▲ up▼ down
Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette de Lapland juste ici !
Eh twa tu es tré solide, ça te dit d'être mon christmas pudding ?
SONNE LES CLOCHES DE L'HIVER, et entre dans le monde merveilleux du HM hivernal ♥️
JOYEUX NOËL ! une montagne de cadeau, ça te tente ? viens vite T'INSCRIRE AU MARCHE DE NOËL ♥️
TOUJOURS SUR HM ! Découvre les nouveaux défis avec ses éditions spéciales Noël et notre semaine à thème du mois ! : keur:
Tu entends ces hurlements, tous les soirs ?? what sors chasseur, pars à la chasse de Arcana la sorcière à mettre sur le bûcher !


Partagez | 
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 142

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 558

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422 En ligne

Message(#) Sujet: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Ven 15 Déc - 18:30

Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est

Berenilde et Su Mi

Berenilde est une photographe amatrice. Elle est loin d’être une professionnelle ne possédant pas un appareil de photo de marque, de parapluie de lumière et d’autres matériels utile pour le huitième art. Elle possède juste son téléphone et la lumière naturelle quand le soleil veut bien se montrer. Pourtant avec ce matériel extrêmement basique, elle s’est lancée sur instagram. Avec le temps, elle a réussi à se créer une petite communauté avec laquelle elle discute de tout et de rien. Elle prend surtout des clichés de ses chats, de la nature en général. Ce sont généralement les petits détails qui éveillent son âme artistique. Alors elle dégaine son portable et appuie sur le bouton pour prendre la photo. Elle essaie au maximum de ne pas retoucher ses créations car elle aime surtout les choses imparfaites.

Aussi grâce à ce réseau social, elle a pu rencontrer des gens qui marquent positivement ou négativement sa vie. Elle n’avait jamais cru à l’amitié virtuelle comme l’amitié homme/femme néanmoins elle a été forcée de revoir ses jugements il y a bientôt plus d’un an. En effet elle a tissé de réels liens d’amitié avec des gens qu’elle n’avait jamais connue auparavant grâce à instagram. Amis qui ont bien plus répondu présent que ceux qu’elle voit tous les jours. C’est fou n’empêche comment une personne qu’on n’a jamais vraiment vu peut prendre autant de place dans notre vie. D’ailleurs maintenant après avoir pris un milliard de  photos d’Hélios, un de ses chats roux, pour finalement n’en choisir qu’une elle se rend compte que l’heure tourne. Et son amie Su Mi, rencontrée justement grâce à instagram risque de l’attendre si elle ne se dépêche pas.

C’est donc en jurant en français, son lexique d’insultes coréennes n’est pas très développée qu’elle enfile ses chaussures, son manteau et met rapidement son écharpe autour de son cou attrapant son sac dans la foulée. Dehors la neige tombe et les températures sont définitivement passées dans les négatifs. Fille de l’hiver, le froid ne l’a jamais dérangé alors elle s’en fiche et profite au contraire de la beauté de cette saison. Néanmoins sa montre la sort de sa contemplation et finalement elle arrive pile à l’heure devant le Mocca’fé. Elle regarde rapidement pour voir si Su Mi est arrivée ou non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Dim 17 Déc - 19:28

LA VIE TELLE QU'ELLE EST
Elle claque la porte de son casier, Sumi ; adresse un signe de tête à un collègue, vient dire au revoir à Kisuk, lui glisse même quelques mots à l’oreille. « J’vois une amie au café tu sais j’te l’avais dit ! J’espère que t’arriveras à te débrouiller sans moi. » Et elle rigole, enfant de légèreté ; elle rigole et puis s’éclipse, rejoint la porte en sautillant puis court pour attraper et rattraper le bus. Elle est pas en avance, elle le sait ; elle a tendance à multiplier les heures supplémentaires à la caserne. Elle compte pas les heures passées là-bas, Sumi. Elle en a pas l’envie ni le besoin (à part pour être payée). Parce que même si elle se plaint souvent de ses collègues, même si elle les traite de connards, les maudit à en avoir la tête qui tourne, elle aime sa caserne. Elle aime travailler là. Elle aime ce métier, la passion qui l’aide à affronter la vie, à dresser le menton chaque jour, à se relever après chaque échec. Sumi, c’est une battante ; mais parce qu’elle a des raisons de ce battre, un objectif à atteindre. Même si ce jour-là, son objectif, c’est de rejoindre Berenilde. Le regard plongé dans le paysage, elle se rappelle en souriant de leur rencontre ; d’instagram, cette photo qu’elle a découverte au hasard, a liké. Le début de la fin. Sumi, elle est souvent sur le net ; aussi souvent que son emploi du temps le lui permet. Elle aime twitter, elle aime parler aux gens, rencontrer, débattre, échanger ses opinions. Sumi, elle aime échanger, ouvrir son esprit par les discussions ; elle aime les rencontres, les contacts avec les gens, que ce soit virtuel ou réel. Rien d’étonnant alors à ce qu’elle se soit liée d’amitié à l’instagrameuse en herbe.
Elle sourit en y pensant ; sourit toujours en descendant du bus. Et quand son regard accroche la silhouette de Berenilde devant le café, elle lui adresse un vif mouvement de la main. « Bere, j’suis là ! » qu’elle lâche, en s’approchant à toute vitesse. « Tu vas bien ? T’as pas trop attendu ? » Et puis une légère pause. « On rentre ? C’est pas qu’il fait froid, mais il fait froid hein. J’ai pas envie de me transformer en bonhomme de neige. Elle rigole et pousse la porte, la tient pour sa camarade. Sumi, elle a pas peur du froid. Elle en raffole pas particulièrement, mais ne déteste pas ça non plus ; disons qu’elle supporte stoïquement. Et qu’elle a connu bien pire. Ca l’aide toujours à relativiser. Néanmoins, elle a toujours préféré la chaleur, cette sensation de bonhomme quand ses membres se réchauffent sous les rayons ardents du soleil ; ou la flamme rougeoyante d’un feu. Alors forcément, elle préfère être à l’intérieur.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 142

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 558

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422 En ligne

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Mer 20 Déc - 14:47

Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est

Berenilde et Su Mi

Berenilde, elle n’a jamais eu beaucoup d’amis. Juste quelque uns à qui elle tient vraiment, les autres elle est capable de s’en défaire sans soucis. Il faut dire aussi que beaucoup la côtoyaient parce qu’elle était riche ce qui lui a prouvé que pas mal de monde était prêt à faire n’importe quoi pour de l’argent. Et elle tombait toujours de haut les prenant pour à chaque fois l’exception qui échapperait à la règle. Puis quand elle est partie du domicile de ses parents, elle a alors pris la décision de rapporter l’argent elle-même. Elle qui avait une gouvernante, qui n’avait jamais fait aucune tache ménagère, à qui tout venait juste en claquant des doigts. Elle a appris alors comment faire des machines, gérer son argent ou à travailler tout simplement. Et même si parfois c’est dur, il est hors de question pour elle d’abandonner. Du chien au poil luisant, bien nourri, au chaud dans sa petite maison mais emprisonné, elle est devenue le loup qui a certes moins de confort que le chien mais qui est libre. De toute façon elle a toujours été plus louve indépendante que chienne docile. Non vraiment, elle a changé en arrivant à Séoul et le résultat de ce changement lui plaît.

Elle n’a jamais aimé le fait d’être en retard, papa aimant un peu trop la ponctualité. Attendre, elle n’aimait pas ça et puis elle a dû s’y faire. L’équitation lui a appris à être patiente tout comme son calme olympique ou son autorité, une main de fer dans un gant de velours. Alors le vent fouettant son visage, elle était prête à attendre Su Mi si celle-ci était en retard.

- Su Mi !

Et elle lui fait un signe de la main aussi, un sourire aux lèvres. Elle est contente de voir son amie pompière et ça se voit.

- Oui ça va et toi ? Et non t’inquiètes ! Je viens d’arriver.

Berenilde, elle aime ce côté speed et généralement elle se laisse prendre au jeu devenant aussi pendant quelques temps une pile électrique. Ca fait du bien de se lâcher, de vivre à mille pour cent, de ne plus avoir de retenue tout simplement.

- Oui oui t’inquiètes on rentre. Tu trouves qu’il fait froid ?


Elle n’a jamais été incommodé par le froid à vrai dire elle s’y sent même à sa place. Parce qu’elle est comme l’hiver pour certaines personne, elle est glaciale, impitoyable et pour d’autres elle est plus douce, belle, réconfortante. Tout dépend du point de vue et les deux sont vraies bien qu’avec Su Mi elle a opté pour la deuxième option.

- Alors cette journée de travail ?

Elle aime bien quand la blonde lui parle de ce qu’elle a fait peu importe que ce soit simplement qu’elle ait allé chercher un chat dans l’arbre ou qu’elle ait bravé les flammes. Son intérêt ne varie pas en fonction de ce qu’elle a fait loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Mar 27 Mar - 19:36

LA VIE TELLE QU'ELLE EST
Sumi, c’est l’énergie, c’est la pile électrique, celle qui contamine les autres, les oblige à suivre son rythme sous peine d’être à la traîne. Et Berenilde qui suit, qui s’adapte ; mais elle est habituée avec Sumi après tout. Faut être habitué pour pouvoir rester à ses côtés de toute manière. « Oui oui t’inquiètes on rentre. Tu trouves qu’il fait froid ? » « Bah oui tu trouves pas ? Bon il fait pas hyyyper froid, mais c’est clairement un temps à s’enrouler dans son plaid avec une bonne tasse de chocolat chaud ! » Et elle rigole, légèrement. « On se met où ? »qu’elle ajoute, explorant les lieux du regard pour chercher une table, avant d’en trouver une libre juste à côté de la fenêtre. La place parfaite. Alors elle s’y précipite, entraînant la pauvre Berenilde dans son élan. « Ma journée de travail ? Oh bah.. tranquille, comme d’habitude. On a fait que des entraînements aujourd’hui, j’ai pas reçu de mission sur le terrain ! » Et elle se doute que c’est à cause de son patron, qui rechigne constamment à lui attribuer des tâches un peu compliquées, voire simplement importantes. Parce que c’est une femme. Une femme qui lui donnerait bien quelques coups de pied dans son royal postérieur, pour lui apprendre le respect, néanmoins.
Mais ça, elle le tait, le garde pour elle. Parce que si elle se plaint continuellement auprès de Kisuk, elle a du mal à le faire avec les autres. Probablement une question d’égo. Elle se plaindra quand elle aura réglé la situation, qu’elle pourra affirmer avec le sourire avoir balancé ses quatre vérités à son boss, et s’en être sortie pour le mieux.
Alors en attendant elle se tait. Et se contente de sourire à son amie. « Et toi alors ta journée ? Des photos à me montrer en exclusivité ? » Elle ponctue ses paroles d’un clin d’œil, avant de rire à nouveau, légèrement. C’est comme ça qu’elles se sont rapprochées toutes les deux après tout. Quand Sumi est tombée amoureuse de ses photos, de ces scènes, de ces êtres, de ces choses, dont elle percevait l’essence à travers l’œil de Berenilde. Parce que même si elle a jamais été très doué avec tout ça, Sumi, elle adore regarder le travail des autres.
Toujours souriante, elle baisse la tête pour jeter un coup d’œil à cette carte, qu’elle connaît par cœur. Pendant une seconde, elle hésite à prendre comme d’habitude (pourquoi changer, après tout ?), jusqu’à ce que son regard tombe sur le winter mocha.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 142

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 558

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422 En ligne

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Mer 28 Mar - 13:02

Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est

Berenilde et Su Mi

Berenilde c’est le calme. Le calme apaisant parfois mais c’est aussi le calme menaçant. Avec toi, aucun doute qu’elle est le calme qu’il te faut quand toi t’es sa pile électrique, sa dose d’énergie. Tu lui donnes suffisamment d’énergie pour affronter son quotidien qui lui aussi est parfois trop mouvementé pour elle. Ta présence c’est une bouffée d’air frais dans un quotidien morne, t’es la dose de couleur vive quand son quotidien est gris.

- Non mais tu sais, je crains pas le froid moi. Mais j’avoue que ton programme me tente bien ! En plus ça fait tellement que j’ai l’impression de pas m’être posée !

Elle fouille la pièce du regard cherchant la place parfaite avant de la trouver. Loin de la porte pour pas que vous soyez embêtées par les courants d’air, vous voyez quand même l’extérieur sans être collées à la vitre.

- Vu ton regard, quelque chose me dit que t’as repéré la même table que moi alors fonce petite tornade rose !

Elle rit en voyant cependant qu’elle avait raison, t’as repéré la même table qu’elle et elle te suit docilement, un sourire aux lèvres.

- C’est parce qu’ils savent que les gens voudront plus que toi une fois que t’auras fait ta première mission. Les hommes ils ont toujours peur qu’on les surpasse sauf qu’ils se rendent pas compte que c’est souvent déjà fait !

Berenilde elle a bien remarqué le côté machiste de beaucoup d’hommes en Corée ce qui a le don de la faire sortir de ses gonds. Elle n’aime déjà pas qu’on lui marche sur les pieds alors sur le prétexte qu’elle est une femme, ça ne le fait pas du tout et elle se retient de gifler cet homme un peu trop prétentieux. Si elle semble aussi calme que l’eau, il faut toujours se méfier de l’eau qui dort comme on dit.

- Oh tu sais, la routine rien d’excitant et haha, je sais pas si je peux t’y montrer ou pas.

Elle ponctue sa phrase d’un petit rire et d’un clin d’œil avant de sortir son téléphone de sa poche. Elle te montrera quelques exclusivités après avoir choisi ce qu’elle va prendre. Ses yeux parcourent la carte cherchant ce qu’elle va prendre, elle a envie d’innover aujourd’hui et de ne pas prendre comme d’habitude. Finalement elle se décide à prendre un Cream Coffee, ça la changera de son traditionnel chocolat.

- T’as choisi ? A ton avis, je prends un truc à manger aussi ou pas ?


Grande indécise face à la carte, elle se demande si c’est réellement raisonnable ou pas de prendre quelque chose à manger en plus de sa boisson. Son ventre lui dit oui quant à son porte-monnaie il ne semble pas trop d’accord. Du coup c’est toi qui annonceras le grand gagnant entre son estomac et son porte-monnaie.

◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Sam 31 Mar - 21:19

LA VIE TELLE QU'ELLE EST
Elle lâche un court éclat de rire suite à la remarque de Berenilde et rejoint la place qu’elle a repérée, satisfaite de savoir qu’elles sont sur la même longueur d’onde. Elles s’installent, Berenilde avec calme, Sumi avec cet empressement qui la caractérise. La jeune femme pleine d’énergie, qui croise et décroise les jambes, passe une main dans ses cheveux, cale une mèche derrière son oreille. Puis elle lève la tête, regarde son amie, lui adresse un sourire. « C’est totalement ça, j’aime cet état d’esprit ! » Et elle éclate de rire. Parce que c’est pas faux, évidemment, parce qu’elle a appris, au fil de son existence, que si elle était indésirable ce n’était pas à cause de son manque de capacités, c’était uniquement parce qu’on l’excluait volontairement, par peur du changement, de la différence. Parce qu’elle était une femme dans un monde d’hommes. Et qu’elle n’avait pas sa place parmi eux.
« Ah si, tu vas me montrer hein ! » Elle veut voir, soudainement impatiente, bien décidée à tout faire pour qu’elle cède. Et elle sait s’y prendre ? « S’il te plaît, s’il te plaît, s’il te plaît ! » Et elle ponctue sa réclamation d’un court instant de rire. Sumi, quand elle a une idée derrière la tête, elle n’en démord pas. Sauf dans les rares occasions où on parvient à détourner son attention. Alors elle décide d’attendre un peu pour se concentrer sur la carte. « Hm, je sais pas trop… » Elle réfléchit intensément et finit par faire son choix. « J’vais prendre un winter mocca, j’ai jamais goûté ! Et toi ? Et t’as le droit de te faire plaisir, moi j’dis qu’on a qu’une vie, si t’as envie de manger, mange. » Elle l’encourage et pourtant sait d’avance qu’elle ne l’accompagnera pas là-dedans. Parce qu’elle a pas spécialement faim, parce qu’elle n’aime pas abuser non plus, n’en ressent pas le besoin. Elle mange bien, mais rarement en-dehors des repas. « Tu devrais goûter leurs Jeungpyeon, j’ai goûté une fois, c’est délicieux ! » Elle est pas une spécialiste, ne va en vérité pas si souvent que ça dans ce café. C’est le bon repaire pour traîner avec des amies, néanmoins. Elle aime bien l’ambiance, apprécie toujours leurs boissons. Et puis cette pâtisserie évidemment. « Mais j’te laisse le choix.. Par contre j’te laisse pas le choix de me montrer tes photos ! » Et elle éclate de rire. Non, elle ne lâche pas l’affaire, jamais. Elle est aussi curieuse qu’impatiente, capable d’insister pendant des heures pour avoir ce qu’elle désire ; surtout quand c’est un sujet si léger. Elle sait très bien qu’elle arrêterait au premier refus vigoureux, pour ne pas froisser son amie. Mais en attendant, elle tente uniquement de la faire ployer. Et accompagne le tout de son plus joli sourire.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 142

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 558

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422 En ligne

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Dim 1 Avr - 11:45

Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est

Berenilde et Su Mi

Un sourire amusé sur les lèvres, la reine se laisse guider par la tornade rose à la table qu’elles ont repéré toutes les deux. Elles sont souvent sur la même longueur d’onde bien que leurs caractères s’opposent. Mais les contraires n’ont-ils pas besoin de l’autre pour exister ? Toi Sumi t’es la parfaite combinaison complémentaire pour Berenilde. Et tandis que tu t’agites sur ta chaise croisant et décroisant tes jambes, la reine elle ne bouge pas croisant simplement ses jambes.

- Moi qui pensais que Paris était une ville machiste, Séoul me fait relativiser. Mais t’inquiètes un jour, tu seras la patronne de ta caserne !

Son rire rejoint le tien et elle est sincère, elle te voit tellement en tant que chef de caserne. Il y a des métiers qui sont plus masculins que d’autre et clairement les pompiers femmes la reine elle n’en a jamais vu à part toi. Mais il est grand temps de montrer que non tous les métiers sont mixtes. Il n’existe pas des métiers d’homme ou de femme pour elle pourtant elle est tombée sur des conseillers d’orientation lui rappelant ces stéréotypes. Elle en a vu la belle des adolescents vouloir s’écarter des sentiers battus pour prouver au monde qu’il n’y avait pas de métiers faits pour tel genre.

- Peut-être que je t’y montrerais, peut-être pas.

Elle sourit faisant l’indécise quand au fond d’elle, elle sait déjà qu’elle va t’y montrer pas parce que tu lui as demandé mais parce qu’elle en a envie. Et elle rit en entendant tous tes s’il te plait parce que tu ressembles à une enfant à ce moment-là. Une enfant réclamant quelque chose à une adulte et le tableau fait rire la reine parce qu’elle est sûrement autant une enfant que toi seulement ça seule Roseline le sait.

- Je t’avoue avoir pas mal hésité entre le winter mocha ou le cream coffee mais je vais prendre un cream coffee avec une crêpe au nutella.


La reine n’a jamais eu une alimentation parfaite, elle mange très peu aux repas et grignote souvent entre les repas. Elle sait que ce n’est pas bon mais elle se console en se disant qu’elle n’a qu’une vie. Néanmoins t’attires son attention quand tu lui parles de cette chose que tu sembles aimer. Il faut dire que la nourriture coréenne, elle n’en mange pratiquement jamais et elle n’est arrivée à Séoul que récemment.

- C’est quoi les Jeungpyeon ?


Tu l’intrigues avec ce nom et la belle est pensive, peut-être qu’elles devraient goûter avec Roseline même si elle voit d’ici le refus négatif de sa petite sœur. Il faut dire qu’entre la gastronomie française et la coréenne il y a un immense fossé. D’ailleurs elle commence à désespérer de trouver une baguette de pain normale et à un prix normal, plus d’un euro pour une simple baguette de quoi révolter la française.

- Attends je vais pas tout te montrer, seulement quelques unes sinon c’est pas drôle.

Et Berenilde se saisit de son portable direction les photos et ce qu’elle a intitulé « photos à montrer à Sumi », elle doute que tu comprennes ayant marqué son titre en français et à vrai dire tout son téléphone est encore en français. Elle fait glisser le téléphone vers toi pour que tu puisses voir les dernières photos qu’elle a faites pour toi. Tu peux voir une photo de Marie, un de ses chats tout blanc ou encore d’Hélios, son maine coon au pelage roux ou encore d’un papillon qu’elle a pu prendre en photo de justesse.

- Et toi t’as pas des photos à me montrer ?

◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Mer 4 Avr - 11:14

LA VIE TELLE QU'ELLE EST
« T'as déjà goûté le winter mocha ? Il est bon alors ? » qu'elle demande, Sumi, avec  toute l'innocence et la bonne volonté du monde. Elle sait que dans tous les cas elle goûtera, parce qu'elle est comme ça, parce qu'elle aime bien découvrir de nouvelles choses, parfois. Parce qu'elle n'en a jamais bu et que ça l'intrigue, tout d'un coup ; et puis c'est adapté au temps alors pourquoi pas ? « Et au pire, si t'as pas goûté, j'pourrai te laisser prendre un peu du mien ! » Elle aime bien partager, Sumi ; sûrement parce qu'étant petite, elle a pris l'habitude de partager avec Kisuk, avec Mimi aussi parfois ou encore parce que c'était bien obligé, à l'armée. Peut-être parce qu'elle n'accorde pas de trop grande importance à ce genre de choses, également.
Toujours occupée à regarder distraitement la carte, notant les pâtisseries, même si elle n'en a pas vraiment envie, elle qui a tendance à ne pas faire de folies. Elle relève la tête après la question de Berenilde, lui adresse un immense sourire. « Les Jeungpyeon c'est des genre de gâteaux de riz ! C'est super bon mais au pire si t'as peur, j'peux en prendre et te faire goûter ? » Autant pour les folies, elle se dit que de toute manière elle évacuera bien vite les grammes en trop par le sport. Elle note d'ailleurs dans un coin de sa tête de ne pas oublier son footing du soir, envisage même de proposer à Jaean de se joindre à elle. Au moins quand ils courent, il est silencieux (même si en vérité elle l'aime bien ce p'tit gars).
Elle adresse un signe au serveur pour pouvoir passer commande, puis commence à regarder avec attention les photos de Berenilde. « Aaah, t'as pris en photo tes chats ! Y a pas à dire, tu sais comment me charmer. » Et elle rigole, légèrement. « Quand est-ce que tu me les présentes d'ailleurs ? «  Parce qu'elle adore les chats, Sumi, déplore de ne pas en avoir encore, se promet d'un jour en adopter un, voire deux, voire dix. Elle a juste peur de ne pas pouvoir s'en occuper correctement, elle qui vit à cheval entre la maison de ses parents et la résidence étudiante des firestone. « J'ai pas grand chose à te montrer moi, j'suis pas très douée tu sais... Y a juste peut-être. » Et avec un sourire, elle attrape son téléphone et entre dans sa galerie photo préférée, celle qu'elle alimente le plus, dès qu'elle en a l'occasion. « Tu connais Sofi ? Est-ce qu'elle est pas trop magnifique ? » Et elle lui dévoile sous ses yeux ébahis (du moins elle l'espère) une photo prise la veille de sa petite souris grise en train de manger.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 142

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 558

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422 En ligne

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Mer 4 Avr - 12:23

Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est

Berenilde et Su Mi

- Nope désolée j’ai jamais goûté le Winter Mocha du coup je crois que tu vas goûter pour nous deux !

D’ailleurs elle se prépare mentalement à guetter ta réaction pour savoir si cette boisson est bonne ou pas. Elle se promet que tu ne finiras pas empoisonnée par ce Winter Mocha sinon qui viendra la sauver le jour où son appartement sera en flamme hein ? T’es sa pompière préférée et étonnamment elle n’a aucun mal à t’imaginer en tenue de pompière, affronter les flammes et sauver les gens. Tu sauverais les gens hyper rapidement telle la tornade que t’es et tu les réconforterais avec tes sourires et tes blagues.

- Pareil si tu veux, tu pourras goûter le mien !


Berenilde elle partage souvent tout avec ses amies, le paroxysme c’est avec sa sœur. Elles se partagent absolument tout, il n’y a pas de véritables affaires à l’une et à l’autre. Tout est mélangé et elle n’hésite pas du tout à piocher dans les affaires de sa sœur cadette et inversement. Mais en tant que bonne fille contradictoire avec les gens qu’elle n’aime pas spécialement, elle ne partage rien du coup c’est dur de savoir sur quel pied danser avec la reine. Elle est aussi bien glaciale que chaleureuse, c’est un véritable mystère qui n’a pas de solution.

- Je t’avoue que je veux bien que t’y prennes comme ça si j’aime pas, tu les mangeras sans problème et on évitera le gaspillage alimentaire.

De toute façon elle se console en se disant que les quelques grammes en trop qu’elle pourrait avoir, elle éliminera avec l’équitation. Peu de gens savent réellement que faire du cheval c’est réellement physique. Surtout le saut, faire un parcours est quelque chose de fatiguant et à chaque séance la reine descend de son cheval avec de la bonne fatigue.

- Oui Hélios et Marie ont voulu se mettre devant l’objectif !

Elle rigole aussi, il semblerait que ses chats apprécient beaucoup de se trouver sous les feux des projecteurs. Ils se laissent docilement faire tandis que leur maîtresse les prend en photo sous tous les angles.

- Quand tu veux, je suis sûre qu’ils seront ravis de te rencontrer !


Berenilde elle est complètement gaga de ses chats et elle n’hésite pas non plus à photographier les chiens de Roseline bien que ça soit aussi ses chiens d’une certaine manière. Elle aime d’ailleurs courir tôt le matin avec eux.

- Arrête de faire la modeste.

Sous-entendu que t’es douée pour prendre des photos, la reine ne s’estime pas à elle-même comme une professionnelle des photos juste elle aime ça alors elle continue d’en prendre. Le jour où elle n’aimera plus alors elle cessera d’en prendre. Mais ce jour n’est pas prêt d’arriver.

- Oh c’est ta souris et oui du coup je la connais je l’ai déjà vu sur tes photos ! Et si elle est jolie !

Elle est pourtant pas fan des rongeurs la belle mais ta petite souris est trop mignonne pour qu’elle reste insensible face à tant de mignonnerie. Elle a donc un sourire béat comme quand elle parle de ses animaux en regardant la photo.

- C’est complètement hors sujet mais sinon tu fais de la course ? Je cherche des nouveaux chemins pour courir où le paysage est pas trop moche !


◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Mar 10 Avr - 20:15

LA VIE TELLE QU'ELLE EST
« Oui Hélios et Marie ont voulu se mettre devant l’objectif ! » « Ils ont bien raison d’un autre côté, ils bénissent ton objectif… » Et elle rigole, même si elle le pense quand même ; les chats ont toujours eu cet air majestueux qui la fascine, l’amuse aux éclats également. Elle les trouve si beaux, elle les trouve si attachants aussi ; et elle a toujours rêvé d’en avoir un, se contente pourtant bien de ne les voir que chez ses amis. Au moins, elle a pas à s’occuper de la litière et ça, c’est un sacré avantage elle en est persuadée. « Par contre, me dis pas quand j’veux, sinon j’risquerais bien de les kidnapper… » Et elle laisse planer un silence dramatique, rompu bien vite pas le sourire qui nait à la commissure de ses lèvres. Sourire qui ne fait que s’élargir quand elle montre la photo de sa souris. « Elle est trop jolie mon bébé, hein ? » Maman fière. « J’hésite à lui adopter une amie, pour qu’elle soit plus seule… C’est ma mère qui va être contente, » qu’elle lâche, injectant dans sa voix toute l’ironie du monde. Parce qu’elle dort majoritairement sur le campus, Sumi, pour s’éviter les transports quotidiens, alors c’est sa mère qui prend en charge la bestiole, s’occupe de la nourrir et parfois de changer sa cage, même si Sumi fait l’essentiel quand elle vient le weekend. Alors forcément, ça la fait sourire, d’imaginer la tête de sa mère quand elle lui annoncera vouloir une deuxième bête.

« C’est complètement hors sujet mais sinon tu fais de la course ? Je cherche des nouveaux chemins pour courir où le paysage est pas trop moche ! » « Alors là… » Elle réfléchit un instant, hésitante. « J’t’avoue qu’en général quand je fais du footing, c’est sur le campus. Ou à la caserne. Parfois je pousse jusqu’à la rivière Han pour la longer. Et parfois jusqu’au parc de Jamsil, j’aime beaucoup. » Elle hoche la tête tout en parlant, rythmant son discours. « Mais rien que tu ne connaisse pas, j’pense ! Je suis pas très originale. » Et c’est vrai, qu’elle n’a jamais cherché à l’être ; tant qu’elle peut courir alors tout lui va. Elle a pas besoin de changer de décor, juste de musique quand tout devient trop monotone – et puis, quand elle est à la caserne, elle a la chance de pouvoir se distraire en tentant de dépasser Kisuk pour pouvoir ensuite le narguer. « Mais si t’as jamais couru du côté de la rivière Han, je pense que tu peux tenter le coup ! »

Elle adresse un sourire au serveur, qui dépose leur commande devant elles, le remercie chaudement, puis observe son winter mocha. « C’est parti pour la découverte ! »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 142

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 558

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422 En ligne

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Ven 13 Avr - 12:33

Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est

Berenilde et Su Mi

- On est bien d’accord !

Son rire rejoint le tien tandis qu’elle pense à ses chats si gracieux et si majestueux parfois. Ils sont de sacrés phénomènes et possèdent chacun leur propre caractère. Hélios est le calme incarné tandis que Marie elle est un peu plus possessive avec sa maîtresse. Il y a aussi Moon qui est un petit joueur et pour finir Figaro la petite tornade du lot. Ils sont tous différents et pourtant ils s’entendent tous à peu près bien.

- Fais gaffe, je suis pas sûre que les chiens de Roseline te laissent passer.

Elle te fait un petit clin d’œil en riant puisqu’il est vrai que les chiens de Roseline ne laissent pas tout le monde entrer dans leur appartement ce qui a posé parfois quelques problèmes avec des gens souhaitant entrer mais les chiens leur barrant le passage. Enfin ce sont autant ses chiens que ceux de sa sœur vu qu’elle les promène aussi.

- Oui elle est jolie !


Elle comprend tout à fait ta fierté puisqu’elle a la même envers ses animaux. C’est une maman fière la reine avec ses boules de poils.

- Ouais mais c’est sûr qu’elle doit un peu s’ennuyer toute seule et t’inquiète ta mère s’y fera !

Elle ne dort pas sur le campus elle pour rester tout le temps à l’appartement. Et l’un des plus gros désavantages d’habiter hors du campus est sans aucun doute les transports en commun, elle est loin d’être une grande fan du métro mais elle est bien obligée de l’utiliser. Et puis ça lui permet comme ça de dormir avec quatre chats dans son lit. Au moins elle n’est pas seule dans son lit surtout si Roseline et les chiens dorment avec elle. Alors qu’autant les chats que les chiens ont des paniers, des endroits bien confortables pour dormir mais non c’est plus confortable de dormir sur elle apparemment.

Elle t’écoute la belle avec attention essayant au mieux de mémoriser tous tes chemins habituels. Elle est encore toute nouvelle à Séoul du coup sûrement que tu connais bien plus de chemins qu’elle. Mais en fait non pas tant que ça et elle comprend la belle.

- Je t’avoue que je cours surtout dans le parc de Jamsil. Mais j’ai jamais encore tenté le long de la rivière si tu veux on pourra y aller un jour ensemble ?


Il y a une bonne raison pour laquelle elle ne court pas à côté de la rivière Han toute seule c’est parce qu’elle est phobique de l’eau. Elle a toujours peur de tomber à l’eau ou encore d’aller chercher les chiens dans l’eau du coup elle n’y va jamais. Mais si t’es avec elle sûrement qu’elle pourra faire un effort.

Elle opine du chef et remercie le serveur qui vient de déposer vos commandes devant vous. Elle goûte tout d’abord sa boisson avant de te jeter un coup d’œil interrogatif. Après tout, c’est de la découverte pour vous deux.

- Alors c’est comment ?


◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Mer 9 Mai - 16:20

LA VIE TELLE QU'ELLE EST
« Ouais mais c’est sûr qu’elle doit un peu s’ennuyer toute seule et t’inquiète ta mère s’y fera ! » « Ah, j’aime cet état d’esprit ! » Et elle rigole encore un peu ; certes, sa mère s’y fera sûrement. En râlant beaucoup. Mais même si elle se plaint, elle le sait, Sumi, que sa génitrice aime la petite bête, et qu’elle finira probablement par s’attacher à une copine. Elle a jamais trop été du genre cœur de glace, sa mère, et probablement qu’elle s’ennuie un peu dans sa maison, sans rien d’autre à faire que de s’occuper de l’entretien, de se mêler de c’qui ne la regarde pas, également.

« Oh bah pourquoi pas ? question rhétorique, avant d’ajouter un léger, enfin si tu penses pouvoir tenir le rythme. » Et de lâcher un nouvel éclat de rire. Elle aime fanfaronner Sumi, même si la réalité est toute autre, favorisant la durée à la force brute, sauf quand il est question de taquiner Kisuk. Elle aime juste le contact du vent contre son épiderme ; sentir les muscles rouler sous sa peau, tout son corps qui travaille, les membres à deux doigts de flancher, le souffle court. Réminiscence de ses deux années à l’armée, de la douleur presque physique, de l’épuisement brûlant la moindre parcelle d’énergie. Et pourtant le moral plus haut que jamais, la fureur de vaincre. Elle a toujours apprécié le sport, Sumi, pour cette sensation qu’il lui procure, cette impression de pouvoir tout vaincre, de pouvoir triompher de tout, laisser ses problèmes derrière elle pour juste s’envoler. C'est tellement important pour elle tout ça ; et elle se dit qu’elle aimerait bien aussi, le partager avec Berenilde.

Alors elle se promet qu’elle courra le soir, se contente pour l’heure de se concentrer sur la commande qui vient d’être déposée devant elles. Elle avale une gorgée, sourit. « C’est pas mal ! Super sucré mais fallait s’y attendre. Tu veux goûter ? » Elle fait doucement glisser sa tasse vers s camarade, air engageant sur le visage, sourire fixé aux lèvres. « Et toi au fait, c’est bon ? » qu’elle demande, curieuse, avant de reporter son attention sur ses pâtisseries. Elle attrape une des quatre boules du bout de sa baguette, lâche un rapide « bon appétit ! » avant d’engouffrer l’aliment dans sa bouche. Elle n’en avait pas mangé depuis un bout de temps, retrouve le goût avec plaisir. Et même si elle a connu mieux, elle ne peut s’empêcher de se régaler ; tant qu’elle peut manger, de toute manière. Elle n’a jamais été trop difficile de ce point de vue-là.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 142

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 558

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422 En ligne

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Ven 11 Mai - 13:54

Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est

Berenilde et Su Mi

Elle rigole Berenilde avec toi tout en se disant que tu fais parti des rares avec qui elle possède cet état d’esprit. Elle rigole parce qu’elle aussi, elle râle quand sa sœur ramène un nouveau chien à la maison mais elle râle pour la forme. C’est pareil pour Roseline qui râle à chaque chat ramené à l’appartement. Elles râlent les Im tout en ayant déjà adopté la nouvelle boule de poils qui a rejoint leur foyer. C’est pourquoi elles ne prennent plus en compte les commentaires de l’autre qui ronchonne pour la forme. Roseline peut toujours faire la tête quelques secondes avant de finalement caresser le nouveau félin.

- T’inquiète je me sens capable de tenir le rythme. D’ailleurs si tu veux, je pourrais emmener les chiens courir avec nous.

Son rire s’envole de nouveau dans le café alors qu’elle te fait un petit clin d’œil. Elle dit ça pour rigoler mais c’est vrai que tu commences à lui faire peur, tu cours autant que ça et si vite que ça. La belle est plus endurante que rapide. Elle court à son rythme tandis que les chiens courent avec elle. Parfois il y a aussi Roseline avec elle quand elle n’a pas la flemme. Comportement typique de la cadette des Im alors quand elle reste à l’appartement, elle s’occupe des félins tandis que l’aînée se charge de sortir les chiens. Tous plus énergiques les uns que les autres même si à la fin ils sont autant crevés que leur maîtresse.

- Haha ouais c’est sûr il fallait s’y attendre ! Et oui pourquoi pas, je veux bien goûter.


C’est sûr qu’avec un nom pareil et même la description donnait la couleur, ça serait super sucré. Mais ce n’est pas grave, la reine aime bien quand c’est sucré après tout ce qui lui manque clairement de la France c’est la nourriture et plus particulièrement les pâtisseries.

- Ouais c’est vraiment bon ! Et si tu veux, tu peux goûter.


Elle fait glisser la tasse vers toi tandis qu’elle récupère ta tasse à toi. Elle goûte ta boisson et c’est vrai que c’est sucré mais c’est bon quand même. Elle attrape les baguettes et les manie moins bien que toi, elle n’est pas très douée pour manger avec des baguettes préférant largement les fourchettes et les couteaux.

- Merci toi aussi !

Elle attrape une des pâtisseries coréennes et arrive finalement à y mettre dans sa bouche après quelques loupés. C’est différent, ça c’est sûr et elle n’arrive pas à savoir si elle aime ou pas tellement ça la sort de sa zone de confort. L’aliment avalé, elle te regarde toujours un peu septique.

- Je sais pas si j’aime ou pas, c’est tellement différent de ce que je mange de d’habitude.


A côté d’elle, sa crêpe au nutella la ramène à des choses qu’elle connaît mieux et elle fait glisser la crêpe vers toi pour que tu goûtes aussi si tu veux. Là il n’y a pas de choses vraiment à l’une, vous goûtez chacune ce que l’autre a pris.

◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Dim 27 Mai - 19:18

LA VIE TELLE QU'ELLE EST
« Ca marche alors ! Et pourquoi pas, » qu’elle dit avec un hochement de tête, en réponse à la question de son amie. En vérité, Sumi aime beaucoup moins les chiens que les chats ; question de préférence probablement. Mais ça ne l’empêchait pas de les apprécier aussi, néanmoins. Et puis, elle est persuadée de ne pouvoir qu’aimer les animaux de Berenilde.
Et elle sourit, Sumi, en faisant goûter sa boisson ; elle sourit toujours en attrapant celle de Berenilde. « Merci ! qu’elle lance, avant de tremper ses lèvres dans le liquide. Oooh, c’est bon. J’prendrai peut-être ça la prochaine fois. » Et elle rigole en rendant l’objet à sa propriétaire, pour récupérer son bien. Son sourire faiblit néanmoins devant la remarque de son amie, alors qu’elle hoche la tête. « Oui, j’imagine que ça doit te changer ! Merci, » qu’elle lâche, hochant une nouvelle fois la tête. C’est sûr qu’elle est habituée, par contre – c’est qu’elle a passé toute sa vie ici, qu’elle ne connait que la Corée. Et ça reste largement meilleur que les conserves de l’armée.
Couteau en main, elle coupe un petit bout de crêpe, qu’elle s’empresse ensuite d’avaler, avec un « hmmmm » de délectation. Ça aussi, c’est sucré, faut bien l’avouer. Mais après tout, elle a bien le droit de se faire plaisir, de temps-en-temps. Alors elle décide d’ignorer tout ça et de savourer son plat ; et sa boisson également au passage. Elle avale une nouvelle gorgée du liquide, qu’elle prend le temps de savourer, pour le plus grand plaisir de ses papilles gustatives.
Le silence se fait un instant autour de la table, pendant que les deux avalent leur goûter respectif. Et elle se sent apaisée, Sumi – l’esprit au repos, les muscles qui se délient, se détendent. Elle se sent bien et en profite pour adresser un nouveau sourire à son amie. « Je viens pas souvent ici, mais j’pense que j’devrais ! C’est vraiment sympa. Ça change du traditionnel Starbucks en tout cas. » Et elle rigole, ne masque pas son addiction pour cette chaîne américaine. « Et puis même, on devrait venir plus souvent ici ! » Elle hoche la tête, air résolu marqué sur le visage ; et pourtant, dans son regard, les éternelles étincelles qui piquètent ses prunelles sombres. « On pourrait même voir pour y organiser des évènements tu crois pas ? » qu’elle demande cette fois, distraite, tandis que ses yeux se perdent sur le décor, détaillent ce qui s’offre à elle – et la multitude de choses qu’elle pourrait y organiser, dans la bonne ambiance et les rires.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 22 AVATAR : Kim Seolhyun (AOA) POINTS : 142

NOUS A REJOINT LE : 12/09/2017

MESSAGES : 558

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t3673-im-berenilde-queen#99422 En ligne

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi Jeu 31 Mai - 10:48

Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est

Berenilde et Su Mi

Même si Berenilde a toujours plus été chat que chien, elle doit avouer que courir seule ou avec les boules de poils c’est très différent. Avec les quatre chiens, elle se sent toujours plus en sécurité alors qu’elle court dans les rues coréennes. Tout est tellement différent de Paris, elle a encore du mal à s’y faire. Elle a l’impression de découvrir de nouveaux lieux à chaque fois alors qu’elle est à Séoul depuis bientôt un an. Elle se demande d’ailleurs si elle cessera un jour de découvrir de nouveaux endroits dans la capitale coréenne.

Le sourire aux lèvres, vous vous faîtes goûter mutuellement la boisson de chacune. Berenilde n’a jamais été une grande fan du partage surtout au niveau nourriture mais étonnamment avec toi, ça ne lui pose aucun souci.

- Oui c’est vachement plus frais j’ai l’impression que ta boisson.


Toujours le sourire aux lèvres tandis qu’elle annonce un simple constat, elle récupère son bien à elle. Elle remarque ton sourire qui faiblit et elle retient de ne pas trop parler de sa ville natale. C’est vrai que tu n’as connu que Séoul et elle imagine tant bien que mal le fait de ne vivre de n’avoir vécu que dans une seule ville. C’est pareil, elle a toujours vécu à Paris mais souvent son père lors des dîners mondains qui ne se déroulaient pas forcément à la capitale, il l’emmenait avec elle. Elle a donc vu pas mal de villes françaises parfois même pendant les vacances, il les emmenait avec sa sœur dans un autre pays pour un voyage d’affaires. Elle avait donc vu pas mal de pays et de villes avec ses yeux d’enfant et d’adolescente. Alors elle se contente d’hocher la tête ne voulant pas s’enfoncer et que ton sourire faiblisse encore plus.

Le silence tandis que chacune vous mangez votre goûter. La belle se fiche pas mal des calories et du sucre dans sa boisson et dans sa crêpe. Elle s’en fiche complètement vu qu’elle sait très bien qu’avec le sport, elle éliminera tout ça rapidement. Et ses papilles gustatives en profitent alors qu’elle a fait glissé les gourmandises coréennes vers toi pour que tu récupères ton plat.

- Oui c’est sûr, c’est beaucoup plus calme et il y a moins de monde.


La française n’est pas une accro à la chaîne américaine à vrai dire le petit café qui se trouve dans sa rue lui suffit amplement. C’est là qu’elles se rendent avec Roseline généralement pour boire un coup ou manger un truc voire même manger tout court quand elles ont oublié de faire les courses.

- Je suis bien d’accord !

C’est sans doute là qu’elle se rendra avec ses autres amis. Mais l’idée d’aller à cet endroit que pour vos sorties lui plaît tout autant voire plus que d’y aller avec ses autres amis avec qui elle a déjà des points de repères solides.

- Oui, on pourrait organiser quelque chose ici !

Et la belle réfléchit, imagine tout ce que vous pourriez faire ici dans cet endroit. Néanmoins elle n’est pas encore assez familière des événements coréens pour imaginer quoique ce soit qui ne soit pas influencé par son esprit encore trop français.

- Tu penses à quelque chose en particulier comme événement ?


◊◊◊

" You find goodness in others, and when it's not there, you create it. You make me wanna go back... back to the best version of me "#berehyun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Nous prenons des photos de la vie telle qu'elle est feat Su Mi
 Sujets similaires
-
» Nous avons besoin de vous !
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: