1234
stay here — with nohyun ♡

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-59%
Le deal à ne pas rater :
Balance cuisine électronique Raniaco (batterie rechargeable)
6.99 € 16.99 €
Voir le deal

 :: FÊTE DU PRINTEMPS :: fête du printemps
Partagez

 stay here — with nohyun ♡


Ban Sungyeol
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ✺ i'm a slave for you
UNE P'TITE PHOTO ? : stay here — with nohyun ♡ 4e22f94e3246015fade2ee4ed6a8a2f4f7bcbd9d
AVATAR : kim seunghun (cix).
POINTS : 0
MESSAGES : 246
NOUS A REJOINT LE : 18/10/2021
AGE : 22
stay here — with nohyun ♡ Empty
(#) Sujet: stay here — with nohyun ♡   stay here — with nohyun ♡ EmptyMer 30 Mar - 0:49




STAY HERE
ootd ; music — il y avait une certaine ambiance apportée au sein du campus depuis le début de cette nouvelle saison, seulement il n'y avait rien qui pouvait te faire sourire ou apprécier le changement au beau temps. les festivités qui se déroulaient ne t'avait pas donné l'envie d'y participer, même si c'était en plein dans tes hobbies. ton coeur n'y était pas, voilà tout. tu avais perdu toute force de prétendre, de te cacher derrière un masque depuis que tu avais croisé nohyun. d'une certaine façon, tu avais encore de la difficulté à réaliser qu'il n'était pas mort. forcément, ça avait été un choc, mais sa froideur te hantait toujours à ce jour, tu n'arrivais pas à t'y faire. et tu t'en voulais terriblement, sungyeol. si seulement tu avais poussé pour t'assurer qu'il était réellement… plus là, peut-être que tu aurais pu éviter cette situation horrible. tu ne faisais que te blâmer, alors qu'il n'y avait aucune raison pour toi de douter sumin. jusqu'à maintenant, du moins. si c'était que de toi, tu serais rester à l'intérieur de ton appartement, mais on t'avait poussé à sortir. c'est le bal de printemps, qu'on t'avait dit, faut s'amuser et sortir un peu. tes protestations ne s'étaient pas fait entendre et tu t'étais promptement fait traîner jusqu'à la réception. c'était joli, tu ne pouvais pas le nier, les couleurs pastels et les décorations rendaient bien avec l'orchestre qui jouait, mais tu n'avais aucune volonté à en profiter. situé dans un coin de la grande salle, tu observais les gens d'un oeil attristé lorsque ton regard s'était porté sur… nohyun. et le monde semblait s'être arrêté de tourner, alors que tu te répétais d'aller le voir. faut lui parler, faut s'expliquer. même s'il ne voulait pas t'entendre, fallait tenter, n'est-ce pas ? une partie de toi s'inquiétait qu'il ne tourne les talons sans même t'adresser la parole, yeol. tu te sentais si impuissant que tu appréhendais le moment où tu t'approcherais de lui. la tête baissée, tu faisais tourner le muguet entre tes mains tremblantes alors que tu te faisais un chemin entre les gens jusqu'à lui. abandonner, c'était hors de question. tu t'accrochais à l'espoir même minime que tu puisses t'expliquer, ce n'était pas sans raison que tu t'étais décidé à prendre le muguet comme élément floral, ça signifiait la bonne chance et le retour du bonheur. même si ton coeur n'y était pas, c'était un voeu pieux que tout s'arrange facilement. tu n'étais plus qu'à quelques pas de nohyun désormais et t'avais la sensation que ton coeur allait te lâcher d'une seconde à l'autre. c'était impossible de ne pas sembler nerveux et pendant un instant, tu as commencé à avoir des doutes. pourtant, tu avais parcouru les derniers pas qui te séparait de lui. ❛ no-nohyun ? ❜ ton regard se portait de son visage aux bijoux qu'il portait sur sa tenue. ça lui allait bien. un vent d'amertume te remontait à la gorge, tu n'arrivais pas à maintenir son regard, bien loin de là. tu n'osais pas, t'étais terrifié à l'idée de revoir son regard froid. ❛ j-je veux juste m'expliquer, je t'en supplie ❜ rien que quelques minutes, quelques secondes, tu allais prendre même. et tu ne pensais plus, sungyeol. t'étais terrifié qu'il refuse, alors tu t'étais emparé de sa manche, le myocarde battant à la chamade. ❛ s'il te plaît, ❜ que tu soufflais, d'un ton désemparé. rien que quelques minutes. fallait bien que ça vaut quelque chose, si ? parce qu'à ce point, tu en avais rien à faire, qu'il y avait des gens autour. pendant si longtemps, tu avais faussé cette joie, mais t'en étais incapable, à présent. ça faisait mal de le voir et de ne pas avoir la chance de remédier à ce bordel. et t'étais tout simplement déterminé à lui faire comprendre que tu voulais pas tout laisser tomber. même si tu te retrouvais en miettes encore une fois. au moins, tu auras essayé.


please wrap me
again in the
words of your
belief in me




i've gotten so good about not flinching at the sound of your name that people don't know i'd still throw myself mouth-open into the ocean for the chance to drown somewhere you might see it.
Moon Nohyun
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : stay here — with nohyun ♡ 4a73f5011f0d324278a95077042b2f05f2afd2b9
AVATAR : park woojin
POINTS : 0
MESSAGES : 67
NOUS A REJOINT LE : 09/11/2021
AGE : 24
stay here — with nohyun ♡ Empty
(#) Sujet: Re: stay here — with nohyun ♡   stay here — with nohyun ♡ EmptyMer 30 Mar - 12:47




STAY HERE
ootd — le bal de printemps. il n'y aurait pas participé s'il n'avait pas repris les cours récemment. peut-être voyait-il cela comme une occasion de se changer les idées. on ne l'a pas vraiment poussé à y participer. nohyun étant quelqu'un de très solitaire, il avait peu d'amis et il s'était dit qu'il devait abdiquer avant que dohyun se mette sur son cas. son ami est très... comment dire... il est tout l'inverse de lui-même. pourtant, il ne l'apprécie pas moins, c'est un très bon ami à ses yeux, il l'a beaucoup aidé dernièrement. un soupir franchit la barrière de ses lèvres, avançant doucement dans la salle joliment décorée. il vérifie que le muguet est encore bien en place perché sur son oreille alors qu'il se sent à part de tous. les prunelles observent les gens qui sourient, s'exclament et s'amusent, les enviant d'une force qui le fait presque tituber. le jeune homme a passé sa vie à envier les autres jusqu'à ce qu'il rencontre sungyeol. et cette simple pensée lui fait pincer les lèvres, refoulant une nouvelle fois les émotions qui l'envahissent à l'instant. il a été si froid avec lui, les fois précédentes, et il s'en veut un peu à le repousser ainsi. d'ailleurs, ses iris se posent sur son visage, il ne sait trop pourquoi. la surprise déforme quelque peu ses traits, mais son coeur se serre douloureusement en voyant sa mine déconfite. il est faible, nohyun. tellement faible face à lui, pourquoi s'évertue-t-il à le repousser ainsi? il ne peut pas fuir et peut-être est-ce l'endroit idéal pour mettre les choses au clair. il remarque la tenue de celui qui se tient devant lui, ses lunettes, sa coiffure et ne peut s'empêcher de le trouver magnifique. il l'a toujours été à ses yeux. dès l'instant où ils ont fait connaissance. puis son regard s'accroche à la fleur qu'il tient entre ses doigts tremblants. un muguet. si ça n'est pas le destin, il se demande bien ce que c'est. sa main vient frotter sa nuque, là où se trouve un petit éléphant et il acquiesce avant de se rappeler que le plus jeune ne le regarde pas. "d'accord... tu veux aller un peu à l'écart?" et il n'ose pas du tout lui proposer de le faire en dansant pour se fondre dans la masse. car il n'a jamais eu ce genre de courage.


please wrap me
again in the
words of your
belief in me


Ban Sungyeol
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ✺ i'm a slave for you
UNE P'TITE PHOTO ? : stay here — with nohyun ♡ 4e22f94e3246015fade2ee4ed6a8a2f4f7bcbd9d
AVATAR : kim seunghun (cix).
POINTS : 0
MESSAGES : 246
NOUS A REJOINT LE : 18/10/2021
AGE : 22
stay here — with nohyun ♡ Empty
(#) Sujet: Re: stay here — with nohyun ♡   stay here — with nohyun ♡ EmptyMer 30 Mar - 21:35




STAY HERE
ootd ; music — tu avais été longtemps incertain de la façon à l'aborder. pas exclusivement aujourd'hui, mais depuis qu'il était de retour, plutôt. chaque tentative avait été un échec, jusqu'à maintenant. la première fois que tu l'avais revu depuis sa… mort, ça t'avait secoué de le voir réagir aussi différemment de ce que tu te souvenais de lui. ça t'avait frappé et ça continuait de t'affecter, même jusqu'à ce jour. pendant un long moment, tu avais pensé qu'il n'existerait aucun monde où tu allais avoir une chance de le convaincre que ça n'avait jamais été ton intention de le laisser seul. tu essayais toujours de discerner les raisons pour lesquelles il agissait ainsi avec toi, mais jusqu'à cet instant, il n'y avait aucune conclusion à tes questions. l'anxiété te faisait douter de tout, à ce point. était-ce possible que tu sois dans le tort ? peut-être que tu avais oublié quelque chose ? et si c'était arrivé durant l'accident ? assurément, tu n'avais aucun souvenir de ce qui c'était passé. c'était un total blanc jusqu'à l'hôpital. ça te tourmentait, ces idées. ça tournait sans cesse, yeol. te rassurer que tout allait bien aller semblait presque être une tâche plus difficile que de lui parler, subitement. si ça ne serait que de toi, tu aurais préféré t'expliquer dans un endroit moins bondé, pourtant c'était le seul temps où tu avais finalement trouvé le courage de mettre ton pied au sol et de pousser jusqu'à ce qu'il accepte. sa réponse t'avait médusé, durant quelques secondes,  comme si tu t'attendais à devoir le presser de te donner l'occasion de lui adresser la parole. ❛ oui ? ❜ que tu soufflais d'une voix anormalement optimiste. pour la première fois depuis… toujours, tu avais l'impression, il y avait un brin d'espoir auquel tu t'accrochais. une lumière faible faisait une apparition fantôme avant que tu ne reviennes à toi, yeol. tu n'avais relevé les yeux rien qu'un instant sous la surprise, mais ton regard s'était posé sur la fleur qui était glissé derrière son oreille. un muguet. et le monde s'arrêtait de tourner pendant ce court moment jusqu'à ce que tu baisses de nouveau tes prunelles et comme ça, tu l'entraînais dans un coin de la salle. tu étais déterminé, mais toujours aussi effacé. c'était inhabituel chez toi. du moins, ça l'était avant. à bien y penser, c'était clair que tu n'étais plus la même personne que tu étais jadis... et s'il ne voulait tout simplement pas de toi ? non, non. fallait arrêter de trop penser. tu avais fermé les yeux, rien que le temps de reprendre ton calme avant d'inspirer. ❛ tu vas me laisser parler sans interrompre, si ? c'est… c'est important. ❜ c'était soufflé d'une voix incertaine, parce que tu étais loin d'être prêt à parler, mais tu n'avais plus le choix. cependant, tu savais que s'il t'arrêtait… le courage te manquerait de terminer. ❛ t-tu sais, quand l'accident est arrivé, je m'en suis tellement voulu. j'ai cru que c'était de ma faute, si t'avais été blessé. non. j'y crois encore. que tu avais murmuré d'un ton inaudible. et j'ai souhaité revenir en arrière, j'ai souhaité échanger de place avec toi, rien que dans l'espoir que tu n'aies que des égratignures, parce que… parce que ces minutes où je n'arrivais plus à entendre ton souffle… j'ai vraiment cru que je t'avais perdu. tu t'arrêtais à peine quelques secondes avant de te reprendre. t'étais au bord des larmes, mais tu ne t'arrêtais pas. tu ne pouvais pas. et ce silence, il est resté gravé en moi. j'avais l'impression d'avoir perdu tous les sens jusqu'à ce que tu recommences à respirer. comme si le monde retrouvait le moyen de reprendre son cours, quand tu étais en vie. j'étais terrifié à l'idée de te perdre, hyunie, je refusais de quitter ton chevet quand je me suis réveillé. t'étais… t'étais si pale, si immobile que j'avais peur de tourner la tête une seconde et que tu sois partie. je savais que j'allais pas arriver à me faire à ce silence, parce que ça voulait dire que tu n'étais plus là. ça te hantait toujours, même à ce jour, en sachant qu'il était en vie, tu avais cette sensation qu'on te tourmentait. chaque fois que tu fermais les yeux, la scène te revenait en tête et tu paniquais. le silence de ta mort, je- ce n'était qu'un murmure que tu avais soufflé en baissant la tête avant de t'arrêter soudainement. ce n'était pas quelque chose dont tu voulais te souvenir, sungyeol. alors, tu avais continué de parler. pendant trois jours, j'ai attendu que tu te réveilles. j'étais le seul visiteur que tu as eu, hyunie. trois jours et personne n'est venu. ni tes parents, n-ni même sumin. c'était si étrange, mais sur le moment, je réalisais pas à quel point c'était horrible. et puis, tes parents sont arrivés. et je n'ai pas eu le droit de te dire au revoir. ils m'ont jeté à l'extérieur comme si je n'étais personne. comme si je n'avais pas passé les trois derniers jours à ton chevet alors qu'ils n'avaient même pas le bon sens d'aller voir leur fils à l'hôpital. je te le jure, nomi, j'ai essayé de revenir. tu peux le demander à n'importe quel membre du staff de l'hôpital, ils m'ont tous fait tourner les talons, même avec mes supplices. je voulais juste te dire au revoir… et j'ai tenté d'entrer par le biais de la fenêtre, mais c'était si dangereux, je me suis dis que je valais mieux en étant vivant que mort… mais c'était plus nécessaire, après tout. tu ne savais plus si tu divaguais dans tes paroles, simplement tu voulais lui faire comprendre. lui dire que sumin t'avait menti, qu'elle vous avait menti, n'était pas assez. peut-être que pour certains, la mention du début, ce silence, n'était pas nécessaire, mais ça l'était pour toi. tu avais un sourire amer à la mention que tu valais mieux vivant, parce qu'à ce point, yeol, tu étais encore optimiste que tout allait s'arranger. tu n'avais aucune de ce qui t'attendait. mais si ça avait été le cas, aurais-tu tenté de grimper cette fenêtre, même si ça t'aurait coûté la vie ? probablement. la dernière journée où je suis passé à l'hôpital, ta chambre était vide. tes parents t'avait transféré dans un nouvel endroit et… en fin décembre, sumin est venue me voir. c'était tout juste avant noël, elle m'a dit que… c'est le silence, pendant quelques secondes, yeol. parce que tu n'arrivais pas à souffler ces mots. tu n'arrivais plus à te souvenir si tu l'avais admit, mais la douleur qui s'ensuivait était toujours présente. même en le voyant de tes yeux, sungyeol. d'une façon ou d'une autre, tu semblais être retenu dans le passé, cette vie d'autrefois. que tu étais mort. e-et je l'ai cru. j'avais l'impression que le silence, ton silence, était si fort que j'ai pas essayé de vérifier si c'était la vérité. c'est ma faute, j'aurais dû me battre plus fort pour te voir et m'assurer que t'étais là, mais… mais… j'arrivais plus à rien. et… et j'ai passé les pires mois de ma vie sans toi avec ce silence incessant, puis… tu es là. tu venais de passer les dernières minutes à parler avec peu de coupures, la gorge serrée et la voix emplie d'émotions, sungyeol. tu venais de déverser ton cœur comme jamais et tout ce que tu pouvais espérer, c'était qu'on t'avait écouté. et je ne comprends pas. je ne comprends rien, nohyun. j'arrive pas à me faire à l'idée que t'es là, que t'es vivant, que tu respires toujours et que c'est bien toi. on m'a menti et je sais pas pourquoi on aurait fait ça parce que je croyais vraiment que j'avais quelqu'un auquel je pouvais faire confiance, mais c'était pas le cas. ❜ tu ne t'étais pas aperçu des perles salées qui glissaient le long de tes joues, ce n'était qu'après que tu avais réalisé et que tu avais relevé ta main pour les essuyer. encore maintenant, tu ne t'étais pas hasarder à relever la tête. la peur te tenaillait d'une telle façon que tu t'étais forcé à relever les yeux vers nohyun. ❛ je suis désolé, hyunie. si j'aurais pu être là tous les jours à attendre que tu me reviennes, je l'aurais fait sans hésiter, même si ça se serait étiré pendant des années. c'est ma faute si tu t'es retrouvé dans cette situation, je vais comprendre si tu m'en veux et si tu ne veux plus me revoir. ❜ même si ça me tuerait, je comprendrais. ❛ je tenais juste à te dire mon point de vue, même si ça change rien. ❜ inspire, sungyeol. ça allait aller. si tu te répétais que ça allait aller, peut-être que les larmes allaient partir et que cette douleur allait s'atténuer. peut-être que si tu y croyais pour une fois, ça allait arriver pour de vrai. ❛ je suis désolé, c'est de ma faute. ❜ tu avais de nouveau baisser la tête, sungyeol. le coeur en miettes, t'attendais ton verdict.


please wrap me
again in the
words of your
belief in me




i've gotten so good about not flinching at the sound of your name that people don't know i'd still throw myself mouth-open into the ocean for the chance to drown somewhere you might see it.
Moon Nohyun
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : stay here — with nohyun ♡ 4a73f5011f0d324278a95077042b2f05f2afd2b9
AVATAR : park woojin
POINTS : 0
MESSAGES : 67
NOUS A REJOINT LE : 09/11/2021
AGE : 24
stay here — with nohyun ♡ Empty
(#) Sujet: Re: stay here — with nohyun ♡   stay here — with nohyun ♡ EmptyJeu 31 Mar - 1:00




STAY HERE
ootd — c'est si douloureux de le voir ainsi. sa lumière s'est éteinte, il n'a aucune peine à le constater, en cet instant. qu'il accepte finalement de l'écouter semble le surprendre et il peut enfin le regarder en face. leurs regards se croisent brièvement, avant que celui de sungyeol ne soit détourné vers cette fleur accrochée à son oreille. puis de retour à la case départ, tête baissée. le cadet se fait tout petit, peu assuré et dans ses souvenirs, nohyun ne l'a jamais vu ainsi. ça lui fait mal d'une façon qu'il ne saurait décrire, alors qu'il le suit à l'écart des gens pour avoir un peu plus d'intimité. en vérité, il a finalement cédé, parce qu'il en a assez de le repousser. et aussi, il a envie de savoir ce qu'il a si désespérément à lui dire. ses mains sont moites sous sa nervosité extrême. il sent son myocarde se débattre avec une telle force qu'il se demande s'il survivra. il hoche la tête en sachant pertinemment que le jeune homme ne le regarde pas lorsque ce dernier lui demande de l'écouter sans l'interrompre. il est prêt. du moins, il pensait l'être, parce que les mots qui sortent de la bouche de celui qu'il aime le laisse pantois. complètement choqué et sans voix, le plus vieux ne peut que continuer de l'écouter, interdit. ses explications viennent éclairer toutes ses lanternes. tous ces doutes qu'il a depuis son réveil. le fait que ses parents l'aient changé d'hôpital explique très bien pourquoi aucune infirmière ne pouvait mettre un visage sur la description qu'il leur faisait de son vis-à-vis. pourquoi croirait-il yulian plus que quiconque? parce qu'il ne lui a jamais menti. parce qu'il est sa bouée de sauvetage et qu'il a sauvé sa vie. il est son soleil et ses sentiments ne mentent pas, parce que son coeur s'excite en sa présence comme il l'a toujours fait depuis qu'ils se connaissent. tout lui semble bien plus clair, maintenant. ses parents ont voulu éloigner sungyeol de lui. ce n'est pas une nouveauté, ils n'ont jamais accepté le fait qu'il était amoureux d'une autre homme, confondant sa demisexualité avec l'homosexualité. si peu ouverts d'esprit. une fois le long monologue terminé, un silence s'installe entre eux. la musique envahit ses oreilles, mais ses prunelles ne quittent pas les larmes qui ont imbibées les joues du plus jeune. sa langue passe sur ses lèvres, alors qu'il cherche comment formuler ce qu'il a à dire. il n'a jamais été très bavard, plutôt du genre à garder son opinion pour lui-même, alors mettre des mots sur ce qu'il ressent lui est difficile. d'autant plus que ses yeux sont humidifiés et qu'il tente de ne pas pleurer. il prend une inspiration tremblante avant de se lancer. "on... o-on m'a dit que tu n'étais jamais venu me rendre visite... que t'en avais rien à faire de moi... j-j'ai pas voulu les croire, mais ils étaient si convaincants... je comprends mieux maintenant. je suis désolé d'avoir été si froid avec toi, lian..." le surnom lui a échappé, mais il en a rien à faire. il lève une main pour venir essuyer du bout des doigts les larmes qui perlent sur le joli visage de yeol et ensuite caresser doucement sa joue. "ce n'est pas ta faute, ça ne l'a jamais été... j'aurais dû t'écouter plus tôt, je t'ai fait souffrir encore plus que ce que tu as déjà souffert... et je m'en veux pour ça. je m'en veux pour tellement de choses... je... j'ai pensé que tu ne m'aimais plus..." la gorge est nouée et la respiration est précaire. nohyun est sur le point d'éclater, mais sa propension à tout refouler refait surface. "je t'aime, yulian, je t'aime tellement. j'aimerais pouvoir changer le passé."


please wrap me
again in the
words of your
belief in me


Ban Sungyeol
Voir le profil de l'utilisateur
MODO ✺ i'm a slave for you
UNE P'TITE PHOTO ? : stay here — with nohyun ♡ 4e22f94e3246015fade2ee4ed6a8a2f4f7bcbd9d
AVATAR : kim seunghun (cix).
POINTS : 0
MESSAGES : 246
NOUS A REJOINT LE : 18/10/2021
AGE : 22
stay here — with nohyun ♡ Empty
(#) Sujet: Re: stay here — with nohyun ♡   stay here — with nohyun ♡ EmptyVen 1 Avr - 2:09




STAY HERE
ootd ; music — tu en étais rendu à un point où tu croyais fermement que c'était la dernière chance que tu avais pour t'expliquer, alors tu avais tenté de ne rien négliger, même si chaque mot te pesait comme jamais. tu revivais chaque petit détail que tu racontais et t'arrivais à peine à calmer les battements de ton coeur avant de devoir passer à la prochaine section. c'était curieux, comment tu arrivais parfois à te distancer de tes émotions, afin de mieux rester collecter, yeol. pendant un court moment, tu arrivais presque à oublier le choc et le traumatisme que tu avais enduré, parce que tu tenais à nohyun à un tel point que ça valait tout. même retourner de nouveau dans le passé et rouvrir des blessures que tu croyais mise de côté, bien que c'était loin d'être le cas. tu trébuchais sur tes mots, parfois tu avais cette impression de te perdre dans ce monologue que tu crachais, que tes paroles ne faisaient pas de sens dans ta nervosité, puis tu t'étais tu. et le monde continuait de tourner autour de vous, mais le seul son qui parvenait à attraper ton attention était le silence de nohyun et ton coeur qui battait à la chamade. fallait te résoudre à te rassurer qu'il t'avait tendu une oreille, au moins, et tu te préparais au pire, parce que tu ne savais pas à quoi t'attendre. dans un monde parfait, tout aurait été arrangé en un claquement de doigts, mais ce n'était pas le cas. tu connaissais nohyun comme les doigts de la main, tout comme tu venais de le démontrer à l'instant, tu avais la parole facile, alors que lui tendait à être le contraire, mais sur le moment… tu étais terrifié de ce silence. tu l'aimais si fort que ton coeur te faisait mal. tes pensées étaient irrationnelles, tu n'arrivais qu'à penser au pire et même si le temps avançait de façon normale, tu avais la sensation que des heures et des heures passaient avant qu'il ne prenne enfin la parole. c'était choquant, n'est-ce pas ? de voir à quel point tu avais changé durant cette dernière année ? auparavant optimiste, il n'y avait que de l'amertume et de la fureur désormais. ton sang bouillait à l'idée qu'on ait menti à nohyun, qu'on ait essayé de lui faire croire des conneries et tu peinais à contrôler ce ressentiment, cette haine. néanmoins, tu repoussais ces émotions sur le côté pour écouter celui que tu aimais plus que tout, celui qui parvenait à te faire oublier pendant un instant à quel point le monde était horrible. était-ce étrange de retrouver un certain réconfort au son de sa voix ? il t'avait terriblement manqué, nohyun. même s'il était devant toi, il te semblait si… loin. c'était difficile de te dire qu'il n'allait pas soudainement disparaître à nouveau. même le contact de sa main sur ta joue semblait irréel. irréel, mais si apaisant. pendant plus d'un an, son absence avait causé un vide intense, un vide auquel tu t'étais malheureusement habitué avec le temps. et depuis qu'il était revenu, tu t'habituais à cette nouveauté. c'était d'avoir cette connaissance qu'il était là, qu'il était en vie, ça avait tout embrouillé. il y avait beaucoup que tu ne comprenais pas et l'une de ses choses se trouvait à être comment tu réagissais. t'avais l'impression que c'était pas normal, que quelque chose clochait. ses mots te faisait l'effet d'un baume qu'on posait sur tes blessures, mais si c'était teinté d'un chagrin intense, parce que tout semblait… si triste et plein de regrets. et chaque jour avait été un enfer sans nohyun, tu l'aimais à un tel point, l'idée même qu'on l'avait convaincu du contraire te rendait furieux. ta bulle s'était brisée lorsqu'il est partie de ta vie, mais tu n'arrivais pas à croire qu'on pouvait être aussi cruel. et ça te brisait le coeur, sungyeol. tu avais relevé la tête à l'instant pour souffler un faible c'est pas vrai. tu ne voulais pas l'interrompre, mais c'était plus fort que toi de le clarifier. et à ton tour, tu étais resté silencieux. à peine avais-tu réussi à te calmer qu'il disait t'aimer et tu devais prendre toutes tes forces pour ne pas refondre en larmes. tu étais complètement submergé par les événements, mais il t'aimait. il t'aimait toujours et c'était tout ce qui comptait. moi aussi, je t'aime, hyunie. plus que tout au monde. que tu soufflais d'une voix étouffée. tu avais le sentiment d'être un jouet brisé, yeol. tu te sentais si déconnecté de la réalité que tu ne savais pas quoi faire. tu voulais t'accrocher à lui et ne plus jamais le lâcher, mais tu n'arrivais pas à bouger d'un pouce, tu étais terrifié et tu ne comprenais pas pourquoi ça t'arrivait. c'est pas ta faute non plus... tu ne pouvais pas savoir. tu avais ramené tes bras sur toi-même avant de baisser de nouveau les yeux. m-mais.. je voulais j-juste... aussi.. ne m'appelle plus ban sungyeol, s'il te plaît, t'avais hoqueté ces derniers mots d'une voix complètement affligé, yeol. parce que ça résonnait toujours à l'intérieur de ta tête, la façon dont il l'avait dit et le choc dans lequel ça t'avait laissé.


please wrap me
again in the
words of your
belief in me




i've gotten so good about not flinching at the sound of your name that people don't know i'd still throw myself mouth-open into the ocean for the chance to drown somewhere you might see it.
Moon Nohyun
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : stay here — with nohyun ♡ 4a73f5011f0d324278a95077042b2f05f2afd2b9
AVATAR : park woojin
POINTS : 0
MESSAGES : 67
NOUS A REJOINT LE : 09/11/2021
AGE : 24
stay here — with nohyun ♡ Empty
(#) Sujet: Re: stay here — with nohyun ♡   stay here — with nohyun ♡ EmptyVen 1 Avr - 20:49




STAY HERE
ootd — la façon dont il a relevé la tête à ses paroles met un baume léger sur son coeur. rassuré qu'il s'agisse bien d'un mensonge. ça le frappe, à quel point il croit si facilement sungyeol, alors qu'il a mis tellement longtemps avant de croire ce que lui ont rabâché ses parents et sa soeur. la pire de toute, à leur avoir menti ainsi. à lui avoir menti, à yeol. lui dire qu'il avait trouvé la mort? le jeune homme a tellement dû en souffrir... il le voit simplement à le regarder, car sa lumière s'est éteinte. il ne rayonne plus comme avant, ce n'est plus celui qu'il a connu et pourtant, il ne l'en aime pas moins. en vérité, il l'aime probablement plus pour ça, car sa douleur est bien significative. c'est pour ça qu'il le croit si aisément. les mots soufflés en travers des siens ont bien failli le faire flancher. puis l'entendre lui dire que lui aussi l'aime le fait lever sa main pour venir cacher sa bouche, tandis qu'il se bat contre cette envie de pleurer à chaude larmes. cependant, il a assez pleuré depuis son réveil. où trouvera-t-il même les larmes pour le faire? le cadet aussi lui dit que ça n'est pas sa faute, qu'il ne pouvait pas savoir, mais nohyun ne peut empêcher la culpabilité de l'envahir. et ce qui l'achève, c'est de le voir s'envelopper de ses propres bras. il baisse encore les yeux et ça le happe de plein fouet. les remords. parce qu'il se souvient à quel point la douleur a peint ses traits lorsqu'il l'a froidement interpellé de cette façon. alors il fait un pas vers lui. "évidemment. plus jamais. je suis désolé, tellement désolé." il agit spontanément, pour une rare fois, en venant l'enrouler de ses bras pour le serrer contre lui avec force. sa tête sur son épaule et sa propre main sur celle-ci alors que son autre bras entoure sa taille étroitement. c'est tendre, c'est chaleureux. il veut que sungyeol sente à quel point il lui a manqué, mais il veut aussi qu'il se sente en sécurité. "je vais seulement t'appeler lian, à partir de maintenant. comme avant." le nez dans ses mèches pour humer son parfum, il ferme les yeux. c'est si bon de l'avoir enfin contre lui. de pouvoir l'aimer de nouveau librement, sans en souffrir. "je t'aime." qu'il répète dans un murmure. il ne ratera plus jamais une occasion de le lui dire. jamais.


please wrap me
again in the
words of your
belief in me


Contenu sponsorisé
stay here — with nohyun ♡ Empty
(#) Sujet: Re: stay here — with nohyun ♡   stay here — with nohyun ♡ Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: