1234
Morphine (ft. Soo Min & San Ha

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

 :: seoul :: Hongdae
Partagez

 Morphine (ft. Soo Min & San Ha


No San Ha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha 659057e86bc607a18754a805ae55d13fdde00016
AVATAR : @swgzl
POINTS : 15
MESSAGES : 53
NOUS A REJOINT LE : 25/09/2021
AGE : 23
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptyMer 29 Sep - 21:31

Morphine


— Hongdae, ce n’est pas un hasard pour moi d’habiter ici je crois. Vu que la majorité de ma vie se passe la nuit maintenant. Oh bien sûr je vais en cours, j’essaie tant bien que mal de suivre. Mais je sais que ce n’est pas là que je serais reconnu. Pas parmi les autres. De toute façon, ils ne veulent pas de moi. Je suis un garçon bizarre, tout au mieux. Celui qui ne connaît rien au monde. Qui ne connaît rien aux gens. Celui dont on peut facilement abuser. Le pire c’est que j’ai conscience de tout ça. Mais mes parents ont tellement bien fait leur travail qu’il m’est impossible de faire autre chose que de dire oui. Et je peux vous dire que ça fait mal. Aujourd’hui, c’est une journée particulièrement longue et difficile. Aujourd’hui, le monde a décidé de me marcher sur les pieds de manière plutôt conséquente. Moi qui aime me réfugier dans les dessins, je n’ai même pas la force de faire ça ce soir.

Je regarde par ma fenêtre, il fait nuit dehors. Bien que la nuit soit effacée par les lumières de Hongdae. Ces lumières qui ne s’éteignent jamais. Ça ne me dérange pas vraiment, je ne dors pas beaucoup en ce moment. Je ne dors pas beaucoup tout court. Le café et le thé me maintiennent suffisamment éveillé de toute façon. Je tourne en rond et ça ne me fait pas du bien. Mon carnet est jeté dans un coin de la pièce. Signe que ça ne va vraiment pas bien. Je regarde mon téléphone, le peu de contact que j’ai, puis je le referme. Pas besoin d’appeler quelqu’un je verrais bien où je vais. J’enfile un de mes pantalon en faux cuir et un t shirt blanc banal. Ce n’est pas comme si j'avais les moyens de me payer mieux de toute façon.

Je sors. Je veux me perdre. Et je me perds dans les rues de ce quartier que je commence à bien connaître mine de rien. Plus je marche, plus je me perds. Je me retrouve devant un bar que je ne connais pas. Il n’a pas l’air recommandable, mais c’est pas comme si j’ai confiance du danger. On me regarde bizarrement, on se demande ce qu’un “gamin” comme moi fait ici. Je scrute les environs jusqu’à trouver un visage familier. Soo Min est au bar. Je ne la connais pas très bien. Je crois qu’elle a un certain intérêt pour moi que je ne comprends pas forcément. Je souris, c’est tout ce qu’il me fallait ce soir. M’avançant je viens me poser sur le tabouret en face d’elle. “Bonsoir Soo Min, jeune vipère en besoin de perdition, ça te dis ?” je dis comme pour résumer ma situation. “Mon destin est entre tes mains !”



- code by neonmilk
[/quote]
Ju Soo Min
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha E4fb9cd0b6128e4a826a676c592ee8eb
AVATAR : minnie nicha yontararak (g)idle © mayumi
POINTS : 34
MESSAGES : 123
NOUS A REJOINT LE : 23/11/2020
AGE : 24
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptyLun 4 Oct - 18:27

Morphine


— Habitude vampiresque, ce n'est qu'une fois le soleil couché que Soo Min s'extripe d'un long sommeil comateux. La langue engourdie par la déshydration et l'excès d'alcool et les yeux encore lourd, elle repousse les couvertures qui l'ont maintenue prisonnière de ses rêves trop agités pour lui permettre de se réveiller bien reposée. Un simple détour à la salle de bain, un coup d'oeil rapide dans le miroir, son reflet lui confirme qu'elle fait peur à voir avec ses cernes creusent et son teint blanc malgré sa complexion plus foncée que les standards de beauté coréens. Rien que des larges traits de crayons noirs n'arriveront pas à dissimuler.

Ses colocataires temporaires sont absents, leur journée étant entamée depuis bien longtemps, comme toute personne normale. Le coeur au bord des lèvres, Soo Min prend une douche et camouffle sa dépravation avant de se laisser engloutir par la nuit. Son regard se perd sur les différentes enseignes alors qu'elle s'arrête devant un bar étudiant qui offre sans doute de l'alcool à prix réduit pour convenir aux jeunes âmes fauchées. La musicienne reconnait bien quelques visages qu'elle ignore en détournant le regard pour foncer directement vers le bar où elle commande un whisky merdique qui lui servira de petit déjeûner. Elle n'a pas la tête à parler à qui que ce soit de toute façon. Son rêve lui revient soudainement en tête. Tora. Grognement à peine perceptible qui s'échappe de ses lèvres alors qu'elle se demande quand ce dernier quittera enfin son esprit pour de bon.

Une voix familière se fait entendre près d'elle et son regard sombre se pose sur le gamin. Gamin, même s'ils avaient le même âge, parce qu'une innocence quelconque émanait de San Ha. Il s'offrait sur un plateau d'argent à elle, les yeux brillant de naïveté qu'il tentait sans doute de dissimuler malgré lui.

Tu es si confiant? Un sourire se dessine enfin sur le visage de la demoiselle qui, malgré son désir de solitude, ne pouvait refuser une telle offre. Son humeur pourrait remonter en hauteur, vers la lune, ou au contraire, elle pourrait l'entraîner au sein de se cratère qui s'ouvrait peu à peu sous ses pieds. Elle fait signe au serveur d'apporter un verre au nouvel arrivé avant de se tourner complètement vers ce dernier, faisant tourner son tabouret. Commence par t'hydrater un peu alors, la soirée risque d'être longue.


- code by neonmilk


i won't let these thots break your heart. Let me participate baby. Step on my heart, make it hard to get out. I know you're too high i'm high too so our love must be fair.
No San Ha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha 659057e86bc607a18754a805ae55d13fdde00016
AVATAR : @swgzl
POINTS : 15
MESSAGES : 53
NOUS A REJOINT LE : 25/09/2021
AGE : 23
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptyDim 17 Oct - 0:08

Morphine


— Toutes les alarmes de mon corps et de mon esprit devraient me hurler de courir. De fuir loin de cette créature nocturne. Elle ne peut m’apporter que du mal. Elle ne peut m’emmener que plus bas. Toujours plus bas. C’est ce que mon corps, mon cerveau devraient me hurler. Mais je ne suis pas comme les autres. Je n’ai pas été éduqué comme tout le monde. Je n’ai pas conscience de ce danger. Au contraire. Cette personne. Ce qu’elle dégage. C’est comme une sombre addiction. Quelque chose qui me sort de ce monde que je déteste quand. Je suis quelqu’un de naïf oui. Mais je sais que ce monde ne me veut rien de bien et que je dois chercher à le combattre par les moyens qui sont à ma disposition. Alors pourquoi ne pas me laisser aux griffes acérées de Soo Min. De toute façon, je n'avais aucun autre objectif que la perdition ce soir. La seule question est à quelle vitesse je vais glisser.

Avant de partir de chez-moi, je jette un regard dans le miroir, et c’est une expression de dégoût que je me jette. Je n’aime pas ce que je vois. Pas le fait que je sois déprimé. Je n’aime juste pas être le produit de ce qu’on fait mes parents de moi. Je déteste ça. Oui, que la nuit soit longue ou courte il faut que j’arrête de penser rapidement et que je laisse la main à mes instincts et à mes réflexes. Je commence à bien connaître les bars alentour maintenant. Le choix n’est pas bien difficile, le plus sordide fera l’affaire et ce n’est pas vraiment ce qui manque. Sombre pas cher. L’endroit rêvé pour les étudiants un peu fauchés et dont la réputation n’est pas très bonne. Et pour une fois je vois que la chance me sourit. Ma salvation de la soirée est présente. En la personne d’une jeune femme. Soo Min. Un petit sourire se pose sur mon visage alors que je m’approche d’elle. Elle a un charme sombre. Une aura attirante et dangereuse qui finit de faire fondre mes barrières pour ce soir. Je laisse ma voix sortir toute seule. Douce et paisible. Je veux paraître fort devant elle, même si elle sait que c’est elle qui tire mes ficelles.

“Je ne serais pas là à te parler si je n’étais pas confiant n’es tu pas d’accord ?”

Je sais bien que je joue à un jeu dangereux. Que je vais me perdre mais c’est tout ce dont j’ai besoin ce soir. Qui sait ce que la nuit me réserve. Au pire je souffrirais et ça sera une douce rédemption. Il regarde le verre qu’on lui met sous le nez. Il sourit en regardant son reflet dans la lueur ambrée de la boisson avant de la porter à ses lèvres pour en prendre une longue gorgée. L’alcool est mauvais, pique. Mais plus important, ça brûle. Un feu intérieur qui me fait du bien. “Hydratons nous alors, merci pour ce petit incendie.”

Souriant je repose mon verre et je tourne mon regard vers elle, mes prunelles se perdant dans les siennes. “Dis moi charmant oiseau nocturne. Puis ce que mon destin est entre tes mains. Je suppose que tu as mille idées de perdition pour nous ce soir. Si tu me connais bien, tu sais que je dis rarement non.” puis avec un petit rire et posant ma main sur la sienne quelques secondes je dis “surprends moi Soo Min-ah, je n’aimerai pas être déçu et m’ennuyer !”



- code by neonmilk
Ju Soo Min
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha E4fb9cd0b6128e4a826a676c592ee8eb
AVATAR : minnie nicha yontararak (g)idle © mayumi
POINTS : 34
MESSAGES : 123
NOUS A REJOINT LE : 23/11/2020
AGE : 24
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptyDim 24 Oct - 21:21

Morphine


— elle ignorait encore le contrôle inconscient qu'elle exerçait sur le jeune homme qui flouait tout le monde avec cette prétendue assurance. elle ne tarderait pas à relever les différents signes puisqu'il semblait incapable de lui refuser quoi que ce soit.

l'humeur de soo min était au plus bas alors qu'elle noyait sa nostalgie dans le premier verre d'une longue série. la présence inattendue de san ha avait pour effet de la raviver un minimum. cette soirée pouvait s'avérer être plus amusante que prévue. son timing était parfait, à croire que tout avait été planifié. un sourire amusé se dessine sur ses lèvres toujours empoisonnées par les substances consommées la veille. il est mignon à sous-entendre qu'il lui faut certainement une forme de courage pour oser venir lui parler.

je ne sais pas... elle joue l'innocente alors qu'elle fait signe au barman de servir son nouveau compagnon. du coin de l'oeil, la musicienne décèle la subtile grimace du jeune homme qui n'est décidemment pas friand de whisky. il faut dire qu'il est médiocre et de mauvaise qualité parce qu'elle n'a pas les moyens de se payer quelque chose de décent.

soo min porte, à son tour, son propre verre à ses lèvres pour en prendre une gorgée alors qu'elle soutient le regard de san ha. elle dépose son verre un peu plus brusquement que nécessaire en sentant la main de ce dernier se poser sur la sienne qui reposait sur le comptoir. tu te donnes à moi pour la soirée? un rire presque trop angélique s'échappe de ses lèvres alors que ses intentions n'ont rien d'innocent. je n'avais envie de rien avant ton arrivé mais j'ai peut-être quelques idées, en effet...

soo min se redresse juste assez pour approcher son visage du sien, ses lèvres près de son oreille comme pour s'assurer qu'aucune âme curieuse ne puisse entendre. j'ai envie qu'on perde la tête ensemble. jusqu'à ce que cette nuit ne soit plus qu'un trou noir. crois-moi, on ne s'ennuiera pas.


- code by neonmilk


i won't let these thots break your heart. Let me participate baby. Step on my heart, make it hard to get out. I know you're too high i'm high too so our love must be fair.
No San Ha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha 659057e86bc607a18754a805ae55d13fdde00016
AVATAR : @swgzl
POINTS : 15
MESSAGES : 53
NOUS A REJOINT LE : 25/09/2021
AGE : 23
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptyMar 26 Oct - 19:29

Morphine


— Oh je sais qu’elle ne peut rien m’apporter de sain. Je le sais si bien. Mais pour l’instant elle est comme ma sauveuse. Celle qui me sort de ma morosité en m’emmenant encore plus bas. Je dois être fou. Je le suis sûrement même. Mais à ce moment je ne peux pas m’empêcher de succomber à cette douce folie. Douce pour le moment, car le manège n’a pas encore commencé. Et il est loin de se terminer, loin de là. Je me trouve au bord du précipice et je m’apprête à sauter dedans les deux pieds joints. Parce qu’elle est là, ma princesse. Tout de jean vêtu. Comme une tentation à venir me perdre encore et encore. Et nous ne sommes qu’au début de notre histoire. Redressant le col de ma chemise, je me suis avancé avec l’air le plus confiant que j’ai pour elle. Je sais que je dois me montrer à la hauteur. Elle veut sûrement se divertir non ? Il faut que je pique son intérêt.

Bien sûr que je suis confiant. Je ne l’ai jamais autant été en fait. Il en faut du courage pour choisir précisément la personne qui va vous détruire petit à petit. Je l’observe. Je ne sais pas vraiment ce que je ressens. Il y a de la peur. Ce qui est normal je pense. Mais il y a autre chose. Peut-être de l’attirance, voire même de l’excitation. De toute façon je me laisse porter. On verra bien où ça me porte. Je le regarde, m’accoudant moi aussi au bar. Est-ce qu’elle doute vraiment de moi, ou est-ce que le jeu à commencé ? Très bien, je me lance. Et si je me vautre sur le chemin c’est tant mieux. “Et bien je ferai en sorte que tu le saches rapidement alors !” je dis avec un petit sourire en coin alors qu’un verre apparaît soudain sous mes yeux. Première boisson, premier pas vers le gouffre sans fin. Être fort et séduire cet ange ténébreux. Le whisky me brûle la gorge et je grimace. Est-ce qu’elle l’a remarquée ? Bien sûr qu’elle l’a remarquée. Elle voit tout de moi. Il faut que je me ressaisisse. Je prends une autre longue gorgée, cette fois-ci je résiste et je viens soutenir son regard. C’est donc à ça que ressemble la perdition? Deux yeux magnifiques qui m’attirent tant. Je pourrais me perdre, maintenant, tout de suite. C’est le bruit de son verre sur le bar qui me tire de mes songes. Je la regarde, la détaille, elle fait de même. Je prends sa main et lui fait part de mon indécente proposition. Un frisson me parcourt alors qu’elle me répond. Je souris, conscient que je viens volontairement de donner mon âme au diable. “Pour commencer, qui sait où ça nous mènera. Une vie de certitude peut-être ?” je dis, la voix tremblante devant ce que je lui propose. Son rire. Celui d’un ange. Ce n’est qu’un masque et je le sais. “Tu me vois ravi d’avoir su raviver la flamme si je puis dire.”

Je ne m’attendais pas à ce qu’elle s’approche comme ça. Pas si vite en tout cas. Je peux sentir son souffle sur mon oreille. Dans mon cou. Ce ne sont plus des frissons qui me parcourent. Mais des tremblements. Surtout quand elle commence à murmurer. Donnant les conditions du pacte que nous nous apprêtons à passer. La peur est évacuée par l’excitation. Cette volonté de me perdre. “Perdons nous, perdons la tête. Je te laisse m’emmener alors. Fais moi plonger dans ce trou noir et je verrais si je veux en sortir.” je dis, me penchant également vers son oreille. Ma main est sur son bras alors que nous nous redressons. “Ne trouves- tu pas que ce lieu est un peu trop lumineux ? Je pense qu’on peut trouver mieux. Ou pire. A voir.” je dis avec un petit rire joyeux. Je la lâche et je dépose sur le comptoir de quoi payer nos consommations. Puis je reprends son bras, mes doigts comme des griffes, sûrement moins aiguisées que les siennes. Je la traîne dehors. “Alors Soo Min-ah ? Par où la perdition ?”




- code by neonmilk
Ju Soo Min
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha E4fb9cd0b6128e4a826a676c592ee8eb
AVATAR : minnie nicha yontararak (g)idle © mayumi
POINTS : 34
MESSAGES : 123
NOUS A REJOINT LE : 23/11/2020
AGE : 24
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptyJeu 28 Oct - 15:15

Morphine


— sous ses apparences empreintes de confiance, soo min voyait bien que le jeune homme avait tout à prouver. il n'avait rien à voir avec ses fréquentations habituelles et c'était peut-être là, la clée du divertissement. la peur et la curiosité animent le regard de san ha alors que la demoiselle n'a maintenant qu'une seule envie; l'entraîner avec elle le plus haut possible pour le pousser et observer sa chute. oh bien sûr, elle aussi, vivra cette chute, mais la dépouille du jeune homme sera déjà présente pour atténuer l'impact.

soo min termine de boire le liquide brûlant pour dissimuler son sourire amusé. jusqu'où san ha est-il prêt à aller pour la suivre, comme s'il devait lui prouver qu'il était bel et bien digne d'elle? la musicienne ne méritait personne. on le réalisait bien vie après s'être attachée à elle qu'elle n'est bonne qu'à cracher dessus. c'est sans doute pour cette raison, d'ailleurs, qu'elle s'autorise à détruire les gens qui osent s'approcher, sans aucun égard. 

le contact de la main du jeune homme sur la sienne éveil quelque chose de nouveau en elle. pour le faire réagir davantage, elle approche ses lèvres de son oreille pour y murmurer le début d'une proposition indécente qu'il accepte sans hésitation, sans condition. il veut s'abandonner à elle pour la soirée, soo min n'aurait rien espéré de mieux pour faire taire la nostalgie qui l'avait envahi alors que le même prénom revenait hanter son esprit sans relâche. la main de san ha s'aventure même sur son bras alors que la peur et l'incertitude disparaissent en arrière plan.

le trou noir, ce n'est qu'une métaphore... elle laisse sa phrase en suspend, un sourire amusé collé au visage alors qu'il l'entraîne à l'extérieur après avoir payé leurs consommations. si san ha avait envie de se convaincre qu'il contrôlait un minimum certains aspects de la soirée, qu'il tente sa chance. soo min, elle, savait très bien qu'elle tenait les ficelles depuis qu'il avait choisi de l'aborder.

avant d'aller où que ce soit... elle libère son bras des doigts du jeune homme pour fouiller dans la poche de sa veste et referme chacune de ses mains avant de lui laisser le temps de voir quoi que ce soit. elle brandit ses poings fermés devant le visage de san ha, posant ses pupilles sombres sur son visage. choisis une main. attention... ton choix dictera le reste de la soirée.


- code by neonmilk


i won't let these thots break your heart. Let me participate baby. Step on my heart, make it hard to get out. I know you're too high i'm high too so our love must be fair.
No San Ha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha 659057e86bc607a18754a805ae55d13fdde00016
AVATAR : @swgzl
POINTS : 15
MESSAGES : 53
NOUS A REJOINT LE : 25/09/2021
AGE : 23
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptySam 30 Oct - 11:43

Morphine


— Je sais que ma petite bouille toute mignonne est une arme assez puissante. Il suffit que je fasse mon plus beau sourire et mon me prend pour quelqu’un de stupide et de naïf. Et quelque part oui je suis naïf. Mais j’ai bien appris de tous les coups bas que l’on m’a fait. Je suis bien plus ouvert sur le monde, de comment il est dirigé et à quel point il est abject. Je sais quand on me veut du mal. Je sais me défendre. Je sais en jouer. Mais je peux jouer autant que je veux, je sais que je ne suis pas prêt de comprendre et de réaliser à quel point Soo Min va m’entraîner vers le fond. Elle va le faire avec une joie malsaine et moi je vais sauter les deux pieds joints. Convaincu que ce long chemin, que la chute et l’impact seront d’une douce félicité. Alors je continue mon petit jeu. Persuadé que je peux l’impressionner. Persuadé que je peux influencer ne serait-ce qu’un tout petit peu l’issue de la soirée.

L’alcool brûle déjà mes entrailles et je sens sa douce aura prendre possession de moi. Ça sera bien plus facile comme ça. Plus facile de me convaincre que je mérite la compagnie de quelqu’un d’aussi exceptionnel qu’elle. Qu’elle me piétine je n’en serais que plus heureux. Ma main sur la sienne, ses lèvres près de mon oreille et le pacte est scellé avec la jeune femme. C’est comme si une partie de mon âme m’abandonnait pour la rejoindre. Elle me propose de lui appartenir pour la soirée. Que l’on se perde tous les deux. Je peux lui appartenir quand elle le veut. Ma main s’ancre à son bras. Comme pour m’assurer que cet ange destructeur n’allait pas s’échapper d’un moment ou un autre. Son sourire me rassure. C’est mal. Il devrait me faire peur. Je souris à mon tour. “Je sais bien que c’est une métaphore. Ça tombe bien, on peut tout faire avec une métaphore. Tout…”

Tout d’un coup je suis pris d’une impulsion. Ce n’est pas dans ce bar que nous allions pouvoir passer les meilleurs moments. Il fait trop beau ici. Trop de lumières. C’est pour dire le besoin de me perdre que j’ai. En vérité, je suis déjà perdu. Pris en plein dans ses filets. Je me débat encore. Je ne sais pas encore pour combien de temps. Mais Soo Min a réveillé une certaine excitation en moi et le fait de me battre encore et encore ne fait qu'accroître ce sentiment.

Elle me stoppe dans ma lancée. Elle me donne les premières conditions de la soirée. Je frissonne. Je suis fait comme ça. On me donne des ordres et j’exécute. Et ça a une teinte différence quand c’est elle qui le fait. Quelque chose de plus sombre. “Je t’écoute…” je dis alors que je la regarde fouiller dans ses poches. Je regarde ses mains ressortir et se placer devant mon visage. Je me fixe sur son visage. Elle est belle, Soo Min est très belle. Dangereusement belle. Je regarde ses yeux et je me sens aspiré. Ses lèvres sont d’autant plus dangereuses elles aussi. Puis je reviens à ses mains, fermées. Je me croirais dans Matrix. Pilule bleue ou pilule rouge. Choisis ton poison. Un autre frisson me parcourt. Je suis sûr qu’elle le voit. Tout comme elle doit voir à quel point je me mords les lèvres. Signe de stress chez moi, mais aussi d’anticipation. Je prends mon temps et ma main vient d'elle-même se refermer sur son poing gauche. Sans le lâcher, soutenant son regard, mes pupilles déjà dilatées par l’anticipation, je dis. “J’ai fait mon choix, tel sera notre destin pour ce soir. Maintenant, Soo Min. Montre moi et je te suivrais.”



- code by neonmilk
Ju Soo Min
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha E4fb9cd0b6128e4a826a676c592ee8eb
AVATAR : minnie nicha yontararak (g)idle © mayumi
POINTS : 34
MESSAGES : 123
NOUS A REJOINT LE : 23/11/2020
AGE : 24
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptyLun 1 Nov - 14:52

Morphine


— Avec San Ha, il n'y avait aucune insécurité. C'était elle qui menait le jeu et décidait des règles. S'il se donnait parfois l'impression de prendre certaines décisions, ce n'était qu'une illusion. Soo Min profitait de cette relation particulière avec ce jeune homme qui la suivrait dans les flammes d'un incendie si elle lui demandait. Ce n'était pas comme avec Tora. Avec lui, elle s'était rapidement sentie démunie au point de mettre fin à leur relation et de tout gâcher. Aujourd'hui, elle le cherchait à chaque coin de rue, s'accrochant à son bras chaque fois qu'elle l'apercevait en espérant faire renaître un amour éteint depuis longtemps. Il était les bras d'un autre à présent. Elle devrait faire pareille. San Ha allait l'aider à l'oublier.

Ce dernier n'avait pas envie de se brûler les ailes dans ce bar. Avait-il une idée derrière la tête ou lui donnait-il carte blanche? Soo Min aimait jouer avec le destin et le hasard. elle le rendrait partiellement responsable de l'issue de la soirée. Heureusement pour lui, il avait opté pour la bonne main. La deuxième serait pour plus tard, peut-être. Un sourire amusé se glisse sur son visage alors qu'elle retourne le contenu de la main droite dans la poche de sa veste, sans lui donner la chance de voir quoi que ce soit. On commence doucement alors. Après tout, tu dois encore me prouver que tu es bel et bien capable de me suivre...

Sans repousser la main de San Ha, elle ouvre sa main qui révèle un sachet contenant plusieurs comprimés de toutes sortes de couleurs rapellant des bonbons quelconques. Par habitude, elle en retire trois avec sa main droite qu'elle dépose aussitôt sur sa langue avant de ranger le reste. Le jeune homme pense peut-être qu'elle n'es pas du genre à partager mais il se trompe. Trois comprimés d'ecstasy, c'est beaucoup trop pour une personne. Elle se contente généralement d'un ou deux. En soirée, les échanges se font généralement ainsi. Elle se rapproche de San Ha, jusqu'à ce que leurs visages soient assez près, que ses lèvres frôlent les siennes. Il ne pouvait plus reculer et, comme pour lui faire savoir, ses mains s'accrochent à son vêtement et sa langue force son passage entre ses lippes. Par habitude, elle parvient assez facilement à glisser un des comprimés sur sa langue, ne s'éloignant qu'une fois assurée que la substance s'est bel et bien dissoute. Il est généralement recommander d'avaler mais l'effet se décuple lorsqu'on la laisse fondre. C'est plus amusant. C'est d'ailleurs en riant comme une gamine qu'elle lâche finalement son emprise sur San Ha, glissant une main désinvolte dans ses cheveux.

Maintenant, tu peux me suivre n'importe où. Et elle n'avait qu'une idée en tête; le club échangiste où Tora occupe le poste de barman. Peu importe qu'il soit présent ou non, elle voulait être aperçue, que le mot circule, que les questions se posent. Suis moi.


- code by neonmilk


i won't let these thots break your heart. Let me participate baby. Step on my heart, make it hard to get out. I know you're too high i'm high too so our love must be fair.
No San Ha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha 659057e86bc607a18754a805ae55d13fdde00016
AVATAR : @swgzl
POINTS : 15
MESSAGES : 53
NOUS A REJOINT LE : 25/09/2021
AGE : 23
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptySam 11 Déc - 12:54

Morphine


— C’est facile. Bien trop facile. Pour moi de me laisser aller à ses tentations. Et bien trop facile pour elle de m’attirer dans ses toiles. S’assurer que je sois bien enfermé et que je ne puisse plus m’échapper. Jamais. Le truc avec Soo Min c’est qu’elle n’arrive pas seulement à m’enfermer. C’est que chaque mot qu’elle dit, chaque geste qu’elle fait, distille une dose de poison en plus dans mes veines, dans mon cerveau. Ça me paralyse, ça m’hypnotise et alors que je me sens étouffé entre ses griffes. J’en redemande, encore et encore. Voir où jusqu’où nous pouvons tomber tous les deux. Et si effectivement nous tombons, je suis sûr que c’est moi qui vais souffrir le plus. Et ça me va. Parce que c’est ce que je cherche en allant la voir. Au moins, souffrir me prouve que je suis humain après tout. Souffrir me fait exister. Et j’y trouve mon plaisir. Un plaisir qui n’a aucune pareille. Même si pour ça je dois me perdre dans le monde torturé de Soo Min.

Et pour ça, il faut sortir de ce bar. Il est trop lumineux pour nous. Non, nous sommes des créatures de la nuit et nous n’avons pas vraiment le droit de briller. Je lui laisse donc le choix de ce que nous allons faire. Quand je vous dis que je suis quelqu’un qui ne résiste pas beaucoup, voire pas du tout. Je ne m’explique pas pourquoi c’est elle. Elle a cette énergie qui m’attire et qui ne me laisse pas repartir en arrière. Pas question de fuir avec elle. Elle me laisse un choix mais je sais qu’au fond c’est elle qui contrôle le tout. J’ai choisi ma main et mon destin il paraît. Je la regarde sortir ses comprimés de sa poche et je reste hypnotisé. Je me doute que ce sont tout sauf des bonbons. Je la vois mettre trois comprimés dans sa bouche. Je me sens frustré de la voir faire ça. Ne va-t-elle pas partager ? Serait-elle la seule à pouvoir aller haut avant de s’écraser ? Je ne m’attendais pas à la suite. Sans pouvoir bouger je la vois s’approcher et sans qu’elle ne me le demande, j’entrouvre la bouche alors que sa langue se glisse entre les lèvres. Un long frisson s’empare de moi. C’est le point de non retour. Je ne peux vraiment plus reculer. Ses mains agrippent mes vêtements et je fais de même. Nous sommes proches. Je sens un goût étrange sur la langue. C’est le médicament qui se dissout. Je le sais. Je ne lui demande pas ce qu’elle m’a donné. Je m’en fiche. Je veux juste aller loin. Les effets sont rapides. Efficaces. Je ne remarque même pas qu’elle s’est éloignée de moi. Je ressens de fortes bouffées de chaleur. Ma tête qui tourne et surtout une énergie nouvelle. Une force que je ne connaissais pas. Je me sens fort et surtout prêt à tout. Mes yeux se tournent vers Soo Min. J’en veux plus. Je voudrais être le jean de sa tenue. Collé à elle jusqu’à ce qu’elle décide de se débarrasser de moi comme un vulgaire vêtement à la fin de la journée. “Partout oui” je dis d’une voix qui me paraît si loin. “Je vais te suivre partout oui…”

Alors je la suis dans les rues, j’ai pris sa main. Ce contact ne fait qu’augmenter la chaleur qui me parcourt en ce moment. Soo Min a ce pouvoir sur moi. Je ne suis plus moi-même, mon corps semble flotter mais ça me va. Ce n’est qu’une fois rendus à destination que je me rends compte de l’ampleur du plan de ma compagne. De ses envies. Ou peut-être que je ne fais qu’effleurer la surface. “Tu es plein de surprises de m’entraîner dans une telle antre.” Nous entrons et nous faisons une entrée remarquée. Beaucoup de regards se tournent sur nous. Ça me fait sourire. J’aime cette vision de moi. “Je sens qu’on va passer une bonne nuit…”



- code by neonmilk
Ju Soo Min
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha E4fb9cd0b6128e4a826a676c592ee8eb
AVATAR : minnie nicha yontararak (g)idle © mayumi
POINTS : 34
MESSAGES : 123
NOUS A REJOINT LE : 23/11/2020
AGE : 24
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptyLun 27 Déc - 20:15

Morphine


— c'est toujours facile au départ. ils sont charmés par sa désinvolture, son esprit libre et sa capacité à décidé ce qui faisait qu'une soirée était réussie ou non. san ha ne faisait pas exception et tombait même dans ses filets plus facilement que n'importe qui d'autre. soo min sait qu'elle pourra en profiter jusqu'à l'ennui qui, généralement, arrive un peu trop rapidement. elle fait mine de donner le choix de la suite des choses au jeune homme même si, au fond, il es voué à se plier à ses caprices. c'est sans surprise qu'il se laisse faire lorsqu'elle pose ses lèvres contre les siennes, lui permettant de découvrir de quelle façon se déroulera le reste de la soirée, voir, la nuit.

les lèvres de san ha s'entrouvre sans aucune résistance et elle y glisse sa langue, le forçant à conserver le comprimé qu'elle lui avait réservé jusqu'à ce qu'il soit complètement dissout. une fois assurée qu'il n'en restait plus rien, elle éloigne son visage, laissant ses mains glisser le long de son vêtement avant de le lâcher complètement. c'était agréable de partager une telle intimité avec quelqu'un, elle qui s'était montré anormalement sage depuis sa dernière relation toxique qui lui avait permis de se glisser entre tora et son copain l'instant d'une soirée. l'odeur de celui auquel elle était autrefois unie la hantait toujours mais ce soir, elle la remplacerait avec celle de san ha. ce dernier lui avoue être prêt à la suivre et ce, n'importe où. un sourire satisfait se dessine sur les lèvres de soo min alors que son regard descend vers sa main que le jeune homme vient de prendre.

tu sais comment me faire plaisir. à voir son regard, l'ecstasy semble déjà faire effet. le froid de la nuit ne semble pas les atteindre et soo min sent ses vêtements beaucoup trop lourds sur elle. le jean ne s'avérait pas être le meilleur choix mais peu importe. elle était décidé à se rendre dans ce club bien précis avec son nouveau projet. si san ha est surpris par leur destination, il conserve un certain calme, malgré les regards posés sur eux. pour sa part, la demoiselle cherche un jeune homme en particulier mais son absence est rapidement confirmé alors que ce n'est pas son visage qui se trouve derrière le bar. son collègue la reconnaît, elle en déduit par le haussement de sourcils alors qu'il risque d'en glisser un mot à tora. satisfaite, elle entraîne san ha vers le comptoir, captant l'attention du barman qui s'approche pour les servir. soo min en profite pour s'accrocher au bras du jeune homme qui l'accompagne, tentant de feindre une intimité quelconque avec cette fausse possessivité. c'est sans quitter l'homme derrière le comptoir qu'elle s'adresse pourtant à san ha. san ha, chéri... qu'aimerais-tu boire?  on a une longue nuit qui nous attend alors choisis bien.

- code by neonmilk


i won't let these thots break your heart. Let me participate baby. Step on my heart, make it hard to get out. I know you're too high i'm high too so our love must be fair.
No San Ha
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha 659057e86bc607a18754a805ae55d13fdde00016
AVATAR : @swgzl
POINTS : 15
MESSAGES : 53
NOUS A REJOINT LE : 25/09/2021
AGE : 23
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptyMer 5 Jan - 17:04
@No San Ha a écrit:

Morphine


— Est-ce que c’est le désespoir ? Est-ce que c’est autre chose qui me fait tomber sous son charme si facilement ? Est-ce que je suis à ce point perdu, que me laisse aller si facilement aux pièges de la noirceur de son âme ? Je n’arrive pas à me dire qu’il y a un problème dans cette situation. Je pense que beaucoup de personnes doivent se dire que Soo Min est froide, dangereuse. Dangereuse elle l’est et pourtant je veux me brûler les ailes. Mais froide ? Non il dégage d’elle une chaleur assez spéciale, une chaleur qui attire les âmes perdues dans le froid de la vie.

Pour l’instant sa chaleur est contre mes lèvres. Je ne devrais pas être surpris qu’elle prenne ce genre d’initiative. C’est Soo Min après tout, et pourtant je suis quand même surpris. Je sens la chaleur partir de ce point pour se propager dans tout mon corps. Mais bientôt je comprends que ce n’est pas qu’elle, que ce n’est pas que son effet. Je mets un peu de temps à me rendre compte qu’elle me glisse quelque chose sur la langue lors de ce baiser. Je devrais la repousser, me révolter. Mais non je la laisse faire, je la laisse m’entraîner encore un peu plus dans cette spirale. Ses lèvres me quittent. Je grimace, mais le mal est fait. Comprimé ou non. Je suis déjà sous son emprise. Je soupire alors que je sens ses mains glisser contre mes vêtements et je n’arrive pas à réprimer un petit frisson qui me prend à ce moment. Tout semble danser sous mes yeux. De longues bouffées de chaleur me prennent alors que je sens mon coeur s’accélérer. Sûrement l’effet combiné de la demoiselle et de ce qu’elle m’a donné. Je me perds dans son visage. Je prends sa main pour la suivre. Ses mots me secouent. Charmé, totalement charmé je me laisse faire. Souriant et comblé sur le moment. Pour une fois, je ne ressentais plus ce vide terrible en moi. Je me sens bien et chaleureux et c’est bien plus que d’habitude où je me ferme à tout type d’émotions. “Je fais de mon mieux on va dire.” je dis avec un petit sourire, les pupilles sûrement dilatées sous l’effet du comprimé.

Je la suis donc dans le noir de la nuit. Là où je devrais trembler de froid vu ma tenue, je ne ressens rien de la sorte. C’est comme si j’étais enfermé dans une bulle avec elle. Comme un bouclier à tout ce qui se passe dehors. Même si le plus dangereux, se trouve avec moi dans cette jolie petite bulle d'insouciance. Nous arrivons dans ce club et il est clair que Soo Min est connue ici. Sinon pourquoi tout le monde nous dévisageait ? Je ne la juge pas de fréquenter ce genre d’endroits. J’ai fais pire dans ma vie, vraiment pire… Je souris et je la suis jusqu’au bar. Ça se voit qu’elle connaît le barman et quelque part une légère pointe de jalousie me prend. Mais je ne le montre pas. Du moins je n’ai pas le temps de le montrer car je la sens prendre mon bras. “San Ha chéri ?” Est-ce que j’ai bien entendu ? A quel jeu joue-t-elle ? Je ne sais pas mais je sens mon coeur qui repart au quart de tour, mes joues se teinter d’une grande touche écarlate alors que j’essaie de garder la tête haute pour ne pas lui faire honte. “Hm et bien en l’honneur de cette longue nuit je prendrais un gin tonic histoire de garder la tête froide ma chérie et toi ?” je dis, rentrant dans son jeu. Mon bras passant derrière sa taille, ma main se posant sur sa hanche pour la rapprocher de moi. “Et toi ? Que prendras tu ?” Je souris et pose ma tête contre la sienne. Elle veut jouer ou feindre l’intimité ? Même si ça me fait mal, je sais jouer à ça moi aussi…




- code by neonmilk
Ju Soo Min
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Morphine (ft. Soo Min & San Ha E4fb9cd0b6128e4a826a676c592ee8eb
AVATAR : minnie nicha yontararak (g)idle © mayumi
POINTS : 34
MESSAGES : 123
NOUS A REJOINT LE : 23/11/2020
AGE : 24
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha EmptyVen 14 Jan - 16:06

Morphine


— son regard n'a pas besoin de croiser celui du jeune homme. il est déjà tombé dans ses filets. c'était facile, trop facile. en général, on se méfiant d'elle. après tout, elle avait une réputation qui la suivait, san ha n'y était certainement pas inconnu et pourtant, il choisissait de la suivre et de s'abandonner volontairement à ses moindres désirs.

elle se moquait bien de ce qu'il pouvait penser du fait qu'elle fréquentait ce genre de club. en fait, ce n'était pas sa scène favorite, loin de là. à l'époque, elle n'avait jamais apprécié le fait que l'homme auquel elle était liée passe ses soirées ici. étonnament, elle était de nature possessive mais ne rendait pratiquemment jamais la pareille du moins, jamais bien longtemps. s'armant de sa fausse assurance, elle met les pieds dans cet endroit qu'elle avait soigneusement évité jusqu'à présent, se contentant généralement de rester à l'extérieur, tapis dans l'ombre, à attendre la sortie de tora.

rejettant ses cheveux derrière son épaule, soo min entraîne son nouveau compagnon directement au bar, défiant chaque regard qui se posait sur eux. visiblement surpris, mais également agacé, le barman s'approche d'eux et elle en profite pour effectuer sa petite mise en scène. s'accrochant au bras de san ha, auquel elle s'adresse d'un ton mielleux, elle espère simplement que ce dernier réagisse de façon appropriée. elle comprend rapidement qu'elle n'avait aucun besoin de s'inquiéter lorsqu'elle sent le bras de ce dernier se glisser derrière sa taille, la rapprochant davantage de lui. aucune place au doute pour qui que ce soit. leurs pupilles dilatées se croisent l'instant de quelques secondes et soo min lui adresse un sourire sans équivoque avant de reposer son attention sur le barman. tu as entendu? deux gins tonics. légèrement grimaçant, le barman s'éloigne et la demoiselle se retourne vers san ha, gardant sa proximité presque trop intime alors qu'elle approche son visage du sien. ses lèvres viennent effleurer sa joue, puis son oreille, contre laquelle elle murmure: tu joues bien le jeu. continue et je te récompenserais davantage. parce que, de partager ses substances illicites avec lui était déjà une récompense en soi. les verres sont finalement déposées devant eux et, soulevant le sien, elle attend san ha pour trinquer. ce soir, tu ne peux être qu'un observateur. tu peux choisir ma victime, cependant, mais tu te contentes de regarder. et qui sait, peut-être qu'à la fin de la soirée, c'est vers toi que je reviendrais.

- code by neonmilk


i won't let these thots break your heart. Let me participate baby. Step on my heart, make it hard to get out. I know you're too high i'm high too so our love must be fair.
Contenu sponsorisé
Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
(#) Sujet: Re: Morphine (ft. Soo Min & San Ha   Morphine (ft. Soo Min & San Ha Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae
Sauter vers: