Just a lil bit more ♣ Bro



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette juste ici !
LATATA IS IN DA PLACE, c'est les bonnes vibes qui te guettent ! <3 Mois de Mai, et on peint du bonheur everywhere.
Go go PAR ICI, BAE
Johnny Hallyday kifferait (a) Go te cramer les miches avec le premier évent catastrophe de HM, c'est ICI


Partagez | 
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Just a lil bit more ♣ Bro     Mer 6 Déc - 19:55

La douceur d'une cigarette derrière l'issue de secours, à l'abri des regards. Ji Hyuk n'en peux plus de travailler sur ce morceau bidon dont il n'aime pas une seule seconde de l'instru. Mécontent de ce travail de merde, littéralement, il profite d'une minute d’inattention dans le studio pour s'éclipser, cigarette derrière l'oreille. Ce soir n'est pas  une bonne soirée, quoi que, dernièrement, aucune soirée n'est bonne pour composer. Lorsqu'il traversait le couloir, une idée faisait de même dans son esprit. Plutôt que de s'ennuyer à faire des sons, pourquoi ne pas passer ces quelques jours à écrire ?

La nuit est calme, on entend à peine les voiture. Ji Hyuk n'a aucune idée de l'heure qu'il est, mais il est probablement l'heure pour les jeune de rentrer après une soirée en boite. La première bouffée de nicotine ne le détend pas. D'habitude, il est là, avec Yo Han. Cet abruti de manager qui démissionne en plus,... Cette pensée lui donnerait presque envie de pleurer sur l'instant et puis, à la seconde latte, il s'imagine que l'occasion est bonne.

Tirant son téléphone de sa poche, il pianote doucement sur le clavier de son écran. T'es où ? Envoie-t-il en premier, l'air de rien. Il léger coup d’œil à son téléphone l'informe qu'il est 5 heure du matin. Il ferme les yeux un instant, le temps de soupirer, puis cale sa cigarette au coin de ses lèvres. J'allais te payer une cigarette, mais je viens de me souvenir que t'es plus des nôtres. A nouveau, un envoie, tandis qu'il est incapable de se souvenir pourquoi diable Yo Han a démissionné de son rôle de manager. Au final, plutôt que de lui demander, il continue. Tu fais quoi ? Honnêtement, ta pouliche me rend fou. On va boire un verre? Ce n'est pas comme si à 5h les bars étaient encore ouvert, mais le but est bel et bien de réveiller son ancien collègue pour qu'il l'aide à s'échapper de son calvaire... Ji Hyuk remarque alors trop tard que sa cigarette s'est consommée toute seule, sans qu'il n'ai eu le temps de fumer plus.

Mince. Dit-il à voix basse, en s'adressant à son moi intérieur. Dommage, je vais devoir en rallumer une. Une bonne raison de continuer de harceler ce téléphone de message pour réveiller le propriétaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Just a lil bit more ♣ Bro     Jeu 7 Déc - 10:51

Tu es affalé dans ton lit, la tête sous l’oreiller, quand ton téléphone fait tout vibrer avec une force absolument incroyable et te réveille en sursaut. La tête dans le coaltar, tu n’arrives pas tout de suite à ouvrir les yeux. Quelle heure est-il ? Où es-tu ? Dans quel monde ? En quelle année ? Quel jour ? Ta main tâtonne à travers les draps à la recherche de la cause du tremblement de terre qui a secoué ton lit. Ce n’est que quand ta main entre en contact avec une surface plate, lisse et froide que tu percutes. Ton cerveau fait tilt. Le téléphone. Ce foutu téléphone. Tu te disais, après ta démission, que tu n’aurais plus à te lever au beau milieu de la nuit, dérangé par un producteur indécis ou insatisfait. Et pourtant. Après un grognement des plus bruyants qui, de toute façon, ne réveillerait personne d’autre que ta belle Nala qui ne t’entend probablement pas dans son vivarium, tu passes une main sur ton visage et ouvre un œil.

Ji Hyuk.

Trois messages à la suite. Il ne se foutrait pas un peu de ta pomme, ce gamin ? Tu t’éclaircis la gorge et ouvres les messages puis les lis pour en conclure que ton ancien collègue et ami se sent seul. Tu t’assois dans le lit, torse nu que tu es, et rédige une réponse rapide. Je dors. Envoi. Ma pouliche n’est plus la mienne. Comme tu dis, je ne suis plus des vôtres, démerde-toi Deuxième envoi. Je te retrouve où ? Comme il l’a si bien mentionné, tu ne fais plus partie de l’entreprise, tu n’es donc plus obligé de le reprendre sur son comportement pour qu’il travaille comme un acharné. A présent, tu t’en fous.

Lentement, tu t’extirpes de ton lit pour te préparer à sortir. Tu n’as même pas regardé l’heure et ça ne te vient pas dix secondes à l’esprit. Il ne te faut même pas dix minutes pour être prêt car tu n’es pas une fille coquette. Tu te laves un peu le visage et, le temps de te mettre du déodorant – histoire de ne pas puer en arrivant – et de t’habiller, et Ji Hyuk t’a envoyé l’adresse à laquelle tu devais le retrouver. Pourquoi cela ne t’étonne pas quand il te demande de le rejoindre à l’agence ? Tu lui réponds un bref Ok avant de te diriger vers le vivarium de ton boa. Tu marmonnes un salut tandis que ta main va chercher la femelle serpent qui s’enroule autour de ton poignet, reposant sa tête sur ton avant-bras. Quelques minutes passées à la câliner – ce petit serpent tout mignon est clairement ta faiblesse – tu la renvoie dans son vivarium et lui balances quelques souris mortes. Les joies d’avoir un serpent. Yay.

Heureusement, tu ne vis qu’à cinq minutes à pieds de l’agence, ce qui te permet de rejoindre ton compagnon plutôt rapidement. Tu t’infiltres dans la petite ruelle qui contourne l’immense bâtiment car tu sais que c’est à l’arrière que tu le trouveras, clope au bec, l’air de s’ennuyer sec, adossé au mur. Et effectivement, dix secondes plus tard, c’est dans cet état que tu le trouves. La coïncidence te fait sourire en coin. Depuis le temps, vous vous connaissez plutôt bien, finalement. Tu ne t’es pas coiffé ce matin si bien que tes cheveux noirs se dressent en pagaille sur ta tête. On dirait qu’ils veulent conquérir le monde. On t’a jamais appris à ne pas réveiller les gens à des heures incongrues ? Salut, Ji Hyuk, comment tu vas ? Non, c’était trop te demander ça. Heureusement, il peut aisément deviner au ton que tu as employé que tu es loin d’être sérieux. Démissionner de ton travail t’a soulagé d’un poids. Tu te sens enfin respirer de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Just a lil bit more ♣ Bro     Dim 17 Déc - 22:29

T'arrives quand ? Il est pire qu'une femme en manque de sexe. Yohan est le seul avec qui Ji Hyuk se permet parfois quelques caprices, même si on ne peut pas vraiment considérer ça comme un caprice en tant que tel. Quel était le pourcentage de chance pour que Yohan soit réveillé à cette heure si.. tardive ? Ou l'inverse... Car il est bel et bien.. tôt. Sans s'en rendre compte, il sourit en tirant sur sa cigarette en lisant les messages de l'irlandais. Oh, non, il ne dort pas, auquel car il ne répondrait pas. Le sourire amusé du compositeur s'étire un peu plus sur ses lèvres, et puis il retourne à ses occupations sur quelques applications stupides en attendant son complice.

Sombrant dans un ennuie profond durant ces quelques minutes d'attente, il en est à sa quatrième cigarette lorsque Yohan pointe le bout de son nez. si Ji Hyuk a les cernes qui lui creusent les yeux, signe de son insomnie, Yohan n'a pas l'air frais du tout. Dis-donc, t'as vraiment une sale gueule aujourd'hui. Tu t'es levé du mauvais pied ? Dit-il en se noyant dans la fumée de sa dernière bouffée de nicotine. D'un geste presque désinvolte, trahissant la fatigue omniprésente, il écrase mécaniquement son mégot puis, naturellement, il s'avance vers l'ancien manager pour tenter de faire quelque chose de cette affreuse coupe. Le chômage ça te va pas. Je t'ai connu plus soigneux, Edwards Yo Han. Puis, il se laisse de nouveau tomber contre le mur, pour fourrer ses mains gelées dans ses poches. C'est presque l'hiver. C'est un truc à choper la crève, et pourtant, Ji Hyuk n'a même pas daigné prendre son manteau pour sortir, habitué à traîner la nuit lorsque Morphée refusait de l'accueillir. Il est là, à le fixer, ce grand brun ténébreux, sans vraiment savoir quoi dire désormais. Il le fixe. C'est quand même plus facile lorsqu'un écran les sépares. Mais incapable de lancer une conversation, c'est avec ce regard de chien battu qu'il observe ce lève tôt, l'incitant à le sortir de sa détresse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Just a lil bit more ♣ Bro     Lun 8 Jan - 20:49

Tu lâches un énième soupire lorsque le petit Ji Hyuk s'avance vers toi pour remettre tes cheveux en place. Il ne peut pas s'empêcher d'être le parfait exemple du petit frère chiant qu'on déteste adorer mais qu'on adore quand même, comme toi actuellement. Tu lui souris avec malice et passes une main dans tes cheveux pour les ébouriffer encore plus qu'ils ne le sont déjà. Je me suis fait réveillé par un moustique en manque d'attention, répliques-tu sans la moindre once de remords. Et pour ta gouverne, je ne suis pas au chômage, j'ai démissionné. Donc je suis en année sabbatique. Donc je vais parfaitement bien. Mensonge, ça fait dix ans que tu vas mal mais tu n'en parles pas, ce n'est pas ton genre. Tu ne saurais même pas l'exprimer.

Au moins, être en compagnie de Ji Hyuk te fait du bien et tu ne souhaites pas que cette sensation s'arrête. Tu ne relèves même plus ton prénom qu'il écorche soigneusement et secoues la tête en ricanant. Ji Hyuk n'a jamais été doué pour faire la conversation, même si pour une raison qui t'échappe, il a besoin de parler. Alors, tu lui mets une claque sur l'épaule pour l'enjoindre à se redresser. Qu'est-ce que tu fous au boulot si tôt ? Je t'ai jamais vu si diligent. Tu te moques, tu te moques et tu te moques encore, mais il sait que tu n'es pas sérieux et qu'au final, tu le défendras toujours devant quiconque tentant de le discréditer.

Tout d'un coup, ton ventre gronde car il a faim. Tu clignes des yeux, un peu surpris car tu ne t'en rendais pas compte jusque là. Bon, j'ai faim. Vu que tu n'as pas l'air d'avoir envie de bosser, je te propose qu'on aille manger. Tu décides et j'offre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Just a lil bit more ♣ Bro     Dim 21 Jan - 19:23

Alors si Yohan va bien, c'est le nirvana pour Ji Hyuk. Son air peu convaincu en dit long sur la pensée du compositeur. Une année sabbatique, ce serait l'enfer pour le coréen - lui qui se tue à travailler pour éviter la déprime; quelqu'un qui a l'habitude de travailler ne peut pas apprécier un chômage technique, même après un départ volontaire.

La claque sur son épaule le réveille doucement. Dieu merci, il n'a pas consommé de drogue douce pour le moment. Il hausse les épaules d'un air désinvolte en entendant cette petite réflexion sur le fait qu'il soit là tôt. Lui pencherait pour dire qu'il est tard ; d'ailleurs, pour être honnête, il ne sait même plus quelle heure il est. Ji Hyuk se permet un court instant de lever les yeux au ciel avec cet air dédaigneux qui en dit long sur la situation. Ce foutu gamin incapable de chanter juste sur des arrangements, qui fait  des fausses notes à la pelle et qui, en plus, se permet de quitter le boulot parce que demain il a école. Du coup, c'est à lui de récupérer les pots cassés.

Une fois que l'idée a traversée son esprit, l'espace de quelques secondes, son regard change du tout au tout. Il pose ses yeux sur le grand brun dont le ventre semble manifester un cri de SOS plus ou moins discret. Un léger sourire au coin du lèvre. Ce ventre pourrait presque réveiller le sien s'il n'avait pas autant carburé au café toute la nuit. Si je quitte maintenant, ça va faire des histoires. Dit-il peu convaincu par ses propres paroles, ajustant en même temps sa veste pour montrer qu'il est prêt à partir. Il sait déjà qu'il repassera chercher son manteau plus tard, quitte à faire une nuit totalement blanche. Mais bon, je crois qu'il faut que je t'accompagne, sinon ton ventre se sentira bien seul avec ta seule compagnie. Il ricane doucement, fier de sa vanne de basse qualité puis s'avance dans la ruelle. Il s'arrête après quelques pas, se retourne pour fixer son ancien collègue chômeur. Tu veux manger quoi ? Et il est quelle heure ? C'est ouvert à cette heure ? Sinon on passe prendre une bière au combini ? Quoique... C'est pas nutritif. Bon. Viens. Il clôture à peine et reprend la marche d'un pas lent et mal assuré, entre fatigue et flemme. Pourquoi la téléportation n'existe pas dans ce monde ? murmure t-il finalement en avançant. Pourvu qu'on ne vienne pas le chercher. Ca se trouve, ils vont venir le voir. Il lève brutalement les yeux pour regarder les fenêtres du bâtiment, tentant de voir une quelconque personne susceptible de l'arrêter par la fenêtre. Théorie du complot, tout-ça tout-ça. Même le couloir qui mène au studio est éteint. Ca se trouve ils sont parti discrètement après qu'il soit parti fumer.... Un long soupir s'échappe. Quelle bande de merdeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Just a lil bit more ♣ Bro     Jeu 25 Jan - 7:46

Tu sembles tout aussi convaincu par la tentative de sérieux de Ji Hyuk qu’il est convaincu par ta tentative de lui expliquer que tu vas bien. Un sourcil haussé avec ton air dubitatif. Oh oui, ça va faire des histoires, comme c’est dommage. Ce serait trop dommage que Ji Hyuk créé encore plus d’histoires qu’il n’en créé déjà en étant lui-même. Ce gosse est pour toi bien trop hilarant. Tu ne le montres pas mais il influence beaucoup de tes décisions. Sa présence t’apaise sensiblement car il est comme un petit frère que tu n’as jamais eu. En soi, tu n’étais pas du genre à vouloir un petit frère mais maintenant que tu en as un de substitution, tu es loin de t’en plaindre réellement. Certes, il t’arrive souvent de râler quand tu devais rattraper ses conneries ou quand tu dois céder à ses envies et ses caprices mais quand tu y réfléchis, ils sont trop raisonnables pour que tu les refuses.

Oui, je me sentirais trop seul sans toi. Tu ne peux t’empêcher de lever les yeux au ciel en ricanant avec lui. Il te connait un peu trop bien à ton goût car il est vrai que tu te sentirais bien bête à manger tout seul comme un con. Tu as déjà du mal à trouver ta place dans la société mais avec lui, tout est beaucoup plus facile. Tu te sens insouciant. Tu ne te gênes même pas pour chiper le paquet de cigarette que tu repères dans la poche de sa veste pour en prendre une. Tu ne fumes que très rarement, seulement quand tu en ressens l’envie. Et encore, il faut que tu en aies le temps et la possibilité. Comme maintenant. Et tu ne t’embêtes pas pour te servir dans sa poche pour récupérer le briquet également. Une fois la clope allumée au bec, tu le suis hors de la ruelle. Autant dire que tu es sur ses talons car il est aussi rapide qu’une tortue des Caraïbes qui vit ses derniers instants. T’as fini de râler ? Y a un izakaya pas loin, on n’a qu’à aller là-bas. Il est ouvert twenty-four seven. Tu ne fais pas de remarque sur sa consommation de bière car à vrai dire, il y a bien des fois où tu as fini complètement beurré, alors tu n’as pas de leçon à lui donner.

Aller, c’est pas si loin. Si tu lui ris un peu au nez, son état t’inquiète. Il semble épuisé et vide à l’intérieur. Tu l’as toujours connu avec ce genre de phases absolument terrifiantes, mais tu ne cesses jamais de te faire du souci. Les mains dans les poches, tu le rattrapes pour marcher à côté de lui une fois que vous êtes sortis de la ruelle. Eh, Ji Hyuk. T’es sûr que tu préfères pas rentrer dormir ? T’as des cernes jusqu’au bas des pieds, ça te ferait peut-être du bien. Evidemment, tu ne peux t’empêcher de le vanner en passant, histoire de mieux faire passer la pilule du mec sans cœur qui s’inquiète pour son bro.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message  Sujet: Re: Just a lil bit more ♣ Bro     

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Just a lil bit more ♣ Bro


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: