1234
Drama right ahead || ft the coloc

i
HUNDRED MILES 2020 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-14%
Le deal à ne pas rater :
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ au meilleur prix
974 € 1129 €
Voir le deal

 :: seoul :: Hongdae :: Résidences
Partagez

 Drama right ahead || ft the coloc


Cha Do Hyun
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t10790-cha-do-hyun-shadow_hyun#330751
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Drama right ahead || ft the coloc Tlen
AVATAR : Park Jun Hee (A.C.E)
POINTS : 275
MESSAGES : 766
NOUS A REJOINT LE : 02/03/2021
AGE : 25
Drama right ahead || ft the coloc Empty
(#) Sujet: Drama right ahead || ft the coloc   Drama right ahead || ft the coloc EmptyMer 24 Nov - 9:50

DRAMA RIGHT AHEAD
Hae Won + Yu Dan + 626
... and there is no fucking boat Jack !!!!!!!!
OOTD || En général, quand on ne le sentait pas, c’est qu’il fallait courir. C’est ce que toute personne avec un instinct de survie devait savoir et se devait surtout d’appliquer. C’était pour ça que ce soir, Cha Do Hyun, avait prévu de clubber ! Dan ne le retiendrait pas à la coloc’ pour réviser, il le laisserait fuir. Et si on aurait toujours pu objecter, que "bad feeling" ou non, il était du genre à pratiquer cette activité pour la plupart de ses soirées, il était vital ce soir pour lui de sortir et de fuir avec tout le courage et le bon sens dont une personne qui voulait vivre pouvait faire preuve.
Quand son meilleur ami lui avait annoncé que son frère allait sans doute dormir à la coloc’ pour quelques soirs, il avait fait la moue. Cette fameuse moue qui voulait dire “Ouais, j’suis pas chaud mais ok de toute façon j’ai pas mon mot à dire et si on doit tous crever bah on va tous crever. Rappelle toi simplement que t’auras nos morts sur la conscience et que tu seras la première personne que je viendrai hanter avec des musiques bien punchy comme tu les aimes. Oh non frère, ce sera pas ton Chopin ça jte le jure”.
Mais voilà, il n’avait pas pu émettre plus de réserves que cette moue. Parce qu’il y avait actuellement deux chambres de libre à la coloc’ et que comme le dicton le disait : la famille, c’est la famille
Ouais sauf que si lui un jour il hébergeait une de ses soeurs, elle ne risquait pas de déclencher la fin du Monde !

Passons, il n’avait rien dit de ses sombres pensées.
Ce soir-là, il avait simplement annoncé qu’il sortait. Et s’il était présentement en train de ranger des courses, il comptait bien ensuite filer vers la salle de bain, prendre sa douche et tuer des bébés pandas, puis se faire beau gosse et partir loin d’ici.
Proposer à Hae Won de venir avec lui ne serait pas une mauvaise idée. C’est ce qu’il avait pensé en rangeant quelques sachets de nouilles instantanées dans le placard.
La pauvre, elle ne connaissait rien de la créature démoniaque qu’était le frère de Dan. Elle ne savait pas que rester ici, c’était se condamner aux enfers. Est-ce que Dan l’avait au moins prévenu ?
Mouais, il avait dû lui dire tout au plus que son petit frère était un peu spécial mais pas méchant…. Il avait minimisé les faits quand tout était matière à exagération ! Quelle indignité !
Combien de temps est-ce qu’il allait rester ?
Est-ce qu’ils auraient la chance de vivre un Noël de plus ?
Ou est-ce qu’ils allaient tous mourir dans d’atroces souffrances avant 2022 ?

Gentil Dodo, gentil
ça, il se l’était bien répété tandis qu’il avait entendu le code se composer à la porte. C’était le démon, c’était sûr que c’était le démon.
Mais un démon avec lequel il se montrait plutôt sympa si vous vouliez tout savoir ! Ouais, lui il était le mec qui faisait des efforts pour son meilleur ami. Le mec cool qui allait le saluer sans avoir l’air de penser que sa vie était foutue.
Il n’aimait pas cette sensation…
C’était la saison du col roulée, il aurait dû être heureux.
Il adorait les cols roulés, ça le mettait en valeur. C’était simple, mais bien assorti si cool…
Alors il avait mis son col roulé préféré comme un doudou protecteur pour affronter la bête dont il venait d’entendre la salutation.
« ... » voilà, un sourire sympa, décontracté. Ce n’était qu’un humain accompagné d'un chien après tout… « DAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN ! Y’A TON FRERE ! »
…...



(c) princessecapricieuse




 
I'm too hot (hot damn) ☩
Called a police and a fireman. Make a dragon wanna retire, man. Say my name, you know who I am. Saturday night, and we in the spot. Don't believe me, just watch, come on!
Wu Yu Dan
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : bip bip bop bop
AVATAR : Qian Kun - WayV
POINTS : 205
MESSAGES : 151
NOUS A REJOINT LE : 02/04/2021
AGE : 24
Drama right ahead || ft the coloc Empty
(#) Sujet: Re: Drama right ahead || ft the coloc   Drama right ahead || ft the coloc EmptyMar 30 Nov - 23:56

DRAMA RIGHT AHEAD
oh god damn it

Ca ne pouvait pas si mal se passer. Il revoyait la moue désapprobatrice de Do Hyun quand il lui avait annoncé. Mais c’était Do Hyun, il exagérait toujours un peu. Et puis, il n’avait pas dit non au final. Bon, certes Dan ne lui avait non plus demandé son avis… Mais tout irait bien ! Après tout, Hae Won, elle, s’était montrée enthousiaste à l’idée d’enfin rencontrer son frère, non ? Eh bien voilà, ça y’est, le suspens prendrait fin dans quelques instants. Et son éternel sourire avec ? …. non ! Pourquoi être si pessimiste ? Tout irait bien. Tout irait bien.

C’était bien ces même pensées qui tournaient en boucle dans la tête du Chinois ces derniers jours. Il avait essayé de se convaincre qu’il n’y avait aucune raison de stresser… mais il appréhendait tout de même cette cohabitation qu’il avait lui-même initiée. Malgré toutes les contre-indications de ses parents, Dan avait proposé à Jin de venir habiter quelque temps à la coloc. Une chambre venait de se libérer et il savait que son frère avait besoin de respirer autre chose que l’ambiance toxique de la demeure familiale. Et comme si la “mauvaise influence” de son cadet agissait déjà sur lui, Dan n’avait rien dit à papa et maman. Le silence valait mieux. Parce que s’ils se fichaient bien de savoir où Jin passait ses nuits, quitte à le payer pour qu’il les fasse ailleurs qu’à la maison, ce “détail” avait tendance à rendre malade l’aîné.
Il serait bien à la coloc. Il y avait assez d’espace pour lui et Lilith. La petite chienne était d’ailleurs un argument en faveur du cadet car si elle savait attendrir les coeurs les plus difficiles, elle saurait briser la réticence de Do Hyun. Il aimait les toutou non ?
… vraiment, il ne pouvait pas être si traumatisé par Jin… Son gentil frèr-...

La voix de Do Hyun - ou plutôt son cri - retentit jusqu’au fond de la chambre où il était. Pas la sienne, mais la nouvellement libre où il s’affairait à faire un lit propre pour celui que son colocataire venait d’annoncer avec discrétion. « J’arrive. »
Il posa l’oreiller qu’il venait d’habiller et sortit de la pièce pour rejoindre l’entrée. Il nota que Do Hyun devait être sur le départ… « Salut. » Un signe de tête et un petit sourire à l’adresse de son frère qu’il n’était pas mécontent de voir. Il osa même une gratte gratte sur la tête de Lilith : « Coucou toi. » Si l’arrivée brutale de sa nièce à quatre pattes avaient quelque surpris Dan, il devait reconnaître qu’elle semblait faire beaucoup de bien à Jin. « Rentrez, rentrez. Je vais te montrer ta chambre et tu pourras y laisser tes affaires.» En se tournant - prenant soin d’éviter le regard lourd de signification de son ami - il aperçut la délicate silhouette androgyne de Hae Won - probablement aussi alerté par la douce voix de Do Hyun. « Ah ! Hae Won, voici Jin, mon frère. » Il s’adressa ensuite à Jin en présentant la jeune femme : « Jin, je te présente Shin Hae Won, la petite dernière de la coloc. » Il pressa doucement sa main sur l’épaule de son frère en lui adressant un sourire encourageant. Tout irait bien. Jin était son gentil petit frère. Très gentil.
@MADE BY ice and fire.


Bienheureux les simples d’esprit [...] Ils ont l’illusion du bonheur;(monsieur parent - g. maupassant) ✦ (c) sial
Wu Jin
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11005-wu-jin-yuw_djinn#333862
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : Drama right ahead || ft the coloc 0gf9
AVATAR : Xiao Jun (WayV)
POINTS : 346
MESSAGES : 167
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 20
Drama right ahead || ft the coloc Empty
(#) Sujet: Re: Drama right ahead || ft the coloc   Drama right ahead || ft the coloc EmptyHier à 9:52
Time to float Georgie
Drama right ahead
OOTD || Il savait que ça allait mal se passer. Une certitude à son niveau. Il voyait venir les problèmes à l’horizon sans avoir besoin d’une longue vue pour ça.
Alors pourquoi avait-il malgré tout préparer ses affaires ? Pourquoi était-il parti de la résidence des Wu avec un sac sur l’épaule, sa guitare sur le dos, et Lilith dans les bras ? Deviner les choses donnait, en théorie, l’avantage de pouvoir les éviter.
Cependant, dans son cas, pressentir les problèmes…. était une raison bien suffisante pour plonger dedans.
Oh il avait des circonstances atténuantes. Dan pouvait être particulièrement pénible et insistant quand il s’y mettait. Et insister pour que son frère vienne dans sa “fantastique colocation” quelques jours, il avait bien dû le faire.
… et évidemment, il saurait le lui rappeler quand il viendrait à se plaindre de son attitude.
L’art d’être un petit con selon Jin ouais.

Même pas un brin de reconnaissance ? Rien ?
Ouais, il se doutait bien que Dan avait proposé parce qu’il sentait que les choses commençaient à trop chauffer. Il avait sans doute peur qu’il ramène un serpent à maman ou qu’il pète la télé de trop. Il voulait, comme on le disait dans le jargon des “boring people” temporiser.
Quel dommage ! Alors qu’il était à ça de débloquer un nouveau succès pour s’être fait virer de la maison familiale trop de fois dans le même mois. Dan bousillait ses stats…. tragique.

Et pourtant, il n’avait pas rebroussé chemin. Il avait conduit jusqu’à Mapo, il s’était garé en bas de l’immeuble pour récupérer ses affaires, et il avait monté les quelques marches qui menaient vers chez les gueux.
Une bonne attitude. Poli. Courtois.
… des mots qu’il ne s’était bien évidemment pas répétés une fois devant la porte, tapant le code qu’il connaissait plutôt que de frapper.

A sa connaissance, y’avait eu du départ et on se demandait bien pourquoi. Si c’était si parfait ici, pourquoi les gens se tiraient ?
Mouais… il avait bien quelques pistes sur le sujet. Et s’il trouvait particulièrement chiant le mec de son frère, il se doutait bien dans le fond qu’il valait mieux les gueux plutôt que de supporter l’emmerdeur de première qu’il était.
Dans le jargon des gens avec un instinct de survie, on appelait ça la fuite.
Comment en vouloir à Dan de se faire la malle quand il était évident, qu’en cadeau pour ses hôtes, il ramenait le chaos. Et on ne parlait pas ici de l’adorable chienne dans ses bras qui s’était mise à aboyer sous les cris d’un fou qu’il venait pourtant de saluer avec toute son amabilité.
Le problème des gueux, c’est qu’il n’était pas plus sortable qu’il savait recevoir….

« Tu veux traumatiser ma chienne ou quoi ? » câlinant la plus belle avec l’inquiétude d’un papa, il avait constaté que son frère n’avait pas mis longtemps à venir à la rescousse du mec pour lequel il oserait peut-être casser ses fiançailles un jour « Salut. Tu veux pas dire à ton mec que Lilith est encore un bébé qu’il n’est pas obligé de traumatiser ? » ouais… ça commençait bien… ça commençait même très bien. Au moins la boule de poils avait salué de quelques léchouilles dans le vent celui qui était son tonton.
Quelques pas après avoir retiré ses chaussures, son regard s’était ceci dit posé sur un visage inconnu auquel il avait adressé un sourire. Sourire qui s’était élargit à la pression sur son épaule d’un aîné qui s’inquiétait sans doute d’avoir ramené le diable dans sa coloc.
Quoi ? Il savait se tenir quand même !!!
Jin… ose dire que tu n’as pas quelques plans démoniaques de destruction du Monde derrière la tête ?
… « Salut. Jin, le p’tit marrant de la famille. »
Le p’tit marrant, le p’tit marrant… c’était surtout lui le seul non chiant des Wu.
… enfin chiant, façon de parler.


Oh, well i'm Pennywise the dancing clown. Pennywise, yes, meet Georgie. Georgie, meet Pennysiwe. Now we aren't strangers, are we ?
Pando


« 626 Spirit »
I'm havin' a bad, bad day, If you take it personal that's okay. Watch, this is so fun to see, huh, despicable me.
©️crackintime
Contenu sponsorisé
Drama right ahead || ft the coloc Empty
(#) Sujet: Re: Drama right ahead || ft the coloc   Drama right ahead || ft the coloc Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae :: Résidences
Sauter vers: