▲ up▼ down
Sous le Gui



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette juste ici !
TOO KOOL FOR SKOOL ♡ 26ème maj qui scintille dans nos coeurs comme la mer d'automne
CLIC ICI pour faire péter les news de la rentrée ♥️
Splash dans ta face, tu connais le jeu ? Cours vite te fendre la poire SUR UNE MÉGA BATAILLE D'EAU ♥️
ALLONS-Y ALONZO POUR MISS ET MISTER PLAYA 2018 ! Par ici la bleusaille !


Partagez | 
avatar
AVATAR : Park Hyo Min POINTS : 1088

NOUS A REJOINT LE : 25/07/2016

MESSAGES : 7757

☢ BURNING AMBITION - MISS NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t4728-h-a-n-s-o-o-y-u-n-hquinn En ligne

Message  Sujet: Sous le Gui     Sam 2 Déc - 19:03


sous le gui


déroulement ★
Vous êtes amoureux ? Très proches ? Vous connaissez cette tradition qui nous encourage à nous embrasser sous le gui ? Pour un moment magique, très intime, un magnifique souvenir. Ici aucune prise de tête, vous venez avec votre chéri(e) et vous vous embrassez ; tout simplement.

Aucune limite ; réponse courtes, longues, vous faites exactement comme vous le voulez.
Vous venez et repartez tout aussi simplement, c'est juste pour vous créer un moment unique.

Il faut savoir : une fois que le topic ne reçoit plus de réponse, le sujet RP changera. Sous le gui pourrait devenir bataille de boule de neige ou patinoire. Notez bien, tout est possible !

◊◊◊



MA SARAH DE MA VIE a écrit:
JE SUIS DANS TA VIE, JE SUIS DANS TES DRAPS

MON JANOUILLE a écrit:
ON A TOUS LES DROITS
SURTOUT CELUI D'AIMER SY

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Sous le Gui     Dim 3 Déc - 16:15

L’hiver avait pointé le bout de son museau blanc si rapidement que Chae Lim en avait été surpris. Pourtant habitué, il se laissait toujours avoir par les changements de saison, tête en l’air qu’il était. Sans écharpe mais muni d’un bon manteau, il enfouit son visage le plus possible pour ne pas recevoir de morsure intempestive provocatrices de rhumes et de fatigues. Le pâtissier voulait apporter un présent à son ami melted, rien d’exceptionnel en soi, une de ses créations faites sur mesure et avec le cœur afin de régaler les papilles du scientifique. Min Su avait une place particulière au sein de ses proches, il le savait, il ne pouvait plus se passer de lui et pourtant ne voulait pas franchir cette frontière invisible qui séparait si distinctement et injustement amour et amitié. Ce n’était pas grand-chose, pour lui, tant qu’il pouvait passer du temps et bénéficier de cette tendresse accordée généreusement, il s’en contenterait. C’est avec ses petites mains gelée qu’il se rendit au lieu de rendez-vous, ayant oublié ses gants et protégeant au mieux la cloche transparente recouvrant le petit plat qui maintenait son gâteau en condition. Il y avait ajouté quelques décorations et bravait cette neige qui était tombée dans la nuit, s’émerveillant d’un paysage féerique dans le calme. Chae pressa le pas et sourit en voyant la silhouette du vert se profiler. Il sautillait sur place, accélérait le pas, perdit l’équilibre et ouvrit grand les yeux en pensant en priorité au cadeau.

Le nez dans la neige, Chae Lim éternua, rouvrant les yeux qu’il avait fermé en s’étalant de tout son long. Ses coudes étaient douloureux, mais par chance, il avait gardé intacte au possible la cloche et son contenu. Soulagé, il se redressa difficilement après un « ouch » et se mordit la lèvre, dorénavant transformé en bonhomme de neige pour la bonne cause. « Joyeuses fêtes Min Su ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Sous le Gui     Dim 3 Déc - 18:44



sous le gui Il faisait froid dehors, l'hiver était désormais installé, le paysage revêtit petit à petit son épais manteau blanc. Enfilant un pull bien chaud, ainsi que des gants et une écharpe acheté il y a trois semaines en prévision de la saison froide, Min Su sorti des dortoirs des Melted. Le garçon aimait bien l'hiver, parce que c'était beau, parce qu'il était content de sortir malgré la fraîcheur frigorifiant de l'extérieur, contrastant avant sa chambre chauffé toute la journée, regardant les gens redevenir un peu en enfance. Il sourit en soufflant doucement, admirant la fumée blanche sortir de sa bouche, avant de plonger son nez dans la chaleur de son écharpe en laine. Marchant dans la neige qui se crispe sous ses pieds au fur et à mesure que le garçon avance, aillant comme destination le lieu de rendez-vous que lui avait donner Chae Lim la veille. Il était content de voir son ami, alors il n'avait refusé, même avec cette neige qui ne cesse de tomber lentement danse une danse nostalgique. Arrivé au lieu de rendez-vous, le garçon attendit le pâtissier en se frottant les mains, ayant un peu froid malgré qu'il se soit emmitouflé de nombreuses couches de vêtement. Il vit bientôt le jeune homme arrivé, s'avançant alors pour le rejoindre, jusqu'à que le pauvre starchield ne se retrouve allonger dans la neige. Surpris, le melted accouru à ses côtés, l'aidant ainsi à se redresser. 

« - ça va ? Tu ne t'es pas fait mal ? »

Inquiet pour la santé du garçon, il attendit la réponse en observant ce que son ami avait semblât vouloir sauver de la chute. Une cloche recouvrant un mignon petit gâteau. Sorti de sa contemplation par la voix de son ami, il souri de plus belle. 

« - Merci, toi aussi joyeuses fêtes ! »

Il était content, son deuxième vrai noël s'annonçait plutôt bien, et il était heureux de partager ça avec le pâtissier. Levant les yeux, le garçon remarquant un gui, le rouge avait décidément bien choisi l'endroit où chuter. N'ignorant pas la tradition, Min Su pouffa amusé et se mit sur la pointe des pieds pour embrasse la joue de son camarade. 

« - Nous sommes tombé sous une branche de gui ~ »
© YOU_COMPLETE_MESS

mdr:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 20 AVATAR : Lee Hyeri (Girl's Day) POINTS : 0

NOUS A REJOINT LE : 17/02/2017

MESSAGES : 509

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t1370-lee-eun-sun-sunny

Message  Sujet: Re: Sous le Gui     Dim 3 Déc - 20:25

❝Your sugar❞Eun Sun, elle a toujours aimé les fêtes de fin d'année surtout Noël. Faire le sapin, décorer la maison, écouter des chants de Noël et bien évidement acheter des cadeaux sont ses principales activités au mois de décembre. Elle adore gâter ses proches un peu beaucoup trop d'ailleurs. Mais cette année, ça sera un Noël particulier. En effet elle ne le passera pas avec ses parents vu que ces derniers l'ont mis à la porte il y a deux mois. Depuis elle a rebondi et après quelques moments difficiles, elle a accepté la réalité.

Ce soir elle a rendez-vous avec Darren. La neige crisse sous ses pas et le soleil frissonne parce qu'une robe pull et un collant c'est pas hyper chaud. Mais étonnamment elle a voulu se faire jolie pour une raison encore inconnue. Ses cheveux détachés flottant au gré du vent, elle l'attend assise sur un banc sans faire gaffe à la branche de gui qui se trouve au-dessus d'elle. Un sourire illumine son visage alors qu'il apparaît dans son champ de vision.

- Darren !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Sous le Gui     Dim 3 Déc - 20:46

❝You're crazy and I'm out of my mind❞
Darren avait apprit qu’il allait neiger dans la soirée. Pour ne pas gâcher sa soirée avec Sun, il avait avec lui un unique parapluie en main. Il n’allait en aucun cas en prendre deux, tout occasion était bonne pour rester coller à la plus jeune.
Un petit sourire aux lèvres, il était sorti de sa voiture pour retrouver la jeune fille qui l’attendait déjà. Cela faisait bientôt un mois qu’il était arrivé en Corée, et cela faisait bientôt un mois qu’il avait retrouvé son amie la plus intime. Contre tout attente, il était à nouveau retombé amoureux d’elle c’est pourquoi il lui avait proposé de passer Noel ensemble.  Habituellement, Noel était synonyme de folie avec ses amis, mais pour la première fois depuis plusieurs années il avait décidé de passer une soirée plus douce.
En voyant son petit rayon de soleil assise sur le banc, il pressa le pas pour la rejoindre. Bien vite assis à ses côtés, il ne fallut pas plus de temps pour voir la neige se pointer. En levant les yeux au ciel, ses yeux fut attiré par la fameuse branche. Etait-ce Dieu qu’il lui faisait signe ?
Prenant son courage à deux mains, il ne laissa pas le choix a la jeune fille. Ses lèvres s’étaient précipitamment retrouvée sur celle de l’élue de son cœur. Ses mains s’étaient occupées d’ouvrir le parapluie pour les couvrir du monde extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Sous le Gui     Dim 3 Déc - 21:18

L’embarras était très vite passé, il avait eu plus de peur que de mal. Sa lutte contre le froid venait d’être perdue, il en claquait des dents de s’être retrouvé couvert de neige fondue au contact de sa peau. Le plus important restait le gâteau qu’il avait entre les mains et que le pâtissier avait tendu à son ami en criant presque son bonheur. Il souriait, époussetant son manteau en acquiesçant à la réponse du chimiste « Je vais bien, ne t’en fais pas »

Il souriait en espérant que le gâteau plairait au garçon, mais n’eut pas la réponse tout de suite, surpris encore par le geste de Min Su. Il réalisa seulement quand la remarque se fit entendre concernant le gui, le rendant à la fois muet et aussi rouge que les habits du père noël. Il le dévisagea tout d’abord, ne répondant que « oh… » laissant ce baiser ravager tout son être. D’abord physiquement, puis, son cœur s’était emballé avant qu’il ne décide de cacher son visage derrière ses mains. « J-j’ai pas fait exprès » s’excusa-t-il en soufflant d’une toute petite voix. Il regardait droit devant lui en cachant la moitié de son visage dans son manteau et en joignant ses mains devant ce dernier, bras tendus, complètement raide. Si Min Su n’y accordait pas autant d’importance que Chae Lim, ce n’était pas très grave, mais ça restait pour le rouge une forme d’affection particulièrement forte pour lui. « J-je dois t’en faire un aussi ? » il avait tellement honte, mais il ne pouvait pas reculer, regardant comme un enfant apeuré le vert en se donnant du courage pour venir déposer maladroitement ses lèvres sur sa joue. Ce jour était placé sous le signe de l’humour, car ce sont les lèvres de Min Su qui se trouvait contre les siennes avant qu’il ne mette sa main devant sa bouche. Il avait fallu qu’il tourne la tête à ce moment précis ! « P-pardon, oh pardon je suis vraiment idiot quand je veux ! Enfin, non, c’était pas volontaire, pas que ce soit déplaisant hein, c’est pas ça, c’est que… je ferais mieux de m’enterrer sous la neige là » Il rabattit sa capuche soudainement, s’enfermant de honte contre le tissu sans savoir quoi faire « Ne m’en veux pas s’il te plait… »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 23 AVATAR : ☽ kyoong ♡ POINTS : 865

NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016

MESSAGES : 16496

‹ MOTHERFUCKING STARBOY ⋆ STARCHILD PRESIDENT › - MISTER NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky En ligne

Message  Sujet: Re: Sous le Gui     Mar 12 Déc - 0:57

✩✩✩ « Oppa ! Tu m'avais promis. Tu te souviens ?Me souvenir de quoi ?Mon bisou sous le gui. Aish, tu t'en rappelles même pas ?Ah ?Fais pas semblant ! Oppa, t'es pas drôle.Semblant ? Je fais semblant ? Moi ? Moooiii ? » Il la nargua un peu, un peu beaucoup,  la poussant expressément à bout afin de voir son joli faciès se déformer. Ce que Ja avait l'audace de préférer, dans ces moments-là, c'était son envergure de roi pour la titiller ; pour éveiller ses talents de boudeuse cachée, ou encore la faire rire à haute voix d'une seconde à l'autre, sans aucune raison valable. Une façon bien à lui de lui témoigner une tendresse toujours éprouvée, maquillée sous des relents de piques brèves, de rictus allusifs et de farces hautes en couleur. C'était là toute l'affection bon enfant qu'il lui portait, et qu'il savait bel et bien réciproque, depuis le premier jour de la première année. « On verra si t'es sage, Bora-ya. Tu as été sage, cette année ? » Sourire grivois qui fleurit à même ses lippes acérées, en même temps que son ton s'imprégnait de nuances amusées. Il ne lui dirait pas s'il comptait lui donner un baiser ou non. Peut-être bien qu'elle ne l'avait pas mérité, au fond. Il devait avant tout s'assurer du contraire.

Déambulant côte à côte dans les rues givrées de Séoul, éternelle différence de taille pour les distinguer, les deux meilleurs amis se riaient mutuellement au visage, l'un intimement comblé de profiter d'une promenade aux côtés de la Présidente. Arborant son plus beau port, les joues creusées par une esquisse rayonnante de lumière d'hiver, Han Ja s'était empressé de lui révéler ses cheveux nouvellement argentés, trop enthousiaste à l'idée d'apparaître sous un autre jour. Ça faisait un peu sapin tout gris, de loin, mais il aimait bien. Aussi sa sœur lui avait-elle offert un nouveau compagnon adoré, au manteau plus blanc que neige ; mais connaissant l'aversion de Bora pour les chiens, le Han s'était abstenu de lui présenter Altaïr, aujourd'hui.

Nuances violines flottant sur ses pommettes rougies par le froid, et le garçon des étoiles s'empressa d'attraper la main de la plus jeune, son regard ourlé de flocons pivotant vers un point qu'il fut le seul à voir. « Allez, suis-moi bien ! Tu le regretteras pas. » L'attirant à sa suite afin de rejoindre un petit point reculé, il ne répondit pas aux questions de sa jeune amie qu'il couva plutôt d'un regard énigmatique, animé par une force ouvertement enfantine. Une fois sûr d'être arrivés à destination, ce fut la ramure d'un pommier qui les accueillit, le plus vieux lâchant la poigne de la Melted lorsqu'il fut certain qu'elle le regardait droit dans les yeux. « Et là, tu es en train de te demander si je ne suis pas devenu fou. » Croisant les bras, il hocha la tête comme pour lui-même. Ce serait une réaction typique de la part de son interlocutrice, puisqu'il s'appelait Han Ja. Souriant doucement en désignant l'horizon derrière elle, il laissa s'échapper une brève exclamation d'entre ses lèvres, les yeux scintillants d'une flammèche nouvelle. Bingo. Son timing serait le bon. « Eh, Bora-ya ! Regarde, regarde là-bas ! T'as vu ? » Profitant délibérément d'avoir détourné son attention, il se saisit du premier bouquet de gui qu'il trouva à même le sol et s'empressa de l'élever au dessus de leurs deux têtes, taquin dans son dessein le plus tendre. Ainsi, il attendit patiemment qu'elle se retourne avant de fondre subtilement sur elle, pour lui offrir le plus inespérés des baisers.
Sur le front.
Sur son grand front de fillette têtue, qu'il embrassa doucement, sur un élan tout sauf brutal (mais bel et bien gorgé d'affection sous-jacente, parce qu'il était comme ça). Sous cette branche de gui qu'il s'était hâté de trouver et de ramasser, juste pour elle, juste pour honorer ses paroles qu'il venait finalement de mettre à exécution. Ah, quel ami il faisait. Sans doute le meilleur qu'elle n'aurait jamais. Du moins, il l'espérait. « Promesse tenue. » Fanfaronna-t-il en se séparant de la plus jeune, un léger sourire pointant à l'aube de ses lèvres. « Avoue, tu t'y attendais pas. J'ai fait fort, non ? Kekeke ! »
Made by Neon Demon

◊◊◊

☆☆☆ the crescent was dyed red, and the sun and moon grew distant from each other.

@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries.

RS des enfers © Only One Bro:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : kim taehyung (v ; bts) POINTS : 633

NOUS A REJOINT LE : 09/08/2016

MESSAGES : 5853

LITTLE YANG BROTHER — I'M DUMBER ❥ UP TO THE LAST DROP
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t126-yang-noam-noamasorusrex En ligne

Message  Sujet: Re: Sous le Gui     Ven 15 Déc - 20:23

C’est une vieille tradition que ses parents adorent mais que lui, comprend pas trop. Pourquoi s’embrasser sous le gui quand on peut le faire quand on veut ? C’est bizarre qu’il se dit alors il a demandé à ses parents à quoi ça servait de s’embrasser sous une branche de gui. Pourquoi du gui d’abord ? Alors hier soir, il est allé assommer ses parents de questions, en se disant qu’ils seraient les mieux placer pour lui répondre. Alors avec son innocence d’enfant, il a demandé. « Dad, ça sert à quoi de s'embrasser sous le gui ? ». Et comme un gosse, il a écouté sagement, bu la moindre parole avec ses grands yeux ronds étincelants. Pour Noam, ses parents ont toujours été un modèle, un exemple du parfait amour alors naïvement, il y a cru à cette légende qui est censé rendre l’amour plus fort et éternel. Il sait qu’il a pas besoin de ça mais ses parents non plus non ? Alors y croire, même essayer, ne devrait faire de mal à personne. Le souci, c’était plus de convaincre Yuta. Il pourrait user de feinte, trouver un moyen de l’embrasser sans mentionner le gui mais Noam, il est pas vraiment du genre à savoir garder ses plans « machiavéliques » pour lui. Ni quoi que ce soit d’autre d’ailleurs. Et puis avec Yuta, c’est limite s’il avoue pas tout avant même d’être soupçonné. Contrairement à son frère, il serait un piètre serial killer. Mais ça, ça le rassure pas pour autant.

Et puis ce qui devait arriver, arriva. Il a suffi d’un regard, un mot prononcé, juste un Noam pour qu’il déballe tout d’un coup. Il est passé pour un idiot mais c’est pas vraiment inhabituel. « J’sais bien que c’est pas vrai mais ça coûte rien de le faire. Au contraire même » qu’il ajoute en essayant de lui faire comprendre toutes les subtilités de son message. Sauf que Noam et la subtilité, ça fait pas vraiment bon ménage. « Si tu refuses, j’vais finir par croire que tu veux pas m’embrasser … ». Nouvelle tactique : bouder. Mais c’est souvent à double tranchant : soit ça marche, soit ça a totalement l’effet inverse. Pour le coup, Yuta choisit la deuxième option en s’écartant de lui, le regard sombre. Noam le rattrape par le bras, la moue tordue dans une complainte qu’il exprime en geignant. « Come on babe, please ! ». Là il attaque Noam, un peu à la déloyale mais il promet qu’il fera plus de caprice de ce genre. Du moins, plus jusqu’à la fin de l’année… Yuta a l’air de considérer l’idée, soupire pour capituler et s’en est assez pour que Noam prenne ça pour un « ok ». Et comme s’il avait prévu ça depuis des lustres (seulement depuis hier soir), sort une branche de gui de sa poche de manteau et l’accroche à l’arbre juste au-dessus d’eux. Noam dira que la timing était parfait et pas qu’il avait tout préparé. Parce que c’est pas son genre. Et il a un sourire trop grand pour son visage, qui fait disparaître ses yeux dans des croissants de lune. « Merry not yet Christmas babe ! » et parce qu’il commence sérieusement à plus sentir ses doigts par ce froid glacial, il les glisse dans celles de Yuta, à l’abris dans ses poches. Et quand après quelques rires échangés, leurs lèvres se retrouvent pour une douceur, Noam, il oublie qu’il a froid, il oublie même tout le reste. Parce que Yuta, il lui fait cet effet-là. Y’a plus que lui. Y’a toujours eu que lui. Et cette branche de gui qui finit par leur tomber sur le bout du nez.

Made by Neon Demon


Spoiler:
 

◊◊◊


i'll be here for you
when the lights go down, and the stars come out i'll be here for you under stars, underwater, when you can't breathe when it's past three in the morning and you can't sleep when your heart breaks, when you lose faith yeah i promise, i'll be right here.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AVATAR : El kookito POINTS : 479

NOUS A REJOINT LE : 09/08/2016

MESSAGES : 5719

MELTED VICE-PRÉ ☼ SHOT SUPERNOVA
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t129-lee-yuta-everything-is-grey

Message  Sujet: Re: Sous le Gui     Ven 15 Déc - 23:19

 « Si tu refuses, j’vais finir par croire que tu veux pas m’embrasser … » Je roule des yeux si fort que j'entends la petite voix d'Issa me dire « tu sais, je connais un mec qui est resté coincé en faisant ça. c'est parce que y'avait eu un coup de vent, depuis on voit que le blanc de ses globes oculaires. » N'importe quoi ( c'est même pas un souvenir d'enfance, ça date de la semaine dernière. ) « J'ai pas dit que je voulais pas t'embrasser, j'ai dit que c'était stupide de le faire sous une branche morte arrachée à son arbre et de croire qu'elle est magique. » Et ça y'est il fait la gueule, je tourne les talons en prétextant qu'on risque de rater notre séance au ciné. « Come on babe, please ! » Il m'attrape le bras des deux siens, je consens alors à revenir sur mes pas non sans me montrer un poil exaspéré. « Y'en a pas de gui ici, qu'est-ce que... Attends, t'en avais un sur toi depuis que t'as quitté la maison ce matin ? » Il proteste. « Tu sais pas mentir Yang. » Il essaie pourtant. « Noam. — Oui j'avoue... Merry not yet Christmas babe ! » J'ai pas vraiment le temps de m'offusquer et de profiter de son mensonge pour me défiler car son buste bute contre le mien le temps que ses mains froides rejoignent les miennes au fond de mes poches. « Tu veux mes gants ? » Il secoue la tête, frôlant le bout de mon nez du sien. Nos souffles se condensent devant nos lèvres, fusionnent. Noam fait le premier pas, je détourne la tête au bon moment, sa bouche épouse ma pommette. Après un rire franc, de mon pouce et mon index j'immobilise sa mâchoire et le nargue d'un sourire taquin. « Faut faire un vœu ? » Il louche sur mes lippes gercées par le froid avec une intensité qui me déstabilise ( mais qu'une seconde hein. ) Je repose ma question à laquelle il répond enfin par un vague haussement d'épaules. « J'ai déjà tout ce que je veux t'façon. » Je scelle ces paroles d'un baiser, interrompue par cette fichue branche de gui. Elle nous sépare mais qu'un instant, je me réapproprie ses lèvres et cette fois-ci le baiser s'éternise.
Made by Neon Demon


Spoiler:
 

◊◊◊

☽ Lately I've been, I've been thinking I want you to be happier, I want you to be happier you know.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 20 AVATAR : Bae Su Ji (Suzy - Miss A) aka petit boudin perfection T'es moche :) POINTS : 36

NOUS A REJOINT LE : 05/08/2016

MESSAGES : 7005

‹ 365 SO FRESH ☽ MELTED PRESIDENT ›
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t178-park-bo-ra-boraday

Message  Sujet: Re: Sous le Gui     Jeu 21 Déc - 0:01

Elle suit Ja avec cette démarche un peu lente, un peu langoureuse. Celle qui dit j’ai quelque chose à te demander. Celle qui appelle l’attention. Elle cherche encore comment engager le sujet, parce que d’un côté, elle est pas si sûre d’elle. Dans le fond c’est une blague, mais finalement pas tant que ça. En fait, Bora a plutôt peur de la manière dont Ja pourrait l’interpréter. C’est qu’elle veut pas créer de malheureux malentendu. « Oppa ! » Elle s’arrête, les mains dans le fond de ses poches pour cacher ses poings noués. L’alarme à la mauvaise idée vrombit dans son esprit. « Tu m’avais promis, tu te souviens ? » Il fait celui qui sait pas, lève les yeux, la bouche en cœur. Elle rit nerveusement dans la laine de son écharpe. « Mon bisou sous le gui. Aish tu te rappelles même pas ? » Cette fois elle est vraiment vexée. C’est pas comme si elle l’avait pas bassiné tout l’hiver dernier avec ça. Ce fameux baiser romantique sous le gui qui la fait tant rêver depuis qu’elle est en âge de regarder des films de Noël. Cette année, elle espère bien en recevoir un vrai de vrai, et pas de la part de Ja. Mais le mettre face à sa promesse non-tenue l’amuse. « Fais pas semblant ! Oppa, t'es pas drôle. » D’ailleurs ça a l’air d’amuser son camarade aussi, parce qu’il se joue d’elle comme d’habitude, la poussant à se renfrogner exagérément. Il la connait. Par cœur. Et la jeu se termine par une réponse hasardeuse. Bora mord ses lèvres, souffle une volute de buée et trottine pour se remettre à hauteur de son ami, oubliant la blague dans un coin de son esprit. Son bras vient se nouer au sien malgré l’épaisseur des manteaux, et elle se prend à son bras comme elle aime tant le faire.

La brune grelotte dans son gros manteau, et ça se sent dans sa voix quand elle rigole de Ja. Rire automatique, pas réellement nerveux mais presque. Il n’est jamais loin quand elle est avec lui, il a ce don d’illuminer son visage et son cœur. Toujours à ses côtés, à la surplomber, à rire de cet écart de taille. Aujourd’hui il est fier de lui montrer ses cheveux luisant, parfaitement en accord avec la fraicheur ambiante. Elle piaffe, s’autorise un compliment à demi-masqué par une moquerie tendre, et sa main joueuse vient délibérément décoiffer la tignasse d’un geste frénétique. « Mon dieu Han Ja-ssi vous êtes bien en beauté ce soir. » Bora rit, se calle plus près de lui pour se réchauffer un peu, non sans réprimer un éternuement. Elle n’est pas s’en ignorer le nouveau compagnon de son ami, et même sans le voir, ses méfaits se font déjà ressentir sur son corps. Ses yeux sont rougis par l’allergie, et elle renifle inlassablement depuis le début de la balade.

Ja finit par s’écarter un peu pour reprendre sa main, et il lui intime de le suivre, vers un coin plus calme, à priori sans intérêt. « Yah, où tu vas, on tu m’emmènes. Oppa aïe, tu me fais mal avec ta main ! » Elle geint de manière exagérée en manquant de trébucher dans la cavalcade. Il finit par s’arrêter sous un gros tronc dévoré par la mousse, et le regard sombre du jeune homme se pose sur la présidente des Melted. « Oui et ? » Ironise-t-elle en jetant un regard circulaire, avant de le laisser voguer vers l’animation qu’ils viennent de quitter. « J’ai pas besoin de me le demander, je sais déjà que tu es fou. » Sa tête dodeline quand elle approuve elle-même ses propres paroles. La voix de Ja parvient d’ailleurs à la faire sursauter quand il s’exclame, les yeux dirigés vers le lointain. Surprise, elle se retourne dans la même direction, la bouche en O. Il n’y a rien de notable pourtant. « T’as vu quoi, le père noël ? » Soupirs. Son corps pivote à nouveau vers le Starchild, et elle n’a guère l’occasion de croiser à nouveau son regard, car il vient fondre sur elle. Deux croissants humides et satinés viennent s’apposer sur son front, en plein milieu. Il embrasse son crâne avec une tendresse inattendues, comme une façon de dire qu’il pardonne et rassure tout ce qui se passe là-dessous, toutes ses moqueries et ses mensonges, ses insécurités et ses terreurs. Hébétée, ce n’est que quand il recule qu’elle remarque la branche de gui qu’il maintient au-dessus d’eux, et son sourire un peu narquois qui étire ses fines lèvres. « T’es malade, j’aurais pu te mettre un coup de boule. » Bora est si surprise et si émue qu’elle trouve rien d’autre à répondre que son habituelle hargne d’enfant gâtée. Pourtant, l’éclat sur son visage ne trahit pas l’émotion qu’il vient de faire naitre en elle. Oui, il a tenu sa promesse, il les tient toujours. C’est Ja après tout. Elle finit par abandonner son masque d’effronterie pour entourer sa taille de ses bras, et se presser un instant contre son torse. « T’es vraiment trop con ! » Le meilleur des meilleurs amis.

Made by Neon Demon

◊◊◊



god helps anyone who
disrespected the queen


han ja ruining my life through years:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message  Sujet: Re: Sous le Gui     

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sous le Gui
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Un temple sous terre [PV Kusari]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: