Dragostea din tei ft. Hanja

 

YOOOO, on se sent d'humeur diabolique ? Pas de problème, viens jouer à la Roulette d'Halloween juste ici ! N'oublie pas non plus la Banque à Points !
EVENT COMME AVANT. Sois un dingue et participe au BAL COSTUMÉ, dans l'horreur et dans les rires !
V16 de Hundred Miles, déjà ? Allez, viens prendre part à la fête maccabre, et découvre toutes les petites news en direct ! CHECK L'ANNONCE
en avant première sur HM, le LOUP GAROU GRANDEUR NATURE trouve vite les loups !


Partagez | 
avatar')">
AGE : 21 AVATAR : cindy mello POINTS : 128

NOUS A REJOINT LE : 29/04/2017

MESSAGES : 353

QUEEN DU STOP
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t2846-kang-elena-milkyway

Message  Sujet: Dragostea din tei ft. Hanja      Mer 4 Oct - 22:07

♪♪♪  Samedi matin. Séoul qui se lève. Soleil qui s'élève. Tout commence plutôt bien. Pas de parquet scandinave sur lequel poser les pieds, simplement la moquette de sa chambre étoilée. Cheveux dans les yeux, elle quitte sa planète pour prendre bols et assiettes. Et puis maman qui intervient. Est-ce que tu as faim ? Est-ce que tu dors bien ? Questions simplettes. Réponses désuètes. Pas le temps de discuter, rapide petit-déjeuner puis vient le temps de se préparer. Rendez-vous sur les hauteurs de la capitale, avec l'astre et l'animal. Elle s'en va, prenant le skate, négligeant sa casquette. Règle numéro un : être ponctuelle, et emprunter les petites ruelles. Ignorer les passants, tout en photographiant le présent. Elle est seule à l'arrivée. Pas de comète, ni de loup. Il faudra attendre, un point c'est tout.

Et finalement une âme qui s'approche. Et Elena qui attend, adossée à l'écorce. Prononçant un petit « Enfin » puis s'approche pour un doux câlin. «Je vois que t'as ramené ton skate supra super cool...il glow dans le dark comme celui de Ju ? » Petit rire avant le soupir. « Oh attends ! » Fou rire à n'en plus finir. Phrase à peine commencée, impossible à terminée. Elle ri et ri encore, pointant le féru d'astronomie du doigt. «C'est pas toi t'inquiète pas ». Elle se reprend en main, faisant mine que tout va bien. «Je....j'en peux plus...Hanja...j'en peux plus...ça fait dix minutes que je veux poser la question...Qu'est-ce qui est jaune et qu'on attend ? » Sourcil levé. En l'attente d'une réponse donnée. « C'est Ju'nathan » Silence sur terre. Genoux à terre, la musicienne se remet à rigoler, voire même à pleurer. «J'en peux plus je m'aime ! Cette blague est trop mortelle...c'est Ju nathan...à l'aide....C'est Jew nathan....jaune...jew...JA S'TE PLAIT JE RIGOLE TROP J'AI MAL AU VENTRE ! JE VAIS MOURIR » Puis soudain la sonnerie du portable qui retentit. Et les rires de la métis n'en finissent pas. Répondre ou pas ? «VREI SA PLECI DAR  NO MAH NO MAH YEAH  NO MAH NO MA YEAH KIPUL TA SEI DRAGOSTEA DIN TEIIIIII NO MAH NO MAH YEAH»  Elle se met à chanter, laissant la tête du norvégien s'afficher sur l'appareil. « C'est Jew nathan Ja....c'est Junathan...j'en peux plus je vais rire toute ma vie... donne lui....donne lui rendez-vous devant la synagogue please !» Et elle est heureuse la rieuse. Ça fait longtemps qu'elle a pas ri comme ça. Avec son Ja dans les bras.
Made by Neon Demon

◊◊◊

Princesse mononoke


shut up i'm a wolf
FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 22 AVATAR : ☽ Byun Baek Hyun ♡ POINTS : 1964

NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016

MESSAGES : 9370

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISTER NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky

Message  Sujet: Re: Dragostea din tei ft. Hanja      Mar 10 Oct - 20:57

♪♪♪  Les cheveux au vent, son skate sous les pieds et les nuances intrépides d'un sourire sur ses lèvres, Ja se hâtait de quitter le studio radio du campus, semant un florilège d'étoiles et de comètes derrière ses roues chatoyantes. Aujourd'hui, pas le temps de niaiser pour le cadet Han. Il avait rendez-vous avec son frère de toujours et sa magicienne préférée, et il se devait d'être un minimum ponctuel, s'il voulait introduire cette journée en beauté. Ainsi, le dernier à arriver à destination serait incontestablement Julian. L'étoile trop empressée de briller se le promettait dans un doux rictus.

Sillonnant le quartier comme une flèche à bord de son fidèle skateboard, il sentait la brise du matin s'infiltrer sous ses vêtements, l'effervescence de la vitesse faire bouillir ses veines et les rayons de l'astre souverain déposer quelques éclats solaires sur sa chevelure, comme une auréole de mimosas. Les ahjummas lui offrant des sourires sur son passage, le MC adressa des salutations à celles qu'il connaissait, s'arrêta même à un snack du coin pour attraper un pororo drink, ayant subitement tout oublié de sa soi-disant ponctualité. Tant pis pour la première place du podium : sa soif n'attendait pas. Et puis, Elena saurait l'attendre quelques minutes de plus, pas vrai ? D'humeur à se faire désirer, il prit le temps de terminer sa boisson, roulant sereinement sur sa planche sertie de petites étoiles bleuies.

Quand il aperçut enfin la métisse (un mélange de couleurs, oh oh ♪) plus frappée que Trump (soyons honnêtes, deux minutes), il se laissa sauter dessus avec amusement, un petit sourire fleurissant sur ses lèvres lorsqu'elle lui prodigua le plus adorable des câlins. Câlin qu'il lui rendit bien évidemment avec le même enthousiasme, trop heureux de pouvoir retrouver la pétillante Elena. « Haï haï ! Il est comme celui de Ju mais en mieux, parce qu'il fait des rayons gammas quand tu roules avec. » Absurdité contée sur un rire taquin, il observa un peu autour de lui. Pas de grande perche dans les parages. Pas de mec raide comme un balai qui galère encore à faire ses lacets, même après vingt-trois ans d'existence. Victoire à lui. Passez-lui la couronne, et vite. « Quoi ? Wae ?! J'ai un truc sur le visage, c'est ça ? » Demanda-t-il avec surprise en la voyant rigoler d'une seconde à l'autre, son sourcil se haussant d'un air soupçonneux. Pourtant, il comprit bien vite la raison de tant d'hilarité, et ce fut lorsqu'elle lui raconta sa blague digne de Coluche qu'il s'en retrouva foudroyé par Zeus, tombant dramatiquement à terre, son corps s'étalant de tout son long sur le sol. Jewsus Crust. « Je.. Je... Appelle l'ambulance, Elena.. Ahh, je suis... » Salement amoché. Il lui semblait que l'hémorragie était importante, voire mortelle. Voyait-il enfin la lumière au bout du tunnel ? «  Dis à ma mère que, que... Oh, tu as.. Tu as commis l'homicide le plus terrible de Corée ! Oh, aïe ! Ewwwh, mon cœur.. Dites à ma femme, à mes enfants, que j'ai.. Que je... ! Que j'attends Ju'Nathan.. Et que... S-s'il n'arrive pas maintenant, je vais... » Trop tard. Il rendait déjà l'âme. À l'agonie, pour un simple jeu de mot délivrant une Elena en larmes, et un Han Ja en PLS cosmique. Peut-être devait-il se retirer dans sa grotte lunaire, s'il voulait caresser le moindre espoir de survie. Mais c'était déjà fini. Terminé. Et Ju'Nathan l'avait tué comme un pauvre feuj inoffensif, victime du joug de six milliards de juifs flambés. Rest in pepperoni pizzas, like jew in the oven.

Avec difficulté, le blessé se releva lentement, sa main serrant son coeur et ses yeux pleurant des larmes étoilées, en mémoire des rescapés d'Auschwitz. « Ne meurs pas, Elena. D'accord ? Tu m'entends ? NE MEURS PAS. Passe-moi.. Passe-moi ce téléphone, et laisse-moi parler à Jew'Nathan. » Il serrait les dents, parce que c'était un véritable défi pour lui, de survivre, de pleurer et de rire en même temps. À force, il allait finir par se pisser dessus. Très intelligent. Bravo. Paré de sa détermination la plus sincère, il mit fin à la sonnerie scandinavo-norvégienne-ikeaienne-on-sait-pas-trop de la métisse en répondant à l'appel, sa voix perçant dans les aigus lorsqu'il eut son pote à l'appareil. « OY !! OYYYYYY !!!! SORS DE CETTE ENTREPRISE SUÉDOISE DÉNOMMÉE IKEA ET RENDEZ-VOUS À LA SYNAGOGUE, TOI MÊME TU SAIS. » Il se mit à rire bêtement, faisant ce qu'il savait faire de mieux : crier. « J'adore l'humour, hahaha, hahaha ! Mais tu dois nous sauver, Julian. On t'attend depuis des lustres, et on va mourir de la Shoah, Elena et moi. T'as pas le shoah. Tu peux pas nous laisser. Pense à tout ce qu'on a traversé ensemble, mon meilleur fréro... Jewlian.. I need you, Jewliano, mon tendre juif italien... »
Made by Neon Demon

◊◊◊

Prince de la lune

@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries.

RS des enfers © Only One Bro:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Dragostea din tei ft. Hanja


 ::  :: Itaewon
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: