1234
Coca et Cookie ft Jihan

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

 :: seoul :: Itaewon
Partagez

 Coca et Cookie ft Jihan


Oh Ho Jin
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : Coca et Cookie ft Jihan B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : Min Yoongi (Suga/BTS)
POINTS : 123
MESSAGES : 35
NOUS A REJOINT LE : 04/05/2022
Coca et Cookie ft Jihan Empty
(#) Sujet: Coca et Cookie ft Jihan   Coca et Cookie ft Jihan EmptyLun 18 Juil - 2:36


Coca et cookie

Avec Jihan

Mai 2022

Les tensions s’envolent quand les derniers traits sont posés délicatement sur le grain noirci, les épaules s’abaissent, dans un souffle de soulagement, une petite victoire, un poids qui reviendra encore dans quelques jours, mais libérés pour quelques heures, lui si désorganisé. Les pupilles se lèvent, et le constat est là. La pièce envahie de papier, de crayon, de brouillons froissés, de désordre sans nom qui fera hurler son colocataire s’il ne nettoie pas cela rapidement. Il regarde l’heure et grimace. Ses chapitres rangés dans une enveloppe, Ho Jin, il ne trouve rien de mieux que d’aller en cuisine, parce qu’il pense à faire des cookies, pour apaiser les coléreux, au lieu de ranger simplement son bordel sans nom. Parce qu’il n’a pas le temps de tout remettre en ordre, mais quelques cookies, c’est presque rien… Logique d’un garçon qui fuit les tâches ingrates. Et dans la cuisine ça s’affaire rapidement, dans un tintamarre assourdissant, de plats qui s'entrechoquent et de vaisselle qui s’entasse, qu’il laisse poser ici et là, sortant bientôt quelques gâteaux, un peu trop cuits. Tant pis. La moitié dans un sachet, fermé avec un élastique trouvé par chance sur la table du salon, c’est celui de son colocataire, mais tant pis. Il laisse le reste des sucreries dans un bol avec un petit mot, espérant amadouer son si gentil et tyrannique ami qui partage son appartement.

Les escaliers sont dévalés les mains remplies de ses chapitres à amener à son éditeur, c’est urgent, lui qui est à trente minutes de la deadline, du sachet de cookies censé lui donner l’absolution, parce que ça passe mieux de ne pas arriver les mains vides quand on est en retard, parce qu’il peut sortir l’excuse d’avoir oublié le temps en cuisinant aussi peut-être. Il rirait presque de lui-même de se voir si stressé pour ça, aujourd’hui, mais il connaissait son ami assez bien pour éviter d’user d’une patiente déjà trop offerte, lui qui aurait dû finir il y a deux jours.

Une canette de coca est aussi présente entre ses doigts, buvant un peu en sortant du bâtiment où il venait d’acheter la boisson en chemin, il s'active, alors que les mètres défilent sous ses pieds, sans réelle attention autour de lui, l’objectif dans la tête, et il oublie de se coordonner, qu’il finit par presque percuter quelqu’un, s’arrêtant tout juste. Malheureusement, de ses mains, le cylindre métallique s’échappe, fuyant les doigts malhabiles de son propriétaire pour se vider dans les airs, éclaboussant Ho Jin, mais aussi la personne en face de lui qui avait pourtant échappé à une percussion des deux corps. Il est penaud le petit, alors qu’il avait même oublié de tenter de rattraper la canette après deux trois tentatives échouées. Il lève le regard vers l’inconnu alors bougeant les lèvres quelques secondes, mais sa voix reste muette alors qu’il finit par s’incliner à quatre-vingt-dix degrés pour s’excuser.

“- Pardon, excusez-moi… Je ne voulais pas vous lâcher. Je…”

Il se confond en excuses, ne laissant presque pas son interlocuteur en placer une alors, remord du dessinateur, une envie de disparaître, alors qu’il avait presque pu éviter la catastrophe. Les pensées se bousculent, et bien vite, il tend le sachet de cookies au garçon.

“- Tenez pour me faire pardonner… C’est pas grand-chose… Mais ce sont des cookies faits maison… Je peux aussi payer le dressing pour laver votre veste, ou un dédommagement."

Il assume ses torts, mais comptent encore sur ses cookies pour apaiser une possible colère qu’il n'a pas pris la peine d’identifier, peut-être que combler l’espace retarde les représailles.



Code by Joy
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon
Sauter vers: