1234
((Eunjae)) Sympathy

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶

 :: seoul :: Gangnam
Partagez

 ((Eunjae)) Sympathy


Do Wooram
Voir le profil de l'utilisateur
MODO DE NOËL ✺ rudolphe le renne aveugle
UNE P'TITE PHOTO ? : ((Eunjae)) Sympathy 80c358cc3cf98fba049e2338b67b36defc710ea1
AVATAR : Park Seonghwa
POINTS : 63
MESSAGES : 228
NOUS A REJOINT LE : 29/08/2021
((Eunjae)) Sympathy Empty
(#) Sujet: ((Eunjae)) Sympathy   ((Eunjae)) Sympathy EmptyDim 10 Oct - 20:33


⊱ sympathy
ft. @Na Eun Jae


OUTFIT ─ Étrange vision donnée à un entourage d’inconnus. Étrange, car peu courante dans ce genre de restaurants alors que toutes ces personnes de la haute société profitaient d’un steak bien trop cuit mais qui sonnait parfaitement frenchie. Curiosité et ignorance faisait la richesse de ces lieux. L’obscurité perturbée par toutes les lumières de la capitale attirait toute l’attention de Wooram qui mâchait lentement son ridicule morceau de légume pourtant parfaitement assaisonné. Les regards étonnés des clients aux tables les plus proches ne le troublaient aucunement pas, perdu dans son monde ; il y était bien.

C’était une des rares soirées où l’étudiant s’octroyait un instant loin de son ordinateur, de ses envies de rencontrer des proies, du quotidien. Un temps qui ne dura jamais longtemps car l’ennui était une chose qui le retrouvait très rapidement. Les voitures et les piétons dehors avaient d’ailleurs fini de l’amuser et les yeux du coréen repassèrent dans la salle. D’abord se faisant durs, l'homme offrait néanmoins un large sourire narquois à ceux qui s’étaient permis de faire des commentaires sur sa solitude avant de continuer son exploration visuelle du restaurant.
Une tête familière passa dans son champs de vision réveillant la curiosité et l’envie de jouer chez Wooram qui reprit une bouchée de son légume dont il avait déjà oublié le nom. C’était comme une apparition venue d’un concept auquel le codeur ne croyait pas, comme si quelqu’un l’avait entendu se plaindre de son ennui et lui avait donné l’occasion de s’amuser.

« Na Eunjae ? » Il s’était levé de sa chaise, y laissant ses affaires et avait rapidement comblé la distance qui le séparait du garçon. Ce dernier n’était pourtant pas seul or, c’était le moindre des soucis pour Wooram. « T’es avec la famille ? » Le regard hautain tourné vers l’autre personne, clairement plus âgée. Il fallait être un idiot pour ne pas se rendre compte de la situation car, même s’il s’agissait d’une famille éloignée, les traits entre Eunjae et l’inconnu ne correspondait absolument pas.

Sourire tiré en coin, un clin d’œil en direction de l’homme le plus âgé des trois et l’étudiant avait presque le culot de faire demi-tour pour ramener sa chaise et s’installer avec eux. Puis, le masque était posé, le jeu était lancé. Wooram eut un léger sursaut, accompagné d’un petit son qu’il avait souhaité adorable alors que ses expressions changeaient faussement pour de la confusion. « Vous souhaitiez être en tranquille, je vous dérange en fait ! » Deux pas sur le côté, et Wooram se rapprochait de Eunjae avant de se pencher et poser sa joue contre le haut du crâne de l’étudiant, dans un mouvement affectif mais joué. « C’est juste que je suis content de voir le petit Eunjae. »



Na Eun Jae
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9014-na-eun-jae-jae-rk#280387
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : ((Eunjae)) Sympathy Wagc
AVATAR : Han (SKZ)
POINTS : 76
MESSAGES : 2291
NOUS A REJOINT LE : 29/08/2019
AGE : 23
((Eunjae)) Sympathy Empty
(#) Sujet: Re: ((Eunjae)) Sympathy   ((Eunjae)) Sympathy EmptyMer 20 Oct - 0:57


sympathy .
⸻ bambi

@Do Wooram  
⸻ ( ootd )

Le regard tourné vers les baies vitrées, ta main repliée sous ton menton, t'observes les lumières de la cité. Esseulé à la table de ce resto huppé, une nouvelle montre au poignet – cadeau de l'homme qui t'accompagne, celui qui s'est absenté prétextant un appel du bureau quand en fait c'est sa femme qu'il est parti rassurer – l'ignorer. De toute manière, t'es le genre à gober toutes les excuses qu'on peut te donner. Les minutes défilent, s'allongent et s'étirent ; si bien que t'as fini de compter les croûtons de pain qui se battent en duel dans ton assiette quand, enfin, il revient.

T'as relevé la tête, le gratifiant d'un sourire, content de le voir revenir. Commence les niaiseries où t'acquièces et ricane à chaque plaisanterie. Et lorsqu'il daigne t'écouter, tu te risques même à lui partager ta journée. Tu le crois sur parole lorsqu'il prétend t'apprécier, qu'il feint de ne pas être là uniquement pour te baiser après le dîner. ( cliché ) Aveuglé, tu penses être celui qui utilise l'autre pour combler un manque que la clope, depuis longtemps, ne parvient plus à effacer.

Alors t'es là, à l'écouter, à savourer des plats que d'ordinaire tu ne pourrais même pas payer :: à jouer un rôle qu'un jour ou l'autre tu finira par regretter. Et derrière toi, tu n'as pas vu le garçon s'approcher, s'inviter à votre table et dévoiler un nom que, jusque là, tu as toujours caché. Soudainement paniquer, bafouiller : « Woo-wooram... » Lancer des regards inquiets à ton cavalier. Sur la fourchette, ton poing, s'est resserré : « Euh... oui ! C'est mon oncle. » mensonge lâché trop vite, comme s'il était la vérité. Au fond, espérer que Monsieur Park accepte sa nouvelle identité.

Un sourcil levé, il t'a regardé hésitant à jouer la comédie, avant de finalement se décider : « Un ami ? » qu'il t'a demandé et, la tête, tu as hoché – croisant les doigts pour que Wooram ne remarque point la supercherie et déguerpisse. « Enchanté. » Park tend la main dans sa direction et continue, comme si de rien n'était : « Oui en effet, il y a des choses dont nous devons discuter. Cela fait un moment que je n'ai pas vu mon neveu. » Un sourire pincé sur tes lèvres, tu sembles déjà t'excuser de cette étrange situation. Tu penses en avoir fini grâce à lui, mais c'est sans compter sur l'imprévisibilité de Wooram. Gentiment le repousser lorsqu'à ta tête, sa joue, il a collé. « Euh Hyung, qu'est-ce que tu fais ? » formalités, parce que tu le penses plus âgé – être grave gêné.

(c) SIAL ; icons vocivus


eunjae — I'm looking through my phone again, feeling anxious afraid to be alone again, I hate this ;; @astra
Do Wooram
Voir le profil de l'utilisateur
MODO DE NOËL ✺ rudolphe le renne aveugle
UNE P'TITE PHOTO ? : ((Eunjae)) Sympathy 80c358cc3cf98fba049e2338b67b36defc710ea1
AVATAR : Park Seonghwa
POINTS : 63
MESSAGES : 228
NOUS A REJOINT LE : 29/08/2021
((Eunjae)) Sympathy Empty
(#) Sujet: Re: ((Eunjae)) Sympathy   ((Eunjae)) Sympathy EmptyDim 24 Oct - 8:23


⊱ sympathy
ft. @Na Eun Jae


OUTFIT ─ Mettre son nez dans les histoires qui ne le concernaient pas faisait partie de son talent caché. Hacker dans l’âme et pirate dans les doigts, il ne tirait aucune culpabilité d’aller chercher les informations (( normalement )) cachées des autres individus. Néanmoins, si Wooram se contentait simplement de la connaissance, la satisfaction et l’impression de supériorité qu’il éprouvait en détenant ces informations sensibles, il était beaucoup plus rare qu’il agisse. Rare mais pas impossible alors qu’il n’était qu’un garçon porté et contrôlé par l’ennui. Prisonnier de ce besoin de faire quelque chose plutôt que tourner en rond dans ses pensées, il avait trouvé un nouvel amusement avec cet étudiant : Eunjae. Jamais dans la malveillance pourtant, mais la situation-même donnait envie de taquiner. Titiller la bête du bout du bâton et se délecter de ses réactions.

Son intervention était hautement irrespectueuse ─ bien qu’il ne faisait que passer le bonjour, heureux de revoir un ami ─ mais le programmeur n’était plus à un pas de travers près, à côté de ses nombreux actes cybercriminels. La gène et les mensonges étaient palpables. Tous se trouvaient dans une cuve de faux semblants, à devoir jouer des rôles d’un scénario improvisé, tous faux les uns après les autres.
Le sourire de Wooram s’élargit, faussement joyeux, lorsqu’il comprit que cette mascarade bien étrange était lancée. Cet inconnu n’avait pourtant rien de la figure de l’oncle, et ce qui était encore plus amusement aux yeux de l’étudiant fut de voir l’homme jouer lui aussi le jeu de la famille. « Je comprends, je comprends ! » S’empressa-t-il de répondre alors qu’il n’avait aucune intention de s’échapper de cette table. « La famille, c’est important après tout. » Légère insistance sur le mot famille ─ n’en dévoilant pas trop non plus.

Wooram s’était rapproché d’Eunjae, se permettant certaines familiarités, des contacts, et cette impression de réelle proximité. Non, il n’était pas plus âgé, au contraire, seulement dans son jeune âge, ce n’était pas tous les jours qu’il était ainsi nommé et il voulait en profiter quelques instants. « Hyung veut juste des câlins, me repousse pas. » L’ambiance même du restaurant n’était pas fait pour accueillir ce genre de comportements mais c’était bien le dernier des soucis pour le coréen. Le luxe, la notoriété, il les possédait déjà mais pouvait aussi facilement s’en débarrasser.
Le regard partit alors vers l’homme et Wooram usa de nouveau de ses talents d’acteur avant de tendre la main et se présenter. Pas de faux nom, néanmoins il insista sur la place de son père dans un grande entreprise d’ingénierie, imposant son statut d’héritier (( mensonge )) par la même occasion. « Il semble sympathique ton oncle Eunjae, tu crois qu’il me laisserait t’emprunter ? Ça fait longtemps aussi ! » Une moue et les yeux doux, une attaque qui pouvait parfois fonctionner. De retour au niveau de l’étudiant, il avait de nouveau repris sa place initiale ─ un peu plus d’étreinte cependant. « Je suis venu tout seul, ma fiancée m’a posée un lapin, c’est triste non ? » Mentir comme il respirait.



Na Eun Jae
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9014-na-eun-jae-jae-rk#280387
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? : ((Eunjae)) Sympathy Wagc
AVATAR : Han (SKZ)
POINTS : 76
MESSAGES : 2291
NOUS A REJOINT LE : 29/08/2019
AGE : 23
((Eunjae)) Sympathy Empty
(#) Sujet: Re: ((Eunjae)) Sympathy   ((Eunjae)) Sympathy EmptyDim 19 Déc - 17:37


sympathy .
⸻ bambi

@Do Wooram  
⸻ ( ootd )

Situation compliquée, te fait – sous la chaise – croiser les pieds :: angoisse que le secret, ici même, n'éclate et au grand jour soit révélé. Alors, tu chasses sa main, tentes de l'éloigner pour respecter d'imaginaires distances de sécurité. Les yeux rivés sur ton assiette, l'appétit soudainement coupé, tu n'oses plus affronter le regard de Monsieur Park ( changé en un air peu amusé ) - tandis qu'il acquiesce aux dires de Wooram par une suite de « oui oui » pressant.

T'oses plus te l'a ramener lorsque l'aîné se rapproche de nouveau. Tu ne bouges plus, figé, c'est à peine si l'on peut distinguer ta cage thoracique se soulever. Face à toi, l'homme se tends, mal à l'aise dû au nom évoqué :: es-tu le seul pour qui il ne dit rien ? :: Tu relèves enfin la tête, seulement pour découvrir ton bienfaiteur entrain d’hyper-ventilé – sur le point de craquer, alors que le brun, de son côté, cherche à s'imposer : « Euh...Je.. » que tu balbuties ; t'en sais rien, ce n'est même pas ton oncle pour de vrai ; et comment ça planté par sa fiancée ? Voilà qui te fais le regarder, inquiet.

Et tu ne sais plus quoi faire lorsque le dit oncle s'excuse pour vous laisser : « Écoutes Eunjae.. » il insiste sur le prénom, ce n'est pas celui que tu lui a donné. Il continue : « Je penses que ce jeune-homme a grand besoin d'un ami à l'heure qu'il est. Ne t'occupes pas de l'addition, je pars le permier, restes le consoler... On se voit une prochaine fois, d'accord ? J'ai à faire de toute manière. » La table, il a quitté, vous saluant poliment ; et t'es encore entrain de bégayer des « Mais ? » quand il disparaît – sûrement qu'après ça, tu ne le reverra pas.

Tes pensées tournent en boucle :: t'essaies de comprendre ce qu'il vient de se passer :: Tu fais face à Wooram en essayant de ne rien montrer - ( de ta gène, de ta confusion, ou de ta contrariété qu'il ait fait fuir ton rendez-vous de la soirée ) - si ce n'est ton inquiétude face au lapin qu'on vient de lui poser. Sourcils froncés, demander : « C'est vrai Hyung ? Elle n'est pas venu ? » soupirer : « ...Je suis désolé. » Mordre ta lèvre parce que tu ne sais pas quoi ajouter, encore abasourdi par la scène surréaliste qui vient de se jouer... Quelle était la possibilité d'ici croiser quelqu'un que tu connais ?

(c) SIAL ; icons vocivus


eunjae — I'm looking through my phone again, feeling anxious afraid to be alone again, I hate this ;; @astra
Do Wooram
Voir le profil de l'utilisateur
MODO DE NOËL ✺ rudolphe le renne aveugle
UNE P'TITE PHOTO ? : ((Eunjae)) Sympathy 80c358cc3cf98fba049e2338b67b36defc710ea1
AVATAR : Park Seonghwa
POINTS : 63
MESSAGES : 228
NOUS A REJOINT LE : 29/08/2021
((Eunjae)) Sympathy Empty
(#) Sujet: Re: ((Eunjae)) Sympathy   ((Eunjae)) Sympathy EmptySam 25 Déc - 22:30


⊱ sympathy
ft. @Na Eun Jae


OUTFIT ─ De l’amusement dans la gêne des autres. Une grande joie via ce malaise que le programmeur, de quelques mots seulement, avait réussi à installer. Qu’il était cruel lorsqu’il s’ennuyait. Bien que sa plus grande cruauté ─ ou plutôt manque d’empathie ─ se passait la plupart du temps derrière un écran et un clavier ; cependant le faire dans une vie loin du virtuel avait un don apaisant d’une certaine manière. Sûrement là était l’addiction d’un contrôle qu’il ne devrait pas avoir. Sûrement là était la fierté et l’orgueil d’un garçon qui n’aurait jamais dû y goûter. Dangereux caractère, et révélateur d’une nature humaine pourtant loin des mœurs.
L’homme qui se disait oncle se leva alors, laissant une soirée entre les deux plus jeunes. Un sourcil levé suffit à Wooram pour lui faire comprendre qu’il prenait la bonne décision. Seulement, loin d’être réellement méchant, il espérait secrètement qu’Eunjae n’aurait pas de problème plus tard. Dans le meilleur des cas, les deux êtres ne se reverraient plus. Faussement pris d’un syndrome de super-héros c’était ainsi qu’il se rassurait silencieusement.

Alors, il tira cette chaise présentement vide, récupérant cette figure de l’oncle qu’il n’était pas. « Il a l’air gentil ton oncle. » Quelques mots pourtant innocents qui sonnaient tout le contraire de la bouche du programmeur. Comme s’il savait sans savoir, comme s’il jouait. Cherchait jusqu’où il pouvait aller ─ jusqu’où il pouvait l’user.
Ainsi la question lui fut posée. Jeune enfant (( pourtant plus âgé que Wooram )) innocent qui buvait chaque parole du programmeur. Non, il n’avait pas de fiancée et encore moins l’envie d’en avoir une car toutes ses pensées étaient déjà emprisonnées par cette créature divine qu’il lui avait été permis de rencontrer quelques fois. Jeune policier qui avait pourtant volé son cœur et son âme ; et pourtant il tentait de le donner à sa meilleure amie de la pire des façons. « Non, elle m’a même pas envoyé de message, mais elle ne répond pas non plus à mes appels. » Acteur, il ne l’était pas et pourtant, il pouvait déjà se féliciter des expressions qui passaient sur son visage, rendant son discours véridique. « Sois pas désolé, c’est ainsi. » Et là, l’entrée en scène pouvait réellement démarrer. « Je peux comprendre, elle était bien trop jolie et gentille pour moi. » Un simple coup d’œil vers le plus âgé, se voulant triste mais qui servait surtout à vérifier ses réactions. « Mais au final, ce n’est pas si important, ça arrive ce n’est qu’une peine de cœur à soigner. » Un petit rire, alors qu’il lui suffit de quelques secondes pour récupérer ses affaires et verre abandonné à sa table. « Au final, je prends le temps avec ton oncle. Je suis désolé de m’imposer comme ça, j’ai honte. » Un texte qu’il aurait pu avoir répété s’il n’était pas assez malin (( ou idiot )) pour le sortir d’instinct. C’était un jeu, rien n’était réel, comme sur un plateau d’échec sur lequel Wooram menait la bataille.


Contenu sponsorisé
((Eunjae)) Sympathy Empty
(#) Sujet: Re: ((Eunjae)) Sympathy   ((Eunjae)) Sympathy Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Gangnam
Sauter vers: