The past is chasing you. [ ft Hwang Rei ]



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette juste ici !
DÉBUT DE L'ÉTÉ PEOPLE. ON EST CHAUDS, ON IRRADIE DE BONHEUR, et on se laisse tenter par les nouveautés de baby HM ♥️
Allez hop, CLICK BABE
I'M MARRIED TO THE MUSIC ! ♪ La saison des festivals qui s'installe, parce qu'on veut s'hanjailler comme jaja ! ULTRA KOREA FESTIVAL
PRIORITÉ DE GROUPE AUX STARCHILD !


Partagez | 
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: The past is chasing you. [ ft Hwang Rei ]      Lun 26 Fév - 13:45

Sorry, I'm back.Yang Hyunsu & Hwang Rei
Il y avait ce parking universitaire vide où la présence de transport était signe de néant jusqu'à ce qu'une voiture arrive, se garant à proximité de la sortie, prouvant que le conducteur ne faisait aucun effort pour trouver une place proche d'un habitacle qui pourrait le protéger de cette neige tombante. Sortant lentement de sa voiture, on pouvait apercevoir un homme brun y sortir pour s'étirer. Il prenait son temps pour admirer son nouvel habitât.

Un sol blanc immaculé où certaines marques de pas pouvaient être visible, détruisant ainsi la couverture de neige qui était en symbiose avec le paysage de cet université. Une vision idyllique et magnifique qui, étrangement, ne faisait ni chaud ni froid à cet homme arrivé quelques minutes plus tôt, s'occupant plutôt à sortir son bagage de ce coffre qui était sien.

Arrêter depuis un moment, le jeune homme regardait le panorama qui lui était offert sur un plateau d'argent, avant d'entreprendre une marche lente, se laissant recouvrir de plusieurs flocon que le ciel s'adonnait à faire tomber sous ce mois de février. Une tenue noir qui blanchissait à chaque seconde passé à l'extérieur, signe que la neige était abondante, ce qui n'avait l'air d'ennuyer ce brun qui gardait la même allure pour arriver à destination.

Arrivant à son but, le brun passait plusieurs fois sa main sur sa veste en cuir qui avait perdu sa couleur d'origine, le tapotant à certains endroit pour faire tomber les flocons blancs qui trônait sur son vêtement, pour enfin remplir un à un les documents de l'administration, le faisant ainsi soupirer, démontrant son agacement pour cette étape dont il n'était pas friand. Plusieurs informations donné avec bon nombre de signature, la dame de l'accueil le laissait enfin partir, le faisant sourire à l'idée de pouvoir faire son rituel quotidien qu'il n'avait eut le temps de faire.

Se postant entre l'entrée et l'extérieur froid, le nouveau étudiant sortait d'une de ses poches un bâton de nicotine, accompagné de ce zippo à tête de mort pour allumé cette addiction dont il était victime, le laissant enfin inhalé ce poison qui lui pourrissait les poumons mais dont il avait besoin. S'appliquant à s'empoisonner la santé, il ressassait le plan de l'université, ayant la veille hacker le site internet pour obtenir bon nombre d'information qu'il trouvait importante pour s'infiltrer comme il se doit dans ce nouvel environnement. Il laissait défilé plusieurs minutes avant d'écrasé sa dépendance sur le sol blanc pour enfin se diriger vers les dortoirs.

Un visage neutre qui laissait vagabonder ses yeux à leurs guise, il observait, analysait ce qui l'entourait alors qu'il était en marche pour le dortoir. Découvrant les horizons par sa ballade, il photographiait de mémoire chaque endroit où ses pieds le portait, se projetant pour la première fois comme un élève normal mais ses pensées furent vite stopper lorsque des voix ainsi que des cris de joies venaient titiller son ouïe, le forçant donc à soupirer.

Le brun venait de quitter le jardin universitaire pour enfin arriver à l'entrée du dortoir où un homme attendait patiemment sa venue si l'on pouvait lire sa façon de se tenir. Un mouvement de main en signe de salutation, il le prit en main pour l'emmener à sa chambre, chambre qu'il redoutait intérieurement. Il faut dire qu'il allait enfin la revoir mais l'appréhension de ces retrouvailles lui bouffait les entrailles bien qu'il le cachait.

Devant la porte de son nouveau foyer, il remercia d'une grotesque son guide avant d'ouvrir la porte et se laisser envahir par cet endroit où il allait vivre désormais. Une pièce sobre et tout ce qu'il y a de plus normal, propre et si bien ranger que l'on aurait du mal à croire qu'elle soit habité s'il n'y avait pas des livres et un appareil photo sur l'un des pupitres qui ornait la chambre.

L'étudiant avança vers le coin qui devait lui être destiné, retirant ainsi le surplus de vêtement qu'il avait sur lui pour contrecarré le froid, se mettant par la suite à ranger de façon méthodique ses affaires. Une odeur de renfermé se faisant sentir, Hyunsu, de son prénom, venait à ouvrir la fenêtre pour laisser une légère aération planer dans la chambre.

Cela fait, il prenait place sur son lit, accompagné d'un livre dont il avait prit rapidement la lecture jusqu'à ce que le bruit d'une porte se fasse entendre, laissant place à une femme qu'il ne pouvait oublier, étant la sœur de son défunt meilleur ami.

Que la fête commence.

Une pensée furtive face à ces retrouvailles qui n'allaient être calme mais qui était essentiel pour sa promesse.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
The past is chasing you. [ ft Hwang Rei ]
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ♥ - Forget Your Past
» in this bright future you can't forget your past. ▲ (08/02 - 14:50)
» Chasing the Dragon [TERMINE]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: