▲ up▼ down
what's up bitches guess who's back ? sioboosol



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette juste ici !
Choco-cococo-co ! ON EST CHAUD CHOCOLAT, LA FAMILIA. Rendez-vous
ICI pour faire péter les news plus fresh que TRIPLE H ! ♥️
Splash dans ta face, tu connais le jeu ? Cours vite te fendre la poire SUR UNE MÉGA BATAILLE D'EAU ♥️
ALLONS-Y ALONZO POUR MISS ET MISTER PLAYA 2018 ! Par ici la bleusaille !


Partagez | 
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: what's up bitches guess who's back ? sioboosol     Ven 6 Oct - 1:36

what's up bitches guess who's back ?
feat. sioboosol

Sa mère allait entendre parler du pays. Celle d’Hansol aussi. Hansol y échapperait pas non plus. N’importe quelle personne ayant du sang irlandais entendrait parler du pays. Autant inclure tout le monde, c’était plus simple. D’ailleurs c’était quoi cette ville ? Un labyrinthe géant ? Puis les gens ils ne savaient pas parler anglais ou quoi ? Vraiment, lui qui avait voulu économiser en ne  prenant pas un taxi, il regrettait … Tellement. Et son téléphone inutile, la batterie épuisée, dans sa main lui rappelait qu’il était désespérément seul avec un plan, pratique, et ses deux valises, son sac à dos et l’étui de son fiddle. Très pratique tout ça. Ah il ne fallait pas oublier le post-it avec l’adresse qu’il devait rejoindre. Vraiment toute la communauté d’irlandais de Séoul allait entendre parler du pays … Pourquoi Hansol n’était pas venu le chercher à la gare … Ah non aéroport pardon. Pourquoi ? Et s’il se posait la question, il avait déjà des idées. Hansol qui n’avait pas écouté sa mère et qui avait zappé sa date d’arrivée, la mère de son ami, l’était-il encore, qui avait tout décidé sans demander l’avis de son fils, ou simplement l’idée qu’on le croyait débrouillard. Il l’était. Pas dans une ville inconnue. Au moins il était à Hongdae. Au moins il y avait quelqu’un qui avait eu pitié de lui. Entendez ici un taxi, tant pis pour les économies. Et son porte monnaie soudainement plus léger, il était finalement arrivé à destination. Et la crainte de trouver un ascenseur en panne, heureusement les divinités avaient pitié de lui, il avait pu arriver à bon port. Dans un état lamentable. Parce qu’il était crevé Siobhán. Fatigué émotionnellement parlant aussi. Il avait juste envie d’avoir un lit. Et une tasse de thé. Un litre de thé même. Puis clairement revoir des gens qu’il avait pas vu depuis le collège c’était pas facile non plus. Et c’était pas les quelques mails échangés remplis de banalités qui allaient simplifier la chose. Mais il avait déjà toqué à la porte, et un air sarcastique au visage, mieux valait ça que l’angoisse qui lui vrillait le ventre, il attendait que la porte s’ouvre. Et les seuls mots qui purent passer ses lèvres furent un : « What’s up bitches, guess who’s back. » Clairement on repasserait pour le tact et les retrouvailles version pleureuses de la mythologie grecque. Il préférait le folklore irlandais de toute façon.

♡ ♡ ♡
macfly
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: what's up bitches guess who's back ? sioboosol     Ven 27 Oct - 19:54

what's up bitches guess who's back ?
feat. sioboosol

A partir du moment où y a de la caféine dans son sang, on peut considérer que boo est du matin – un vague jogging histoire de maintenir sa dignité en place, pas de t-shirt parce que pas le temps et la tasse entre les doigts, brûlant allègrement ses lèvres dans le liquide sombre. Il s’attend à une journée ordinaire et s’entrevoit déjà passer la majeure partie au fond d’un bain (jusqu’à ce qu’il sente plus ses muscles), pas du tout préparé à entendre toquer à la porte. Alors forcément, homme viril qu’il est, il sursaute avec la grâce d’une adolescente timide. Et là, bam, tout le mood qu’il réussissait à rassembler à coups de lampées de café s’effondre – il va ouvrir la porte à contrecoeur, prêt à blâmer le trouble-fête de tous les malheurs du monde.
Sauf que voilà, y a personne.

Du moins, personne qui soit dans son champ de vision direct ; il commence à imaginer la race de scénarios flippants, du stalker à l’entité, quand une petite voix – et un gros accent – le sort de ses pensées et que, après un instant de réflexion profonde, il baisse les yeux. Ah. « ah. » forcément, quand il capte que c’est siobhan, y a ses lèvres qui se fendent en un sourire autrement plus moqueur que d’ordinaire, alimentées par l’espèce de rire-grognement qui agite ses épaules. « putain sio, j’tavais pas vu j’te jure ! » il pense même pas à parler en anglais, beaucoup trop mort de rire pour y penser.

« eh hansol, tu devineras jamais qui vient de frapper à la porte ! tu le verras probablement pas si tu baisses pas les yeux, d’ailleurs. » crocs montrés en un rictus taquin, il pousse le bouchon (trop loin maurice) en passant une main vicieuse dans les cheveux du plus petit. Ravi. « entre, entre. Qu’est-ce que tu fous là, en fait ? » bah ouais, faut bien commencer par les bases – et il a beau fouiller dans sa mémoire, il se rappelle pas avoir commandé de yorkshire sur amazon.
Après on sait jamais, shit happens. Particulièrement quand on a un gramme d’alcool dans chaque poche, et beaucoup de poches.

♡ ♡ ♡
macfly
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: what's up bitches guess who's back ? sioboosol     Sam 25 Nov - 19:13

what's up bitches guess who's back ?
feat. sioboosol

le canap, la tête dans le cul et des difficultés à relier ses neurones entre eux – c’est le matin, c’est le weekend, et hansol ne tolérerait même pas la suggestion qu’il soit en train de faire activement quelque chose de productif en cet instant. par conséquent, il n’est pas surprenant de le trouver à bouffer une part de pizza froide de la veille en matant un animé, le tout vêtu de son plus beau kigurumi. il a eu des vibes de weab ce matin, c’est pas sa faute – ça a commencé par des cracks, ça continue sur haikyuu, et ça finira sûrement dans quelques heures par la furieuse envie d’aller mettre quelques smash sur le terrain de volley. mais pour l’instant il en est à la phase larve, alors il laisse boo aller ouvrir la porte, sans prêter attention plus qu’il n’en faut à l’invité qui ose se pointer si tôt dans leur antre, jusqu’à ce que son prénom retentisse entre les lèvres de son coloc. pourtant, l’allusion à la petite taille l’aide pas beaucoup – y’a pas le déclic en tout cas, puisqu’il fait pas le rapprochement sur l’instant – alors il grogne évasivement en se redressant et se tortillant, rassemblant tous ses efforts pour atteindre une posture qui, sans trop bouger, lui permette de voir l’entrée – des années d’entrainement, vous avez même pas idée.

« ah sio. » et il lui faut une seconde – d’abord il constate, ensuite il réalise. et en guise de réalisation, il se relève d’un bond – ou se pète un peu la gueule étant donné sa position, tout dépend du point de vue, toujours est-il qui se retrouve debout, et que y’a tout son être qui semble se réveiller d’un coup. « nani ???!!!! » ni plus ni moins, bond digne d’un félin agile et élégant (non, more like haku lol vous-même vous savez), il se jette sur sio sans aucun signe annonciateur, dans un « OMAE WA… MOU SHINDEIRU » retentissant. ça a commencé par des cracks, après tout.

♡ ♡ ♡
macfly
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: what's up bitches guess who's back ? sioboosol     Sam 2 Déc - 1:35

what's up bitches guess who's back ?
feat. sioboosol

La fatigue du voyage jouant, il s’était préparé à beaucoup de choses, les lèvres déjà retroussés, le sarcasme lancé à bout de lèvres dès que la porte s’était ouverte. Sauf qu’à l’occurrence si dans sa mémoire il avait toujours été petit face à Boo In Ok, il n’avait pas pensé que ça serait à ce point là. Pas pensé que l’autre dépendu d’andouille ait décidé qu’il allait tenté de rentrer dans la NBA ou quelque chose du genre et qu’il se décide donc à faire quasiment une bonne vingtaine de centimètres de plus que lui. Bon d’accord quasiment trente. Et qu’il en joue en plus. « Ah. » Sympa l’accueil, y’avait pas moyen de recommencer ? Non vraiment. Parce que Siobhán il n’aimait pas du tout le sourire de Boo, il n’aimait pas la moquerie dedans ni son rire. Il n’aimait pas. Assez pour lui faire retrousser ses lèvres. « Putain Sio, j’t’avais pas vu j’te jure ! » Air perdu. Il comprend pas. Non Siobhán comprenait pas. Juste la chaleur de son surnom entre les lèvres d’un de ses amis, juste le souvenir de son rire, et ses grognements. Parce que la discussion continuait en coréen et que vraiment il n’y comprenait rien. Il se doutait juste. Juste que Boo In Ok se foutait de lui comme si les années n’avaient pas passé comme si ça ne faisait pas au moins cinq ans qu’ils ne s’étaient pas vu.

« Entre, entre. qu’est-ce que tu fous là, en fait ?
- The fuck, speak in English retard. »
La remarque avait glissé entre ses lèvres tandis qu’il trainait ses valises, deux bien encombrantes pour sa taille, son sac et son fiddle, le tout déposé dans un coin de l’entrée. Et il avait bien fait au final. Parce que son regard avait croisé celui d’Hansol. Hansol qui lui rappelait son enfance. Hansol qui était parti. Hansol qui était grand aussi. Pourquoi. Pourquoi tout le monde grandissait sauf lui. Injustice. Mais Hansol qui avait manqué de se manger le sol et se relevant du canapé après un : « Ah Sio. » Vraiment charmant cet accueil. Tout aussi charmant que de se faire étouffer par un garçon qui était grand aussi et une série de remarque en japonais. Il en connaissait qui passait bien trop de temps sur internet clairement. Ou qui était défoncé. Au choix. « OMAE WA… MOU SHINDEIRU » Certes. Il n’y comprenait quand même rien. Et il était en train de mourir étouffé dans une étreinte. Joie.

« Let me … fuck. Get off you blondie bloated chicken! » Oui clairement Siobhán avait toujours un vocabulaire plus que détaillé dès qu’il s’agissait de parler à ses amis. Qu’il n’avait pas vu depuis longtemps. Oui, oui.

♡ ♡ ♡
macfly
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: what's up bitches guess who's back ? sioboosol     Mer 21 Fév - 19:30

what's up bitches guess who's back ?
feat. sioboosol

Si Boo était un bon ami, ça serait placardé sur les murs des bâtiments, en grosses lettres rouges, visibles jour et nuit – pointé par des flèches encore plus rouges et encore plus grosses. Sauf que Boo est un mauvais ami, Boo est le genre d’ami surtout là pour se foutre de la gueule des autres. « The fuck, speak in english retard. » « Nuh-uh. T’es sur le sol coréen, Sio. Tu dois apprendre à parler le langage. A le faire rouler sur ta langue. A défaut de faire rouler autre chose sur ta langue. » Rictus carnassier, il te surplombe – mains dans les poches, l’air de t’enjoindre à lui faire mal. Pas qu’il ait vraiment peur, après tout c’est pas la petite bête qui va bouffer la grosse ; et autant dire qu’il en a une grosse, de bête (< ok c’était déplacé). Le pire dans l’histoire, c’est que non seulement tu dois te taper Boo sous son plus beau mauvais jour, mais qu’en plus y a Hansol qui vient en rajouter d’énormes couches dégoulinantes de memes japonais dépassés. « OMAE WA… MOU SHINDEIRU » Et Boo explose de rire, non sans avoir fait le bruitage strident de l’attaque (trop souvent oublié à son goût).

Cheveux du mioche ébouriffés, il te laisse entrer non sans forcer sur le coréen rapide et, blâme-le si tu le veux, mais même ses oreilles sourient. C’est au tour d’Hansol de te torturer, pendant que Boo s’autorise une nouvelle pause-café largement méritée – il faut de l’énergie pour casser les couilles, en particulier quand il s’agit des tiennes. « Alors, Siooo, t’as pas répondu. Qu’est-ce que tu fous là ? » Il te voit déjà venir, avec tes gros bagages ; t’as prévu de crécher chez eux, parce que t’es trop pauvre pour te permettre les dortoirs. Et eux, dans leur infinie bonté, vont accepter.

« Tu veux qu’on t’héberge, c’est ça ? Demande-le en coréen, et je réfléchirai à cette éventualité. Je veux. Du bon. Coréen. Sinon, mon cher et tendre, t’iras dormir ailleurs. » Mensonge éhonté – Boo aura beau être le parfait archétype du connard, tout en sourires moqueurs et en répliques coupantes, c’est pas un fils de pute. Maman l’a bien élevé, et Maman lui a appris à être gentil. Surtout avec les handicapés. « Oh et, si tu restes, on va devoir retaper ta vieille gueule. Tu manques de bonheur pour cet appartement. »
Sérieusement, même Sasuke a l’air plus vivant que toi.

♡ ♡ ♡
macfly
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message  Sujet: Re: what's up bitches guess who's back ? sioboosol     

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
what's up bitches guess who's back ? sioboosol
 Sujets similaires
-
» Guess who's back?
» GUESS WHO'S BACK MOFOS!!!!
» KATHLEEN ► guess who's back?
» Guess who's back... ft. Arianne Martell & Oberyn Martell
» R.M.S TITANIC IS BACK!


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: