bad at love ❞ yoda ♡

 

YOOOO, envie de gagner quelques Candy Canes ? Pas de problème, viens jouer à la Roulette de Noël juste ici !
LAST CHRISTMAS, I GAVE YOU MY HEART ~ Le MARCHÉ DE NOËL fait son grand comeback !
V17 de Hundred Miles, omg, t'y crois ? Moi pas...
Et comme la sainte saison des Lindors et des mandarines est enfin arrivée, j'te propose de CHECKER L'ANNONCE
pour voir ce qu'on te réserve ce mois-ci !
Viens gratter quelques cases de notre CALENDRIER DE L'AVENT ! Tous les jeux de la saison sont à découvrir ICI !
ALL I WANT FOR CHRISTMAS IS YOUUUUUU ! Un petit Secret Santa ça te dit ? Pour participer c'est ICI !


Partagez | 
avatar')">
AGE : 20 AVATAR : kiko mizuhara la bombasse POINTS : 320

NOUS A REJOINT LE : 04/09/2016

MESSAGES : 609

♟I STUDY MADNESS
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: bad at love ❞ yoda ♡     Lun 20 Nov - 19:22

bad at love
jealousy got the best of me


Ça a commencé avec des murmures, des regards complices – compatissants lorsqu’ils croisaient le sien, comme s’il fallait qu’elle ressente quelque chose. Surpris en réalisant qu’elle n’avait rien de plus que d’habitude, si ce n’est le teint terreux et les clavicules saillantes ; elle recommence à nager dans ses vêtements, les fait passer pour ceux d’une amie pour justifier les erreurs de taille. Ignore la migraine perpétuelle de cette gueule de bois identique, qui la suit au fur et à mesure qu’elle se réveille, soulageant le tout à coups de céréales déjà noyées depuis belle lurette dans son bol de lait.

Ça a continué avec des allusions, les employés qui parlent d’elle, de lui, d’eux en gloussant, qui se taisent à l’instant où l’attention de Zelda est attirée par le bourdonnement. Et, naturellement, ça a fini par l’énerver, alors elle en a parlé à Jinwoo – lui a demandé ce qui détournait tant le personnel de leurs activités de base, et c’est là qu’il t’a mentionné, avec une autre nana. Ta meuf, à l’en croire. Ça lui a serré les crocs les poings et elle a senti ses ongles s’enfoncer dans ses paumes.
Elle a hoché la tête, et elle s’est retirée.

Elle a fumé, Zelda. Elle a vidé deux ou trois paquets en quelques heures, y a joint quelques roulées en fouinant dans les affaires de l’aîné Cho ; a détesté chaque personne lui proposant d’arrêter et de prendre l’air, chaque personne osant s’infiltrer dans son espace personnel, quelle qu’elle soit. Enfermée dans une pièce à l’étage de l’Inksmokers, elle a même pas eu la force d’être énervée – s’est contentée d’être blessée, et de diriger tout ça sur le fait que tu lui aies rien dit.

C’est vrai, c’est injuste. Elle fait les cent pas dans son coin, enfumant la salle sans même s’en formaliser. Ça commence à sentir le tabac froid, séché, et ça s’imprègne encore plus dans ses vêtements et sa peau, ça gorge ses pores – elle s’en branle, elle entend finalement le timbre familier de ta voix juste en-dessous et il lui en faut pas plus pour ouvrir la porte à la volée, descendre les escaliers et t’offrir son plus beau faux sourire. « Hey. T’as cinq minutes ? En haut. » La voix rêche, le ton qu’elle espère suffisamment autoritaire pour faire l’effet escompté, elle tourne les talons et s’enfonce dans une pièce adjacente – pas la peine de s’intoxiquer avec son aquarium fait maison, elle aérera plus tard.

Les bras se croisent, les sourcils se froncent légèrement et le regard s’élève vers toi lorsqu’elle se hisse sur le premier meuble qu’elle trouve. L’air volontairement agacé, non sans que son petit rictus forcé ne reste bien en place. Elle attend que la porte soit fermée pour l’ouvrir, la mâchoire plus contractée qu’elle ne l’aurait voulu. « T’avais l’intention de me dire quelque chose, par rapport à la gonzesse dont tout le monde parle ? » Main fourrée dans sa poche, elle en sort un briquet et s’allume une énième clope, nerveuse. « Ou t’attendais que j’le devine, c’est ça ? On faisait une partie de Cluedo ? » Rire amer ; elle extrapole, réagit dans l’excès et, honnêtement, c’est le cadet de ses soucis.

Elle pousse un soupir las, passe une main agacée dans ses cheveux. Poursuit. « Sérieusement, j’pensais pas que t’allais me cacher ta copine. » Les mots sont acides sur sa langue – sans la connaître, elle la déteste déjà de bon cœur. Et tenter de paraître indifférente devient de plus en plus compliqué. « Alors, pourquoi tu l’as fait ? » Peut-être qu’elle veut pas savoir, au final. Qu’elle a juste besoin que tu lui dises, pour trouver une ou deux raisons pour faire la gueule, quelques autres pour se barrer, encore. Qu’elle attend que t’éclates les restes à peine pendus au fond de sa poitrine pour combler le trou avec la bouteille qu’elle venait d’acheter.

♡ ♡ ♡
MACFLY

◊◊◊

elastic heart
i've got a thick skin & an elastic heart
i'm not suicidal, but if a bus came my way as i was crossing the street, i don't think i'd move my feet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AVATAR : bobby aka la magnificence (tout en dents de poney) & le fantasme sexuel de zelda t'es moche POINTS : 296

NOUS A REJOINT LE : 29/01/2017

MESSAGES : 588

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: bad at love ❞ yoda ♡     Mar 21 Nov - 20:34

bad at love
jealousy got the best of you


Y a du monde au salon aujourd’hui ;
les clients qui s’enchaînent, ceux qui restent, ceux qui partent, à peine le temps d’une pause clope de temps en temps.
Y a du monde au salon aujourd’hui ;
mais pas trace de Zelda, sa silhouette à peine entraperçue, comme un fantôme. Jinwoo il a dit qu’c’était moi qui la faisait fuir puis y en a deux ou trois qu’ont éclaté de rire. Moi j’ai pas trouvé ça drôle, j’me dis qu’il a peut-être raison, mais j’vois pas pourquoi elle me fuirait.
((j’vois pas pourquoi elle me fuirait encore))

Y a les clients qui s’enchaînent et j’parviens presque à oublier. J’me dis qu’elle reviendra ; j’me dis que les filles c’est quand même sacrément compliqué, j’ai pas trop envie d’me lancer là-dedans. Sauf que Zelda elle est pas comme toutes les filles.
Zelda elle est quand même beaucoup plus compliquée.
J’passe le reste de la journée dans un projet de tatouage, la manchette complète, des symboles entrelacés. J’me dis que c’est sacrément risqué dans ce pays. Puis j’me rappelle qu’en fait j’m’en fiche un peu ; tant que j’peux dessiner, tant que j’peux tatouer, tant que j’peux me faire du fric. Puis il prend rendez-vous, s’en va ensuite, pause salutaire, la possibilité de respirer un peu. Ça c’est c’que j’pensais.
« Hey. T’as cinq minutes ? En haut. » Et puis elle s’en va, me laisse même pas le temps de répondre. « Qu’est-ce qu’elle a encore. » J’lâche en levant les yeux au ciel. J’entends que ça ricane derrière moi, j’me retourne même pas ; à la place j’monte l’escalier, j’la suis et elle s’assoit, sans même m’adresser un regard. J’sais pas si c’est son absence de commentaire ou sa position qui m’fait comprendre que j’vais passer un sale quart d’heure. Probablement un mélange des deux.
Mais j’comprends toujours pas c’que j’ai fait.

« T’avais l’intention de me dire quelque chose, par rapport à la gonzesse dont tout le monde parle ? Ou t’attendais que j’le devine, c’est ça ? On faisait une partie de Cluedo ? » Elle rigole, pas moi. J’comprends pas c’qu’elle veut dire, j’parviens pas à voir où elle veut en venir. Ni même à deviner de qui elle parle. « Sérieusement, j’pensais pas que t’allais me cacher ta copine. Alors, pourquoi tu l’as fait ? » « Mais quelle gonzesse, quelle copine, de quoi tu parles putain ? »
Y a la colère qui pulse, la colère qui jaillit soudainement, ouragan de sentiments, incontrôlables comme à leur habitude. J’ai envie d’cogner dans quelque chose, d’corgner dans quelqu’un. Mais j’peux pas.
J’peux pas, pas devant Zelda.
J’m’adosse à la porte, j’fixe mes yeux dans les siens, j’la lâche pas du regard. J’aimerais avoir le pouvoir d’ouvrir sa tête pour savoir c’qu’elle pense. J’aimerais avoir le pouvoir d’ouvrir sa tête pour enlever toutes les conneries qu’y a dedans, qu’elle arrête d’se méfier, de douter de tout, qu’elle me fasse confiance. Parce que j’préfèrerais crever plutôt qu’de lui faire du mal,
((même si j’devrais probablement crever, à force de lui faire mal sans m’en rendre compte.))

« A moins qu’on me l’ait caché, non j’ai pas de meuf. » Et j’ai beau m’creuser la tête j’vois pas qui pourrait se faire passer pour. « Mais tu préfères croire tout le monde c’est ça ? » J’ai la voix qui change un peu, violence sous-jacente, les mots agressifs, les mots sûrement plus brutaux que prévus.
Ou peut-être pas.  
J’ai toujours été brutal de toute manière ; elle l’a toujours su. Elle l’a su dès le début quand j’ai voulu la haïr, quand j’ai tout fait pour la haïr, gamin égoïstement trop proche de son frère pour accepter de le partager.
« Mais t’as raison ouais, fais-leur confiance. Me crois pas, j'm'en fous. »

Tout le monde sait que j’suis un connard, tout le monde me traite toujours de connard, pas digne de confiance. J’suis habitué à ça, j’en ai juste rien à foutre.
Mais j’pensais juste qu’elle, elle était différente.

♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 20 AVATAR : kiko mizuhara la bombasse POINTS : 320

NOUS A REJOINT LE : 04/09/2016

MESSAGES : 609

♟I STUDY MADNESS
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: bad at love ❞ yoda ♡     Dim 26 Nov - 18:06

bad at love
jealousy got the best of me


Son sang ne fait qu’un tour – c’est le cocktail explosif de jalousie et de trahison qui l’a poussée à s’énerver, couplé à la quantité non négligeable d’insomnies qu’elle enchaîne, chaque nuit. Coincée entre son orgueil et son besoin de t’avoir rien qu’à elle, elle se bouffe nerveusement les lèvres et gratte l’intérieur de ses bras. Faut la comprendre, elle fait pas exprès d’être comme ça ; de croire ce que tout le monde lui dit, persuadée qu’on lui cache un demi-million de choses pour la protéger – pour l’écarter.

Et elle a déjà peur, elle est terrifiée à l’idée de te perdre. De se dire que tu as tu une relation parce que t’avais découvert l’ampleur de ses sentiments, que t’avais pas eu envie de la blesser. Que t’avais voulu la préserver, pour la simple et bonne raison qu’elle était toute seule dans cette merde. Alors elle a paniqué, à coups d’accusations idiotes, basées sur des rumeurs auxquelles elle aurait peut-être même pas prêté attention en d’autres circonstances. « Mais tu préfères croire tout le monde c’est ça ? »

Sa gorge se serre, ses dents et ses poings suivent le mouvement ; elle plante ses ongles dans ses paumes et détourne le regard comme une faible. Une pointe de culpabilité vient arroser le brasier qui l’agitait, et avec elle toutes ses convictions semblent s’effondrer – elle a peur, Zelda. Tellement peur de faire un faux-pas, qu’elle a préféré sauter par-dessus l’obstacle. Sauf qu’elle s’en est créé un demi-million d’autres, en faisant ça. « Mais t’as raison ouais, fais-leur confiance. Me crois pas, j’m’en fous. » « C’est pas… »

Elle aurait bien dit que c’était pas ça, mais elle aurait menti. Bien sûr que c’est ça, ça a toujours été ça ; une espèce de possessivité mal placée, qui l’a conduite à sombrer dans la dépendance et la jalousie. Ça la prend à la gorge comme des senteurs d’ammoniac et ça lui donne envie de vomir, quelque part. « Si.. Si tout le monde, même ta putain de famille, t’annonçait que j’étais avec quelqu’un, mais que moi j’tavais rien dit, tu l’aurais pris comment, hein ? » Incertaine – un morceau d’elle lui hurle que tu t’en foutrais, que ça te serait tellement égal qu’elle pourrait probablement aller se faire baiser par le premier venu sans que tu lèves le petit doigt. « Non, tu sais quoi ? Réponds pas, c’était une question débile. »

Elle veut pas que tu lui confirmes, que tu lui annonces qu’elle est toute seule là-dedans ; et elle s’est jamais sentie aussi loin de toi qu’en cet instant précis, ses deux yeux levés vers toi bien malgré elle. Si t’avais continué à la détesté, si t’avais jamais changé, elle en serait pas là. « C’est pas ma faute. J’ai peur que tu me caches des trucs. » Et en même temps, elle craint la vérité plus que tout – alors elle descend de son perchoir et elle sent ses genoux fléchir légèrement, s’appuie contre le meuble pour éviter de piétiner son honneur. « Tu pourrais, cela dit. C’est pas comme si y avait quoi que ce soit entre nous, de toute façon. »

La voix qui ne devient plus qu’une sorte de murmure étranglé, elle a la gorge serrée et tente de forcer un sourire mort-né sur ses lèvres abîmées. Rien à faire, elle n’y arrive pas et abandonne en s’attardant subitement sur un bibelot sans aucun intérêt, dans l’unique but de regarder autre chose que toi. « P’tête qu’ils sont juste allés trop vite. Y a bien une fille que tu veux, pas vrai ? » Cette fois elle réussit à sourire – c’est une grimace qui se veut rassurante, qui veut dire vas-y, te préoccupe pas de moi et qui lui fait monter le goût acide de la bile au fond de sa gorge. « Sinon ils en parleraient pas. » Sinon elle y croirait pas.

♡ ♡ ♡
MACFLY

◊◊◊

elastic heart
i've got a thick skin & an elastic heart
i'm not suicidal, but if a bus came my way as i was crossing the street, i don't think i'd move my feet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AVATAR : bobby aka la magnificence (tout en dents de poney) & le fantasme sexuel de zelda t'es moche POINTS : 296

NOUS A REJOINT LE : 29/01/2017

MESSAGES : 588

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: bad at love ❞ yoda ♡     Dim 10 Déc - 13:30

bad at love
jealousy got the best of you


Jinwoo, il l’a toujours dit. J’suis pas doué pour gérer les sentiments ; j’suis pas doué pour gérer les miens, encore moins ceux des autres.
Jinwoo, il l’a toujours dit. J’suis pas doué avec les autres tout court ; incapable de trouver les bons mots, ceux qui rendent heureux, ceux qui font plaisir.
Incapable de rendre les autres heureux.

Et y a Zelda en face, Zelda et ses mots pleins de rage, Zelda et ses doigts qui triturent ses bas, son regard fuyant ; Zelda et sa peau pâle, ses membres tremblants, ses gestes maladroits. Zelda que j’pourrais peindre les yeux fermés, les traits de son visage gravés dans ma mémoire, ses tics quand elle est en colère, quand elle est stressée aussi ; Zelda qui ment toujours, Zelda qui sait pas dire la vérité, qu’a probablement peur de la dire.
Il m’a prévenu Jinwoo, j’ai jamais voulu l’écouter. J’suis plus doué pour briser les choses, pas pour les réparer.

« Si.. Si tout le monde, même ta putain de famille, t’annonçait que j’étais avec quelqu’un, mais que moi j’tavais rien dit, tu l’aurais pris comment, hein ? … Non, tu sais quoi ? Réponds pas, c’était une question débile. » Et ça me fait enrager de la voir si faible ; j’préfèrerais qu’elle soit forte à en briser des murs, j’aimerais qu’elle puisse tout fracasser. J’aimerais qu’elle soit fière putain, qu’elle lève la tête au lieu de toujours la baisser.
J’sais pas comment faire quand elle a l’air si pathétique.

« Pourquoi t'as peur de la réponse ? J’serais heureux pour toi c'est tout c'que tu veux non ? » Ca sort tout seul, les mots teintés d’ironie ; j’sais que ça lui fera pas plaisir mais j’parviens pas à m’en empêcher. J’sais qu’c’est des mensonges mais j’parviens pas à m’en empêcher. J’sais même pas comment j’réagirais le jour où elle trouvera quelqu’un, j’sais juste que j’réagirais pas bien.
J’sais que le jour où ça arrivera, même Jinwoo parviendra pas à me calmer.
Mais j’dis rien. J’dis rien parce que j’sais pas dire ces choses-là. J’dis rien parce que y a trop d’colère et trop d’sentiments, parce que j’sais pas faire face, parce que j’sais que taper.
Elle le sait Zelda pourtant, j’suis doué qu’à cogner.

« P’tête qu’ils sont juste allés trop vite. Y a bien une fille que tu veux, pas vrai ? Sinon ils en parleraient pas. » « Ta gueule. » J’regrette à la seconde où ça sort, j’regrette à en avoir envie d’remonter dans le temps, mais j’peux pas. J’peux pas alors j’fais la seule chose que j’peux faire.
Alors j’plonge au lieu d’revenir en arrière.
« Pourquoi ça t’regarderait même ? J’croyais qu’y avait rien entre nous. Alors tu devrais t’en foutre non ? T’as peur de perdre ta place de seule meuf ? » J’sais que j’devrais pas dire ça, j’sais que j’devrais dire la vérité. La vérité qu’y a personne, personne que j’veux réellement ; parce que j’sais pas c’que c’est d’aimer, d’aimer vraiment, parce qu’ça fait trop longtemps qu’j’ai arrêté d’me prendre la tête avec les meufs.
J’sais pas c’que j’veux, j’sais juste c’que j’veux pas.

« Bah t’as de la chance parce que tu la perdras pas. Parce que y a personne. » Y a personne à part elle ; y a personne à qui j’tiens suffisamment pour leur faire de l’ombre. Y a personne parce que y a qu’eux et que j’veux personne d’autre. « Y a personne ok ? » Y a jamais eu personne. « Y a personne et j’m’en bats les couilles des autres. » Et ça a toujours été comme ça, y a toujours eu vous et les autres, nous et les autres ; y a toujours eu une barrière entre les deux parce que vous avez toujours eu la première place pour moi.
La plus importante ; celle que tout le monde veut.
« Y a personne alors fais pas chier avec tes soupçons à deux balles. » J’suis pas vraiment rassurant, j’le sais. Mais Jinwoo, il l’a toujours dit. J’suis pas doué pour ces choses-là.

♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 20 AVATAR : kiko mizuhara la bombasse POINTS : 320

NOUS A REJOINT LE : 04/09/2016

MESSAGES : 609

♟I STUDY MADNESS
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: bad at love ❞ yoda ♡     Dim 10 Déc - 21:01

bad at love
jealousy got the best of me


Un sourire amer rehausse les commissures de ses lèvres au fur et à mesure – elle tremblote un peu zelda, submergée par le trop-plein d’émotions qui l’assaille. Elle a cette conscience suraiguë d’être entièrement responsable de la situation et ça la gratte sous les ongles, ça la démange juste sous la peau, comme une piqûre mal faite. « pourquoi t’as peur de la réponse ? j’serais heureux pour toi c’est tout c’que tu veux non ? » « non. » c’est murmuré sur le ton de la supplication et y a son cœur qui tambourine dans sa poitrine, qui lui donne l’impression d’agiter toute sa cage thoracique et d’être à deux doigts de la faire éclater.

« ta gueule. » elle s’étouffe avec sa propre salive – c’est pas la première fois qu’elle te voit, t’entend, t’expérimente violent. Mais ça n’en est que plus douloureux, elle qui s’imaginait au-dessus chavire, à faire trop de plans sur la comète elle est forcée de retomber sur terre. Arrière-goût aigre-doux sur sa langue, elle te décoche un rictus tranchant et obtempère, le sang bouillant. Elle ferme sa gueule, mais n’en pense pas moins. Et tu continues. « t’as peur de perdre ta place de seule meuf ? » là c’est trop, elle se redresse et ses yeux lancent des dagues, plus motivée par les blessures ouvertes que la rage initiale. « oui exactement, j’ai juste besoin d’être la seule putain de fille dans ce foutu salon de queutards ! j’adore ça, tu savais pas ? particulièrement quand ils me regardent comme si j’étais un bout de viande. » elle s’étrangle et passe une main furieuse sur son visage, dans une vaine tentative de se calmer. « vas-y, fais-moi passer pour une pute, je l’ai pas été suffisamment. » morsure à l’intérieur de sa joue ; c’est pas le moment de déterrer des squelettes pareils.

« y a personne ok ? y a personne et j’m’en bats les couilles des autres. Y a personne alors fais pas chier avec tes soupçons à deux balles. » ça s’enfonce dans son dos et ça lui coupe un peu le souffle. Ses yeux qui se voilent, ses sourires disparaissent et sa langue claque contre son palais. « c’est bon, j’ai compris, y a personne. » y a personne et y a jamais eu personne, hein ? et voilà, elle se bouffe les lippes, te transperce deux secondes du regard – voudrait que tu comprennes sans qu’elle ait rien à dire, se rend à l’évidence. Elle est toute seule. « casse-toi. »

Elle avait pensé tu peux partir mais s’est laissée avoir ; a ouvert la bouche et c’est sorti sans qu’elle puisse le retenir. « j’en ai entendu suffisamment. » la voix rêche, trop rauque pour qu’elle crie, à peine assez énergique pour être audible. Les yeux qui fuient et la silhouette qui s’affaisse légèrement – elle aura beau dire, aura beau faire, ça fait mal, d’être seul. D’aimer trop, probablement. Attachement excessif à celui qu’elle aurait voulu fraternel ; mais elle s’est plantée de chemin, elle a fini dans des sables mouvants.

♡ ♡ ♡
MACFLY

◊◊◊

elastic heart
i've got a thick skin & an elastic heart
i'm not suicidal, but if a bus came my way as i was crossing the street, i don't think i'd move my feet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AVATAR : bobby aka la magnificence (tout en dents de poney) & le fantasme sexuel de zelda t'es moche POINTS : 296

NOUS A REJOINT LE : 29/01/2017

MESSAGES : 588

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: bad at love ❞ yoda ♡     Hier à 19:14

bad at love
jealousy got the best of you


Et j’crois que finalement j’aurais préféré qu’elle reste à moitié prostrée.
J’aurais préféré qu’elle gueule, m’accable de reproches, qu’elle m’en veuille ; j’aurais presque préféré qu’elle me haïsse. Tout plutôt que ça. Tout plutôt que les mots enragés, les mots qui se perdent, la voix trop faible. J’aurais préféré qu’on s’engueule à en fracasser les murs, plutôt que ça se finisse comme ça.
J’aurais tout supporté ; pas la manière dont elle détourne les yeux.

Pendant une seconde, j’sais pas quoi faire, quoi répondre. J’reste là, debout, à en oublier pourquoi j’suis ici, pourquoi on est ici. Y a que ses mots qui tournent en boucle ; avec Zelda, on s’est souvent engueulés. Elle m’a souvent dit d’me casser, aussi.
Mais jamais avec l’air de le vouloir autant.
« Non. » Mais peut-être que j’devrais. Peut-être que j’devrais claquer la porte comme j’sais si bien le faire, me tirer d’là. Peut-être que j’devrais juste attendre qu’elle se calme et recommencer à me foutre de sa gueule. Comme si rien ne s’était passé. Mais pour la première fois d’ma vie, ça me semble impossible. Parce que j’ai l’impression qu’si j’passe la porte, j’la reverrai plus.
Et j’sais pas d’où ça vient, mais ça me hante,
et j’sais pas d’où ça vient, mais j’sens mon cœur se serrer.

« Qu’est-ce que tu veux Zel, putain, qu’est-ce que tu veux ? J’suis peut-être trop con pour comprendre alors dis-le-moi, qu’est-ce que tu veux merde ? » Parce que j’le sais, que j’suis pas doué avec les sentiments, pas doué pour faire plaisir aux autres ; parce qu’elle le sait aussi.
Parce que j’comprends pas c’qu’elle veut et ça m’fait chier.
« Et regarde-moi Zel, putain. » J’déteste quand elle m’regarde pas ; elle doit le savoir ça aussi. Et peut-être qu’elle le fait exprès.
Ou peut-être qu’elle veut juste plus me voir. Et j’sais même pas si j’lui en voudrais si c’était le cas.

Mais j’suis pas doué pour parler sentiments, j’suis vraiment pas doué pour ça ; j’excelle dans d’autres domaines. « Et c’est quoi ton problème avec le salon ? Il s’est passé un truc ? » Parce que j’sais pas c’que j’pourrais faire si elle dit oui ; ou parce que j’sais trop bien c’que j’pourrais faire.
Parce que j’sais pas c’que j’pourrais faire si elle me dit qu’elle déteste être ici ; j’sais pas c’que j’pourrais faire si elle me dit qu’elle veut plus jamais remettre les pieds ici.
Si elle veut plus jamais avoir affaire à moi.

Et j’voudrais hurler mais j’peux pas. J’voudrais tout casser mais j’peux pas. Ca pulse dans les veines et j’essaie d’le contenir. Ca pulse dans les veines et j’sais que si j’me lâche, elle va partir. Que si j’me lâche j’la reverrai peut-être jamais.
Et ça m’effraie. Mais ça m’enrage d’avoir peur comme ça.
J’enrage d’être devenu si faible.

Et j’aimerais lui dire ; j’aimerais tout lui dire. Mais j’y arrive pas. Parle-moi. C’est tout c’que j’voudrais, mais j’y parviens pas. J’ai peur de balancer d’autres horreur si j’ouvre la bouche, peur de la faire fuir encore plus. Peur de la faire fuir pour de bon. Mais j’me dis que c’est peut-être déjà trop tard. Ça fait sûrement longtemps qu’elle a fui, longtemps qu’elle est plus là. Beaucoup trop longtemps qu’elle me parle plus. Alors j’me tais.
Elle est si fragile, Zelda, j’avais presque oublié à quel point.

♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message  Sujet: Re: bad at love ❞ yoda ♡     

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
bad at love ❞ yoda ♡
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story


 ::  :: Gangnam :: Inksmokers
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: