gold ((yun))

 

YOOOO, envie de gagner quelques Candy Canes ? Pas de problème, viens jouer à la Roulette de Noël juste ici !
LAST CHRISTMAS, I GAVE YOU MY HEART ~ Le MARCHÉ DE NOËL fait son grand comeback !
V17 de Hundred Miles, omg, t'y crois ? Moi pas...
Et comme la sainte saison des Lindors et des mandarines est enfin arrivée, j'te propose de CHECKER L'ANNONCE
pour voir ce qu'on te réserve ce mois-ci !
Viens gratter quelques cases de notre CALENDRIER DE L'AVENT ! Tous les jeux de la saison sont à découvrir ICI !
ALL I WANT FOR CHRISTMAS IS YOUUUUUU ! Un petit Secret Santa ça te dit ? Pour participer c'est ICI !


Partagez | 
avatar')">
AGE : 18 AVATAR : kim yugyeom POINTS : 0

NOUS A REJOINT LE : 09/11/2017

MESSAGES : 28

♟I STUDY MADNESS
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: gold ((yun))     Mer 15 Nov - 15:56

gold
douce harmonie, tranquillité méritée. porte qui se ferme sous ton passage. solitude qui fait du bien, qui tracasse pour un rien (qui fait peur) -appréciable. quelque chose de palpable, un peu de stresse, une caresse (pensée). lèvres qui lancent, qui s'agitent (qui battent, battent). sang encore frais, avalé, respiré. soupire qui s'élance, pas qui s'avancent jusqu'à ta salle de bain pour nettoyer ce désordre corporel. temporel. dont tu ne devrais même pas faire parti. toi. trop jeune, pour tout. pour ta vie. toi, qui en a déjà trop vu.

douche rapide qui se veut bienveillante, magnifique. qui apaise. malaise disparu (envolé) -lumière allumée. posé sur le canapé, rhabillé, cigarette coincée entre les doigts, bière posée là (table basse). télé en fond pour occuper l'espace (cocasse) elle ne t'intéresse pas plus que ça (contrairement à l'écran de ton téléphone). tu hésites, tu tortures un peu ton âme à savoir si tu devrais lui envoyer un message, à lui. amant maudit, interdit. discussion perdue au milieu des autres, des incompris, insoumis. pas encore répondus, perdus. foutoir.

et puis tout s'arrête. ça dérange (sonnerie). tu fronces légèrement le nez, sans savoir qui ose venir te déranger. alors c'est alors nonchalance que tu te tires de cette rêverie enfantine, te dirigeant vers ta porte d'entrée sans pour autant te conformer à la tradition du bienvenue. putain c'quoi encore ? mots jetés sans regrets sous ton geste d'ouverture, sur ces deux visages familiers. yun ? et t'es yeux se baissent légèrement sur la petite bouille de cet être qui n'a pas demandé à venir au monde. qui n'a jamais rien, volé à personne. sous cette sensibilité, innocence qui sera dans quelques années condamnée. byul... ça va pas ? corps qui s'écarte, tu les laisse rentrer sans pour autant le souligner dans un souffle. naturel, tu as été là dès son arrivée et tu continues à l'être. sans excuses, sans savoir pourquoi. il n'est rien à t'es yeux, si ce n'est qu'une putain de copie conforme. qu'est-ce qu'il a ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 19 AVATAR : moon jong up babe. POINTS : 20

NOUS A REJOINT LE : 09/03/2017

MESSAGES : 576

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: gold ((yun))     Jeu 16 Nov - 22:42

Angoisse. Il angoissait Yunpil. Il angoissait tandis que Byul contre lui, l’enfant toussant bien trop pour calmer ses nerfs, il roulait à vive allure jusqu’à Gangnam. Il roulait. Il roulait comme s’il avait le diable à ses trousses. Il craignait que ça soit la mort. Il craignait que ça soit la perte de son étoile. Byul. Il craignait trop. Il priait aussi. Des dieux auxquels il ne croyait pas. Il priait. Il espérait. Espérait en faire trop, espérait que ça ne soit pas grave, mais il n’y avait personne pour le rassurer. Saewon n’était pas là. Zelda n’avait pas pu s’occuper de Byul ce soir là, Inseong non plus. Il n’avait pas eu le cœur à déranger Bora se doutant qu’elle devait être avec Inseong justement. Et il avait pris Byul au club. Il évitait pourtant de le faire au maximum. Un club d’hosts ce n’était pas un endroit convenable pour un enfant. Mais le laisser seul non plus. Alors il avait pris son fils avec lui. Il l’avait pris pour l’emmener avec lui, lui expliquant qu’ils avaient faire comme avant. Comme avant au club avec les cahiers de coloriage et le lit d’appoint. Mais en réponse il n’avait eu qu’un éternuement et un hochement de tête mignon. Il avait eu l’air un peu pâle sur le coup, et il supposait un petit rhume ou quelque chose du genre. Mais pendant une de ses pauses, lorsqu’il était passé à l’arrière voir son fils, il l’avait trouvé brûlant de fièvre. Tremblant aussi.

Alors il roulait Yunpil, dans tout Séoul, il roulait. Non pas vers l’hôpital, il n’avait pas de quoi payer et sa situation était un brin illégal. Non vers Soren. Soren qui l’avait accueilli lors de son arrivée à Séoul. Soren qui savait pour Byul, qu’il l’avait gardé de nombreuses fois avec sa nièce également. Il roulait vers Soren, espérant. Espérant oui. Qu’il lui dise qu’il s’inquiétait pour rien, que ce n’était qu’un rhume que ce n’était pas grave. Et c’était la peur qui le faisait sonner plusieurs fois à la porte de l’appartement de son ami, ils l’étaient à ses yeux. Amis même si ce passé commun qu’ils partageaient faisait de drôle d’écho entre eux. C’était la peur qui le laissait avec des grands yeux effrayés, Byul fiévreux contre lui. La peur. Celle de le perdre. « Yun ? Byul... ça va pas ? » Secouant négativement la tête, la gorge serrée par cette peur assassine, il rentra à la suite de Soren dans son antre, dans son domaine, bien conscient d’abuser, bien conscient de trépasser. « Qu'est-ce qu'il a ?
- Il avait qu’un coup de froid au début … J’ai cru à un rhume … Il est brûlant Soren … Il … il est à peine conscient. »
Et il savait pas quoi faire Yunpil, ses bras comme des remparts entre le monde et Byul. L’idée de le perdre lui serrant le cœur. Non pas lui. Pas Byul. « J’sais pas quoi faire. » Il savait pas. Et effrayé il était venu le voir. Dans l’espoir que tout s’arrange. Dans l’espoir qu’il en sache plus que lui, habitué des enfants. Qu’il lui dise que c’est rien. Rien de grave.


gold
you know how much i care for him right ?

◊◊◊

nobody knew what to look for when i was breaking. i played the strong man for so many years, my friends thought the world would never get too heavy. — ashe vernon.
in the close-out sale of his heartache,
everything gentle must go
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
gold ((yun))
 Sujets similaires
-
» ♫ If this is what we’ve got, then what we’ve got is gold ♫ [ Pv Tyrou ]
» The Ecstasy of Gold
» Canadian company to explore for gold in Haiti
» Achat de gold
» Haiti's Gold Mining Potential. Men Lô lan peyi a. Tout timoun ki grangou prale m


 ::  :: Gangnam :: Résidences
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: