1234
reveal FT (( ARAN ))

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-41%
Le deal à ne pas rater :
-181€ sur le volant de course LOGITECH G29 Driving Force – ...
259 € 441 €
Voir le deal

 :: seoul :: Gangnam :: Starlight Entertainment
Partagez

 reveal FT (( ARAN ))


Kim Ihn Kyang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11639-ihn-kyang-kyang_icarus#346356
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : reveal FT (( ARAN ))  B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : hyunjae
POINTS : 125
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 01/09/2021
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  EmptyVen 17 Sep 2021 - 12:34
☾ — REVEAL

[ ootd ]
— réveil compliqué pour toi dont la nuit a été courte ; assis dans ton lit, les paupières encore lourdes, tu bailles à gorge déployée, et tes cheveux en pagaille sont moqués par tes camarades de chambre dont les traits n’ont absolument rien à t’envier. « laissez-moi explorer un nouveau style, suho tente bien des trucs avec son caleçon alien, et j’me fous pas de lui pour autant ! » faible soupir s’échappant de tes lèvres, tandis que tu te glisses hors de tes draps.

malgré la liberté qui vous est accordée aujourd’hui, c’est à l’agence que tu t’imagines passer ton temps. envie de te retrouver seul, loin de l’agitation du dortoir.

alors après un petit déjeuner rapidement avalé, et une douche promptement effectuée, te voilà enfin seul, enfermé dans ce studio. plusieurs heures maintenant que tu t'astreins à travailler sur ces nouvelles productions ; goût pris de ce type de création quand la chance t’a été offerte de suivre ces cours. alors tu tentes aujourd’hui de composer pour icarus, mais pour l’instant rien de bien concret ne ressort, de simples ébauches non abouties, qui te le sais ne sortiront jamais d’entre ces murs, mais l’initiation à cet art encore nouveau est plaisante, et l’espoir de voir un jour ton nom inscrit dans ces petites lignes n’est en rien caché.

notes chantantes émanant de ton estomac. « hmmmm…. » bras en l’air, tu t’étires, avant de te relever pour rejoindre la cantine de l’agence.

plat soigneusement choisi entre les diverses propositions, tu rejoins la salle principale ; fourmilière imposante au sein de laquelle une place est cherchée, pas alors stoppés, tu scrutes dans l’espoir de voir une tête connue s’en dégager, mais tu dois finalement te faire à l’idée que tous sont aux abonnées absents.

pièce alors traversée t’emmenant à ce bout-de-table fraîchement libéré ; en conséquence du peu de place restante, la peine n’est pas prise de demander la possibilité de t'attabler ici. et, ce n’est que lorsque le nez est relevé que tu prends conscience de la personne se trouvant face à toi. « ooooh aran sunbaenim ! » tu sursautes légèrement, presque à en tomber de ta chaise, surpris de la voir aussi proche quand tu pensais être confronté à un membre du staff. c’est que tu n’avais pas vraiment prévu de manger en sa compagnie ; trainee dans cette même agence, les échanges opérés n’en ont pas été si réguliers. simple courtoisie quand les chaires étaient croisées, et des encouragements prononcés quand le survival s’est tourné. « ça ne vous dérange pas si je reste ? » réponse formulée te permettant de rester, tu commences alors à te concentrer sur ton repas.

prunelles posées sur celle te faisant face, et sur ce repas qu’elle semble bouder. aran elle fait aller et venir ses baguettes dans son plat sans grande motivation, ses billes visées dans ce dernier, concentré sur des pensées dont tu ne sais rien. « pas très faim finalement ? » le sourcil est haussé, et l'intérêt sincère. tu ne sais pas ce qui semble monopoliser ses idées, mais, le plaisir n’est jamais pris que de voir un visage ainsi fermé, surtout le sien, car rare est de la croiser sans ce sourire si unique à ses lippes. « quelque chose vous tracasse sunbae ? » et tu oses kyang, à tes risques et périls, mais tu es comme ça, à faire passer le côté humain avant tout autre chose. tu ne la forceras pas à se confier si elle ne le souhaite pas, mais au moins la main est tendue.

mets terminés de ton côté, les baguettes sont reposées et l’approche est à nouveau opérée « oh, et félicitation pour votre dernier album. j’ai adoré la chanson pick me » tu te mets à chantonner les paroles que tu connais sur le bout du doigt, et entamer la chorégraphie aperçue lors de ces performances promotionnelles.
@made by ice and fire /  @lim aran
Lim Aran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : reveal FT (( ARAN ))  AKwwd6iw_o
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 302
MESSAGES : 1454
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 20
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: Re: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  EmptyVen 24 Sep 2021 - 10:56
reveal


✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


(ootd) Planning sensiblement fidèle à lui-même d’un jour à l’autre depuis des semaines maintenant. Journée toujours rythmée par une cadence assez folle que tu commences à connaitre par cœur, à laquelle tu commences à t’acclimater fort heureusement. Tu te lèves tôt – du moins, on te force à te lever tôt – puis on te prépare pour des interviews et des shootings lorsque ce n’est pas pour une émission télévisée que tu tournes. Puis tu viens à l’agence, troque tes jolies tenues scintillante d’idole pour quelque chose de plus agréable, plus pratique et part en répétition quelques heures. Moment le plus difficile de la journée pour toi, car la danse ça n’a jamais été ton fort Aran. Bien que t’aimes beaucoup la discipline, que tu trouves celle-ci super importante et que tu te sois amélioré depuis l’adolescence t’as du mal à apprendre rapidement, gérer jusqu’au bout une danse. Faut toujours que tu te trompes, que tu fasses un faux pas et fasse grincer des dents ton chorégraphe.

Et encore aujourd’hui, tu quittes l’entrainement dépité.

Une énième fois, c’est énervé contre toi-même et ta non capacité à savoir faire les choses du premier coup que tu vas prendre une douche – avant d’aller manger un bout dans l’espoir que ton désespoir et ta colère disparaisse dans le siphon en même temps que toutes les tensions au niveau de ta nuque ainsi que la sueur. Mais malheureusement pour toi, t’es toujours contrariée lorsque tu gagnes la cafétéria réservée aux staffs et artiste de la société starlight. Des maigres sourires et hochement de tête polie que t’adresses aux gens qui te regardent, un brin de discussion que tu te forces à faire avec ceux présent à ta table mais lorsqu’enfin tu te retrouves seul, que personne ne prend place face à toi tu souffles un coup. Décide de picorer lentement ton repas qui ne t’inspire pas grand-chose aujourd’hui. Les baguettes qui tournent et virent dans la soupe, quelques nouilles que t’aspire sans conviction lorsque la chaise face à la tienne est tiré, qu’un plateau est déposé sur la table. Tu relèves alors la tête, voit ce garçon qui te ramène à tes années trainee, à penser un peu à Suho aussi. Koong ? Kang ? Kyang qu’il s’appelle ? T’es pas certaine de son prénom mais lui, semble se rappeler de toi. Garçon qui t’arrache un sourire en étant si poli – contrairement à l’un de ces collègues – et tu fais non de la tête le rassure en lui disant :

- Non non, vasy tu peux t’asseoir, la table ne m’appartient pas … Pas encore !

Sourire polis que tu lui adresses avant de retourner à la contemplation de ton assiette. Toujours aussi peu inspirée, toujours aussi peu affamée. Comportement que remarque ton voisin de table, yeux que tu relèves vers lui en entendant sa voix, deux questions qui se suivent et pour le contredire tu viens manger une nouille, avale ce que t’as dans la bouche pour enfin lui répondre :

- J’ai pas très faim après un gros entrainement de danse mais non ça va sinon … D’ailleurs, tu peux me tutoyer … On a le même âge à peu près ? Puis y’a pas les caméras pas besoin d’être si formelle …

Dernière phrase dite dans un chuchotement, car si vos managers étaient là surement qu’ils seraient contre cette proximité, ce manque de sérieux qu’entraine de se parler sans utiliser les formes de politesse extrême qu’exige votre société. Toi tu t’en fiche d’avoir débuté avant Icarus, t’es sûr qu’ils finiront par te rattraper – te dépasser même tant leur début single cartonne alors quand il te parle de ton album, te félicite pour lui et se met à chanter et presque danser sur place tu lui fais les gros yeux, te met à pouffer de rire lui fait signe de s’arrêter avant que les regards se braquent sur vous.

- C’est gentil mais par pitiééé nous fait pas remarquer, j’suis sûr ils sont capables de nous séparer comme si on était encore des trainees juste car on discute … Pour une fois qu’on a un semblant de liberté …

T’as vraiment pas envie d’être engueulé, qu’on te rappelle qu’il faut pas que vous soyez mélangés. Pas aujourd’hui, pas après les heures passés à voir que t’agacer ton chorégraphe.

- D’ailleurs, félicitation aussi pour ton début avec Icarus, c’est vraiment cool ce qu’il se passe pour vous… Les producteurs et manager parlent énormément de vous, tu dois être content non ? Ca faisait combien de temps que t’étais trainee avant ça ?

Kim Ihn Kyang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11639-ihn-kyang-kyang_icarus#346356
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : reveal FT (( ARAN ))  B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : hyunjae
POINTS : 125
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 01/09/2021
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: Re: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  EmptyMar 12 Oct 2021 - 17:44
☾ — REVEAL

[ ootd ]
— et quand le doigt est pointé sur cette assiette qu’elle peine à manger, apparaît soudainement une envie à laquelle tu n’es en rien dupe ; elle se force pour te donner tort, pour ne pas insister sur ce qui semble lui couper toute envie d’avaler plus. tu ne sais rien de ce qui semble tracasser la jolie brune, et ses mots, malgré la possibilité donnée par les tiens d’apaiser son esprit n’aident en rien à en savoir plus. elle botte en touche aran, mettant en cause l'entraînement qu’elle vient d’achever, et tu fais alors semblant de la croire pour respecter son choix de ne rien t’avouer. puis tu es loin d’être bête kyang, tu as aussi parfaitement conscience de n’être qu’un simple étranger pour elle, et dans ce monde qui confierait ses inquiétudes à une personne qu’elle ne connaît ni d’eve, ni d’adam ?

et ta concentration est reportée sur ce repas te faisant face, celui pour lequel ton estomac n’attend qu’une seule chose : en être remplit. il faut dire que tu meurs de faim kyang, et que les repas proposés ici te changent du sempiternel poulet frit du dortoir, mais la voix chuchotante d’aran repousse l’instant tant désiré. et la surprise de ce qu’elle te demande se lit alors aisément sur tes traits. « sérieusement ? » exprimes-tu toi aussi à voix basse. c’est que les normes ont la vie dure, et peut-être encore plus dans ce milieu dans lequel vous évoluez. « tu me donnerais quel âge ? » sourcil haussé, et le voilà finalement employé ce tutoiement, sensation bizarre que de casser ainsi les codes mais bien qu’étrange, son utilisation en est finalement plutôt facile ; chance donnée à cette familiarité en raison de l’absence de vos managers, car il est évident que sans cela les événements entre vous en auraient été tout autres.

ton ventre gargouille, te supplie de manger et tu l’écoutes - enfin. tu te remplis la panse tout en échangeant avec la tête brune à tes côtés, et tout particulièrement sur son dernier album. tu l’en félicite, et témoigne de ton affection pour l’une de ses chansons. chanson que tu n’hésites d’ailleurs pas à fredonner, tout comme à chorégraphier. et la réaction qu’elle t’offre en face ne manque pas de te faire sourire, et tu t'arrêtes alors immédiatement avant que lesdits regards ne se posent sur vous, car bien que tu aimerais qu’elle ait tort, tu sais que la réalité de ses mots est bien réelle. « ta liberté te manque pas parfois ? » car toi parfois tu la regrettes, bien que tu aies bossé dur pour en arriver là, et que tu affectionnes particulièrement ce que tu fais aujourd'hui. tu es heureux, et bien plus épanouie dans cette nouvelle vie, mais parfois tu admets que les concessions portées sur ta vie personnelle se font bien lourdes. choses simples, naturelles qui te sont pourtant aujourd’hui interdites ; il t’est à présent impossible d’être en couple, voire même flirter, quant à poster ce que tu souhaiterais sur les réseaux sociaux sans l’aval de ton manager auparavant c'est impensable.

puis les compliments donnés te sont retournés, et tu ne caches pas une certaine fierté de les entendre de sa part à elle. « j’pourrais jamais dire le contraire, on a tellement bossé dur que ça fait plaisir de voir que ça paye. » car c’est vrai qu’après le survival le travail aura été deux fois plus intense, deux fois plus important ; début attendus il ne vous fallait en rien décevoir, chacun de vous en ayant parfaitement conscience, votre staff n’hésitant d’ailleurs jamais à vous le rappeler lors d'entraînements moins performants. fatigue perceptible les dernières semaines, vous n'avez pourtant rien lâché, mots encourageants à tes lèvres dans l’espoir de rebooster ta troupe « cinq ans pour en arriver là… dire que je t’aurais vu arriver avant moi et débuter avant moi. » car en plus d’être jolie, la pétillante brunette est aussi talentueuse ; ses débuts rapides en sont la preuve, tes nombreuses occasions d’entendre sa voix à travers les couloirs de l’agence aussi. « et la pression n’est pas trop forte quand tu es rookie soloist ? » car bien que le poids sur les épaules doit être aussi important entre un groupe et un soloist la manière dont celui-ci est réparti n’est rien similaire car dans les moments de difficultés tu savais te reposer sur tes les autres membres - absence notable lorsque les débuts se font seuls.

puis tu te lèves kyang dans ce but d’aller chercher de quoi te booster pour la fin de journée ; rien d’illégal, temps aujourd’hui révolu tu te consacres à tout autre chose.  « j’vais me prendre un café, j’te prends quelque chose ?  »
@made by ice and fire /  @lim aran
Lim Aran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : reveal FT (( ARAN ))  AKwwd6iw_o
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 302
MESSAGES : 1454
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 20
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: Re: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  EmptyVen 29 Oct 2021 - 4:16
reveal


✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Tu gonfles les joues, semble hésiter sur l’âge que tu dois lui donner maintenant qu’il te questionne sur le sujet. Comment pourrais-tu savoir ? Autant, lorsque vous êtes arrivés en tant que trainee à starlight il y a de ça maintenant des années, vous sembliez avoir le même âge autant maintenant le brun semble avoir pris en maturité dans son physique. Car il te parait plus costaud qu’avant, ses traits légèrement rond d’adolescent ont laissé la place à une mâchoire tracée, des joues plus creuses qu’elles ne l’étaient. Alors peut-être qu’en réalité il est un peu plus vieux que toi, peut-être que tu devrais te montrer plus respectueuse avec lui. Mais toi t’aimes pas toutes ces politesses à deux balles alors tu ne t’en enquerre pas et lui répond au pif :

- J’imagine que t’as vingt-ans ? Aller maximum vingt-deux ?

Surement que tu te trompes, c’est même plus que probable mais t’es joueuse Aran et par amour du jeu t’es obligé de répondre quelque chose même si ta réponse est à côté de la plaque. Sourire que tu lui adresses, conseil d’ami que tu lui donnes en lui suggérant de ne pas trop se faire remarquer si il ne veut pas être expédier à l’autre bout de la salle de repas. Tu t’attends alors à ce qu’il soit silencieux dorénavant Ihn Kyang, mais le brun face à toi bien que beaucoup plus discret ne s’arrête pas de parler pour autant. Et c’est dans un chuchotement qu’il te demande si ta liberté te manque. Et cette question-là, bien que le soir dans ton lit après une journée éprouvante et toujours pleine de sacrifice tu te la poses, jamais on te l’avait posé à voix haute pour autant. Et tu le regarde un instant interdite, mordue par l’envie de lui répondre la vérité et la peur que cette honnêteté te soit reproché un jour ou l’autre.

Et si il a la langue trop pendue Ihn Kyang ?
Et si il balance à tout va que tu regrettes tes choix ?

Tu ne sais pas trop si t’as le droit de te plaindre, le droit de dire que cette liberté te manque trop souvent même si tu vis dans un rêve. Car malgré la pression, les règles imposées par le management tu vis dorénavant tout de même de ta passion, profite des quelques avantages que cette vie d’artiste te donne. Est-ce que t’es à plaindre en réalité ? T’es pas sûr et certaine de ça, alors t’hausses les épaules et lui répond mitigée :

- On va dire qu’il y a des jours plus compliqués que d’autres mais finalement est-ce qu’on n’est pas juste privilégié ? On a été choisis parmi des milliers de personne, faut bien que cette aventure ait un prix.

Celui de la liberté d’expression, de mouvement. Tout est contrôlé, validé en amont. L’erreur n’ait pas un droit, tout doit être parfait et vous devez une dévotion toute entière à ceux qui croient en vous. T’es totalement prise dans l’engrenage de la machine à star Aran, lobotomisé par les palabres et encouragement du grand chef qui te chuchote au creux de l’oreille quoi faire, te donne ses meilleures idées pour que tu deviennes l’idole de rêve, la meilleure de toute si tu l’écoutes lui et rien que lui. Et si Ihn Kyang se permet d’être curieux, t’ose en faire de même. Est-ce que leur début se passe bien ? Est-ce qu’il est content de la tournure des évènements ? Et Suho il va bien ? Est-ce qu’il supporte l’autorité que le métier exerce sur lui ou bien il en fait qu’à sa tête ? Questions multiples – autour du garçon aux cheveux rose – qui te traversent l’esprit, que tu gardes dans ta tête pour ne pas te montrer pour autant trop intrusive. Mais le brun face à toi répond avec honnêteté, t’avoue qu’il est bien heureux que ça fonctionne pour eux après tous les efforts qu’ils ont mis dans leur entrée dans la cour des grands. De quoi te faire sourire, te rappeler ton soulagement de débuter toi aussi il y a quelques mois tout juste avant eux.

- Le plus important c’est que t’ai réussi, t’avais un très bon niveau dans le survivor j’ai pu suivre ça et tu faisais partis de ceux qui se démarquait dans la masse. Puis bon, j’étais bien évidemment pour LE trainee de Starlight … Faut bien qu’on montre qu’on est la meilleure génération !

Mirettes que tu laisses rouler tandis qu’un sourire triomphant se dessine sur tes lippes. Tu te dérides petit à petit Aran, arrête d’être sur ta garde et oublie cette répétition qui t’a foutu le moral dans les chaussettes en discutant avec le beau garçon assis face à toi.

- Franchement ? C’est dur, au début j’étais vraiment trop fière de me dire que j’allais débuter en tant que soloist mais maintenant je me dis que ça doit être tellement plus rassurant d’avoir des collègues pour se remonter le moral quand ça devient dur, de pouvoir un peu se reposer de temps en temps les uns sur les autres… J’peux vraiment que compter sur moi-même là…

Et parfois c’est compliqué d’être seule, de devoir se motiver quand l’envie n’y est pas. Mais t’as fini par te contenter de ton équipe qui te suis sur tes déplacements, les maquilleuses, stylistes avec lesquelles t’as sympathisé et qui rendent les journées moins difficiles à encaisser.

- Et toi, si t’avais eu le choix t’aurais préféré être en solo … ?

Que tu te permets de lui demander, à voix basse histoire de ne pas attirer les oreilles trop curieuses au cœur de votre conversation. Et kyang soudainement semble vouloir – doit surment – partir, tu t’attends alors à devoir le saluer et le laisser s’en aller mais en réalité, il va juste se chercher un café, te demande si tu souhaites quelque chose et tu souris répond :

- Que t’es galant… Je veux bien un café aussi s’il-te-plait.

Garçon que tu laisses s’en aller, chercher les boissons pendant que toi t’atèles à boire ton bouillon maintenant qu’un semblant d’appétit semble t’être revenu et lorsqu’il revient tu baisses la tête et le gratifie d’un aimable sourire, boit une gorgée de la boisson brulante et lui dit :

- T’as encore beaucoup de chose à faire aujourd’hui ou la journée s’arrête relativement tôt … ?

Car pour toi – pour une fois – la journée n’est pas encore terminé, d’ici quelques heures t’as une session en studio pour un prochain single à venir.

- Et d’ailleurs ? T’es tout seul ? Ils sont où tout le reste de ta tribu ?

Kim Ihn Kyang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11639-ihn-kyang-kyang_icarus#346356
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : reveal FT (( ARAN ))  B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : hyunjae
POINTS : 125
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 01/09/2021
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: Re: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  EmptyVen 5 Nov 2021 - 14:21
☾ — REVEAL

[ ootd ]
— âge demandé, et la voilà qui revêt un visage bien trop mignon ; joues gonflées témoin de la réflexion qui s’opère plus que certainement sous sa longue chevelure brune. et alors tu te demandes ihn kyang, t'interroge sur les observations qu’elle prend en compte pour élaborer sa réponse. temps maintenant révolu que ses traits enfantins que tu exposais à l’époque où tu n’étais que trainee - gamin devenu homme, les traits se sont affinées et le corps lui s’est allongé. détails physiques que celle te faisant face n’est pas avare non plus. c’est qu’elle est devenue bien plus jolie aran, et l’intérêt se fait alors vif sur ses traits que tu n’avais jusqu’alors jamais détaillés, tout particulièrement sur ce visage si petit qu’il tiendrait sans nul doute entre tes mains, et sur ses sombres dont l’expression de ses émotions se fait particulièrement lisible. puis de ses paroles articulées tu prends alors conscience de la concentration de laquelle elle te sort, t’espère alors ne pas avoir eu l’air trop bizarre à laisser tes prunelles se poser ainsi sur elle. « vingt un pour être précis. »

et de vos échanges bien plus légers, tu oses lui poser des questions bien plus lourdes ; libertés perdues depuis que vos débuts ont été annoncés, tu l'interroges d’ailleurs plutôt facilement sur ce point, à lui demander si parfois, comme toi, ça ne lui manque pas. temps révolu où tu n’étais personne, tu n’étais rien et tout t’étais encore permis. tu avais le droit de vivre ta vie comme tu le souhaitais, de suivre ses valeurs qui t’ont poussé à librement choisir cette voie plutôt que celle de tes parents, alors oui tu as parfois l’impression d’avoir perdu ce pour quoi tu étais battu lors de cette annonce autour de cette table. « vu sous ce prisme-là…» et c’est vrai qu’elle a raison dans le fond aran, et tu en as parfaitement conscience, évidemment que tu fais partie des chanceux de ce monde, des privilégiés comme elle le dit si bien ; hardeur du travail ayant payé, et tu pourrais t’en vanter, te dire que tu as travaillé plus dur que tout ces autres dont le début n’est pas encore annoncé, mais tu n’es pas aussi présomptueux, et penses aussi à avoir eu cette bonne étoile qui te permet de concrétiser ce rêve.

t’es surpris kyang ; elle te parle du survivor et tes yeux se font plus ronds. certes vous faites partie de la même agence, mais tu ne penses pas qu’elle ait eu comme consigne de regarder le programme le soir rentré chez elle. « oh tu as suivi ça toi ? » mais tu as envie de creuser, d’en savoir plus, parce que tu doutes sincèrement qu’elle ait regardé uniquement pour tes beaux yeux. « tu vas me faire croire que tu as regardé pour LE trainee de starlight ? » un éclat s’échappe de tes lèvres, quand ton sourcil se dresse d'interrogation. « mais si c’est le cas j'suis flatté hein, savoir que la talentueuse aran a regardé pour suivre mon évolution. »

et sans vous connaître finalement tant que ça, la glace se brise petit à petit ; vous échangez, partagez, et vous confiez sur des petites choses qui vous rapprochent, et tu n’es pas sans cacher apprécier cela kyang. « si tu veux j’peux devenir cette personne sur qui tu pourrais te reposer. » tu dis ça naturellement, parce que tu les connais parfaitement ces moments durs qu’elle mentionne ; pouvoir être soutenu, écouté dans ces instants est inestimable, voilà pourquoi tu t’offres de devenir cette oreille attentive qu’elle n’hésitera pas à contacter pour s’épancher sur ces instants les plus difficiles. « franchement, avant de débuter, j’aurais surkiffé être soloist parce que c’est vraiment la classe, puis ne nous le cachons pas : toutes les caméras sont braquées sur toi, mais depuis que j’ai débuté avec Icarus, et que j’ai pris conscience de ce que s’est d’être idole et de ce que cela implique, je suis finalement content de ne pas être tout seul. » réponds-tu avec cette même voix basse ; discrétion assurée quand les échanges portent sur vos véritables pensées dans cet endroit aux oreilles indiscrètes.

puis tu te lèves kyang, loin de vouloir lui fausser compagnie tu as juste besoin de cette drogue bien plus légale que celle traînant encore dans ton sang ; remontant bien mérité pour tenir jusqu’à la fin de journée, tu lui demandes si elle souhaite elle aussi quelque chose. « c’est noté. » et tu t’éloignes, t’affairant alors à récupérer vos deux boissons « et voilà pour toi » prononces-tu en t’installant sur ta place quittée, nectar alors porté à tes lèvres. « j’vais retourner en studio j’pense, travailler sur de possibles futures productions, et toi ? » tu reposes le gobelet bien trop chaud sur la table vous séparant. « journée libre, du coup j'suis pas avec les autres pour aujourd’hui. » tu en viendrais presque à te demander ce que chacun à décider de faire aujourd’hui ; réponse que tu auras très certainement ce soir en retrouvant tes camarades. « et tu prépares quelque chose du coup ? futur comeback ? »
@made by ice and fire /  @lim aran



( make love )


Lim Aran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : reveal FT (( ARAN ))  AKwwd6iw_o
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 302
MESSAGES : 1454
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 20
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: Re: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  EmptySam 13 Nov 2021 - 8:57
reveal


✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Et tu souris, hoche de la tête pour affirmer que t’as bel et bien regardé le survivor dans lequel lui et Suho se sont retrouvés cet été. A la base, t’étais absolument pas dans l’optique de suivre cette aventure par faute de temps libre, d’envie de réellement regarder ces jeunes adultes se battre entre eux pour une place dans un énième groupe. Et puis il y a eu l’engouement sur les réseaux, un prénom que tu connais que trop bien qui est sorti du lot. Suho qui a marqué les esprits par son don en danse, son humour décalé et ses sourires trop charmeur dès lors qu’une caméra était pointée sous son nez. En réalité, c’est pour lui que t’as regardé, c’est pour lui que t’as accepté de participer à un épisode pour encourager ces jeunes hommes. La belle erreur, une journée maudit que tu ne souhaites pas te remémorer d’aussitôt. C’est presque si tu ne te mettrais pas à grimacer en pensant à cette journée infernale, les mots qui ont été prononcé entre le maknae du groupe et toi. Mais faut tenir la face, ne pas montrer qu’il y a un couac à Kyang. Personne ne doit se douter de rien alors tu prends un petit air hautain, vient placer une longue mèche de tes cheveux derrière ton épaule comme le ferait une grande star et lui dit l’air de rien :

- Tu peux être flatté, puis regarde… Le public a été de mon opinion, t’as intégré le groupe sans soucis !

Même si tes prunelles n’étaient pas rivées exclusivement sur lui, il te serait conseillé d’aller voir un opticien et un orl pour ne pas reconnaitre qu’il est mignon et chante très bien le garçon assis face à toi. Il a un timbre de voix qu’on reconnait parmi les autres, une élégance sur scène qui lui vaut bien le surnom qui lui a été donné sur les réseaux sociaux tout le long du survivor. Pretty Boy ? Ellegant Boy ? Tu sais plus, quelque chose comme ça. Un surnom donné pour Kyang comme il a pu en être donné un à chacun des membres, comme si ils avaient besoin de ça pour se démarquer les uns des autres. Et puisque vous êtes dans un moment confession, tu lui racontes ô combien ta vie de rookie en soloist peut s’avérer difficile à gérer, ô combien la solitude peut être pesante parfois et en gentil garçon qu’il est, il te propose son épaule en cas de besoin. De quoi te donner envie de rire, tu pinces alors les lèvres et arque un sourcil dans sa direction.

- Tu trouves pas que t’as déjà beaucoup de responsabilité sur tes épaules ? Pas sûr que tu supportes mes problèmes et le poids d’une nouvelle tête… Mais c’est gentil de proposer, t’es sympa.

T’es pas du genre à te donner en spectacle, exposer tes problèmes comme ça à quelqu’un que tu connais mal. Puis il a déjà la tête de Suho à supporter le pauvre garçon, pas besoin de l’accabler avec ton énorme tête à toi aussi. T’en viens alors à lui demander si ça le gêne d’être qu’un membre dans un groupe de huit – ou bien neuf ? tu ne sais plus – de garçon. Est-ce qu’il aurait préféré débuter en solo comme toi ? Apparemment à la base oui mais maintenant qu’il sait ce que c’est, ce qu’est la vie d’artiste il est bien heureux de son sort et la réponse est définitivement non.

- Je te comprends, comme je te disais moi aussi si c’était à refaire peut-être j’attendrais plutôt que de me lancer seule … C’est super compliqué mais c’est super que vous soyez un groupe, restez soudé c’est le plus important.

C’est le conseil que tu lui donnes avant qu’il ne quitte la table pour aller récupérer vos boissons chaudes, quelques minutes que tu passes à zyeuter ton téléphone avant qu’il ne revienne et que ta curiosité se fasse dorénavant plus grande maintenant que vous avez établis un lien de confiance, que les conversations s’enchainent bien entre vous deux que tu lui fasses part de ton emploi du temps pour le reste de la journée.

- J’ai un rendez-vous avec mon manager vers seize heures mais sinon rien de spéciale, j’ai déjà assez bossé ce matin donc là, ça devrait être plutôt tranquille.

Sourire polie que tu lui adresses avant de lui demander où sont ses compères ? Car il est où Suho ? Il fait quoi ? Pourquoi il n’est pas avec lui hein ? Mais apparemment, c’est une journée libre pour eux, il ne semble pas trop savoir où est le reste de son équipe et tu réponds :

- Ooh je vois … Tout à l’heure on disait que c’était bien d’être en groupe pour ce milieu-là mais ça doit faire aussi du bien de se retrouver un peu tout seul non ? Vous ne vous marchez pas sur les pieds dans vos dortoirs ?

C’est le seul point qui ne doit pas trop te manquer dans le fait d’être en solo, au moins tu as ton espace personnel depuis que t’as signé tes début et suite aux bonnes ventes de ton premier single-album t’as pu intégrer un appartement – très petit – mais moins que la petite chambre que t’avais ici.

- Bah justement c’est pour ça que je vois mon manager, je pense on va parler un peu plus en détail de mon come-back mais oui, ça va arriver … Surement en fin d’année ? J’espère en tout cas !

Que tu réponds à ton tour à sa question, tu croises les doigts espère de tout cœur que ce come-back arrivera avant la fin de l’année car y’a déjà plus de neuf mois qui sont passé entre tes débuts et maintenant, tu veux montrer de quoi t’es capable. T’as trop de truc à prouver et t’es impatiente, sourit bien trop sincèrement rien qu’en y pensant.

- J’ai vraiment trop trop hâte, j’ai trop d’idée dans la tête, des projets et j’espère ça sera validé au-dessus qu’ils auront la même vision que moi… C’est souvent hyper imposé les premiers projets j’pense que pour vous aussi ça a été le cas … non ?

Kim Ihn Kyang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11639-ihn-kyang-kyang_icarus#346356
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : reveal FT (( ARAN ))  B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : hyunjae
POINTS : 125
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 01/09/2021
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: Re: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  EmptyMar 23 Nov 2021 - 11:57
☾ — REVEAL

[ ootd ]
— elle te fait rire aran, continue de te faire croire qu’elle a bel et bien regardé le survivor pour tes beaux yeux, et ne souhaitant aucunement l’offenser, tu décides d’aller dans son sens. « à se demander si toi-même tu n’as pas aidé à mon intégration hein… » tu la taquines gentiment, te fais moqueur quand bien malgré toi tu n’arrives pas à croire en la sincérité de ses paroles, car pourquoi se serait-elle arrêté sur tes traits quand vous n’êtes à date que de parfaits inconnus. première fois aujourd’hui que vos échanges vont plus loin qu’un simple bonjour, apprenant seulement à la connaître quand plusieurs fois vos chaires se sont croisées à cette époque où vous n’étiez personne. et jamais tu n’as caché l’avoir plusieurs fois remarqué, quand déjà à l’époque elle était si jolie. physique avantageux mais pas seulement, charisme électrisant lui permettant d’être remarquée et regardée sans même avoir besoin d’exprimer sa présence. alors tu n’as aucun doute yang, aucun doute que si les rôles avaient été inversés tu serais resté sur le programme uniquement pour le magnétisme qu’elle dégage.

langues déliées dont les confessions se font plus profondes ; tu parles de tes désirs, de ceux que tu avais avant de débuter, tout particulièrement de ce souhait de vouloir débuter en tant que soloist quand ta connaissance du métier n’était pas celle d’aujourd’hui. choix premier qui n’est plus à l’ordre du jour, car tu apprécies finalement d'être entouré kyang - partage non anodin pour toi dont les pensées se bousculent trop rapidement. puis dans le fil de vos échanges, t’en vient à lui proposer d’être là pour elle si elle en ressent le besoin, car il t’est facile de les imaginer ces moments quand il t’arrive toi aussi de les vivre. poids de sa position reposant sur ses seules épaules, mais elle décline habilement ta proposition aran. « bof, une de plus ou moins j’vois pas trop ce que ça changerait tu sais… » palabres dont la vocation n’est pas de pas la faire changer d’avis, du moins pas tout de suite ; ta proposition n’est pas close parce qu’elle l’a refusé une fois, au contraire même, tu souhaites simplement qu’elle puisse repenser à tes mots, y réfléchir et se positionner peut-être différemment plus tard, d’autant qu’à aujourd’hui tu as bien conscience de n’être qu’un étranger à à ses yeux, voilà pourquoi tu n’insistes pas davantage.

soudés ? ce mot résonne dans ta tête quand ton esprit devrait se concentrer sur le choix de vos boissons. c’est drôle comme jamais tu n’avais pensé à ça. devenus ta nouvelle famille quand le choix final s’est porté sur vous, jamais tu n’aurais présumé qu’un jour vous puissiez refléter ce que tu n’as obtenu de personne - un socle dur auquel te raccrocher dans les moments les plus insurmontables. plusieurs fois tu pensais l’avoir trouvé, jusqu’au moment où celui-ci s’en est allé - ta famille, celle que tu as aimée… alors peut-être peux-tu l’obtenir de ces garçons qui partagent dorénavant ton quotidien ?

« y a clairement de ça oui… » puis tu portes ton café à tes lippes avant de poursuivre sur ses questions. « c’est pas ultra-grand on va pas se mentir, et je partage ma chambre avec deux autres membres mais j’me dis aussi que ça pourrait être pire ? on vient de débuter alors j’pense c’est dans la norme de ce qu’on doit avoir ? » t’en sais rien parce que tu n’as jamais eu moyen de comparaison, mais c’est vrai que l’espace est sommaire et calculé pour contenir chacun des membres et pas beaucoup plus. puis dans le fond, t’as jamais eu bien plus non plus dans ta vie, peut-être pour ça que tu t’y adaptes aussi bien? « j’crois finalement que le seul truc chiant c’est d’attendre pour la douche.»

« et j’pense que tout le monde à hâte aussi. » par tout le monde, tu veux surtout dire toi mais ça tu ne le confieras pas, tu as aimé son premier album même si tu te doutes que celui-ci a surtout servi à lui construire une certaine image auprès du public. une image mignonne, dont elle s’est tenue à jouer le rôle depuis tout ce temps, et dont la perfection de ce jeu te pousse aujourd’hui à croire qu’elle l’est naturellement, mais ces propos tenus t’amènent à réfléchir sur ce qu’elle est véritablement, car il te semble à présent presque certain qu’elle n’est pas cette poupée dessinée par l’agence. « quelles sont donc ces idées, ces projets alors ? » t’es curieux de savoir qui semble se cacher derrière l’image, découvrir plus de ce qu’elle est véritablement. « et ouais pour nous aussi, mais j’me suis pas senti dégoûté par leur proposition. le concept me plaisait bien, et je pense le prochain sera encore mieux quand ils nous laisseront proposer un peu plus nos idées aussi... » tu reprends une gorgée de la boisson foncée.
@made by ice and fire /  @lim aran



( make love )


Lim Aran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : reveal FT (( ARAN ))  AKwwd6iw_o
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 302
MESSAGES : 1454
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 20
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: Re: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  EmptyDim 5 Déc 2021 - 15:54
reveal


✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Tu l’écoutes te raconter quelques bribes de sa vie en colocation avec les quelques autres membres de la bande que forme Icarus, tu te demandes alors qui sont les personnes qui supportent Suho et ses délires farfelus le soir. Est-ce qu’avec eux aussi il parle des aliens et de la zone 51 ? Est-ce qu’il prend sa douche en premier ou en dernier ? Est-ce qu’il passe beaucoup de temps avec eux ou bien il est tout le temps en train de chercher à s’échapper d’une façon ou une autre ? Tu penses beaucoup – un peu trop même à ce garçon à la crinière décoloré en rose. Quand t’en reviens à te concentrer sur la conversation le brun assis face à toi te fait part du seul ou plutôt du pire des inconvénients qu’apporte une si grande colocation : devoir patienter pour prendre sa douche. Et tu ricanes Aran, tu ris car t’y pensais deux secondes plus tôt, te dit qu’il doit y en avoir des lents et des plus rapides dans la bande.

- J’en doute même pas … Super pour celui qui arrive en dernier il se récupère l’eau froide et les touffes de cheveux des uns et des autres dans le fond du bac …

Tu grimaces Aran, forcément. T’imagines un tas de poil trainant de part et d’autre, des rasoirs mal nettoyés et des brosses à dents posées un peu de partout voire même sur l’évier. Un foutoir de mecs, un vrai bazar auquel toi, tu n’es plus habituée. Pour cette simple raison, t’es bien contente d’être seule et de n’avoir rien à partager. Ni les plus jolies tenues de scène, ni même ton lit et tes projets, tes envies et idées pour la suite. La seule chose qui s’oppose à toi et ce que t’as en tête c’est tes supérieurs. C’est eux qui ont la main sur ta carrière, eux qui décident de la pluie et du beau temps au sein de l’agence, de l’industrie tu dirais même. Et surement que ça s’entends à ta voix que tu t’inquiète un peu, que tu projettes beaucoup d’espoir dans ce futur projet car au-delà du fait qu’il t’avoue hâte pour la suite lui aussi et peut même parler au nom de toute son équipe, il finit par te demander qu’est-ce que t’as en tête plus particulièrement pour ton come-back et là, tu te demandes si t’as le droit d’en parler ? Une énième fois tu te demandes si t’as le droit de lui faire confiance ou non mais t’arrête très vite d’y réfléchir car il a une gueule qui te donne envie de lui parler.

- J’aimerais que ma musique soit un peu moins … Niaise ? J’sais pas comment dire ça, que ça soit pas quelque chose que je trouve ridicule ? Je sais que ça plait, que c’est l’industrie qui veut ça que les filles ont soit mignonne à souhait qu’on chante même sur des sujets sérieux en étant toute « hihi » en mini-jupe mais j’sais pas … J’aimerais faire un peu plus que ça … ?

T’oses pas trop dire les termes, ne sait pas comment formuler la chose sans passer pour la terrible idole qui a pris la grosse tête. T’as juste envie d’être plus qu’un corps, qu’une jolie fille à qui on demande de se dandiner pour le plaisir des yeux. T’as du talent à revendre même si ça va te couter beaucoup d’énergie et d’entrainement et forcément tu te demandes si il en est de même du côté masculin, est-ce que eux doivent suivre les idéologies de vos patrons ? Est-ce qu’on les force à faire des choses au même titre qu’on te force à toi ? C’est ta question et Kyang y répond d’une façon qui t’apaise. Car finalement, eux aussi n’ont pas eu le choix sur ce qu’ils allaient faire mais par chance pour lui, ça ne lui posait pas de problème. Et t’hoches de la tête, prend une petite gorgée de ta boisson chaude et lui répond :

- J’espère que pour vous comme pour moi que pour ce nouvel album on aura quelque chose un peu plus à notre image … Bon j’imagine que ça doit être difficile de satisfaire tout le monde quand on est un groupe mais au maximum quoi !

Tu lui souris, jette un œil à la cafétéria qui doucement ce vide. Surement que votre tour arrivera bientôt, vous ne pourrez pas rester indéfiniment ici.

- Bon aller, avant qu’on ait à se séparer car ça va trop parler sur nous … C’est qui ton chouchou ? J’suis trop curieuse !

Tu poses ton coude sur la table, ta main dans le creux de ta paume prête à l’entendre bafouiller, jouer avec ses limites et qui sait ? l’entendre lâcher une vérité.  


Kim Ihn Kyang
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11639-ihn-kyang-kyang_icarus#346356
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : reveal FT (( ARAN ))  B5fa5d037db56a3a094518c95ddcc5e4
AVATAR : hyunjae
POINTS : 125
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 01/09/2021
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: Re: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  EmptyMar 14 Déc 2021 - 15:39
☾ — REVEAL

[ ootd ]
— tu frissonnes quand elle évoque les cheveux au fond du bac ; relents de dégoût en te remémorant ce bouchon rempli des cheveux qui t’auront d’ailleurs poussé à user de l’autorité octroyée par ton statut en décidant de passer à présent en premier. un partage quotidien qui parfois te fait regretter ton ancien appartement pourtant bien plus sommaire que celui dans lequel tu évolues à présent, mais dont la propreté, elle, était toujours au rendez-vous. puis de ses échanges sur les aspects les moins ragoûtants de la vie en colocation, le débat est recentré sur sa carrière et sur le devenir qu’elle imagine pour celle-ci. et de ce qu’elle articule la jolie brune, elle souhaite sortir de cette image confectionnée par l’agence, celle de l’idole toute mignonne et innocente pour se tourner vers toute autre chose.de ce que que tu comprends, voire suppute vers quelque chose de plus mature. une volonté de s’émanciper parfaitement compréhensible quand l’aise n’est pas au rendez-vous face à l’image attribuée. « pour être totalement franc, j’ai adoré ce que tu as dégagé lors de la promotion de ton premier album, tu ne m’as pas paru ridicule, bien au contraire même, je t’ai trouvé très naturel dans ce rôle-là. » un naturel feint d’après ce qu’elle a exprimé jusqu’ici, et alors tu comprends qu’elle n’a fait que jouer ce rôle attendu par l’agence.  sujet que tu perçois d’ailleurs sensible, voilà pourquoi avant de poursuivre, tes iris posés sur ses traits jaugent si tu peux te permettre d’en exprimer davantage, et sans y lire quelconque contre-indication tu poursuis. « mais c’est clair que si t’es pas à l’aise avec ça, j’vois pas ce qui t’empêcherais d’exprimer ce vers quoi tu aimerais aller. tu penses à quoi d’ailleurs? » t’es curieux kyang, possiblement trop ; vous n’échangez que depuis quelques minutes maintenant, mais vos lippes se déliant de manière fluide, te donnent envie de creuser pour en apprendre plus, tout comme ce petit je-ne-sais-quoi d’intéressant que tu lui trouves. de fan gêné, tu es passé à l’homme attentif à l’autre ; un homme déjà présent quand les premières questions ont été prononcées mais aussi posées pour camoufler le malaise de la savoir ainsi face à toi.

« c’est vrai ça… j’avais pas pensé à ça, mais quand t’y pense difficile de demander l’avis à l’entièreté d’un groupe, il y aura toujours des avis divergents. je pense que c’est à nous de proposer des idées satisfaisantes pour tout le monde… » hypothèses que tu émets à haute voix, car dans le fond tu ne sais pas encore tous des rouages du métier, le premier concept vous ayant été imposé par l’agence sans quelconque demande de votre avis en amont, difficile alors de savoir si vos paroles seront écoutées pour votre prochain retour. te vient alors l’idée d’être force de proposition, prendre les devants en évoquant le sujet avec les membres, et trouver un terrain d’entente commun. tu ne sais pas si les oreilles du staff seront à même d’écouter votre proposition, mais sans tenter, jamais vous n’obtiendrez quelque chose.

tu tousses ihn yang, manque de t’étouffer quand sa question s’échappe de ses lèvres ; sans t’y attendre la voilà à te demander qui serait ton chouchou parmi les membres du groupe. et tu te retrouves bien bête, parce que dans le fond t’en sais rien, tu t’es jamais posé la question car l’entente est telle qu’il n’y a pas vraiment une relation qui se détache d’une autre, sauf peut-être… « suho ? » exprimes-tu à voix haute encore en pleine réflexion ; méninges surchauffant pour une question si simple, mais dans le fond il est véritablement celui avec qui tu as su nouer une relation différente de celle des autres. plus jeune du groupe, il t'est ainsi facile de le considérer, tout comme que de le traiter comme un petit frère.  « oui je dirais suho, après attention, c’est pas vraiment mon chouchou disons surtout que j’ai une relation différente avec lui… » tu te recules pour t’adosser à ton siège avant de prendre conscience du sens que peuvent revêtir tes mots. « alors par différente, je veux dire que je le considère comme un petit frère, pas autre chose hein… » surtout qu’au vu des échappées nocturnes du brun bien difficile de douter de sa sexualité ; à moins qu’il se trouve des excuses là-dessus aussi ?

puis d’un regard autour de vous, et des paroles qu’elle a prononcées, difficile de douter que cet instant entre vous arrive à sa fin ; aucune volonté de part et d’autre de faire naître des soupçons quant à la nature de votre relation alors avant que vos chemins ne se quittent, témérairement tu oses lui demander. « tu crois qu’il y aurait moyen que l’on reste en contact ? » ta voix s'est faite basse, presque un murmure pour ne pas alerter les alentours.  

@made by ice and fire /  @lim aran



( make love )


Lim Aran
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t11517-ca_2001#343189
byeoljali ≈ when the night comes i break into stars
UNE P'TITE PHOTO ? : reveal FT (( ARAN ))  AKwwd6iw_o
AVATAR : kim jiwoo (chuu)
POINTS : 302
MESSAGES : 1454
NOUS A REJOINT LE : 07/08/2021
AGE : 20
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: Re: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  EmptyMar 21 Déc 2021 - 14:21
reveal


✩ ○.⋆☽ ⋆.○ ✩


Encore et toujours cette même question : Tu lui fais confiance ou pas ? Tu le regardes dans les yeux le beau brun assis en face de toi, tu le scannes du regard comme si ça allait te donner la réponse que t’attends. T’as trop peu confiance aux gens Aran, t’as jamais réussi à calmer tes craintes et ça se sent surement. Car il force pas Ihn Kyang, il ne cherche pas à te sortir les vers du nez coute que coute, au contraire il te rassure le brun t’avoue qu’il a réellement apprécier ce que tu dégageais durant la promo de ton tout premier single release. Et soudainement, tu te sens un peu horrible comme personne. T’as l’impression de cracher dans la soupe que tu manges, d’être une énorme hypocrite quand tu parles de ce premier projet lorsque t’étais la plus heureuse du monde de pouvoir ne serait-ce que chanter à la télévision nationale.

- T’es si gentil, merci beaucoup ça me touche ce que tu me dis … J’espère que je serais pas décevante pour la suite et encore plus authentique.

Tu le remercies pour cette attention, un sourire désolé qui s’étire sur tes pulpeuses avant que tu choisisses de changer de sujet, ne te mette à souhaiter le meilleur pour toi, comme pour lui et son groupe. Car ils méritent Icarus, que t’imagines que c’est d’autant plus difficile de contenter tout le monde quand on est un groupe. Mais t’es sûr qu’ils y arriveront. Du moins, t’es certaine qu’au moins un membre du groupe aura la langue assez pendue et sera assez buté pour que toutes les voix du groupe raisonnent. Tu le connais trop bien Suho, sait qu’il finira par ouvrir sa gueule pour X ou Y raisons. Et puisque tu penses aux membres du groupe, que votre temps se réduit tu lui demandes curieusement qui est son petit préféré dans sa nouvelle fratrie crée par de toute pièce par Starlight. Garçon que tu vois hésiter, pas trop savoir quoi répondre. Surement que la raison voudrait qu’il réponde que chacun d’eux est important à sa manière, qu’ils sont si différents les uns des autres qu’il est difficile d’en choisir un seul et unique. Mais le cœur lui, il a toujours sa préférence et contre toute attente c’est le prénom de Suho qui sort d’entre tes lippes. De quoi te faire écarquiller un instant les yeux, tu pinces alors les lèvres pour réprimer l’envie de rire qui te gagne.

- Suho c’est Ren c’est ça ? Il a l’air sacrément surexcité pourtant… Mais il a l’air sympa, c’est vrai.

Je comprends. Qui t’échapperais presque d’entre les lèvres. Mais t’as pas le droit de divulguer quoique ce soit, pas le droit de dire que tu le connais et que t’as partagé plus que des moments sympa avec lui. Tu peux que faire semblant de supposer des choses, agir comme si tu ne connaissais pas le garçon aux cheveux rose qui a choisi – à moins qu’on lui ait imposé ? d’utiliser un nom de scène plutôt que son vrai prénom. Et tes yeux quittent un instant le visage de ton voisin de table pour s’attarder sur tout ce qui vous entourent, la cafeteria qui trop rapidement se vide à ton gout. Et comme toi, il semble l’avoir remarqué le leader du groupe, te demande de but en blanc si y’a moyen que vous restiez en contact et t’hoches de la tête, attrape ton téléphone que tu déverrouilles pour le laisser entrer son numéro dans ton répertoire téléphonique.

- Avec plaisir, c’était vraiment sympa de discuter avec toi en plus …

Et une fois le téléphone de nouveau en ta possession tu te permets de lui envoyer un sms pour qu’il ait lui aussi ton numéro. Téléphone que t’entends vibrer, un sourire qui s’épanouie sur tes lippes avant que tu ne te lèves, attrape ton plateau et lui dise :

- Au plaisir de te revoir Kyang et promis ça restera un secret pour ton préféré du groupe.

Tu lui fais un clin d’œil discrètement avant de t’en aller, contente d’avoir pu discuter, pu calmer ta frustration des heures précédentes.  


Contenu sponsorisé
reveal FT (( ARAN ))  Empty
(#) Sujet: Re: reveal FT (( ARAN ))    reveal FT (( ARAN ))  Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: