1234
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où et quand vont sortir les coffrets EB10.5 ...
Voir le deal

 :: seoul :: Hongdae
Partagez

 ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW


Bae Cheng
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW C88a40a8e1c58b4c06b5965a0d1fbceb587ed33b
AVATAR : lee donghun
POINTS : 70
MESSAGES : 240
NOUS A REJOINT LE : 23/09/2021
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyMar 9 Nov - 21:19


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @Tak Nam soo


OUTFIT ─ Il était question d’une soirée sous la chaleur d’une couette, profitant d’un instant pour se reposer entre deux crises qui lui sciaient le crâne en deux. Cette maladie qui ne le quittait toujours pas ne le ferait jamais. Condamné à vivre avec, les habitudes avaient donc investi le terrain de jeu et Cheng ne pouvait que s’en soumettre. Heureusement que la majorité des crises et maux de tête qui l’accompagnaient restaient relativement tolérables. Son meilleur ami lui avait pourtant dit de rester au lit, de se reposer alors qu’il n’avait pas à travailler aux fourneaux ce soir-là. Néanmoins, le sino-coréen était une personne têtue et lorsqu’une idée germait dans sa tête, il lui était extrêmement difficile de s’en défaire.
Ainsi, il suffit d’un message, pendant ses premiers mouvements hors du lit. Quelques mots formant une phrase mais qui invitaient à se retrouver au bar, autour d’un verre. L’étudiant ne connaissait que très peu la personne mais ce n’était pas ce qui allait le freiner. Attiré par un physique et répondant aux pulsions qui étaient alors maîtres, il avait réussi à recevoir un numéro de téléphone et la promesse d’une prochaine rencontre. Cette dernière était ce soir-là. Bien sûr, il était évident que l’innocence ne ferait pas partie de ce moment, à l’exception seule que si Cheng se rendait compte d’un malaise chez son partenaire, il se stopperait aussitôt. Autrement, il ferait comme à ses habitudes et foncerait dans le tas, avançant toujours plus : tant qu’il n’avait aucune raison de s’arrêter.

Apprêté, et légèrement maquillé (( le tout en suivant les conseils de Junhee )), Cheng était prêt et déjà bien en chemin pour retrouver le plus jeune. Le choix s’était porté sur un bar à l’atmosphère calme mais très cosy. Voire un peu trop, ce qui n’était pas pour déplaire le sino-coréen qui comptait clairement profiter de cette intimité que créait l’ambiance du lieu pour se rapprocher de Namsoo.

Il n’était pas en retard, ni même en avance, cependant son ami du soir semblait déjà présent. Un grand sourire aux lèvres et Cheng s’enfonça jusqu’au fond de la salle, non sans commander deux verres au barman au passage. « Namsoo ! » L’excitation dans sa voix était réelle et la joie avec laquelle le cuisinier retrouvait le jeune homme l’était tout autant. « Je t’ai manqué ? » Sourire qui glissa rapidement en coin, taquin, mais surtout avec cet air de flirt qui rôdait derrière. Comme d’une chorégraphie répétée, le barman s’approcha au même moment et déposa les deux verres d’alcool sur la table basse devant le canapé où était installé Namsoo : puis Cheng qui l’y rejoint. « Celui-là est pour moi, je t’ai fait venir un peu à la dernière minute après tout. » L’argent n’avait jamais été un problème pour le sino-coréen ─ surtout à l’époque ─ mais c’était surtout l’envie de faire plaisir, de passer une excellente soirée.

Rapidement, il lança ses premières attaques, ne se souciant pas de toute la place que leur fournissait le canapé pour s’asseoir bien trop près du plus jeune, la main sur la cuisse de ce dernier. Une chorégraphie répétée, bien évidemment.

Tak Nam Soo
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW 1c48516aa306188f8a394d27a59a8b90576aee6b
AVATAR : kim Mingyu ((seventeen))
POINTS : 452
MESSAGES : 565
NOUS A REJOINT LE : 18/07/2020
AGE : 23
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyJeu 11 Nov - 14:56


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @bae cheng


OUTFIT ─ vestiges d'un simple baiser échangé encore sur les lèvres, même après plusieurs jours, ce fut une évidence lorsque les yeux se posèrent sur l'écran de son téléphone. hormones en ébullition depuis cette fameuse première fois, il en perdait sa concentration. situation créant en lui une frustration évidente. non seulement due à l'absence d'une nouvelle activité sexuelle depuis, mais aussi à cette difficulté de se concentrer sur ce qu'il aime le plus faire: étudier. ça fait probablement de lui une personne bien ennuyante, mais namsoo n'a jamais eu de soucis avec ce fait. surtout parce que, généralement, son caractère démentait toujours cette impression de lui. alors il peut supporter fréquenter un lieu qui ne lui est ni familier ni agréable pour ne serait-ce qu'assouvir une partie des désirs et envies qui montent en lui à cette simple idée. enfilant une simple veste, l'intello délaisse ses bouquins pour rejoindre le lieu donné.

minutes qui s'écoulent et commencent à le rendre fébrile, il tente néanmoins de contrôler ses pulsions. quelque chose qu'il ne comprend pas vraiment pour ne jamais les avoir ressentit auparavant. il s'est souvent fait la réflexion qu'il avait fait une erreur en décidant de découvrir les plaisirs de la chair. cependant, ce qui est fait, est fait, il ne peut rien y changer et doit accepter de vivre avec les envies nouvelles qui envahissent son corps un peu n'importe quand. dès que son esprit dérive légèrement, ça en est fini de lui et son corps réagit bien malgré sa volonté. une fois sur place, le géant prend place sur l'un des canapés et entreprend d'attendre celui répondant au prénom de cheng. très peu friand d'alcool, il ne commande rien pour commencer, se contentant de patienter docilement. après seulement quelques minutes, ce dernier entre dans le bar et namsoo le repère tout de suite. il se souvient ne pas avoir pu résister à l'attitude volage du jeune homme. et s'ils n'avaient pas été interrompus par le meilleur ami du plus jeune, il serait parti en sa compagnie.

il ne dit rien à la question de l'aîné, se contentant de laisser son regard le parcourir alors qu'il approche de l'endroit où il se trouve. barman qui dépose les verres d'alcool sur la table basse lui faisant face et l'autre le rejoint. "merci." est tout ce qu'il dit, même si, en soi, l'argent n'est pas un problème pour lui. cependant, l'esprit analytique de namsoo ne comprend pas toujours la subtilité de certaines choses. il se contente de se plier à la volonté de celui qui prend place un peu trop près de lui. et tout de suite, son corps réagit positivement à cette main sur sa cuisse. très honnêtement, il ne s'attendait pas à être aussi réactif à son aîné. ce qui le pousse donc à empoigner ce verre pour y tremper ses lèvres. le liquide fort lui arrache une grimace, lui qui est très peu habitué de boire. mais il ne sait pas vraiment quoi faire, en plus de ne pas du tout être dans son élément. en vérité, il est probablement un peu nerveux. après tout, il ne connait pas vraiment cheng et ne sait pas trop à quoi s'attendre en sautant le pas, sa première expérience s'étant déroulé avec une personne qu'il connaît peut-être un peu trop bien. cependant, il n'a pas vraiment de doute quant au fait que cet homme réussira à le mettre à l'aise.




inhale sky; exhale stars
you're always one decision away from a totally different life • unknown.

Bae Cheng
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW C88a40a8e1c58b4c06b5965a0d1fbceb587ed33b
AVATAR : lee donghun
POINTS : 70
MESSAGES : 240
NOUS A REJOINT LE : 23/09/2021
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptySam 20 Nov - 8:36


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @Tak Nam soo


OUTFIT ─ Jamais il ne lui était venu à l’idée que ce genre de lieux pouvait être inconfortable pour le garçon. Encore maintenant, il ne le pensait pas ─ ne descellait aucun signe distinct pour en découvrir plus. Des excuses via un verre tout frais payé, des excuses via les mots. Cheng s’en voulait presque d’avoir fait bouger le garçon simplement pour ses envies égoïstes dont il avait encore difficilement de mal à se débarrasser. Néanmoins, aucune réaction. Toujours rien. C’était frustrant mais pas déplaisant alors que l’étudiant n’attendit pas pour profiter d’une première gorgée de son alcool. Habitué de ce goût fort et peu naturel (( ou au contraire, beaucoup trop naturel car habitué )) son expression resta enjouée alors qu’il savourait le liquide infernal. Ce qui, pourtant, ne semblait pas être le cas pour son ami qui ne put cacher sa grimace. « Tu voulais autre chose peut-être ! » Aucune agressivité, simplement une véritable inquiétude qui se portait derrière ses mots. Prêt à se lever et commencer une boisson soft pour le plaisir du plus jeune. Le sino-coréen était une personne franche, sans gène ni tact comme beaucoup le qualifiaient pourtant il était une personne sincère qui veillait au confort de ses amis. Car, certes les deux garçons ne se connaissaient que peu mais le cuisinier le considérait déjà comme un ami. C’était tellement simple pour lui, tellement simple de les rajouter à ce cercle précieux mais loin d’être complètement fermé (( il était juste beaucoup trop ouvert )). Comme s’il les adoptait les uns après les autres ─ surtout les plus jeunes que lui. Pourtant à l’exception d’un certain Sino-Thaï, l’amour qu’il leur portait était partagé.

Néanmoins, il ne bougea pas. Observant silencieusement le visage de l’homme à ses côtés. « Tu veux que je te prenne autre chose ? » Une voix soufflée sensuellement alors que ses mains profitaient déjà des parcelles de corps à sa disposition. Trop de vêtements si disait-il déjà. Déjà dans l’indécence, Cheng jouait avec la ceinture, cordes abandonnées sur une zone pourtant déjà très intime. Or, ce n’était pas un soucis pour lui, étant totalement à l’aise avec ses pensées et son corps, il espérait simplement qu’il n’allait pas trop rapidement. Il lui arrivait parfois d’oublier que la personne en face pouvait être mal à l’aise et ne pas oser le dire, il pouvait parfois oublier qu’il intimidait. Alors qu’il n’était que guimauves et sucreries sous un corps musclé par les entraînements d’arts martiaux. « Comment tout se passe depuis la dernière fois Namsoo ? » Ses mains, (( blasphème ! )) continuaient leur aventures sur les vêtements, jouant avec cette ceinture toujours, seulement il s’agissait là plus d’une envie d’occuper ses mains pendant que toute son attention se portait sur le plus jeune. « Est-ce que je t’ai manqué au moins ? » Sans gène ! Sans gène le bougre. Pourtant si la situation criait au scandale, chaque gestuelle de Cheng prouvait la facilité avec laquelle il communiquait. Inconnu ou pas, le sino-coréen envahissait toujours l’espace. Bruyant, il donnait l’effet d’une tornade qui balayait la pièce. Doux, il se collait toujours un peu plus sur Namsoo, plongé dans son bien-être et la facilité des choses. « Si jamais je suis trop envahissant tu peux le dire. » Toujours mettre l’autre à l’aise, s’assurer qu’il ne dépassait pas certaines limites. Tian lui répétait pourtant qu’il ne pouvait pas se laisser aller avec tout le monde. Néanmoins, le cuisinier n’était pas une personne pour qui le mot limite avait réellement du sens.  

Tak Nam Soo
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW 1c48516aa306188f8a394d27a59a8b90576aee6b
AVATAR : kim Mingyu ((seventeen))
POINTS : 452
MESSAGES : 565
NOUS A REJOINT LE : 18/07/2020
AGE : 23
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyMar 23 Nov - 22:06


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @bae cheng


OUTFIT ─ l'avoir si près de lui le chamboulait d'une façon qu'il ne connaissait pas. attirance évidente pour le plus âgé, son corps le réclamait comme il l'avait si ardemment réclamé ce soir-là. le palpitant qui se débat à vive allure dans son torse, namsoo ne sait plus comment penser à autre chose que cette présence si proche de lui. presque intime et pourtant, pas assez à son goût. il avait presque envie de brûler les étapes, surtout lorsque cheng entreprend de jouer avec les cordons de ce qui lui sert de ceinture. il ne peut plus s'en cacher maintenant, l'érection qui déforme son pantalon lui semble tellement trop visible. néanmoins, il n'en est pas gêné, juste frustré. ce qui le gêne le plus, c'est son inexpérience et de devoir satisfaire quelqu'un de plus habitué aux plaisirs de la chair. pression certaine sur les épaules alors qu'il ignore tout de comment se dérouleront les choses entre eux. il déglutit, se rend compte qu'on lui avait posé une question et fronce les sourcils pour tenter de s'en rappeler. quelque chose concernant sa boisson... ah! s'il veut autre chose. "non, ça va, merci." il arrive encore à parler clairement, sans que sa voix ne tremble, mais il sait que ça ne saurait tarder, ce petit tremblement dans cette dernière. surtout si l'aîné continue de le toucher ainsi. nouvelle question à laquelle il ne sait pas quoi répondre. les mains de cheng le déconcentrent aussi.

il soupire doucement en serrant le poing pour réprimer ses envies primaires. "et comment que tu m'as manqué..." qu'il souffle d'une voix tremblante, alors que ses prunelles croisent leurs jumelles. si son aîné n'a pas de gêne, il se trouve que namsoo non plus. il n'a donc pas de honte a affirmé qu'il a pensé à lui et à ce qui aurait pu se dérouler s'ils n'avaient pas été interrompus. l'autre se colle toujours un peu plus à lui et efface le reste de sa concentration infime. les doigts se resserrent autour du verre qu'il tient encore. il ne s'en était pas rendu compte, alors qu'il ne compte pas en boire une nouvelle gorgée. il prend le temps de déposer celui-ci sur la table basse à nouveau tout en soupirant sous l'attention des mains de son aîné. et encore, il ne le touchait pas vraiment pour ça. envahissant? il l'était, mais bien honnêtement, cela ne dérangeait nullement l'intello. au contraire, il désire plus. il vient d'ailleurs poser ses mains sur celles de son futur amant pour les faire cesser de bouger. "trop envahissant? je pense pas que le fait de l'être moins changera quoi que ce soit à mon érection." il est si nerveux et pourtant toujours tellement direct et à l'aise avec la formulation de ses pensées. c'est l'inconnu qui provoque ce stress et il sait que c'est justifié. la première fois s'est déroulée tellement rapidement qu'il a à peine l'impression d'avoir pu en profiter autant qu'il l'aurait voulu.

son regard est toujours dans celui de son aîné avant de bifurquer sur la ligne de ses lèvres. namsoo ne peut se le cacher, il veut rapidement passer à l'étape supérieure, mais ne pense pas que ce soit approprié, surtout considérant l'endroit où ils se trouvent. tout n'aurait-il pas été plus simple de se rejoindre chez l'un ou l'autre? très ouvert sur ses préférences sexuelles, son père sait déjà que son fils s'est découvert bisexuel, alors avoir cheng chez lui n'aurait en rien dérangé qui que ce soit et encore moins le principal intéressé. d'un mouvement assuré, le géant vient capturer ces lèvres tentatrices des siennes. au moins, ça, il sait faire. ses talents en baisers ne sont plus à prouver, contrairement à sa situation plus intime. d'ailleurs, il se considère encore comme puceau, ne connaissant que très peu de choses sur le sujet. enfin, théoriquement, oui, mais en pratique, pas du tout. une main se glisse sur la mâchoire de cet homme qui le titille, alors que les doigts disparaissent à travers ses mèches soyeuses. preuve inéluctable qu'il est prêt à passer aux choses sérieuses.




inhale sky; exhale stars
you're always one decision away from a totally different life • unknown.

Bae Cheng
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW C88a40a8e1c58b4c06b5965a0d1fbceb587ed33b
AVATAR : lee donghun
POINTS : 70
MESSAGES : 240
NOUS A REJOINT LE : 23/09/2021
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptySam 27 Nov - 17:06


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @Tak Nam soo


OUTFIT ─ Peu friand des mots doux qui faisaient traîner les situations, de ces phrases joueuses mais qui n’avançaient en rien la relation. Cheng allait droit au but ─ toujours avec ce frein que lui imposait son meilleur ami pour ne pas brusquer ses partenaires, mais il y allait. Les mains sur la ceinture, bien trop proches de l’entrejambe du garçon, mais surtout ces sourires qu’il lançait au travers de questions. Curieux, mais surtout désireux de savoir jusqu’où il pouvait aller en ce début de soirée. C’était sans compter sur les réponses de Namsoo. Ô quel belle mélodie ; ces phrases sonnaient harmonieusement aux oreilles du sino-coréen. Ô quelle joies ces mots lui apportaient, alors que l’envie n’était que grandissante. Il était ravi d’apprendre qu’il manquait, ravi de comprendre qu’il était assez en tant que personne pour rester dans les mémoires des personnes fréquentées.

Ces souffles, ces mots et ces regards. Tout ce qu’il recevait avait le don d’aggraver sa situation. Néanmoins, ils ne pouvaient se permettre trop de familiarités en ce lieu public. Avec Tian, peut-être (( ou Eunsoo qui suivait parfaitement le rythme du sino-coéen )), mais il ne pouvait imposer les regards et jugements d’inconnus sur le plus jeune. « Hm. Permets-moi alors de me rapprocher. » Il était complètement collé à l’étudiant et s’il désirait se rapprocher plus, il se retrouverait presque sur ses genoux.
Ses mains bloquées, il ne pouvait plus jouer à le taquiner. Quelques pressions pour les récupérer et continuer sa torture mais en vain. Au final il se laissa faire et accueillit ce baiser avec avidité. Les yeux toujours ouverts, il profitait de ces lèvres qu’il appréciait déjà grandement. Les touchers et ─ surtout ─ cette main dans ses cheveux lui glissèrent un frisson qui parcourut toute sa colonne vertébrale. Au final, Cheng n’était pas dans un meilleur état que le plus jeune, simplement qu’il semblait mieux le contrôler (( sûrement l’habitude )). « Merde, j’ai beaucoup trop envie de toi. » Souffla-t-il contre les lèvres de Namsoo avant d’en reprendre possession. Cette fois, il voulait aller plus loin, rajouter un coup de langue, une permission d’accès pour un baiser beaucoup plus langoureux. Ses mains, à présent récupérées, n’hésitèrent pas non plus. Rapidement, elle se retrouvèrent sous le t-shirt de l’étudiant profitant de chaque parcelle de peau.

L’impatience était forte, beaucoup trop forte. Et Cheng savait qu’il n’y résisterait plus très longtemps. Soudainement, il se redressa. Le regard planté dans son miroir. Le cuisinier gardait sa langue sortie, passant sur ses lippes pour ne perdre aucune sensation de ces baisers échangés. Les mains disparurent, elle aussi. Puis un mouvement de bassin fit reculer le plus âgé. L’indécence finie, il reprenait ses esprits ─ mais surtout : la suite pouvait arriver plus rapidement. « Viens. » Presque soufflé comme un ordre, l’aîné se redressa d’un bond et aida Namsoo à en faire de même. Leurs verres furent abandonnés et ils fuirent ce lieu malsain.

Enfin dehors c’était l’obscurité qui les accueillit ; chose qui convenait très bien au cuisinier qui savait en tirer profit. Quelques pas, alors que Cheng continuait de d'amener l’étudiant derrière lui, jusqu’à une ruelle abandonnée, espace oublié entre deux bâtiments, un chemin de pénombre qui les attirait.
Changement brutal d’itinéraire et ils quittèrent la rue principale pour se camoufler sur ce chemin. Aussitôt, le cuisinier plaqua Namsoo contre le mur et récupéra ses lèvres brutalement. « J’ai envie de toi, vraiment. » et les multiples baisers, tout aussi sensuels, qui s’en suivirent étaient témoins de ses désirs insupportables. Il ne se contrôlait qu’à peine et cette très infime partie de sa conscience encore présente l’empêchait d’aller trop loin ─ ils pourraient attraper froid. Pourtant, il ne s’empêcha pas de frotter son entrejambe contre celle de l’étudiant, à la recherche d’une libération qui semblait pourtant encore si loin. « On va chez toi ? » Peu lui importait en soit, il pouvait aussi offrir la chambre d’hôtel : tant qu’ils n’allaient pas dans le studio qu’il partageait avec son meilleur ami. Par respect pour ce dernier et la promesse qu’ils avaient fait, il ne ramenait aucune de ses conquêtes ponctuelles dans le seul lit de leur humble logement.

Tak Nam Soo
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW 1c48516aa306188f8a394d27a59a8b90576aee6b
AVATAR : kim Mingyu ((seventeen))
POINTS : 452
MESSAGES : 565
NOUS A REJOINT LE : 18/07/2020
AGE : 23
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyMar 14 Déc - 20:19


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @bae cheng


OUTFIT ─ le myocarde se débattait de façon incontrôlée, comme lorsqu'il avait partagé un instant intime avec son meilleur ami. ce même instant qui a tout chamboulé dans sa vie. la découverte de sa sexualité. ne plus savoir repousser des désirs qu'il ne connaissait pas auparavant. avoir la pensée irrémédiablement tournée vers les plaisirs de la chair qu'il n'a pu connaître qu'une fois jusqu'à maintenant. le besoin constant de libérer cette tension insoutenable dans son corps. l'impression d'être prisonnier de son corps et de ses envies nouvelles. en vérité, il déteste cette sensation de ne pouvoir rien faire pour s'éloigner de cette nouvelle découverte. elle perturbe son cheminement scolaire, même s'il faut avouer que namsoo n'a pas besoin d'étudier autant qu'il le fait pour passer ses cours haut la main. donc en soi, ce n'est pas aussi catastrophique qu'il aime le penser. simplement dérangeant, comme il n'arrive à penser à rien d'autre qu'à ça, parfois. (souvent.) alors ces lèvres, il les dévore, les savoure, provoquant chez lui une réaction qu'il n'avait pas avant d'avoir son premier rapport sexuel. cela réveille ses sens, tend son corps, lui donne une envie dévorante de plus. il est toutefois interrompu par des paroles qui le font frissonner. entendre dire qu'on a envie de lui, ça aussi, c'est tout nouveau. c'est agréable. très agréable. surtout avec la façon dont a cheng de le lui dire. avec une envie urgente qui crée un léger trémolo dans sa voix. avec ses lèvres qui frôlent encore les siennes avant d'en reprendre possession et d'approfondir un peu leur échange. y rajouter leurs langues et l'intello n'hésite pas un seul instant avant de lui donner la permission silencieuse qu'il quémandait. il glisse même sa langue contre la sienne avec une assurance acquise au fil des baisers.

mais les mains libérées de l'aîné ne tardèrent pas à venir lui arracher un couinement étouffé par leur baiser langoureux. les sentir ainsi sous son haut, contre sa peau lui arrache de délicieux frissons. il ne peut s'empêcher de trouver son corps beaucoup trop sensibles aux attentions que lui offrent le sino-coréen. soudainement, ce dernier se redresse, rompant le baiser. namsoo ne rate toutefois pas cette langue qui glisse sur ses lippes et il sent que ça le retourne de l'intérieur. un geste purement sensuel et qui ne le laisse visiblement pas indifférent. tout n'est que découverte pour lui en cet instant. et secrètement, il espère qu'ils ne s'en tiendront pas qu'à une seule fois ensemble. car l'intello a envie de se découvrir, mais aussi de découvrir un autre corps que le sien. cheng se lève en lui intimant de le suivre, mais il n'a pas le temps de réagir que celui-ci l'aide aussitôt à en faire de même. docilement, le géant emboîte ses pas dans les siens jusqu'à atteindre l'extérieur de l'endroit, délaissant ces boissons infectes pour quelque chose qui s'annonce nettement plus plaisant. le voile de l'obscurité a enveloppé séoul.

alors qu'il suit l'autre asiatique, il se sent soudainement bifurquer et se retrouve plaqué contre une surface dure. nouveau baiser, brutal cette fois, avant que le plus vieux n'énonce encore le désirer. les mains de namsoo se glisse alors dans son dos comme pour l'attirer un peu plus contre lui avant de se lancer dans de multiples baisers avides que l'intello lui rendait bien. un soupir tremblant lui échappe lorsque l'autre homme vient frotter son entrejambe contre la sienne. "j'ai vraiment envie de toi aussi." il lui semblait juste de lui renvoyer ses propos, afin de lui signifier que son désir était partagé. la question lui semble si floutée dans son esprit embrumé par ces envies intenses. néanmoins, il arrive à en comprendre la signification. "oui, aucun problème." de toute façon, son père et sa belle-mère ne risquent pas de rentrer bientôt. "par contre, je n'ai pas de voiture." ç'aurait été trop dangereux de conduire dans son état, de toute façon. instinctivement, ses mains glissent contre le dos de son aîné pour rejoindre ses fesses et les empoigner fermement. il faut avouer qu'il avait presque hâte de pouvoir lui mettre la main au cul, le géant étant incontestablement un homme à fesses. même avec les femmes. il revient à la charge des pulpeuses de son vis-à-vis, ne se lassant vraiment pas de ces échanges experts.




inhale sky; exhale stars
you're always one decision away from a totally different life • unknown.

Bae Cheng
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW C88a40a8e1c58b4c06b5965a0d1fbceb587ed33b
AVATAR : lee donghun
POINTS : 70
MESSAGES : 240
NOUS A REJOINT LE : 23/09/2021
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptySam 25 Déc - 22:17


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @Tak Nam soo


OUTFIT ─ L’air frais de l’extérieur aurait pu donner un coup brusque au sino-coréen et le réveiller de cette semi-transe dans laquelle le désir l’avait plongé. Pourtant, il était hors de question qu’il s’en réveillât ou alors la frustration l’attendait sagement à la sortie, prêt à lui donner un coup contre sa joue pour le replacer dans la réalité. Pourtant, la réalité du cuisiner était bien celle-ci. Assumant complètement son hyper-sexualité et la multiplication de ses conquêtes il n’y voyait aucun mal ─ au contraire, il était plutôt le genre à conseiller une partie de sexe pour détendre le corps et l’esprit et repartir plus positif dans cette vie. La gêne lui était inconnue et s’il tenait au moins à garder un maximum de respect pour son partenaire plus que pour lui-même, il ne pouvait qu’en être plus plaisant encore.

Alors dans la brutalité, ils se retrouvèrent dans cette petite ruelle, témoin de cet échange sensuel entre les deux hommes. (( Presque )) cachés des regards des autres passants qui ne cherchaient qu’à passer une bonne soirée, Cheng continuait de dévorer le plus jeune, exprimant ses désirs et sa frustration par la même occasion. Mais quelle joie alors de découvrir que Namsoo n’était pas dans un meilleur état et semblait tout aussi impatient que le cuisinier. Jeune enfant innocent à côté de la créature qu’était le sino-coréen. Pourtant, c’était tellement agréable de pouvoir ternir cette pureté qu’il représentait. Les lippes attaquées, alors que leur corps s’étaient rapprochés de façon indécente, Cheng commençait déjà à faire des mouvements de bassin, lents et encore timides. Les mains du plus jeune dans son dos lui tirèrent un frisson incontrôlé et le sourire de l’étudiant s’étira de plus belle. « Si j’avais su, je t’aurais proposé de se voir directement chez toi. » Bien qu’il appréciait toujours un petit verre avant l’acte sexuel ─ il appréciait toujours un peu d’alcool en soirée peu importait l’aboutissement de celle-ci ─ l’impatience le torturait à coup de frustration pour ce temps perdu qui ne l’était pas.

Ils prendraient le taxi jusqu’au logement du plus jeune, rapide et sans danger. Pourtant, les mains contre son postérieur firent disparaître toute envie de bouger de cet endroit. Peu recommandé pour des ébats sexuels et surtout alors que le temps rendait des températures toujours plus fraîches, il serait indécent d’offrir un tel spectacle à une population qui profitait sereinement d’une soirée. Pas que Cheng était réellement dérangé par un spectacle rendu public (c’était sans oublier cette fois-là avec son meilleur ami), mais il avait assez de respect pour son partenaire pour ne pas lui imposer ce concept.
Des derniers baisers échangés suivi du cruel devoir de se séparer pour mieux se retrouver par la suite. Le sino-coréen attrapa les mains de Namsoo et déposa un baiser tendre (( presque un peu trop tendre )) contre le dos d’une des mains en lançant un clin d’œil au plus jeune. « Patience, sinon on arrivera jamais chez toi. » Quel culot dans ces mots alors qu’il était sûrement lui-même le plus impatient et cette gêne dans son pantalon le trahissait.

Néanmoins, il le fallait et le cuisinier se détacha enfin de son partenaire et les firent sortir de cette ruelle. Cheng demanda au premier taxi croisé de s’arrêter et les firent monter. Il tentait de rester calme et éviter un spectacle non consenti au vieux chauffeur qui faisait simplement son travail. Seulement, il ne pouvait tout contrôler (( il n'était qu'humain )) et sa main restait posée, las, sur la cuisse du garçon, un peu trop près de son entrejambe pour être publiquement acceptable. C’était long, si long. Et les yeux du cuisinier ne quittaient pas la route devant eux, par peur de se jeter sur Namsoo dès la seconde où il poserait les yeux sur sa silhouette. Il était concentré jusqu’à serrer sa mâchoire quand enfin (( Enfin ! )), le taxi les déposèrent. Quelques billets jetés et le sino-coréen les poussèrent hors du véhicule. « Faut que tu me guides maintenant, beauté. » Aussitôt dit, que ses mains retrouvèrent ce qu’elles avaient désiré depuis le début du trajet. Délicatement contre la nuque du plus jeune, caressant la moindre parcelle de peau visible jusqu’à remonter contre les joues du garçon avant que Cheng n’osât de nouveau sceller leurs lèvres. « Plus vite on sera chez toi, plus vite je pourrais t’enlever ces vêtements. » Souffla-t-il contre ses lèvres.


Tak Nam Soo
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW 1c48516aa306188f8a394d27a59a8b90576aee6b
AVATAR : kim Mingyu ((seventeen))
POINTS : 452
MESSAGES : 565
NOUS A REJOINT LE : 18/07/2020
AGE : 23
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyVen 31 Déc - 16:06


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @bae cheng


OUTFIT ─ des incertitudes qui disparaissaient sous les baisers procurés par cet homme qui remuait tellement de choses en namsoo. un désir jamais connu avant aujourd'hui, car repoussé au plus profond de lui-même. ce soir, il avait fait le choix de succomber à ses propres envies. goûter ses chairs délicieuses qu'il n'a pu savourer qu'une simple courte fois. pas assez pour le satisfaire, mais beaucoup trop pour éveiller en lui ce qui était éteint depuis tout ce temps. ce qu'il pouvait ignorer par inexpérience et ce sur quoi il ne peut plus fermer les yeux aujourd'hui. par alors que cheng presse son bassin contre le sien avec une lenteur exquise, mais tellement frustrante. il en veut plus sans toutefois avoir la confiance nécessaire pour guider les choses. car il en reste un gamin inexpérimenté avec cette peur de mal faire, de ne pas pouvoir satisfaire assez son partenaire. craintes qui s'envolent pourtant, alors que ses mains trouvent refuge sur le postérieur de l'autre homme. l'esprit analytique part en poussière pour ne laisser place qu'à ses envies les plus primaires et c'est étrange pour l'intello de ne plus savoir penser correctement, lui qui contrôle habituellement tout. en cet instant, il n'arrive même plus à contrôler ce corps qui est le sien et qui réagit trop bien à cette présence trop proche.

de nouveaux baisers sont échangés avant que le sino-coréen ne se détache enfin de lui pour prendre possession de ses mains. même les lèvres qui ne font que se poser sur le dos de sa main réussissent à lui arracher un soupir impatient. il se fait violence pour ne pas se jeter à nouveau sur cette bouche exquise, surtout lorsque la voix de cheng lui parvient. c'est vrai, ils n'arriveront jamais chez lui s'ils continuent sur cette lancée. se contentant de hocher la tête, il le suit hors de cette ruelle jusqu'à ce taxi dans lequel ils prennent place. le chemin se fait en silence, mais c'est la tempête qui règne en namsoo. cette main sur sa cuisse, beaucoup trop près de son entre-jambe le déconcentre. si le plus âgé arrivait à garder le regard vers l'avant, ce n'était pas son cas, puisque ses mains étaient crispées sur le cuir du siège de voiture. ses prunelles parcouraient son profil sans se lasser et il déglutit avant de tourner la tête vers la fenêtre donnant sur l'extérieur... pour remarquer qu'ils s'arrêtent un peu trop loin de la maison de son père. il n'a pas le temps de dire quoi que ce soit qu'il se retrouve hors de la voiture à frissonner sous la voix mielleuse de l'autre homme. et pourtant, les mains sur sa nuque l'empêchent de bouger, lui arrachent un nouveau soupir tremblant.

les doigts caressent sa peau jusqu'à ses joues avant que les lèvres ne soient à nouveau scellées. son corps tout entier réagit aux paroles de cheng et l'intello ose glisser doucement sa langue sur les lippes de son vis-à-vis. "tu sais comment me rendre impatient." il souffle, sans même avoir conscience de ce qu'il dit. vivement, il empoigne l'une de ses mains pour le tirer vers la somptueuse maison des tak. bien trop grande pour les trois personnes qui y vivent. elle n'est que la preuve que leur famille roule sur l'or. il pousse la grande porte d'entrée, a la présence d'esprit de ne pas se jeter de suite contre le sino-coréen une fois le pied à l'intérieur. sa tête lui dit qu'ils ne peuvent pas faire ça dans l'entrée, alors il retire ses chaussures luxueuses qui atterrissent lourdement au sol et il attend que l'aîné en fasse de même pour le tirer à sa suite jusqu'à sa chambre spacieuse et parfaitement ordonnée. dès que la porte se ferme, namsoo plaque son corps à celui de son partenaire qui s'échoue contre le bois dur du battant pour l'embrasser presque sauvagement. et finalement, l'une de ses mains se glisse sous le haut du plus vieux, contre cette peau chaude et lisse. pourtant, une certaine réticence l'habite encore, mais il tente de la faire taire.




inhale sky; exhale stars
you're always one decision away from a totally different life • unknown.

Bae Cheng
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW C88a40a8e1c58b4c06b5965a0d1fbceb587ed33b
AVATAR : lee donghun
POINTS : 70
MESSAGES : 240
NOUS A REJOINT LE : 23/09/2021
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyMer 5 Jan - 9:54


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @Tak Nam soo


OUTFIT ─ Le chemin en voiture jusqu’à la demeure du plus jeune semblait si long, si insoutenable. L’impatience du sino-coréen manqua plusieurs fois de le gagner alors que seule sa main (( relativement innocente )) profitait d’un dernier contact avec le corps de Namsoo. Bien trop concentré sur l’avant afin de ne pas craquer, Cheng restait aveugle aux tortures dont il était créateur. Si long et court à la fois alors qu’il suffit que de quelques minutes avant que les deux garçons ne se retrouvent de nouveau en extérieur. L’étudiant, proche de gouffre de l’envie et du désir continua ses provocations. Baisers après baisers, son excitation n’était que plus grandissante encore. Être témoin de cette réciprocité chez le plus jeune avait ce quelque chose d’interdit. Quelque chose de si excitant. « Je sais comment te faire plaisir surtout, alors dépêchons-nous. » Soufflé dans l’oreille, ses dents l’attaquèrent doucement et les deux garçons reprirent le chemin. Le manque d’expérience de l’étudiant n’était pas un secret pour le cuisiner qui, jamais ne lui avait fait la moindre remarque dessus. Presque fier de pouvoir lui apporter cette expérience, c’était dans sa nature ; donner ces coups de mains aux personnes qu’il appréciait. Il y avait cette promesse d’être doux, compréhensif et surtout, de toujours s’assurer du bien être de son partenaire. S’il y avait des limites à poser, il le ferait, s’il était témoin du moindre signe d’inconfort, il poserait les bonnes questions avant de continuer ses caresses.
Loin d’être lui-même un exemple alors qu’il lui était si facile de se laisser sombrer dans le chaos de la débauche et des désirs les plus malsains. Dans ces envies sexuelles qui en devenaient aussi douloureuses qu’agréables ─ Il savait alors. A quel point les mots étaient importants, à quel point certains gestes et permissions comptaient. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais.

Enfin, ils arrivèrent dans la demeure des Tak. Maison qui recrachait tout le luxe de cette famille au visage du sino-coréen qui n’en battait même pas un cil. Il était né dans ce luxe, avait grandi avec et, même s’il en était exempté à présent, tout était encore familier pour lui.
Les signes furent captés et Cheng gardait ses mains pour lui. Imitant son cadet, il enlevait ses chaussures innocemment puis le suivit jusqu’à la pièce qui semblait être sa chambre. La porte fermée et le cuisinier pouvait déjà, brusquement, la sentir dans son dos alors qu’il fut attaqué par Namsoo. Peu désireux de l’en empêcher, il se laissa faire, appréciant grandement cette initiative. Sa main sous son vêtement réveilla les premiers frissons d’une longue série et le sino-coréen laissa passer les premiers sons de plaisir. « Tu es sûr de toi ? Car je vais t’enlever tes vêtements là, si tu me touches comme ça. » L’impatience grimpait, s’accrochait à tous ses os jusqu’à faire trembler son corps fragile. Son excitation n’était plus à cacher et le plus jeune pouvait très certainement la sentir contre son entrejambe. Une de ses mains glissa dans les cheveux de Namsoo pendant que l’autre tira enfin sur cette ceinture qui le rendait fou déjà au bar. Des gestes affectifs sûrement mais surtout couplé à de l’impatience alors qu’une fois le nœuds défait ses doigts se perdirent contre le torse de l’étudiant.

Un coup d’œil rapide. Puis l’envie de correctement installer son cadet, qu’il se sente au mieux. Cheng agrippa alors les cuisses de Namsoo, l’invitant dans ses bras. Le contact entre leur entrejambe n’était que plus fort et le sino-coréen parsemait la peau accessible de l’étudiant de baisers mêlant coups de langue et légères morsures. Quelques pas suffirent pour l’amener jusqu’au lit où il déposa délicatement le corps de Namsoo. « Si quelque chose que je dis, que je fais te dérange, tu le dis, surtout. »  


Tak Nam Soo
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW 1c48516aa306188f8a394d27a59a8b90576aee6b
AVATAR : kim Mingyu ((seventeen))
POINTS : 452
MESSAGES : 565
NOUS A REJOINT LE : 18/07/2020
AGE : 23
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptySam 15 Jan - 23:03


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @bae cheng


OUTFIT ─ il est perdu dans les méandres de son désir. envies qui l'assaillent de toutes parts et le laissent à bout de souffle. il ne sait pas vraiment comment gérer ça, namsoo. une fois bien éveillé, son corps ne lui obéissait plus du tout et quémandait avec force une attention qu'il n'a pu avoir qu'une seule fois jusqu'à maintenant. avec cheng, toutefois, il ne se sentait pas aussi en confiance qu'à sa première expérience, bien qu'il ne soit pas trop intimidé par son aîné qui prenait tout de même son temps. c'est lui-même qui voulait bousculer les choses et brûler les étapes. heureusement que son partenaire soit alerte quant à son inexpérience et réussisse à le tempérer. faire les choses en douceur. car même s'il est impatient, il a besoin d'être rassuré et qu'on lui fasse sentir que tout ira bien. pareil à un nouveau-né dans ce monde de chairs et de plaisirs, il ne peut que se perdre plus facilement dans ce tourbillon de sensations. c'est pourquoi il avait plaqué le corps du cuisinier contre sa porte, inapte à se contrôler correctement et ça avait quelque chose d'à la fois effrayant et excitant. on ne lui avait jamais dit à quel point il était agréable de se glisser en quelqu'un et depuis, son corps en redemandait constamment. hormones en ébullition qui le poussent à vouloir plus, plus rapidement. tout de suite et maintenant.

mais il lui fallait se tempérer pour profiter pleinement de l'instant.

alors les doigts se glissent contre cette peau si douce en-dessous de ce haut qu'il avait envie de voir disparaître. les lèvres ne se détachaient pas de leurs jumelles et les soupirs s'écrasaient contre elles de façon exquise. des paroles lui parviennent et il cligne des yeux pour tenter de reprendre ses esprits et en comprendre la signification. sourcils qui se froncent légèrement, car le son de plaisir qu'il lui a arraché en touchant sa peau l'obsède. "absolument certain, oui." est tout ce qu'il est apte à répondre. un soupir fébrile lui échappe en sentant son entrejambe contre la sienne, cette partie si tendue, dénonciatrice d'un désir plus que grand. la main dans ses cheveux le fait frissonner délicieusement, alors même qu'il sent l'autre main tirer sur le cordon lui servant de ceinture. instinctivement, il presse son bassin contre celui de cheng, ce qui lui arrache un léger grognement. puis cette main qui disparaît contre son torse a de quoi le rendre fou. peu habitué à ce genre d'attentions, il n'en est que plus sensible. il n'avait pas réalisé jusqu'à maintenant, à quel point il est agréable d'avoir des mains contre sa peau nue. mais cela crée aussi une nouvelle tension en lui qui fait grandir son impatience encore plus.

ses cuisses sont agrippées, mais il ne sait pas vraiment comment réagir. cette invitation, il la prend sans même réfléchir et il est surpris par la force physique du sino-coréen l'espace d'un instant avant que son corps ne s'échoue délicatement contre son lit. incompréhension sur le visage, ses prunelles s'accrochent toutefois à celles de son partenaire. un bref hochement de tête, suivi d'un "d'accord" tremblant, namsoo prend le temps d'observer son vis-à-vis avec son désir pour lui dégoulinant de chaque pores. il voudrait mener la danse, le cadet, mais ignore comment faire et s'il n'hésite pas à prendre certaines initiatives, d'autres le rendent trop incertain pour se tenter à quoi que ce soit. alors il opte pour quelque chose de facile. ses doigts viennent accrocher les pans de ce long manteau pour le faire tomber et ainsi en faire de même avec son haut qui s'écrase au sol, laissant le plus âgé torse nu. sa langue vient humecter ses pulpeuses avant de se perdre sur ce torse plat, embrassant, léchant et mordillant sa peau délicate, alors que ses grandes mains viennent à nouveau agripper ses fesses délicieusement rondes.




inhale sky; exhale stars
you're always one decision away from a totally different life • unknown.

Bae Cheng
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW C88a40a8e1c58b4c06b5965a0d1fbceb587ed33b
AVATAR : lee donghun
POINTS : 70
MESSAGES : 240
NOUS A REJOINT LE : 23/09/2021
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyDim 23 Jan - 11:19


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @Tak Nam soo


OUTFIT ─  

Tak Nam Soo
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW 1c48516aa306188f8a394d27a59a8b90576aee6b
AVATAR : kim Mingyu ((seventeen))
POINTS : 452
MESSAGES : 565
NOUS A REJOINT LE : 18/07/2020
AGE : 23
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyDim 13 Fév - 1:12


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @bae cheng


OUTFIT




inhale sky; exhale stars
you're always one decision away from a totally different life • unknown.

Bae Cheng
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW C88a40a8e1c58b4c06b5965a0d1fbceb587ed33b
AVATAR : lee donghun
POINTS : 70
MESSAGES : 240
NOUS A REJOINT LE : 23/09/2021
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyVen 25 Fév - 19:13


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @Tak Nam soo


OUTFIT ─   

Tak Nam Soo
Voir le profil de l'utilisateur
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW 1c48516aa306188f8a394d27a59a8b90576aee6b
AVATAR : kim Mingyu ((seventeen))
POINTS : 452
MESSAGES : 565
NOUS A REJOINT LE : 18/07/2020
AGE : 23
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyLun 23 Mai - 15:31


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @bae cheng


OUTFIT




inhale sky; exhale stars
you're always one decision away from a totally different life • unknown.

Bae Cheng
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW C88a40a8e1c58b4c06b5965a0d1fbceb587ed33b
AVATAR : lee donghun
POINTS : 70
MESSAGES : 240
NOUS A REJOINT LE : 23/09/2021
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW EmptyDim 29 Mai - 10:29


⊱ Le tribunal des bannis
ft. @Tak Nam soo


OUTFIT

Contenu sponsorisé
((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
(#) Sujet: Re: ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW   ((namsoo)) Le tribunal des bannis ─ NSFW Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae
Sauter vers: