1234
(KYU&MAEUM) birthday cake

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-12%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG Galaxy M13 64Go 4G Light Blue à 149€
149 € 169 €
Voir le deal

 :: Globe terrestre :: Univers Alternatifs :: Time Travel
Partagez

 (KYU&MAEUM) birthday cake


Lee Maeum
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t12438-lee-maeum-eummy-l#365772
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : (KYU&MAEUM) birthday cake  29ab65c50f0a4e6bc53ffa198ec971ccaa005cb4
AVATAR : ning ning (aespa)
POINTS : 381
MESSAGES : 280
NOUS A REJOINT LE : 02/01/2022
AGE : 21
(KYU&MAEUM) birthday cake  Empty
(#) Sujet: (KYU&MAEUM) birthday cake    (KYU&MAEUM) birthday cake  EmptyVen 26 Aoû - 21:45

BIRTHDAY CAKE


✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


En ce 19 juillet, un évènement inattendu se produit dans la capitale et ce n’est pas cette flaque formée devant l’appartement de Lee Maeum. Les intempéries sont une coutume qui persiste en cette saison de l’année et pourtant, elle n’a toujours pas la présence d’esprit de s’équiper d’un parapluie. Contrairement à toutes ces jolies dames qui prêtent attention à leur chevelure soyeuse... Mais c’est bien connu, elle n’a pas besoin de ça pour leur faire concurrence, pas vrai ? Ainsi, la citadine est trempée de la tête aux pieds, avec pour sensation désagréable, des vêtements qui semblent lui coller à la peau. Sa journée, voire sa soirée de travail a été pénible mais elle ne compte pas se reposer de suite. Non, c’est bien ça l’évènement le plus attendu. Elle a l’intention d’inaugurer ses plans de travail pour la première fois depuis qu’elle réside ici au même titre que cette machine qui prend la poussière au-dessus de son meuble. Les professionnels appellent ça un robot, de mémoire. Elle est incapable de dire le nom en coréen, se souvenant plutôt du terme en cantonais. Il faut dire que sa mère était la seule à s’entraîner pour faire les meilleures pâtisseries. Un vrai flop qui semble héréditaire. Trois tentatives, trois échecs avant qu’elle accuse cette humidité dans l’air. C’est dans une profonde fatigue qu’elle change de recette. La demoiselle aurait bien voulu mettre des fruits par-dessus son glaçage mais elle n’a clairement plus les moyens. C’est donc le cœur brisé qu’elle finit par se coucher.

D’après ses statistiques, un certain client devrait se présenter au café aujourd’hui à condition qu’il se soit remis de son anniversaire. Elle ne sait pas ce qu’il a bien pu faire pour le célébrer comme il se doit. Maeum a seulement entendu un bout de conversation téléphonique, la laissant démunie quand elle a réalisé la boulette : elle a raté cette journée spéciale. Mais pourquoi devrait-elle s’en vouloir ? Comment aurait-elle pu le savoir ? Ce n’est pas comme si elle avait pu retenir les informations sur sa carte d’identité. A-t-elle au moins eu l’occasion de l’avoir dans ses mains ? Enfin, l’étudiante compte bien lui offrir ce plaisir gourmand. Elle l’a préparé à la sueur de son front ! Rangeant le dessert dans le frigo du café, elle pense à mettre un post-it sur celui-ci : ne pas toucher.

Malheureusement, le temps s’écoule et elle est trop débordée par les clients pour pouvoir vérifier l’état du gâteau. C’est presque trop tard quand elle réalise que son collègue glouton s’était servi. Elle ne s’est pas gênée pour l’insulter de tous les noms. Son excuse ? Un courant d’air a fait envoler le papier hors du frigo. Le pompon sur la Garonne qu’il manque une fois de plus de ruiner son brushing (ou pas). Elle lui ordonne de s’occuper de ses tables, se mettant à courir vers une pâtisserie concurrente. Après tout, elle ne va pas offrir un gâteau que Mikyu a sûrement mangé lors de ses nombreuses visites. C’est triste... Tous ses efforts pour rien ! Avec ce niveau de malchance, Maeum s’inquiète de ne pas le voir arriver...  

Alors, quand Jung Mikyu pousse la porte du café, il n’est pas étonnant de la voir sourire de toutes ses dents. Si son projet est tombé à l’eau (sans mauvais jeu de mots), elle pourra au moins profiter de sa compagnie. La demoiselle finit par s’asseoir à sa table, quand les derniers clients ne vont pas tarder à partir. Posant son regard sur lui, elle affiche une mine légèrement réfléchie. A quoi bon peut-elle penser ? C’est les pluies diluviennes de la veille qui semblent avoir créées un traumatisme chez la jeune femme. “ Tu as coupé tes cheveux ? Je n’arrive pas à savoir mais j’aime bien quand tu te coiffes comme ça. T’as un joli front. “ Façon de dire qu’il était plus mignon ? Saluant un consommateur, elle se lève en atteignant une vitesse de pointe quand la porte se referme derrière lui. Maeum change le sens de la pancarte et commence à plier bagages. “ Tu restes encore un peu avec moi ? Hier, je suis partie directement après la fermeture et ça ne m’a pas porté chance. Je suis rentrée chez moi, je m’étais presque transformée en poisson... Ou peut-être en crapaud ? “ Elle se met à rire tout en se dirigeant vers sa table. Elle récupère sa tasse. “ Je vais te servir un autre thé. Offert par la maison. “ Quand le chat n’est pas là, les souris dansent. Son patron ne va pas faire attention à ce genre de choses, pas vrai ? De toute façon, cette histoire n’est qu’un prétexte pour aller derrière. Maeum laisse un blanc s’installer pendant un temps avant d’éteindre toutes les lumières, créant un effet de surprise. Elle aurait pu trouver une meilleure excuse. Qui sait ? Il pourrait s’inquiéter et changer de position ?  La serveuse s’efforce donc de se dépêcher sans renverser le dessert acheté un peu plus tôt dans la journée. Quand elle rejoint la salle principale, elle entame un chant si faux qu’elle pourrait casser la totalité des verres du café. Mais au moins, elle a le mérite d’y mettre tout son cœur. “ Joyeuuuux anniversaiiiiiire, JOYEUX ANNIVERSAIREEEEEEE MIKYUUUU !




something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: