▲ up▼ down
1234
The past is in the past ft Ty



 

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Juin 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

hocus pocus bootus get abs in 3 weeks, les épreuves sportives déjantées de HM font leur comeback, de quoi préparer ton summer body dans le fun et la bonne humeur, come ! VOIR LE PROGRAMME

roulette viens tester ta chance à la roulette 10 min for a peachy booty

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Le Deal du moment : -47%
Sosh Abonnement Internet Fibre 300Mbits/s + Livebox 4 ...
Voir le deal
15.99 €

Partagez

 The past is in the past ft Ty


 :: seoul :: Itaewon :: Résidences
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 92
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptySam 29 Mai - 15:59
The past is in the pastGulf & TyEn me réveillant ce matin, je ne pensais clairement pas que ce soit, je m’endormirais dans les bras de Ty. C’est vrai, j’hésitais à rester, je me disais que peut être, ce serait mieux que je parte, que je prenne le temps de réfléchir mais j’ai craqué. Je n’en avais pas envie, j’avais envie de rester à ses côtés, au moins pour cette nuit. Et j’ai fini par m’endormir dans ses bras. Lorsque je me réveille, je me demande d’abord où je suis, émergeant tout juste. Il me faut plusieurs minutes pour resituer l’endroit. Je remarque alors que Ty n’est plus là. Peut être est-il dans la cuisine? Je finis par me lever, me dirigeant vers la cuisine où j’enfile mes fringues. Pas que me balader à poil me gêne mais… c’est mieux comme ça. Mais Ty n’est pas dans la cuisine, ni dans aucune autre pièce d’ailleurs. Il est sortit? Peut être qu’il est partit chercher de quoi petit déjeuner? Possible. Je décide de retourner dans la chambre en l’attendant, sauf que, sans faire attention, je cogne dans un des cartons qui se renverse aussitôt. Merde, j’aurais dû faire plus attention. Déjà que je l’ai empêché de s’installer vu l’après-midi qu’on a passé alors si en plus je renverse ses cartons, ça ne va pas le faire. Je ramasse donc les affaires pour les remettre dans le carton et c’est là que je tombe dessus…

Un cadre avec une photo de Ty. Mais il n’est pas seul, non. Une fille est présente sur la photo, sans doute une française vu ses traits qui n’ont rien d’asiatique. Ils sont entrain de s’embrasser. Mon coeur se serre à cette vue. Je sais que je n’ai pas le droit de lui en vouloir d’avoir eu d’autres relations que moi. Que ce n’est pas parce que moi je n’ai pas réussi à construire quelque chose que lui devait faire de même. Mais est-ce que c’est la vérité? D’un côté, au fond de moi, je me dis que j’ai le droit de lui en vouloir. Parce que c’est lui qui s’est éloigné de moi, c’est lui qui m’a quitté. Il a emporté mon coeur avec lui. Je sais, dit comme ça, ça fait niais mais c’est la vérité. Je n’ai jamais réussi à tomber amoureux de quelqu’un d’autre, parce que je n’arrivais pas à l’oublier lui. Alors voir que lui semble avoir été heureux avec cette fille, oui, ça me fait mal. Bien sûr que je ne voulais pas qu’il soit malheureux, je ne l’ai pas été non plus même si je n’avais aucune relation sérieuse. Je crois que j’aurais juste voulu… qu’il ait vécu la même chose que moi. Que même sans être malheureux, il n’ait pas réussi à aimer quelqu’un d’autre. Et cette photo me ramène à la réalité. Et ça fait mal.

J’observe la photo, il semble heureux dessus. Il ne fait pas semblant et c’est d’autant plus dur. Je devrais détacher mon regard de cette photo, la ranger et faire comme si de rien n’était. Ou même partir, lui laisser un mot en disant que j’avais une urgence. Mais je n’arrive pas à quitter cette photo des yeux. Ca me fait mal de voir qu’il semble avoir été heureux et je ne peux m’empêcher de détester cette fille dont j’ignore tout, pour la simple raison qu’elle a partagé sa vie alors que j’en étais sortit contre mon gré. Mais par dessus tout, je ressens une telle animosité envers mon paternel parce que ça a été le déclencheur de tout ça, celui qui a poussé Ty à s’éloigner, à me laisser. Je me sens tellement stupide de ressasser le passé de cette façon. C’est le passé, je ne devrais pas m’en soucier mais… mais je ne peux pas m’empêcher de me demander si j’ai bien fait de craquer aussi vite. Après tout, je ne sais plus grand chose de celui qu’il est aujourd’hui. Est-ce qu’il s’assume pleinement? Et même si j’évite autant que possible mon père, s’il débarque un jour et recommence, est-ce que cette fois, il restera près de moi? Est-ce qu’il fera face à mon père avec moi? Je suis tellement absorbé dans mes pensées, le regard sur cette photo, que je n’entends pas Ty rentrer. C’est seulement lorsqu’il apparaît dans la pièce que je relève le regard, reposant aussitôt le cadre sans trop savoir quoi dire.

-Je...j’ai cogné dans le carton sans le vouloir et...il s’est renversé, désolé…

Je me sens mal, parce qu’au fond, je ne sais pas si j’ai le droit de lui en vouloir bien qu’une partie de moi-même me souffle que c’est normal. Je veux renouer avec lui, je veux une seconde chance, c’est la vérité. Seulement… même si c’est son passé et que techniquement, ça ne me regarde pas, je ne peux pas m’en empêcher...
© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 97
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptySam 29 Mai - 22:34
The past is in the pastGulf & TyCela faisait déjà une petite heure que j'étais parti de l'appartement pour faire mon jogging matinal et en profiter pour aller trouver de quoi faire un petit déjeuner à Gulf. J'avais les cheveux noués dans un chignon haut, de la sueur collée au corps et les muscles en feu mais...j'adorai cette sensation ! Courir c'était vraiment ma came ! Combien de fois j'avais fait et refait les bords de Seine lorsque je vivais à Paris ? Un milliard de fois au moins ! Bref j'avais fini mon petit tour et je m'étais arrêté dans une petite supérette pour acheter de quoi faire un petit brunch au brun. J'avais envie de cuisiner pour lui.

Pour lui montrer que c'était important pour moi ce genre de moments entre nous et aussi pour qu'il puisse en apprendre plus sur moi. Personnellement, j'avais hâte de le connaître de nouveau en long en large et en travers. D'en savoir tellement sur lui qu'il en deviendrait une extension de moi. Comme avant.
Je rentrais donc discrètement dans l'appartement, essayant de ne pas faire de bruit pour ne pas le réveiller...Avec un peu de chance je pourrais lui apporter le petit déj au lit ! Cependant, j'entendis du bruit et j'en déduis que le brun était déjà debout...pas de chance !

Je déposai les affaires sur le comptoir de la cuisine avant de me diriger vers l'origine du bruit. Gulf était là, planté, non, figé, sur un truc qu'il tenait entre les mains. Sur le moment je ne compris pas trop, la seule chose que je remarquais c'était son visage. Il était blême. Alors je descendis mon regard vers la chose qu'il tenait : un cadre photo. Mon coeur rata un battement lorsque je le vis me remarquer et qu'il posa précipitamment le cadre. Tout dans son attitude et dans ses mots m'indiquait qu'il était perturbé par ce qu'il avait vu et...j'avais une vague idée de ce dont il s'agissait.

"Ce n'est rien" Lui fis-je doucement en m'avançant pour attraper le cadre et confirmer mes doutes. "...c'est Margot" Fis-je prudemment, un peu gêné qu'il ait trouvé ça. Je ne voulais pas qu'il se fasse ses idées ou quoi sur moi et...je sentais bien qu'il n'aimait pas du tout ce qu'il avait vu. Je reposai à mon tour l'objet face cachée. "Tu veux qu'on en parle ?"

Je n'avais pas prévu de lui parler de Margot de suite mais dans un sens je n'avais pas prévu de coucher avec lui de suite non plus donc...je m'adapterai ! Surtout que depuis hier je me sentais super mal vis à vis de ma relation avec elle lorsqu'il m'avait avoué n'en avoir eu aucunes à par moi. Je me sentais coupable ou je ne sais quoi mais en tout cas, terriblement mal à l'aise. J'attrapai sa main prudemment, comme si j'avais peur de le brusquer.

"C'est fini entre elle et moi, je te le promet" Certes, c'était récent mais...c'était fini. J'aimai Margot mais elle ne serait jamais la cause totale de mon bonheur car...celle ci se trouvait juste devant moi.
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 92
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyDim 30 Mai - 20:21
The past is in the pastGulf & TyAu final, dix ans ont passé, j’ai beau l’avoir quasiment oublié avec ce qu’il s’est passé hier, c’est bel et bien la réalité. En dix années, il a vécut sa vie, loin de moi. Si je n’ai pas réussi à passer autre chose, ça n’a pas l’air d’être son cas et… je dois bien admettre que ça fait mal de le savoir. Avant de voir cette photo, je pouvais prétendre le contraire, faire comme si lui aussi n’avait rien pu vivre d’autre. Mais je me leurrais juste parce que sur cette photo, il semble réellement heureux et c’est d’autant plus dur. Je ne suis pas sûr de vouloir en savoir plus sur son passé ou, du moins, sur les relations qu’il a pu avoir. Parce que ça me rappelle un peu plus ma solitude de ces dernières années et… et j’ai l’impression de n’être qu’un idiot. Pendant que moi, je cherchais désespérément à oublier, à tenter de commencer une nouvelle relation, en vain, lui y arrivait parfaitement, comme si, au final, il était passé à autre chose bien plus facilement que moi. Je n’ai sans doute pas le droit de lui en vouloir mais… le gamin de 16 ans que j’étais est toujours quelque part en moi et cette partie de moi lui en veut toujours un peu. Parce que s’il ne s’était pas enfui comme un lâche à cause de mon père, ces dix années n’auraient pas eu lieu, du moins pas de la même façon. Je repose aussitôt le cadre lorsque mon regard tombe sur lui, m’excusant en tentant de faire comme si de rien était.

Mais ça ne fonctionne pas, forcément. Mon visage a dû me trahir parce que je faisais sans doute une tête qui en disait long. Il s’approche de moi pour se saisir du cadre, me donnant le nom de cette femme. Mais je ne veux rien savoir d’elle, je ne veux pas qu’il me parle d’elle. Si j’avais pu éviter de savoir son nom, je l’aurais fait. Parce que savoir son nom, c’est rendre un peu plus réelle la chose et je déteste ça. Tant que je ne sais rien d’elle, ça reste une simple photo dont je préférerais ignorer l’existence, mais en savoir plus elle c’est devoir accepter que c’est bien réel et, même si c’est sans doute puérile de ma part, je n’en ai pas envie, pas maintenant que je viens de le retrouver. Je ne veux rien savoir d’elle, j’aimerais oublié son visage rayonnant de bonheur sur cette photo alors que je n’ai plus connu ça depuis des années. Je n’ai pas été malheureux, je ne dis pas ça mais question amour, ça a été le néant alors imaginer que cette fille ait pu partager sa vie ne serait-ce qu’un temps… Non, je ne veux pas en parler, je ne veux rien savoir de son passé amoureux, pas pour l’instant en tout cas.

-Non, il n’y a rien à dire, c’est ton passé, ça ne me regarde pas.

Je m’éloigne du carton comme s’il s’agissait d’un serpent prêt à me mordre. C’est stupide de ma part de réagir ainsi, j’en ai conscience. C’était égoïste de penser que lui aussi, il n’a pas pu oublier notre histoire et n’a pas su construire de relation avec une autre personne. Mais ça n’empêche pas que c’est dur à accepter. J’ai l’impression d’être une de ces filles fleur bleue qui croit au prince charmant et au grand amour. C’est parfaitement stupide, dix ans sont passés, ce n’est pas comme si c’était quelques mois. Je n’ai pas le droit de lui reprocher et pourtant… pourtant une partie de moi, sans doute celle abandonnée dix ans plus tôt, ne peut pas s’empêcher de lui en vouloir. Ty me prend la main et à sa façon de faire, c’est presque comme s’il s’approchait d’un animal apeuré, ne voulant pas être trop “brutal” pour ne pas le faire fuir. Il me dit que c’est fini entre elle et lui et même sa façon de le dire donne l’impression qu’il s’adresse à une pauvre petite chose craintive. Et je déteste ça. Et puis, encore heureux que c’est fini entre eux, avec ce qu’il s’est passé hier, je pense que je l’aurais très mal pris si ça n’avait pas été le cas. Je dois me reprendre, ça ne me ressemble pas d’agir comme ça. Mais ça a toujours été différent quand il s’agit de lui. Encore quelque chose qui n’a pas changé, on dirait… Je prends quelques secondes de plus pour me ressaisir. C’est étrange à quel point c’est difficile de faire comme si tout allait bien, de sourire “sur commande” alors qu’au final, c’est ce que je fais chaque jour en tant que mannequin, faire ce qu’on me demande. Je serre sa main dans la mienne avant de me forcer à me reprendre.

-Ty…, c’est ton passé, ça ne me regarde pas, tu n’as pas à te sentir obligé de quoique ce soit me concernant.

J’ai l’impression d’être assez crédible bien que je vois encore cette foutue photo dans ma tête, à croire qu’elle s’est ancrée dans mon esprit, du coup pour m’aider, je m’imagine la brûler, ça m’a l’air efficace. Je ferais bien de même avec la vraie photo mais… je suis pas sûr que ça colle avec ce que je viens de dire donc…

-Tu as été courir? Tu m’as l’air tout collant de sueur, que je sors avec un sourire

J’essaie de faire comme si tout allait bien, après tout il l’a dit, c’est fini entre eux. Mais une part de moi ne veut pas me laisser oublier. Je suis vraiment trop puérile...

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 97
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyDim 30 Mai - 22:26
The past is in the pastGulf & TyBizarrement j'avais l'impression de devoir des comptes à Gulf alors qu'en soit...nous avions été séparés toutes ses années et que ce n'est pas comme si je l'avais trompé ou quoi. Mais...entre la conversation d'hier et sa réaction à la vu de la photo eh bien, je dois bien avouer que j'avais l'impression de l'avoir trahi. De nous avoir trahi nous. J'aimerai lui dire que je n'ai pas été heureux sans lui mais ça ne serait pas totalement la vérité. Je n'ai pas été pleinement heureux sans lui mais je l'ai quand même été un peu. Avec Margot, j'y avais cru. J'avais vraiment cru que j'arriverai à être pleinement épanoui avec elle mais ce n'était pas la vérité.

La vérité c'est que j'avais toujours eu Gulf dans la peau, malgré tout. Il était mon premier amour et même si je l'avais quitté, je n'avais jamais pu l'oublier vraiment. Si ce n'était pas le cas je ne serai pas revenu ici, dans le pays qui avait vu mourir mes parents. Si j'étais revenu c'était pour lui. Cette "maison" dont je parlai ce n'était pas la Corée, c'était lui. En tout cas, c'est ce que je voulais qu'il soit pour moi de nouveau : mon foyer. Mais je savais qu'il y avait des choses en suspens entre nous : comme ma vie pendant ses dix ans ou le fait qu'il ne m'ait peut être pas autant pardonné qu'il semblait le dire la veille.

Ok, nous avions couché ensemble mais...ça ne voulait pas dire qu'il m'accepterait totalement. Sa réaction me fendit le coeur autant qu'elle m'agaça : ça sonnait faux et je n'aimai pas ça. Je n'aimai pas qu'il prétende quelque chose alors qu'il ne le pensai pas. Encore moins lorsqu'il essaya de détourner le sujet sur ma sueur apparente. Je claquai légèrement ma langue contre mon palet.

"Tu peux arrêter s'il te plait ?" Lui fis-je très sérieusement. "De faire comme si ça ne te faisait rien, comme si ce n'était qu'un détail" S'il y a un truc que j'avais toujours aimé entre nous autrefois c'était l'honnêteté et le partage, là...il me coupait carrément de son monde et me repoussait dans un sens. "Je vois bien que ça te contrarie Gulf, je ne suis pas stupide..." Fis-je en soupirant, me rapprochant de lui. "...ne fais pas ça avec moi" Prétendre et faire des sourires de façade. Si on commençait comme ça, nos retrouvailles allaient tourner court. "Visiblement il y a un abcès à crever, alors autant le faire maintenant plutôt que de faire comme si tu t'en fichais d'avoir trouvé cette photo dans mes affaires" Je le comprenais...si je devais le voir avec quelqu'un d'autre je pense que j'en serai tout retourné.
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 92
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyDim 30 Mai - 22:58
The past is in the pastGulf & TyJe sais bien que je ne devrais pas agir comme ça, après tout c’est la vérité, il ne me doit rien. Mais Ty réagit aussitôt, visiblement agacé. Rien d’étonnant, je le serais sans doute aussi à sa place. J’aimerais être sincère, dire que ça ne me fait rien, que ses relations passées n’ont pas d’importance. Mais je n’y arrive pas, parce que même si j’ai réussi à me mettre à sa place, à lui pardonner, une part de moi continue à lui en vouloir. Non seulement parce qu’il est partit mais aussi parce qu’il a réussit à se reconstruire, à avoir des relations sérieuses alors que j’en étais incapable. Pourtant je sais que c’est stupide et que je n’ai pas le droit de lui en vouloir. Je veux vraiment recommencer avec lui, je ne veux pas risquer de le perdre à nouveau. Je crois que je m’en voudrais pour le restant de mes jours si je le perdais à nouveau et que ça soit de ma faute, cette fois-ci. Mais je ne sais pas comment faire, parce que ça m’effraie et je déteste ça. Mais qu’est-ce qu’il veut que je lui dise? Que je lui en veux, que je déteste cette fille? Que j’ai envie de brûler cette photo? Je ne sais pas ce que je suis censé dire ou faire. Parce que j’ai peur de dire ce qu’il ne faut pas et qu’il parte à nouveau.

-Et qu’est-ce que je suis censé dire? Je ne sais pas ce que je dois faire ou dire, d’accord?

Je ne sais pas, j’aurais aimé ne jamais tombé sur cette foutue photo, si seulement je n’avais pas renversé ce stupide carton!

-Je ne sais pas quoi dire parce que j’ai peur de dire ce qu’il ne faut pas. Oui, j’ai détesté tomber sur cette photo, j’aurais préféré m’en passer. Oui je déteste cette fille pour avoir partager un moment de ta vie alors que moi je n’étais pas là. Mais qu’est-ce que je peux y faire? C’est le passé, je n’ai pas le droit de t’en vouloir pour ça, ça serait purement égoïste de ma part. Oui ça m’a fait mal de te voir si heureux sur cette photo mais là encore, je n’ai pas le droit de t’en vouloir parce que nous n’étions plus ensemble!

A cause de lui… C’est sans doute ce qui me fait le plus mal. Mais à cet instant, ce n’est pas lui que je déteste, c’est mon père. Ce n’est même plus le détester, c’est le haïr. Parce que c’est de sa faute, c’est à cause de lui que Ty s’est éloigné de moi, c’est à cause de lui qu’il m’a abandonné et je le hais pour ça. Parce que même si une infime part de moi en veux toujours à Ty de m’avoir abandonné, je sais au fond que ça n’a pas été facile pour le gamin qu’il était à l’époque. Et c’est pour ça que je hais mon père, parce qu’il a tout gâché. Sans lui, ces dix années on ne les aurait pas passé loin l’un de l’autre. Je n’avais plus ressenti cette rancoeur depuis des années, ça me ramène à cette époque où je me retenais de faire un meurtre, le sien. Et celui de mon frère aîné tant qu’à faire. S’ils pouvaient crever, je m’en porterais mieux.

-Tu veux savoir la vérité? Oui, je t’en ai voulu, je t’ai détesté pour m’avoir abandonné mais je n’arrivais pas à t’oublier. J’ai fini par comprendre, on était jeunes et de nous deux, j’étais le seul à assumer pleinement celui que j’étais. Oui, je t’en ai voulu et sans doute qu’une infime part de moi même t’en veux toujours. Mais ce n’est pas à toi que j’en veux le plus, tu n’es pas celui que je déteste, bien au contraire, même si dix ans ont passé, même si je ne te connais sans doute plus aussi bien qu’avant, ce que je ressens pour toi n’a pas changé et ce que j’ai dis hier était sincère. Je veux vraiment recommencer avec toi, je n’ai toujours attendu que ça. Non, celui que je déteste au point même de le haïr, c’est mon père.

Rien que de penser à lui me donne des envies de meurtre, chose que j’éviterais parce que je ne suis pas comme lui. Mais croyez moi, c’est pas l’envie qui me manque. Je finis par me tourner vers Ty, je me sens comme un con d’avoir agi comme ça. Mais je ne suis pas prêt à en savoir plus sur son passé, du moins sur son passé amoureux. J’hésite quelque seconde avant de l’enlacer.

-Je suis désolé… Je n’aurais pas dû faire comme si c’était rien mais… s’il te plaît, ne m’en veux pas, je n’ai pas envie de savoir, pas encore en tout cas, c’est trop...dur. Je veux tout savoir sur toi, sur ce qui s’est passé dans ta vie durant ces dix années mais...ça… on peut attendre pour cette partie là? Attendre que je sois plus confiant, plus sûr de moi?

C’est stupide je sais mais… on vient à peine de se retrouver et… je n’ai pas envie de parler de ça maintenant, alors que je me remets tout juste de nos retrouvailles. C’est sans doute stupide mais… j’ai besoin de temps, de retrouver une vraie relation entre nous, une vraie complicité comme avant, alors je le laisserais m’en parler. Mais pas maintenant, c’est trop tôt, trop dur… Peu importe que j’ai l’air puérile, je ne peux pas, c’est tout...

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 97
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyLun 31 Mai - 15:00
The past is in the pastGulf & TyS'il y a un truc que je n'aimais pas c'était les faux semblant. Surtout entre lui et moi. Ok nous avions dix ans qui nous avait séparé mais nous n'étions pas des inconnus et je ne voulais pas qu'il "prétende" avec moi. En plus, nous avions autant envie l'un comme l'autre de recommencer un truc tout les deux donc si on commençait à faire semblant, ça n'allait pas le faire. Comme on dit, on ne colmate pas une fuite avec un pansement. Je sentais bien que tout ça ne lui plaisait pas et qu'il était peut être perdu par la situation...en effet, peut être avions nous été un peu vite en besogne en nous sautant dessus la veille...pourtant malgré tout, je ne regrettai rien de ce qui c'était passé.

Je le laissai donc s'exprimer sans l'interrompre, le regardant s'agacer et s'exprimer librement. Je comprenais ce qu'il me disait, je serai moi même vraiment perturbé de le voir avec quelqu'un d'autre surtout que...sur la photo de Margot et moi, il n'y avait pas "photos" justement : nous étions bien.
J'encaisse lorsqu'il me dit qu'il m'a détesté de l'avoir quitté et qu'il m'en veut toujours un peu, après tout, ce n'est pas comme si je ne m'en doutais pas hein. Pourtant, même si j'étais préparé à ça, ça faisait mal quand même de se l'entendre dire. Je hochai la tête lorsqu'il me demanda d'attendre pour parler de ce genres de sujets : personnellement je ferai tout ce qu'il faut pour qu'il soit le plus à l'aise possible donc.

"On fera comme tu veux" Lui fis-je doucement, me voulant rassurant. "Tu sais...moi aussi j'en ai voulu pendant longtemps à ton père mais...la vérité c'est ce que le responsable ce n'est pas lui Gulf, c'est moi" Autant prendre ses responsabilités sincèrement. "Bien sur, ce qu'il a dit m'a choqué et vraiment perturbé à l'époque mais en tout honnêteté...c'est moi qui suis parti, ce n'est pas lui qui m'a obligé à le faire" A aucun moment je ne m'étais senti obligé de quitter le thaïlandais. "Je n'étais juste pas prêt à aimer un garçon...à t'aimer toi et...ton père a juste soulevé un problème qui existait déjà" Je m'humectai les lèvres, le coeur battant vite. "Si on avait continué notre relation à cette époque, je t'aurai fait souffrir malgré tout parce que je n'aurai jamais pu te donner ce que tu voulais de moi...je ne me serais jamais entièrement donné à toi. J'étais jeune, effrayé, mal dans ma peau, pleins de cicatrices et toi...toi tu étais tout le contraire" Je souris doucement en le revoyant tout jeune. "Tu étais tellement sûr de toi, de tes sentiments, tu étais tellement brillant et plein de vie...et je voulais tout ça, je voulais être comme toi mais ce n'étais pas le cas" Pas du tout même et peu importe combien je le voulais, je n'arrivais pas à assumer tout ça. "Alors je t'ai quitté" Ma voix dérailla un peu sur ces quelques mots. "Et je m'en veux toujours aujourd'hui de ne pas avoir été ce que tu attendais de moi...de ne pas avoir été "le bon" à ce moment là..." Je détournais un peu le regard, me sentant plus que honteux. "Mais...même si j'ai vécut d'autres choses sans toi, ça ne veut pas dire que tu n'as pas toujours été là...que tu ne m'as pas manqué chaque minutes de ma vie" Et c'est ça qui a fait que je me suis toujours sentir incomplet. "Alors...oui je ne suis pas parfait, j'ai encore peur de faire des erreurs, de te faire souffrir malgré moi ou de me rendre compte que tu n'arrives pas à me pardonner mais...c'est toi que je veux Gulf. Si je suis ici, en Corée, c'est pour toi"
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 92
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyLun 31 Mai - 15:42
The past is in the pastGulf & TyJe dois bien l’admettre, je ne m’attendais pas à ce que Ty se livre ainsi à moi. Je veux dire, ok, je viens plus ou moins de le faire mais… je ne sais pas, je ne m’attendais pas à ce qu’il me sorte tout ça. Ca me fait plaisir bien sûr mais… ça me fait tout aussi mal. Parce que je me suis toujours dis que si mon père n’était pas intervenu, il serait resté avec moi et ces dix années n’auraient jamais eu lieu. Sauf qu’à entendre Ty, même s’il était resté, si mon connard de père n’était pas intervenu, il m’aurait fait souffrir et… l’entendre dire ça me fait mal. Parce que je n’arrive pas à l’imaginer. Je sais bien que j’étais bien plus confiant que lui, j’assumais totalement d’aimer un mec et j’envoyais bouler ceux qui me faisaient la moindre réflexion. Mais je n’arrive pas à croire qu’il puisse dire ça, pour moi c’est juste impossible. Mais de toute façon, ça ne sert à rien d’y réfléchir, parce qu’on ne peut pas changer le passé. Mais qu’il puisse penser que ce n’est pas la faute de mon père ne change rien. Parce que c’est loin d’être quelqu’un de bien et que je ne changerais jamais d’avis le concernant. Lorsqu’il me dit qu’il m’a quitté, mon coeur se serre, parce que je me souviens parfaitement de ce moment et… je préfère ne pas y repenser. Mais il se trompe, je n’attendais rien de lui, je ne lui ai jamais demandé de changer pour moi. Parce que je l’aimais tel qu’il était, avec ses qualités et surtout, avec ses défauts.

-C’est faux, je n’attendais rien de toi Ty, je ne t’ai jamais demandé de changer, jamais! Je t’aimais comme tu étais et j’avais parfaitement conscient que tu n’étais pas aussi à l’aise que moi. Je le savais et je n’ai jamais cherché à te forcer à changer! Parce que j’avais bien conscience qu’il fallait du temps pour ça.

C’est vrai, il y en a, comme moi, qui l’acceptent aussitôt et puis il y a ceux qui ont du mal, qui ne veulent pas y penser, qui préfèrent tout nier, qui ont du mal à assumer et que la moindre parole peut faire fuir, comme Ty. Ce qu’il me dit me touche mais… honnêtement, je doute qu’il ait pensé à moi à chaque minute, si c’était le cas, il n’aurait pas pu construire quelque chose de sérieux. Je le sais parce que je l’ai vécu. Les personnes qui me plaisaient ne manquaient pas mais j’avais beau essayé de les connaître, de m’intéresser à elles, rien à faire, j’avais beau essayer, c’est comme si mon coeur s’était fermé à clés et je me sens d’autant plus idiot. Je me sens mal lorsqu’il dit qu’il a peur de se rendre compte que je n’arrive pas entièrement à le pardonner, parce que je sais que c’est stupide. Ce n’est qu’une infime partie de moi qui ne parvient pas à oublier ce que j’ai ressenti quand il m’a quitté et sans doute que ses paroles précédentes n’aident pas à apaiser ce sentiment. Mais malgré tout, je veux recommencer avec lui, je veux retrouver cette relation que nous avions, cette complicité. Non, je ne veux pas la retrouver, je veux qu’elle soit encore meilleure. Sa dernière phrase finit de m’achever et je l’attire à moi sans réfléchir pour l’embrasser. Pas avec fougue comme la veille non, c’est plus comme si je m’accrochais à lui, un peu comme on s’accroche à une bouée. Je sens les larmes monter mais je résiste parce que je me sens parfaitement stupide de pleurer pour ça. Je finis par m’écarter légèrement.

-Tyler… Je t’ai déjà pardonné. D’accord il reste sans doute une infime partie de moi qui ne l’a pas encore fait, sans doute le gamin que j’étais à l’époque qui n’arrive pas à totalement oublier mais… mais peu importe parce que je ne veux que toi. C’est vrai, je n’aime pas me dire que tu as aimé d’autres personnes que moi mais… mais dix ans ont passé, je ne peux pas t’en vouloir pour ça alors que je n’étais pas là. C’est ta vie, ton passé et je n’ai pas le droit de t’en vouloir pour ça. D’autant plus puisque tu es là, désormais, avec moi, tu es revenu pour moi et rien que de t’entendre le dire… Je ne sais même pas quoi dire Ty. Tout ce que je sais, c’est que je suis prêt à tout pour avoir une nouvelle chance avec toi et cette fois, je ferais tout pour ne pas te perdre à nouveau. Et si par malheur ça arrivait, je ferais le tour du monde pour te retrouver!

C’est peut être niais mais c’est la vérité, je ne veux pas le perdre à nouveau. Peu importe le passé, je n’ai jamais voulu personne d’autre que lui et ça n’a pas changé, alors je ferais ce qu’il faut pour que ça fonctionne!

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 97
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyMar 1 Juin - 14:27
The past is in the pastGulf & TyTout ce que je lui disais c'était la pure vérité. J'avais eu des années pour me l'avouer à moi même et pour faire le point là dessus. Oui le père de Gulf avait peut être été un déclencheur pour moi mais...j'étais déjà mal à l'aise bien avant qu'il ne me pointe du doigt. Parce que, même si j'étais amoureux du thaï, j'avais peur de se que ça voulait dire...de se que les gens allaient penser de moi. J'avais été la "cible" de l'attention de trop de monde dès mon plus jeune âge à cause du meurtre de mes parents alors, avec le temps j'avais juste voulu m'effacer totalement. C'était aussi pour ça que je m'étais enfermé dans le mutisme et pour ça que j'avais une confiance proche de zéro.

Alors oui, si j'étais resté avec lui je n'aurai pas été digne de lui. Parce que je ne lui aurai jamais rendu son amour de la même façon. Je sais qu'il ne m'avait jamais demandé de changer ou quoi mais...à mon sens il méritait un amour complet et pas des demis sentiments. Et j'étais bien trop jeune pour en saisir le vrai sens. Ses paroles me font du bien, même si je sais qu'on a encore du chemin à faire lui et moi pour être vraiment en paix avec ma décision d'il y a dix ans. Je m'en voudrais pendant encore longtemps mais...je ne pouvais pas revenir en arrière et effacer tout ça. J'attrapai sa main pour la porter à ses lèvres avant de poser ma joue dessus.

"Je suis désolé tu sais..." C'était con mais...ça aussi j'avais besoin qu'il l'entende. "...de t'avoir fait souffrir et de t'avoir empêché d'avoir une vie bien remplie"

Même si ça m'aurait tué de découvrir qu'il était en couple, heureux, marié ou un truc du genre...j'aurai presque préféré plutôt qu'il soit en "suspens" pendant 10 longues années.

"Mais cette fois je vais faire les choses bien, je te promet...je ferai en sorte de te mériter" De mériter son affection et son amour...quand on en serait à parler de ça. Je repris plus légèrement, afin de ne pas me mettre à avoir les yeux humides ou quoi. "...et je vais commencer en te préparant un petit déjeuner" J'indiquai la poche que j'avais ramené.

J'étais soulagé de lui avoir dis tout ça...ça n'enlevai pas à mon sentiment de culpabilité mais au moins je me sentais plus léger de lui avoir avoué tout ça.

"Tu veux peut être passer chez toi te doucher ou quoi...?" Je n'avais quasiment rien déballé donc autant dire que niveau gel douche, serviette et tout ça...il allait falloir fouiller : té j'avais pas pensé à ça en allant courir !
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 92
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyMer 2 Juin - 16:55
The past is in the pastGulf & TyJe sais bien qu’il s’en veut, je vois bien qu’il est sincère et, honnêtement, je dois bien admettre que ça me fait mal d’imaginer que s’il était resté, il m’aurait fait souffrir quand même. Parce que je n’arrive pas à y croire. Mais c’est le passé et imaginer comment ça aurait pu se dérouler s’il n’était pas partit ne change rien. Mais je n’irais pas jusqu’à dire que ma vie n’a pas été bien remplie. Bien sûr, niveau sentimental c’était la pénurie mais… quand j’y réfléchis, ça ne m’a pas tant manqué que ça. Avoir une carrière de mannequin n’est pas de tout repos alors j’imagine que ça a compensé même si ce n’était pas la carrière de mes rêves. Et puis je devais m’occuper de mon frère qui était en pleine adolescence quand j’ai décidé de m’occuper de lui. Un ado, c’est pas toujours facile, surtout quand vous venez à peine d’en sortir vous même. Fallait que je me montre assez strict sans l’être trop non plus. Bref, fallait continuer de faire son éducation histoire qu’il ne parte pas dans tous les sens alors que moi même j’avais du bien mal à garder le cap. Mais bon, je ne regrette rien, même si on a pas la même mère, je le considère bien plus comme mon frère que ce connard que j’ai pour frère aîné.

-Ma vie a été bien remplie tu sais, certes, niveau sentimental c’était le néant mais… j’avais le reste, j’avais ma tante et ma soeur quand j’ai fini le lycée en Thaïlande. J’avais mon petit frère dont je m’occupais une fois de retour, c’était pas toujours facile. Puis j’avais ma carrière de mannequin et c’est pas de tout repos. Alors… je ne pense pas que ce soit juste de dire que je n’ai pas eu une vie bien remplie.

J’évite de préciser que de toute façon, sans lui elle ne l’aurait jamais été complètement. Il me sort que cette fois ci, il compte faire les choses bien pour me mériter. Qu’il me le promet. Je n’en doute pas, parce que sinon, il ne serait pas revenu. Il l’a dit, s’il est revenu, c’est pour moi. Alors oui, il lui aura fallu dix ans mais… au moins il est revenu et pour moi, c’est tout ce qui compte. Il reprend en déclarant qu’il va commencer par me préparer le petit déjeuner et je souris. Il me propose de retourner me doucher chez moi. C’est vrai que là, il n’a pas grand chose de sortit mais… il va avoir besoin d’une douche aussi non? Et non, aucunes pensées salaces en disant ça, juste un constat.

-Si tu veux, tu peux aussi en prendre une chez moi, plutôt que de farfouiller dans tout tes cartons pour trouver? Enfin, si tu veux…

Qu’il ne se sente pas obligé mais bon, il n’a encore rien déballé et après un bon footing matinal, rien de mieux qu’une douche. Et moi, j’ai tout ce qu’il faut. Mais je n’irais pas le forcer s’il préfère la prendre chez lui, après tout peut être qu’il sait dans quel carton il a rangé ce dont il a besoin.

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 97
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptySam 5 Juin - 8:30
The past is in the pastGulf & TyBien sur que je savais qu'il avait dû faire d'autres choses que "m'attendre" pendant ces dix dernières années et visiblement, de ce qu'il dit il n'a vraiment pas chômé. Mais disons que je parlais plutôt de sa vie sentimentale. J'aurai aimé qu'il puisse trouver un peu de bonheur auprès de quelqu'un, quelqu'un qui aurait comblé le vide que j'avais laissé en partant. Je n'insistai cependant pas, j'avais bien compris que de toute manière il aurait été incapable de vivre ce genre de choses avec quelqu'un d'autre. Je ne pu m'empêcher de tourner les yeux rapidement vers le carton qu'il avait fait tomber...et je me sentais presque coupable d'avoir aimé Margot comme je l'avais fait.

Pourtant, je ne regrettais rien de ce que j'avais pu vivre avec elle. Elle m'avait fait grandir et m'avait offert de la joie pendant tout le temps que nous avions passé ensemble. Mais, mon amour pour elle n'a jamais été vraiment profond. Comment aurait-il pu l'être alors que j'avais toujours gardé Gulf dans mon coeur ? Il s'était incrusté dedans dans mon adolescence et l'éloignement avait fait qu'il avait pris petit à petit, d'années en années, encore plus de place. Je sais qu'il y aurait encore beaucoup de moments de doutes entre nous, beaucoup d'hésitations aussi mais...j'avais espoir qu'entre son envie de me retrouver et la sienne, nous arrivions à nous reconstruire. Je l'espérai en tout cas, de tout coeur.

Je lui souris doucement avant de lui parler du petit déjeuner tout en lui demandant s'il veut rentrer chez lui pour la douche. Il rebondit d'ailleurs aussitôt en me proposant d'en prendre une aussi chez lui. J'avoue...c'est tentant -non bien sur que non je n'ai pas imaginé frotter son torse musclé sous l'eau ruisselante !!- parce que je ne savais pas où pouvait bien se cacher mes affaires de toilettes et que se rincer à l'eau ce n'est pas vraiment se laver quoi. Et puis...je voulais être attirant quoi, pas puer le chacal toute la matinée ! Il y avait aussi le fait d'aller chez lui qui me plaisait : pénétrer dans son quotidien ne me laissait pas indifférent. J'étais curieux de voir à quoi ça ressemblait et si il était aussi bordélique que dans mon souvenir.

"Si ça ne te dérange pas, je veux bien merci" Lui fis-je dans un sourire.

En plus, je ne risquai pas de déranger son frère ou quoi puisqu'il m'avait dit qu'il dormait sur le campus en semaine donc tant mieux.

"Je te suis alors"

Nous montions donc à l'étage supérieur et c'est sans grand étonnement que je notai que son appartement était quasiment au dessus du mien : le destin avait un drôle d'humour je vous jure. Je rentrai à sa suite lorsqu'il s'effaça et j'enlevai mes chaussures. Ce n'était pas aussi en bazar que ce que j'aurai pensé mais je me disais que pour le coup il était "l'adulte responsable" de son petit frère donc...il faisait peut être des efforts là dessus pour montrer l'exemple. C'était forcément plus grand que chez moi, décoré très simplement mais j'aimai bien, c'était cosy.

"C'est sympa" Commentai-je en essayant de ne pas paraitre trop curieux à mater le moindre truc. En vrai c'était comme pénétrer en terre inconnue et mon côté curieux justement avait tendance à me donner envie de passer à la loupe chaque pièces et chaque souvenirs présents ici. Mais non. Parce que je n'étais pas un gosse et que ça ne se faisait clairement pas ! "Je pensais que ça serait bien plus le bordel" Ne pu-je m'empêcher de le taquiner légèrement. "Tu veux peut être te doucher en premier ? Je...je peux attendre ici" C'était presque con mais...techniquement nous n'étions pas ensemble donc je ne sais pas si ça se faisait de s'incruster dans la douche de son ex pas tout à fait ex que ça. Et puis je ne voulais pas qu'il pense que je voulais absolument partager -même si c'était le cas !- pour pouvoir le mater ou avoir une bonne excuse pour "tripoter" ce corps que je redécouvrais à peine. Ok ok, nous avions passé l'aprem de hier à nous envoyer en l'air mais ça ne me donnait pas le droit d'attendre des choses.
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 92
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyMer 9 Juin - 17:21
The past is in the pastGulf & TyPourquoi ça me dérangerait? C’est vrai que c’est un peu étrange, on vient seulement de se retrouver hier mais bon, vu ce qu’on a fait de notre après-midi la veille, je ne vois pas vraiment en quoi ça me dérangerait qu’il vienne prendre une douche dans mon appart’, ce n’est pas comme si j’avais quelque chose à cacher quoi… Je lui indique donc de me suivre et sors de son appartement pour monter à l’étage du dessus avant d’entrer, Ty me suivant à l’intérieur. L’appart est un peu plus grand que le sien mais pas tant que ça. Il n’est pas non plus énormément décoré, ce n’est pas mon truc. Tout ce qu’on peut voir comme déco, c’est mon frère qui l’a choisit, bien meilleur que moi pour le coup. Plus imaginatif ou créatif, sans doute. Ty me dit que c’est sympa chez moi. Disons que c’est rangé, au moins. J’ai dû travailler là dessus parce que bon, engueuler mon frère pour qu’il range si moi même j’ai tendance à foutre le bordel, c’est pas vraiment crédible donc… Enfin, en semaine je prends quand même plus mes aises mais je m’assure toujours que tout soit bien rangé avant qu’il ne rentre. Ty me fait d’ailleurs la remarque, enfin sur un ton taquin hein. Je hausse les épaules.

-Paraît que je suis censé donné l’exemple, que je répond avec un sourire

Ty me dit que je peux me doucher en premier. Techniquement, j’imagine que ça serait sans doute plus raisonnable de prendre notre douche chacun son tour mais… Mais ce n’est pas comme si hier on avait tenté d’être raisonnable en vain… Donc… et puis ça ira plus vite que si on la prend chacun notre tour non? Bon ok, peut être pas, peut être même que ce sera le contraire mais… mais je veux toujours la prendre avec lui.

-On peut la prendre ensemble...enfin si ça te dit…

C’est assez étrange quand même d’hésiter comme ça quand je lui propose des choses, ça montre que les années ont passé et qu’on ne sait pas trop ce qu’on a le droit de proposer ou pas. Mais bon, vu ce qu’on a fait hier, je me dis qu’on ne doit pas trop avoir de “limite” non? Enfin, j’en sais rien. Au pire c’est à lui de voir s’il veut prendre sa douche avec moi ou seul. Je ne lui en voudrais pas s’il préfère la prendre en solo. Il a le droit après tout, je peux le comprendre. Au final, on n’est même pas ensemble, enfin pas vraiment. Je sais pas trop, on veut tout les deux retenter le coup mais disons que… que je ne sais pas trop. Je sais que y a pas besoin d’être en couple pour coucher mais bon… Bref, à lui de voir.

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 97
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyJeu 10 Juin - 9:37
The past is in the pastGulf & TyJe souris en coin lorsque Gulf me confia qu'il devait montrer l'exemple et que c'est pour ça que son appartement n'était pas un gros bordel ambulant. A l'époque où nous sortions ensemble il était du genre à laisser trainer plein de trucs et à vite se laisser envahir par son propre bazar donc c'était assez amusant de le découvrir un peu organisé. Après je comprenais le fait qu'il veuille aussi montrer à son frère un bon exemple et s'occuper comme ça de son cadet était quelque chose de très louable. J'avais toujours su qu'il avait un grand coeur et qu'il était du genre à protéger ceux qui comptaient à ses yeux mais...j'aimai redécouvrir cette facette là de lui aussi.

Il tenait presque un peu le rôle de "père" là dedans et je savais parfaitement quel effet ça faisait. Je ne dis pas que c'est moi qui avait "élevé" Malia mais...pendant une période de notre vie nous nous étions soutenu et débrouillés seuls, sans adultes pour nous guider...et aujourd'hui encore nous devions tracer le reste de notre route en solo. Là dessus, Gulf et moi nous ressemblions beaucoup : la famille c'était important. Enfin même si dans son cas c'était plutôt une partie de sa famille mais bon.

Vins la fameuse question de la douche...solo ou duo ? J'avoue que j'étais assez gêné à l'idée de me déshabiller devant lui et de me doucher avec lui...ce qui était totalement stupide hein vu ce que nous avions fait la veille ! Disons que je pense que je n'assumai pas encore totalement mon corps devant lui mais aussi...que j'avais terriblement peur de passer pour un gros pervers en le matant. Parce que j'avais passé dix ans sans le voir ni le toucher et forcément...j'avais envie d'avoir les yeux partout sur lui ! Tout comme j'avais envie de le toucher et de l'embrasser à chaque instant mais...je ne sais pas, j'avais presque peur de le "brusquer".

Pourtant nous voulions tout deux la même chose : recommencer. Mais malgré tout est ce qu'il avait envie que je le touche en permanence ou alors que je le dévore du regard ? Je me contenais beaucoup pour ne pas paraitre affamé de lui et trop demandeur tout en sachant très bien que la pondération ce n'était pas mon truc...surtout quand ça le concernait lui ! Il n'y avait qu'à se repasser la scène de la veille pour s'en rendre compte ! Je rougis donc légèrement lorsqu'il me proposa de partager la douche...j'aimai cette idée.

"D'accord" Répondis-je simplement.

Je le suivais donc dans la salle de bain et autant vous dire que lorsqu'il commença à se déshabiller j'étais déjà en mode "spectateur attentif". Ma lèvre tremblait légèrement, désireuse de se poser sur son corps. Est ce que j'avais le droit ? Surtout avec ce qu'il avait découvert ce matin ? Est ce qu'il avait envie que je le touche ? Je ne savais pas et j'hésitai trop pour faire le premier pas par peur de ne pas être "dans le bon timing". Alors je restai là comme un crétin planté à le regarder, les bras ballants. Cette douche c'était peut être une mauvaise idée hein, je ne sentais pas si mauvais que ça ! Et puis le problème majeur c'est que j'étais déjà à moitié excité et que mon mini moi voulait pointer furieusement le bout de son nez...j'allais passer pour un pervers !
© 2981 12289 0
Thanapat Gulf
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty 5ae23ed33503abe4576440038ae95a7ddf4cb03a
AVATAR :  ⊱ Naret Phromphaophan (Pavel)
POINTS :  ⊱ 0
MESSAGES :  ⊱ 92
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
AGE :  ⊱ 25
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyJeu 10 Juin - 17:41
The past is in the pastGulf & TyIl accepte qu’on la prenne ensemble même si j’ai eu l’impression que comme moi, il hésitait. Je lui fais donc signe de me suivre même si l’appartement n’est pas si grande que ça, quelques pas et nous voilà dans la salle de bain. Je prépare ce qu’il faut, autrement dit une serviette pour lui ainsi que la mienne, puis commence à me déshabiller. Je suis en caleçon, sur le point de l’enlever, lorsque je remarque que Ty est toujours habillé, comme s’il hésitait. J’avoue que je suis un peu perplexe… Il compte prendre sa douche habillé? Je me rapproche de lui, captant son regard avant de sourire.

-Tu comptes prendre ta douche comme ça? Ou alors tu attends que ce soit moi qui te déshabille? que je demande

Peut être qui sait… Et je n’irais clairement pas m’en plaindre, bien au contraire. Malgré nos ébats de la veille, j’ai envie de redécouvrir son corps, d’en retenir les moindres courbes, de poser mes lèvres sur sa peau et… et je vais m’arrêter là avant d’aller trop loin. Je viens l’embrasser tendrement.

-Alors? Qu’est-ce que tu préfères?

Biensûr, je n’ai pas oublié la photo que j’ai vu seulement… je n’ai pas le droit de lui en vouloir, c’est du passé. Il l’a quitté, pour moi, parce qu’il veut être avec moi. Il ne m’a pas oublié et lui aussi veut nous laisser une nouvelle chance alors… alors j’imagine que ça suffit non? Bien sûr que je suis jaloux de cette fille mais… Mais c’est du passé et c’est avec moi que Ty veut être alors c’est le principal non? Bien que je ne sois pas encore prêt à le laisser me parler d’elle, c’est trop tôt. Mais peut être un jour, quand j’aurais retrouvé la confiance que j’avais en lui et surtout ma confiance en moi. Alors je le laisserais me raconter, mais pas maintenant, pas tout de suite. C’est bien trop tôt, on vient à peine de se retrouver et… et je ne peux juste pas. Je veux juste pouvoir profiter de ce moment avec lui, de nos retrouvailles. Le reste est secondaire. Tout ce qui compte pour l’instant, c’est nous, on aura bien assez de temps pour le reste. Je viens lui voler un baiser, mon regard dans le sien, avec un regard plus qu’explicite quant à ce que je pense, attendant qu’il me donne sa réponse. Moi je veux bien le déshabiller sans soucis hein! Au contraire même!

© 2981 12289 0
Asano Ty
Voir le profil de l'utilisateur
hwangsa ≈ they're thunderstorm
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ The past is in the past ft Ty Ekbc
AVATAR :  ⊱ Booboo Stewart by Hanbin
POINTS :  ⊱ 34
MESSAGES :  ⊱ 97
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 03/05/2021
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty EmptyMar 15 Juin - 16:02
The past is in the pastGulf & TyJe respirai calmement essayant de me concentrer sur autre chose que ses vêtements qui tombaient au sol. J'aimais le bruit du froissement du tissu qui quittait son corps. J'aimais l'observer se dénuder petit à petit. D'ailleurs si vous voulez mon avis j'aimai peut être même un peu trop ça, si vous voyez ce que je veux dire ! Tellement que j'en oubliai totalement de me déshabiller moi même. En fait, j'allais peut être attraper une chaise, m'asseoir et le mater prendre sa douche, ça ça me paraissait être une excellente idée ! Quoi que ce qui serait encore mieux ça serait de "toucher la marchandise" en même temps.

Mais bon...je n'avais pas envie de paraitre déplacé alors qu'il avait découvert une partie de ma vie qui lui avait déplu quelques minutes auparavant. Alors je déglutissais comme un con, essayant de retenir mon excitation. Je sursautai presque en le voyant se rapprocher, me sentant comme coupable, pris en flagrant délit de matage ! C'est con hein mais je ne peux m'empêcher de rougir sous ses mots. Bien sur que j'avais envie qu'il me déshabille ! Qu'il m'arrache mes vêtements même si ça pouvait lui faire plaisir ! Mais...non, ce n'était pas raisonnable et je n'étais pas un gosse quoi.

"Non...je...je vais le faire" Bredouillai-je bêtement sous son regard inquisiteur.

Bien sur, notre soirée de la veille me revenait en pleine tête et donc je préférai lui tourner le dos histoire de me déshabiller. Si je le voyais me regarder ça serait déjà trop...ou trop peu plutôt ! J'étais presque même un peu stressé de me déshabiller de la sorte devant lui. Ce qui était totalement stupide hein, ce n'est pas comme s'il n'avait pas vu au plus profond de moi la veille ! Mais là nous étions dans un contexte différent et je ne voulais pas non plus qu'il croit que j'en avais uniquement qu'après son corps.

"Tu peux allumer l'eau je...te rejoins dans un minute" Le temps de me "calmer" quoi. Je fis passer mon t-shirt par dessus ma tête pour donner le change mais mini moi ne voulait pas se détendre. En même temps c'était assez compliqué vu que j'imaginais Gulf nu derrière moi, son corps tendu vers le mien...Rahaaah c'est pas comme ça que ça allait s'améliorer je vous le dis !!!
© 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
The past is in the past ft Ty Empty
(#) Sujet: Re: The past is in the past ft Ty   The past is in the past ft Ty Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon :: Résidences
Sauter vers: