Still into you (Ja)

 

YOOOO, envie de gagner quelques Candy Canes ? Pas de problème, viens jouer à la Roulette de Noël juste ici !
LAST CHRISTMAS, I GAVE YOU MY HEART ~ Le MARCHÉ DE NOËL fait son grand comeback !
V17 de Hundred Miles, omg, t'y crois ? Moi pas...
Et comme la sainte saison des Lindors et des mandarines est enfin arrivée, j'te propose de CHECKER L'ANNONCE
pour voir ce qu'on te réserve ce mois-ci !
Viens gratter quelques cases de notre CALENDRIER DE L'AVENT ! Tous les jeux de la saison sont à découvrir ICI !
ALL I WANT FOR CHRISTMAS IS YOUUUUUU ! Un petit Secret Santa ça te dit ? Pour participer c'est ICI !


Partagez | 
')">
Invité
Invité

Message  Sujet: Still into you (Ja)     Jeu 9 Mar - 23:56



Still into you ✽ Depuis que Min Hee avait un salaire qui tombait tous les mois, sans interruption car elle réussissait étonnamment à garder son job au café à chat, elle s'offrait également des sorties shopping. Non pas pour tout dépenser dans des vêtements dont elle n'avait, au final, pas besoin, vu la quantité qui emplissait déjà son armoire, mais davantage pour avoir la sensation qu'elle n'avait pas à se priver et qu'un jour ou l'autre, les problèmes financiers de la famille Yoo seraient loin derrière eux. Avec cette marque d'optimisme, elle se contentait de faire les tours des magasins, procéder à quelques essayages et sortaient comme si de rien était. Parfois, elle feignait d'être mécontente de ses essayages pour justifier sa sortie sans achat de la boutique, malgré le personnel qui se montrait bien souvent au petit soin pour l'inciter à acheter.

Finalement, elle arrêta ce petit manège qui prenait progressivement une tournure bien déprimante, et décida de rentrer chez elle. Cependant, sur le chemin, elle ne put s'empêcher d'entrer dans une boutique de costume, c'est-à-dire le genre d'endroit où elle se sentait dans son élément [...] A présent vêtue d'un costume d'Annie, l'une des championnes de ce jeu internationalement connu nommé League of Legends, Min Hee se contempla dans le miroir en pesant le pour et le contre : pouvait-elle vraiment se permettre une aussi grosse dépense ? Devait-elle se montrer raisonnable comme elle avait tenter de le faire jusqu'ici ? Tout en y réfléchissant, elle regarda son reflet dans le miroir et son regard ne tarda à croiser celui d'un garçon, qui lui était beaucoup trop familier.

Il aurait suffit qu'il débarque une minute plus tôt, et ce serait vêtue d'un hanbok qu'il l'aurait surprise. Autrement dit, la honte. Encore plus qu'actuellement, sûrement. Quoique, peut-être qu'une fois face à tout l'étendu de sa beauté, comprendrait-il qu'il ne devait plus attendre, et l'épouser sur le champ. Face à cette pensée, Min Hee tourna son visage dans une autre direction et étouffa un petit rire qu'elle espérait discret, mais il n'était pas bien difficile de se douter de ce qu'elle faisait. Ses épaules tressautèrent inévitablement, et même lorsqu'elle se tourna de nouveau face à lui, la marque de ses fossettes était encore bien ancré dans ses joues.

« Qu'est-ce que... qu'est-ce que tu fais ici ? » finit-elle par demander, une fois s'être rappeler dans quelle situation elle s'était mise. D'un autre côté, ce n'était pas de faute et il n'y avait rien de mal à vaquer à l'une de ses occupations favorites un samedi. Elle n'avait pas souvenir que Ja était un fan de cosplay, mais indéniablement si cela se révélait possible, elle n'allait pas cacher sa joie de l'apprendre. Ou plutôt, si, car elle n'avait plus rien à voir avec lui et était passer à autre chose depuis bien longtemps. Ce fut avec cette pensée en tête qu'elle tourna les talons et feint de s'intéresser au costume exposé devant elle. Peut-être que si elle l'ignorait ainsi suffisamment longtemps, la laisserait-il tranquille de lui-même (dans le meilleur des cas) ou peut-être que le rose de ses joues aurait disparu en attendant qu'ils se confrontent de nouveau (ce serait déjà ça de gagner).  

Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 22 AVATAR : ☽ Byun Baek Hyun ♡ POINTS : 2308

NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016

MESSAGES : 10157

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISTER NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky En ligne

Message  Sujet: Re: Still into you (Ja)     Dim 26 Mar - 9:28



Journée exténuante pour le Han, rythmée d'allers et de retours à la radio, de quelques pauses consacrées à ses révisions et d'éternelle paperasse relative à la société dont il était le leader. Sa situation paraissait sans nul doute bien dramatique, dit comme ça, mais c'était vrai. Aujourd'hui, ne serait-ce qu'un seul instant, le neveu de la directrice n'avait guère eu le temps de souffler. Ses petites jambes s'étaient activées tant bien que mal pour le porter là où on ne cessait de le demander, et son esprit s'était focalisé avec la plus grande ferveur du monde sur l'idée alléchante d'enfin pouvoir se détendre, passée la fin si escomptée de l'après-midi. D'avance, il prévoyait d'ores et déjà d'inviter son petit cercle d'amis, de flâner un peu dans les salles d'arcades ou de traîner quelques temps dans les quartiers d'Itaewan, afin de se ressourcer et de chasser ses préoccupations de studieux momentané ; ses tendres lubies de grand passionné, qui s'avéraient malgré lui parfois trop envahissantes, lorsqu'il plongeait irrémédiablement en plein dedans.

Ainsi, et tout juste après s'être libéré de ses chaînes, le Président décida de ne surtout pas négliger son temps. Se hâtant de balayer ce poids infime qui pesait désagréablement sur ses épaules, le rejeton des étoiles s'enivra d'une grande bouffée d'air frais, vivement revigorante, et se laissa porter par ses pas hasardeux au détour d'un boulevard bondé et joliment coloré. Que faire, maintenant qu'il disposait d'une minute de répit ? Il était certes trop tôt pour convoquer sa bande, mais l'idée de rester en ville à ne rien faire ne le tentait pas le moins du monde. Après tout, Han Ja n'était pas un solitaire, et encore moins un homme passif. Non, lui, ce qu'il était, c'était un homme d'action. La plus vaillante et la plus brillante étoile du cosmos. Le genre de super héro à agir sur le coup et à éblouir les yeux de ces dames, tant sa classe digne d'un mâle alpha confirmé s'imposait tout naturellement dans le feu des hostilités. Et en l'occurrence, les fameuses hostilités, elles concernaient directement le soi-disant super héro de cette nation et la boutique de cosplay du coin, qu'il s'acharnait à éviter du regard depuis tout à l'heure. Ne pas poser ses yeux dessus, ne pas lire l'enseigne, ne pas céder face à l'appel de la jolie maid moe sur le panneau... Oh, et puis tant pis. Autant ruiner son porte-monnaie et accessoirement se ruiner lui-même juste pour aujourd'hui, puisque personne n'en saurait rien.

À pas de loups, l'animateur s'était sinueusement faufilé dans les rangées du petit magasin, piqué par une curiosité qui animait ses réflexes les plus enthousiastes. Tout était beau, par ici. Sacrément beau, même. L'ambiance demeurait pleinement agréable, et certains des costumes qu'il croisait en fouillant l'air de rien le laissaient béatement émerveillé. Ce fut d'ailleurs sans compter sur cette tunique de jedi venue d'ailleurs, créée par Bouddha lui-même, qui n'en finit pas de faire sautiller Ja d'excitation. Il en avait d'autres exemplaires chez lui, et n'avait malheureusement pas pris son sabre-laser avec lui, aujourd'hui ; mais tout à cet instant précis lui hurlait de sauter dessus afin de l'enfiler, tel le grand adorateur qu'il était. Un Jedi. Han Solo. Tel était son statut suprême. Un Seigneur Sith, pour d'autres, mais un Jedi des étoiles, au fond du cœur.

Affublé de sa tenue de défenseur des cieux, les larges manches de son costume lui retombant le long des bras et le tissu de sa cape le faisant flotter comme s'il allait disparaître sous ce drapé, le Han continua son excursion dans la boutique. Des allées serties d'accoutrement de manga, de pyjama et de jeux vidéos, certains qu'ils connaissaient et d'autres non... Un petit monde de fantaisie qui resplendissait de multiples reflets irisés, de mille et un apparats tous plus excentriques les uns que les autres, de pourpre et d'or, de paillettes, et de... Et de filles galvanisées par cet univers de déguisements. L'éclat de cette fille, plus précisément. Celle sur laquelle il tomba par le plus grand des hasards, comme si la vie avait une fois de plus souhaité s'en prendre à lui et à son karma de gueux, et dont le regard étrangement familier lui fit rater un battement de son palpitant. Elle... Dans le miroir. Lui, derrière elle. Elle. Lui. Min Hee ? Ici ?! « Mais... Quoi ?! Toi, qu'est-ce que tu fais là ? » Fut tout ce qu'il parvint à bégayer en guise de réponse, abasourdi par le reflet de la jeune fille tant regrettée en face de lui. Mais que faisait-elle là, au juste ? Et puis, se retrouver dans une boutique de cosplay, en plein cœur d'Hongdae, est-ce que qu'un quelconque scénariste se foutait présentement d'eux ? C'était très hasardeux, comme retrouvaille. Mais... Il s'était souvent (constamment) demandé où elle était passée, elle et sa bonne humeur qu'il regrettait toujours un peu plus, au fil du temps.

Une main guidée par sa propre conscience vint alors recouvrir sa bouche, grande ouverte par la surprise de retrouver Yoo Min Hee en ces lieux. En Annie, qui plus est. Annie. Il détestait ce personnage. Elle avait ce sacré don pour s'acharner contre lui, pour le faire rager et pour lui faire perdre ses moyens. Pour être honnête, c'était d'ailleurs ce que Min Hee s'attelait à faire à la perfection, là, maintenant, tout de suite. « Pourquoi est-ce que tu rigoles, Min Hee-ya ? C'est parce que je te fais rire sans essayer, ou bien parce que tu te réjouis d'avance de pouvoir me fuir ? » Demanda-t-il dans un rictus taquin et volontairement accusateur, alors qu'il s'approchait d'un pas plus confiant de la jeune fille. Il lui semblait qu'elle rougissait... Pourquoi était-elle aussi mignonne ? Il n'en savait rien. Ça le frustrait assez. « Le costume te va très bien, dis-moi ! J'aime beaucoup. Tu es faite pour ça, même si j'ignorais que tu faisais du cosplay. » Le Han lui adressa un regard empreint d'un motif de malice. Très chastement, ses paumes vinrent alors s'abattre sur ses frêles épaules, dans un élan toutefois enjoué. « Ne me fuis pas, Min Hee-ya ! Tu ne peux pas me résister, au fond de toi. C'est comme ça. » Prononça-t-il, sur la note suave d'un rictus spontanément mignon. « Et moi aussi. Han-sshi te le dit : être aussi adorable n'est pas tolérable, ma jolie Min Hee. » Sa nature de rappeur qui revenait au galop. Jedi ou rappeur, telle était la question. Il s'éloigna plus cordialement d'elle, avant de lui adresser un sourire chaleureux, pétillant d'émotions qu'il s'efforçait de contenir. La situation demeurait toujours un peu gênante, au fond... « Tu... Tu vas bien, depuis le temps ? Ça faisait un bail. »


◊◊◊


@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries.

RS des enfers © Only One Bro:
 
Revenir en haut Aller en bas
')">
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Still into you (Ja)     Sam 8 Avr - 23:10



Still into you ✽ Min Hee avait toujours moyennement apprécié qu'on réponde à l'une de ses questions par une autre, quand bien même elle était l'experte pour agir de la sorte. N'empêche, quand c'était elle la victime de cet acte qui mériterait d'être puni, elle se contentait bien souvent de bouder en silence jusqu'à ce qu'elle obtienne d'abord sa réponse. Puis, éventuellement, si elle voulait se montrer gentille, il lui arrivait de répondre ensuite à la question qu'on lui avait posé. Sauf que cette fois ci, les choses étaient différentes : elle n'attendait pas de réponse, et souhaitait juste déguerpir sur le champ. La sortie se trouvait à quelques mètres d'elle, derrière l'obstacle qu'était devenu Ja. Elle plissa un instant les yeux vers cette dernière, comme si ainsi elle parviendrait à calculer son temps de fuite. A la place, elle réalisa qu'à coup sûr, si elle déguerpissait avec son costume sur le dos, on lui interdirait inévitablement l'accès à la boutique, avec sa photo en prime à la caisse du magasin pour avertir le public qu'il s'agissait d'une criminelle. D'un criminelle adorable déguisée en Annie, mais une criminelle quand même. Elle avait dont opté pour la sûreté, respirant un bon coup et tenant tête à Ja, tout en étant le dos tourné, voilà tout.

Elle aurait dû néanmoins se douter qu'esquiver cette situation ne serait pas si simple. Jusqu'ici, elle s'était contenté de ne pas se retrouver dans le même lieu que lui, ou alors elle filait aussitôt en douce après avoir constaté à quel point il était si beau de jour en jour... Ah, en y pensant, elle ne put s'empêcher de constater que même dans cette tenue de jedi, il était à croquer et Dieu sait qu'elle était bien placer pour savoir que la tunique n'était pas de ses vêtements qui allaient bien aux hommes. Mais à lui, tout semblait le mettre en valeur. Ou tout du moins, sa beauté défiait les barrières du réalisme. Elle aurait pu rester des heures à le contempler ainsi, à n'écouter que d'une oreille distraite ce qu'il lui disait, mais il avait fallut qu'il s'approche. Comme s'il avait fait un pas de trop, elle en fit un de côté et recouvra ses joues à l'aide de ses mains, et de la peluche d'Annie accessoirement. Pour elle qui croyait suffisamment fort en la magie, une partie d'elle espérait que Tibbers fasse son apparition et la protège de ce dangereux jeune homme. « Yah ! Qu'est-ce qui te fait croire que c'est toi qui me fait rire ? ». Prise sur le fait, elle n'avait pas vraiment réfléchi à ce qu'elle allait bien pouvoir répondre, et elle le regretta aussitôt. Elle aurait eu davantage de crédibilité si elle n'avait pas été seule, dans les rayons environnants. Elle n'ajouta néanmoins rien de plus, car elle jugea qu'elle n'avait pas à se justifier (et elle n'avait aucun mensonge à lâcher en tête).

Quelques flatteries plus tard, la voilà déjà sous le charme, ayant presque oublier sa première résolution qui n'était autre que celle de clore cette conversation et filer en vitesse. Elle se permit même une petite imitation d'Annie, qui prenait davantage la forme d'un aegyo qu'autre chose : « Un, deux, trois, soleil ! ». Elle cessa cependant aussitôt de tressauter ses épaules de façon mignonne à la seconde où il y posa ses mains. Car elle détestait lui donner raison, elle perdit aussitôt son sourire et croisa les bras en mimant cet air hautain des femmes inaccessibles. L'once d'un sourire apparut inévitablement au moment où il l'appela "ma jolie Min Hee", mais elle tenta de le contenir autant qu'elle put. Heureusement pour elle, il choisit ce moment pour prendre un peu de recul. Un soupir de soulagement passa la barrière de ses lèvres et elle se félicita intérieurement d'être une femme aussi forte, malgré que la personne en face d'elle savait visiblement comment s'attaquer à chacune de ses faiblesses. Elle ignorait s'il se la jouait maintenant volontairement timide, mais elle trouva ce petit côté très mignon. « Très bien, à merveille, j'ai jamais été aussi bien. Tu dois avoir un tas de truc à faire, hein ? Je vais pas te retenir plus longtemps. C'était chouette de te revoir en tout cas, passe une bonne journée Oppa ». Elle porta aussitôt sa main à ses lèvres après avoir réaliser qu'elle l'appelait toujours ainsi, malgré les barrières qu'elle tentait de mettre désespérément entre eux en coupant court à ses retrouvailles. « Sunbaenim » rectifia-t-ele, avec un sourire contrit et poli.

Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 22 AVATAR : ☽ Byun Baek Hyun ♡ POINTS : 2308

NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016

MESSAGES : 10157

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISTER NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky En ligne

Message  Sujet: Re: Still into you (Ja)     Lun 15 Mai - 3:24



Longtemps maintenant qu'il n'avait pas eu l'occasion de converser avec elle, avec Min Hee ; cette petite demoiselle qu'il avait pris l'habitude de voir un peu tous les jours, fut un temps où ils demeuraient encore en contact. Aujourd'hui, Han Ja ne comprenait toujours pas pourquoi une disparition aussi inopinée de sa part, même en creusant dans ses souvenirs et en cherchant ce qu'il aurait bien pu faire de mal. L'éloignement de la Yoo avait été si soudain, si inexpliqué. Elle qui n'avait pas cessé de lui tourner autour et de prendre de ses nouvelles chaque jour, d'un enchantement insistant, de cette petite passion qui le flattait et l'amusait, voilà qu'elle tendait désormais à vouloir s'effacer, à disparaître de son plein gré de sa vie. Il se souvenait encore de ses fameux éclats de joie qu'il s'était pris à affectionner plus que de raison, éclats auxquels il répondait d'un air délibérément joueur, comme pour la taquiner et lui démontrer qu'il les aimait, ses mimiques à la Min Hee. Elle lui manquait réellement, depuis qu'elle ne s'évertuait plus à le stalker et à passer du temps avec lui. Au final, il s'était habitué à la présence de la jeune fille, et avait appris à chérir sa timide excentricité, à aimer chacune de ses coquettes facettes. Pourquoi s'obstiner à être aussi distante, tout d'un coup ? Décidément, il ne comprendrait jamais les femmes. C'était au delà de ses forces.

Pour l'heure, il l'avait néanmoins en face de lui, en chair et en os, toute en petitesse et en mignonneries absolument dignes d'elle. Qui l'avait autorisé à être aussi mignonne, au juste ? Elle le rendait faible, complètement ; et pour couronner le tout, elle avait l'audace de dégainer les aegyos pour le faire faillir, comme si elle pensait sérieusement qu'il allait pouvoir survivre à ça. Lui qui y était généralement sensible, elle l'avait dans le mille. Min Hee et son Tibbers. Min Hee et ses joues toutes rouges, qui semblèrent s'enflammer dès lors qu'il imposa une légère proximité entre eux, sans même s'en être rendu compte le premier. Le Maître Jedi se contenta de sourire plus largement qu'il le voulut, réprimant un soupir attendri face à cette attitude manifestement involontaire. Pourquoi n'était-elle plus dans son quotidien, déjà ? Il avait besoin de sa dose d'aegyos journalière, avec Min Hee. Elle ne pouvait pas se permettre de le priver d'une telle manière. Surtout pas. « Je sais pas, à toi de me le dire ! Je devais avoir quelque chose sur le visage, voilà tout. À moins que tu ne rigoles parce que je suis drôle ? Avoue-le ! » Il eut un rire plein d'autodérision, pourtant persuadé qu'il s'agissait de la bonne réponse. « Ou alors, j'ai l'air bizarre ? J'espère que tu ne te moquais pas de moi, surtout... » Un semblant de moue boudeuse sur ses traits lisses, et un rictus goguenard pour souligner sa petite taquinerie. Ainsi, le voilà qui agitait ses longs doigts en direction de Min Hee, comme une menace sous-jacente de chatouilles et de rires davantage hystériques. Tant mieux, si elle riait de lui. Tant qu'elle lui paraissait un brin joyeuse, c'était bel et bien le minimum, car cela suffisait à réchauffer légèrement son cœur de cet éloignement qui le taraudait. Si faire l'idiot revenait à faire rigoler sa jolie Min Hee, alors soit, il continuerait de faire comme si de rien n'était.

Son imitation de la championne à l'immense teddy bear réussit à l'achever, et à lui arracher des exclamations dignes d'un fanboy. « AHHHH. Aegyooo, Minnie-ya. ~ C'était trop mignon ! Tu recommenceras, pas vrai ? Avec un Oppa derrière, en plus de ça. Je veux ! » Parfaitement. Il voulait réentendre ce mot sortir de sa bouche, depuis le temps, parce qu'on faisait difficilement plus adorable. Un sourire amusé prit place aux abords de ses commissures, lorsqu'elle se braqua tout à coup et fit mine de croiser les bras. Il pensait réellement tout ce qu'il lui disait, à cet instant. Il avait tellement de choses à lui dire, tellement de bonheur à rattraper. Peut-être allait-elle le rejeter ? Si tel était le cas, alors le Han ne s'imposerait pas. Ça le vexerait, le décevrait sûrement un peu, mais il s'efforcerait de prendre ses distances, lui aussi, et de réfléchir à la prochaine fois où ils auraient l'occasion de se recroiser.

La réponse de Min Hee à sa question, qu'il avait osé poser avec un peu plus d'hésitation, fut cependant un brin plus froide. Ja se contenta de se redresser un tantinet, un peu nerveux en apercevant les accents plus sérieux de cette conversation. Y avait-il quelque chose qu'elle lui reprochait ? Elle avait l'air d'obstinément vouloir l'écarter de son chemin, ce n'était pas très plaisant. Le tilt fut d'autant plus immédiat lorsqu'elle l'appela soudainement Oppa, comme un lapsus révélateur, entraînant Han Ja à plisser les yeux, et à froncer un peu les sourcils lorsqu'elle se corrigea toute seule. Sunbaenim. Il planta son regard naturellement chaleureux dans le sien, non sans une once de perturbation dans son tréfonds. « Je... J'ai rien à faire dans l'immédiat, non. Et quand bien même je serais occupé, j'aurais bien aimé passer un peu de temps avec toi. Ça fait quand même un bail, et tu me manquais. » Il détourna un peu le regard, cette impression d'être coupable de ce qu'il ignorait le rendant plus anxieux qu'à l'accoutumée. « Je pensais qu'on aurait pu... Aller boire quelque chose à côté, si ça te dit ? Si tu n'es pas occupée, bien sûr. Et si tu as envie de passer du temps avec ton "Sunbaenim", ça va de soi. » L'ombre d'un sourire moqueur frôla ses lippes, alors qu'il osait poser ses yeux brillants sur la petite Annie en face de lui. Était-il si repoussant, pour qu'elle ait envie de déguerpir ainsi ? Il allait commencer à croire que oui. Bon, du moment qu'elle se portait bien...


◊◊◊


@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries.

RS des enfers © Only One Bro:
 
Revenir en haut Aller en bas
')">
Invité
Invité

Message  Sujet: Re: Still into you (Ja)     Lun 3 Juil - 0:36



Still into you ✽ Avouer ce qui lui passait par la tête ? Il en était hors de question. A coup sûr, il allait vraiment vouloir qu'elle se revêtisse de son hanbok, puis il tomberait sous le charme de Min Hee et arriverait ce qui était destiné à arriver : lui, le genoux à terre, les yeux pétillants de passion et elle exprimant à l'aide de son corps entier ce "oui" tant attendu. Malheureusement, ses exigences étaient plus hautes qu'une simple demande en mariage dans une boutique de cosplay ; elle voyait les choses en grand, la petite Min Hee. Elle campait donc sur sa position, et ne révéla rien de la raison de son rire qui avait été si peu discret un peu plus tôt, malgré tous les moyens mis en oeuvre pour qu'il ne passe inaperçu. Cela dit, elle ne pouvait laisser passer le fait qu'il puisse penser qu'elle le trouvait bizarre. En particulier lorsqu'il portait si bien la tenue de Jedi. « No, no, no » s'emballa-t-elle en s'agitant également ses mains devant elle pour appuyer ses propos. En réalisant qu'il ne faisait que la taquiner, elle changea néanmoins de discours : « Un peu ? ». Un nouveau petit rire passa la barrière de ses lèvres, avant qu'elle ne prenne une position de défensive (elle avait regarder un documentaire sur le taekwondo hier, autant dire qu'elle était prête à attaquer si jamais il tentait une attaque fourbe de chatouille).

Elle avait encore mieux lorsqu'il s'agissait de se protéger : jouer de ses charmes (en empruntant ceux d'Annie pour le coup) et voir que cela fonctionnait à merveille lui donnait presque envie de continuer en adhérant à la demande du garçon, en y ajoutant un petit "Oppa". Heureusement pour elle, elle ne céda pas aussi facilement et sembla se souvenir soudainement qu'elle n'était pas là pour ça, pour diffuser sa joie de simplement le voir alors qu'elle ne semblait pas pour autant réciproque. Elle avait donc poursuivi sur cette lancée, en tentant de couper court à ces retrouvailles dans ce lieu des plus improbables (mais qui lui avait donner tout le loisir de mater Ja en tenue de Jedi, autrement dit, le rêve de n'importe quelle jeune fille). Néanmoins, la réaction de ce dernier était tout aussi surprenante que de l'avoir croiser vêtu ainsi, peut-être même plus. Elle riva aussitôt son regard sur lui, l'air de dire "c'est vrai ?". Lui avait-elle réellement manquer ? L'avait-il stalker sur les réseaux sociaux comme elle avait pu le faire de son côté ? Après tout, tous les moyens avaient été bons pour le voir de temps en temps, et prendre de ces nouvelles, le tout le plus secrètement qui soit. Mais elle était tout de même prête à admettre que ça faisait longtemps, et que ce n'était définitivement pas pareil de le voir ainsi, en vrai.

Lorsqu'il lui offrit son profil, elle ne put que confirmer qu'il était beau sous tous les angles ; loin de se douter qu'il était en ce moment même nerveux à cause de l'attitude qu'employait la jeune fille avec lui. Cette nervosité décampa toutefois bien assez vite, alors qu'il réutilisait le terme qu'elle avait employé juste un peu plus tôt, et qui sonnait vraiment étrange maintenant qu'elle y pensait un peu plus longuement. Sunbae ? Cela n'aurait-elle pas déjà été mieux ? Arf, pas le temps d'y penser qu'elle évalua sérieusement sa proposition, le temps de... quelques secondes. « Je veux bien... mais à une seule condition ! ». Elle n'était pas bien occupée, et son côté taquin était plus vif que jamais. Pour sa défense, Ja l'avait suffisamment provoquer pour qu'elle impose cette condition : « Que tu gardes cette tenue ». Elle était prête à le lui acheter s'il le fallait, mais elle ne comptait pas le laisser sortir sans. « C'est ma seule condition, sunbae, réfléchis-y bien ~ », fulmina-t-elle en feignant de s'intéresser à sa petite manucure en attendant, alors qu'elle pestait juste intérieurement : oppa semblait définitivement être le meilleur moyen de l'appeler, même sunbae sonnait awkward.

Revenir en haut Aller en bas
avatar')">
AGE : 22 AVATAR : ☽ Byun Baek Hyun ♡ POINTS : 2308

NOUS A REJOINT LE : 21/07/2016

MESSAGES : 10157

BITCH PLEASE, I'M YOUR PRESIDENT - MISTER NOËL 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hundred-miles.com/t103-han-ja-hajansky En ligne

Message  Sujet: Re: Still into you (Ja)     Dim 30 Juil - 5:28



Elle allait le tuer. Le tuer à coup de mignonneries assassines et de petite candeur très probablement involontaire (ou calculée ?). Le faisait-elle exprès, ou était-elle née avec cet apparat d'aegyo constant ? Il n'en savait rien. Il ne voulait même pas s'efforcer d'y réfléchir, en fait, puisqu'il tomberait incontestablement dans les mailles de ses filets, manœuvre préméditée ou pas. Ne se devait-il pas d'être un jedi fort, courageux et insensible aux charmes de la vie, après tout ? Si. Bien sûr que si. Par conséquent, tu ne l'auras certainement pas deux fois, Yoo Min Hee ! Le Han se mit à rire d'un seul coup en la voyant soutenir qu'il n'était pas bizarre, petite mimique paniquée de la part de sa Minnie l'amusant plus que de raison. Alors elle ne se moquait pas de lui, en fin de compte. Bien sûr, qu'il le savait déjà, mais taquiner sa connaissance d'autrefois lui conférait des relents de souvenirs perdus, comme un petit plaisir charmant et bon enfant, qu'il n'avait pas eu l'occasion de s'offrir depuis un temps. Ah, et ses minuscules mains s'agitant au gré de ses exclamations, sa compréhension lente de l'ironie employée et son petit rire timide qu'elle essayait vainement de lui cacher : une portion de bonheur et de rires qu'il s'attelait à saisir avec joie, le plus innocemment qui soit. Aujourd'hui, elle ne lui échapperait définitivement pas. Parole de Maître Handa.

Et aujourd'hui, il réussirait également à lui arracher ce fameux « oppa » d'entre les lèvres, qu'il attendait comme un gosse impatient de fêter Noël. De toute manière, lorsqu'il voulait quelque chose, Ja parvenait toujours à l'avoir de ses propres efforts. En plus de se savoir sur la bonne voie, il sentait pertinemment bien que Min Hee luttait contre ses pulsions, elle aussi. La demoiselle se montrait relativement forte, pour ce qui était de résister, mais même si ça avait bel et bien le mérite d'impressionner Ja Oppa, il n'ignorait pas que l'épée de Damoclès sur la tête de son ex-stalkeuse ne tarderait pas à lui retomber dessus. Pourquoi s'évertuer autant à renier la vérité, au fond ? Évidemment, qu'il était son oppa ! Et il ne l'avait jamais oublié, lui. Cependant, en bon gentleman, en bon homme patient et en bon jedi attentif au code, il saurait attendre son moment de gloire.

Sa petite Min Hee lui manquait toujours, malgré les apparences. Peut-être se parait-il de ses sourires taquins et de son attitude naturellement chaleureuse, mais le fait qu'elle puisse mettre un terme à leur échange à tout moment le démangeait quelque peu, comme si l'éventualité de ne plus jamais pouvoir lui parler le blessait. Il espérait qu'elle lui expliquerait tout de même ce qu'il lui avait fait, pour s'être éloignée aussi loin et aussi longtemps de lui. L'idée de la perdre lui faisait se sentir mal, lui d'ordinaire si sociable et si épris de ses amis.

Sans arrière-pensée aucune, l'honorable guerrier des cieux offrit son profil à l'adorable Annie des failles, geste insignifiant ayant pourtant l'effet de captiver ses prunelles de petite fille curieuse. Comme si elle le contemplait discrètement, à cet instant où elle croyait qu'il ne la voyait pas... Un semblant de sourire au bord des lippes, le Han fit comme s'il n'avait pas remarqué ce drôle de regard insistant, prenant inconsciemment sa posture la plus élégante. Cependant, leur petit manège mutuel fit bien vite de s'arrêter, lorsque la voix virevoltante de sa lolita s'éleva en première, arrachant au Han un petit sursaut de surprise. Une condition ? « Vraiment ? Laquelle ? Sunbaenim t'écoute, Min Hee-ya. Sunbae est tout ouïe ! » Sur l'éclat d'un sourire malicieux, il poussa une fois encore cette expression un poil formelle, bien trop empressé d'entendre le pacte qu'il s'apprêtait peut-être à signer. Et autant dire qu'il était choqué, mais pas déçu. En fait, il adorait l'idée. « Hmmm.. Aigooo ! Je ne sais pas trop... Est-ce que je peux y réfléchir dehors avec toi, éventuellement, ou c'est pas possible ? » Teaser professionnel, le regard suave qu'il lui adressa parlait en réalité pour lui-même, jedi moqueur aux tendres joues rehaussées de promesses affectueuses. « J'accepte ta condition, dans ce cas. Mais, j'exige une transaction ! » Pas de bras, pas de chocolat. N'est-ce pas ? « Toi aussi, tu vas devoir garder ta tenue. Tout du long, avec moi. Car aujourd'hui, je veux non seulement être avec Min Hee, mais aussi avec Min Annhee, kekekeke ! ~ Qu'est-ce que tu en dis ? » Fier de son jeu de mot, le Han se mit à brailler d'un rire communicatif, son visage se fendant dans une risette craquelant ses traits juvéniles. Sans attendre de réponse, il attira la demoiselle jusqu'à la caisse du magasin, sortant son porte-monnaie plus vite que son ombre. « Je paie le tien, tu paies le mien. Je t'emmène boire un verre, on discute ensemble, et tu pourras remercier Oppa d'avoir été si cool aujourd'hui. Deal ? »


◊◊◊


@Han Soo Yun a écrit:
J'savais qu'on allait la sortir et j'aurais du parier sur toi, le roi des vannes pourries.

RS des enfers © Only One Bro:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message  Sujet: Re: Still into you (Ja)     

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Still into you (Ja)


 ::  :: Hongdae
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: