1234
(( dark cloud )) ft. wookwang.

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

 :: seoul :: Insadong
Partagez

 (( dark cloud )) ft. wookwang.


Kim Daeseong
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF ✺ send haechan pics ♡
UNE P'TITE PHOTO ? : (( dark cloud )) ft. wookwang. B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : lee juyeon.
POINTS : 135
MESSAGES : 310
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 25
(( dark cloud )) ft. wookwang. Empty
(#) Sujet: (( dark cloud )) ft. wookwang.   (( dark cloud )) ft. wookwang. EmptyMar 21 Sep - 20:30

dark cloud


ootd — t’avais l’impression d’avoir tout perdu en l’espace de quelques minutes, dae. ça faisait quelques jours déjà que vous étiez tombé sur le mariage privé de wookwang et jinnie, mais tu n’avais toujours pas digéré le moment. tu étais si partagé par tes pensées que tu n’arrivais pas à réfléchir clairement. était-ce possible d’être heureux pour wookwang et lui en vouloir tout autant ? parce que tu avais l’impression que votre confiance s’était fracturé, mais tu n’arrivais pas à trouver le moment précis où vous vous êtes éloigné au point où il aurait cru meilleur d’omettre de te partager un moment aussi important de sa vie. vous étiez comme les deux doigts de la main, inséparables depuis l’orphelinat, ou du moins, c’était ce que tu avais toujours pensé. avais-tu le droit d’être contrarié ? à ce point, tu ne savais plus. ce n’était plus toi et lui, c’était toi et eux. du moins, c'était l'impression que tu avais eu à ce moment et tu avais eu l'impression d'avoir ton coeur brisé en mille morceaux et jeter dans le feu. tu ne lui avais pas adressé la parole depuis... autre que des regards mi-déçu, mi-furieux, le silence en disait long sur la blessure qu’il avait créé entre vous. il y avait toujours une partie de toi qui voulait le comprendre, mais la rancune était trop présente pour passer par dessus. ce n’était pas quelque chose que tu avouais souvent, mais t’étais effrayé que tout allait changer, que tout avait changé. c’était possible d’avoir le coeur brisé par une amitié ? est-ce que tu réagissais trop fortement ? tant de questions sans possibilité de réponses, lorsque la personne auquel tu te serais tourné en est le centre même. c’était ridicule à ce point, non ? l’ambiance au sein de la maison était obscure depuis. tout le monde semblait bouleversé pour leurs propres raisons, rien ne semblait s’améliorer… ou peut-être était-ce toi qui projetait sur les autres, à ce point tu préférais fermer les yeux et prétendre comme si de rien était. tu faisais à peine une apparence dans les pièces communes, passant de la cuisine à ta chambre dès que tu revenais du boulot, pour finir par te morfondre dans ton coin jusqu’au prochain jour. tu avais l’habitude d’essayer d’arranger les quiproquo entre les orphelins, mais pas cette fois. tu suivais les pas des autres, refusait de te plier. probablement que tu étais terrifié à l'idée de perdre ton meilleur ami et que la seule manière que tu avais cru pouvoir gérer, c'était en mettant encore plus de distance.

c’était l’un de ses jours où tu n’avais pas posé le pied hors de ta chambre. la porte fermée à clé, à ignorer les coups qui se faisaient entendre de l’autre côté, on aurait dit la scène dans la reine des neiges, seulement tout était différent et beaucoup plus réel. tu n'avais pas un coeur en glace et les téléphones existaient, la notification du sms que tu venais de recevoir en était la preuve. tu avais envisagé de l’ignorer et d’aller dormir, dae. et pourtant, tu avais tapoté l’écran de ton téléphone, lu la notification et laisser un soupir s’échapper de tes lèvres. non, que tu voulais lui dire. j’ai pas envie, laisse moi tranquille. mais fallait croire que c'était la journée des charades inversés, que tu avais finalement laissé une partie de ton masque de marbre fissurer pour le laisser gagner. ok, que tu lui avais envoyé. l'endroit et l’heure proposé, le restaurant que vous aviez découvert ensembles alors que vous n'étiez que des gamins. ça allait, tu le laissais gagner, t’étais plus que fatigué, dae. habillé en noir de la tête aux pieds, les jeans troués aux genoux et les converses aux pieds, t’étais partie en avance, pour éviter les regards et l’atmosphère horrible qui émanait de la maison. et t’avait presque traîné les pieds jusqu’au restaurant, dae. quand tu avais poussé la porte, ton regard s’était posé sur l’endroit habituel. vide. et t’étais soulagé. tu pouvais t’y asseoir et te préparer mentalement. essayer d’éviter de regarder les souvenirs des dernières années qui étaient affichés sur les murs, de la première fois où vous aviez mit les pieds dans le restaurant, ou de cette fois où vous vous y étiez réfugié durant un déluge. ô, l'amertume que ça t'apportait soudainement. tu avais fermé les yeux rien que le temps d'un instant, mais c'était à ce moment que wookwang s'était décidé à arriver. et toi, tu avais croisé les bras, dae. à attendre, à éviter de le regarder, à n'pas dire un mot. t'étais pas préparé. et tu lui en voulais, putain.


- code by neonmilk
Hong Woo Kwang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8460-wookwang-kangoopasroux
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : (( dark cloud )) ft. wookwang. Dc9c69f3db11e898b1bf22e0f47986966cb88823
AVATAR : Hwang Minhyun (NU'EST & Wanna One)
POINTS : 1160
MESSAGES : 1961
NOUS A REJOINT LE : 23/02/2020
AGE : 25
(( dark cloud )) ft. wookwang. Empty
(#) Sujet: Re: (( dark cloud )) ft. wookwang.   (( dark cloud )) ft. wookwang. EmptyJeu 23 Sep - 21:56
Dark Cloud
""feat. @Kim Daeseong

   



    Pourquoi se battre à tort et à travers pour prouver qu'il n'était pas un idiot, quand visiblement, il était débile. Wookwang ne s'était jamais senti aussi bête de toute sa vie. Mais bête n'était même pas assez fort comme mot pour visualiser la montagne de remords qui le suffoquait depuis son mariage. Jinnie et lui savaient très bien que c'était une bombe à retardement de garder leur relation secrète. Mais Wookwang n'avait jamais imaginé que les dégâts seraient aussi dévastateurs qu'ils ne l'étaient à ce moment là. Si le silence de leur amour avait été décidé dans le but de ne perturber aucune habitude, c'était à leur donner raison, vu le déchirement qui séparait maintenant toute la famille en entière. Et Wookwang était loin d'être fier de ça. Tous les jours, il s'en voulait, sans vraiment être sûr de regretter son choix. Il regrettait beaucoup de choses, mais il n'était pas sûr que ça aurait été mieux d'exposer leur relation depuis le début. Qui sait ce qui serait arrivé, les choix qu'il aurait dû faire. Et jamais il n'aurait pu choisir entre Jinnie ou Donghyun (qui semblait le plus contre). Jamais il n'aurait pu choisir de ne plus aimer Jinnie au risque d'être malheureux pour la vie. Encore une poignée de cheveux lui file entre les doigts alors qu'il se les arrache une nouvelle fois. Wookwang ne savait réellement pas quoi faire. Il avait conscience qu'il devait arranger les choses, mais il se sentait démuni. Personne ne voulait l'écouter. Personne ne souhaitait tenter de le comprendre. Alors comment se justifier, ou même s'excuser?

    Le pire, c'était Daeseong. Rien qu'à penser à son frère, Wookwang avait le coeur qui se brisait à nouveau. Là aussi, il avait sous-estimé la douleur qu'il ressentirait à cause de lui. Daeseong était tout pour Wookwang. C'était son partenaire, son confident, son frère, son meilleur ami, son âme soeur. Ils avaient littéralement passé toute leur vie ensemble. Et s'il savait qu'il aurait dû lui dire. S'il avait considéré lui avouer. Daeseong était déjà au courant. C'était impossible qu'il ne sache pas à quel point le coeur de Wookwang avait battu pour Jinnie depuis le premier jour où ils l'avaient vue. Oui, il aurait dû lui dire. Oui, il aurait dû le prévenir. Ca c'était sûr. Ca, il ne cessait de se le répéter. Mais Daeseong était censé le comprendre. Il était censé partager ses sentiments et comprendre pourquoi il prenait ses décisions. Parce que Daeseong, c'était le seul qui savait réellement à quel point Wookwang était malheureux de sa vie. Mais ils en étaient là. Il lui en voulait, et refusait de lui parler. Comme dans le film évoqué, Wookwang s'écroule contre la porte de son frère après avoir toqué beaucoup trop de fois pour que sa main n'en soit pas indemne. Soupir. Comment réparer ses erreurs quand personne ne nous en donnait l'occasion? Wookwang était fatigué et bien qu'il comprenait la colère des autres, et l'acceptait, il trouvait cela presque injuste de ne pas avoir le droit d'être écouté.

    Reparti dans sa chambre et envoyant des sms pour inciter Daeseong à sortir avec lui pour qu'ils puissent parler, il est étonnamment surpris mais soulagé de le voir accepter. Enfin! Voilà une éclaircie qui se profile. Il ne demandait qu'une occasion de discuter de tout cela. Wookwang se prépare tranquillement, car il veut laisser à Daeseong la possibilité de partir avant lui sans le croiser. Il se vêt d'une tenue classique mais qui pourtant va involontairement bien avec celle de Daeseong. Et quand il est prêt, il passe une tête dans la chambre de sa femme et lui indique où il va, donc de ne pas compter sur lui pour la journée. Et quand c'est fait, et qu'il a la conscience (presque) tranquille donc l'esprit concentré sur son jumeau, il se dirige dans le restaurant qu'ils fréquentaient souvent. A peine passe-t-il le pas de la porte que l'ahjumma qui le tient s'exclame encore. "Ah! Petit-fils! Daeseongie t'attend là bas. Ca me fait si plaisir de vous voir, ça faisait trop longtemps!" Le garçon la salue avec un sourire qu'il doit forcer, puis il s'arrête jusqu'à la table où son plus grand ami l'attend. Wookwang a le regard si sérieux qu'il est presque dur. Il ne s'assoit pas tout de suite, il reste sur le bord de la table à regarder son frère qui lui accorde de son temps pour la première fois depuis des jours. "Tu as toutes les raisons de me taper si tu veux. Mais je t'interdis de penser une seule seconde que quoi que ce soit a ou va changer entre nous." Wookwang connaît assez Dae lui aussi pour savoir qu'il a probablement mis en cause leur relation. Et il a raison, car Wookwang sait qu'il aurait dû lui parler de sa relation. Ce serait légitime qu'il pense cela. Mais s'il s'est convaincu qu'il a perdu sa place si privilégiée dans le coeur de Wookwang simplement parce qu'il est maintenant marié, alors là, là il a totalement faux, et l'orphelin ne pourrait le supporter. "Daeseong. Je t'aime plus que tout, tu le sais." Même si cela avait été rarement prononcé.



♞♝
Kim Daeseong
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF ✺ send haechan pics ♡
UNE P'TITE PHOTO ? : (( dark cloud )) ft. wookwang. B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : lee juyeon.
POINTS : 135
MESSAGES : 310
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 25
(( dark cloud )) ft. wookwang. Empty
(#) Sujet: Re: (( dark cloud )) ft. wookwang.   (( dark cloud )) ft. wookwang. EmptyVen 22 Oct - 7:03

dark cloud


ootd — légitimement, tu n’avais aucunement le droit de prendre offense à cette histoire, dae. ça serait plus que hypocrite si tu serais contre. en vérité, t’étais bien heureux pour eux. certains pourraient confondre ta réaction avec une protestation de les voir ensembles, mais c’était loin d’être le cas. c’était une évidence pour toi depuis que vous étiez gamins que wookwang voyait jinsol d’une lumière différente des autres de votre petit groupe. même s’il ne te l’avait jamais explicitement dit, comment ne pouvais-tu pas le voir ? vous étiez des presque jumeaux qui se partageaient tout, des âmes-soeurs. t’arrivais à le comprendre sans même avoir besoin de parler, c’était votre dynamique de toujours. t’avais conscience que tout le monde avait ses secrets, mais tu as toujours cru qu’un événement aussi important, ça méritait un avertissement d’avance, non ? quand t’avais réalisé la scène qui se déroulait devant toi, ça t’avais frappé, dae. soudainement, tu avais cette réalisation que quelque chose avait changé. parce que ça devait avoir changé, non ? impossible de ne pas avoir eu ce sentiment de trahison, de cette surprise authentique de découvrir qu’il ne te faisait assez confiance pour se confier à toi à ce sujet. sur le coup, t’avais été déçu, confus... puis contrarié face à la révélation qu’ils avaient voulu quelque chose de privé. comme si vous n’étiez pas assez important pour avoir les nouvelles, quoi. ha. évidemment. à quelques minutes de la maison, c’était vraiment la meilleure des idées, oui. tu ne pouvais t’empêcher de te demander s’ils avaient même eu l’idée de vous avertir de l’événement, après. si vous ne seriez pas tombé sur eux à ce moment, combien de temps auraient-ils gardés ce secret ? une journée, une semaine, un mois ? à ce point, c’était la rancoeur qui prenait le dessus, oubliez les pensées rationnelles venant de toi. tu ne savais pas ce qui était pire : l’avoir appris par surprise ou avoir les nouvelles tu ne sais combien de temps après. dans tout les cas, t’étais blessé et tu n’arrivais pas à passer outre ce sentiment d’abandon de la part de ton frère. peut-être était-ce pour cette raison que tu n’arrivais pas à comprendre pourquoi il ne s’était pas confié à toi. avais-tu perdu sa confiance ? était-ce que jinsol qui lui avait demandé de ne rien dire ? tu n’arrivais pas à suivre sa logique, ou tu ne voulais simplement pas la comprendre.

tu ne sais pas trop pourquoi t’avais décidé d’accepter, soudainement. peut-être que c’était parce que tu l’avais entendu glisser contre la porte, ou peut-être que t’étais finalement revenu sur terre. jamais que t’avais été aussi en colère et blessé, auparavant. pas avec wookwang. en même temps, ce n’était pas comme si tu pensais que ça allait arriver un jour. inconsciemment, tu voulais bien l’écouter. pas que tu allais accepter ce qu’il allait te dire, mais… voilà. réponse positive, bien malgré toi et maintenant, t’étais là. t’avais offert un faible sourire à l’ajumma qui vous avait vu grandir et sans avoir la force de tenir une conversation avec elle, tu te posais à la table habituelle. t’avais à peine relevé les yeux lorsqu’il s’était approché de toi. les lèvres pincées ensembles, tu lui avais laissé prendre la parole en premier. ‘tu as toutes les raisons de me taper si tu veux’ ça, c’était quelque chose qu’il devrait dire à dong hyun, pas toi. t’étais certain qu’il était à deux doigts de lui en coller une, l’autre jour. ‘mais je t'interdis de penser une seule seconde que quoi que ce soit a ou va changer entre nous.’ et ça. ça c’était le problème. parce que t’avais l’impression que c’était déjà le cas. pas facile de te convaincre en quelques mots, lorsque tu t’étais déjà fait à une certaine idée. ❛ assieds-toi, wookwang. ❜ parce que la conversation risquait d’être longue. ❛ apparemment pas assez pour me faire confiance. ❜ t’étais irritant quand tu t’y mettais, dae. quand t’étais blessé, tu bloquais toute tentative, mais au fond, tu le savais bien. la rancune prenait le dessus, parce que t’avais l’impression que votre dynamique avait changé et en toute sincérité, tu n’arrivais pas à repérer le moment exact où tout avait commencé à se détériorer. est-ce que détériorer était un bon mot ? t’en étais pas certain, tout semblait avoir été chamboulé soudainement, sans prévenir. et t’avais tellement de questions, dae. une partie de toi voulait continuer de garder le silence, parce que ça apportait un message lourd de sens, quand on y pensait bien. néanmoins, t’avais finalement pris la parole. ❛ ça fait combien de temps ? ❜ qu’ils étaient ensembles ? qu’ils avaient décidé de se marier ? tu ne savais pas trop. les deux probablement. sous entendu, depuis combien de temps est-ce que tout a commencé à altérer ? tu voulais savoir, dae. pour te donner une idée, voir si t'arrivais à retourner dans le passé et repérer quelque chose, un changement, n'importe quoi. comment t'avais pu être aussi aveugle...


- code by neonmilk
Hong Woo Kwang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8460-wookwang-kangoopasroux
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : (( dark cloud )) ft. wookwang. Dc9c69f3db11e898b1bf22e0f47986966cb88823
AVATAR : Hwang Minhyun (NU'EST & Wanna One)
POINTS : 1160
MESSAGES : 1961
NOUS A REJOINT LE : 23/02/2020
AGE : 25
(( dark cloud )) ft. wookwang. Empty
(#) Sujet: Re: (( dark cloud )) ft. wookwang.   (( dark cloud )) ft. wookwang. EmptyMer 27 Oct - 17:16
Dark Cloud
""feat. @Kim Daeseong

   



    Illusion, objectif trop ambitieux. Wookwang devait se rendre à l'évidence que de penser que rien ne changerait entre les orphelins après son mariage était une utopie. C'était complètement débile maintenant qu'il y pensait, et il ne savait pas pourquoi il y avait pourtant cru dur comme fer. Peut être que c'était l'espoir. Le simple espoir qui permettait de combattre la peur du contraire. Leur monde avait été chamboulé du jour au lendemain. Ce n'était pas que les autres. C'était Wookwang aussi. Et la culpabilité d'en être à l'origine était bien là, contrairement aux autres. Regrets, et donc responsabilité d'arranger les choses du mieux qu'il pouvait. Le garçon n'avait pas beaucoup de cartes à abattre, étant bien conscient de ses torts et de son égoïsme. Mais jusqu'au bout, il se battrait avec ce qu'il avait. Pour Dae, il était même capable de se battre jusqu'à s'en détruire. Qu'il le croie toujours ou non, Daeseong était son âme-soeur, son jumeau, son véritable frère.

    Le moment était venu. Ici, dans cet endroit si symbolique. C'était la première bataille pour regagner le coeur de son frère. Et Wookwang était près. Du moins, il était déterminé. Premières balles tirées en premier. Si ce n'est pas encore efficace, ça l'est assez pour commencé. Et c'est vrai que la discussion va s'attarder. Alors, d'un hochet de tête, Wookwang s'assoit comme Daeseong l'a suggéré. Il se poste en face de lui, le regard sérieux. Les yeux qui ne bougent pas malgré l'attaque douloureuse (mais justifiée) qu'il se prend. Première descente. Le garçon a mal, mais il se rassure en sachant que c'est faux. Il fait plus confiance à Daeseong qu'à n'importe qui. L'important c'est de lui prouver. Peut être que la meilleure approche, c'est de le laisser poser ses questions, et d'y répondre. Comme ça tout sera clarifié, et peut être qu'après il pourra le laisser se justifier. Alors Wookwang prend une grande inspiration, et décide de dévoiler toute la vérité. "On est ensemble depuis septembre dernier..." Ce qui n'est pas si long que ça, cela ne fait qu'une petite année. "Quand on est partis au Japon... quelque chose s'est passé." C'est un point important sur lequel Wookwang a envie d'insister. "Ce n'était pas du tout mon intention. Déjà, je ne savais pas qu'elle m'aimait. Et moi... Je crois que j'ai toujours été amoureux d'elle. Mais jamais, jamais je ne voulais que ça se concrétise. Justement parce que je ne voulais pas que notre famille change." Dit comme ça, c'est peut être simple, mais pour Wookwang, c'est beaucoup. Les autres savent-ils seulement à quel point il a souffert d'abandonner pendant tant d'années le seul amour qu'il ressentait? "On n'a pas cessé de se répéter qu'il ne fallait pas, que c'était mal et..." Wookwang fronce les sourcils et regarde vers le ciel. Parce que c'est la première fois qu'il parle de ça ouvertement, et ça ne l'étonne pas que ça soit devant Daeseong. Mais ça fait remonter beaucoup de choses qu'il a gardées au fond de lui. "C'est la dernière chose qu'on voulait, de vous faire du mal. C'est bien pour ça qu'on avait jamais rien fait. C'est bien pour ça que quand on est rentrés... On s'est évités." Wookwang sent que des larmes montent, et il en est surpris, mais ce n'est pas pour ça qu'il va s'autoriser à les laisser. Pas maintenant. "Mais une fois qu'on a compris... c'était trop tard, tu comprends? Nous éviter nous faisait du mal. Et nous mettre ensemble, c'était mal aussi..." Wookwang soupire et plonge enfin son regard dans les yeux de Dae, ne sachant pas vraiment ce que son jumeau pourrait y lire. "Je t'ai toujours fait confiance. Toujours. Mais je ne pense pas que j'aurais pu choisir. Si je te l'avais dit, les autres t'auraient détesté quand on leur aurait avoué. Si je l'avais dit aux autres, ça aurait pu nous forcer à se séparer. Et aucune de toutes les options n'était supportable. Le secret... Je suppose que c'était la seule solution pour prouver que rien ne changerait..." Wookwang ne sait pas si ça fait sens. Il n'a même aucune idée de si ça le justifie. C'est la première fois qu'il parle de sa relation avec quelqu'un d'autre. Et s'il a peur, il a justement confiance en Daeseong. Il sait qu'il comprendra au moins son raisonnement, si ce n'est pas pour l'approuver.



♞♝
Kim Daeseong
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF ✺ send haechan pics ♡
UNE P'TITE PHOTO ? : (( dark cloud )) ft. wookwang. B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : lee juyeon.
POINTS : 135
MESSAGES : 310
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 25
(( dark cloud )) ft. wookwang. Empty
(#) Sujet: Re: (( dark cloud )) ft. wookwang.   (( dark cloud )) ft. wookwang. EmptySam 8 Jan - 5:33

dark cloud


ootd — tu aurais préféré ne jamais être tombé sur eux, ce jour-là, dae. parce que tu étais loin de te douter que tu allais si mal le prendre et cette réalité dans laquelle vous n’étiez pas si proche, tu ne voulais pas l’imaginer. tu avais hésité à répondre à son message, mais tu t’en étais empêché. il était temps d’arrêter d’en faire qu’à ta tête, même si tu étais plus que rancunier, une partie de toi voulait des réponses à tes questions. surtout, tu voulais une raison de son silence. encore, la relation elle-même, tu ne t’y opposais pas. même ne pas avoir été mise au courant, c’était rien. tu pouvais faire avec, tout le monde avait ses secrets, quoi. mais apprendre d’un mariage, quelque chose de si important, c’était autre chose. tu avais eu l’impression d’avoir été assommé, trahi par celui avec qui tu avais grandi. évidemment qu’il y avait une distinction lorsqu’il en venait à un mariage, tu n’étais pas blessé pour rien, si ? la situation t’énervait plus que tout, dae. de cette hésitation, à te demander si tu avais le droit ou non d’être frustré, tu étais le seul qui pouvait répondre. c’était plus que hypocrite, mais tu ne pouvais t’en empêcher. et ça se faisait savoir, de tes réactions plus que voyante. comment tu avais ignoré ses paroles pour lui dire de s’asseoir, comment tu avais soufflé ces mots qui résumait ce sentiment de trahison que tu avais à son encontre. à le suivre du regard, tandis qu’il s’installait avant d’aller tout droit au but. depuis quand ? première question posée, appréhension de la réponse. ❛ un an… ❜ que tu murmurais. un an et pas un seul moment après où il avait pensé que glisser un mot, un petit quelque chose pour prévenir d’un mariage, ça serait bien. in-cro-ya-ble, vraiment. fallait se sentir con d’espérer. encore, si ça avait été récent et que le mariage avait été fait sur un coup de tête, t’aurais été un peu plus compréhensif, mais un an ? et dire tu n’avais rien vu venir... enfin, rien vu venir. d’une certaine manière, tu avais toujours su qu’il voyait jinsol différemment, mais… voilà. le japon, ah. ça avait commencé de là. tu avais beaucoup à dire, tellement de commentaires que tu voulais souffler, mais tu ne disais rien, tu le laissais parler sans l’interrompre. ne pas être passif-agressif dans tes propos, ne pas pousser les choses trop loin parce que tu n’avais aucun droit de le faire. parce qu’il avait raison, d’une certaine manière. de penser que c’était mal. pas que tu le pensais. ‘fin, t’étais partagé, dae. c’était pas mal, mais il y avait toujours cette petite voix qui criait que ça l’était. c’était compliqué. tu avais soupiré en croisant les bras. c’était trop tard, le mal avait déjà été fait. et ça avait foutu le bordel. mais tu comprenais. évidemment que tu comprenais, tu n’étais pas un monstre. tu étais réellement heureux pour leur relation, mais la manière dont il s’y était pris… rien n’aurait pu te blesser autant. t’aurais voulu dire que tu en avais rien à faire qu’on te déteste, mais c’était faux. pas quand il s’agissait des orphelins. tu n’avais qu’eux, dae. ta seule véritable famille. peut-être que cette ambiance brisée était une autre raison pour laquelle tu lui en voulais, que tu leur en voulais. c’était plus pareil et toi-même, tu contribuais à cet atmosphère que tu détestais plus que tout. ❛ tu penses que ça a prouvé quoi ? ❜ parce que la seule preuve que tu voyais, c’était que peu importe la décision qu'il prenait, ça tombait mal. oui, tu réalisais à ce point qu'il n'y avait rien qui pouvait le sauver. même garder ce secret, ça avait foutu la pagaille. mais tu te disais que dans le cas où il en avait rien à faire de l'avis des autres, il aurait pu le dire. les autres auraient passés par dessus un moment ou un autre, n'était-ce pas le principal que tout le monde soit heureux ? ils étaient heureux ensembles, et alors ? et encore, tu le voyais de ton point de vue seulement, alors que tu savais que si tu te trouvais dans cette situation, tu aurais fait la même chose. garder le secret jusqu'à la fin des temps, ha. soupir qui t'échappait alors que tu baissais le regard. ❛ tu n'as même pas pensé à avertir pour un mariage, wookwang. un mariage. j'ai l'impression d'avoir été frappé en pleine gueule et ça parle de confiance. ❜ tu laissais un rire jaune s'échapper. ❛ même pas un mot, un message, je sais pas ? si on vous aurait pas croisé, combien de temps ça t'aurais pris pour nous le dire ? ❜ une semaine, un mois, un an ? peu importe, c'était trop.


- code by neonmilk


all or nothing
what a marvelous feeling it would be, if we could say exactly how we felt. what a monumental victory. what a terrifying thought.

Hong Woo Kwang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8460-wookwang-kangoopasroux
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : (( dark cloud )) ft. wookwang. Dc9c69f3db11e898b1bf22e0f47986966cb88823
AVATAR : Hwang Minhyun (NU'EST & Wanna One)
POINTS : 1160
MESSAGES : 1961
NOUS A REJOINT LE : 23/02/2020
AGE : 25
(( dark cloud )) ft. wookwang. Empty
(#) Sujet: Re: (( dark cloud )) ft. wookwang.   (( dark cloud )) ft. wookwang. EmptyJeu 27 Jan - 0:14
Dark Cloud
""feat. @Kim Daeseong

   



    Sans se leurrer, Wookwang était bien conscient que ses explications n’allaient pas tout régler. Ce n’était même pas vraiment des explications, juste une exposition des faits. Le garçon savait bien que Daeseong n’allait pas lui pardonner directement comme si cela suffisait. Il le connaissait trop pour ça. Et pourtant, en entendant la réponse de ce dernier, l’orphelin n’en restait pas moins déçu et blessé que l’orage soit toujours rageant au-dessus de leurs têtes. Mais il comprenait. Il n’avait qu’à se mettre à la place de son frère pour s’énerver et avoir envie d’abattre ses poings de manière violente sur n’importe quoi. Wookwang allait-il même s’en sortir un jour? Il n’avait aucun moyen de prouver son amour et sa loyauté à ceux qui, encore aujourd’hui, il ne pourrait vivre sans. Il est prêt à fournir tous les efforts qu’il faut, il ignore juste comment.

    Pour autant, il était toujours partagé entre deux sentiments. Celui de l’injustice et de la culpabilité. Car ses torts étaient bien là, et c’était à lui de les assumer et de les réparer. Mais il semblait si facile pour tout le monde de lui rajouter sur les épaules toutes les choses qui n’allaient pas. Rajouter des peines à ses chagrins qui ne venaient pas forcément de lui. Faire comme s’ils étaient les seuls à détenir des secrets. Un an qu’ils étaient ensemble, Jinsol et lui. Et personne n’avait rien vu. Certes, cela pouvait se ressentir comme de la trahison. Mais cela ne prouvait-il pas aussi que leur relation ne changerait rien à l’amitié qu’ils entretenaient tous? Wookwang pourrait le cracher à Daeseong, le lui rappeler comme s’il lui reprochait. Rien n’avait changé entre eux. Mais non, il garde cela pour lui. Car il sait qu’attaquer ne l'aidera pas à se justifier. Pour son frère, et tous les autres, il contrôlera ses émotions, comme il l’a toujours fait. Il n’y a qu’un soupir qui lui échappe, car les questions sont les mêmes que celles que Donghyun lui a posées, du moins en partie, et cela ne fait que refléter à quel point c’était lui qui avait perdu la confiance des autres; et donc combien il était idiot de devoir prouver que c’était lui qui avait encore confiance en eux.. "Arrête de remettre en cause la confiance que j’ai en toi, s’il te plaît." Wookwang demande, épuisé. "Tu peux croire ce que tu veux, mais pas que je ne te fais pas confiance." Il cherche quels mots prononcer, ou par où commencer, et il hoche la tête pour se donner le courage de le faire. "On l’aurait annoncé le jour même, ou peut-être juste le lendemain. On n’aurait pas attendu plus longtemps, parce qu’on attendait d’être mariés pour le dire." Le garçon lève les mains vers le haut et les repose légèrement violemment sur la table. Signe de courage, et aussi de contrôle de sa frustration. "Tu veux que je te dise pourquoi on attendait d’être mariés pour le dire? C’est bien ça le problème, non?" Wookwang déteste ces moments là, ceux où il doit parler de ses sentiments. C’est cent fois plus facile de le faire avec son jumeau, mais ça reste difficile à sortir. "Jinnie, c’est la seule fille de ma vie que j’avais envie d’épouser. J’ai jamais été amoureux de quelqu’un d’autre qu’elle. Et je suis sûr que tu le sais." Oui, Daeseong l’avait forcément compris, Wookwang ne parlait que d’elle, même quand il parlait d’autres. ”J’ai tout fait pour ne pas avoir cette envie, pour ne pas y penser. Peut être que c’est pour ça que j’ai accepté ce métier, peut être que c’est pour ça que je voyageais tout le temps. J’ai toujours renié l’idée que ça arriverait." Il venait de le dire, mais il y avait besoin d’insister. "Mais c’était trop tard. Après ce voyage, et ce qu’il s’y est passé, c’était trop tard pour faire semblant. Elle, comme moi, on ne pouvait pas faire autrement. Et pourtant…" C’est là que la vérité arrive, et peut être la plus grande preuve d’amour qu’il avait pour ses frères et soeurs. "Il aurait suffi que je vois de la colère, de la tristesse, ou de la déception dans les yeux de n’importe lequel d’entre vous pour que je décide de ne jamais l’épouser."

    Le moment tombe assez lourdement. Peut être que ça ne vaut rien aux oreilles de Daeseong, peut être que Wookwang se fatigue pour rien. Mais pour lui, c’était bien là toute la raison. Personne ne comprenait à quel point Jinsol et Wookwang avait besoin l’un de l’autre. Le garçon qui avait tant besoin d’une famille et d’une place dans ce monde, qui l’avait trouvé en tant que mari de Jinsol. Il aurait abandonné ce bonheur pour le bonheur de ses frères et soeurs. Car c’était là, dans ce rôle aussi, qu’était sa place dans le monde. Oui, il aurait abandonné son seul amour pour ses frères et soeurs. Mais en même temps, c’était de ça qu’il avait peur. Faire ce choix. "J’ai été égoïste, oui. Voilà. J’ai voulu m’assurer d’avoir Jinsol avant de perdre votre estime. Car je n’aurais jamais pu vivre en perdant les deux." Wookwang a envie de dire que leur mariage, de toutes façons, n’avait rien d’un évènement. C’était simplement deux signatures sur un bout de papier officiel. Ils rêvaient de refaire une cérémonie avec leur famille. Mais est ce que cela comptait vraiment? Au final, les intentions ne valaient pas grand chose face aux actions.



♞♝
Kim Daeseong
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF ✺ send haechan pics ♡
UNE P'TITE PHOTO ? : (( dark cloud )) ft. wookwang. B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : lee juyeon.
POINTS : 135
MESSAGES : 310
NOUS A REJOINT LE : 18/04/2021
AGE : 25
(( dark cloud )) ft. wookwang. Empty
(#) Sujet: Re: (( dark cloud )) ft. wookwang.   (( dark cloud )) ft. wookwang. EmptyDim 5 Juin - 13:11

dark cloud


ootd — peut-être que tu te comportais de façon injuste avec lui, dae. tu avais intensément réagi sur le coup de la surprise et depuis, tu étais enfermé dans cette bulle, déterminé à ne pas ouvrir les yeux pour comprendre son raisonnement. ça devait être le premier sérieux malentendu que vous aviez eu depuis toujours et ta rancune ressortait durement. la vérité, c'était que cette réalité t'avait frappé en plein visage de façon si soudaine que tu t'étais immédiatement renfermé. t'étais rancunier, daeseong. tu te voilais la face par peur, même absurde, de voir votre relation si fusionnelle se fracturer et se perdre. c'était possible d'être en confiance avec les autres sans tout partager, même les événements marquants. ❛ peu importe, ❜ que tu lui soufflais lorsqu'il touchait au sujet de la confiance. t'avais clairement été blessé par le manque d'annonce et par le fait que tu l'avais découvert par surprise, mais après un moment, fallait ouvrir les yeux : est-ce que tu usais de cette excuse du mariage parce que tu étais réellement offusqué ou était-ce par l'insécurité que tu vivais en voyant que vous n'étiez plus des gamins et que vous ne partagiez pas tout ce qui se passait dans votre vie ? tu commençais à prendre conscience que les choses changeaient et que ce n'était pas mal. mais la panique s'était installé et tu t'étais fermé à l'idée que c'était possible sans causer de peine à personne. l'idiot du village, c'était toi, qui ne parvenait pas à sortir de ta rancoeur. évidemment, la question auquelle tu voulais des réponses était celle-là. une certaine partie de toi continuait à errer dans le chemin du c'était possible de te le dire, t'aurais pensé qu'il savait que tu ne l'aurais jamais trahi ou même révéler à personne que tu étais au courant. ou peut-être qu'il croyait que tu allais avoir une réaction décevante… vu où vous en étiez, la pomme ne serait pas tombé loin de l'arbre. d'un côté, tu saisissais sa logique. le début de son explication faisait du sens, c'était pas faux, tu l'avais remarqué, ça toujours été une évidence. pourtant, la suite… pourquoi se baser sur la réaction des autres, pourquoi dicter sa vie sur ce que les autres pensent ? ton premier réflexe était de rebuter ce que les autres pensaient, n'était-ce pas que c'était sa vie ? néanmoins, ça ne t'avait pris que quelques secondes pour entrevoir son argument. c'était les orphelins, sans conteste. il n'y avait pas un moment où tu l'avais interrompu. tu l'avais laissé s'expliquer, jusqu'au dernier point, là où il disait être égoïste. d'ores et déjà, avant de se pencher sur ta logique à sa dernière phrase, il fallait comprendre que tu n'étais pas dans sa tête. certes, tu le connaissais comme les doigts de la main, mais tu n'étais pas un savant. alors sur le moment, quelque chose dit innocemment peut avoir un tout autre sens lorsque tu n'as pas l'entièreté des détails et que t'es encore assez amer de la situation. particulièrement lorsque ton inconscience cherche toujours une raison de rester dans ce sentiment blessé, distant, furieux. et ce même si c'était en interprétant des paroles, qui ne voulaient pas faire de mal, tout à fait différemment de son sens. parce que tu étais passé de a à z jusqu'à une toute nouvelle planète, dae. ne le dit pas, ne le dit pas, daeseong. lèvres pincées ensembles, tu avais laissé le silence s'étirer. bien plus longtemps que tu le voulais réellement avant d'hausser des épaules. ce n'était pas la confiance, qu'une façon de se protéger, voilà. même contre toi, même si ça s'était fracturé au sol. même si la tournure de sa dernière phrase poussait à te faire croire - selon ce que tu avais compris, dans ton esprit toujours rancunier - qu'il préférait les perdre eux que jinsol. c'était normal, si ? en temps normal, tu aurais compris. en temps normal, tu n'aurais jamais argumenté. maintenant, tu n'avais pas les mots. en toute franchise, tu avais presqu'envie de te casser. mais tu ne bougeais pas. avait-il perdu ton estime, à toi ? c'était encore indécis. t'étais autant égoïste que lui, si on y pensait bien. à repousser la logique, à avoir voulu qu'on se confie à toi même si ça aurait mis les orphelins à dos à toi. ❛ je comprends. ❜ pourtant, le ton de ta voix semblait si fausse et forcé, comme si tu essayais encore de te convaincre que tu comprenais. ❛ ...j'vais essayer de comprendre. ❜ que tu avais finalement soufflé de nouveau, sachant très bien que ton intonation était loin d'être convaincant. est-ce qu'il y avait un point à argumenter et continuer d'alimenter tes propres sentiments négatives ? non. il devait déjà en subir assez. tu ne relevais pas les yeux, pourtant. rivés sur la table, tu faisais tourner une de tes pièces entre les doigts. ❛ j'suis désolé que tu te sois senti obligé de cacher tout ça. ❜ aucune malice, t'étais sincère. peut-être que rien de tout cela se serait passé, s'il aurait pensé qu'ils auraient tous été heureux pour lui, pour eux. ça en dit long sur la situation... soupir qui s'échappait de tes lèvres, tu cessais de faire tourner la pièce pendant quelques secondes avant de recommencer. c'était à te demander pourquoi tu avais proposé cet endroit alors que tu avais l'impression de ne rien pouvoir avaler.


- code by neonmilk


all or nothing
what a marvelous feeling it would be, if we could say exactly how we felt. what a monumental victory. what a terrifying thought.

Hong Woo Kwang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t8460-wookwang-kangoopasroux
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : (( dark cloud )) ft. wookwang. Dc9c69f3db11e898b1bf22e0f47986966cb88823
AVATAR : Hwang Minhyun (NU'EST & Wanna One)
POINTS : 1160
MESSAGES : 1961
NOUS A REJOINT LE : 23/02/2020
AGE : 25
(( dark cloud )) ft. wookwang. Empty
(#) Sujet: Re: (( dark cloud )) ft. wookwang.   (( dark cloud )) ft. wookwang. EmptyDim 19 Juin - 11:10
Dark Cloud
""feat. @Kim Daeseong

   



    Le silence était lourd, et s’il avait une apparence, il serait probablement obscur et totalement opaque. C’est dur à vivre, cette situation. Ce moment où l’amour et la complicité dans l’air ne se sent plus, où elle est enfermée à double tour derrière une porte blindée qui semble déterminée à ne plus jamais s’ouvrir. Wookwang souffre évidemment de ce moment, parce qu’il sait que c’est parti de lui, cette déchirure. Car les orphelins sont bien déchirés maintenant à cause de lui. Comme si voir un élément de leur atome se décrocher, faisait tomber tous les autres de leur côté. Wookwang a tenté quelques mots, d’expliquer, et le silence vient le rattraper. Daeseong réfléchit évidemment, et pendant ce temps, les paroles de l’orphelin lui reviennent et il a l’impression qu’il n’a pas vraiment dit le fond de sa pensée, que les explications données ne représentent rien face à la pure vérité. Mais comment? Comment résumer le fil des pensées qui s’est écoulé en une année? Comment témoigner de la force fraternelle et amoureuse qui l’a habité et guidé tous ces mois passés? Wookwang serre les poings, et les dessere quand Daeseong se corrige. Il essaie de comprendre… Cela prouve à Wookwang qu’il y a quelque chose qui ne se passe pas bien. Même si toute cette histoire est dure à digérer, elle ne devrait pas être dure à assimiler. Daeseong est son âme, son jumeau non-officiel. Ils n’ont jamais eu aucun mal à se comprendre, même pour les décisions désaccordées. Et Wookwang prend conscience que peut être ce silence obscur, opaque, peut être que le nuage n’est pas en face de Daeseong, peut être qu’il vient de lui. Peut être que c’est Wookwang qui est entouré de flou, de secrets, d’obscurité.  Peut être qu’il a trop fait d’efforts pour tout cacher. Il lâche un soupir, et bizarrement, quand Daeseong s’excuse, il pointe du doigt quelque chose que Wookwang n’avait jamais imaginé. Est ce que… Est ce que le problème vient intrinsèquement du fait qu’il s’est justement senti obligé de tout cacher? Sans rejeter la faute sur les autres, est ce que ce n’était pas la faute de sa propre peur, de son propre malaise, de son manque d’amour personnel? Pour la première fois, Wookwang se rend compte de la solitude qu’il ressent depuis des années. Même s’il est bien entouré, qu’il adore ses frères et soeurs plus que sa propre vie. Il semble que le problème vient de là. Il n’a peut être jamais aimé sa propre vie.  ”Je crois…” Wookwang tente d’aborder quelque chose mais en même temps tout semble un peu se mélanger. ”Je crois qu’il y a plusieurs niveaux d’explications et que je n’arrive pas à les dire.” Il faut que Wookwang fasse tomber le masque, comme il l’a souvent fait devant Daeseong. Même si cette fois ci est plus dure, car elle touche à son intimité. Même si cette fois ci est plus dure, parce qu’il a l’impression qu’il pourrait perdre Dae, sa moitié. ”Je ne dirai pas que c’était plus simple de tout cacher, parce que c’était beaucoup plus dur que ce que j’aurais pensé. Mais… C’était plus facile de ne pas avoir à affronter vos regards. On a grandi toute notre vie ensemble, on s’est toujours battus corps et âme pour montrer au monde qu’on était frères et soeurs… Et d’un coup, nous, on change ce lien parce que ça nous arrange qu’on ne le soit pas vraiment? J’en avais honte, d’accord.” Et ça c’est une vérité qui faisait mal. ”J’avais honte de ça. Parce que je dois dire quoi maintenant, que j’ai épousé ma soeur? C’est… Et ça crois moi. Je sais que tu l’aurais compris, et que tu n’aurais pas pensé comme ça… Mais j’avais quand même peur que tout change. Parce que si j’ai le droit d’être amoureux de Jinsol car elle n’est pas vraiment ma soeur, ça aurait montré que tu n’étais pas vraiment mon frère. Et je ne voulais pas faire face à ça. Parce que je ne veux toujours pas accepter ça.” Wookwang soupire, et incline sa tête devant lui, devant Dae. ”Et dans ce sens… C’est à cause de cette peur que je n’ai rien dit, pas parce que je n’avais pas confiance en vous.” Et vu la réaction de Donghyun, il avait un peu raison.

Mais ce n’est pas tout évidemment. Et Wookwang a l’impression de se liquéfier. Parce que lui comme Dae, ils savent qu’en réalité ce qu’il faut justifier, ce n’est pas de ne pas avoir parlé. C’est d’avoir choisi Jinsol plutôt que les autres. C’est ça, qui blesse, c’est ça qui a fait mal à tout le monde. Cette impression de passer au second plan. Peut être aussi la dure évidence qu’ils ne pourraient passer toute leur vie ensemble, à six. ”Et…” Mais comment aborder ce sujet? ”Comme je l’ai dit… Si j’avais vu, la moindre petite étincelle dans vos yeux, que notre relation vous blesserait… Je n’aurais jamais épousé Jinsol. Je l’aurais laissée de côté. C’est la pure vérité. Parce que j’aime notre unité plus que tout.” Mais il n’aurait jamais plus été heureux, et c’était ça la dure vérité. ”Mais… Marié à Jinnie… J’ai l’impression d’avoir enfin un but dans la vie.” Wookwang abandonne toutes ses armes maintenant, c’est le moment d’être sincère et véritable, comme il ne l’a jamais été, même devant son épouse. ”J’ai passé mon entièreté à chercher ce que je devais faire, à me demander pourquoi on m’avait quand même donné la vie. J’ai grandi, et maturé en me disant tous les jours que ce que je faisais n’importait pas, et ne changerait jamais rien au monde, que je sois là ou non, absolument rien ne changerait.” Les larmes lui montent aux yeux et sa transparence et l’abandon de son jeu d’acteur fait qu’elles coulent. ”Mais auprès d’elle, j’ai l’impression d’être utile, comme si le but de ma vie était d’empêcher que ses larmes coulent, qu’elle souffre d’autant plus. Et… Je ne pouvais pas laisser ça passer.” Les mots sont lourds car au final, ils changent quand même les choses. Il a tout fait pour clamer le contraire, pour essayer que ça n’ait pas d’effet, mais il ne pouvait pas lutter contre le sens des choses. ”Si dans les deux cas, la vérité vous aurait blessé… Je préférais vivre avec ce poids, et Jinsol à mes côtés… Que de vivre avec votre déception, et sans l’amour de ma vie.” Et Wookwang abandonne totalement. Il a encore une fois l'impression de n'avoir rien dit, alors qu'il en disait beaucoup. Et ça le fatigue. Il a mal fait les choses, il le sait. Et maintenant plus que jamais, il accepte d'avoir tout gâché. Comme quoi, c'était peut être un idiot au final. Et peut être que là, il voyait pourquoi personne n'avait voulu le garder.





♞♝
Contenu sponsorisé
(( dark cloud )) ft. wookwang. Empty
(#) Sujet: Re: (( dark cloud )) ft. wookwang.   (( dark cloud )) ft. wookwang. Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Insadong
Sauter vers: