1234
THUNDERSTRUCK, aydan.

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 :: seoul national university :: Locaux de la SNU :: Complexe Sportif :: Gymnase
Partagez

 THUNDERSTRUCK, aydan.


Jung Nayoung
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t7778-nayoung-skysplits#235488
STAFF ✺ l'as de trèfle qui pique ton coeur
UNE P'TITE PHOTO ? : THUNDERSTRUCK, aydan. LfjpKn1r_o
AVATAR : kang seulgi \ red velvet.
POINTS : 118
MESSAGES : 3324
NOUS A REJOINT LE : 21/10/2019
THUNDERSTRUCK, aydan. Empty
(#) Sujet: THUNDERSTRUCK, aydan.   THUNDERSTRUCK, aydan. EmptyVen 22 Avr - 23:38


thunderstruck

.  ✫ . ✦YAH ! SEON AYDAN ! qu'elle lançait à la volée. et les échos de sa voix rauque résonnaient au milieu de l'immensité, vide qui séparait l'aînée du cadet. elle brisait ainsi le silence initié quelques minutes plus tôt, lorsque les coéquipiers du garçon s'étaient un à un évadés jusqu'aux vestiaires, après la fin de leur entraînement (improvisé !). mutisme qui ne lui seyait nullement, ses pas étaient lourds, tandis qu'elle trottinait à vive allure jusqu'à l'être de ses pensées, cheveux presque ébouriffés venant lui chatouiller son visage essoufflé et rougit par la chaleur qui l'assaillait terriblement. — ton téléphone il est où ?! t'as pas vu mon message ? ni même mes appels ? ce n'était pas de la colère, ni même de l'inquiétude mais plutôt un sentiment de frustration qui émanait d'entre ses lèvres gercées, soupir s'éclipsant sans la moindre discrétion, par la même occasion. — je t'ai cherché absolument PARTOUT. jardins, bibliothèque, piscine, studio de danse, et j'en passe ! j'aurais dû commencer ici, ça m'aurait évité des détours inutiles là. en plus je voulais te demander un truc, pour la peine t'auras pas le choix mon petit. le dernier mot insisté, la belle se penchait en avant afin d'appuyer ses paumes sur ses genoux, tentant de reprendre son souffle et les forces qu'il lui restait (elle dramatisait constamment son état, sa carrière d'actrice était toute trouvée). ne recevant pas de réponse de la part de celui qui trônait finalement devant sa silhouette courbaturée, elle avait fait deux fois le tour du prestigieux campus de l'université – trop immense et démesuré à son goût, particulièrement en cette (abominable) journée -, sans avoir réellement songé à chercher à l'endroit le plus évident : l'aire de basket, qui avait la possibilité de pouvoir se changer en terrain de handball dès que l'occasion de présentait. handball, sport fétiche du coupable éphémère. — le portable en silencieux c'est un gros non, ok ? calme. un nouveau. plus pour longtemps. — bon... ça va toi ? mots lâchés avec l'ébauche d'un sourire-lune (changement total et presque subtil de comportement) la tornade tapait l'une des épaules d'aydan en guise de salutations, brute, rustique, mais sympathique, ayant finalement retrouvé une parcelle de sa bonne humeur. il était là, nayoung n'avait plus à s'en faire. et à courir.

des gouttes de sueur perlaient abruptement de son front, dégoulinant le long de sa peau immaculée. esquisse peu glamour d'une gamine-femme qui n'était jamais gênée par son apparence, particulièrement dans un endroit pareil. ainsi, elle balayait les fautives d'un coup de bras, tandis que son regard malicieux se posait gentiment sur le garçon. les idées murissaient dans son esprit. furtivité qu'elle appréciait, pour cette fois seulement.


♡ ♡ ♡
macfly


let me love you like you need, i'll make it my responsibility
Seon Aydan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : THUNDERSTRUCK, aydan. 1641307615-tumblr-93d71388458bae29dedde9be154b2e03-8536af71-500
AVATAR : Jay Park (enhypen).
POINTS : 65
MESSAGES : 30
NOUS A REJOINT LE : 22/02/2022
THUNDERSTRUCK, aydan. Empty
(#) Sujet: Re: THUNDERSTRUCK, aydan.   THUNDERSTRUCK, aydan. EmptyJeu 12 Mai - 16:50

ootd - La donne avait changé. Il avait essayé de ne pas y penser et de se le sortir de la tête sans y parvenir. C’était pourtant lui qui s’était lancé dedans, il avait décidé d’arrêter de nier. De se laisser subjuguer au pouvoir des étoiles et l’effet engendré avait été progressivement étourdissant. Impossible de se focaliser sur autre chose que ses joues rougissantes et son air perturbé parce qu’il l’était autant que lui. Premier baiser échangé, deuxième engendré à peine eurent-ils le temps de se remettre du premier. Cela restait lui, lui qui était venu vers lui et après tout avait éclaté en des flots de crépitements extatiques. Ils n’en avaient pas reparlé depuis, les regards échangés n’en étaient pas moins évocateurs et derrière les regards curieux, il aimait attraper ses doigts et les enlacer aux siens.
Ce fut dans cet état d’esprit qu’il rejoignit Nayoung. Le soleil éclatait dans le ciel, il se faisait roi en ces derniers jours. Sa deuxième année avait laissé place à sa troisième année et il se rapprochait avec plus de force de ses rêves d’avenir. Malgré les esprits éberlués, la concentration ne le quittait pas dans ses études, non-plus dans son sport de prédilection. Il enchaînait, il s’entraînait sans défaillir et il recevait des compliments, des encouragements non déconvenues. Cela le faisait sourire, lui réchauffait l’âme refroidie d’avoir vu sa majorité enfin célébré sans qu’elle ne soit là. Toujours le corps inerte, entourée de machines, accrochée à des fils et la peau pâle du sommeil constant. Tu fais bien, il se répétait ces mots et n’y croyait qu’à moitié. Comment le savoir ?
Quand il tourna la tête vers son amie en entendant son appel, il venait de finir de boire. Il avait eu sacrément chaud à cet entrainement et la serviette autour de son cou resservit à lui éponger le front, éparpillant les mèches à son front. Il se rapprocha en même temps qu’elle, n’eut qu’à peine le temps de lui répondre.


« Tu sais bien que je ne regarde qu’à peine mon portable durant les entraînements, dit-il, On a des matchs bientôt. »

Cela n’était pas nécessaire de se justifier, elle aimait bien exagérer et s’en amuser. Ses coéquipiers le saluèrent, il fit de-même et s’étira les bras.

« Ça va et toi ?, sourit-il, Pourquoi est-ce que tu voulais me voir ? À moins qu’on devait se voir aujourd’hui et j’ai oublié ? »

Il réfléchit, essaya de se souvenir. Il était plus tête en l’air ces temps-ci, c’était probable qu’il ait pu oublier. En même temps, ça lui arrivait rarement. Il haussa les épaules et sortit son téléphone portable de sa poche. Il vit bien ses appels, ses messages, ne retint que celui de Siyu. Siyu était étudiant sur le même campus que le sien désormais, ils se retrouvaient après presque chaque journée de cours. Peut-être pas ce soir et il se dépêcha de lui répondre.

@jung nayoung


THUNDERSTRUCK, aydan. 349e86ffe8062ded08491a7ad32bdec47e6b7bda THUNDERSTRUCK, aydan. C54d937e6185437044cad43d1b4df5a06fc56ef8
What I gotta do, my burning hands
Reach out to you but I cannot have it
I cannot touch you, never
But I'm drawn to you
The more I hurt the more I want you

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: