walking on a thin line ♡ GUNYOUNG

 

YOOOO, on se sent d'humeur diabolique ? Pas de problème, viens jouer à la Roulette d'Halloween juste ici ! N'oublie pas non plus la Banque à Points !
EVENT COMME AVANT. Sois un dingue et participe au BAL COSTUMÉ, dans l'horreur et dans les rires !
V16 de Hundred Miles, déjà ? Allez, viens prendre part à la fête maccabre, et découvre toutes les petites news en direct ! CHECK L'ANNONCE
en avant première sur HM, le LOUP GAROU GRANDEUR NATURE trouve vite les loups !


Partagez | 
avatar')">
AGE : 20 AVATAR : bae joo hyun (red velvet). POINTS : 164

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2016

MESSAGES : 579

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t727-im-ga-young-gayoung#12305

Message  Sujet: walking on a thin line ♡ GUNYOUNG     Mer 23 Aoû - 22:08

walking on a thin line
feat. the worst rapper ever ♡

Elle marchait. Elle errait au hasard dans les rues, la ville devenait sienne, le quartier, son territoire. Ga Young avait besoin de la posséder, de se l’approprier pour mieux l’affronter. Elle voulait de l’animation à n’en plus finir, être étouffée par les lumières factices des écrans qui l’entouraient, suffoquée par la cacophonie incessante de ses habitants. Tout ça, avec lui.

Ga Young allait vers la rivière Han.

Elle ne donnait pas de rendez-vous à Gunhee. Ne lui adressait pas la parole et ne lui répondait pas s’il en prenait l’initiative. Ça, c’était ce qu’elle laissait entendre. En fait, elle ne l’empêchait pas de venir la rejoindre. De le laisser s’installer sur un banc à ses côtés. Et aussi, de critiquer inlassablement les passants les plus susceptibles. Non, elle ne lui avait jamais interdit de passer du temps avec elle. Et il le savait.

Le soleil déclinant dorait les vagues. Parfois, elle s’éloignait, descendait des petites marches pour aller faire tremper ses pieds dans l’eau froide. Elle restait là longtemps, bercée par l’accalmie des flots. Elle fermait les yeux comme si elle allait s’endormir, elle s’imaginait des choses. Des choses qui foutaient pas mal la frousse. C’était vachement facile de se laisser tomber et de couler jusqu’au fond de la rivière. D’être bercé par les abîmes, jusqu’à la fin. Elle en avait envie parfois, quand elle pensait à toutes les merdes qui l’attendaient, et celles qu’elle avait déjà affronté. Mais encore, fallait-il y consentir, à glisser dans l’eau pour ne plus jamais en sortir.

Elle relevait le visage et au loin, il la regardait, sans s’en cacher.

« GUNHEE ! » Ga Young, elle courrait, les poings serrés. « CONNARD, T’AS OSÉ NE PAS RÉPONDRE à MES MESSAGES ???? » La demoiselle arrivait, la mine faussement dramatique. Elle s’en foutait bien de pas utiliser les formules de politesses tant exigées, de ne pas le respecter, c’était lui qui avait commencé, en ne se manifestant pas par sms. Ga Young, tout ce qui l’intéressait, c’était d’enfin botter le cul à celui qu’elle avait eu envie de voir toute la journée. « Aishhhh, tu sais combien de temps je t’ai attendu ? Je croyais que t’allais pas venir. » Finalement, il était là, alors c’était pas très grave. Ou juste un peu. « T’avais pas envie de me parler ? » Ga Young l’assena d’un coup de poing dans l’épaule pour lui montrer son mécontentement, moitié énervée, mais pourtant ravie à l’idée qu’il se soit finalement pointé devant elle. « Tiens, je t’ai apporté des trucs à manger, j’suis sûre que ça sera ton plus beau repas de la semaine. Et non, c’est pas tes frites pleines d’huile ou tes hamburgers dégueulasses. Je me suis ruinée pour toi t’entends ? Alors tu prendras ce que je te donne, et tu trouveras ça délicieux. J’veux pouvoir lire sur ton visage que ça sera la meilleure boo que t’auras mangé de toute ta vie, t’as compris ? » Pas de négociations possible, il allait devoir se contenter du kimbap qu’elle avait acheté chez un vieux commerçant, et non pas de sa routine habituelle, manger de la junk food tous les jours. Il devait le croire, c’était toujours mieux que de la nourriture préparée par Ga Young. Gunhee évitait le pire.


♡ ♡ ♡
MACFLY

◊◊◊


my talents are one billion.
i'm worth a diamond.


♡ ♡ ♡

amour de ma vie a écrit:
soo yun, propriété privée : J'suis jalouse quand je sais que tu fais que traire des vaches au lieu de me traire moi :/
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AVATAR : kim jiyong (okasian) POINTS : 82

NOUS A REJOINT LE : 18/04/2017

MESSAGES : 316

☮ I'M ON MY OWN
Voir le profil de l'utilisateur

Message  Sujet: Re: walking on a thin line ♡ GUNYOUNG     Dim 3 Sep - 21:51

« c’est toi qui va chialer de plus pouvoir mater mon corps d’apollon si j’deviens obèse. » il ricane, amusé de ton assurance – et quant à lui, quitte à avoir l’air d’un connard narcissique, autant l’être jusqu’au bout. puis il hausse un sourcil inquisiteur, alors que tu fais tes propres louanges – son dieu vivant ? « j’allais t’le dire. t’es tellement charitable gayoung, qu’est-ce que je deviendrais sans toi ? » l’ironie légère jusqu’aux commissures des lèvres, oui : il se moque de toi. gunhee n’est pas un cadeau, pas le genre d’ami qu’on souhaite avoir – ou alors on souhaite l’avoir l’espace d’une nanoseconde, et la suivante, on regrette. et en plus, tu ne comptes même pas l’empoisonner, l’en voilà ravi. « j’sais, tu m’aimes trop pour ça. d’ailleurs tu serais jalouse si t’étais pas la seule à me nourrir ? » c’est la nanoseconde où on regrette, en général. gunhee ne connait aucune forme de limite : il étale sa confiance en lui au grand jour sans vergogne, et il a un diplôme en cassage intense de couilles, ou d’ovaires en l’occurrence.

mais s’il se permet cette familiarité qui peut paraître (qui est) déplacée à tes côtés, c’est parce que tu le lui le rends bien – et ton attitude confiante doublée de tes réactions piquantes, dignes d’un chaton colérique, ne font que le pousser à mener plus loin ses affronts. il s’amuse, tu l’amuses – et c’est un truc qu’il trouve tout à fait respectable, parce que t’es capable de l’amuser plus de quelque secondes consécutives, le genre de truc qui arrive pas avec tout le monde. les pudiques effarouchées, c’est pas son genre. alors il tâte le terrain, il se dit que c’est pour voir jusqu’où il peut aller, jusqu’où tu peux le supporter. lui, ça l’amuse.

« t’as regardé mon cul, gayoung ? » c’est (presque) tout ce qu’il a retenu de ta réponse, le reste lui reviendra plus tard – c’est secondaire, on parle de son corps divin, après tout. « j’te croyais pas comme ça. » il raille, d’un ton faussement outragé. « mais damn chaton, tu prends la confiance. » y’a le contexte entourant ta remarque sur son boule qui lui est visiblement revenu, finalement – probablement aidé par la tape emplie d’amour que tu oses lui asséner à l’arrière du crâne. il jette un regard sur l’espace autour d’eux – et il se dit que ça manque cruellement d’alcool pour un début de soirée comme celui-ci mais il fera avec pour cette fois. « donc le plan c’est pic-nic aux chandelles ou quoi ? » il fait référence au repas que tu as eu le romantisme d’apporter, le hic c’est que si c’est vraiment l’idée, il risque de songer à sa faire la malle un peu plus vite que prévu. suite à quoi il extirpe son paquet de clopes de son jean, en glisse une entre ses lippes machinalement, puis tâte, une, deux, puis trois de ses poches à la recherche d’un briquet qu’il ne trouve apparemment pas, avant de lâcher un juron peu élégant. « t’as pas du feu ? » en vérité, il sait plus si tu fumes ou pas – il se souvient pas t’avoir déjà vu fumer, en fait. mais s’il a ni alcool, ni clope, il va finir exécrable, le rappeur, et c’est pas le but de la soirée. il glisse à nouveau le regard sur toi, un sourire aux lèvres qui ne présage rien de bon. « ouais nan c’est vrai, ça fume pas les bonnes filles. » connard un jour, connard toujours.

walking on a thin line
labeled as freaks loose on the streets of the city


Spoiler:
 

◊◊◊


j'ai pas besoin de ton aide babe, j'finis seul au sommet, j'te trompe et je suis honnête babe, t'as fini par me connaître

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 20 AVATAR : bae joo hyun (red velvet). POINTS : 164

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2016

MESSAGES : 579

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t727-im-ga-young-gayoung#12305

Message  Sujet: Re: walking on a thin line ♡ GUNYOUNG     Sam 23 Sep - 16:55

walking on a thin line
feat. the worst rapper ever ♡

Si on demandait à Ga Young de décrire le lien qu’elle entretenait avec Gunhee, elle répondrait sans le moindre doute (ou justement, avec trop de réflexion) qu’elle n'en aurait pas la moindre idée. Car elle-même ne la comprenait pas réellement. Elle ignorait totalement si elle avait envie de lui montrer de l’affection ou non, à ce grand gars un peu ténébreux, drôlement sûr de lui. Ça venait, ça repartait. Un coup elle l’adorait, un autre coup il pouvait aller se faire foutre. Il était attachant ((oui oui, attachant, c’est dur à croire)) ; ou clairement énervant, mais il n’y avait pas de juste milieu avec ce garçon.

Leur relation lui faisait penser à un chemin sans fin, mais qu’elle connaissait néanmoins par cœur.
Quelque chose de complètement indéterminé, en soit.

« Ouais ouais c’est ça, vas-y parle. » Dis ce que t’as à dire, fais ton intéressant, allez. Et elle accompagnait ses paroles de mouvement de mains volontairement narquois, comme pour lui dire de tout déblatérer d’un coup. Ça ne l’étonnait même pas, au final. Ga Young le connaissait depuis peu de temps, mais elle savait de quelle manière il fonctionnait. Chaton. Ça la faisait rire plus qu’autre chose, mais elle s’en fichait en fait. Tant qu’il lui ne sortait pas une insulte dégradante, quelque chose susceptible de ruiner son honneur, l’étudiante resterait calme. Et son poing qu’elle allait envoyer en direction de son épaule devait être considéré comme relativement gentil. Il n’avait pas envie de la voir énervée. Pas du tout.

Le contact, ça ne la dérangeait vraiment pas, Ga Young, elle avait toujours été une fille tactile mais elle n’était pas d’humeur. Le coréen n’avait même pas à insister. Juste à accepter sa fatalité. « C’est bon, c’est déjà une épreuve de traîner avec toi, force pas non plus. Faut pas me faire dire ce que je compte pas te dire de toute manière. » Elle le regardait empoigner les courses qu’elle avait fait pour lui, les sentir précautionneusement, comme si elle avait rajouté un truc pas clair dedans. La brune, elle était amusée. Très honnêtement, si elle avait voulu l’empoisonner, elle n’y serait sûrement pas prise de cette manière. Pas assez perspicace, ni même intelligent. Elle était plus maligne que ça, la Ga Young. « Wooooo » Elle ne l’avait pas vu venir, ça. Et alors qu’il rigolait bêtement de sa propre impudence, elle mâchait avec aplomb la part qu’il venait de lui enfourner dans la bouche, lui lançant un regard aussi glacé que sévère. Mais révélateur, il n’allait pas mourir aujourd’hui. Dommage. « Ok, quand tu deviendras aussi énorme et gras que ton égo, tu viendras pleurer dans mes bras, t’inquiète. » Elle prenait le pari, tout de suite. Ils en reparleraient dans quelques années, quand les paroles de la jeune femme se seraient révélées vraies. « Tu peux me considérer comme ta bonne étoile, ou ton dieu vivant. C’est au choix. Estime-toi heureux d’être nourri, j’suis sûre d’être la seule à faire ça. » Parce que même si Gunhee n’était pas la plus sympathique de toute ses fréquentations, même s’il n’était qu’un connard narcissique qui ne pensait souvent qu’à sa propre personne, elle essayait parfois, oui parfois, de s’intéresser à lui. (En fait, elle avait juste pas envie de compter un obèse dans ses relations. Ça lui coûterait trop cher en boo. Puis il serait sûrement carrément moins canon.) « Si j’avais voulu t’empoisonner, tu serais mort depuis longtemps Gunhee, tu sais. » Il avait de la chance, la belle n’était pas une meurtrière, même si souvent, on lui donnait de bonnes raisons de le devenir, fallait l’avouer.

Ils marchaient, les lumières factices des enseignes commençaient à remplacer les lueurs faiblissantes du soleil roi, les étoiles ne tarderaient pas à montrer leur luminosité à la capitale. Et Ga Young qui s’était étrangement laissée embarquer par l’aîné, se stoppa aux paroles de ce dernier, instantanément. L’éternelle indomptable qu’elle était faisait son retour. « J’ai attendu vingt minutes ton gros boule, c’est à moi de décider. Et j’ai décidé de pas t’écouter aujourd’hui. On reste par ici. » Elle lui souriant gaiement, c’était à son tour de le narguer un peu, comme il savait si bien le faire avec elle. Continuellement, dès qu’ils se retrouvaient. Et dans un geste aussi audacieux qu’amical, pour lui exprimer tout l’amour qu’elle lui portait, Ga Young lui offrît gracieusement une tape sur le derrière de la tête.


♡ ♡ ♡
MACFLY

◊◊◊


my talents are one billion.
i'm worth a diamond.


♡ ♡ ♡

amour de ma vie a écrit:
soo yun, propriété privée : J'suis jalouse quand je sais que tu fais que traire des vaches au lieu de me traire moi :/
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
walking on a thin line ♡ GUNYOUNG
 Sujets similaires
-
» Maé || there's only a thin line between love and hate
» la fiche de Méline Laura
» Aëline
» Education féline
» Virginie vient raconter ce qu'elle a vu au bar (pv Céline)


 ::  :: Itaewon
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: