1234
A godddam lawyer || ft. Dan

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶

 :: seoul :: Gangnam :: Résidences
Partagez

 A godddam lawyer || ft. Dan


Wu Jin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11005-wu-jin-yuw_djinn#333862
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : A godddam lawyer || ft. Dan 0gf9
AVATAR : Xiao Jun (WayV)
POINTS : 65
MESSAGES : 558
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 20
A godddam lawyer || ft. Dan Empty
(#) Sujet: A godddam lawyer || ft. Dan   A godddam lawyer || ft. Dan EmptyJeu 10 Mar - 23:08

A GODDAM LAWYER
... IN THE SHITTIEST FAMILY. || ft. @Wu Yu Dan
Il n’en n’avait pas vraiment envie. Rentrer à la maison.
Pas de cocktail avant demain, rien pour l’obliger à respecter sa part du marché… marché qui se terminait dans quelques jours…
Passer sa nuit ailleurs lui semblait mieux. Et maintenant qu’il s’était garé devant la demeure familiale, l’envie de faire demi-tour était plus présente que jamais.
Pourquoi est-ce qu’il venait là déjà ?
Parce qu’il était supposé être présent dès le lendemain matin selon son père pour une affaire inintéressante de costume.
Alors pourquoi ne pas attendre le lendemain ?
Parce que vu son comportement exemplaire ces derniers jours, vu qu’il avait même dormi à la maison à plusieurs reprises sans rien casser, il avait eu la naïveté de penser qu’il pourrait peut-être récupérer son passeport avec quelques jours d’avance.
Avec son passeport en mains, il pourrait réserver ses billets d’avion dès maintenant et espérer aller voir sa mère pour les vacances qui précédaient la rentrée des classes.
Après tout, la dernière fois qu’ils s’étaient parlés, il avait bien mentionné à la femme la possibilité de venir la voir avant le mois de mars.
Les notes de son année étaient plus qu’excellentes. Tout parent aurait sans doute dit que ça méritait bien une récompense.
“Les siens”... hé bien les siens, il était tellement persuadé qu’ils n’en n’auraient rien à foutre qu’il avait abandonné son bulletin dans la poubelle de sa chambre quelques jours plus tôt.

De rage sans doute.
Parce que, même s’il ne voulait pas l’admettre, oser montrer les résultats de son année scolaire et se taper une fois de plus de l’indifférence face à son public… ça le blessait sans doute un peu.
Parce qu’il y avait également ce gosse qui avait fait assez d’efforts - de vains efforts - pour briller et qui n’avait jamais eu un peu d’admiration en retour. Alors maintenant, bien bosser à l’école, il préférait considérer que ce n’était de toute façon pas pour leurs gueules.
Voilà comment des notes dont on devait pourtant être fières s’étaient vues mises à la poubelle sans plus d’égard.
Inutile de mentionner donc qu’il ne comptait pas les mettre en avant pour réclamer le bien que son père lui avait confisqué avant le début des fêtes afin de le tenir en laisse.

Rapidement, et avant de descendre de son véhicule, il avait fouillé dans son sac pour en tirer un comprimé de paracétamol qu’il avait avalé avec quelques gorgées d’eau.
Traîner, à droite à gauche, revenir parfois ici… dormir d’autres fois dehors quand il ne savait plus trop… faire semblant d’être une tapisserie sans vie et tenir cette rage qu’il avait en lui, ça l’avait fatigué… c’est vrai.
Tout ce qu’il voulait, c’était son passeport.
Un truc pour alléger un peu son coeur. L’idée d’un voyage… même s’il serait sans son frère aîné auquel il n’avait plus parlé depuis des semaines.
C’était sans doute lui le pauvre con plutôt que les Wu.
Un soupir et il était descendu de sa voiture, Lilith entre ses mains, son sac sur une épaule. Quelques secondes plus tard, il poussait la porte de la maison et déposait sa chienne au sol qui avait filé droit vers les escaliers, habituée aux passages éclairs par les parties communes… elle ferait peut-être demi-tour quand elle se rendrait compte de l’absence de son père à ses côtés.
Lui, il avait à faire. Et c’est parce qu’il ne voulait rien remettre à plus tard qu’il avait pris la direction du salon où il avait trouvé son père qu’il n’avait pas salué.
Sans introduction, sa main s’était simplement tendue, son père avait compris « Bonsoir d’abord. Et tu sais bien que ce n’est pas aujourd’hui. » soupir. Encore. Il avait retenu la guerre, et avec plus de politesse qu’il n’avait envie d’en mettre il avait répondu « Je sais. Mais j’estimais que mes efforts méritaient des efforts de ta part. » trop confiant sans doute vu le soupir de son père qui avait fait écho au sien « Tu n’en fais jamais des efforts. Un peu ces temps-ci, ce n’est tout de même pas compliqué. »

Mauvaise pioche, il sentait déjà l’agacement monter.
Inspirer. Expirer.  Un peu de diplomatie allez.
« Tu devais pas être là quand j’étais gamin. Allez donne-le moi, j’sens que tu penses pouvoir me la faire à l’envers et j’aime pas tellement … » ça ? C’était ça le mot manquant qui avait été remplacé par ceux de son père  « Jin, ton frère est à la maison, on en parlera plus tard. Si tu ne me fais pas confiance, tu n’as pas le choix autrement de toute façon. »
Génial. Dan était là. ça sauvait presque le téléviseur.
ça l’avait fait soupirer, encore, de son côté et il avait abandonné son sac au sol avant de poser ses fesses sur le canapé, s’allumant quelques secondes plus tard une clope  « Pas à l’intérieur. » recommandation à laquelle il avait répondu en soufflant la fumée vers la gueule de son père. Finalement, il n’allait peut-être pas dormir ici ce soir. Si le fils héritier était là, il ne voulait pas faire trop tâche sur le portrait de famille.
C’était quand même dingue ça ! Être majeur, privé de son passeport. Être fils illégitime, mais pas trop… du moins pas quand ça impliquait d’aller voir la bonne. Et en plus se voir balancer Dan à la gueule dès qu’on sentait la tension monter.
Dan ou pas, s’il voulait casser un truc il le ferait !

….
ça marchait au moins assez pour que son cul soit dans le sofa et qu’il se contente de fumer en guise de rébellion ?
C’était toujours pareil quand il y avait Dan…
Au final, ce n’était plus avec son père qu’il discutait mais son grand-frère.
Et c’était au final lui qui l’emmerdait ?
Ouais… un peu…
Mais officiellement, ce serait surtout parce que ce n’était pas les affaires de l’avocat de la famille et qu’il n’avait pas à s’en mêler.

code by bat'phanie


626 Spirit
i'm havin' a bad, bad day, if you take it personal that's okay. watch, this is so fun to see, huh, despicable me. › (c) alaska.  


Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 0
MESSAGES : 381
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 25
A godddam lawyer || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: A godddam lawyer || ft. Dan   A godddam lawyer || ft. Dan EmptySam 23 Avr - 18:16

A GODDAM LAWYER
... IN THE SHITTIEST FAMILY. || ft. @Wu Jin
« … Et donc je pensais que nous pourrions demander à M.Long pour votre album de mariage. Bien sûr, M.Kim est un excellent photographe mais je ne crois pas qu’il saura saisir toute la subtilité et l’importance de votre union. Ce n’est pas de sa faute, il est juste Coréen, et c’est un mariage mixte qu’il faudra honorer parfaitement pour les deux parties. Et tu conviendras qu’en matière de perfection, je m’y connais. » Sourire suffisant sur ses fines lèvres maquillées, Wu Jia Xi présenta les clichés de ce fameux M.Long en les faisant glisser sur la table vers son fils qui retenait déjà depuis de longues minutes un bâillement. Si l’on n’était pas certain que le geste aurait assurément offensé la matriarche, on l’aurait félicité pour son exploit : parvenir à ennuyer Wu Yu Dan, soit le gars qui incarnait le mieux l’ennui… Une véritable performance !
On pouvait également saluer celle du futur marié qui, malgré son envie de partir en courant et mettre un terme à cet énième exposé d’idée et de suggestion pour un mariage qu’il voyait chaque jour un peu plus se rapprochait, parvenait à garder une posture droite et un visage sérieux. Il acquiesça même tandis que sa mère poursuivait en lui expliquant qu’aucun détail ne devait être laissé aux hasards, que le diable se cachait dans les détails et qu’il faudrait peut-être revoir la nuance de rouge sur son costume….
Blablablabla comme dirait d’autres.
Il était là depuis le début d’après-midi et son cerveau arrivait à saturation. A peine était-il rentré de ce déjeuner d'affaires avec son père que sa mère avait enchaîné sur le mariage. Et il redoutait désormais le moment où elle marquerait une pause pour l’inviter à rester dîner ce soir. A vrai dire, cela faisait déjà une heure qu’entre deux hochement de tête, il se répétait les différentes manières les plus diplomatiques de décliner.
Il voulait rentrer, échapper à toutes ces conversations qui l’angoissaient, essayer d’appeler Do Hyun pour prendre de ses nouvelles, envoyer un énième message à son frère qui n’était pas plus présent à son arrivée qu’il ne l’avait été ces dernières semaines. Un message et un appel qui resteraient donc, sans doute et comme les précédents, sans réponse.

« Jin, ton frère est à la maison… » Dan avait soudain relevé la tête, n’écoutant plus les propos de sa mère. La voix de son père lui était parvenue depuis le salon principal et il avait tendu l’oreille pour être certain. « Yu Dan ? Tu écoutes ? Chéri, c’est important que tu - » - « C’est parfait, Mère. Tu as raison, faisons comme ça. » Il lui adressa un sourire qu’elle lui rendit, rayonnante. Elle aimait avoir raison. Toujours. « Peut-on voir les détails la prochaine fois ? Je meurs d’envie d’un verre d’eau. » Une pause, par pitié. L’épouse Wu avait ainsi consenti à libérer son fils chéri et ce dernier ne s’était pas fait prier pour traverser les pièces jusqu’à rejoindre le salon où on lui apporterait bientôt un grand verre d’eau fraîche. Verre d’eau qui ne lui importerait plus puisqu’il savait qu’il allait trouver dans le salon celui qu’il espérait voir. L’odeur du tabac le lui avait confirmé avant même que ses yeux ne se posent sur lui. Il était là, assis sur le canapé, non loin de leur père à la figure contrariée. « Jin ! » Il n’arrivait peut-être pas au bon moment, ni selon la meilleure humeur de son cadet… mais ils ne se voyaient plus. En dehors des cocktails et dîners officiels où Jin faisait acte de présence et où ils pouvaient à peine se parler… En fait, il était même clair que le plus jeune esquivait son grand-frère. Mais en dépit de cette injustice qui peinait l’aîné, il ne pouvait que se réjouir de le voir par “un heureux hasard”.
C’était ce même espoir qu’il nourrissait chaque fois qu’il se rendait à la résidence familiale. Il poussait parfois jusqu’à aller taper à sa porte quand ses parents ne l’avertissaient pas directement qu’il était absent. Son coeur pesait. Il s’inquiétait pour lui et ce même s’il semblait se tenir extrêmement sage ces derniers temps…
Oui, un Jin sage était forcément inquiétant. Malheureux mais réel.
Il n’ignorait pas qu’il s’agissait d’une période très pénible pour lui et qu’on lui en demandait certainement plus entre le diplôme de son frère et le mariage qui multipliait les soirées mondaines...

« Je suis content de te voir. Ça va ? » Il s’était assis près de lui, songeant que cette fois, son cadet ne pourrait pas l’esquiver si facilement. Il détailla son visage et le trouva fatigué… Son sourire ternit. « Tu veux boire un truc chaud avec moi ? » Il faisait froid dehors. Ça ne lui ferait pas de mal.

code by bat'phanie




 
blue mind ☩
blablablablabla
U.C
Wu Jin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11005-wu-jin-yuw_djinn#333862
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : A godddam lawyer || ft. Dan 0gf9
AVATAR : Xiao Jun (WayV)
POINTS : 65
MESSAGES : 558
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 20
A godddam lawyer || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: A godddam lawyer || ft. Dan   A godddam lawyer || ft. Dan EmptyMer 27 Avr - 19:58

A GODDAM LAWYER
... IN THE SHITTIEST FAMILY. || ft. @Wu Yu Dan
Ci-gît les restes d’une conversation à peine commencée avec un père qui devait s’estimer bien heureux d’entendre son fils aîné arriver à la rescousse.
La lâcheté du géniteur, elle ne le choquait même plus, il était habitué après toutes ces années à la voir en pratique. Rapide exemple, simple et routinier, de tous ces appels qu’il passait à Dan quand les choses dégénéraient.
Aujourd’hui, il n’avait peut-être pas eu besoin de dégainer son téléphone, mais la présence de Dan sur les lieux lui permettait de se taper uniquement l’introduction d’un débat qu’il ne voulait de toute manière pas menée.
Il allait lui faire à l’envers.
C’était sûr qu’il allait lui faire à l’envers.
Définitivement, il devait être trop con pour jouer les fils modèles.

« Ton Altesse. » salutation simple, ironique et blasée, à l’égard d’un frère qui devait avoir parmi ses plus grandes qualités : l’impatience.
Injuste, tout prendre en plus du côté légitime et ne rien laisser pour son cadet à part une belle gueule et un cerveau pas trop mal… pas assez bien pour les félicitations mais assez pour se démerder tout seul dans ses études et trouver de nouvelles conneries à faire subir aux autres et tout spécialement aux membres de sa famille « Mes excuses, je n’avait pas été informé de ton auguste présence en ces lieux. » autrement il ne se serait pas pointé pour commencer la conversation qui le préoccupait ces derniers jours ouais…
« Tu vois que j’en fais des efforts, c’était pas assez gentil et poli pour toi ? » dernière partie à l’intention d’un père qui avait lâché un soupir blasé, lançant un coup d’oeil à la cigarette de la rebellion sur laquelle il n’avait plus fait de commentaire.
« Je vais vous laisser entre vous. » fumée recrachée, sourire du sarcasme « 37 secondes à fuir, waaaah, t’en bats des records ! »

S’il pensait s’en tirer aussi facilement…
Il la relancerait la conversation…
Maintenant, il ne pouvait plus…
Ce n’était que partie remise….
Il n’avait donc plus d’intérêt à avoir son cul, dans un canapé… à part celui de prendre une boisson chaude en compagnie de son frère aîné préféré ?
Il n’avait pas répondu. Pour parler franchement, il pensait à la fuite lui aussi. Les chiens ne faisaient pas des chats, c’était une expression tentante à mettre en pratique…
… jusqu’à ce que Lilith revienne pour lui sauter dessus et s’installer sur ses jambes…
Elle était de quelle côté au juste ?
Visiblement de celui de son oncle, et pas de celui de son père.

Un soupir plus tard, il s’emparait d’une coupe déco sur la table pour y abandonner ses cendres et se décidait enfin à répondre à une partie « Je n’ai pas très soif… » il allait bouder longtemps comme ça ?
Est-ce qu’il se souvenait au moins de pourquoi il faisait la tête ?
Ouais, parce que Maître Wu défendait toujours les cons…
Et qu’il était de son côté trop dans ses mauvais jours pour faire semblant de croire à un “Je suis content de te voir”
A d’autres…
« Et puis tu dois être super occupé en ce moment, je ne voudrai pas te monopoliser…. » une nouvelle bouffée sur sa clope, des caresses de son autre main à sa chienne… il n’avait même pas repris sa fille sur cette truffe qui s’était avancée en quête de la main de tonton. Elle était trop petite pour comprendre un truc à cette famille, c’était pas de sa faute.


code by bat'phanie


626 Spirit
i'm havin' a bad, bad day, if you take it personal that's okay. watch, this is so fun to see, huh, despicable me. › (c) alaska.  


Contenu sponsorisé
A godddam lawyer || ft. Dan Empty
(#) Sujet: Re: A godddam lawyer || ft. Dan   A godddam lawyer || ft. Dan Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam :: Résidences
Sauter vers: