▲ up▼ down
we're on our way ♡ GALI



 
HEP POTO, tu veux devenir un king de la roulette ? No prob, viens jouer à la Roulette juste ici !
LIPSTICK CHATEAU WINE BIT COOOOLOR ♪ La voilà, la famosa MAJ d'automne qu'on attendait tous !
VIENS PAR ICI, c'est tout plein de douceur et de caramel just for u ♥️
Wingardium Leviosa ! un peu de rêve et de magie, ça te tente ? viens vite T'INSCRIRE A L'ECOLE DES SORCIERS ♥️
NOUVEAUTÉS SUR HM ! Découvre les défis et nos semaines à thème : keur:
Tu entends ces hurlements, tous les soirs ?? what sors chasseur, pars à la chasse de Arcana la sorcière à mettre sur le bûcher !


Partagez | 
avatar
AGE : 21 AVATAR : byun jungha. POINTS : 120

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2016

MESSAGES : 954

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t727-im-ga-young-gayoung#12305

Message(#) Sujet: we're on our way ♡ GALI Sam 15 Avr - 21:18


we're on our way
feat. sooli ♡

sur une idée complètement folle de sooli et tout bien réfléchi, pas si abrutie que ça, le duo explosif que formait les deux demoiselles avait décidé de se rendre à un évènement spécial. un évènement dont elles se souviendraient pendant très longtemps. aujourd’hui, elles avaient toutes les deux la chance de pouvoir aller voir l’idole la plus talentueuse, magnifique, parfaite, brillante, lumineuse que jusqu’à présent, toute la corée du sud ait connu. bigbad, eggso, girl’s compilation, batan machin truc dont gayoung ne se souvenait plus du nom, en gros tous les autres délires de k-pop qu’elle n’écoutait jamais étaient des belles blagues à côté de celui qu’elles allaient prochainement admirer. GIRIBOY le tout puissant. l’artiste qui faisait partie intégrante de leurs vies.  « SOOLI-YA ! SOOLI-YA ! SOOLI-YAAAAAAAAAAAAAAA ! » une bonne heure qu’elle gueulait dans le bâtiment qui servait de résidence aux melted, et si ce n’était pas sooli qu’elle avait attendu, la belle aurait décampé de cet endroit depuis très longtemps. est-ce qu’elle y avait déjà mis les pieds au moins ? gayoung ne s’en souvenait plus trop en fait. « SOOLI MAGNE-TOI, CONTRAIREMENT À LA FEMME DE TA VIE, GIRI IL VA PAS T’ATTENDRE SOOLI-YA !  steuplaît ramène tes fesses, on est trop en retard là. aishhhhh, on va avoir des places toutes pourries à cause de toi. » c’était un concert de plein air, parce que les managers du rappeur coréen n’avaient pas voulu faire ça en salle, avec des places attitrées. cette bande d’égoïstes. des gros fourbes. elles avaient tenté de soudoyer des places vip, parce qu’elles méritaient le meilleur, mais comme sooli et gayoung étaient pauvres et pas crédibles, on avait répondu au duo d’aller cordialement se faire voir. allez, il leur restait quoi ? une grosse demie-heure avant le début de l’évènement planétaire ? non franchement, rien de bien grave. et parce que gayoung n’avait pas de voiture, les deux jeunes femmes étaient obligées de prendre les transports en commun, ou un taxi, si on voudrait bien d’elles. puis c'était classe d'arriver en retard à un concert, non ?

la native de mokpo avait une bonne intuition, la journée allait être follement drôle. et ce, même si cette dernière était très mal partie. enlevant ses lunettes de soleil en mode james bond lorsque l'étudiante qu'elle attendrait éternellement marcha devant elle, gayoung l’interpella en passant l'un de ses bras sur ses épaules. « on va voir giriboooooooy, oh yeah. » formidable, n’est-ce pas ?

Spoiler:
 


♡ ♡ ♡
MACFLY

◊◊◊

my talents are one billion.
i'm worth a diamond.


♡ ♡ ♡

@Han Soo Yun a écrit:
amour de ma vie : J'suis jalouse quand je sais que tu fais que traire des vaches au lieu de me traire moi :/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: we're on our way ♡ GALI Mer 19 Avr - 22:35


we're on our way
feat. ga young ♡

Rien, absolument rien ne pourrait potentiellement arriver à la cheville de l'obsession de Sooli sur un certain rappeur particulièrement agréable à l’œil, et terriblement bandant à l'oreille. Ce n'est donc pas Ga Young et son sarcasme à trois francs, six sous qui détournera la Melted de son objectif : adresser un bras d'honneur à Giriboy et se faire notice pour ça, parce que ce serait une interaction plus que badass. Ce serait une interaction historique, une action unique, une fierté éternelle, et un souvenir intense.
Tandis que Sooli mate une petite lyric video d'Adult (elle lit pas mais admire simplement le glorieux visage radieux de son idole), elle est troublée par les cris gutturaux d'une Firestone hirsute qui déboule dans le bâtiment des Melted.
Sooli la laisse hurler une trentaine de minutes ; avec un peu de chance, elle va se casser la voix et ne consistera pas une potentielle source d'embarras au concert. Pas de « saranghaeyo oppa-ya » qui tiennent.
Au bout d'un moment, elle cède, parce que sinon Bora va l'engueuler en s'interrogeant sur ses fréquentations pour le moins risibles. Ga Young, quoi. Ga. Young. « T'as de la chance d'avoir des goûts musicaux pas trop dégueulasses, Gaga, sinon je crois que je t'aurais déjà jetée à la poubelle. »
Soupir excédé. « Allons-y. On prend un taxi. Et tu m'excuses si je te parle comme à un insecte aujourd'hui, mais tu sais, les mariées sont toujours sur les nerfs le jour J. »
Alors non, Sooli ne croit pas réellement qu'elle va épouser Giriboy, mais elle cherche juste des excuses pour pouvoir insulter Ga Young. D'habitude, elle s'en fout, mais aujourd'hui c'est différent, parce que c'est quand même elle qui s'est démené le plus pour avoir des places (Sooli était trop axée sur son forcing commentaires Instagram), et one does not simply ignore that. « T'aurais pu coucher avec un membre du staff pour qu'on ait des places VIP, quand même. » Elle renifle dédaigneusement. « Fake fan. »

Elle éloigne d'un mouvement de bras Ga Young qui lui saute dessus, mais en vrai elle sourit comme jamais. « Je crois que c'est le plus beau jour de ma vie, Gaga. J'en suis sûre. » Elle se retourne vivement. « J'espère que t'as pas préparé de banderoles compromettantes ou de pancartes avec des cœurs dessus... ça serait gênant. »

Et puis elles marchent, elles se chamaillent, elles se détestent et elles adorent Giriboy, ce qui est de loin l'élément le plus important. Arrivées au niveau des taxis, à l'extérieur de l'université, Sooli fait un petit signe au premier qui passe. « Au concert de Giriboy, s'il vous plaît, et pied au plancher. »
Le conducteur la regarde, déphasé. « Qui ? C'est où ? »
La Melted a un mouvement de recul, et s'écrase sur Ga Young. « Il... il connaît pas Giriboy ? Je... je crois qu'on va devoir le cultiver. Prépare une playlist de conversion pendant que je fais la biographie. »
Ce disant, elle s'engouffre dans le taxi, avant de croiser le regard du chauffeur dans le rétroviseur. « C'est où ? »
Elle se glace. « C'est... c'est... Ga', c'est oùùùùùùùù ? »

Spoiler:
 


♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : byun jungha. POINTS : 120

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2016

MESSAGES : 954

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t727-im-ga-young-gayoung#12305

Message(#) Sujet: Re: we're on our way ♡ GALI Ven 2 Juin - 22:39


we're on our way
feat. sooli ♡

Trente-quatre minutes et quarante-huit secondes. Elle avait attendu aussi longtemps l’infatigable gamine qu’était sooli. mais aujourd’hui, elle avait décidé que rien ne pourrait entraver sa bonne humeur, pas même le retard de son amie. elle allait écouter l’homme de sa vie, c’était suffisant pour la laisser en joie un paquet de temps. Et puis sooli était devenue la meilleure retardataire de tout le campus, elle en avait fait le constat depuis qu’elle la connaissait. « sooli-ya, tu peux assumer maintenant, je sais que t’es honorée de m’avoir dans ta liste d’amis kekeke » Sourire digne des plus grandes publicités colgate offert à la fille qui lui servirait de partenaire pour la journée, elle resserra vivement son étreinte sur la demoiselle.

« hum ouais je comprends, c’est pour ça qu'aujourd'hui on croirait que t’as été fringuée par hello kitty en extase ? » à vrai dire, sooli était plutôt cute, mais ça la tuait de l’avouer. Et puis, elle lui devait bien ça. toutes les deux, elles ne rataient jamais une occasion de se parler à coup de punchlines sévères. c'était ce qui faisait l'originalité de leur amitié.  « au lieu de râler, remercie-moi plutôt vieux bourdon. t’aurais jamais pu aller au concert si j’étais pas là sweetie. » elle avait bien forcé pour être vip, seulement ses charmes n’avaient eu aucun effet. ce qu’il fallait se dire, c’est qu’elle avait quand même eu l’extrême bonté d’acheter des places.

« olalala, calme tes ovaires ma douce. j’ose même pas imaginer ce qu’il va t’arriver s’il regarde dans ta direction. » elle tomberait dans les pommes, à coup sûr. le pire dans tout ça, c’est qu’elle empêcherait ga young d’apprécier le concert de plein air, cette sale égoïste. « allez, t’avoueras que les pancartes ça augmente de… je dirai 50 % tes chances de te faire notice par siyoung. » de tout façon, elle était pas du genre à s’exciter comme une gamine de dix ans devant son idole. en revanche, la coréenne voyait parfaitement sooli dans le rôle de la fille qui balance des soutifs sur scène. bizarrement, ça lui collait à merveille. « s’ils ferment les grilles devant nous, tu pourras plus entendre le flow de giri avant la fin de ta puberté hwang sooli. t’as ma parole. »

elles avaient trouvé un taxi au bon moment, mais étaient restaient choquées par la non culture extrême du chauffeur. « ahjussi, est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous êtes en train de dire ? giriboy c’est… le souverain de notre musique. » le eminem de la corée du sud. sérieusement, comment ne pouvait-il pas connaître le meilleur artiste de l’année since 2013 ? « attendez, on va vous faire écouter. vous allez en redemander. » et elle déverrouillait son téléphone pour aller chercher sa playlist ‘siyoung ♡’ déjà toute préparée. musique en marche, volume à son apogée, elle cliqua sur un morceau au hasard du rappeur – de toute façon, ils étaient tous merveilleux -, it’s pretty et la magie opéra. « can you tell me why ? why why why why why can you tell me why… » plongée dans son récital musical, elle en oublia la question que leur avait posé le conducteur, et que lui avait répété sa grande amie. « ah heu… itaewon, près de la salle de concert. » la demoiselle se remit instantanément à rapper, se balançant de droite à gauche et embarquant sooli dans sa foulée. rien ne l’arrêterait.

Spoiler:
 


♡ ♡ ♡
MACFLY

◊◊◊

my talents are one billion.
i'm worth a diamond.


♡ ♡ ♡

@Han Soo Yun a écrit:
amour de ma vie : J'suis jalouse quand je sais que tu fais que traire des vaches au lieu de me traire moi :/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: we're on our way ♡ GALI Sam 16 Sep - 20:45


we're on our way
feat. ga young ♡

Et bien sûr, alors que Sooli vient tout juste de se retrouver devant Ga Young, sans même avoir le temps de s'habituer à son faciès des plus infâmes, il faut que la Firestone monte sur ses grands chevaux. Mais est-ce que ça va marcher avec Sooli ? N–O–N, parce qu'elle dégaine immédiatement une poker face digne des plus grands. « Toi ? Dans ma liste d'amis ?... elle inspire profondément. Je crois que nous sommes confrontées à une divergence de taille sur la définition du mot « ami », Ga Young. Je reconnais que j'ai quelques amis moches au nom de la diversité et de la tolérance, mais faut pas abuser non plus, ok ? Ça reste une honte de t'avoir à mes côtés. »
Elle tourne les talons (se mange le porte-manteau mais garde sa dignité), et rajoute avec un rictus : « J'espère au moins que tu comptes porter mon sac en guise de dédommagement. » (un sac qu'elle a naturellement oublié de prendre, mais comme en fait elle est vraiment super, super conne, même le mentionner ça la fait pas tilter). « Et tant qu'on y est, évite de commenter mes tenues ; t'as aucune idée de ce qu'est le style et le style n'a aucune idée de qui tu es, alors baisse la tête et avance, femme. »
Elle presse un peu le pas, parce qu'il faut arriver à l'heure et parce qu'elle essaye de discrètement checker dans une vitre ou n'importe quoi qu'elle ait pas tant l'air de Hello Kitty que ça. « Ouais, cimer pour les tickets princesse, pour te remercier je vais songer à te déblacklister. »

Elles accélèrent la cadence, et elles ont l'air de deux ajummas en retard pour le bingo, surtout que Ga Young arrête pas de faire des commentaires désobligeants de vieille mamie aigrie. Manquerait plus qu'elle insulte les Japonais et Sooli aurait l'impression de voir sa grand-mère réincarnée. Elle s'arrête brutalement : « Dis donc Maya l'abeille, tu vas redescendre hélico pesto, (oui, hélico pesto, y a quoi ?) J'ai fini ma puberté avant même que tu saches parler et mes ovaires se portent à merveille, alors tu gardes tes petites insinuations insolentes pour faire pleurer les victimes du premier rang et leur voler leur place. Merci bien catin. »

Heureusement pour l'ambiance, à peine rentrées dans le taxi (pauvre homme, le traumatisme va être de taille), elles retrouvent leur unique terrain d'entente : le King. « COUCOU MONSIEUR, c'est le biographie time avec Soolevil. Quelques facts de base avant de mettre les gaz. » Elle se case sur la banquette arrière, juste derrière le chauffeur, histoire d'avoir un bon accès à ses oreilles pour que ses tympans oublient jamais le nom de Giriboy.
« Le son que vous entendez, là, c'est It's Pretty. Ça claque et c'est normal puisque c'est du made by Giriboy. Giriboy, de son vrai nom Hong Siyoung, c'est THE artiste coréen. Il est né en 1991, je le sais parce qu'il a que 6 ans de plus que moi, donc c'est jouable je pen–... attendez on reprend plus tard, foncez à Itaewon et laissez-nous un peu chanter s'il vous plaît. »
C'est à dire qu'avec le temps qu'il faut à Sooli pour trouver sa ceinture et se dandiner pour s'attacher correctement, la playlist de Ga Young est partie sur Back and Forth 30 min, et d'accord, Sooli essaye de pas être mainstream, mais ça restera toujours son jam. Et par conséquent elle se doit de chanter, de rapper, de faire tous les bruits, toutes les notes et tous les effets possibles, le tout très fort, très faux et très longtemps.

Le temps passe, Sooli s'en rend pas compte, et bientôt ils arrivent devant la salle de concert. Et. Il. Y. A. Du. Monde. Forcément, Giriboy était obligé d'être connu.
Le taxi ralentit, probablement pour les déposer au bout de l'espèce de file/foule d'attente, mais Sooli intervient aussitôt. « Hop, hop, hop, Monsieur, remontez la file, on va doubler tout le monde... les vraies fans ne font pas la queue. »


♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : byun jungha. POINTS : 120

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2016

MESSAGES : 954

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t727-im-ga-young-gayoung#12305

Message(#) Sujet: Re: we're on our way ♡ GALI Sam 28 Oct - 16:59


we're on our way
feat. sooli ♡

Ce qu’il y avait de bien avec hwang sooli, c’est qu’en plus de recevoir de sa part des punchlines légendaires qui la faisaient terriblement sourire (ça arrivait à gayoung d’être fière d’elle, parfois), elle pouvait parler à son homologue coréenne de la façon qu’elle aimait le plus. Sans titres honorifiques, sans banalités habituellement obligatoires, sans artifices. Uniquement du brut, comme on l’aimait. « raconte pas de bêtises, le dernier but que t’as marqué au foot, c’est grâce à moi que tu l’as mis. » et ça se dit présidente du club. respecte tout d’abord tes camarades ma douce, surtout celle qui prendra ta place quand tu mourras de ta connerie légendaire. et gayoung se marre quand sooli se prend le porte manteau en plein faciès. Elle et sa maladresse faisaient un chouette duo, vraiment. « j’savais pas qu’on pouvait combiner le fait d’être aveugle à celui d’être débile. » une remarque pas piquée des hannetons face à la non existence du dit sac de son amie, avant que ga young ne vienne repasser un bras par-dessus les épaules de la demoiselle, l’empêchant de faire le moindre mouvement. « je n’ai pas être pas idée de qui je suis, mais je peux te dire que toi, t’es une meuf sacrément reloue quand tu t’y mets. »

Elle était cool sooli, terriblement conne. Vraiment vraiment VRAIMENT énervante, mais géniale quand même. C’était aussi pour ça que Ga Young l’invitait, elle était sûre de passer une journée formidable, en compagnie de celle avec qui elle pouvait parler de tout sans se soucier du jugement des autres. ça paressait un peu bizarre, mais elles se ressemblaient pas mal (autant qu’elles étaient différentes, ok). « mens pas, j’ai checké ta cabine téléphonique y’a pas longtemps, j’ai vu mon nom fabuleux dans tes contacts favoris. » en fait elle n’en savait rien du tout, ga young l’espérait peut-être, secrètement.

Ga young la poussait à avancer plus vite, toujours collée à sa partenaire du jour. Et les voilà qui alternaient des bouts de conversations et des mélanges d’insultes amicales qu’elles seules pouvaient comprendre, le tout agrémenté d’une démarche aussi élégante que le boule de kim kardashian. La coréenne n’avait pas le temps d’égorger son amie, elle la ferait probablement souffrir après le concert, concert dont les jeunes femmes allaient probablement rater la première partie, vu le rythme duquel elles étaient parties. « j’vais vraiment le faire sooli. on est des vraies fans oui ou non ? faut qu'on soient prêtes à tout pour giri, tu m’entends ? on les poussera à deux, t’inquiète pas. » se transformer en véritable sasaeng peut-être pas, mais voler les places à des gens qui seraient au premier rang, ça pouvait être un jeu d’enfant pour des filles comme sooli et gayoung.

Et bientôt, alors qu’elles étaient enfin arrivées dans un taxi et qu’elles manquèrent de peu la crise cardiaque (dire que le conducteur était inculte, c’était franchement gentil), que sooli sortait la biographie du seul et unique être dont elles avaient besoin dans leurs vies, ga young dansait sur son siège, mi absorbée, mi déchaînée par la musique qui sortait de son téléphone portable. Et elles firent le bordel pendant la totalité du trajet. Giriboy resterait dans l’esprit de l’ahjussi pendant des décennies.

« wouaaaaah c’est quoi ça, il y a beaucoup trop de monde ! » en fait tout comme sooli, ga young elle n’en voulait pas à giriboy d’être populaire. « c’est même plus une file d’attente j'hallucine. on a viré au rassemblement des meufs en chaleur trop pressées de voir bae. regarde celle-là comment elle crie ! merde, ça a même pas commencé quoi ! » (elle espérait juste ne pas avoir la même allure, elle le regretterait probablement plus tard.) rigolant en montrant du doigt le sujet de ses pouffements à sa partenaire, ga young tenta vainement de reprendre son sérieux lorsqu’elle descendît du taxi après avoir payé le conducteur, suivie de la fille hwang. « ok, fais comme moi, j’ai une idée. » ne lui laissant guère le temps de répondre, elle attrapa vivement le bras de sooli avant de rentrer dans la file d’attente, un plan déjà échafaudé dans son esprit trop excité. « hey, samuel, on est là ! pardon pardon, on est avec eux. » lança-t-elle en poussant la foule, se rapprochant de deux garçons placés juste à l'entrée, venus eux aussi pour voir le concert. ça allait fonctionner. « si ça marche pas, je compte sur toi pour twerker devant le mec de la sécurité. »


♡ ♡ ♡
MACFLY

◊◊◊

my talents are one billion.
i'm worth a diamond.


♡ ♡ ♡

@Han Soo Yun a écrit:
amour de ma vie : J'suis jalouse quand je sais que tu fais que traire des vaches au lieu de me traire moi :/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: we're on our way ♡ GALI Dim 5 Nov - 20:03


we're on our way
feat. ga young ♡

sous ses airs de grand manitou du rap (laissez-lui ses illusions s'il vous plaît), c'est difficile pour sooli de travailler ses punchlines. comme elle sait pas écrire (c'est presque la vérité mais pour faire bonne figure elle dit simplement que les stylos c'est trop lourd pour ses poignets délicats), elle arrive pas à les immortaliser sur le papier, et comme elle a la mémoire d'un poisson rouge atteint d'alzheimer, elle arrive pas non plus à les immortaliser dans sa tête. elle aimerait bien que les gens acceptent d'être ses scribes, mais hélas elle est sans doute pas encore assez famous pour ça, et puis surtout, elle craint qu'ils pensent que sa sass légendaire leur est adressée. elle se dit que c'est un coup à perdre tous ses potes et à se faire cyber-harcelée (ce qui serait un retournement de la situation cocasse). alors ce qui est bien avec gayoung (elle préférera dire « pratique » que bien parce que c'est pas correct d'admettre que quelque chose lié à gayoung peut être bien) c'est qu'elle peut espérer que sa sass mate ait une assez bonne mémoire pour se souvenir de toutes les punchlines bien senties qu'elle envoie, et qu'elle soit en mesure de les ressortir quand sooli sera en train d'écrire les diss tracks de sa mixtape. parce que si gayoung n'a pas bonne mémoire, alors là, clairement, elle sert à rien.
« j'ai marqué aucun but grâce à toi, femme. je t'ai juste permis de briller un peu en t'accordant le droit de faire la passe décisive, dans un moment de faiblesse et de pitié pour ta tête de loser. respecte ta sunbae du foot, sale impertinente. »
elle lève les yeux au ciel avec un demi-sourire sur les lèvres. « et moi je savais pas qu'on pouvait combiner le fait d'être chiante au fait d'être moche. avance maintenant, femme indigne. »
elle attend un peu gayoung, mais ça l'énerve, parce qu'à force de trop chercher comment répliquer, la firestone traîne des pieds. ou alors elle est naturellement lente (encore quelque chose à ajouter à la liste de déceptions déjà grande que sa naissance a engendrées). « bon d'accord mémé gaga, la prochaine fois on prendra le déambulateur, mais est-ce que tu peux faire un effort juste pour aujourd'hui ? »

et elles poursuivent leur petit bonhomme de chemin, à coup de commentaires assassins, de sourires en coin et de doigts d'honneur. à la mention de sa cabine téléphonique (elle va même pas lutter pour défendre son portable, c'est un cas désespéré), sooli le sort discrètement et réalise que « ah bah putain ! t'es bien dans mes contacts favoris, sorcière. une raison de plus de me suicider, j'en ai bien peur. »
elle secoue la tête. elle va pas se suicider tout de suite mais peut-être que le dire ça va déclencher des pulsions de tsundere chez gayoung et qu'elle va recevoir la longue déclaration d'amour qu'elle mérite pour ces mois passés à supporter gaga-la-cassos.

elles progressent côte à côte (peut-être que gayoung a été vexée par son nouveau surnom de mémé gaga, parce que maintenant elle presse le pas), bras dessus bras dessous. le plan de sooli pour griller des places, c'était de jouer des coudes et d'utiliser la violence, mais apparemment gayoung a d'autres idées en tête. en grinçant des dents, sooli murmure : « je te rappelle que tu as peut-être une formation d'actrice, mais que moi j'ai plutôt une formation de catcheuse. on peut pas juste frapper les... »
elle a pas le temps de finir que gayoung hèle un certain samuel, et sooli se dit naïvement qu'elle vient de retrouver une vieille connaissance. elle suit donc sa frenemy, mais comprend vite que samuel ne s'appelle pas samuel et que « samuel » ne connaît pas plus gayoung qu'elle ne le connaît. « tu me le paieras, ça, gayoung... la prochaine fois on fera du street fight toutes les deux et on verra si tu fais autant la maline. »
mais bon, comme c'est quand même le concert de giri, elle joue le jeu, et grâce à quelques talons qui effleurent délicatement les mollets des donzelles les plus réticentes à laisser le duo passer, elles se retrouvent finalement en face de samuel et de son copain. elle leur dit avec un faux sourire : « haha faites semblant qu'on se connaît ou je vous tue. »
elle admet qu'elle twerke plutôt mal et qu'elle n'est pas prête pour une humiliation de plus.


♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : byun jungha. POINTS : 120

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2016

MESSAGES : 954

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t727-im-ga-young-gayoung#12305

Message(#) Sujet: Re: we're on our way ♡ GALI Mar 9 Jan - 9:24


we're on our way
feat. sooli ♡

« tu remarqueras que j’suis quand même la meilleure joueuse que t’aies eu dans l’équipe. et j’crois que toutes les autres seraient prêtes à le confirmer. Mais… ouais j’dois avouer qu’il y a personne qui peut vraiment te rattraper quand t’as un ballon dans les pieds. » qui ne peut vraiment n o u s rattraper. Ouais, c’était mieux dit comme ça, mais elle le garderait pour elle. et pour une fois qu’elle avait quelqu’un de supérieur sur les échelons à sa tête, la belle jouait sans broncher. Et aussi, respectait sooli, parce qu’évidemment, c’était la capitaine. enfin... respecter c’était vite pensé, mais que sa camarade la croit ou non, elle l’aimait beaucoup, Ga Young. plus que la moyenne.

à la rétorque de sa camarade, la vaillante serra un peu plus l’emprise qu’elle avait sur elle, pour la maintenir davantage. « Franchement Sooli, t’es l’amie la plus gentille que j’ai jamais eu, waouh, je connais personne d’aussi sympathique que toi. » Moche ? probablement que ga young n’était pas la plus belle femme du monde, mais au risque de paraître narcissique, elle doutait franchement d’être laide. « n’empêche, les vieux ils ont vachement de chance d’avoir une machine qui fait tout pour eux. » réplique divine, ce que sooli lui dicte met la puce à l’oreille de ga young. elle accéléra moyennement, suffisamment pour marcher à la vitesse de sa camarade de journée. Mais tout de même, si elles étaient en retard, c’était en partie parce que sooli avait passé quarante minutes à admirer sa tête de laideron devant la glace.

Et ga young, elle rigole en entendant son amie confirmer ses pensées. Elles avaient été exaucées. Comme quoi, avoir de l’espoir s’avérait parfois utile. « si tu te suicide, j’dois avouer que ça débarrassera le monde d’un poids inutile mais tout de même, avec qui je pourrais aller voir giri ? HEIN ?? » il fallait qu’elle fasse attention sooli, à la traiter de sorcière, elle allait finir par s’attirer les foudres des démons. Mais n’empêche, elle n’avait pas vraiment envie de la perdre, cette demoiselle. Elle tient pas mal à elle, sauf que ga young, elle refuse de le lui dire. elle a jamais été trop portée sur la sentimentalité, alors elle espère seulement que sooli le devinerait toute seule.

Arrivées sur place, une foule en délire, une queue infinie, et les deux meufs reloues qui se pointent après tout le monde. « non on peut pas. t’as envie qu’on se fasse choper ? tu pourras dire adieu au concert. » alors la rebelle monte un plan dans sa tête, ga young sait que sooli aurait utilisé la force mais la coréenne (ptn ça sonne trop star wars et j’ai pas fait exprès jpp), elle a pas envie de recevoir un coup de pied au cul par les membres de la sécurité. Giriboy était trop important, il ne fallait pas prendre de risques voyons. « chut, c’est toujours mieux que de foncer dans le tas comme des chiens enragés. raaaaah, toi et tes idées… » mais si sooli tenait vraiment à faire du street fight, elle n’avait qu’à aller au black friday à hongdae et la laisser tranquille. « enfin, faites pas genre que vous nous avez pas vu depuis des décennies, on va se vexer les gars… hein sooli ? » un sourire doux mais hypocrite en direction des hommes chargés de checker les places, une prière enfouie dans son esprit encombré et les voilà passées sans difficulté dans l’antre de la musique, l’univers du rappeur. remarque, elle aurait vachement aimé voir sooli remuer son boule sur du nicki minaj.


♡ ♡ ♡
MACFLY

◊◊◊

my talents are one billion.
i'm worth a diamond.


♡ ♡ ♡

@Han Soo Yun a écrit:
amour de ma vie : J'suis jalouse quand je sais que tu fais que traire des vaches au lieu de me traire moi :/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: we're on our way ♡ GALI Mer 24 Jan - 19:35


we're on our way
feat. ga young ♡

sooli s'arrête brutalement (qu'est-ce qui n'est pas brutal, soudain, aléatoire et parfaitement injustifié chez elle après tout ?) : « un conseil, ga young : reste modeste. c'est avec humilité qu'on peut transformer la médiocrité en qualité, » elle lui met une petite pichenette sur le nez. « à l'avenir, pense à méditer ces sages paroles avant de revendiquer des compétences sportives. des compétences quelconques. »

elles continuent leur route ; sooli s'autorise à ne pas rectifier son acolyte sur l'emploi du mot « amie », parce qu'il est inutile de gâcher sa salive à débattre sur leur relation, quand elle pourrait au contraire l'utiliser pour cracher sur les chaussures de la firestone dès qu'elle la croise en train de faire le tapin (ou juste de marcher, la nuance est légère avec ga young) dans les couloirs de l'université. mais bien sûr, les compétences de sooli en silence étant fragiles, elle se retrouve en un rien de temps aux commandes de sa verve naturelle : « oui enfin le déambulateur ça reste un outil pour déambuler, hein, pas pour participer aux 100 mètres des jeux paralympiques... »
sick burn, comme on dirait aux states.

en remettant son portable (sa cabine téléphonique si on est porté sur le réalisme) dans sa poche, sooli hausse les épaules. « nan, t'as raison, faut pas que je meurres trop tôt. faut même que je vive plus longtemps que toi, pour pouvoir profiter pendant quelques instants d'un monde débarrassé de ta présence pesante. »
c'est vrai que maintenant qu'elle est lancée dans sa réflexion (gloups), elle a vachement envie de mourir après ga young. principalement parce que sooli ambitionne de se faire enterrer à côté de sa camarade, et d'avoir sur sa pierre tombale une gravure « i'm with stupid » au-dessus d'une flèche qui pointerait vers la sépulture d'une certaine voisine de cimetière. oh oui, voilà ses dernières volontés. n'y voyez rien d'autre que du blasphème mortuaire et de l'irrespect pour les défunts ; absolument aucune trace d'amitié, d'affection, ou même de complicité.

vite, trop vite, sans laisser le temps à sooli de se mettre dans la peau du personnage, ga young se jette sur samuel et fait le grand show. et vite, trop vite, sooli doit assurer à son tour pour pas se faire refouler par le monsieur qui contrôle les places. « en même temps, les garçons, je peux comprendre que vous ayez du mal à reconnaître ga young... elle s'enlaidit un peu plus chaque jour que dieu fait. » dramatic sigh.
c'est (de manière surprenante) assez pour que le vigile marche dans leur combine. ou alors il s'en tape complètement. difficile à dire vu son attitude pour le moins glaciale.

les deux harpies s'engouffrent dans la salle, et sooli ne peut s'empêcher d'échapper un petit « bye les tchoins » en faisant un salut militaire à l'intention de samuel i et samuel ii, avant de les laisser sur la touche, parce que c'est pas en étant au quatrième rang qu'elles ont une chance de se faire embaucher en tant que groupies.

sauf que, maintenant qu'elles ont accès à la fosse, sooli se rend compte que dégoter une place au quatrième rang serait déjà optimiste. « j'espère que t'en as encore dans le ventre et que t'es pas une comédienne trop bidon, parce que va falloir du solide si on veut le premier rang. »
il est évidemment impossible que ga young n'ait pas tablé ses exigences sur une place de choix à l'aplomb de la scène : on fait les choses bien, on on s'abstient.
sooli la suivrait pour une fois volontiers dans cette logique.


♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AGE : 21 AVATAR : byun jungha. POINTS : 120

NOUS A REJOINT LE : 30/10/2016

MESSAGES : 954

☢ BURNING AMBITION
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t727-im-ga-young-gayoung#12305

Message(#) Sujet: Re: we're on our way ♡ GALI Dim 11 Fév - 14:15


we're on our way
feat. sooli ♡

elle souriait à la vie. ou plutôt aux dires de sooli. la fille im aurait pu se lancer dans un débat philosophique  ((même si elle détestait cela)) avec sa partenaire ultime mais ga young se contenta d’hausser les épaules, signe qu’elle n’en avait que faire, finalement. « ouais mais en attendant la machine, elle marche à leur place. mais bon, j’ai toute la vie devant moi, alors autant en profiter. » de sages paroles, sans doute les plus censées depuis que les deux jeunes femmes avaient débuté leur conversation peu banale. « tiens en parlant de ça, t’es déjà allée voir des jeux olympiques ? » elle en doutait franchement, sooli devait être dans le même cas qu’elle, et ga young était prête à le parier, là tout de suite. « bientôt y’a les jeux olympiques d’hiver à pyeongchang, faudrait qu’on y aille. en vrai, j’crois que c’est pas loin en train ! » une belle idylle sans doute, pourtant la tornade qu’elle était rêvait continuellement du jour où elle visiterait d’autres contrées célestes. depuis qu’elle avait poussé ses premiers cris, elle n’avait pas eu la chance de visiter beaucoup de villes. séoul, mokpo. ça s’arrêtait là. le patrimoine sud-coréen ? ga young ne le connaissait qu’au travers des livres d’histoire, de cartes postales ou de ce qu’elle pouvait imaginer. mais elle était résolument décidée à le découvrir d’elle-même, alors pourquoi pas le faire en compagnie de quelqu’un ? c’était aussi pour ça qu’elle travaillait dur, qu’elle s’acharnait au boulot, ga young attendait le jour où elle pourrait partir d’elle-même, le jour où le vent la porterait loin.

« un monde sans moi ça serait comme des pâtes sans sauce. aucune saveur. tu pourrais pas te passer de moi, alors pourquoi renier la vérité sooli ? » est-ce qu’un monde sans ga young pouvait véritablement demeurer ? sans doute, mais il se porterait tout bonnement moins bien.

bientôt tout s'accéléra, elles s’engagèrent pleinement dans le brouhaha assourdissant, la foule en délire trop impatiente de voir le roi du rap coréen. elles se firent pousser, mais les deux compères du jour parvinrent néanmoins à s’immiscer aux devants de la file d’attente, sous les cris et les beuglantes des rageux. ga young laissa quelques instants sooli parler à son tour, des secondes de trop. et elle lui asséna un pincement mérité sur son arrière train lorsqu’elle la traita de moche (enfin, pas explicitement mais c’est tout comme). « dit-elle alors qu'elle cache ses boutons sous une tonne de fond de teint. » revanche méritée, pourtant elle savait que sa compère n’en avait pas. ou peu.

à son plus grand plaisir, l’étudiante en sport se laissait embarquer par son amie. par chance le concert de giriboy n’avait pas commencé, et si ça avait été le cas, la police aurait probablement recensé un meurtre sur les lieux qu’elles foulaient, le lendemain matin.

tant de monde, trop de monde. la réputation grandiose de siyoung le suivait. évidemment. mais ça l’énervait un peu la ga young, de voir qu’il n’y avait pas moyen de choper les places près de la fosse, au plus proche de la scène. « à croire que t’as oublié de quoi j’étais capable sooli-ya ! » inspiration, expiration. « faut foncer dans le tas, je vois pas d’autre solution. ou alors on y va au sol. tu décides quoi, camarade ? » les concerts, c’était encore pire que les commandos militaires ou les jours de soldes, pas moyen de gagner une place sans utiliser la force. alors si elles s'y mettaient ensemble, il y avait des chances qu'elles ne terminent pas avec les sièges les plus pourris.


♡ ♡ ♡
MACFLY

◊◊◊

my talents are one billion.
i'm worth a diamond.


♡ ♡ ♡

@Han Soo Yun a écrit:
amour de ma vie : J'suis jalouse quand je sais que tu fais que traire des vaches au lieu de me traire moi :/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: we're on our way ♡ GALI

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
we're on our way ♡ GALI
 Sujets similaires
-
» Braségali / Blaziken
» Méga-Braségali / Blaziken-Mega
» Gali' va profiter de son week-end...
» Bra and Panties match : Kelly Kelly vs Gail Kim
» Liste des Pokémons Uber


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: