▲ up▼ down
Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ? Feat Yoo In Seong



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette de Lapland juste ici !
Eh twa tu es tré solide, ça te dit d'être mon christmas pudding ?
SONNE LES CLOCHES DE L'HIVER, et entre dans le monde merveilleux du HM hivernal ♥️
JOYEUX NOËL ! une montagne de cadeau, ça te tente ? viens vite T'INSCRIRE AU MARCHE DE NOËL ♥️
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les nouveaux défis avec ses éditions spéciales Noël et notre semaine à thème du mois ! : keur:
Tu entends ces hurlements, tous les soirs ?? what sors chasseur, pars à la chasse de Arcana la sorcière à mettre sur le bûcher !


Partagez | 
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 247

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 552

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message(#) Sujet: Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ? Feat Yoo In Seong Mer 24 Jan - 13:21

Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ?

Feat Yoo In Seong, son soit-disant chevalier servant dont elle n'a pas besoin

Ce soir, Berenilde elle est seule. Sa pupille est à la maison avec une autre amie alors la reine elle s’est éclipsée se sentant de trop. Néanmoins voir sa petite sœur dans son appartement avec une autre fille et riant sur le canapé, ça lui fait toujours un pincement au cœur et la jalousie l’empoisonne petit à petit. Pourtant elle n’arrive pas à en vouloir à Roseline de se faire des amis ici, de sortir, de ramener des gens chez elles puisque elle-même ramène parfois ses conquêtes. Mais la plus jeune, elle prend son envol et l’aînée elle assiste à ce spectacle à moitié contente et à moitié dévastée parce qu’elle a l’impression qu’elle ne sert plus à rien. Sa petite sœur s’épanouit dans leur vie à Séoul alors qu’elle avait le mal du pays en arrivant contrairement à la plus vielle. Et elle s’énerve toute seule de ne pas savoir profiter du moment présent, de ne pas faire de conneries et elle déteste son père puisque c’est uniquement sa faute à lui si elle est comme ça. C’est fatiguant de vivre qu’avec la haine, la rancœur dans ses veines et en même temps qu’est ce qu’elle serait sans ça ?

Elle est seule alors que l’endroit où elle se trouve est rempli de monde. Et elle se demande qu’est-ce qu’ils font tous là alors que ce n’est que le vendredi soir. Elle n’a jamais sorti et elle observe les gens se mouvoir sur la piste, elle ne sait pas trop si ils dansent vraiment tant leurs mouvements paraissent étranges à ses yeux. Elle ne sait pas pourquoi elle est là, elle n’a rien à voir avec ces gens, elle est là seule au comptoir avec seulement une boisson sans alcool. Seule, toujours seule car les requins ne se déplacent pas en groupe ou du moins pas les plus féroces. Mais elle en a marre de son rôle de méchante pourtant elle ne peut s’empêcher de faire pleurer ceux qui sourient le plus. Elle essaie de se calmer, de s’adoucir vraiment la preuve étant que sa dernière victime remonte à la semaine dernière. Mais chassez le naturel et il revient au galop comme on dit.

Une voix la sort de ses pensées, un étudiant à peine plus âgé qu’elle et qu’elle aurait pu ramener dans son lit si il ne puait pas autant l’alcool. A se demander si il est complètement aveugle car il ignore son regard noir en lui prenant son poignet pour l’emmener on ne sait où. Elle est consternée et quelques insultes bien senties en français jaillissent de sa bouche. Bien entendu, l’autre ne comprend rien à ce qu’elle dit et semble prendre ça pour un accord. Elle comprend alors que les mots ne serviront à rien et jette un rapide coup d’œil autour d’eux. Elle essaie alors de retenir ses mots assassins, des coups bien placés et de prendre ça avec calme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ? Feat Yoo In Seong Dim 1 Avr - 16:51

Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ?

Feat. Berenilde

Berenilde est une drôle de personne si on veut son avis. Ses premières impressions ont été mauvaises et Inseong ne s'embarrasse pas souvent de creuser plus loin. La Firestone ne lui faisait ni chaud ni froid, elle n'était qu'une princesse de plus parmi d'autres, loin de s'intéresser aux étudiants populaires et aux quand dira-t-on – sauf lorsqu'il entend le nom de Boo, étrangement il tend l'oreille, mi-amusé mi-agacé selon le contenu. Ainsi rien ne les destinait à devenir amis, ces deux-là, mais il aura fallu d'un incident ingrat pour que le bon cœur du Starchild l'incite à aider Berenilde. Il ne supporte pas les actes de bizutage ou autres choses du genre, et en dépit du caractère piquant et diva de Berenilde, elle ne méritait pas non plus d'être malmenée. Depuis, on peut simplement dire qu'Inseong s'amuse avec la fierté de la jeune femme et qu'ils ont cette sorte de relation 'chien et chat' à chaque fois qu'ils se croisent – ce qui n'arrive pas souvent, malgré tout.

Ce soir, plutôt que de rentrer s'enterrer sous la masse de dossiers et de cours à relire, il a préféré faire un saut au Code Bar en espérant peut-être y croiser des connaissances. C'est un peu le repère des Firestone et oui, monsieur fraternise assez avec la concurrence, mais ce n'est pas de sa faute. Il a passé la première heure à discuter au bar, à faire durer son soda hors de prix et en regardant l'heure, il songe déjà à partir lorsqu'il entend une voix familière hausser le ton. S'il la reconnaît, c'est aussi parce qu'il n'a pas l'occasion d'entendre du français tous les jours et ses lèvres s'étirent en un sourire narquois. La petite Im s'est fait un ami ? Il ne comprend pas ce qu'elle lui barjaque, mais ça n'a pas l'air d'être des compliments et tandis que les deux silhouettes passent devant lui, il tend le pied pour arrêter le type et le faire légèrement trébucher. « Je suis presque sûr qu'elle t'a demandé d'ôter tes sales mains de son bras, mon pote. » Très bonne idée de provoquer un mec bourré dans un bar, vraiment. L'autre s'offusque et s'apprête à l'ignorer, mais Inseong se lève et souvent, sa taille l'avantage même s'il ne ferait pas le poids si les poings devaient s'engager. L'inconnu hésite un instant et c'est plutôt facile de le forcer à lâcher la française, parce qu'il n'a pas l'air de vouloir trouver les ennuis. Une insulte passe ses lèvres et il s'éloigne, à la recherche d'une autre proie sans doute.

« Eh bien... que ferais-tu sans moi, mh ? » L'importun parti, Inseong s'intéresse alors à Berenilde qui n'a pas bougé d'un pas. Elle n'a pas l'air ivre, mais elle peut aussi très bien tenir l'alcool. « C'est comme ça que tu te "débrouilles seule" Im ? » dit-il avec un certain amusement. Il l'appelle plus souvent par son nom parce que son prénom est un peu difficile à prononcer, même s'il fait des efforts. « Tu veux t'asseoir ? Ou je te raccompagne ? T'as bu combien de verres. » Il désigne le tabouret à côté du sien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 247

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 552

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message(#) Sujet: Re: Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ? Feat Yoo In Seong Lun 2 Avr - 11:14

Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ?

Feat Yoo In Seong, son soit-disant chevalier servant dont elle n'a pas besoin

Elle soupire en voyant le monde autour d’eux et la reine peine à garder son calme. A vrai dire, elle est furieuse et n’a qu’une envie, mettre quelques coups bien placés puis s’en aller. C’est ce qu’elle compte faire quand elle voit l’étudiant trébuché, ok donc il est suffisamment bourré pour ne plus marcher droit. C’est un bon constat comme ça, elle sera sûre de le semer si elle est obligée de courir. Enfin ces hypothèses ne durent que quelques secondes puisque ta voix se fait entendre. Etant donné que tu sembles vouloir le bon rôle, elle te le donne bien qu’elle aurait pu se débrouiller seule. Elle a affronté bien pire qu’un mec un peu trop saoul mais si ça peut te faire plaisir alors va y. L’inconnu dit quelque chose avant de s’éloigner, quelque chose que la reine n’a pas compris mais elle doute que ça soit des choses gentilles. A vrai dire, son lexique en insultes coréennes est très limité, il est beaucoup plus développé pour les gros mots français. Elle demandera à Roseline peut-être qu’elle saura ce que ça veut dire. Enfin l’inconnu parti, il ne reste plus que toi et elle.

- Eh bien tout, je ferais absolument tout sans toi.

Va pas t’imaginer qu’elle est une pauvre fille sans défense, tu te tromperais lourdement. Elle n’a pas besoin de toi et d’ailleurs ça ne lui plaît pas que tu prennes une seconde fois le rôle du chevalier servant. Déjà la dernière fois lorsqu’elle avait failli se retrouver dans la fontaine par un groupe de mecs dont elle avait énervé le leader quelques jours plus tôt. Pour sa défense, il avait osé insulté Roseline sous ses yeux, signe que ce mec était clairement suicidaire alors oui elle l’avait baffé peut-être un peu trop fort mais il l’avait cherché et elle s’était estimée plutôt gentille sur ce coup-là. C’est sans doute la première chose à savoir de Berenilde, son côté surprotecteur avec sa petite sœur. Insulter voire frapper la cadette des Im alors que l’aînée est dans les parages est sûrement l’une des pires idées possibles.

- Je me débrouille parfaitement sans toi, j’aurais attendu de sortir du Code Bar avant de faire quelque chose de violent au cas où ses potes auraient rappliqué. Et c’est la mode d’appeler les gens par leurs noms de famille à Séoul ?

A ses yeux, c’est totalement ridicule et sûrement qu’elle a fait une grimace de dégoût quand elle a entendu son nom de famille. A chaque fois qu’on le prononce, ça lui rappelle ses parents enfin surtout son père. Il faut dire qu’elle n’a pas été gâtée niveau parents entre un géniteur manipulateur et étouffant avec sa mère alcoolique et droguée, elle préfère oublier tout ce qui pourrait lui faire penser à eux.

- Je ne bois pas et je pense rester ici, je partirais d’ici une petite heure.

En parlant, elle s’assoit sur le tabouret à côté du tien et soupire. Il faudra bien qu’elle quitte cet endroit et pourtant elle n’a aucune envie de rentrer chez elle surtout si l’amie de sa sœur n’est pas encore partie. Elle commande un soda n’ayant jamais touchée à une goutte d’alcool et elle ne compte pas boire, nul doute qu’avec sa mère elle a beaucoup de chances que quelqu’un de normal de devenir alcoolique. C’est pareil pour la drogue, sa mère lui a appris que toutes ses addictions ne mènent qu’à une vie de cadavre ambulant. Et si cette vie plaît à sa génitrice tant mieux mais elle ne veut pas ça comme vie elle.

- Et toi pourquoi t’es seul ? Ils sont où tes amis et ta chère et tendre ?

Si t’as pas mal d’amis, ce n’est pas son cas à elle. Pareil pour le couple, elle est toujours célibataire bien que les conquêtes se font moins nombreuses à vrai dire elle n’en a plus qu’une. Surtout parce que t’es moins compliqué qu’elle et sûrement beaucoup plus facile à vivre.

◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ? Feat Yoo In Seong Sam 19 Mai - 12:45

Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ?

Feat. Berenilde

S’il y a bien quelque chose qui ne l’atteint pas, c’est cette façon de le prendre de haut et de rendre ses actions inutiles, parce qu’il l’a souvent fait subir à d’autres, lui aussi. Il sourit et hoche la tête aux paroles de la belle, ne l’interrompt pas une seule fois lorsqu’elle lui avoue son plan initial – sortir et s’occuper du type elle-même. Il la fixe quelques secondes, pensif avant de soupirer et de sourire à nouveau. « Je sais que tu ne manques pas de cran, mais ne sois pas naïve non plus. » Il comprend bien qu’elle se sent humiliée d’avoir reçu son aide (encore), mais il y a des situations où parfois, il ne vaut mieux pas être seule lorsqu’on est une jeune femme (étrangère, qui plus est). « On aurait pu se montrer violent avec toi aussi, mais d’accord, tu as raison. » De quoi se mêle-t-il après tout, hm ? Il ne s’excusera pas d’être intervenu cependant et trouvera toujours son geste bienvenu, quoiqu’elle en dise. « Ton prénom est difficile et on n’est pas assez proche pour que je le raccourcisse. » Le ton est détaché, mais son sourire demeure et il aime bien tendre les nerfs de cette fille qui prend un malin plaisir à le recadrer dès qu’elle peut. Lui aussi avait quelques standards autrefois, lui aussi prenait des airs qui ne lui vont plus aujourd’hui, modestie gagnée bien qu’il garde toujours une allure distinguée. Il la laisse s’installer sans rien dire, plutôt surpris mais impressionné que la française choisisse une boisson sans alcool – aujourd’hui comme toujours d’ailleurs, puisqu’elle lui a dit ne pas boire. C’est rare chez les étudiants, l’alcool les libèrent souvent du stress et il est même le premier à en abuser quand les occasions se montrent. Pas ce soir cela dit, parce qu’il est ici pour se détendre un peu, pas se lâcher.

Comme il s’y attendait, Berenilde se montre directe et sarcastique en pointant le fait qu’il soit venu seul, mais ça lui arrive aussi, de vouloir son propre espace. « Ils sont occupés j’imagine. J’ai besoin d’espace de temps en temps, mais en quoi ça t’intéresse ? » Il est doux dans ses mots, il n’y a aucun reproche dans son ton, mais plus de la curiosité et il rapproche un peu leurs tabourets. « Une heure… on pourrait discuter ? Je ne sais même pas ce que tu étudies ici, ni si tu vis à Séoul d’ailleurs. » Il fait signe à un serveur qui s’approche et dans l’oreille, il lui commande des gâteaux apéritifs qu’il glisse devant les deux jeunes à peine deux minutes plus tard. « Ton coréen n’est pas mauvais. » Même s’il peut entendre et sentir qu’elle n’a pas vécu toute sa vie en Corée. Il est seul ce soir c’est vrai, mais ça ne veut pas dire qu’il veut le rester à tout prix et la compagnie de Berenilde l’amuse pour l’instant, difficile à vexer, encore plus à repousser lorsqu’on apparaît plutôt renfrognée et mignonne, que méchante et hautaine à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 247

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 552

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422

Message(#) Sujet: Re: Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ? Feat Yoo In Seong Jeu 31 Mai - 11:53

Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ?

Feat Yoo In Seong, son soit-disant chevalier servant dont elle n'a pas besoin

Berenilde n’a jamais été une fille facile à vivre. Elle a toujours eu son petit caractère qui la rendait assez peste bien que depuis qu’elle est arrivée à Séoul, ça s’est calmé. Elle a voulu recommencer à zéro dans cette ville et faire des coups bas à tous les habitants de la capitale coréenne n’est sans doute pas une bonne idée. Et puis elle se cherche encore, elle cherche toujours qui elle est vraiment. Après tout elle n’a été que le pantin de son père jusqu’à ce qu’elle parte de Paris. Il l’a modelé à son image pendant tant de temps qu’elle ne sait pas qui elle est vraiment. A-t-elle ne serait ce que sa propre identité ? Ou n’est-elle encore que l’ombre de son géniteur bien qu’il soit absent et qu’elle ait coupé tous les ponts avec lui ?

- J’ai déjà eu à affronter bien pire qu’un mec bourré, crois moi.


Et elle n’aime pas se vanter de ça, d’avouer à moitié qu’elle a déjà reçu des coups. Coups pas toujours justifiés de pas mal de gens. Sans parler de quand elle cherche des noises à des types plus costauds qu’elle tout simplement parce qu’ils ont embêté Roseline. Heureusement pour elle qu’elle court vite. Les talons ce sont avérés aussi des armes redoutables, un coup de talon dans le pied ça n’a jamais fait du bien et c’est généralement alors que le type se tient le pied tout en l’insultant qu’elle enlève ses chaussures pour filer.

- Sans aucun doute même si je doute pas mal qu’il aurait pu viser juste. L’alcool n’aide pas à viser dans le mille.

Sa mère était incapable de marcher droit quand elle était bourrée mais dieu qu’est ce qu’elle cassait les oreilles de sa fille aînée qui cachait alors les yeux de sa petite sœur pour ne pas voir ce spectacle. Sa mère avait déjà brisé ses illusions quant à avoir une mère tout court hors de question qu’elle brise l’illusion d’une mère absente. Mieux vaut une mère absente qu’une mère tellement à l’ouest avec l’alcool et la drogue qui ne se souvient même pas de l’existence de ses filles.

- En vrai, je n’ai jamais compris votre truc avec les noms de famille. Pourquoi vous appelez par exemple In Ok tout le temps Boo ? C’est pour une histoire de respect ou je sais pas quoi ?


Les coréens font des trucs que la française a encore du mal à saisir. C’est comme des commentaires cinglants qu’elle a reçu d’adultes ou personnes âgées lui disant qu’elle devrait être dans la cuisine en parfaite femme au foyer. Elle constate chaque jour les différences de culture énormes entre son pays natal et ici. Les différences sont flagrantes et lui sautent aux yeux à chaque fois. Néanmoins il y a quand même un point commun, c’est l’étonnement des gens quand elle leur dit qu’elle ne boit pas. Et à vrai dire, elle n’a jamais compris ce qu’on pouvait vouloir dans ce liquide, il fait vomir et les gens ivres sont souvent insupportables. Entre ceux qui se croient au pays des bisounours, ceux qui pleurent pour tout et pour rien ou encore ceux qui deviennent violents, la belle a un mal fou à les supporter tant et si bien qu’elle les regarde avec une certaine froideur. La même froideur quand elle disait à sa mère de retourner dans sa chambre alors qu’elle n’était encore qu’une enfant parce qu’elle empestait l’alcool. La reine, elle se doute qu’elle a aussi beaucoup plus de chances que n’importe qui de devenir alcoolique et l’idée de devenir un cadavre ne la tente pas du tout.

- Non c’était pour savoir où était passé la clique habituelle qui t’accompagne partout.


Est-ce que c’est sa faute si elle ne peut pas voir en peinture aucun de tes amis ? Non pourtant elle a vraiment essayé mais le côté gamin et influençable de In Ok et d’Hansol donne juste à la belle une profonde envie de les gifler, de les secouer.

- Si tu veux et oui pour info, je vis à Séoul et j’étudie la médecine vétérinaire. Toi si les rumeurs disent vrais, t’es en quatrième année de droit et tu loges aux dortoirs c’est ça ?


C’est que t’es une célébrité alors forcément elle sait pas mal de choses sur ton compte. Difficile de passer inaperçu quand on est le vice-président des Starchild, quand on sort avec la présidente des Melted et qu’on est ami avec le président et le vice-président des Firestone. Alors oui forcément elle sait des choses sur toi parce que tu fais partie des populaires.

- Merci.

Elle regarde la nourriture qui est apparue devant eux. Evidement c’est quelque chose qu’elle ne connaît pas et elle y regarde curieuse et méfiante. La dernière fois avec Roseline qu’elles avaient mangé un truc totalement coréen elles avaient fini malades toutes les deux.

- C’est quoi ?

◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ? Feat Yoo In Seong

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Je n'ai pas besoin de mon chevalier servant ok ? Feat Yoo In Seong
 Sujets similaires
-
» ATTENTION SVP
» 1 VS 1 Le Mogwaï Affamé VS Le Chevalier Servant!
» Sœur ▪▪ Marina Chevalier ▪▪ Feat Jessica Alba
» Oeil pour oeil, chaussure pour chaussure - Le Brocoli & le Chevalier Servant
» Demoiselle en détresse cherche chevalier servant. ft Marvin


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: