu te confies toi-même », comportement qu’elle avait pris assez rapidement sachant très bien que forcer les choses ça ne sert à rien.

- Tant mieux parce que je ne sais pas quand tu pourras vraiment dormir réellement de nouveau.

Vous vous ne connaissez pas sur le bout de doigts et c’est sûrement ça qui est le plus plaisant, apprendre à découvrir l’autre. Bien qu’elle t’idéalise un peu ou beaucoup tout dépend du point de vue, elle se doute que t’as aussi comme tout le monde un côté un peu plus sombre. Elle ne t’a jamais encore montré le sien et tu ne lui as toujours pas montré le tien. Mais elle n’a pas peur parce qu’elle pense avoir tout vu surtout de la part des hommes entre son père la faisant grandir beaucoup trop vite et dont elle ne semblait pas voir d’échappatoires à ces chaînes. Il y a eu son copain violent en passant par Gabriel qui a pris un malin plaisir à la détruire petit à petit, elle se sait capable d’affronter ton côté sombre qui ne doit pas l’être tant que ça. Elle ne fuira pas, elle ce qui l’inquiète plus c’est est ce que toi tu vas fuir ? La reine est bien loin d’être parfaite ni facile à vivre. Elle a son caractère qu’elle découvre en même temps que toi n’ayant pas eu l’occasion d’apprendre à se connaître tandis qu’elle vivait à Paris. Son caractère avait été influencé par ce que son père voulait qu’elle soit mais qui est-elle vraiment ? Elle n’en sait rien et elle cherche la réponse en elle fouillant dans ce qui est vraiment elle et le rôle qu’elle a joué pendant si longtemps.

Après avoir bravé la hauteur et avoir chuté du plan de travail, elle part se poser à la table bien décidée à s’empiffrer avec ces mauvaises choses. Après tout, elle estime avoir largement mérité sa récompense après cette mission périlleuse. Mais t’as l’air d’en avoir décidé autrement puisque tu la poses sur le plan de travail te mettant entre ses jambes. Tes caresses lui arrachent des frissons de plaisir.

- Qui sait ? J’ai peut-être envie de te voir en infirmier.

Elle t’allume avec sa voix diablement sexy, véritable ode à la luxure même dans sa voix. Elle se permet de jouer les allumeuses puisqu’elle sait que tu ne feras rien tant qu’il y aura Min Su, elle a donc jusqu’à cette nuit avant de regretter ou pas son attitude. Elle répond à ton baiser bien consciente de ne pas pouvoir être rassasiée avec si peu. Mais ses principes moraux sont plus fort que son appétit sexuel. Alors non elle ne tentera rien tant que Min Su ne sera pas dans les bras de Morphée.

- Non merci, ça ira.

Elle attrape une bouteille d’eau fraîche dans le frigo et va s’asseoir à côté de Min Su qui profite d’être aussi proche de sa chevelure pour jouer avec. Si elle le laisse faire, elle arrête tout cependant quand elle le sent tenter de lui créer un nœud plus pour que son attention se reporte sur lui que sur son paquet de chips qu’elle dévore. Finalement elle décide de poser le petit monstre sur ses genoux à elle, elle le tient fermement contre elle avec une main tandis que de l’autre elle continue de piocher dans son paquet de cochonneries. Etonnamment Min Su se tient sage une fois qu’il est sur ses genoux, un véritable petit ange qui continue de tirer les cheveux de la reine gentiment.

- Sinon t’as des trucs de prévus pour le reste de la journée ?


◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : amazing jun (a.c.e) POINTS : 62

NOUS A REJOINT LE : 22/01/2018

MESSAGES : 364

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3718-seo-jae-hyun-sjh_95#90753

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Ven 30 Mar - 2:07

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

outfit ☽☽ Berenilde a toujours eu cette aisance pour l'avoir dans son propre jeu. La plupart du temps, il était celui qui disait pouvoir semer le trouble, mais très souvent le backdancer finissait par céder aux charmes de la jolie brune. La seule raison qui le détournait d'abaisser son pantalon pour une partie de jambes en l'air endiablée était bien la suivante : Min Su. Son fils qui se tenait à quelques mètres d'eux... Une raison bien suffisante pour ne pas céder à ses pulsions, aussi tentante fut la situation et le contexte… Ils auraient bien d'autres occasions de tester ce coin de la cuisine. Pour dire vrai, il était presque gênant de se dire qu'il l'avait déjà étalé sur cette table à manger… Quelques brides de souvenirs lui revinrent à l'esprit, étirant sur ses lippes un sourire satisfait et un tantinet amusé. Il la laissa comme convenu redescendre toute seule, sans lui donner de directive au préalable. Elle était suffisamment perspicace pour comprendre ce qui allait manquer, et la bouteille d'eau ne tarda pas à se frayer un chemin jusqu'au centre de la table. La voir piocher dans son paquet de chips avait un côté assez comique pour une demoiselle de son envergure ! C'était à croire qu'il lui était impossible de la voir autrement que comme une princesse… Une femme bien trop distinguée pour se permettre de telles cochonneries. Et pourtant, elle avait su lui démontrer à plusieurs reprises qu'elle était absolument tout sauf une prude effarouchée, soucieuse de son alimentation comme de l'image qu'elle renvoyait… Selon Jae Hyun, elle était davantage une diablesse dans un corps divin… Mais un démon qui devenait de plus en plus domptable en sa présence. Il ignorait sans doute qu'il se passait exactement la même chose avec lui. Dans les faits, ils avaient tous les deux commencés à baisser leurs gardes pour s'ouvrir respectivement à l'autre. Bien que sur ce point, le blond restait encore assez secret… Il consentait tout de même à faire des efforts, et cela débutait par une requête qu'il s'apprêtait à faire… Simplement, il attendait le bon moment avant de se lancer. Indécis quant à savoir s'il existait un moment propice pour ce genre de chose.

Min Su était encore parvenu à avoir ce qu'il voulait, sauf qu'il ne fit aucun commentaire lorsque Berenilde se décida à le prendre sur ses genoux. Comment répliquer face à une pareille scène ? A la place, il se servit en quantité suffisante lorsqu'il disposa le steak et les frites au centre de son assiette. Il partait évidemment pour partager la portion avec elle. Il n'était pas encore totalement ingrat pour la laisser avec ses malheureuses chips ! Même la politesse aurait plutôt suggéré de la servir en premier, son sourire se fit plus large au moment où il dressa la main vers elle. « Ton assiette. Tu manges, toi aussi. » fit-il sur un ton faussement autoritaire. Le bambin prenait un malin plaisir à jouer avec sa chevelure et Jae Hyun s'amusa intérieurement du nid de poule que son gosse était en train de former… Mais en même temps, ne le recherchait-elle pas un peu non ? « Je sais pas trop. J'avais rien de précis en tête à part glander sur le canapé devant plusieurs films… Mais il fait beau. On peut sortir tout à l'heure si tu veux. » Et il ne pouvait plus tellement se dire fatigué après la sieste qu'il avait passé… Bizarrement, l'idée d'une première apparition public  ne le dérangeait pas plus que ça. Il était même plutôt serein sur le fait.

« Au fait, je voulais te demander un truc… Je m'y prends un peu à la dernière minute par contre. » admit-il après un léger temps de réflexion. Son regard détaillait désormais chacune de ses expressions, comme avide d'y découvrir de la crainte, de l'anxiété… alors qu'il n'en était rien ! Il n'allait pas lui annoncer une mauvaise nouvelle. Jae Hyun s'attendait juste à créer son petit effet. Si bien que lorsqu'il se releva de sa chaise, il n'ajouta rien de plus afin de se saisir de son double des clés, laissé dans une petite boîte, à l'entrée. En revenant auprès de Berenilde, le backdancer se saisit de sa main pour y glisser l'objet métallique contre sa paume. Très rapidement, il en profita pour déposer un baiser sur la tête à Min Su avant de revenir à sa place initiale, pour de plus amples explications. « C'est la clé de l'appart. J'me suis dis qu'elle pourrait te servir… Surtout si t'acceptais de veiller sur Balam pendant mon absence ? » La demande était maladroite et bizarrement amené. Il le savait. Il n'avait jamais été doué pour ce genre de chose… Sûrement aurait-il mieux fait d'évoquer Balam en premier afin d'éviter tout malentendu. Sauf qu'il était trop tard désormais… Tout ce qu'il pouvait encore faire était d'ajouter ces derniers propos. « Mais sinon... je trouverais une autre solution. Dans tous les cas, la clé est à toi maintenant. » Son assiette lui parut bien plus intéressante soudainement. Il profita presque de cette feinte pour ne pas avoir à soutenir son regard lorsqu'il ajouta une frite dans sa bouche, ainsi qu'une seconde.

◊◊◊

I can’t always understand. Everything you say. You’re always smiling. But you look so lonely. Don’t hold in your tears. It’s alright, you and me. Put down your burdens. Just for a little bit, you hear me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 72

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 421

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Dim 1 Avr - 13:48

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

La belle reine a toujours été joueuse et elle a été toujours très souvent la grande gagnante du jeu. C’est d’ailleurs pour ça que Roseline ne veut plus jouer avec sa sœur, elle gagne tout le temps et le côté mauvais perdant de la cadette ressort facilement. Etre mauvaise perdante c’est quelque chose que les deux sœurs partagent en commun, elles ont toutes les deux une sainte horreur de l’échec. Elles ne le supportent pas et généralement elles réclament leurs revanches rapidement. Alors forcément si tu veux jouer avec elle, prépare toi à la défaite. Pourtant cette grande gagnante ne l’a pas été pendant un moment ayant perdu lamentablement devant son père et Gabriel. Elle a perdu et elle en a payé le prix cher.

Néanmoins si elle est joueuse, la belle reine possède surtout un instinct maternel beaucoup trop fort pour se permettre quoi que ce soit alors que Min Su est réveillé et les observe. Ton fils passe avant et il passera sûrement toujours avant. Toi elle a tout le reste de la semaine pour te faire passer avant tout, seulement un week-end sur deux tu passes après. C’est bien pour ça qu’elle descend du plan de travail sans rien tenter, elle jette un coup d’œil pour voir ce qu’il manque, la bouteille d’eau. Elle y sort du frigo et y place au milieu de la table. Elle s’assoit sur sa chaise bien décidée à manger ses chips durement méritées. Si la belle reine avait ce côté très distingué encore dans le milieu mondain, il en est rien quand elle décide de se montrer au naturel. A vrai dire les gens riches ne s’exilent pas sur un autre continent en coupant les vivres avec son paternel et encore moins se débrouiller par eux-mêmes. La belle a appris comment faire le ménage d’ailleurs Roseline a de nombreuses vidéos où elle filme sa sœur dansant sur des tubes datant de quelques années et faisant le ménage. C’est d’ailleurs assez comique et l’aînée des Im devrait penser à dire à sa cadette de n’envoyer aucune de ses vidéos à personne surtout à toi bien que tu les aimerais sûrement. Ca achèverait aussi de briser toutes tes représentations de reine que tu peux avoir d’elle. Elle veut bien s’ouvrir à toi néanmoins elle ira à son rythme te donnant les informations que tu souhaites en temps voulu. C’est d’ailleurs bien pour ça qu’elle ne t’a encore jamais parlé de sa vie à Paris et des gens qui l’ont marqué en bien comme en mal.

Quand elle voit l’assiette se diriger vers elle, elle te lance un regard interrogatif ne comprenant pas. Avant que tu lui « ordonnes » de manger lui donnant l’explication qu’elle attendait. Elle lève les yeux au ciel face au ton employé comme désespérée mais son sourire t’indique qu’elle est plus amusée qu’autre chose.

- T’inquiètes, je piocherais dans ton assiette quand je le voudrais.


Elle regarde Min Su qui essaie de faire un nid de poule dans ses cheveux qu’elle stoppe au dernier moment c’est d’ailleurs pour ça qu’elle prend ses petites mains dans une des siennes. Elle a beau aimé beaucoup ce bébé, elle ne le laissera pas faire tout ce qu’il veut. Déjà là elle risque d’avoir mal en défaisant tous les nœuds qu’il a créé. Mais il semble tellement content de sa bêtise qu’elle n’a pas le cœur à le disputer. Elle tente de le distraire en lui présentant son doudou, c’est un échec cuisant puisque le petit semble vouloir juste regarder la belle. Elle devient pour lui un espèce de doudou géant et vivant.

- Glander devant des films, ça me plaît bien mais on verra bien si ce petit monstre voudra sortir ou pas. Et puis même il faudra bien qu’on sorte pour Balam mais on ira sûrement après la sieste de Min Su.

En effet le petit commence déjà à piquer du nez sur les genoux de la belle qui le tient parfaitement contre elle. Nul doute qu’après manger il fera une sieste. Avoir un bébé réveillé et qui est fatigué, ce n’est pas terrible c’est même très pénible. Les bébés sont des êtres très sensibles et la moindre chose qui les dérange semble être une montagne pour eux alors que souvent il ne s’agit que de siestes non faites, d’objets qu’ils n’ont pas sous la main ou en tout cas rien de grave.

- Je t’écoute.

Elle cesse de manger et t’observe attendant que tu lui dises ce que tu souhaites. Elle n’a aucune idée de ce que tu vas lui demander et ça lui fait peur. Elle a peur que tu lui annonces une mauvaise nouvelle et elle s’agite sur la chaise croisant et décroisant ses jambes. Tu laisses planer le suspens jusqu’au bout et elle essaie de deviner ce que tu vas chercher quand elle sent la froideur du métal contre sa peau.

- Oh…

Un simple oh c’est tout ce qu’elle réussit à prononcer face à ta demande bizarrement amenée. Il lui faut du temps pour digérer cette demande alors qu’au départ elle pensait très clairement à autre chose. Néanmoins elle se reprend très vite une fois la surprise passée.

- Non mais t’inquiètes, je surveillerais Balam avec plaisir ! En tout cas, merci pour la clé !

Tandis qu’elle parle, elle remet Min Su sur sa chaise haute qui bien entendu n’est pas content de quitter son étreinte. Elle va chercher une clé qui se trouve dans son sac en passant elle en profite pour regarder son portable quelques secondes. Rien d’anormal, beaucoup de sms de Roseline qu’elle lira plus tard et des messages de Gabriel qui a eu son numéro par elle ne sait quel miracle. Un véritable stalker qui semble ne pas vouloir arrêter de l’appeler bien qu’elle ne décroche jamais. Elle s’occupera de lui plus tard et elle fait glisser vers toi le double de la clé de son appartement.

- C’est le double des clés de mon appartement à moi si jamais t’as besoin. Et oublie pas de te présenter à Roseline on sait jamais qu’elle tente pas de t’assommer avec une poêle enfin je lui dirais que je t’ai passé les clés mais avec elle mieux vaut prévenir que guérir.


Même si tu ne seras clairement pas la première personne que la cadette des Im essaie d’assommer avec cet ustensile de cuisine persuadée que ça marche parce qu’elle a vu Raiponce. Et comme les deux sont toutes les deux des bourrins, elle ne doute pas qu’un coup de poêle ça doit faire très mal.

◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : amazing jun (a.c.e) POINTS : 62

NOUS A REJOINT LE : 22/01/2018

MESSAGES : 364

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3718-seo-jae-hyun-sjh_95#90753

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Mar 10 Avr - 1:59

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

outfit ☽☽ Par moment, il lui arrivait de penser qu'il en profitait ou qu'il abusait un peu de la situation. S'entend, qu'il se délogeait de son rôle de père pour laisser les autres s'occuper de ce gosse. Le bambin pouvait tout de même noter trois jeunes femmes dans son harem de tantines de substitution. Il y avait Berenilde, bien sûr, mais aussi Nino et Sin Ae. Un vrai tombeur, comme son cher père… Même pire que lui, si l'on jugeait ses facilités et son âge précoce. Il allait sans dire qu'il semblait préférer la compagnie de ces dames, à la sienne. Sa nature rationnelle lui dictait de ne pas se faire une montagne pour rien. Beaucoup doutait de ses capacités à devenir responsable, mais il se fichait pas mal de ce qui pouvait se dire.Son attitude avec Min Su restait instinctive, et puis... Berenilde avait déjà été témoins de son côté plus tendre et paternel. Il n'empêche qu'il craignait peut-être que son fils ne lui rende pas l'amour tant espéré… Il s'agissait sûrement d'une crainte égoïste. Mais en même temps, il avait grandis sans la présence et sans l'amour d'un père… Ne pas en recevoir de son propre fils serait plus insupportable encore. Il allait vraiment falloir qu'il cesse de douter à ce sujet, et qu'il s'investisse peut-être un peu plus, qui sait.

« C'est pas faux pour Balam. Je le sortirai tout à l'heure, ok mon vieux ? » fit-il à ce dernier, d'une voix complice. La pauvre bête s'était laissé retomber à ses pieds, sans un bruit. L'air complètement blasé, Jae Hyun voyait son chien dans un état de dépression élevé. Pure comédie de sa part. Ca ne prenait pas. Après avoir tenté de se faire remarquer en bien des façons, il tentait sûrement de se la jouer discret pour que l'on daigne jouer avec lui ! Sur ce point aussi, Jae Hyun avait le sentiment pas toujours gérer… Tout aurait été plus simple sans Balam et Min Su dans sa vie… Mais dans les deux cas présents, il avait autant voulu de l'un comme de l'autre. Tout comme il avait voulu Berenilde, et pas une autre. Après tout, ça devenait de plus en plus sérieux entre eux… Suffisamment pour qu'il daigne lui léguer la clé de son appartement, et pas uniquement pour éviter le dog-sitting ! Non, sur ce point, s'il était juste question de son chien, le jeune homme l'aurait confié à son cousin. Il ne se serait pas embêté.

Son côté espiègle avait repris le dessus lorsqu'il instaura cette atmosphère particulière, surtout et avant-tout pour masquer sa propre gêne. C'était un peu la première fois qu'il consentait à offrir un double de ses clés à une fille. Et ce simple « Oh... » lui fit étrangement peur, dans la mesure où il s'était attendu à tout, sauf à ça ! A plus de réactivité, en somme. S'il était déçu ? Pas tant que ça. Elle s'était vite reprise pour accepter sa requête, visiblement touchée. Le soulagement traversa également son faciès, expulsant un soupir à peine audible de ses lippes. Un peu plus et il se serait senti vraiment con ! « Me remercie pas pour ça, Bere. Ah... » Il s'efforçait de prendre ses airs détachés, mais au final, il était peut-être celui qui prendrait la chose le plus au sérieux ! En voyant la brune repartir, Jae Hyun se demanda bien ce qu'elle s'apprêtait à faire ! Balam avait aussi redressé la tête en la voyant farfouiller dans son sac à main. Sûrement s'attendait-il à une friandise, sauf qu'il n'en était rien, évidemment… Le backdancer ne s'était pas attendu à ce qu'elle lui offre son propre double des clés. Face aux conseils de la belle, le blond ne put retenir un rire, amusé par l'image qui lui traversa l'esprit ! Son rire fusa dans l'habitable alors qu'il se relevait pour placer la clé dans la poche de son jean's. Il glissa bien assez vite ses mains sur les hanches de Berenilde pour l'attirer un peu plus à lui et pour y déposer une multitude de baiser le long de son cou.

Il avait subitement envie de la taquiner et d'entendre son rire, alors quoi de mieux qu'une pluie de bisous ? Dans d'autres circonstances, il se serait trouvé très mielleux ou stupide. Sûrement l'était-il, mais il s'en fichait. Personne n'était là pour juger. « Donc si je comprends bien, j'ai tout intérêt à porter un casque. » prononça dans un murmure un brin trop suave, lorsqu'il remonta jusqu'au lobe de son oreille pour la mordiller légèrement. Les vieilles habitudes ne s'estompaient jamais vraiment. Un Jae Hyun mignon était inhabituel, mais un Jae Hyun taquin, c'était déjà plus lui. « Il faudra que tu me la présente officiellement, un jour. » fit-il avec un peu plus de sérieux, alors qu'il regagnait sa place initiale, pour terminer une bonne fois pour toute ce repas. Mais au lieu de la laisser simplement s'éloigner, le blond ne se fit pas attendre pour tendre la main et se saisir de sa reine pour la positionner sur ses propres cuisses ! Min Su avait occupé les siennes un peu plus tôt, mais lui, il estimait aussi pouvoir le faire s'il le souhaitait. De plus, il espérait bien l'obliger à manger autre chose que ces chips ! « Allez picore un peu dans mon assiette. M'oblige pas à répéter. » Depuis quand le fou donnait-il des ordres à la reine ? Depuis maintenant. Et pour se faire, il alla même jusqu'à récupérer le paquet de chips, largué un peu plus loin, pour en glisser grossièrement une quantité déplorable dans sa bouche. Mieux valait que ça rentre dans son estomac à lui, plutôt qu'à elle, non ? Il aurait tout le luxe d'éliminer ce qu'il prendrait pendant les prochaines dates, à l'étranger. Il y avait même des chances qu'il rentre un peu amaigris et qu'elle ne le reconnaisse pas… Depuis sa chaise haute, Min Su s'était bien entendu agité pour se faire entendre… En proie à un sanglot intempestif…  

◊◊◊

I can’t always understand. Everything you say. You’re always smiling. But you look so lonely. Don’t hold in your tears. It’s alright, you and me. Put down your burdens. Just for a little bit, you hear me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 72

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 421

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     Ven 13 Avr - 11:56

A perfect day

Berehyun (Im Berenilde & Seo Jae Hyun) ~ Parce que tant que t'es avec moi, je suis heureuse

Berenilde n’a jamais été une fille très tendre avec les gens de manière générale. Les gens avec qui elle se montre sous son meilleur jour sont peu nombreux. Mais si il y a bien des gens avec qui la belle a été toujours sympathique ce sont les enfants. La belle fait une formidable baby-sitter et elle en a d’ailleurs fait à Paris où personne n’avait à se plaindre d’elle vu qu’elle était géniale en tant que nounou. Elle a d’ailleurs longtemps hésité à reprendre cette activité et elle hésite à se rendre dans son immeuble pour voir si elle ne peut pas aider un de ses voisins de paliers. Ca lui permettrait d’avoir quelques sous en plus, il faut dire qu’être une simple vendeuse de sous-vêtements est loin d’être hyper bien payée. Surtout quand son job est à temps partiel mais c’est nécessaire pour qu’elle réussisse ses études. Néanmoins s’occuper des enfants ou des animaux, elle ne considère pas ça comme un travail. Ils rendent généralement l’amour qu’ils ont reçu au centuple aux personnes qui se sont occupées d’eux. La belle reine l’a bien constaté avec Roseline puis quand elle a eu l’âge d’en avoir, avec ses animaux. Ils sont beaucoup plus affectueux que les gens de son âge. Elle ne s’inquiète pas du coup sur le fait que Min Su sûrement lui rendrait de l’amour quand il le pourra.

- Ton chien a l’air malheureux. Regarde le, c’est un pauvre toutou en manque d’amour.

Elle ne peut s’empêcher de rigoler face à la comédie de Balam. Le chien a l’air vraiment malheureux mais elle sait que tout ceci n’est que pure comédie. L’avantage à ce que Roseline soit absolument gaga des chiens fait que leur appartement se soit transformé en véritable jungle et que les chiens n’ont plus de secret pour la belle. En sachant que sa sœur est tout le temps sur le point d’adopter une nouvelle boule de poils, ce n’est pas difficile de prendre les deux sœurs pour deux véritables dog-sitter quand elles sortent les promener. D’ailleurs l’état de leurs meubles est catastrophique, les chiens ont déchiqueté les pieds de table, les poubelles finissent bien souvent éventrés et c’est sans compter sur les chats qui ont ruiné le canapé et qui font leurs griffes un peu partout. Sûrement qu’il y a trop de chats et de chiens dans l’appartement mais au moins si Berenilde échoue dans ses études, elle se dit qu’elle pourra toujours dresser des chiens. Si on considère que les animaux sont comme des enfants alors les filles Im sont déjà mamans et ont pas mal d’enfants mais parce qu’elles le veulent bien.

- Et pourquoi je devrais pas te remercier ?

Un petit clin d’œil suivi sa question et elle se lève après avoir posé Min Su sur sa chaise haute. Elle a une idée très précise de ce qu’elle va chercher dans son sac à main aussi appelée la caverne d’Ali Baba par sa petite sœur. C’est vrai que c’est un sacré bordel dans ce sac et il y a un peu tout et rien dedans. Mais au moins quand quelqu’un demande quelque chose, il est assez rare que la reine ne l’ait pas. Néanmoins elle n’a pas de friandises pour animaux ou du moins elle les a laissé chez elle dans un placard bien en hauteur pour que les boules de poils n’y attrapent pas. Finalement après quelques secondes de recherche, elle met la main sur ses clés et plus particulièrement sur le double des clés de son appartement. Elle t’y confie en te donnant quelques consignes de sécurité. Consignes de sécurité que t’as intérêt à respecter si tu ne veux pas avoir une belle bosse sur la tête, la cadette ne faisant pas comme sa sœur dans la dentelle. Si elles étaient aussi délicates que des fleurs, ça se saurait.

A vrai dire, elle avait l’intention de repartir s’asseoir mais tu ne sembles pas de cet avis vu que tes mains se placent sur ses hanches et que son rire s’échappe dans l’appartement sous la pluie de baisers. Ton aspect mignon disparaît bien vite pour faire place au Jae Hyun taquin qu’elle connaît.

- Un casque ne sera pas de trop en effet et j’espère que t’aimes beaucoup les chiens et les chats vu qu’il y en a pas mal dans l’appartement.

Un frisson parcourt son échine à cause de ta légère mesure mais elle se dit qu’elle aura tout le temps de se venger une fois Min Su au lit. Elle ne tente rien du coup ce qui est assez inhabituel de sa part, elle qui réplique souvent en te taquinant tout de suite après toi. Là elle ne fait rien puisque dans son esprit quelques idées la tentent bien mais hors de question d’y mettre en place tant que Min Su est encore réveillé.

- Quand tu veux, je suis sûre qu’elle sera contente de te rencontrer. Si j’ai pas de grand frère, j’ai une petite sœur qui va sûrement te faire passer un interrogatoire.

Roseline est parfaite en tant que petite sœur protectrice et à vrai dire l’aînée des Im sait que sa cadette n’a toujours pas digéré le fait que Gabriel l’ait autant brisé. Et du coup elle a peur de cette entrevue puisque sans aucun doute Jae Hyun n’est pas le genre de garçon avec qui sa petite sœur aurait voulu la caser. Enfin elle espère limiter au maximum les dégâts en agitant le drapeau blanc.

Enfin tu ne lui laisses pas le temps de trop penser puisque tu la fais s’asseoir sur tes cuisses. Ca ne lui déplaît pas bien entendu mais elle en connaît un à qui ça ne va pas faire plaisir tout ça. D’ailleurs ça la surprend de ne pas entendre des pleurs de bébé.

- C’est si mauvais pour que tu veuilles que je mange dans ton assiette ?


Elle te taquine bien entendu mais elle soupire en te voyant s’empiffrer de ses chips qu’elle a eu du mal à prendre. Elle saisit le paquet de chips qu’elle fait glisser à l’autre bout de la table. Elle te regarde puis ton assiette.

- Soit tu manges comme un grand soit je fais comme avec Min Su. Alors tu veux que je fasse la technique du petit train ou pas ?


Sur la chaise haute, Min Su s’agite et éclate en sanglots après quelques cris où il jette le hochet par terre. Elle ne te laisse pas le temps de réagir qu’elle est déjà debout à récupérer la tétine et le doudou préféré de ton fils. La fatigue le rend de mauvaise humeur et la belle met un peu plus de temps que d’habitude à le bercer. Elle marche dans l’appartement sachant très bien que si elle le met dans la poussette, il pleurera et criera encore plus. Après plusieurs tours de cuisine, Min Su s’est enfin endormi.

- Je te laisse continuer de manger pendant que je vais le mettre dans son lit. Je reviens vite ok ?


Elle chuchote pour ne pas réveiller le petit et elle fait gaffe à ne pas faire de bruit. Elle le met dans son lit doucement et délicatement restant quand même vers lui pour voir si il se réveille ou pas pendant quelques minutes.

◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message  Sujet: Re: A perfect day ~ Berehyun     

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
A perfect day ~ Berehyun
 Sujets similaires
-
» picture perfect memories - nolà
» Perfect World
» Perfect night ♪
» « I'm not perfect but I keep trying...» ~ Mia.
» Do you want a perfect girl in your life?


 :: seoul :: Insadong :: Résidences
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: