1234
unexpected public ft. Haewon

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment : -59%
Balance cuisine électronique Raniaco (batterie ...
Voir le deal
6.99 €

 :: seoul national university :: Locaux de la SNU
Partagez

 unexpected public ft. Haewon


Seol Nayeon
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : unexpected public ft. Haewon Izone-yena
AVATAR : Choi Yena
POINTS : 35
MESSAGES : 22
NOUS A REJOINT LE : 17/04/2022
AGE : 21
unexpected public ft. Haewon Empty
(#) Sujet: unexpected public ft. Haewon   unexpected public ft. Haewon EmptySam 23 Avr - 21:40

   
unexpected public

   

   Temps libre pour la jeune coréenne, pour son plus grand bonheur. Elle avait globalement terminé ce qu’elle avait à faire et ses cours pour la journée avaient touché à leur fin. Lorsqu’elle vivait encore à Taebaek, elle traînait rarement au lycée et s’empressait de rentrer chez elle à l’heure de fin, mais c’était une toute autre histoire depuis qu’elle vivait à Séoul. Après tout, son objectif en venant ici était de vivre pleinement les expériences que la vie lui offrait, et la vie étudiante était son quotidien maintenant. Il n’était alors pas rare de la voir traîner dans le coin, que ce soit pour rejoindre des amis, étudier ou se rendre au club de danse lorsque celui-ci était ouvert. Sauf qu’aujourd’hui, ce n’était pas le cas. A l’inverse, elle se contentait de déambuler dans les couloirs de l’université à l'affût d’une occupation ou d’un visage familier.

Ses oreilles furent très vite captivées par une voix au loin, une voix chantante. Instinctivement, elle hochait la tête, ses gênes de danseuse en elle se réveillant. Pas mal d’étudiants venaient ici pour étudier la musique, mais Nayeon semblait très vite identifier cette voix comme familière à ses oreilles. N'ayant pas mieux à faire, elle se lançait dans une quête, quête plutôt rapide puisque le son qu’elle entendait semblait être émis dans la salle juste au bout du couloir. Marchant sur la pointe des pieds tel Arsène Lupin, elle s’approchait doucement, se glissant au coin de la porte pour un peu mieux entendre et jeter un coup d'œil furtif dans la salle.

Ses soupçons se confirment vite lorsqu’elle aperçoit Haewon. Visiblement, ce n’était pas un cours puisque la salle semblait complètement déserte, en dehors de la chanteuse. Ni professeur, ni aucun autre élève. L’étudiante venait probablement profiter de l’équipement à disposition pour répéter tranquillement - bien que sur ce domaine là, Nayeon n’en connaissait que trop peu. Pour danser, il ne fallait pas grand-chose si ce n’est de la place, mais tout ce qui touche au chant ou à la musique, c’est un tout autre domaine. Matériel d’enregistrement, de production et tout le charabia. Sans compter sur l’acoustique de l’environnement qui avait son importance. Ne voulant pas l’interrompre dans ses répétitions, Nayeon se contentait d’assister à tout ça de sa position, un léger sourire s’étirant sur ses lèvres. A défaut de ne pas être chanteuse elle-même, elle pouvait tout de même apprécier la musique en général et la voix d’Haewon était loin d’être déplaisante à entendre, du moins pour le peu qu’elle en avait entendu. De ce côté-là, elle était diamétralement opposée. Si on demandait à Nayeon de danser sur le champ sans raison, elle le faisait sans même réfléchir. Elle n’avait jamais eu peur du ridicule - ce qui définissait bien sa danse lorsqu’elle vivait encore à Taebaek et n’imitait que maladroitement ce qu’elle voyait sur youtube. De ce qu’elle avait vu d’Haewon, c’était un exercice plus compliqué. A juste titre, il n’était jamais facile de se produire devant un public, souvent d’inconnus, avec un talent si personnel.

Quoi qu’il en soit, Nayeon restait sagement dans son coin, puis lorsque l’étudiante semblait avoir terminé, ou du moins marquait une pause dans sa voix, Nayeon se mit à applaudir doucement avant de se glisser dans la salle. « Wooow ! Bravo ! », lâchait-elle pleine d’énergie, toujours son sourire sur les lèvres en levant un pouce approbateur en direction de son interlocutrice.
   
(c)Miss Pie
Shin Hae Won
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10967-shin-hae-won-yellowpower0816#333020
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : unexpected public ft. Haewon 744eba754e086911be359319827ab1a0
AVATAR : miya from gwsn
POINTS : 109
MESSAGES : 392
NOUS A REJOINT LE : 29/03/2021
AGE : 24
unexpected public ft. Haewon Empty
(#) Sujet: Re: unexpected public ft. Haewon   unexpected public ft. Haewon EmptyHier à 21:28


Unexpected publc
ootd ~ moodsong
Leçons qui peinent à s’ancrer dans ton cerveau. Aux prises de tels changements dans ta vie. Des rebondissements qui était digne d’un drama, film dont ta vie en est tirée. Tes pensées qui se perdaient encore dans les traits de la jolie blonde que tu avais leurrée de par ton identité. Sentiments réciproques qui se sont effacés de son côté, parce que tu étais une femme contrairement à ce qu’elle s’attendait. À jouer Icare, tu as fini par te brûler. Te voilà maintenant avec ton coeur qui a été pourfendu, ton crayon dessinant ce visage qui te manquait tant. Une tristesse que n’était capable d’exprimer qu’ainsi. Ou alors à travers ta voix que tu aimais garder secret.

L’heure qui annonçait la fin des cours était arrivée. Comme un rituel, tes affaires trouvent lentement place au fond de ton sac, se remplissant seulement lorsque tu vis tes camarades s’échapper un à un de la pièce. Le désert dominant, tu peux laisser exploser ton art comme tu l’as toujours si bien fait. Seuls quatre murs étaient dignes d’être tes spectateurs. Alors comme un papier à musique bien millimétré, ta voix dans laquelle tu avais si peu confiance finie par s’envoler dans les airs. Mélodie de la chanson d'IU qui parlaient bien plus pour toi que des milliers de larmes que tu étais capable de verser. Ton art a su te sauver tant de fois des ténèbres et t’aider à avancer. Comme une page qui se tourne doucement. Ce n'était pas comme si les déceptions amoureuses t'étaient inconnues après tout. Tu surmonteras tout ça. Une chute de plus pour mieux se relever. Tu te contentais de te concentrer uniquement sur tes intonations, ton timbre, ta puissance. Juste un moment égoïste. Du moins, c’est ce que tu pensais. Une acclamation d’une “fan” se fait entendre. Le visage lumineux de ton amie se reflétait sur tes pupilles alors que ton visage prit cette couleur pourpre qui se mariait parfaitement avec cette nouvelle teinte capillaire.

▬ Na… Nayeon ? Ça fait longtemps que tu es là ?

Un malaise se faisait ressentir. Un malaise… Tu étais pleine de honte que tu désirais disparaître et te cacher.

▬ C’est pas grave, de toute façon, je dois y aller…

Pourquoi attendre ? Maladroitement, tu attrapais ton sac, perdant quelques cahiers au passage. Tu étais bien tentée de les laisser ici, mais entre ton carnet de dessins et ton cahier de lyrics, c’était comme divulguer toute ta vie à qui veut bien l’entendre….

 


The time like a maze in the darkness
©crack in time
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: