1234
ice cream cake || ft junhee

i
HUNDRED MILES 2022 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell, nuits polaires et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière par NUITS POLAIRES et codage réalisé par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
-41%
Le deal à ne pas rater :
🚿 Lot de 12 gels douche DOP « Douceurs d’enfance » à ...
15.99 € 27.10 €
Voir le deal

 :: seoul :: Hongdae
Partagez

 ice cream cake || ft junhee


Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee DGEwHEX
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 490
MESSAGES : 2100
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 22
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyMer 4 Aoû - 20:03

ice cream cake

à hongdae,
tenue ♡

Soleil dans les cieux comme dans tes yeux, impatients de pratiquer cette science qui te faisait encore bien défaut pour la cuisinière que tu étais. Ressource limité, tu remerciais tes amis de t’avoir inscrit à ce petit atelier qui titillait ta gourmandise naturelle. Pourtant ne disons pas que l’enfer n’est pavé que de bonnes intentions. Naïveté de croire que ce geste était anodin de la part de certains de tes “amis” qui répétait sans cesse que c’était dommage que, tu cites, “une jolie fille comme toi soit encore célibataire”. Phrase qui avait tendance à te faire rouler des yeux. Naïveté de croire qu’il faisait amende honorable en te donner le bon plan d’apprendre a faire des petites douceurs pour tes amis.

Toi et ton éternel sourire qui débarque dans cette pièce, digne des émissions de cuisine. L’excitation se faisait ressentir. Tes prunelles se baladaient un peu partout, comme une petite fille qui rentre dans un magasin de bonbons. Tu ne fis même pas attention au fait que les gens étaient sur le point de cuisiner par paire avant qu’on ne t'interpelle et te dirige vers un jeune homme que tu saluais timidement. Discrètement, tu en profitais pour analyser le jeune garçon plus grand que toi -chose assez rare-. Tu n’aurais pas pensé devoir faire équipe avec qui que ce soit, mais pourquoi pas. Tu n’étais jamais contre quelques nouvelles rencontres. Rencontre… Un mot qui semblait si anodin dans ta tête, mais dans cette pièce cela signifiait “plus si affinité". Tu avais la sensation de te décomposer sur place. Si tu préférais mettre moins de personne au courant des sentiments que tu nourris depuis un an pour celui que tu considères comme ton héros, tu penses qu’il serait temps de remettre les points sur les “i”. Ces coups en douce, tu détestais. De joyeuse, ta mine se renfermait, reprenant cet air que seuls tes livres devraient voir. Et d’une voix presque trop sèche pour toi, tu lançais tes premiers mots.

▬ Ecoute, je vais être directe et claire avec toi. On m’a piégé pour venir ici.

Et rien que penser à cette situation, ça t'énerve encore plus. Et frustration se déversait aussi bien sur la langue que les nœuds qui te liait à ton tablier.

▬ Je ne recherche pas du tout à me mettre en couple avec qui que ce soit ; encore moins dans les speed dating de ce type alors ca ne sert a rien de chercher à me draguer ou les flatteries en tous genres

Parce que tu n’étais pas du genre à te laisser berner par de belles paroles ; plus maintenant.

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Ahn Jun Hee
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee F429fa7d8617e416683a1d164b708fe275e9649b
AVATAR : Song Mingi || ATEEZ
POINTS : 0
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 11/05/2021
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyVen 6 Aoû - 16:58
Ice cream cake
I came for the food, minding... the food. Didn't expect that kind of situation ? I should listen entirely to what my friends say, in the future...

OOTD || Comment les choses pourraient-elles mal se dérouler ? De mille manières… et Jun Hee aurait pu le savoir, s’il avait écouté la suite du plan de ses amis. Hélas, son cerveau s’était arrêté aux mots « cours de pâtisserie ». S’il avait prêté attention à la suite, il aurait aussi entendu « pour deux », « afin que tu rencontres enfin Byeolie et que vous formiez le power couple du siècle ! ». Ses amis n’avaient pas que sa douce gourmandise en tête, lorsqu’ils l’avaient inscrit à cet événement particulier ! Personne ne semblait l’écouter quand il disait qu’il ne souffrait pas de son célibat. C’est qu’il aime bien profiter du buffet que lui offre la vie et c’est moins compliqué d’être seul. Certes, il aime bien flirter, les attentions et la romance, mais… il ne se sent pas prêt à s’ouvrir ainsi à une autre personne. Après tout, il n’a pas encore réussi à admettre à son ami d’enfance/meilleur ami avec qui il a renoué, il y a peu, qu’il exprime sa gourmandise et sa créativité… en jouant un personnage féminin en ligne ! Comment pourrait-il le dire à une autre personne, alors ? Évidemment, les amis derrière sa présence à ce cours ne sont pas au courant de ce « petit » secret non plus. Jun Hee serait mortifié, si c’était le cas ! Il doute qu’ils sauraient vraiment tenir leur langue… et que sa communauté serait prête à accepter qu’Han Anna n’est pas la jolie fille à qui ils rêvent de remplir la bouche. Parce que oui, le gourmand reçoit beaucoup trop de messages et commentaires du genre. Ils lui font généralement rouler les yeux avec exaspération. Dans ces moments, il se dit que sa soeur a eu de la chance que leurs parents ne les laissent pas être présents sur les réseaux sociaux, à l’époque.

Être une femme en ligne, c’est vivre dans un monde tellement étrange ! Jun Hee en vient souvent à se poser des questions sur ce que ce doit d’être une femme dans le vrai monde. Il le voit parfois, lorsqu’il fait des shootings pour ses réseaux sociaux, en tant qu’Anna, mais il a conscience que ce n’est qu’un aperçu. Le pire est probablement de naviguer dans ces eaux troubles : masculinité, féminité… c’est « facile » pour les gens qui sont 100% bleu ou 100% rose, mais pour les autres ? Le jeune homme a cru comprendre qu’il a quelques privilèges, puisque la société occidentale a l’air encore plus stricte ? Mais plus libre en même temps ? Regarder Rupaul’s Drag Race lui a vendu le rêve d’être soi-même et d’être célébré pour sa créativité. Cela lui a toutefois aussi appris combien être différent peut aussi être difficile au « pays de la liberté »… Alors qu’ici, il est normal de prendre soin de sa peau et d’utiliser un minimum de maquillage pour les hommes, là-bas ? Au final, peu importe où il serait dans ce monde, son alter ego ne serait probablement pas accepté par tous. Il est certain que ses parents biologiques ne seraient d’aucun support, s’ils savaient. Jun Hee soupire, rien qu’en pensant à eux, et préfère les jeter au loin. Il préfère balader son regard sur la pièce qui se remplit tranquillement. Tout le monde se met en… duo ? Tout le monde s’est mis… sur son 31 ? Tout le monde se lance des regards et… baisse les yeux en rougissant ? Dans quoi s’est-il laissé embarquer encore ?! S’il n’était pas question de nourriture, le gourmet aurait sérieusement envisagé de partir.

Il espère que sa partenaire a faim et qu’elle sera intéressante. Il est chiant, mais il n’a pas envie de passer sa soirée avec une jolie coquille vide ! Le jeune homme ramène son attention sur ce qui a été mis à leur disposition sur leur plan de travail. Oh ! Cristaux de sucre, pastilles de chocolat, essence de vanille, caramel, farine de riz, oeufs… Bon, la farine de riz ne lui fait pas envie, lorsqu’elle est présentée toute seule comme ça. L’imaginer transformée en hotteok, gyeongdan et autres délicieuses lui donnait toutefois la salive à la bouche. Il ne pouvait peut-être pas la goûter et la savourer, pure comme ça, mais… le chocolat ? Hehe. Un énorme sourire aux lèvres, il attrape une cuillère et la glisse entre les pastilles sucrées pour en prendre une généreuse portion qu’il porte à sa bouche. Il n’a toutefois pas le temps d’en découvrir les saveurs qu’il pose les yeux sur cette inconnue qui vient s’installer à ses côtés. Sa main libre se lève doucement pour la saluer, comme il a la bouche pleine, mais il est interrompu dans son geste puisqu’elle débute… sans détour… la conversation ?

Écoute, je vais être directe et claire avec toi. on m’a piégé pour venir ici. »

Toujours la cuillère dans la bouche, il ne peut que cligner des yeux sous la surprise. Oookay ? Il se sent mal pendant un instant, puisqu’il a l’impression d’avoir forcé lui-même la jeune femme à l’accompagner. Alors que ce n’est pas du tout le cas. À sa connaissance… c’est la première fois qu’il la voit !

Je ne recherche pas du tout à me mettre en couple avec qui que ce soit ; encore moins dans les speed dating de ce type alors ca ne sert a rien de chercher à me draguer ou les flatteries en tous genres. »

Il hoche lentement la tête, en retirant la cuillère de sa bouche pour mieux lui répondre, après avoir avalé ses douceurs.

Allô… Je m’appelle Ahn Jun Hee. Honnêtement, j’ai accepté de venir… parce que je suis étudiant en hôtellerie et restauration et que… je suis passionné par la bouffe. J’ai arrêté d’écouter mes potes après la partie concernant la nourriture, donc… je n’avais pas capté que c’était un truc romantique. » admet-il le plus innocemment du monde, en riant de sa propre stupidité. « Donc, je suis rassuré si tu ne t’attends à rien de ma part ? Et ne t’inquiètes pas, ma grande soeur et ma coloc m’ont appris à ne pas draguer ou autres du genre les filles qui me disent clairement non. Surtout dès la première seconde ! » ajouta-t-il, riant toujours, mais cette fois plus par malaise.

Hana a fait de son petit frère un jeune homme respectueux, c’est vrai ! Anna, elle ? IL PARLE DE LUI-MÊME ! Mais ça, la jeune femme ne le sait pas. Elle ne peut donc pas capter l’ironie de ce petit mensonge… mais il est vrai qu’il a encore plus compris les leçons de sa soeur, après avoir vécu le harcèlement en ligne.

Sans aucune intention perverse… je peux te demander ton nom ? » demanda-t-il, craignant un peu de se faire fusiller du regard.

Mais bon, la soirée sera longue et malaisante s’il n’arrive même pas à nommer sa partenaire !

Et… vraiment, essaie ce chocolat, il est magique ! J’ai sincèrement hâte de le transformer en délice pour les papilles ! » ajouta-t-il, s’enthousiasmant trop pour de simples pastilles de chocolat.

Oui, il essayait de faire la paix et de montrer qu’il était de bonne foi.
code by black arrow || @Jeon Saetbyeol


★ Food & Diem ★
If you really want to make a friend, go to someone's house and eat with him...the people who give you their food give you their heart.
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee DGEwHEX
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 490
MESSAGES : 2100
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 22
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptySam 21 Aoû - 15:07

ice cream cake

à hongdae,
tenue ♡

Tu étais tellement décontenancée par le jeune homme qui se présentait à toi. Il avait l’air si innocent avec sa cuillère dans la bouche et ses yeux perplexes. Culpabilité qui naissait de plus en plus en toi au fur et à mesure qu’il parlait. Loin de l’image que tu t’attendais des quelques mecs lourds qui pouvait te draguer ; pire, lui aussi était une victime de la plus grande supercherie de l’année. Au moins une chose que tu étais prête à relever. L’un comme l’autre était venu pour l’amour de la nourriture seulement.

▬ Je...

A l’entente du rire du dénommé Junhee, le rouge te montait aux joues, te sentant soudainement ridicule et surtout incapable de formuler le moindre mot face a autant de gentillesse qui n’était clairement pas mérité à cet insant. La nervosité faisant battre ton coeur, tu commençais a jouer avec tes doigts, manifestation de ta gêne. Et même à cet instant, il te paraissait plus intéressant de les regarder que ton compagnon de la journée

▬ Je m’appelle Jeon Saetbyeol…

De la voix pleine de colère, tu passais à celle de la petite fille honteuse. Changement de tempérament. Par contre lui gardait cette aura si solaire et joviale. Tu comprenais qu’il essayait avant tout de te mettre à l’aise et dissipé n’importe quelle mésentente. Il était de ton devoir de faire un effort toi aussi. Alors armée de ton sourire à toute épreuve, tu continuais sur le ton de la plaisanterie.

▬ Si tu continues a en manger, on ne va pas pouvoir transformer grand-chose

Mais par curiosité, tu satisfais la curiosité de tes papilles avec cette douceur chocolatée. Le gémissement que tu émettais prouvait a quel point tu savourais ce que tu mangeais. Oui, en fait, ça allait être difficile pour vous deux de faire des gâteaux aujourd’hui.

▬ Je suis désolée si d'emblée j’ai été virulente. Je suis juste un peu agacée par mes amis qui cherchent à tout prix à me caser avec quelqu’un bien que je ne cherche personne.

Tu devais être adulte et faire ton mea culpa. Surtout quand on y réfléchit bien, Junhee n’y était pour rien dans cette situation. C’est juste tes amis qui ont tendance à oublier que tu n’as que 21 ans. Et surtout que ton coeur bat pour quelqu’un d’autre.

▬ Mais bon, on a bien été naïf tous les deux de s’être fait piéger par de la nourriture… Ou trop faible

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Ahn Jun Hee
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee F429fa7d8617e416683a1d164b708fe275e9649b
AVATAR : Song Mingi || ATEEZ
POINTS : 0
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 11/05/2021
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyMer 22 Sep - 22:41
Ice cream cake
I came for the food, minding... the food. Didn't expect that kind of situation ? I should listen entirely to what my friends say, in the future...

OOTD || Peut-être qu’un jour la sagesse divine daignera effleurer de ses doigts effilés le front du jeune homme et ainsi, lui inculquer un peu de bon sens. Mais ce jour n’est apparemment pas près d’arriver, puisque Jun Hee admettra en riant qu’il se fera probablement avoir de nouveau, dans le futur. Il se connaît assez bien sur ce point : on peut facilement le manipuler ou le convaincre, lorsqu’il s’agit de nourriture. Jusqu’à présent, son «petit» vice ne lui a jamais attiré d’ennuis. Peut-être est-il naïf, à moins que ce ne soit de l’espoir, mais il pense que cela ne devrait pas arriver non plus. Certes, il se retrouve dans une classe de cuisine romantique… ayant complètement zappé la dernière partie, mais il ne perd pas de vue sa priorité : la bouffe ! Évidemment, il espère que la compagnie sera agréable. Après tout, ça joue dans l’expérience et peut venir entacher le goût délicat des confections qu’ils créeront ce soir. Celle dont on lui a fait mille éloges, sur une période beaucoup trop longue et pendant laquelle, admettons-le, il n’écoutait pas toujours, arrive enfin. Jun Hee n’offre toutefois pas la meilleure première impression, cuillère chocolatée à la bouche, yeux de biche perdue au milieu de la rue. On repassera pour l’image du mec trop cool et trop stylé. La dernière partie a cependant une bonne raison, soit la manière dont la jeune femme l’agresse l’aborde, sans même dire bonjour. Malheureusement, il peut comprendre sa mauvaise humeur, captant qu’elle non plus n’est pas fan de ce petit arrangement que leurs amis leur ont malicieusement imposé. Toujours aussi optimiste, il laisse couler cette mauvaise humeur comme de l’eau sur le dos d’un canard. Après tout, ce n’est pas personnellement contre lui. L’étudiant aussi est une victime dans cette histoire ! Il tente donc de repartir la rencontre sur une note positive, cherchant à la rassurer sur ses intentions absolument gourmandes et pures.

Je... »

Elle…? Jun Hee la fixe avec une curiosité innocente, attendant la suite. Elle veut toujours le tuer ? Elle n’en a pas l’air et ça a quelque chose de rassurant pour le jeune humain. Il peut respirer un peu plus tranquillement.

Je m’appelle Jeon Saetbyeol… »

Un sourire s’étire sur ses lèvres, ravi qu’elle ait bien voulu lui donner un nom. D’emblée, ça n’avait pas trop semblé être sa tasse de thé, mais son attitude avait changé du tout au tout. Le gourmet ne cherchait pas à la mettre mal à l’aise, ni à la faire culpabiliser de quoique ce soit. Passant de la colère à la honte, les émotions continuent de se mouvoir sur son joli faciès. Voilà qu’il s’illumine, rassurant d’autant plus Jun Hee quant à l’efficacité de sa tactique.

Si tu continues a en manger, on ne va pas pouvoir transformer grand-chose. »

La panique provoquée par la trahison de cette simple idée traverse son regard, alors que ses lèvres s'entrouvrent légèrement, dessinant un petit o choqué.

Ils n’oseraient pas nous laisser tomber comme ça ?! Ils doivent bien en avoir une petite réserve quelque part… » répliqua-t-il, se disant d’ailleurs qu’il ne serait pas contre l’idée de s’y perdre…

Hmmm… Il imagine tout le chocolat qu’ils doivent y entreposer, sûrement un peu de caramel aussi ? Il devrait réussir à trouver de quoi se concocter quelques petits snacks sans cuisson aussi… Le voilà qui rêvasse, pendant une fraction de seconde, laissant sa gourmandise avoir le meilleur de lui ! La satisfaction sonore de sa nouvelle rencontre le ramène toutefois à l’instant présent. Un croissant de lune satisfait se dessine sur son visage, fier d’avoir eu raison.

Je suis désolée si d'emblée j’ai été virulente. je suis juste un peu agacée par mes amis qui cherchent à tout prix à me caser avec quelqu’un bien que je ne cherche personne. »

J’avais cru le comprendre… » répliqua-t-il avec un petit rire amusé. « Mais ne t’inquiètes pas, je ne l’ai pas perçu comme quelque chose de personnel. En vérité, j’en suis agacé aussi et j’aimerais qu’ils respectent un peu plus mes limites. » partagea-t-il en soupirant. « Et si ce qu’on nous apprend à cuisiner ici n’est pas bon, ce sera la trahison ultime ! Je ne leur parlerai pas pendant une semaine pour m’avoir fait ça ! » admit-il en plissant les yeux, assumant pleinement sa priorité quant au réel problème dans la situation.

Parce que oui, alors que Saetbyeol est davantage fâchée par l’aspect romantique de la chose, lui, tout son intérêt ne reste qu’autour de la nourriture. C’est dire à quel point il ne calculait pas le côté dating ! C’en est presque triste pour la demoiselle… mais n’est-ce pas aussi rassurant ? Ainsi, elle est certaine qu’ils sont sur la même longueur d’onde.

Mais bon, on a bien été naïf tous les deux de s’être fait piéger par de la nourriture… ou trop faible. »

C’est l’histoire de ma vie, ça ! » admit-il avec un rire franc et clair. « Ma soeur disait toujours que j’irais jusqu’à suivre un tueur en série, s’il m’offrait à manger… et franchement, je ne crois pas qu’elle avait tort. » ajouta-t-il avec un petit sourire tendre, en pensant à Hana.

Ses doigts vinrent inconsciemment jouer avec son pendentif d’ananas, le plus précieux de ses rares souvenirs qu’il avait d’elle.

T’as des frères ou des soeurs ? » demanda-t-il curieux, en penchant légèrement la tête sur le côté.

Les gens continuent d’entrer et de prendre place, la personne en charge de donner le cours ne semble pas être arrivée encore. Jun Hee en profite donc pour essayer de faire connaissance avec cette jeune femme qui semble sympathique, finalement. Peut-être que leurs amis ont bien fait. Le gourmet ne lui proposera pas de lui passer la bague au doigt, mais il n’est pas contre l’idée de se faire une nouvelle amie.
code by black arrow || @Jeon Saetbyeol


★ Food & Diem ★
If you really want to make a friend, go to someone's house and eat with him...the people who give you their food give you their heart.
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee DGEwHEX
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 490
MESSAGES : 2100
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 22
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptySam 25 Sep - 14:11

ice cream cake

à hongdae,
tenue ♡

▬ T’inquiète… Et puis si besoin, on se faufilera pour aller à la recherche de la réserve

Lançais-tu, accompagné d’un clin d’oeil. Autant t’amuser de sa gourmandise enfantine qui en était presque touchante. Néanmoins, tu étais décontenancé et surtout te sentais affreusement conne. Tu étais un peu plus habituée qu’on offre un peu de douceur dans ta vie avec les années, mais des personnes que tu viens d’agresser et qui sont aussi gentil d’un coup ? C’est une première. Si Jun Hee voulait te mettre mal il avait réussi malgré lui. Au moins, il te tendait une perche et te laissait l’occasion de rectifier le tir. Autant reprendre au début. Même si tu étais amère de ce drôle de guet-apens dans lequel tes amis t’avaient coincé, le dénouement ne devait pas forcément être laborieux pour tous les deux, c'était toujours l'occasion de se faire un ami.

Au moins, c'était quelque chose que le jeune semblait partager avec toi. Les mêmes ressentiments pour ceux que vous qualifiez d’amis qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas. Aviez-vous l’air si désespéré que ça pour vous organiser des blind date. Heureusement cet amour inconditionnel pour la cuisine - bien que celui de Junhee semblait bien plus grand que le tien - était là pour vous réunir.

▬ Moi qui pensait que garder toutes les pâtisseries qu’on ferait serait une meilleure punition… La loi du silence n’est pas mal

A voir si tu t’en passerais… Toi pour qui tes amis étaient devenus la seule famille dans ta vie à défaut d’avoir des parents présents dans ta vie… D’ailleurs, il en vient rapidement à parler de sa famille, entre autres sa soeur, dans un humour noir. C’en était presque perturbant de quelqu’un qui semblait si solaire. Cependant, ce qui te titillait le plus, c’était le fait qu’il parle de sa soeur au passé. Ta curiosité maladive brûlait ta langue, voulant approfondir le sujet, mais tu te fis violent, tournant sept fois ta langue dans ta langue. Et si elle n’était plus dans sa vie, ou pire même… Le malaise se dissipait peu à peu, c’était pour le réinstaller à nouveau entre vous. La seule réponse que tu as su lui donner était un petit rire timide, et finir par occuper ton esprit en commençant à mélanger les premiers ingrédients qui ne termineront pas dans l’estomac du jeune homme pour vous lancer dans votre activité.

▬ Non, je suis hélas fille unique. Un peu le drame de ma vie.

Riais-tu. C’est vrai que tu as toujours envié ceux qui ont eu des frères et soeurs avec qui jouer, à qui se confier et se reposer.

▬ Et toi donc tu as une soeur ? Tu es le plus âgé ?

Oups… C’était définitivement plus fort que toi. Tu te pinçais les lèvres avant de dériver sur un autre sujet.

▬ Tu es originaire de séoul ?

C’était le seul qui te venait à l’esprit. Il faut dire que sous-pression, c’est comme si tu mettais pause à ton cerveau.

▬ Perso, je suis jamais allée plus loin qu'Incheon pour ma part. Mis à part une fois dans mon enfance pour aller voir ma famille en italie. Mais c’est un peu le black-out de cette periode la donc on ne pas mieux faire niveau souvenir d’enfance

Sentait-il ton malaise dans le flot de mots que tu débitais ?

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Ahn Jun Hee
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee F429fa7d8617e416683a1d164b708fe275e9649b
AVATAR : Song Mingi || ATEEZ
POINTS : 0
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 11/05/2021
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyMar 2 Nov - 22:13
Ice cream cake
I came for the food, minding... the food. Didn't expect that kind of situation ? I should listen entirely to what my friends say, in the future...

OOTD || -« T’inquiète… et puis si besoin, on se faufilera pour aller à la recherche de la réserve. »

Finalement, peut-être qu’il allait tomber à genou et sortir une bague, qu’il ne possède pas, de sa poche de pantalon. Était-ce la femme de sa vie ? Non, calmons-nous. Mais ! Jun Hee ne pouvait nier qu’elle avait de la suite dans les idées et qu’il avait espoir qu’ils s’entendent bien. L’amour, c’est compliqué, c’est chiant… ça demande des efforts qu’il n’est pas certain d’être prêt à faire. Il juge avoir déjà assez de choses sur le cerveau sans avoir besoin d’ajouter ça. Qui plus est, s’il tombe amoureux, la personne voudra venir chez lui, non ? Il ne pourra pas éternellement cacher sa double vie… Cette dernière pourrait ne pas être acceptée ! Le secret pourrait être exposé et éclater. Le gourmand sait que cela peut arriver n’importe quand, même si peu de gens sont au courant… mais la trahison ne serait-elle pas plus grande si elle venait de l’être aimé ? Il a déjà assez de ses traumatismes de bambin kidnappé, de son deuil jamais fait au complet et de ses questions sur son identité, nul besoin d’ajouter une couche de nouveaux problèmes à stresser ! Pardon Saetbyeol, malgré que tu ne sois mignonne à croquer, la relation n’évoluera pas en ce sens… Enfin, cela ne semble pas trop te déranger, même qu’en pensant à ton arrivée, tu devrais même être soulagée ! Cessons toutefois de nous adresser directement à toi et retournons à notre charmante situation.

Moi qui pensais que garder toutes les pâtisseries qu’on ferait serait une meilleure punition… la loi du silence n’est pas mal. »

Jun Hee plissa les yeux, ses lèvres légèrement entrouvertes par l’incrédulité. Avait-il bien compris ?

Quoi ?! On est supposés partager avec eux ?! Mais ils ne sont pas là ! Ils ne les font pas ! Et ils t’ont menti pour que tu viennes… moi… ils ont abusé du fait que mon attention serait retenue par la bouffe ! » s’indigna-t-il, refusant directement de partager avec eux.

Nah, l’étudiant n’avait aucune intention de partager avec eux le fruit de son labeur de ce soir ! Il considérait les faire jouir de ses talents culinaires assez souvent comme ça, de toutes manières. Apparemment plus qu’il ne le devrait, vu les coups pendables qu’ils lui organisent… Mais bon, il faut admettre que les amis lui ayant posé ce petit guet-apens ne sont pas ceux dont il est le plus proche. Plutôt que de penser à eux plus longuement, Jun Hee effleure le sujet de cet ange qui lui manque encore aujourd’hui. Ses mots sont empreints d’une tendresse fraternelle comme à chaque fois qu’il parle d’elle. C’est que peu importe la finalité qu’a connue leur histoire et la terrible vérité qui leur a éclaté à la figure, à ses yeux, elle restera toujours sa grande sœur. Peut-être que cela mettait un malaise qu’il ne parle d’elle, mais malheureusement, ça ne lui faisait pas un pli. Il ne s’en rendait même pas compte, en réalité. Jun Hee tenait simplement à reconnaître qu’elle avait été vivante, qu’elle avait fait partie de sa vie et que grâce à elle, il avait eu une merveilleuse enfance. Trop souvent, ses parents biologiques essaient d’effacer « son ancienne vie », comme si ça avait été un épisode horrible et traumatisant. Alors qu’il avait énormément plus de meilleurs souvenirs avec ses parents pauvres (soit les kidnappeurs) qu’avec ses parents riches (soit les biologiques). Sa soeur étant probablement la crème de la crème, niveau humains de sa vie, il ne peut qu’être curieux à savoir si sa nouvelle rencontre connaît ce bonheur aussi. Son rire le laisse confus, comme l’exprime son visage et le regard qu’il lui lance. Ne tenant pas à être un témoin inutile, il s’active en même temps qu’elle, goûtant au passage les ingrédients qui sont les plus intéressants.

Non, je suis hélas fille unique. un peu le drame de ma vie. »

Il hoche la tête, comprenant le drame d’être enfant unique. Personnellement, il en déteste l’expérience.

Et toi donc tu as une soeur ? Tu es le plus âgé ? »

Yeah… j’avais une sœur, Hana, on était super proches… Elle est morte quand j’avais 15 ans et demi… Elle devait donc en avoir 20 ? » répondit-il, un voile plus sombre enveloppant sa voix, malgré lui. « C’est donc moi le plus vieux, maintenant ~ » ajouta-t-il, en forçant un sourire.

Jun Hee avait été préparé à cette éventualité, dès son plus jeune âge. Après tout, Hana n’était pas supposée vivre très vieille… Cependant, il avait tant espéré pouvoir la revoir, une fois qu’il serait majeur et aurait enfin quelques libertés. Il pensait qu’il pourrait lui faire ses adieux, le moment venu. Ça aussi, on le lui avait refusé.

Tu es originaire de Séoul ? Perso, je suis jamais allée plus loin qu'Incheon pour ma part. Mis à part une fois dans mon enfance pour aller voir ma famille en Italie. Mais c’est un peu le black-out de cette periode la donc on ne pas mieux faire niveau souvenir d’enfance. »

Mes parents disent que je suis né à Bucheon… mais je n’y ai vécu qu’un an et demi. » admit-il en haussant un peu les épaules.

Le gourmand hésite un peu, alors qu’il relève les yeux vers le pâtissier qui leur fait une démonstration, à l’avant. Il juge ses techniques, se disant que ce n’est pas comme ça qu’il a vu en classe, mais bon… sait-on jamais… La pause lui donne le temps de penser à comment reprendre son histoire. Être vague ou direct ? Il n’aime pas parler de son histoire, spécialement, mais… il en a marre de tout cacher sur tout et de prendre mille pincettes !

En fait, j’ai été kidnappé par ma nourrice… qui m’a élevé comme son fils, ici, à Séoul. Donc, dans ma tête, je suis originaire d’ici. C’est ici que j’ai grandi, été à l’école et que j’ai eu la majorité de mes meilleurs souvenirs. » admit-il très honnêtement en la regardant dans les yeux, se disant qu’au pire, elle prendrait ça pour une blague de mauvais goût.

Jun Hee n’avait clairement pas une tête à plaisanter sur ce sujet. Il reporta toutefois son attention sur ce qu’ils faisaient, goûtant la préparation. Un petit sourire s’étira sur ses lèvres, ravi des prémisses qu’elle présentait.

La dernière fois que j’ai vu ma sœur, par exemple, elle me conseillait sur comment bien agir pour impressionner une fille avec qui je devais déjeuner le lendemain… Ça allait être ma première date et j’étais trop nerveux. » admit-il en riant, se rappelant avec douceur de ce moment précieux. « Elle me disait que je devais la complimenter, me forcer à partager mon repas qui allait être trop bon… La bouffe a toujours été d’une importance primordiale dans ma vie, si t’avais pas compris… » ajouta-t-il, relevant un regard rieur vers sa compagne. « Et surtout, de ne riiiiiiien faire qui la mettrait mal à l’aise ! Je devais être un gentleman ! Ah et elle m’avait dit de lui apporter une fleur… j’avais demandé à ma mère si je pouvais en prendre une de celles qu’elle faisait pousser sur le balcon… et j’espérais que la fille n’y soit pas allergique ! » continua-t-il, toujours sur ce ton si léger et empreint de gaieté.
code by black arrow || @Jeon Saetbyeol


★ Food & Diem ★
If you really want to make a friend, go to someone's house and eat with him...the people who give you their food give you their heart.
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee DGEwHEX
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 490
MESSAGES : 2100
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 22
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyMar 30 Nov - 10:19

ice cream cake

à hongdae,
tenue ♡

Tu restais impressionnée par cette jovialité si naturelle et sans bornes du jeune homme. Tu en as rencontré des rayons de soleil dans ta vie. Mais des comme lui, ça devait être la première fois. Il parlait d’une telle légèreté, même de sujet si intimiste. Enfin, en apparence, son langage corporel quant à lui le trahissait. Une douleur vive de la perte d’un être cher. Tu n’iras pas à dire que tu comprends ce qu’il ressent, mais tu pouvais en avoir une vague idée. Dans de tels moments, on aimerait trouver les mots juste pour apaiser cette douleur. Mais rien n’y ferait.

▬ Je… Je suis désolée pour ta soeur...

Ont été les seuls mots que tu as su murmurer. Il était difficile de cacher la mélancolie que ses mots ont procuré à ton petit coeur bien trop fragile. Cette ambiance devenait difficile supporter pour tes émotions. Il était plus simple de parler de chose plus légère, de sujet bateau. Même ça, ce n’était pas quelque chose d’aisée pour lui. Au-delà du malaise, c’était cette facilité déconcertante à te parler des remous de sa vie qui était digne d’être un scénario d’un polar un polar qui te semblait assez familier. Il était tout le contraire de toi qui passais à taire tous les sujets qui fâchent de ta vie, lui prenait les choses d’une manière un peu plus… Détachée ? Peut-être parce qu’il a dû faire avec. Ainsi va la vie… Tu sentais néanmoins la nostalgie en évoquant les beaux moments qu’il avait passé avec son aînée. Au moins, il gardait principalement le positif.

▬ Elle semblait être de très bons conseils et tellement gentille.

Lançais-tu, toujours à transformer chaque ingrédient en une pâtisserie. Sa petite anecdote enfantine me tirait un rapide sourire. Cette histoire semblait faire écho dans ton esprit. Elle semblait être si marquante pour lui. Comme tout enfant qui vit sa première amourette. S’il était déjà aussi chaleureux et joyeux enfant, tu aurais du mal que ceci n’était pas réciproque.

▬ Et finalement ce rendez-vous ? Comment ça s'est fini ? Ne me dit pas qu’elle est partie parce que tu as été trop glouton et que tu as eu du mal à partager ton déjeuner...

♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Ahn Jun Hee
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee F429fa7d8617e416683a1d164b708fe275e9649b
AVATAR : Song Mingi || ATEEZ
POINTS : 0
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 11/05/2021
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyJeu 30 Déc - 22:13
Ice cream cake
I came for the food, minding... the food. Didn't expect that kind of situation ? I should listen entirely to what my friends say, in the future...

OOTD || Vraiment, on peut se demander si leurs amis ont vraiment réfléchi en les envoyant à cette blind date. Après tout, n’ont-ils pas été un peu méchant de faire ça à la jeune femme ? Jun Hee dit toujours haut et fort qu’il n’est pas intéressé par une relation romantique ou sentimentale avec quiconque. Ça n’a rien de personnel, simplement, il n’est pas là dans sa vie. Ses raisons sont on-ne-peut-plus-personnelles et il refuse constamment de s’expliquer, mais il est très direct sur ce sujet. Les aventures charnelles ne le rebutent pas, tant que la distance émotionnelle est présente, il n’a aucun mal à rapprocher son corps de celui d’une autre personne. Certaines mauvaises langues pourraient le traiter de fuck boy, il ne se considère toutefois pas comme ça. Il ne joue pas avec les sentiments non plus, tout est toujours dit d’avance, tout est très clair. Il tient plus que tout à ce qu’on ne respecte ses limites et il en fera toujours de même avec les autres. Jun Hee en est même parfois chiant à être si tâtillon sur ce qu’il accepte et n’accepte pas. Tenter d’argumenter avec lui sur certains points est une tâche perdue d’avance. Par exemple, sur son lieu de vie, c’est mort. Ils ne sauront même pas dans quel quartier il vit ! Enfin, pas de sa bouche. Alors avoir son adresse et s’y rendre ? Les gens ne mettront les pieds dans son appartement que lorsque lui l’aura décidé. Si une personne se montre trop insistante et se présente au pas de sa porte, pour le surprendre, alors qu’il ne l’y a jamais invité ? Le jeune homme mettra fin à la relation, sans hésitations. Donc, même ses aventures se passent n’importe où sauf chez lui. Il trouve que ça deviendrait trop intime alors et les gens pourraient se faire de faux espoirs. S’il se passe quoique ce soit dans son appartement, c’est qu’il a confiance en la personne et qu’il sait que cela ne changera pas leur relation.

Alors, pourquoi une personne aussi stricte au sujet de sa vie privée s’ouvre ainsi, à une première rencontre ? C’est simple : sabotage. Enfin, ce n’est pas que ça, mais en partie. Son adolescence et son enfance ayant été affichées partout par les médias, son identité ayant été scrutée sous toutes les coutures, il préfère se débarrasser de l’éléphant dans la pièce. Son histoire n’a pas marqué tous les coréens et toutes les coréennes, mais il lui est arrivé d’être abordé par des camarades de classe ou des professeurs qui se rappelaient de son nom. Saetbyeol ayant environ son âge peut, elle aussi, avoir entendu parler de lui. Sa petite tête était dans tous les journaux, que ce soit papier ou télévisé. Avoir une vie normale, alors que son petit monde venait d’éclater, avait été horriblement difficile. Combien de parents avaient dû être touchés ou ébranlés par son histoire ? Combien avaient-ils pris leurs enfants dans leurs bras, pour leur dire qu’ils les aimaient et qu’ils étaient heureux que jamais un tel drame ne se soient abattu sur eux ? Donc, déjà, oui, c’était bel et bien lui. Non, ses faux parents n’avaient pas été les monstres qu’on avait dépeints avec tant de haine. Même qu’il avait de merveilleux souvenirs avec cette famille qui avait d’abord été la sienne.

Ensuite, pour en revenir au sabotage, si la jeune femme avait des doutes quant à lui laisser une chance - malgré ce qu’elle avait dit en arrivant - elle pourrait aisément le prendre pour un lunatique et se dire que sa belle gueule n’en valait pas la peine. Les gens n’aiment pas vraiment ceux qui étalent leurs bagages comme ça, à la première date. Et même s’il en parlait très librement, avec une certaine légèreté, un malaise devait s’installer. Lui, il ne le voyait pas… mais il savait que des connaissances s’en étaient déjà plaintes. C’était un plan qui fonctionnait d’ailleurs toujours très bien. Les gens disent chercher à faire des connexions avec les autres, à ce qu’on ne s’ouvre à eux, mais quand on le fait trop rapidement, ils se sentent brusqués et n’apprécient pas. Même si c’est fait avec sincérité. Hana ne faisait toutefois pas partie du plan sabotage, elle. Non, il en avait parlé parce qu’elle resterait à jamais dans son coeur et jouerait toujours un rôle important dans sa vie. Même si elle n’était plus, il tenait à faire vivre sa mémoire, qu’on sache qu’un tel ange avait existé.

Je… Je suis désolée pour ta soeur... »

Elle était malade depuis sa naissance… » répondit-il calmement, expliquant donc sa mort à un si jeune âge. « Elle a vécu beaucoup plus longtemps que ce que les médecins lui avaient d’abord estimé… Donc, je peux dire que j’ai été témoin d’au moins un miracle dans ma vie… » ajouta-t-il avec un sourire contrastant de par son affection et sa tristesse, alors que son regard était fixé sur ce qu’il faisait.

Il en est conscient, mais il aurait tout de même préféré que le miracle ne s’étire encore quelques années. Qu’est-ce qu’il n’aurait pas donné pour la revoir une dernière fois ? La serrer dans ses bras et la remercier pour tout ce qu’elle avait fait pour lui ? Comme quoi la gourmandise ne s’arrête pas qu’à la nourriture. Lui, il aurait voulu plus de temps avec elle, plus de temps avec ses parents, plus de temps avec ses amis… Il aurait voulu la vie que les policiers lui ont enlevée, lorsqu’ils sont venus le chercher et l’ont redonné à ces deux inconnus qui disaient être ses vrais parents, alors qu’il n’a jamais réussi à avoir une connexion avec eux. Jun Hee se rappelle encore vaguement de cette fille avec qui il devait déjeuner le lendemain. Alors que les gens se rappellent généralement clairement de leur premier amour, il faut admettre que ses souvenirs de la jeune fille ont été entachés par le drame. Elle avait un prénom particulier, un prénom qu’il n’a jamais entendu de nouveau par la suite. Elle était mignonne comme tout. Jun Hee se rappelle qu’il aimait sa coupe de cheveux et ses coiffures, qu’elle avait des crayons stylés et que son écriture lui semblait si belle à l’époque. Il est fort possible que l’amour innocent venait embellir tout ce qu’elle faisait, cela dit. Le jeune homme se rappelle aussi qu’il ne cesse de la vanter auprès de sa soeur, lui racontant en détails tout ce que la jeune fille avait pu faire ou lui dire pendant la journée. Un vrai petit gamin de 14 ans complètement transi.

Elle semblait être de très bons conseils et tellement gentille. »

Hm. C’était un ange avant son temps. » affirma-t-il avec le même sourire affectueux lorsqu’il parlait d’elle, mais en relevant les yeux vers Saetbyeol, cette fois.

Hana était définitivement son point faible. La nourriture lui faisait une belle compétition, mais les deux ne faisaient pas partie de la même catégorie. Il reporte son attention sur leur préparation. Tout semble bien pour le moment. Il n’y a aucune raison pour que le tout ne soit pas une réussite. La bouffe, c’est toute sa vie. Il la fait, il la mange, il en rêve, il l’étudie, il est influenceuse sur ce thème… Que demander de plus ? S’il pouvait faire un clone de lui-même en spaghettis, il le ferait ! Quoique ce serait un plan pour qu’il ne se mange lui-même… D’ailleurs, elle étudie en quoi Saetbyeol ? Jun Hee relève la tête vers elle, entrouvrant les lèvres pour le lui demander, mais avant qu’un son ne franchisse ses lèvres, c’est elle qui lui a repris la parole.

Et finalement ce rendez-vous ? Comment ça s'est fini ? Ne me dit pas qu’elle est partie parce que tu as été trop glouton et que tu as eu du mal à partager ton déjeuner... »

Il hausse les sourcils, pris de court par cette hypothèse qui aurait très bien pu arriver. Un rire franc se glisse entre ses lèvres. La jeune femme semble avoir déjà saisi son caractère !

J’aurais préféré cette version ! » admit-il en riant toujours. « Même si je ne l’aurais pas fait… J’aurais écouté les conseils de ma soeur. La vie était plus simple… c’était mon premier crush… je l’aimais vraiment et je voulais vraiment l’impressionner. » continua-t-il, parlant avec plus de douceur, alors qu’il s’affairait à suivre encore les instructions de leur enseignant du soir. « En fait, je n’ai jamais pu y aller. Quand je suis rentré chez moi, la veille du rencard, la police était chez moi… On m’apprenait que j’avais été enlevé, on me présentait mes parents biologiques… All that jazz... Donc, la pauvre fille a dû m’attendre le lendemain midi et penser que je lui avais cruellement posé un lapin, alors que je vivais simplement mon enfer très personnel. » raconta-t-il, un petit rire sarcastique ponctuant sa dernière phrase. « Avec de la chance, elle a vu mon histoire au journal télévisé… comme toute la Corée... et a compris que je ne l’ai pas ghosté… » ajouta-t-il en soupirant, se disant que la couverture médiatique n’avait eu que cet avantage.

Au moins, ses meilleurs amis avaient pu savoir rapidement pourquoi il ne se présentait pas à leur rendez-vous habituel. Jun Hee se doutait qu’Hana avait dû rester en contact avec eux et leur avait expliqué l’horrible histoire. Mais même elle… Elle était mineure à l’époque et leurs parents étaient envoyés en prison. L’adolescente malade s’était donc retrouvée seule avec elle-même. Il n’y avait rien d’étonnant à ce que les émotions et le stress ait raison de sa santé naturellement défaillante, peu après leur séparation.

Une amie m’a dit qu’elle faisait des poupées voodoo des gens qui la plantait comme ça… Tu crois qu’une adolescente de… 13-14 ans aurait pu faire ça aussi ? » demanda-t-il avec un petit rire nerveux.

Il n’y croyait pas vraiment, mais c’était plutôt l’idée d’avoir blessé la pauvre jeune fille qui le faisait encore culpabiliser.
code by black arrow || @Jeon Saetbyeol


★ Food & Diem ★
If you really want to make a friend, go to someone's house and eat with him...the people who give you their food give you their heart.
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee DGEwHEX
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 490
MESSAGES : 2100
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 22
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyLun 31 Jan - 16:23

ice cream cake

à hongdae,
tenue ♡

Ce n’était définitivement le type de conversation que tu espérais avoir dans ce genre de blind date, même si tu étais prête à jouer les glaçons. Vous étiez sur la même longueur d’ondes de ne pas tenter une technique de drague. Néanmoins, tu ne t’attendais pas non plus à ce qu’il te déballe le tréfonds de sa vie… Les détails les plus intimes. Tu n’avais même pas parlé à tes meilleurs amis de ce qu'il se passait avec ton père alors à un inconnu. Mais lui employait avec une certaine… Légèreté. C’en était déconcertant. Tu aurais peut-être dû lui dire de ne pas en dire plus, ou même prendre tes jambes à ton coup. Surement une curiosité malsaine vis-à-vis de son parcours qui aurait pu être le thème d’un roman de Charles Dickens qui te poussait à être une oreille attentive. C’était un peu beaucoup pour un garçon qui semblait être à peine plus âgé que toi.

▬ Peut-être que ta famille a été son moteur pour se battre

Tu esquisses un faible sourire, qui montrait ta mélancolie. Tu n’étais pas insensible malgré tout à ses paroles. Même s’il avait une joie de vivre presque contagieuse, il était facile de voir à quel point la disparition de sa soeur l’avait fortement affectée. Ses paroles étaient teintées d’une grande nostalgie, mais surtout de plein d’amour qu’il continuait de lui porter malgré sa disparition. Ton coeur se serrait doucement. Tu n’avais qu’une envie, c’était de le prendre dans tes bras. Cependant, tu te contentais de passer rapidement ton bras sur tes yeux, empêchant ainsi tes larmes de tomber. Tu t’en voulais presque d’être aussi hypersensible et absorber tous les sentiments qui t’entourent. Il était plus simple de te concentrer sur votre activité première. Et même ce rendez-vous qu’il n’a pas pu assister avec cette fille qu’il semblait beaucoup aimé. Mais plus il narrait son histoire plus des bribes de cette histoire d’enlèvement revenait dans ta tête. Tu en avais des échos de cette histoire qui avait fait beaucoup de bruit au sein de la ville… Et même dans ton collège…

▬ Alors très honnêtement je ne suis pas superstitieuse de tout ça haha

Rire nerveux, tentant de dissimuler la quête d’information qui se cachait dans ton subconscient. comme un air de déjà vu. Tu voyais parfaitement la scène de cette petite fille qui attend nerveusement des heures, sa petite lunch box dans les mains. Ou même, on peut dire que tu revoyais… Toi en tenant le rôle principal de ce récit… Ce garçon qui était si gentil avec toi. Le premier qui ne se moquait ni de toi à cause de ta taille, ou ta timidité qui était aussi impressionnante. Cette personne qui t'avait proposer de partager un déjeuner avec toi pour finalement te laisser en plan. Le premier homme qui t’a fait déjà penser que tu pouvais être bien naïve en amour.

▬ Dis moi cette fille que tu n’as pas pu voir… Je suis qu’elle t’avait promis un truc au déjeuner non ?

Comme dans tous les cas quand le stress t’envahit, tu torturais tes doigts salis par la farine. Trop concentrer à retrouver les pièces de ton propre puzzle, tu n’osais plus le regarder dans les yeux.

▬ Du style qu’elle t’aurait fait des kimbap elle-même ou un truc dans le genre ?

La coïncidence serait bien trop grande pour que ce soit lui.


♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Ahn Jun Hee
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee F429fa7d8617e416683a1d164b708fe275e9649b
AVATAR : Song Mingi || ATEEZ
POINTS : 0
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 11/05/2021
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyLun 21 Fév - 20:16
Ice cream cake
I came for the food, minding... the food. Didn't expect that kind of situation ? I should listen entirely to what my friends say, in the future...

OOTD || La demoiselle ne devait clairement pas douter de ses intentions ou, au moins, du fait que celles-ci n’avaient rien de romantiques ! Si elle pensait encore le contraire, la pauvre ne devait avoir enchaîner que les pires rencards de l’histoire du monde. Qui irait vraiment déballer ainsi sa vie privée, ses histoires les plus horribles, à la première rencontre et penserait que ce serait vendeur ? Bon, en même temps… Jun Hee ne partage que peu d’informations qu’on ne peut pas trouver sur internet, en tapant son nom dans un moteur de recherches. En effet, cela peut paraître comme beaucoup de choses… mais en vrai, le jeune garçon n’ajoute des détails inédits que lorsqu’il parle de sa soeur aînée et de la fameuse jeune fille avec qui il avait rencard. Autrement, toute la Corée du Sud a suivi son histoire. Tout le monde parlait de lui, lorsqu’il avait été enlevé. Tout le pays était à sa recherche, ses parents pleuraient devant les caméras et suppliaient ses kidnappeurs de ne pas lui faire mal, de le leur rendre, etc. Puis, quand il avait été retrouvé, les médias n’avaient pu que saisir l’occasion de partager cette histoire. Un adolescent, fils de riches qui plus est, retrouvé en vie et en santé, après plus d’une décennie de disparition… Un vrai miracle. Les connaissances des kidnappeurs avaient toutes diverses opinions d’eux… Certains disaient que c’était absolument choquant et surprenant de la part de ce si gentil couple. D’autres, mauvaises langues, profitaient de leur moment de gloire pour dépeindre un abject portrait des plus mensongers afin de corroborer à l’image sombre que les médias prêtaient au couple. C’était peut-être pour protéger Jun Hee, d’ailleurs, que leurs amis avaient arrangé cette rencontre sous forme de blind date… Ainsi, Saetbyeol ne pouvait pas le rechercher sur internet avant de venir le rencontrer. Elle n’aurait trouvé aucun compte sur les réseaux sociaux, puisqu’il n’en a pas à lui, préférant fuir toute l’attention liée à Jun Hee… Cependant, elle aurait retrouvé tout ce passé dramatique. Au moins, quand lui en parlait, il pouvait rendre humain et chaleureux les gens qui l’avaient enlevé. Il pouvait partager sa vraie histoire… Enfin, celle qu’il croyait vrai, au fond de lui.

Peut-être que ta famille a été son moteur pour se battre. »

Le gourmand acquiesça en hochant la tête, convaincu que c’était le cas. Après tout, il avait fini par apprendre la vérité… On l’avait enlevé parce que le temps d’Hana était compté et qu’elle désirait ardemment être grande soeur. Les Noh… enfin, c’était le nom qu’il avait partagé avec eux, loin de se douter qu’il était faux, qu’eux s’appelaient Lee et lui Ahn… avait simplement voulu offrir ce dernier cadeau à leur ange. Hana avait moins d’un an à vivre, lorsqu’ils avaient enlevé le bambin. Ils l’auraient donc rendu, à la mort de leur fille adorée et auraient accepté les conséquences, sachant que leur ange avait été comblée jusqu’à la fin. Ils ne s’étaient point douté que l’enfant malade se serait ainsi remise et aurait dépassé les premières espérances de vie que les médecins lui avaient accordé. Qui aurait pu prédire ce miracle ? Trop de jours passèrent, se transformant en mois, puis en années. Jun Hee est devenu leur fils, au même titre qu’Hana était leur fille. Puis… quand Hana est-elle morte ? Après avoir été séparée de sa famille. Peut-être qu’elle avait perdu espoir de les revoir. Peut-être qu’elle avait pensé que Jun Hee la détestait et ne voulait plus la voir. Cette pensée lui était insupportable et terriblement douloureuse, puisque l’adolescent ne désirait rien aussi ardemment que de retrouver les siens, à cette époque. On l’empêchait d’avoir le moindre contact avec ces gens qu’il avait connus et aimés, avec qui il avait grandi et avait commencé à découvrir le monde. Il lui arrivait de se demander si Hana serait encore en vie, si on l’avait laissé la voir, rien qu’elle… Malheureusement, des suppositions et des hypothèses, c’est tout ce qu’il lui reste à présent.

Il ne partagea rien de tout ça, n’osant pas se servir de la mémoire sacrée d’Hana pour approfondir le possible malaise qui repousserait la demoiselle. Jun Hee avait tout de même des limites et certains sujets restaient trop précieux. Puis, la gourmandise ne voulait peut-être pas que Saetbyeol ne s’amourache de sa belle gueule, mais il avait bien remarqué sa réaction à son histoire. Il n’était pas un monstre non plus et ne voulait pas la faire pleurer. Il avait plutôt parlé avec légèreté de cette pauvre fille qu’il avait laissé en plan. Lui qui avait pourtant attendu avec tant d’impatience d’enfin vivre sa première date. Lui qui l’avait pourtant admiré pendant un moment, pour enfin trouver le courage de se lancer. Au moins, avec ça, ils pourraient peut-être rire de l’ironie de sa vie et sécher les larmes de sa compagne sucrée.

Alors très honnêtement je ne suis pas superstitieuse de tout ça haha. »

Je ne sais pas trop si j’y crois… Je sais que ma meilleure amie y croit beaucoup trop… » admit-il, ne pouvant retenir le sourire trahissant ses sentiments pour cette dernière, rien qu’à l’évoquer. « C’est plus… J’espère qu’elle n’a pas trop souffert ? C’était mon premier crush. Je voulais vraiment être là, à ce repas, et pas que pour la bouffe, pour une fois ! » admit-il avec un petit rire, se moquant ouvertement de sa propre gourmandise.

Certes, il n’avait que 14 ans et il s’agissait de sa première amourette… Les adultes pourraient argumenter que cela n’avait donc rien de sérieux, mais cela ne changeait pas que ça lui avait paru si important. Elle aussi, mine de rien, faisait partie de cette vie qu’on lui avait enlevé. Aujourd’hui, il est évidemment passé à autres choses et son coeur bat, en secret, pour une autre. Cependant, cela ne changeait pas qu’il n’avait jamais voulu faire mal à cette jeune fille qui avait ravi son coeur avant toutes les autres. Il attrape un des moules et commence à le graisser afin que la pâte qu’ils ont préparé ne colle pas, pendant sa cuisson.

Dis-moi cette fille que tu n’as pas pu voir… Je suis qu’elle t’avait promis un truc au déjeuner non ? Du style qu’elle t’aurait fait des kimbap elle-même ou un truc dans le genre ? »

Jun Hee lui lança un regard étonné. Comment pouvait-elle savoir ? Il sourit, amusé, et reporta son attention sur ce qu’il faisait. Il se montrait aux petits soins des moules, n’oubliant aucun recoin parce qu’il était hors de question que leurs délicieuses pâtisseries ne sortent pas parfaitement des moules !

Comment tu sais ça ? C’était la mode à l’époque ? Toutes les filles faisaient ça et je ne le savais pas ? » demanda-t-il avec un petit rire franc. « Ou tu devines juste qu’elle avait compris que je resterais toute la vie, si elle me donnait à manger ? » admit-il avec un sourire gourmand.

Il ne se rappelait pas que sa soeur aînée ne parle de cuisiner pour ses rencards, mais en même temps… elle cuisinait assez souvent, que ce soit pour ses ami.e.s, pour les voisins, pour l’école… Toutes les raisons étaient bonnes, quand sa santé le lui permettait. Le jeune homme tourna la tête vers le pâtissier qui les guidait dans cette expérience culinaire et observa tous les gestes qu’il faisait, alors qu’il leur expliquait comment obtenir un résultat de plus optimal. Il se rapprocha de Saetbyeol, faisant tout de même attention à garder un espace respectable entre eux, afin d’être en meilleure position pour voir. Il ne voulait pas se montrer physiquement envahissant non plus, ça, c’est juste déplacé !

Toi aussi, tu faisais des trucs comme ça pour tes dates, à cet âge ? » demanda-t-il pour revenir sur le sujet.

Si c’était une mode, il était bien d’accord pour qu’elle ne revienne ! Enfin, il pensait ça… mais c’est qui qui fuit les rendez-vous romantiques comme la peste ? Lui. Alors, à quoi cela lui servirait-il, hein ?
code by black arrow || @Jeon Saetbyeol


★ Food & Diem ★
If you really want to make a friend, go to someone's house and eat with him...the people who give you their food give you their heart.
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee DGEwHEX
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 490
MESSAGES : 2100
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 22
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyLun 28 Fév - 16:34

ice cream cake

à hongdae,
tenue ♡

Si le jeune homme voulait te déstabiliser, il y arrivait sans trop difficulté. Une personne normalement constituée aurait pris ses jambes à son cou. Mais pas toit. Tu étais intriguée et fascinée parce qu’il avait traversé. C’était quelque chose de peu commun et encore moins dont on peut se vanter. Mais lui non, il s’en fichait.

Ce qu’il ne savait peut-être pas, c’est que tu buvais chacune de ses paroles, a tel point de finir par être interpellé par cette histoire de date ratée qui avait un air de déjà vu. Comme si tu avais déjà entendu cette histoire dans ta vie, même mieux vécue… C’était sûrement étrange, mais tu avais envie d’en avoir le coeur net alors cette fois, tu n’hésitais plus à jouer les inspecteurs. D’abord, tu secouais la tête, ne sachant pas si toutes les filles de ton avis faisais ça pour leur première date. C’était juste le premier plat que tu réussissais à la perfection étant jeune.

▬ Junhee… Je crois que cette fille… C’était moi…

Une histoire qui t’avait beaucoup fait de mal et traumatisé sur bien des points, que tu as décidé de l’enterrer à jamais. Ton premier ami, ton premier crush… Et tout cela t’avait fait souffrir… Tu tentais de lui rafraîchir la mémoire.

▬ Plutôt grande, cheveux courts qui portaient des lunettes

Tu as toujours une tête de plus que toutes tes autres camarades qui ne manquait jamais de t’affubler de nombreux surnoms quant à cette différence. Quant aux lunettes, après que ton père te les as cassées parmi les nombreux coups que tu commençais à recevoir étant jeune, tu ne les portais plus de peur que cela te laisse de nouvelles marques.

▬ Tu avais rendez-vous dans un parc à côté du collège

Comme après une cuite, les détails revenaient peu à peu… Et ce sont des détails que tu ne pouvais pas inventer…

▬ Tout ce que tu viens de me dire, fait écho… Je suis sûre que c’était moi


♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Ahn Jun Hee
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee F429fa7d8617e416683a1d164b708fe275e9649b
AVATAR : Song Mingi || ATEEZ
POINTS : 0
MESSAGES : 161
NOUS A REJOINT LE : 11/05/2021
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyMar 19 Avr - 14:42
Ice cream cake
I came for the food, minding... the food. Didn't expect that kind of situation ? I should listen entirely to what my friends say, in the future...

OOTD || Pourquoi a-t-il choisi ce sujet particulier avec elle ? Jun Hee ne saurait trop le dire. Il savait juste qu’il préférait mettre les choses au clair, dès le départ. La romance n’était pas dans l’air ce soir, juste les pâtisseries et une possible amitié. Si elle supportait sa compagnie. Plutôt que de la laisser tout découvrir en tapant son nom dans une barre de recherche, que ce soit pendant qu’il irait aux toilettes ou en rentrant chez elle, il avait déballé lui-même son histoire. Passer pour un fou ne le dérangeait pas tant. Puis, il préférait sa propre version de son vécu personnel à celle des médias… Saetbyeol reste tout de même l’amie de ses ami.e.s, donc, le jeune humain fait ses efforts pour ne pas être totalement exécrable non plus. Peut-être est-ce à cause de l’ambiance qu’il se prête à cette nuance du sujet, finalement. Ce n’est pas un secret national, après tout. Il n’y a rien d’étonnant à apprendre qu’il a déjà été à d’autres dates - ou qu’il en avait de prévu. Puis, quand on y pense, Jun Hee entend toujours que c’est mauvais de parler de ses autres expériences, lors du premier rendez-vous. Serait-ce son inconscient qui est devenu trop doué pour tuer dans l’oeuf ses expériences ? Parce que pour le coup, il n’y pensait même pas !

Junhee… je crois que cette fille… c’était moi… »

Alors là, celle-là, il ne s’y attendait pas. Il hausse un sourcil, lui lance un regard perplexe et retient un petit rire. La gourmandise n’arrive pas à savoir si elle est sérieuse ou si elle se moque de lui. Après tout, elle pourrait ne pas aimer son attitude et vouloir lui faire une petite leçon.

Plutôt grande, cheveux courts qui portaient des lunettes. »

Le jeune étudiant s’interrompt dans ses mouvements et la fixe en plissant les yeux. Elle est sérieuse, finalement ? Ou elle a simplement lancé des qualificatifs au hasard et a eu la chance de trouver les bons ?

Tu avais rendez-vous dans un parc à côté du collège. »

Jun Hee et les parcs, c’était une véritable histoire d’amour. Enfant, il y avait fait la rencontre de ses meilleurs amis et depuis, il était convaincu qu’on ne pouvait s’attacher qu’à des personnes géniales, dans ce genre d’endroit. Il avait donc été naturel pour le jeune adolescent de l’époque d’y inviter son premier crush afin d’avoir un premier rendez-vous couronné de succès ! Ça avait, du moins, été la logique derrière ce choix. Qui sait si ça aurait fonctionné, puisqu’il n’a jamais pu s’y présenter. Saetbyeol a toutefois trop de bonnes réponses, les unes après les autres. La surprise l’empêche de parler, le choc le tient toujours immobile. Seuls ses yeux la dévisagent, cherchant à rajeunir ses traits, la ramener à une époque juvénile.

Tout ce que tu viens de me dire, fait écho… je suis sûre que c’était moi. »

Byeolie ? » marmonne-t-il, se rappelant finalement du surnom affectueux qu’il donnait à la jeune fille.

C’est vrai que SaetBYEOL pourrait se voir affublée d’un sobriquet comme celui-ci. Maintenant qu’il la regarde mieux et qu’il lui juxtapose cette idée, ce pourrait être elle.

Tu allais à l’école XYZ aussi ? Vraiment ? » demanda-t-il, incrédule.

Il accepte doucement l’idée qu’elle ne dise vrai, d’où il lui pose des questions qui comportent tout de même la bonne réponse. La gourmandise ne sait trop comment réagir, beaucoup trop surpris par la tournure des événements.

Tu avais accepté un rendez-vous avec un… Noh Jun Hee…? Ancienne petite boule dodue, qui a eu une poussée de croissance qui ne savait pas trop dans quel sens aller ? » ajouta-t-il, se rappelant de la période ingrate de l’adolescence.

Gamin, il était petit et rond, la nourriture aimant rester avec lui et se faire une place dans ses chairs. En vieillissant, il n’avait pas fondu, mais il avait commencé à grandir. Puis, il s’était éventuellement mis à faire du sport, devenant ce qu’il était aujourd’hui. Mais à 14 ans, il était encore entre deux états, encore en pleine formation et en pleine croissance. Prononcer son ancien nom de famille était toujours aussi étrange. Ça avait été lui. C’était toujours lui, mais en même temps, non. Ses parents biologiques souhaitaient tellement l’exorciser de cette personne qu’il avait été, voulant complètement rayer cette période qui avait pourtant été heureuse pour lui. Lorsqu’il vivait dans l’innocence de l’inconscience du crime dans lequel il s’épanouissait.
code by black arrow || @Jeon Saetbyeol


★ Food & Diem ★
If you really want to make a friend, go to someone's house and eat with him...the people who give you their food give you their heart.
Jeon Saetbyeol
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.hundred-miles.com/t9087-jeon-saetbyeol-st_aella#282991
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? : ice cream cake || ft junhee DGEwHEX
AVATAR : aisha from everglow
POINTS : 490
MESSAGES : 2100
NOUS A REJOINT LE : 20/05/2020
AGE : 22
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee EmptyVen 20 Mai - 19:04

ice cream cake

à hongdae,
tenue ♡

Des mots que tu balançais sans grande conviction. Peut-être tu faisais fausse route. Au pire, il te prendrait pour une folle - après tout, vous n’étiez plus à ça près - Mais plus il parlait, plus ta mémoire se débloquait. Et tu comprenais un peu mieux le boulot de ton cerveau. Ce n’était pas une période des plus glorieuse de ta vie. Ta mère qui t’abandonne, ton père qui commence à s’en prendre à toi. Et les gens n'étaient pas plus tendres au collège. Pourtant, tu avais les souvenirs d’un garçon qui semblait beaucoup apprécier ta compagnie. L’entente de ce surnom qui n’avait été dit que par lui seul te fis doucement sourire alors tu donnais confirmation à l’entente de ton collège.

▬ Ce qui m’avait plus marqué, c’est que c’était un garçon plus grand moi maintenant que tu le dis…

Un bref rire finit par t’échapper tandis que ton regard se fut embué par tes larmes qui te menaçaient de s’évaporer. On peut dire qu’il avait beaucoup changé depuis… C’est sûr que la nature a été plus clémente. Il semblait avoir plus fière allure. Noh Jun Hee… Tu n’avais pas de doute… C’était bel et bien la même personne.

▬ Je suis vraiment désolée

Malgré cela, un sentiment de culpabilité venait comprimer ton coeur. Par réflexe, tu essuyais ton visage avec le dos de ta main, ne faisais pas attention aux quelques traces de farines qu’il laissait sur tes joues.

▬ Je t’en avais beaucoup voulu sur le coup pour m’avoir posé un lapin et de m’avoir abandonné… Puis je m’étais sentie tellement triste et idiote quand il y a eu tous ces bruits de couloirs à ton sujet.

C’est vrai que son absence soudaine, sans t’avoir prévenu n'avait fait qu'alimenter les pensées négatives… Du haut de tes 14 ans, tu l’as vécu comme une trahison. Pire, tu te posais la question s’il n’y avait pas quelque chose qui clochait chez toi pour que les gens veuillent te fuir. Une pensée égoïste puisque tu avais du mal à croire aux coïncidences - si on ajoutait en plus le nombre de fois où ton père te rappelait que ta mère était partie à cause de toi. D’un geste audacieux, tu finis par attraper sa main, la serrant un peu plus.

▬ J’aurais dû tenter de garder contact avec toi, chercher à comprendre et savoir comment tu allais.

C’est ce que font les vrais amis…


♡♡♡
OXYMORE


ほうき星† If I am your rib then you are my shoulder i'll be your rock cause you are my boulder when we're together, they can't stop both us and my only plans with you are aone life stand with you the wrong that keeps me right and the light that keeps me guided
Contenu sponsorisé
ice cream cake || ft junhee Empty
(#) Sujet: Re: ice cream cake || ft junhee   ice cream cake || ft junhee Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hongdae
Sauter vers: