▲ up▼ down
1234
(seiichi) à l'endroit du coeur



 

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Juillet 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

rock that booty et ça balance : les épreuves sportives déjantées de HM continuent avec l'épreuve de croquet, ce mois-ci on travaille le haut du corps, come on ! VOIR LE PROGRAMME

soirée CB COMING SOON

roulette viens tester ta chance à la roulette qui brille

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Le Deal du moment :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
Voir le deal
39.99 €

Partagez

 (seiichi) à l'endroit du coeur


 :: seoul :: Itaewon
Kwon Yize
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (seiichi) à l'endroit du coeur 57449630ea7a8a73a6eec11ef7b53c94f2c9a762
AVATAR :  ⊱ choi chanhee (new - the boyz).
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 276
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/01/2021
AGE :  ⊱ 20
(seiichi) à l'endroit du coeur Empty
(#) Sujet: (seiichi) à l'endroit du coeur   (seiichi) à l'endroit du coeur EmptyVen 25 Juin - 16:41

( ootd ) / Ivresse de l'instant, innocence de l'enfance ; ils ne seront plus jamais comme avant.
Alors que la vie a repris son cours, que les jours défilent sans se soucier du lendemain, Yize, lui, s'en soucie. Sourires qui flétrissent sur son visage quand son corps désire de plus en plus danser. Ouvrir ses ailes et ne jamais les refermer. Il veut voir en grand pour que jamais Seiichi n'oublie ces images de lui. Enfant égoïste qui est plus terrorisé que le concerné. Myocarde qui palpite plus fort quand les pensées s'étirent et se perdent durant des heures. Et si demain tout s'efface ? Les doigts cherchent et ne s'agrippent pas vraiment, alors les pieds s'emmêlent et c'est la chute.
Yize abandonne un léger gémissement en sentant sa main gauche craquer, mais heureusement, rien n'est cassé. Elle se glisse dans sa chevelure toujours rosée qu'il pense laisser revenir à sa couleur naturelle. Parce qu'il aime changer de visage de temps en temps. Musique coupée, le jeune homme quitte la pièce vide dans laquelle il s'est permis de s'entraîner juste avant de rejoindre le dortoir pour se laver et se changer. Danser l'aide à décompresser, l'aide à rêver un peu plus fort.
Couleur tendre sur les joues quand les vêtements sont revêtus face au miroir. Aujourd'hui, il fait de son mieux pour se rendre plus beau, Yize. Parce que Seiichi lui a donné rendez-vous et lui a proposé de venir rendre visite à ses parents avec lui. Sans trop réfléchir, le cadet a immédiatement accepté. Cela fait longtemps qu'il ne les a pas vu, après tout. Durant de longs mois, il a entretenu une relation de véritable soutien avec la mère de Seiichi et celle-ci est toujours particulière dans le cœur du jeune homme. Un peu à l'image de la relation qu'il entretient avec Seiichi. Que sont-ils l'un pour l'autre ?
Les baisers se sont échangés, chaleur diffusée dans leurs deux corps lorsque, pourtant, Yize s'est senti incapable d'aller plus loin. Non pas à cause de son désir, mais à cause de ses songes. Il a peur et cette peur le cloue sur place. S'il se laisse aller dans les bras de son aîné, ne finira-t-il pas de nouveau par lui échapper des mains ? Son cœur se serre à cette idée alors qu'il termine de se préparer. Mais s'il se fait beau en cet instant, n'est-ce pas pour plaire un peu plus encore à Seiichi ? Il se mordille la lèvre, nerveux, quand ses pas le guide jusqu'à ce garçon.
Et le sourire qu'il lui offre n'est que le reflet de ce qui se trame à l'intérieur de son être. Doigts qui cherchent naturellement ceux de l'interlocuteur pour le saluer. « Il fait beau aujourd’hui. Merci de m’avoir invité. » Doucement, sur la pointe des pieds, il ose quémander un doux baiser.
Nous serons ce que nous voudrons être.

( @ryeo seiichi )




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
In the memories that went so far away that I can’t reach I’m looking for you again under the blue moonlight. I will be the light for you in the dark. ☾☾
Ryeo Seiichi
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ (seiichi) à l'endroit du coeur Tenor
AVATAR :  ⊱  ©hanatsuki, ©crackle bones
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 109
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 24/01/2021
(seiichi) à l'endroit du coeur Empty
(#) Sujet: Re: (seiichi) à l'endroit du coeur   (seiichi) à l'endroit du coeur EmptyLun 28 Juin - 0:06

ootd - Vérité irréversible. Au téléphone, sa mère ne se doutait de rien et l’invitait à venir manger à la maison le week-end à venir. Occasion non refusable, pincement de lèvres et proposition faite qui en engendra une autre. De l’eau avait coulé sous les ponts comme le disait le dicton, pourquoi ne pas inviter Yize et sa famille ? Silence tenu, petit rire tracassé et acceptation non feinte. La conversation n’avait pas mis longtemps avant de devenir évasive et il avait raccroché sans grande conviction. Les questions sans réponses, les doutes suspendus n’avaient pris que trop de place dans leurs vies et il était temps de tourner la page. Il avait pianoté sur son appareil et proposait à l’homme qui faisait toujours chavirer son coeur de l’accompagner rentrer au lieu où tout avait commencé et où tout avait pris fin.
Plus que tout désirait-il retrouver les instants perdus et profiter des moments insaisissables pour évoquer plus que les sujets effrayants. Que ce soit cet accident ou les ravages qui continuaient de bombarder leurs êtres. Devenir aveugle et trembler face au futur incertain. Et cela ne concernait pas que ses études, mais aussi Yize pour qui ses sentiments florissaient continuellement envers lui chaque jour. Il songeait à lui et plus particulièrement à ses paroles qui s’accrochaient à lui avec fermeté. Je veux briller pour toi. Qu’il brille et qu’il continue de le faire rêver comme il l’avait toujours fait, même en le voyant pas, il ne l’en trouverait que plus beau encore et encore. Ses doigts attraperaient les mèches folles de ses cheveux rosées et en humeraient le parfum doux qui s’en dégagerait. Il s’enivrerait pour la fin de son humanité.
Il l’attendait près du bus qui les ramènerait à la nostalgie et ses doigts se mêlèrent inévitablement aux siens quand ils vinrent à sa rencontre. Il sourit de ses beaux yeux accrocheurs et se pencha vers lui pour l’embrasser. Ne réalise plus nos souhaits tout seul, faisons-le ensemble. Et ils partirent vers l’enfance. À peine furent-ils arrivés, une fillette aux boucles brunes accourut vers lui et lui sauta dans les bras. Il la réceptionna en riant et la fit tourner entre ses bras. Il la présenta à Yize et l’attira plus près de lui. Et c’est qui le môsieur ? Mon étoile mais tu ne le dis à personne. Sourires échangés, elle lui colla un gros bisou sur la joue et retourna près de son père qui regarda son frère avec une mine particulière. Le repas se passa sans encombres et l’ambiance n’était pas la plus conviviale mais elle était apaisée, chaleureuse.

« Euh…, s’il-vous-plaît, essaya-t-il de capter l’attention de tout le monde, ce dont il réussit qu’au bout de trois tentatives, Écoutez, il s’est passé beaucoup de choses et je suis ravi qu’on soit tous là aujourd’hui. Vous savez…, commença-t-il avant de regarder Yize et de placer une mèche derrière son oreille, Cet accident nous a fait plus de mal que vous ne le croyez à tous les deux. »

Il se perdit dans son regard une fraction de secondes et ne fut plus certain d’avoir la force de parler de leur histoire. Pourtant, il en avait assez de se cacher.

« On sortait ensemble, dit-il avec grande difficulté en regardant la tablée, Et nous n’avons pas su trouver les bons mots après. Je n’ai pas su le faire, mettre un mot sur cette histoire, sourit-il tristement en portant la main à son oeil, Maman, je suis désolé pour tout le souci que je t’ai causé quand je suis parti. J’ai un peu fait le tour du monde, j’ai rencontré quelqu’un qui m’a été d’une grande aide. Elle était simplement ce que je n’étais pas. »

Forte, courageuse. Souriante et accueillante. Morte. Sa mère se mit à pleurer et son père croisa les bras sur son torse mais tous les deux gardèrent un visage serein face à lui. Peut-être le savaient-ils depuis le début comme son grand-frère.

@kwon yize


You make me breathe
You make everything bright
I believe in you, wherever you are
You are like the sun to me, the one and only

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon
Sauter vers: