Bullshit ft Inseong

 

HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette des Rois juste ici !
Heres come la V18 d'HM cousin, T'ES CHOQUÉ.
Pour fêter la Nouvelle Année, on part sur une annonce lourde, légère, professionnelle, donc j'te propose de CHECKER L'ANNONCE
directement. Allez, on se bouge !


Partagez | 
avatar')">
AVATAR : El kookito POINTS : 323

NOUS A REJOINT LE : 09/08/2016

MESSAGES : 3480

MELTED VICE-PRÉ ☼ SHOT SUPERNOVA
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t129-lee-yuta-everything-is-grey

Message  Sujet: Bullshit ft Inseong     Mer 18 Oct - 12:52


Bullshit
feat. le gueux

Je pousse la porte du Starbucks mais derrière elle se trouve un seau d'eau savonneuse qui se renverse puis s'étend jusqu'à atteindre les pieds d'Inseong qui venait tout juste de terminer de passer la serpillère. On se regarde, le silence mange sa patience qui prend forme d'une colère sourde pour lui, d'un vague haussement d'épaules en guise d'excuse pour moi. Je marche dans la flaque, laissant dans mon sillage l'empreinte de mes semelles, piétinant au sens propre du terme, tout le ménage qu'il a effectué. S'en est trop pour lui, il me poursuit toujours sa serpillère à la main jusqu'au vestiaire où je retire ma veste pour enfiler mon tablier. « T'es sérieux là ? » Je ne réponds pas, écouteurs toujours vissés dans les oreilles. Je lui désigne, pour qu'il comprenne que je le capte pas ( même si c'est faux, le son est assez bas pour que sa voix prenne le dessus sur la musique. ) Il m'arrache les écouteurs, je prends une grande inspiration avant de redresser la tête et de lui demander du ton le plus insolent qui soit. « Qu'est-ce que t'as ? » Il fulmine, les jointures de ses phalanges blanchissent autour du manche qu'il serre à défaut de mon cou j'imagine. « Je vais ramasser, tu permets que je pose mes affaires au lieu de me postillonner dessus dès que j'arrive ? T'auras qu'à te plaindre de ça à Bora, comme si elle avait pas assez de problèmes. » Je range mon sac, noue mon tablier autour de ma taille et bouscule Inseong d'un coup d'épaule avant de lui prendre sa satanée serpillère. Toujours collé à mes talons, il s'insurge, me demandant qu'est-ce que je sous-entends par là. « Je sais que t'arrête pas de te plaindre sur mon compte auprès d'elle, t'es vraiment une mauviette. Au lieu de régler tes comptes avec moi tu préfères chouiner chez elle. Moi j'ose te dire en face que je te supporte pas et que le simple fait de voir ta sale gueule me donne putain d'envie de te l'éclater. Peut-être que ça harmoniserait le tout, je sais pas. » Je lui tourne le dos, ce risible demi-tour sur moi-même me file une nausée horrible. Gueule de bois persistante, je me fige quelques secondes le temps que le monde se remette à l'endroit, que mon haut-le-cœur passe, priant intérieurement qu'il fasse comme d'habitude. Qu'il rumine un coup, m'évite pour tout le reste de la journée mais cette fois-ci il me tient tête.
Il a mal choisi son jour.


◊◊◊

☽J'finis pas mes phrases, j'connais pas les points. J'commence après-demain, j'contrôle pas l'destin. Rien n'est assez bien, j'finis jamais rien. Manquerait la moitié des traits si j'devais t'faire un dessin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 22 AVATAR : chae hyungwon - meme boy (monsta x) POINTS : 77

NOUS A REJOINT LE : 20/11/2016

MESSAGES : 1324

MODÉRATRICE — STARCHILD'S VICE PRESIDENT ✩ SPACE RULER
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t821-yoo-in-seong-insideout En ligne

Message  Sujet: Re: Bullshit ft Inseong     Dim 29 Oct - 2:10

bullshit
feat. bora | words: 760 | hrp: :/
Les problèmes ont parfois des noms propres et dernièrement, le Yoo en a deux en tête de liste et en lettres capitales qui se battent en duel. Aujourd’hui, l’un des deux va s’octroyer la première place et avec une bonne longueur d'avance ; à peine entre-t-il dans le café que les ennuis commencent. Lee Yuta. Il met le bordel en moins d’une seconde et pas un bonjour, ni même une excuse et Inseong se mord l’intérieur de la joue pour s’empêcher de lui envoyer une pique dès le matin. C’est son tour pour le ménage et on ne peut pas dire que cette tâche lui vende du rêve, mais si son boulot est piétiné par un gamin en plus… oui c’en est trop et la nonchalance de Yuta le pousse à le suivre. Ce dernier ne l’écoute même pas et c’est de l’irrespect total envers un aîné, mais ça à la limite, il s’en fiche car il n’espère rien de lui. Tout ce qu’il veut, c’est qu’il se rende compte de l’énergie gaspillée et qu’il aille réparer lui-même son erreur. « Je vais ramasser, tu permets que je pose mes affaires au lieu de me postillonner dessus dès que j'arrive ? T'auras qu'à te plaindre de ça à Bora, comme si elle avait pas assez de problèmes. » Il secoue la tête d’exaspération avant que le nom de Bora soit mentionné et avec ça, des sous-entendus qui le font réagir trop vite. « Pardon ?! Tu peux répéter ? » Qu’il ironise, les poings serrés alors qu’il hésite à le choper par le col et lui mettre cette satanée serpillière entre les mains lui-même. Mais finalement, il s’en charge seul et Inseong décide d’ignorer le coup d’épaule. Pour qui le prend-il ? ‘Se plaindre à Bora’… ses yeux se plissent, le nez renfrogné et les sourcils froncés, ça lui rappelle…  « Je sais que t'arrête pas de te plaindre sur mon compte auprès d'elle, t'es vraiment une mauviette, » ça, voilà. Oui, il lui est arrivé de râler auprès d’elle, mais il ne voit pas en quoi ça le regarde ? Apparemment, en beaucoup et pendant une seconde, une petite seconde, ses pensées se dirigent vers sa jolie brune. Il conçoit qu’elle soit proche de lui, mais ce n’est pas ainsi qu’elle les incitera à mieux s’entendre.. Les mots qui suivent le font bouillir et il en vient même à rire lorsqu’il lui parle de lui ‘éclater sa sale gueule’. S’il savait ce que lui rêve de faire avec la sienne, là tout de suite et il s’effraie lui-même d’avoir des pensées si violentes envers quelqu’un. Quelqu’un qui en soit, ne lui a jamais rien fait de personnel, avouons-le. C’est juste un tout. De son attitude à son lien avec Bora et de tout ce qui en a découlé depuis, alors qu’il n’aimait juste pas sa tête au départ. C’était anodin et il ne saurait même pas dire à partir de quand c’est devenu si tendu. Insupportable. Heureusement que le café n’ouvre pas encore, parce que le Yoo revient en bousculant une chaise qui racle le sol en manquant de tomber. Ses nerfs sont mis à l’épreuve et sa fierté s’en voit blessée ; deux choses qui ne peuvent qu’accentuer sa mauvaise humeur. « Tu me donnes des raisons de t’en foutre une sans remords et qu’on vienne me traiter d’immature ensuite, j’en aurai rien à foutre. » Il ne lève qu’à peine le ton, mais c’est assez ferme et venimeux pour que le message passe. Il pourrait être sérieux. « Je ne me plains pas de toi, je m’en contrefous de ta vie et de vos sorties. Complètement. T’es qu’un gamin sans respect. Je la laisse te fréquenter à c’que je sache, je la laisse faire ce qu’elle veut, c’est sa vie et t’es son pote, ça ok. Mais elle me demande de t’apprécier ? Et j’ai encore le droit d’être honnête, je pense. Tu veux l’entendre de vive voix ? Parfait : je n'aime pas ta sale tête non plus. » Comme si c'était un fait nouveau, franchement. Il le dépasse et récupère le seau où il reste un fond d’eau grise, sale, oui parce qu’il avait quasiment fini toute la pièce et ça le démange, alors il ne se retient pas. Il lui suffit d’un coup sec pour jeter ce fond d’eau sur Yuta, puis il pose le seau vide aux pieds du garçon. « La mauviette te souhaite bon courage. Oh et… t’as pas l’air d’avoir bonne mine, ça va ? » Il lui tapote l’épaule et s’arme d’une serviette pour aller nettoyer les tables – ou s’assurer une dernière fois qu’elles soient impeccables.



◊◊◊


You're like gravity, baby ▲ You spin around, around. You're my favorite drug, you make me feel like I can't stop. I am the one always baby, but I know I'm yours. You're my favorite drug, you make me feel like I can't stop.
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AVATAR : El kookito POINTS : 323

NOUS A REJOINT LE : 09/08/2016

MESSAGES : 3480

MELTED VICE-PRÉ ☼ SHOT SUPERNOVA
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t129-lee-yuta-everything-is-grey

Message  Sujet: Re: Bullshit ft Inseong     Mer 15 Nov - 20:11


Bullshit
feat. le gueux

Je plisse les yeux, fronce les sourcils jusqu'à ce qu'un sillon d'expression se creuse. L'alcool se balade toujours dans mon organisme, déglingue des trucs sur son passage : mon équilibre, ma tolérance, ma faculté de compréhension et tout c'qui sert à tenir éloigné les nausées. J'suis en putain de chantier, ma tête est un terrain scabreux où mes idées se percutent, se querellent. Bref elles n'arrivent pas à se mettre d'accord et moi non plus. J'entends Inseong sans forcément l'écouter, la tête parasitée par une céphalée assez lancinante pour ne pas en plus me fustiger avec le son de sa voix qui niveau agacement est comparable à celui d'une mouche qui bat des ailes tout près d'une oreille. Je décode le principal, lui offre mon majeur en guise de réponse car question répartie je me sens pas d'en faire plus pour le moment.

Je mets du temps à faire le lien de cause à effet, celui qui lie Inseong au fait que je sois trempé de la tête aux pieds. Peut-être parce que je m'y attendais pas ou alors parce que « le dernier verre de trop » devrait être corrigé au pluriel. Hm, soyons honnête, je pense qu'effectivement « les derniers verres » est la meilleure formulation. « La mauviette te souhaite bon courage. Oh et… t’as pas l’air d’avoir bonne mine, ça va ? » De grosses gouttes dégoulinent de mes cheveux, viennent s'écraser sur le sol. Je les rejette en arrière, reprenant en même temps une grosse bouffée d'air comme après une apnée. Mon palpitant s'agite frénétiquement, je ne saisis pas ce que je ressens, tout me semble être psychédélique à cette échelle. Mais je parviens à faire le tri et c'est la rage qui domine parmi le fléau qui rugit dans ma cage thoracique. Elle m'emporte jusqu'à lui, dirige mes mouvements qui me conduisent à le bousculer, l'acculer jusqu'au comptoir. Son chemin est semé d'embuches mais il les évite une à une, lançant par-dessus son épaule de temps à autre un coup d'oeil pour éviter les tables, repousser les chaises mais il ne peut rien contre le meuble qui fait plus de vingt fois son poids. Je dresse un poing tremblant, prêt à frapper mais il reste en suspens, j'hésite.

Ma conscience est noyée quelque part, assommée par les spiritueux mais elle subsiste. Sa voix rachitique m'apparait comme un écho mourant comparé à toutes celles qui me hurlent d'abattre ce maudit poing. Ma respiration est saccadée, il peut distinctement entendre et voir le duel de pensées contre lesquelles je lutte mais patient, il ne cille pas, me met au défi au travers de son regard belliqueux. Je me rétracte, il se détend, ose un sourire triomphant bien vite supprimé par une douleur fugace transmise de mes jointures à sa mâchoire. Le coup est violent, jusqu'à lui en faire détourner le chef. Cette fois-ci c'est moi qui recule, son image se dédouble légèrement. Je reste immobile jusqu'à ce qu'elle se fige et quand je prends conscience de mon acte, mon cœur se met à palpiter avec une grande vélocité.
Qu'est-ce que je viens encore de foutre putain ?



◊◊◊

☽J'finis pas mes phrases, j'connais pas les points. J'commence après-demain, j'contrôle pas l'destin. Rien n'est assez bien, j'finis jamais rien. Manquerait la moitié des traits si j'devais t'faire un dessin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 22 AVATAR : chae hyungwon - meme boy (monsta x) POINTS : 77

NOUS A REJOINT LE : 20/11/2016

MESSAGES : 1324

MODÉRATRICE — STARCHILD'S VICE PRESIDENT ✩ SPACE RULER
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t821-yoo-in-seong-insideout En ligne

Message  Sujet: Re: Bullshit ft Inseong     Sam 16 Déc - 2:47

bullshit
feat. yuta | words: 657 | hrp: :/
Inseong n'est pas violent, il n'est même pas le genre à lever la voix lorsqu'il s'énerve. Il prend des tons graves et laisse son visage exprimer le reste, de la déception jusqu'à l'exaspération, mais aujourd'hui c'est le gros bordel dans ses émotions, un mélange de tout et de bien plus qu'il n'a jamais eu à gérer. Il n'avait aucune affinité avec Yuta avant, alors ce n'est pas difficile de laisser place à ses pires côtés et ça comprend aussi sa puérilité. Il ne l’aurait pas provoqué s’il n’espérait pas une réplique. C’était la goutte de trop, aujourd’hui. Le Melted s’est permis de franchir la limite du peu de respect qu’il lui restait pour le Starchild et ce dernier en a eu assez. Ses nerfs ont craqué et le fait qu’ils soient seuls pour l’instant n’a fait que le convaincre un peu plus. Il a évité les obstacles sur sa route quand le plus petit lui a foncé dessus pour le faire reculer et le mettre dos au comptoir. Le poing levé devant ses yeux, il ne les ferme pas, mais il s’est tendu malgré tout alors que ses doigts crispés serrent le marbre qui heurte son dos. Il y a bien des années que les coups n’ont plus marqué sa peau, bien longtemps qu’il n’a pas laissé ses émotions le submerger et pourtant, il a bien envie de le faire plier sous la douleur, lui aussi. Yuta hésite face à lui, de longues secondes de tension jusqu’à ce qu’un sourire éhonté en vienne à bout et c’est le Yoo qu’on blesse en premier. La force donnée lui fait tourner la tête et lâcher un juron avant qu’il n’inspecte les dégâts en faisant rouler sa mâchoire. Il s’est mordu la joue dans la foulée, quel con et le tout suffit à l’enrager assez pour qu’il repousse le gamin du plat de ses mains. « Dégage ! » Sa patience plie l’échine et il se mord la lèvre de colère. Il ne devrait pas s’engager sur ce terrain-là, c’est puéril et il entend déjà ses supérieurs leur gueuler après et Bora le sermonner quand elle saura – difficile de lui cacher ça. Ce type lui sort vraiment par les yeux. « T’as l’air mal Lee, j’dis pas que ça m’inquiète. » Il s'en contrefout même, mais le fait est qu'il a remarqué que le brun n'est pas dans son état normal. Il a plutôt l'air de revenir d'une sale nuit ; une gueule de bois ? In Seong ne lui laisse que peu de répit pour reprendre son équilibre et fond sur lui en le chopant par son haut, les deux poings serrés autour du vêtement, près de son col. Il le pousse jusqu’à ce qu’il heurte une table, peu regardant sur la propre brutalité de son geste. « T’aurais pas dû faire ça. » Siffle-t-il entre ses dents, agacé au possible. Il se sent stupide d’avoir laissé Yuta le toucher, humilié et en même temps, gonflé d’arrogance face à sa prise de force. Il apprécie de pouvoir le regarder de haut au sens littéral  comme au figuré, et le petit sourire triomphant reprend sa place. « Tu pues l’alcool, j’espère que ça valait le coup. Peut-être que je n’aurai plus à supporter ta tête très longtemps. » Il le relâche et recule en glissant une jambe derrière les siennes pour les faire céder et le regarder se rattraper tant bien que mal. « Reste à ta place. En l’occurrence, celle-là. » Et il le regarde toujours d’en haut, cette fois bien plus à l’affût et il ne fera pas l’erreur de lui tourner le dos une seconde fois. Il croit entendre du bruit à l’arrière, mais il est tant concentré sur son ami qu’il ne se souvient même plus des tâches qui l’attendaient avant l’ouverture. Merde, il est quelle heure ?



◊◊◊


You're like gravity, baby ▲ You spin around, around. You're my favorite drug, you make me feel like I can't stop. I am the one always baby, but I know I'm yours. You're my favorite drug, you make me feel like I can't stop.
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AVATAR : Ha Ji Won (Actress) POINTS : 133

NOUS A REJOINT LE : 19/07/2016

MESSAGES : 1437

☠ I ALWAYS SEE YOU
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: Bullshit ft Inseong     Sam 13 Jan - 17:29

blackout
Quelque chose d'étrange vous guette. Alors même que la journée suit son cours, c'est l’obscurité complète qui vous brouille les sens, lorsque les lumières se mettent à clignoter soudainement. Les petites étincelles artificielles vacillent quelques instants, avant de s'éteindre complètement pour vous laisser dans le noir complet. On dirait bien qu'il y a eu une coupure de courant...

Note - Il est bien évidemment possible de ne pas tenir compte du phénomène si cela perturbe votre rp, libre à vous !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message  Sujet: Re: Bullshit ft Inseong     

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Bullshit ft Inseong
 Sujets similaires
-
» ♣ ♦ Don't bullshit the bullshitter ♥ ♠ [Terminée]
» Bonjour | Partenariat avec WOLF BULLSHIT ? || Refusé
» I wanna party and bullshit.
» Make Love, Not War...Bullshit ! [ HHH / Punk ]
» Mallory # Minimum of bullshit


 ::  :: Gangnam :: Starbucks Coffee
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: