1234
Last night on earth || ft Maeum - Page 2

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de ...
Voir le deal

 :: seoul :: Hongdae :: Résidences
Partagez

 Last night on earth || ft Maeum


Aller à la page : Précédent  1, 2
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 142
MESSAGES : 974
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Last night on earth || ft Maeum   Last night on earth || ft Maeum - Page 2 EmptyLun 6 Juin - 22:17



Last night on earth

when you hear Chopin, you have to run


OOTD || Maeum marquait un point, oui. Il était toujours plus vieux que les autres membres de la coloc’. Le temps passait, c’était comme ça. Et si la question “dans 5 ans”, avait semblé le faire réfléchir quelques secondes, il n’avait pas partagé les résultats au reste de la classe.
Le futur, c’était compliqué de le conjuguer ces derniers temps.
Ce soir, c’était mieux de parler de sujets plus légers… peut-être seraient-ils trop légers ensuite. Peut-être aurait-il mieux valu continuer sur la famille de Maeum.
Et s’il ne doutait pas avoir bon goût quand il regardait la composition de sa garde robe, il aurait peut-être été préférable de ne pas se faire autant connaître de la demoiselle.
Comment le sujet avait dévié sur un thème aussi intime ?
Bonne question. Il n’en savait trop rien. Une chanson, puis un dérapage. Dans les faits, il ne saurait pas qui blâmer pour ça.
« C’est ça ! » ne confirme pas sombre idiot. Maeum ne voulait peut-être pas réellement savoir ça.
Il s’était perdu ok ?
Tellement perdu qu’on était prêt à le remercier de ne pas avoir répondu aux deux prochaines invitations, ou de ne pas demander si ce soir était vraiment un date.

Heureusement, le chinois n’était pas venu avec eux ce soir. Il le voyait venir son teint pivoine, et cette gêne qu’il tâcherait à tout prix de vainement camoufler.
Parce qu’il ne l’était pas ? Gêné ?
Est-ce qu’il ne s’était pas demandé, pas même l’espace de quelques secondes, s’il n’y avait pas de la drague dans cette conversation.
Ou est-ce qu’il était assez abruti pour enchérir dans la plaisanterie.
« C’est vrai que si tu chantes trop faux, ça ne valide pas le deuxième. » tu sais Do Hyun, des fois à trop plaisanter, on se retrouve paumé. Il y a des jeux par lesquels on se laisse emporter sans même s’en rendre compte… et quand ils avaient prévu de boire, ce n’était peut-être pas si raisonnable que ça.
« La soirée n’est pas terminée. » et il restait pas mal de chansons de la honte à diffuser aussi….

Des chansons plus faciles à écouter avec une double dose d’alcool ?
La soirée s’éloigne de la raison. Le sourire aux lèvres, il ne reprend pas Maeum.
Tu vas être beau demain si tu chopes la gueule de bois
« Y’a pas mal de pays que je voudrais voir. La France, c’est vrai. J’irai bien en Italie aussi, faire un tour par les Etats-Unis. » bah il serait peut-être temps de se mettre à s’acheter des tickets de loterie « Et toi ? Des envies de connaître des chansons bizarres d’autres pays ? » Il en connaissait certaines. C’était laquelle déjà avec les trois types sur l’avion ? « Fausse route ? » commence pas à te vanter de savoir séduire, contente toi de trinquer « Alors à nos idylles ! » verre bu cul sec, reposé sur le comptoir, la vague idée que sa voiture va rester devant cette nuit mais ça ne l’empêche pas de faire tourner son autre verre sur le comptoir avant de relancer la conversation « Mais puisqu’on parle d’idylle, vas-y. Ton rendez-vous le plus gênant. » pas la pire histoire ?
Ils n’étaient pas là pour plomber l’ambiance.


FT. @LEE MAEUM
❥ code by kimlee




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Lee Maeum
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t12438-lee-maeum-eummy-l#365772
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : Last night on earth || ft Maeum - Page 2 29ab65c50f0a4e6bc53ffa198ec971ccaa005cb4
AVATAR : ning ning (aespa)
POINTS : 204
MESSAGES : 193
NOUS A REJOINT LE : 02/01/2022
AGE : 21
Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Last night on earth || ft Maeum   Last night on earth || ft Maeum - Page 2 EmptyMar 7 Juin - 22:05



Last night on earth

when you hear Chopin, you have to run


Non. Elle vient juste de commencer. “ Peut-être que les employés leur demanderont de plier bagage. L’étudiante s’amuse bien, si elle oublie ses chansons françaises qui avaient refroidi le beau garçon. Elle a tenté de corriger le tir en y mettant du sien, voire un peu trop pour la santé mentale de Dohyun. Personne n'a pu le mettre en garde si ce n’est leur drôle de rencontre. En tout cas, sa fête de bienvenue prend un nouveau tournant quand la jeune femme commande deux shoots pour son binôme et elle. Elle ne doit rien à personne et est libre d’en profiter à sa guise. Le jeune homme ne semble pas s’en plaindre car après tout, il est à l’origine des nouvelles tournées. C’est toujours agréable de se faire inviter même si elle ne souhaite pas que Dohyun s’en charge tout le long de la soirée. Pour des questions d’équité à moins qu’il essaye de lui faire passer un message ? Se comporter tel un gentleman n’est pas signe d’un date improvisé ? Elle devrait songer à porter cette robe noire plus souvent. Cette réflexion pourrait la faire sourire si la demoiselle n’était pas aussi concentrée sur son fameux camarade. Il est vraiment cool d’avoir changé ses plans de dernière minute à moins qu’il ait ressenti le besoin de s’évader, lui aussi ?  Peu importe ses motivations, il est bien entouré aujourd’hui. “ Pas mal de pays et tu n’en cites que trois ? “ Maeum est à deux doigts de réclamer la liste complète juste pour le charrier. De son côté, elle n’a jamais rêvé de découvrir le continent américain. Il doit bien sûr avoir des choses très éblouissantes à voir mais d’un autre côté, elle n’a jamais eu besoin de voyager aussi loin pour les voir, ces jolies choses. " Hm, je serais bien tentée par l’Australie et la grande barrière de corail. Peut-être y aller avec un scientifique ou quelque chose du genre. Le truc, c’est que j’ai une peur bleue des serpents. “ C’est que la demoiselle aspire à devenir la petite Sirène depuis toujours. Être l’amie des poissons et de leurs cousins, voici une drôle de passion, n’est-ce pas ? “ Et je me dis que ça serait l’occasion de faire un tatouage. J’ai toujours voulu me faire tatouer quelque chose mais je n’ai jamais eu l’idée. J’ose croire que j’aurais plus de créativité lors de mes voyages. Enfin pour ça, j’ai besoin d’une augmentation. “ Maeum arque un sourcil quand il répète ses mots. “ Tu as très bien entendu. Tu penses te débrouiller mieux que moi ? “ Elle serait curieuse de voir son plan se mettre en exécution. Est-ce qu’elle sera aussi gênée que lui ? Est-ce qu’il saurait la rendre fébrile du premier coup ? Une expérience qui vaut peut-être la peine d’être vécue mais en attendant, il est temps pour eux de trinquer une fois de plus. La demoiselle réfléchit à cette question. “ A vrai dire, je n’ai pas une liste de rencards très importante. En fait, j’ai vécu des histoires plus ou moins longues. “ D’amour. Morte de rire. Son shoot étant terminé, elle honore ensuite sa commande. Agitant le liquide présent au fond de son verre, elle se met à sourire. “ Il y a une soirée où j’ai cumulé un maximum de moment de solitude. C’était une brève rencontre sur internet. J’avais juste échangé avec lui sur Kakao et il avait une photo de profil où il était en compagnie d’un pote. Je suis arrivée au rendez-vous. “ Encore plus canon que d’habitude. “ Et j’ai attendu un moment en me disant que j’étais arrivée la première... sauf qu’il est venu me tapoter l’épaule en mode tu ne m’as pas reconnu ? Et j’ai réalisé... Que j’aurais peut-être dû lui demander si c’était le mec de gauche ou de droite... Je me suis sentie tellement conne. “ Erreur de débutante ou vieux traquenard d’un homme désespéré. “ On est allé voir un film d’action et heureusement car le pauvre n’avait aucune conversation. Le plus drôle, c’est quand sa mère est venue le chercher à la fin de notre... truc. “ Elle mordille sa lèvre inférieure, une mine désolée pour l’anecdote pas si rigolote que ça. “ Et toi ?
FT. @Cha Do Hyun
❥ code by kimlee


something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 142
MESSAGES : 974
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Last night on earth || ft Maeum   Last night on earth || ft Maeum - Page 2 EmptyMer 8 Juin - 20:48



Last night on earth

when you hear Chopin, you have to run


OOTD ||
« C’est que, je suis pas sûr que tu veuilles passer la soirée à réviser ta géographie. » il était clair qu’ils étaient partis dans un thème bien moins scolaire oui.
Et c’était quoi du coup ?
Ce fameux thème ?
Bonne question. Plus tellement les chansons françaises. Il avait clairement une touche alcoolisée. Et il s’égarait vers des questions pas mal intimes entre deux personnes qui ne se voyaient pourtant que pour la deuxième fois.
D’accord, mais il connaissait son poids de naissance et même le jour où elle avait poussé son premier cri. Y’avait un début de bases, il manquait peut-être les fondations mais est-ce qu’ils étaient obligés d’avoir une conversation classique de personnes qui se rencontrent tous les deux.
Du genre la météo, les études, le prénom de leur premier animal de compagnie. Au moins, ils en avait coché un sur trois. C’était pas si mal.

Et maintenant à deux doigts de jouer à la loterie et de prendre un ticket direction Australie ?
La grande barrière de corail, ok. Google le lui avait montré, c’était joli. Mais les serpents….
Pensées vers la nature trop encombrante…
Clairement, il était un citadin. Une virée avec Maeum dans la jungle et il devenait définitivement le coloc’ le moins cool de l’appart à ses yeux !
Et c’était un problème ? Est-ce qu’il était obligé d’être le plus cool pour elle ?
« L’Australie, bon choix. » si on évite les grosses bêbêtes ouais…. « Mais t’as pas peur de t’ennuyer si tu fais version voyage scolaire avec prof et bouquins ? » elle ne risquait pas de finir avec un tatouage intellectuel ?
C’était quoi un tatouage d'intellectuel au juste ?
Il n’en savait rien. Un truc en latin ? C’était le genre de questions qu’il valait mieux poser à Danny.
« On va peut-être éviter de trop boire non ? C’est le genre de coup à finir avec un tatouage regretté demain. Genre “I love Cha Do Hyun” ou “Voulez-vous coucher avec moi ce soir”. » … peut-être éviter de dire ces deux phrases à la suite non ? Au moins il avait fait un effort sur l’accent « Ou un dessin con. » ouais un dessin con.
Il n’avait pas encore tant bu si ?
Pour sa défense, il s’apprêtait à boire un shoot cul sec avant que la conversation ne dérive sur un sentier incertain.

« Tu me lances un défi ? » mauvais plan, mauvaise idée. ça allait mal finir non un concours de drague ? Avec l’alcool en prime, ça partait sur le tatouage de couple. Et qui gagnait ? Celui qui parvenait à charmer l’autre ?
Jusqu’où ?
Hors de question de perdre la face… elle était déjà parvenue à la colorer cette face….
Mais est-ce qu’on était capable de faire rougir une Lee Maeum ?
Juste question. Trop de facteurs inconnus pour savoir.
Au moins, ils faisaient connaissance. Mais rire à son histoire n’était sans doute pas très juste. Des du genre, il en avait des tas. Sauf que lui il était ce mec dont la famille plantait le rencard !
Ok… mais il n’avait pas besoin d’un ciné pour camoufler son manque de conversation. La tchatche, c’était son domaine… sauf quand ce talent se laissait perturber par une reine certes.

« Ok, ton histoire vaut un 7.2 » notation précise « Mais t’as gagné un point au moins sur la chute de la mère. » parce qu’il avait mieux « Je pense que j’en ai une à 8.7 au moins. Sauf que si j’te la raconte, tu vas partir en courant. » c’est moche de priver les autres des pires hontes de sa vie « Du coup je peux partir sur un 7.8. » et de s’auto noter aussi d’ailleurs « Rencontre de club. Une fille avec laquelle on s’était déjà croisées une fois, maxi deux. Un soir, je la raccompagne chez elle, on monte prendre un dernier verre. » classique, mais toute histoire avait son introduction « On l’a pas vraiment bu, est arrivé ce qui devait arriver… ou pas arriver du coup. Sauf qu’elle avait oublié de me dire qu’elle avait un copain, le genre à trop fréquenter la salle de muscu tu vois. Et le lendemain j’ai ouvert les yeux sur lui… c’était pas le meilleur réveil de ma vie. J’me rappelle que mon réflexe con, ça a été de m’excuser. C’est pas un truc que je pratique le vol… sauf que forcément, même avec un sourire, le “pardon j’ai pas fait exprès”, ça a dû mal à passer. J’avoue tout, j’ai fuis… sans mes fringues, en boxer. Une p’tite vieille m’a recup dans le couloir, m’a offert un thé… c’était l’un des moments les plus gênants de ma vie… particulièrement la partie où elle m’a dit qu’elle avait une petite fille celib’ après avoir noté des yeux. Ok, elle était cool et elle m’a passé des fringues de son gendre… mais j’avoue que je suis jamais retourné la voir pour le thé. J’avais trop l’impression d’être le biscuit qui l’accompagnait tu vois ? » ouais… pauvre mamie, elle devait encore l’attendre… en plus son gendre avait pas des goûts vestimentaires très sympas… « Par contre j’ai déposé les fringues du gendre à la concierge quelques jours après. Tu vois, j’suis pas un voleur. » … et il avait soigneusement évité “Steevy”, le type de la muscu….

FT. @LEE MAEUM
❥ code by kimlee




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Lee Maeum
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t12438-lee-maeum-eummy-l#365772
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : Last night on earth || ft Maeum - Page 2 29ab65c50f0a4e6bc53ffa198ec971ccaa005cb4
AVATAR : ning ning (aespa)
POINTS : 204
MESSAGES : 193
NOUS A REJOINT LE : 02/01/2022
AGE : 21
Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Last night on earth || ft Maeum   Last night on earth || ft Maeum - Page 2 EmptyMer 15 Juin - 22:59



Last night on earth

when you hear Chopin, you have to run


Partir à l’étranger est un rêve commun pour les personnages de sa génération. En citant l’Australie, la jeune femme dévoile ses envies d’exotisme mais elle connaît aussi les inconvénients de cette région. Maeum n’apprécie pas les insectes et autres animaux dangereux. Le comble serait de la voir se faire tatouer un serpent pour être dans le thème. Elle serait obligée de dissimuler cette partie de son corps pour éviter les cauchemars. C’est pour vous dire que c’est toujours profond avec elle. Extrême également. “ Pas sur toute la durée du séjour non plus... Juste à l’occasion et si ce n’est pas un prof trop chiant. “ Au moins, celui-ci connaîtrait les techniques pour éviter de mourir par une morsure de serpent. Balayant ses craintes d’un revers de la main, l’étudiante se concentre de nouveau dans un domaine qu’elle pensait maîtriser jusqu’à ce soir. La séduction, les idylles, un cocktail bien pétillant au même titre que les boissons présentes dans leurs verres respectifs. “ Un tatouage I love Cha Do Hyun ? Impossible de le regretter. Je pense même que ça pourrait lancer une nouvelle mode. “ Il a une si petite estime de lui, c’est presque touchant. Elle a beau apprécié sa compagnie, elle reste évidemment peu convaincue par le projet final. Toutefois, il ne devrait pas compter sur sa colocataire pour garder la tête sur ses épaules. Maeum ne voudrait pas être rabat-joie. L’incitant à boire son verre de shoot d’un signe de la tête, elle accueille sa question d’un sourire en coin. “ Ne me dis pas que tu as besoin d’un dessin ? Oui. C’est un défi. “ D’un dessin con, tatoué, qu’importe. Elle serait capable de passer par mille explications pour voir son niveau de séduction. Serait-elle une victime de Cha Do Hyun ? Encore faut-il qu’il exerce ses capacités sur elle. Qui sait ? Il a peut-être repéré une jeune femme au loin qui pourrait être un excellent cobaye, mais pas autant que Maeum. Non, elle est prête à tout entendre. Son coude posé sur le comptoir, la belle ne lâche pas sa proie du regard. Elle ne compte pas lui faciliter la tâche.

Pourtant, c’est le pseudo propriétaire qui juge, l’air de rien, son anecdote. Un air scandalisé s’affiche sur le visage de la plus jeune. Un 7, 2 ? Même en séchant les cours, elle parvient à avoir de meilleures notes aux examens. “ Tu penses que je suis fragile ? Fini les petites confidences ? “ Ce culot. Maeum ne peut pas s’empêcher d’être déçue mais accepte tout de même de l’écouter avec un air nonchalant sur son beau visage. La demoiselle se lance presque dans un caprice. Maintenant qu’elle sait qu’il peut lui donner mieux, elle ne veut clairement pas se contenter des restes bien qu’on ne soit jamais à l’abri d’une mauvaise blague avec elle. “ Au réveil, en boxer... J’imagine qu’il y avait de quoi accompagner son thé, c’est sûr. “ Maeum aurait pu s’abstenir de cette remarque, vraiment mais elle était trop occupée à rigoler. Une petite fierté dans ses yeux, elle réclame deux nouveaux verres de shoot. “ Pour te féliciter de ta bravoure. Et de ton petit biscuit. “ Et surtout pour le pousser à raconter l’histoire à 8,7 points. “ Tu me racontes l’autre maintenant ? S’il te plaîtttt. “ Elle lève son petit doigt en l’air. “ Je te promets de ne pas t’abandonner. Parole de Maeum. “ Pas très fiable cette dernière.
FT. @Cha Do Hyun
❥ code by kimlee


something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 142
MESSAGES : 974
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Last night on earth || ft Maeum   Last night on earth || ft Maeum - Page 2 EmptySam 18 Juin - 23:08



Last night on earth

when you hear Chopin, you have to run


OOTD ||« Une nouvelle mode, carrément ? Genre la robe noire du tatouage ? » peut-être était-il préférable pour eux d’arrêter de plaisanter sur ce sujet. Le risque d’ouvrir les yeux et de constater les dégâts des conneries prononcées pour digérer l’alcool ingéré était grand. Quelle connerie était la pire ?
Se marquer la peau ou se séduire ?
Dans le premier cas, peut-être serait-il bon de mentionner à Maeum l’existence de ses soeurs possessives. Juste comme ça. Histoire de lui sauver la vie si elle venait à en croiser une un jour pour son plus grand malheur.
Le plus dramatique pour le belle Maeum aurait été d’en croiser une maintenant, le coude sur le comptoir et ce regard-là posé sur lui. Chez les soeurs Cha, ça équivalait à une déclaration de guerre.
Pour lui aussi ceci dit… la bataille à mener était juste différente

Plus déstabilisante ?
En théorie non.
Mais il fallait le reconnaître, il était même difficile de ne pas l’admettre, Maeum s’imposait déjà comme un adversaire de taille.
Ceci dit, il avait un atout, une arme qu’il n’avait pas encore joué ici. Et on ne parlait pas de sa capacité à tourner dans une pub l’Oréal à chaque instant, ou de sa veste qui le rendait encore plus sexy.
Non, on voulait parler de la danse bien sûr. Un petit mot au dj. Une musique pour se déhancher. Un kidnapping de Maeum sur la piste. Le langage du corps, c’est parfois ce qui marchait le mieux.
Et c’est comme ça qu’il avait déjoué le trouble d’un regard pour sourire avec assurance ?
A chacun ses armes. Lui, comme le disait Lorie, il se battait sur un air latino.
« Ok. ça augmente le risque du tatouage, mais étant donné que t’as pas l’air d’avoir peur de grand chose… »

Alors passer un mauvais moment à un date. Pour elle, ça ne devait pas être grand chose « Je pense que tu peux faire mieux que ça et que tu me caches des trucs. » ce n’était pas ce qu’il avait fait précisément ensuite ? En prenant le risque de perdre l’intérêt de Maeum ?
Son histoire était très bien, parfaitement honteuse ! Elle rimait avec “Cours Do Hyun Cours”, à la perfection !
Mais ce n’était pas la pire. La pire, elle rimait avec ses soeurs. La pire elle parlait de cadavre planqué sous le pommier par ses soeurs.
Mais au moins, dans celle qu’il avait raconté, Maeum ne manquait pas de relever les détails non mentionnés à l’histoire « J’ai essayé de pas voir les choses sous cet angle je t’avoue, histoire de pas me déclencher un traumati… » … isme ?
Son quoi biscuit ?
Petit. Elle a dit petit Do Hyun.
Digère-le, t’as au moins gagné un shot pour ça.

« C’est pas vraiment un… » réflexe de mec. Réflexe à la con. C’était ce qu’il avait sans doute penser avant de boire davantage de gorgées de son premier verre, en attendant le second shot qui finirait par être responsable, pour partie, de son ivresse « Si j’te raconte l’autre, j’suis à peu près certain de m’auto disqualifier du défi. C’est comme te laisser gagner. » ok, mais elle n’était pas irrésistible avec son petit doigt levé ?
Petit doigt qu’il fixe de longues secondes avant de relever ses yeux sur Maeum. Elle n’allait pas le lâcher c’est ça ? Il aurait mieux fait de fermer sa gueule ?
Sans doute. Mais son petit doigt vient en serrer un autre, puis, les shots servis, il cogne doucement le sien contre celui de la demoiselle dans un soupir. Et une fois vidé d’une traite, la capitulation est finalement prononcée
« Ok. » au moins, il ne rentrera pas si tard et ne se fera pas flinguer par la baby-sitter qu’il a présentement royalement oubliée

« Mais t’auras la version résumé et si après ça t’as pas fugué, tu me dois une danse sur une musique que j’irai commandé. » stop les chansons françaises, laissons-le redorer un peu son image après l’avoir souillé de longs mots. Il allait le regretter, à tous les coups, mais il s’était néanmoins lancé « C’était au lycée. Y’avait cette fille qui me plaisait. » oh non pitié, pas une histoire niaise « On s’échangeait des sms, ça se passait bien, je ne pensais pas qu’on n’était pas les seuls à les lire. Histoire de soeurs un peu spéciales, tu vas comprendre. Bref, j’organise cette soirée et j’avoue que de base j’en avais un peu trop fait. Le resto, les fleurs, te moque pas mais oui les grands classiques. Le jour J, mes fringues décolorées en rose étrange, je me retrouve à choisir une tenue vite fait mais passe encore. Une fois sur place, je crois que y’a que l’entrée où ça a était. Au plat, le serveur lui a renversé la carafe glacée, puis d’un coup elle s’est sentie mal. Une réaction allergique, je l’ai emmené à l’hôpital, je suis resté avec elle. J’ai pris une photo, une seule, parce qu’elle voulait voir à quoi elle ressemblait. Le premier date foiré mais passe encore. Je pensais pas m’en être si mal sorti mais revenu à l’école, elle voulait plus m’adresser la parole. C’est que plus tard que j’ai su que mes soeurs avaient pris mon téléphone pour envoyer cette fameuse photo à toute notre classe. J’étais devenu un connard pour elle et encore, elle a jamais su que ce soir là, c’est une de mes soeurs qui avaient touché à son assiette… pareil pour mes fringues. » des psychopathes ? Là c’était clair, impossible de charmer après ça. Si elle avait un minimum d’instinct de survie, elle prenait la fuite sans se retourner.

FT. @LEE MAEUM
❥ code by kimlee




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Lee Maeum
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t12438-lee-maeum-eummy-l#365772
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : Last night on earth || ft Maeum - Page 2 29ab65c50f0a4e6bc53ffa198ec971ccaa005cb4
AVATAR : ning ning (aespa)
POINTS : 204
MESSAGES : 193
NOUS A REJOINT LE : 02/01/2022
AGE : 21
Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Last night on earth || ft Maeum   Last night on earth || ft Maeum - Page 2 EmptyLun 20 Juin - 0:13



Last night on earth

when you hear Chopin, you have to run


Comme tout le monde, l’étudiante possède sa collection de peurs mais il n’est pas question de les dévoiler maintenant. Le jeune homme lui réserve déjà une vengeance, celle où il devra capter toute son attention. Elle ne connaît pas le niveau de sa créativité et il n’est pas question de prendre un risque supplémentaire. En effet, si la demoiselle est expérimentée dans le domaine de la séduction, elle connaît ses nombreuses faiblesses en la matière. Lee Maeum adore les hommes et c’est un fardeau dont elle continue d’en payer le prix. Au point de se faire un tatouage ridicule qui porte le nom de ce colocataire qu’elle vient de rencontrer depuis la deuxième fois de sa vie ? Prions pour elle. Prions que cette mauvaise blague ne devienne pas la conséquence d’un défi ridicule. Non, elle n’aura plus qu’à rester stoïque devant sa parade nuptiale. Il ne peut pas lui apprendre quelque chose, si ?

En attendant, pour un homme qui ressemble à un gentleman, et qui, d’après la légende, attend trois rendez-vous pour conclure, son anecdote illustre bien autre chose. Dans sa grande politesse, la demoiselle ne souligne rien en ce sens. Il aurait pu éviter de sacrés désagréments s’il avait suivi sa propre ligne de conduite. Elle hausse les épaules, ne voulant pas surenchérir avec une autre histoire la concernant. Non, elle souhaite obtenir son dû. Le jeune homme a la langue bien pendue et il est hors de question de faire la sourde d’oreille. Maeum lui demande donc de rencontrer son histoire exceptionnelle, le suppliant presque pour sa satisfaction personnelle. “ Mais non ! Tu peux me faire confiance. “ Mais elle s’inquiète. Qu’est-ce que Do Hyun cache pour que son expérience annule le défi ? Elle lève malgré tout, dans un élan de courage, son petit doigt afin de valider une promesse en sa compagnie. A la suite d’un verre bu d’une traite, il lui propose une nouvelle danse, sauf si elle décide de fuguer entre temps. Elle répond à son aîné : “ Petit joueur. Je peux t’offrir deux danses. “ S’il choisit la musique, Dohyun a intérêt de se lâcher mais elle risque de ne pas pouvoir suivre le rythme. “ Je suis scotchée à tes lèvres. “ Elle écoute attentivement son histoire et ne peut pas s’empêcher d’afficher une mine peinée. “ La pauvre... “ A sa place, elle aurait sûrement réagi de la même façon. Ses sœurs sont complètement tarées pour viser une pauvre lycéenne. A-t-elle été harcelée ? Moquée, c’est évident... Elle comprend mieux pourquoi le garçon n’a pas spécialement eu envie de la raconter. Il n’est pas censé avoir des grandes sœurs ? Pourquoi se comportent-elles comme des gamines ? Maeum se souvient néanmoins de sa promesse. Cependant, elle a évidemment quelque chose à redire. “ Cette histoire remonte à dix ans ou presque. Tu m’expliques ce qui est censé me faire peur ? J’imagine que tes ex sont toujours vivantes ou elles n’ont pas pu être hospitalisées à temps ? “ Ses sœurs ont dû évoluer depuis, pas vrai ? Et puis, ce n’est pas vraiment son problème. Ils ne font rien de mal tous les deux. C’est une soirée de bienvenue, où ils parlent de leurs histoires de cœur ou de cul. Selon les situations. “ Je suis suffisamment mignonne pour qu’elles me considèrent comme une cible à abattre ? “ Elle pouffe légèrement de rire, peut-être trop insouciante mais la demoiselle préfère retenir le positif au négatif. “ Ou c’est parce que je suis ton genre ? “ Encore faut-il qu’il ait un faible pour les nanas qui cherchent à avoir réponse à tout. Maeum a du mal à croire qu’elles puissent être aussi ridicules mais ne peut pas le dire à haute voix, de peur de le vexer. “ Si c’est mon destin, alors donne-moi tout pour que je ne regrette rien. “ Elle tend la main vers lui. “ Emmène-moi danser, Dohyun. “ En allant sur la piste de danse, personne ne sera en capacité de l’empoisonner. Le seul risque serait de se faire hypnotiser par ce quelqu’un. Lee Maeum devrait cesser d’adorer les garçons, un jour.
FT. @Cha Do Hyun
❥ code by kimlee


something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 142
MESSAGES : 974
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Last night on earth || ft Maeum   Last night on earth || ft Maeum - Page 2 EmptyLun 20 Juin - 20:43



Last night on earth

when you hear Chopin, you have to run


OOTD || Evidemment Do Hyun que tu peux lui faire confiance pour lui avouer que tes sœurs sont des psychopathes et qu’elles ont de qui tenir. Au pire, la jolie Maeum va prendre la fuite en courant plus vite qu’elle ne l’a jamais fait. La baby-sitter ne sera pas si fâchée. Et peut-être qu’ils devront chercher non plus deux, mais trois coloc’ à l’appartement.
D’un autre côté, pour parler franchement et de manière parano, quand il l’avait emmené boire un verre ici, il aurait normalement dû l’avertir du danger qu’elle encourait.
Chaque jour (ou presque), il remerçiait le destin de ne pas lui avoir mis l’entièreté de sa famille sur Séoul et d’en avoir fait une ville si grande. Chaque jour (toujours ou presque), il remerçiait ses adresses de ne pas être connues de ses soeurs. De la même manière qu’il remerçiait l’une d’entre elles pour être hôtesse et de ne pas être tant dans le coin que ça.
Quoi ? Drama queen ou non, ça n’avait pas toujours été facile. Tant d’histoires brisées dans sa jeunesse. Tant de moments gênants dans sa vie pour lui qui se définissait comme si cool.

« Tout compte fait trois. ça les vaut largement. » si toutefois Maeum avait envie d’en danser au moins une avec lui. ça, c’était une autre histoire. Bon danseur ou pas.
Y’avait de quoi prendre la fuite.
La fameuse demoiselle du restaurant maudit avait sans aucun doute regretté de ne pas l’avoir fait. Le plus triste dans tout ça, c’est qu’elle ne lui avait jamais laissé vraiment l’occasion de s’excuser, encore moins de s’expliquer. Et que personne ne l’avait jamais cru quand il avait souligné le côté “non marrant” du truc. Pour longtemps, il avait été le p’tit con populaire qui amusait la galerie. Un rôle pas mal nul à son goût, mais toujours mieux que celui de Hamtaro et autres surnoms moqueurs que sa camarade de classe avait dû encaisser pour le reste de sa scolarité.

« Je suis pas sûr pour toutes, mais disons la plupart oui. » c’est supposé être rassurant ?
Une petite note pour plaisanter, sur le ton du soulagement à la voir toujours devant lui plutôt que déjà à l’extérieur.
Aucune tentative de faire peur à Maeum là-dedans. En fait, qu’elle soit restée… ouais, ça le rendait assez content. La soirée… c’était définitivement son imprévu le plus cool depuis longtemps « Maeum. » c’était donc comme ça que se prononçait son prénom quand il voulait dire “tu t’es regardée” « A ton niveau, tu deviens leur ennemie publique numéro 1. » et donc son style ?
Est-ce que Maeum n’était pas le style de quelqu’un ?
Juste question, peut-être un peu trop flatteuse, et qui oubliait le style vestimentaire dans lequel il l’avait rencontrée. Bien loin de cette robe noire qu’elle portait ce soir.
Comme quoi, Maeum avait peut être le pouvoir de faire oublier bien des choses.
Des vêtements mal taillés, une baby-sitter, la responsabilité et la honte d’histoires du passé.

Elles semblaient en tout cas bien loin derrière lorsqu’il s’était saisi de sa main pour l’entraîner loin du bar, un rapide détour pour choisir la musique. Moins française, plus latino, un classique taki taki sur lequel il se sentirait plus en confiance.
C’était certain que Lorie prêtait moins à une main qui se dépose dans le bas d’un dos et ramène un corps plus proche du vôtre « C’est pour la danse. » bien sûr. Juste pour la danse. Celle qu’elle lui a accordée, parmi les trois. Voilà. Et pas du tout une histoire de ce défi un peu risqué qui avait été lancé entre eux ?
Ok, il y avait peut-être un peu de ça.
Un son latino, une Maeum peut-être ramenée trop proche de lui, l’assurance de son déhanché. Et un regard plongé dans un autre. Reste à voir, sur cette danse, qui rougirait le premier.

FT. @LEE MAEUM
❥ code by kimlee




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Lee Maeum
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t12438-lee-maeum-eummy-l#365772
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : Last night on earth || ft Maeum - Page 2 29ab65c50f0a4e6bc53ffa198ec971ccaa005cb4
AVATAR : ning ning (aespa)
POINTS : 204
MESSAGES : 193
NOUS A REJOINT LE : 02/01/2022
AGE : 21
Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Last night on earth || ft Maeum   Last night on earth || ft Maeum - Page 2 EmptyMer 22 Juin - 21:18



Last night on earth

when you hear Chopin, you have to run


Bien sûr que Maeum devient la personne à abattre ce soir. Bien sûr qu’elle connait la réponse à ses deux questions mais elle aime l’entendre parler ainsi. C’est comme une berceuse sauf que celle-ci lui donne d’autres envies que celle de dormir. Ils se sont tous les deux perdus dans un jeu de façon inattendue et ce n’est pas pour lui déplaire. Ce défi est peut-être une excuse pour le découvrir sous un autre jour, à des années lumières de leur première rencontre, même si la demoiselle n’a jamais eu besoin de prétexte pour se rapprocher d’un homme. Elle profite de ce moment de séduction, qui ne cesse de se prolonger au fil de la soirée. Elle s’amuse également de ses anecdotes. Alors, elle finit par lui donner son accord et donc de prendre le risque de se faire bousculer par ses aînées. Est-ce sa faute si leur petit frère est attiré ? L’étudiante n’est qu’une pauvre innocente, qui n’a pas fait exprès de se jouer de lui, un temps plus tôt. Ce n’est pas elle qui l’a provoqué à lui rendre la pareille, prête à essuyer un semblant de défaite. Car oui, elle ne sera jamais perdante dans cette histoire, à condition que le jeune homme ne se dégonfle pas. Mais il est vrai qu’une petite voix lui répète inlassablement que le jeu en vaut la chandelle et l’étudiante ne compte pas la faire taire. Dohyun est un beau mec, sûrement trop looké pour une demoiselle comme Maeum. Par chance, elle reste une personne différente aujourd’hui, dans cette robe noire qu’elle tend à porter divinement bien. Elle saisit sa main, esquissant un sourire amusé quand ils se dirigent de nouveau vers la piste, mais cette fois-ci, une certaine impatience qui peut se lire sur son visage. Dans quelle aventure compte-t-il l’embarquer ?

Sans réfléchir une seule seconde au programme qu’il peut lui concocter, Maeum attend son partenaire pour se laisser guider. Elle découvre quelques instants plus tard, que les musiques françaises sont désormais loin derrière eux. La main de son aîné se glisse sur le bas de dos et la tire un peu plus contre lui. Est-ce que la demoiselle a anticipé cette situation ? Peut-être pas, mais souhaité oui. Dohyun prend les devants et pour le moment, c’est un excès de confiance qui lui permet encore d’afficher un sourire en coin. La jeune femme ne sait pas à quelle sauce elle risque de se faire manger. Le déhanché de Dohyun est devenu un mythe depuis leurs premières tentatives sur le dancefloor. Que peut-elle craindre ? “ On t’apprend de sacrés trucs dans ton école de danse. “ Et ce n’est que la première danse. Ses mains se posent sur les épaules du garçon, pas dérangée par cette proximité. Elle aurait été ravie de découvrir ses connaissances si elle n’était pas trop occupée à plonger son regard dans le sien, au point de débuter simultanément un concours d’apnée. Mince, est-ce qu’il est vraiment en train de lui couper le souffle et même le clapet ? Elle qui était prête à faire semblant de perdre, voici que sa fierté se ramène au triple galop. “ Ça aussi, ça fait partie de la danse ? " Le premier de nous deux qui rira aura une tapette ? Ce n’est pas ce qui motive la demoiselle à mordiller sa lèvre inférieure. Elle laisse sa main droite voyager de son épaule à son torse et se rapproche dangereusement de lui. Encore un peu plus. Mais au bout de quelques secondes, elle tombe dans son propre piège et ses yeux finissent par se poser sur ses lèvres fines. Merde ? Ce n’est pas une façon de regarder son colocataire, pas vrai ? Un premier coup de chaud sur les joues (sans que l’alcool puisse être accusé), elle se désynchronise du déhanché de Dohyun, au même titre qu’une manette switch. Il ne fait vraiment pas semblant. “ Je crois bien que j’ai perdu. “ Elle n’a pas spécialement envie de mettre fin à ce moment. Malheureusement, c’est dans les règles du jeu sauf si l’autre participant décide d’être clément. “ On n’a pas fixé le gage. Mais je suis bonne joueuse... “  
FT. @Cha Do Hyun
❥ code by kimlee


something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Contenu sponsorisé
Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: Last night on earth || ft Maeum   Last night on earth || ft Maeum - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2
Page 2 sur 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae :: Résidences
Sauter vers: