▲ up▼ down
1234
It feels like a eternity [Rei] - Page 2



 

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Contexte
Seoul Coeur battant du pays du matin calme, cité aux envies furieuses et aux ennuis décadents. Dans cette ruche d’acier, on se débat, on s’applique éperdument à vivre malgré la nuée d’âmes qui nous entourent. Dans cet univers frénétique, les influences sont multiples, et c'est un tumulte sans fin qui agite les esprits et les corps. Trônant au sommet de cette cité luminescente, les plus grands conglomérats coréens se livrent une lutte mortifère, tandis qu'à leurs pieds, les mortels oscillent entre paix et discordes. Depuis près de soixante-dix ans, les sociétés divisent autant qu'elles rassemblent, semant troubles et espoirs dans leur sillage. On les plébiscite, on les méprise, on les rejette, on les envie, mais en aucun cas elles indiffèrent. Comment ignorer ce microcosme vertigineux, où chacun est acteur d'une guerre qui ne les concernent sans doute pas. Les uns poursuivent leurs aspirations, les autres se résignent à vivre en pions. Les plus impétueux prétendent pouvoir éviter cette inévitable dépendance, mais pour la majorité, impossible de vivre sans se référer à ces grandes unités. Irrémédiablement attirés vers leurs semblables, la population se voit divisée, fractionnée en sociétés mouvantes, envahissantes, unificatrices. Les plus riches s'en pâment tout en craignant le précipice qui les guette peut-être, les plus pauvres s'en irritent mais s'affament à espérer l'envol promis. Tous ne cherchent au fond, que la prospérité et l'exaltation d'une vie un peu moins monotone
Nouveautés  Juillet 2021

classement comme tous les mois : les trois grands classements sont affichés ! découvre si ton personnage ou ton groupe est sur la liste.

rock that booty et ça balance : les épreuves sportives déjantées de HM continuent avec l'épreuve de croquet, ce mois-ci on travaille le haut du corps, come on ! VOIR LE PROGRAMME

soirée CB COMING SOON

roulette viens tester ta chance à la roulette qui brille

news MAJ sucrée, un peu de pastel pour commencer l'été
:. LIRE L'ANNONCE


ROCK PAPER SCISSORS Tu kiffes le hasard ? Viens gagner (ou perdre) des points au jeu du shifumi !
:. PIERRE PAPIER CISEAUX
// tente ta chance
:. À LA FOIRE AUX CHIFFRES

classements les résultats de la compétition endiablée, santé
:. LES TROIS GRANDS CLASSEMENTS


EPREUVES SPORTIVES 2021 envie de cracher tes poumons dans la joie et la bonne humeur ?
:. LES ÉPREUVES SPORTIVES, C'EST PAR ICI !

Le Corbeau plus présent que jamais, prends garde à tes secrets
:. SON INSTA
& SON ANTRE SUPRÊME

SOIRÉES JEUX nous; on est chauds bouillants pour vous organiser des soirées de dinguos ♥️
:. ORGANISATION SOIRÉES & JEUX
Le Deal du moment : -33%
PC portable DELL GAMING G3 15-3500
Voir le deal
599.99 €

Partagez

 It feels like a eternity [Rei]


 :: seoul :: HyehwaAller à la page : Précédent  1, 2
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 658
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyVen 28 Mai - 12:09
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJe vous jure celui là ! Un vrai petit rebelle ! Je trouve ça cependant assez amusant je dois bien l'avouer...j'adorerai remonter le temps juste pour expliquer au Reita d'il y a un an qu'il s'amuse à sécher les cours pour s'envoyer en l'air avec moi de bon matin. Cela serait particulièrement drôle, bien que je suis persuadé que ce Reita là m'enverrait bouler tout en ne croyant pas un mots de mon histoire.
Ceci étant dis, même si je ne veux pas qu'il sèche pour moi, je ne peux pas nier que je suis particulièrement content qu'il soit venu à l'improviste ce matin...Plus que content même ! Je lui suis d'ailleurs aussi assez reconnaissant de ne pas reparler de mon...lâcher prise -?- de la veille étant donné que j'étais encore un peu gêné d'avoir balancé ça comme ça sans même m'en rendre compte.

Je roule des yeux lorsqu'il vient se justifier sur son manquement aux cours de ce matin. Je sais bien qu'il a de l'avance mais ce n'est pas une raison, son dossier scolaire doit être impeccable pour lui permettre d'avoir les meilleures appréciations possible pour son futur. Il avait un gros projet professionnel à atteindre et je comptai bien l'aider à le réaliser en l'encourageant à ma façon. D'ailleurs je m'apprêtais à le faire, sous les élans de tentations de mon partenaire lorsqu'on frappa à la porte. Je râlais presque lorsque Reita me demande si j'avais commandé quelque chose...

"Le petit déjeuner..." Pestai-je en me relevant, enfilant mon boxer en tendant un peignoir à l'autre garçon pour qu'il se couvre.

J'allais ouvrir la porte, un peu ronchon j'avoue, mais accueillant quand même le room service avec politesse. Ce que j'appréciai dans ce genre d'établissement c'est que le personnel faisait son taff et repartait assez vite en respectant la vie privé de leurs clients. Je revenais vers Reita, ouvrant le peignoir pour le pousser sur lit, tout sourire avant de revenir grimper sur lui.

"Hmm j'en étais où déjà ?" Fis-je mine de réfléchir. "Ah oui la punition ?" Je laissai donc ma main glisser le long de son corps avant de "l'attaquer" violemment à grand coup de chatouilles. Après un temps de "torture" et de rire qui me parurent suffisamment acceptable je m'arrêtais dans un grand sourire venant déposer des baiser dans son cou. "Je pourrai te priver de sexe aussi" Fis-je en haussant un sourcil entendu. Bon...c'est peu probable que ça arrive, parce que le priver lui de sexe voulait dire me priver moi donc...c'était mort quoi ! Je l'embrassai tendrement du bout des lèvres. "Tu manges avec moi ?...et après tu vas en cours" Rajoutai-je rapidement. Je n'avais pas vraiment envie de le "pousser" vers la sortie mais il fallait qu'il aille étudier nan mais oh ! "Je pourrai même t'amener..." Après tout il avait déjà son cuir et moi j'avais toujours un second casque rangé dans ma moto donc...
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 694
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyVen 28 Mai - 19:59
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJ’en rirais presque tellement il semble contrarié qu’on soit venu nous “déranger” alors que c’est lui qui a commandé. Certes, il ne savait pas que j’allais venir mais bon, c’est assez drôle de voir sa tête. Il se lève et je l’observe enfiler son boxer avant d’attraper le peignoir qu’il me lance. Le peignoir par dessus la veste en cuir, c’est original hein! Il va ouvrir à la personne qui se contente d’amener ce que Ji Hun a commandé avant de nous laisser. Autant dire que Ji Hun ne perd pas de temps pour défaire mon peignoir avant de me pousser sur le lit, me “grimpant” dessus en jouant les “innocents”. Je l’admets, je ne m’attendais pas à ce qu’il me chatouille ainsi et autant dire que je me tortille dans tous les sens pour lui échapper, hilare. Je suis du genre très chatouilleux, j’y peux rien! Par contre, je me retiens d’exploser de rire quand il me sort qu’il pourrait me priver de sexe aussi. Je me demande lequel de nous deux en souffrirait le plus hein!

-Tu parles! Tu tiendrais même pas une journée! que je sors, tout sourire

Même pas une heure en fait. Il est complètement accro. Enfin, ce n’est pas comme si ça me dérangeait, après tout comme je l’ai déjà dit, il faut bien que je sois à la hauteur vu que je suis le seul désormais. Et rien que cette pensée me ravit. Et dire que fut une période où je me demandais si ça pourrait marcher un jour… Et nous voilà, prêt à prendre un appart’ ensemble. J’ai vraiment peine à croire que ça fait seulement un an qu’on est arrivé avec ma famille, enfin un peu plus d’un an mais ça revient au même. Comme quoi en à peine une année, les choses peuvent complètement changer! Par contre, je ne pensais pas qu’il “m’obligerait” à aller en cours. J’ai presque envie de débattre là dessus. Je n’ai pas envie d’aller en cours, j’ai envie de rester avec lui moi! Je sais, je sais, jamais je n’aurais pensé dire ça un jour et pourtant. Je fais la moue, un peu déçu.

-Mais c’est pas pour quelques cours manqués… Je pourrais y aller cet après-midi et passer la matinée avec toi non?

Est-ce que je fais mon regard à la chat potté? Complètement. Mais je m’en fou, parce que je sais que si je vais maintenant en cours, je n’arriverais pas à me concentrer. C’est pas juste sérieux! Il me propose même de m’amener et même si l’idée est tentante, parce que je ne crois pas qu’on soit déjà arrivés à la fac ensemble, je n’ai pour autant pas envie de bouger moi.

-Je suis vraiment obligé d’y aller? que je demande dans une dernière tentative

Ca va, c’est pas pour une matinée manquée que ça va gâcher mon avenir hein. Je n’aurais qu’à me faire passer pour malade! Je n’ai jamais manqué un seul cours ou presque, j’ai dû être malade une fois, je sais plus trop. Et mon dossier est nickel depuis la primaire si ce n’est plus donc ça va quoi, c’est pas comme si j’étais un cancre depuis toujours… J’ai bien le droit à un écart pour une fois!

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 658
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyLun 31 Mai - 14:25
It feels like a eternityJi Hun & ReitaL'entendre rire...c'était un son que j'adorai par dessus tout. Enfin moins que l'entendre gémir, soupirer ou haleter mais...si on omettait ça, c'était un de mes sons favoris ! Dans ce genre de moment, je ne me sentais pas seulement proche de lui, je nous sentais complice et je trouvai que c'était une sensation très agréable. Cependant, je ne pu que noter à quel point il semblait "boudeur" à l'idée de retourner en cours. Je manquai presque de rire face à son attitude. C'était bien une première : moi qui était sérieux et lui plus laxiste...Aurions nous basculé dans la 4ème dimension depuis ce coup de fil hier soir ? J'attrapai sa joue pour la pincer doucement, me moquant gentiment de lui dans une moue amusée.

"Qu'est ce qu'il a mon bébé boudeur hein ?" Le taquinai-je. Dire que je m'en fichais qu'il rate des cours serait mentir mais...dire que passer la matinée avec lui me dérangeait aussi donc..."Je ne veux juste pas que tu aies des problèmes à cause de moi" Déjà que notre "situation" était particulière depuis l'annonce devant la famille, je n'avais pas non plus envie que Kosuke croit j'avais une mauvaise influence sur son fils hein !

Manquerait plus qu'il soit au cours que Reita séchait pour venir me voir en douce et on pourrait faire une croix sur sa "bénédiction" hein !

"Dis toi que ce n'est qu'un tout petit compromis en attendant qu'on vive ensemble" Fis-je doucement en caressant ses cheveux. Moi non plus ça ne me plaisais pas de ne pas dormir avec lui, ni de ne pas passer du temps en sa compagnie depuis ces derniers jours mais...faut il croire que j'étais devenu mature pour comprendre que c'était un mal pour un bien. De base on ne devait même pas se voir du tout aujourd'hui donc c'était déjà un plus. Je vins l'embrasser délicatement en posant mon front contre le sien. "En plus tu sais que j'ai du mal à te refuser des trucs donc...tes yeux de merlan fris vont avoir ma peau si tu continues comme ça"

C'est vrai et c'était totalement con mais...j'avais du mal à lui résister tout simplement parce que j'avais envie de lui faire plaisir en permanence. Je voulais qu'il ait tout ce qu'il pouvait désirer alors je n'étais pas insensible à ses tentatives...loin de là même ! Surtout que moi non plus, malgré ma bonne volonté, je n'avais pas eu assez de ma dose de lui. Il serait facile de reprendre des activités biiiien plus divertissantes que l'emmener en cours mais...ce n'était pas sérieux, alors, pour une fois je gardais mes mains à l'abri de son corps.
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 694
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyLun 31 Mai - 14:42
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJe fais la moue lorsqu’il me traite de “bébé boudeur”. Qu’est-ce que j’y peux moi? Je n’ai pas envie de continuer comme ça, trois jours c’est déjà bien assez non? Peu importe que ça ne plaise pas à mon père et à ma soeur ou qu’ils soient gênés, je ne veux pas passer une nuit de plus sans lui! Pourquoi j’aurais des problèmes à cause de lui franchement? Ce n’est pas pour deux ou trois cours de manqués que je vais avoir des problèmes hein. Les profs savent bien que je suis un bon élève, alors pour quelques cours, ce n’est pas ça qui va faire baisser mes notes.

-Le seul problème que je peux avoir à cause de toi, c’est d’être en manque! que je réponds avec un sourire

Un petit compromis hein… Maintenant j’ai encore plus hâte qu’on vive ensemble, rien que tous les deux. Mais j’espère bien ne pas devoir passer toutes mes nuits seul en attendant qu’on trouve un appartement, je ne le supporterais pas! Tant pis si le reste de la famille est mal à l’aise, on dormait ensemble bien avant qu’ils sachent alors qu’est-ce que ça change hein? Je m’en tape, je veux juste le retrouver! Je le pousse sur le dos avant de m’installer sur lui.

-Ok, je vais en cours mais à une condition! Je ne veux pas passer une nuit de plus sans toi! Soit je dors ici ce soir, soit tu rentres à la maison, à prendre ou à laisser! que je sors avant de venir l’embrasser.

Et puis s’il a du mal à me refuser des choses, alors il ne peut pas me refuser ça non? Je ne veux pas devoir me contenter une nouvelle fois du téléphone. Je veux l’avoir avec moi, quand il n’est pas là, j’ai plus de mal à m’endormir en plus. Et puis ça va, je ne lui demande pas de faire des trucs alors que la famille est là hein! Je veux juste pouvoir de nouveau dormir dans ses bras. C’est trop demandé? Ca va, je suis pas si capricieux que ça hein…

-Alors, qu’est-ce que tu en dis?

De toute façon que ce soit dans cet hôtel ou à la maison, je compte bien dormir avec lui. Point. Franchement, trois jours à être éloignés c’est suffisant non? Pas besoin de plus! Me demander même pas de tenir une semaine, c’est mort! Je suis accro je vous dis, complètement accro et je l’assume complètement!

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 658
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyLun 31 Mai - 21:58
It feels like a eternityJi Hun & ReitaIl vrai que j'avais de plus en plus de mal à dire "non" à Reita et ce, pour n'importe qu'elle raison que ce soit. Alors le voir là, me faire les yeux doux -surtout avec la meilleure partie de son corps dénudée...!- c'était de la torture. En plus, on sait tous à quel point j'ai la volonté d'un petit poids donc...! Je roulais des yeux devant sa réplique, mais je ne pouvant m'empêcher de me sentir affecté par ses paroles. Moi aussi j'étais en manque de lui, s'il savait à quel point !

Je hausse un sourcil lorsqu'il me pousse sur le dos et qu'il vient s'installer sur moi...j'adore quand ça commence comme ça ! Je souris à ses mots, le trouvant incroyablement sexy lorsqu'il est directif comme ça...enfin me direz vous, j'arrivais à le trouver sexy en toutes occasions. J'accueille ses lèvres avec un plaisir non feint et je souris de plus belle lorsqu'il me demande mon avis. J'attrape ses fesses pour le plaquer un peu plus contre moi, le titillant légèrement en venant passer ma langue sur ses lèvres.

"Quel négociateur tu fais" Soulignai-je, appréciateur. "Tu n'auras qu'à repasser à la maison pour prendre quelques affaires" Tant qu'à choisir je préférai qu'on ait un peu d'intimité ici...à la maison j'aurai trop l'impression d'être observé pour l'instant et franchement ça avait tendance à me perturber, je devais bien le reconnaitre. Pour le moment et étonnamment de mes habitudes...je préférai rester en dessous des radars et ne pas trop me faire remarquer. Je me disais que si nous n'étions pas trop pressé et qu'on laissait sa famille s'habituer tranquillement à l'idée...ça finirait pas passer tout seul ! Pour une fois dans ma vie, je voulais faire les choses bien. Pour lui et pour "nous" quoi. Peut être que Reita ne le voyait pas encore et je comprenais son empressement mais, pour moi c'était important que son père m'accepte auprès de son fils de cette façon là. J'avais tellement de respect et d'affection pour Kosuke maintenant que...je voulais rester dans ses bonnes grâces. "Alors tu arrêtes de bouder et on peut le prendre ce petit déj ?" Lui fis-je malicieusement en pinçant ses fesses. Je reprendrais bien un morceau de "ça" aussi mais...j'attendrais ce soir, si je le déconcentrait à nouveau il n'irait jamais en cours !
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 694
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyMer 2 Juin - 20:43
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJe sais, je sais, je suis totalement accro mais… qu’est-ce que je peux y faire? Trois jours sans lui, sans pouvoir l’embrasser, le toucher, pour moi c’est juste insupportable. Alors oui, je tente de négocier. S’il veut que j’aille en cours, j’irais mais à condition de pouvoir passer la nuit dans ses bras. Sinon, c’est mort! Je souris à ses paroles. J’admets que je préfère aussi dormir ici, seul avec lui, plutôt que dans la maison familiale.

-Ca marche!

Je passerais à la maison après les courts avant de venir le rejoindre. Franchement, vivement qu’on vive ensemble, ça m’évitera d’aller chercher des affaires quoi. Et puis on n’aura à se soucier de rien d’autre! Je ris lorsqu’il me demande si du coup on peut le prendre ce petit-déjeuner. C’est vrai! Le petit-déj’. Enfin techniquement j’ai déja déjeuner mais… mais déjeuner de nouveau avec lui me va tout aussi bien hein. Je viens me saisir de ses lèvres dans un baiser tendre avant de me relever. Si je continue, je pense que je ne pourrais clairement pas trouver la motivation d’aller en cours! Et pourtant, qu’est-ce que j’aimerais pouvoir passer la journée au lit avec lui, l’embrasser encore et encore sans être jamais rassasié de ses lèvres.

-D’accord d’accord, prenons le ce petit-déjeuner avant que je ne craque et te saute dessus à nouveau! que je sors avec un sourire

Je m’approche donc de ce qu’il a commandé, ne me souciant guère d’être à moitié nu.

-Et toi, tu n’as pas cours au fait?

C’est vrai ça, il a beau être mannequin, il est aussi étudiant! Il doit bien avoir cours non? Bon ok, je l’imagine plus facilement sécher que moi mais… mais bizarrement je pense que non, ce n’est pas le genre à sécher. Plus le genre à s’envoyer en l’air entre les rayons de la bibliothèque ou dans une des salles de classe.Je me souviens parfaitement de la bibliothèque quand il s’est tapé un mec là-bas. Mais je préférerais oublier, j’ai beau connaître son passé de Don Juan, c’est pas pour autant que ça me plaît de savoir qu’il s’est tapé une bonne partie de la fac voir même plus encore… Mais c’est du passé, désormais il est à moi et à moi seul et c’est tout ce qui compte. Lorsqu’il se lève, je l’attire à moi pour l’embrasser, c’est trop dur de ne pas craquer.

-Alors, qu’est-ce que tu as commandé de bon pour le petit déjeuner?

Je vais éviter de redire à quel point je préférais faire de lui mon petit déj’ hein, je crois que vous avez compris à quel point je suis accro à lui et à quel point il a déteint sur moi.

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 658
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptySam 5 Juin - 9:11
It feels like a eternityJi Hun & ReitaDire que maintenant c'était presque moi le plus sérieux de nous deux et que je me voyais obligé de le "forcer" à elle en cours. C'était un comble quand même pour lui qui était tellement accro à ses bouquins et à sa vie d'étudiant parfait. Ceci étant dis j'aimais me dire que s'il était moins "accro" à ça c'est parce qu'il l'était un peu de moi. Cette idée me plaisait terriblement mais je n'avais pour autant envie qu'il vienne s'attirer des problèmes à cause de notre relation. C'est comme ça dans un couple nan ? On est censé se soutenir ?

Je souris, content qu'il accepte de venir ici pour la soirée. Franchement, je ne me sens pas trop de faire comme si de rien était à la maison le temps que la situation se désengorge un peu. Tout comme je n'avais pas envie de prétendre qu'il n'y avait rien entre nous devant la famille maintenant que nous avions balancé l'info. Je caresse les cheveux du nippon lorsqu'il m'offre un baiser avant de se relever. Je dois dire que j'apprécie la vue hein...le voir se balader à moitié nu dans son cuir, les fesses à l'air...c'est diablement tentant...

Je relève d'ailleurs le museau lorsqu'il me dit qu'il évite de craquer et de ne pas me sauter dessus. Autant vous dire que mes hormones en sont toutes agitées ! Quelle torture de "prétendre" préférer qu'il aille en cours plutôt que de rester avec moi ! Je décide de me lever du lit : bien trop de tentation en restant posé là !

"Non, pas ce matin mais j'ai théâtre toute l'après midi" Dans des études orientées sur la scène nous avions tout type de cours : musique, théâtre, chant...en fonction des options sélectionnées. "Et demain j'ai le tournage d'une pub" Publicité sur les parfums précisément, un contrat très intéressant d'ailleurs. C'était aussi ça "l'avantage" quand on été déjà connu : notre emploi du temps scolaire était adapté.

Le brun m'attire de nouveau à lui pour m'embrasser et je fond de plus en plus. Parce que je le connais et je sais exactement ce qu'il fait : il essaye d'attirer mon attention. Même si ce n'est pas volontaire je pense mais son corps me dit exactement ce dont il a envie et le mien...le mien a envie de ça aussi...mais non ! Je me racle la gorge en soulevant la cloche du petit déjeuner.

"Que des trucs bons" Lui répondis-je dans un sourire en attrapant une fraise pour lui poser contre les lèvres. Des fruits coupés en morceaux, quelques noisettes et une part de porridge à la vanille sous le dessous : le petit déj parfait et totalement heathly. Dans mon milieu on ne pouvait pas se gaver de cochonneries en permanence et nous avions un régime assez stricte depuis l'enfance. "Qu'est ce qui te ferait envie ?" Je regrettai presque aussitôt cette questionne somme toute innocente qui l'était bien moins quand je pensais à la réponse que moi j'aurai pu donner..."Je peux te commander autre chose si tu veux" Complétai-je histoire de ne pas passer pour le pervers -qu'il s'avait que j'étais !- de service...
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 694
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyMar 8 Juin - 16:40
It feels like a eternityJi Hun & ReitaPas cours de la matinée? Pff! Cette chance! Jamais je n’aurais pensé dire ça un jour mais bon, c’est la vérité. C’est surtout que trois jours sans le voir me paraît tellement long alors oui, j’aurais bien envie de sécher les cours de la matinée pour la passer avec lui mais bon, visiblement il ne le voit pas de cet oeil, ce qui est assez drôle d’ailleurs. A croire qu’on a échangé les rôles. Un tournage demain? C’est vrai que je ne suis pas très fan de son métier parce que… tout simplement parce que je n’aime pas l’idée que d’autres puissent le voir dénudé, même rien que torse nu… Mais bon, je n’ai pas le choix, je ne peux pas lui demander d’arrêter, je n’en ai pas le droit et je ne le ferais pas. En plus, y a pas que ceux qui regardent ses pubs qui l’ont vu dénudés… et je crois que cette idée est encore pire. Mais c’est son passé et je le savais avant même de sortir avec lui donc…

-Quel genre de pub? que je demande finalement

Je ne regarde quasiment pas ce qu’il fait parce que… et bien disons que je n’aime pas trop regarder mais bon, je peux au moins essayer de m’y intéresser un minimum non? Faire quelques efforts quoi… Je me rappelle encore lors de ce repas, quand mon père a parlé de ce magazine… Pff, c’est stupide d’être jaloux de ces mannequins mais bon… Je dois bien admettre que je me suis plusieurs fois demandé ce qui l’avait fait craquer chez moi. Parce qu’avant moi, je doute qu’il ait un jour songé à une relation stable hein… Et cette idée me fait plaisir et me rassure. Parce qu’il a beau avoir bon nombre de conquêtes, je suis le seul qui compte vraiment et c’est tout ce qui compte. Je le questionne finalement pour savoir ce qu’il a commandé pour le petit-dej’. Que des trucs bon? Et ben! Il attrape une fraise avant de la poser contre mes lèvres. Je l’attrape aussitôt avant de venir l’embrasser. Sérieusement, comment c’est possible d’être aussi accro à ses lèvres, non en fait à lui tout court! Ji Hun me demande ce qui me ferait envie et je le regarde, tout sourire.

-Toi! que je réponds avant de ravir à nouveau ses lèvres

Je pourrais passer la journée à faire ça, à l’embrasser encore et encore. Sérieux, c’est une vraie drogue! Il me propose de commander autre chose mais de toute façon, j’ai déjà mangé à la maison alors je n’ai pas besoin de plus.

-Non, c’est parfait!

Je pique à mon tour une fraise que je pose contre ses lèvres. Et dire que je vais devoir aller en cours… J’adore étudier hein… mais là, là j’ai juste envie d’une pause pour pouvoir le retrouver après ces trois jours interminables!

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 658
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyMer 9 Juin - 11:47
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJe dois avouer que je suis relativement étonné quand Reita m'interroge sur le genre de pub que je vais tourner. C'est peu commun qu'il me demande ce genre de choses. Pas qu'il ne s'intéresse pas à ma vie ou quoi hein, simplement, je pense que il n'est pas vraiment fan de mon travail. Dans un sens...je peux le comprendre. Le monde du mannequina n'est pas connu pour son côté anonyme et discret, bien au contraire. C'est souvent un milieu sulfureux, connu pour ses moeurs légères et son rapport à l'excès dans tout type de domaine.

"Un pub pour un parfum, c'est un bon contrat et je reconnais être assez fier de l'avoir décroché" Ne pu-je m'empêcher d'ajouter, petit sourire en coin. Ce genre de contrat long dans le temps sont durs à acquérir et je m'étais vraiment battu pour l'avoir donc c'était une petite victoire bien agréable. Après je ne rentrai pas dans les détails car je serai sûrement torse nu dans le clip...le but étant de susciter le désir quoi...Je sourire un peu plus largement en enlaçant la taille du nippon. "...pourquoi ?" Le taquinai-je en haussant un sourcil. J'avais envie de lui demander s'il était jaloux mais je ne voulais pas le vexer ou quoi.

Dans tout les cas, la question ne se posait pas. Ce que nous avions, ce que nous partagions...personne d'autre ne l'aurait jamais de ma part. Certes j'avais eu énormément d'hommes et de femmes dans mon lit mais lui, il était parfaitement unique et il n'y avait que lui qui comptait vraiment au final.
Je m'amuse d'ailleurs qu'il vienne m'embrasser tout en me disant que c'était moi qu'il voulait plutôt que le petit déjeuner. Oh moi aussi...moi aussi ! Mais j'essayais d'être raisonnable. J'avale la fraise qu'il me tend, passant volontairement ma langue sur mes lèvres une fois fait. Je rigolai devant sa frimousse de mec à moitié frustré. Je glisse ma bouche près de son oreille.

"Je te promet que si tu es sage en cours je te gâterai ce soir..." Et par gâter il comprenait très bien ce que je voulais dire hein ! Ok ok je faisais un peu de chantage mais moi aussi j'avais envie de passer du temps avec lui. Il m'avait manqué aussi et je ne voulais pas qu'il croit que je le vire sans remords..."Par contre tu ferais bien de prendre une douche, je ne voudrais pas que tu sentes le sexe dès le matin et que ça donne des idées aux petits pervers de ta formation" Quoi ?? Les intellos c'est les pires je vous rappelle !
©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 694
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyLun 14 Juin - 13:42
It feels like a eternityJi Hun & ReitaUne pub pour un parfum… J’en vois parfois, enfin surtout des affiches, je dois admettre que je regarde très peu la télé. Je préfère lire et là je ne parle pas des livres pour étudier hein. Non, j’aime me plonger dans un bon livre avec une histoire prenante. Je préfère les livres à la télé même si ça ne m’empêche pas de la regarder de temps en temps. Je ne sais pas quoi répondre lorsqu’il m’interroge pour savoir pourquoi je lui demande. C’est vrai que je m’intéresse rarement à son travail, tout simplement parce que je n’aime pas savoir que d’autre gens peuvent le voir dénudé. Je me console en me disant que maintenant, je suis le seul à pouvoir le toucher, ça aide. Je hausse les épaules, je n’ai pas de bonne réponse à lui donner alors peu importe. C’est injuste quand même, pourquoi je n’arrive pas à le faire craquer? Lui qui craquait si facilement avant! Comment je suis censé resté concentré en cours quand il me dit ça? Je ne vais pas pouvoir penser à autre chose qu’à ce soir! C’est pas sympa!

-T’es sadique! Tu crois que je vais réussir à me concentrer en cours si tu me dis ça?

Non mais c’est vrai quoi… Pourquoi on doit attendre ce soir… Il me conseille de prendre une douche et je souris à ses paroles. N’importe quoi! J’intéresse personne dans ma classe, enfin si mais c’est mon cerveau qui les intéresse, pas moi. Et de toute façon, je ne veux personne d’autre que Ji Hun mais ça je pense qu’il le sait très bien. Je fais une dernière tentative, venant approcher mes lèvres de son oreille pour susurrer:

-Tu la prends avec moi, cette douche?

Bah quoi? Tous les moyens sont bons non? Je ne tiendrais pas jusqu’à ce soir, pas avec ce qu’il m’a dit et mon esprit qui s’imagine déjà tout un tas de choses. C’est impossible de penser à autre chose que ça. Je viens saisir ses lèvres, me collant à lui, essayant une dernière fois de le faire craquer. Les cours, ça peut attendre, moi non. Ma langue vient caresser lentement la sienne. Si un jour on m’avait dit que je jouerais les charmeurs comme ça. Mais bon, au final peut être que c’est juste Ji Hun qui m’a fait découvrir cette facette de moi même. Il faut dire que je n’avais pas vraiment eu l’occasion de m’en rendre compte plus tôt hein…

-S’il te plaît…?

Je fais mes yeux du chat potté dans une dernière tentative. Je réussirais à le faire craquer je vous dis!

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 658
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyLun 14 Juin - 20:42
It feels like a eternityJi Hun & ReitaBah quoi ? Bien sur que je voulais qu’il se douche, il sentait le sexe et la dépravation à plein nez ! Et ses pupilles dilatées hein ! S’il partait comme ça en cours il allait très certainement affoler les phéromones de tout le campus donc il était hors de question qu’il ne se retransforme pas en un mignon petit étudiant “ennuyeux”. Vous trouvez que j’en fait trop ? Non non non...je connais les hommes voilà tout ! Et je savais à quel point Reita était sexy pour ne pas être stupide au point de croire qu’il ne plaisait qu’à moi hein. J’allais lui confisquer le cuir aussi après que je l’ai déposé : ça ne collait pas avec le look plus sobre que je voulais qu’il arbore. Surtout que cette veste c’était un truc entre lui et moi.

Je me mord légèrement la lèvre lorsqu’il me fâche en me traitant de sadique. Qu’il pense à moi toute la journée ça m’allait, ainsi je savais que ce soir il serait “à point”. Cependant, j’avais beau le savoir maintenant, le nippon était du genre tenace et lorsqu’il se glissa vers moi pour susurrer à mon oreille je ne pu m’empêcher de frissonner. Après tout...ce n’était qu’une douche hein...je n’étais pas un animal, je pouvais me retenir !

Sa bouche se presse contre la mienne, venant envahir l’espace pour jouer avec ma langue. Je soupire lorsqu’il se colle un peu plus contre moi. Putain de merde, une chose est sûre : il sait tenter un homme ! Lorsqu’il se recule je ne résiste pas bien longtemps à son regard et à ses mots, prenant quand même sur moi.

Ok mais juste une douche...

Le problème n’était même plus de savoir si j’étais capable de me retenir mais si lui l’était...Je l’entrainais dans la salle de bain, allumant l’eau pour la réchauffer un peu -quoi qu’un peu d’eau froide ne ferait pas de mal à mon jeune amant !- avant de me glisser dessous attrapant la main de Reita pour l’attirer à l’intérieur. J’attrapais le jet d’eau pour le mouiller et dieu sait à quel point je trouvais ça érotique ! Mais je restai sur mes positions, ce n’était qu’une douche ! Même si je crevais déjà d’envie de lui. Ce soir. Ce soir allait être long à arriver...même pour moi. J’attrapais du shampooing en versant un peu dans ma paume venant savonner ses cheveux, malaxant son cuir chevelu.

"Ça fait du bien hein” Fais-je doucement, tout en pensant à d’autres choses qui faisaient bien plus de bien que de se faire shampouiner la tête !

©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 694
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyDim 20 Juin - 14:55
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJuste une douche… ça c’est ce qu’on verra! Comment ça je suis machiavélique? Pas du tout! Mais ce n’est pas ma faute si ces trois jours m’ont paru être une éternité! Je pourrais passer ma journée à l’embrasser et même plus tellement il m’a manqué! Au lieu de ça je vais devoir assisté à un cours dont je sais déjà tout… Ok ok, j’adore aller en cours mais là, à choisir… je préfère l’étudier lui! Bah quoi? Au moins je peux tester la pratique, tout ça… Bon ok, techniquement je veux devenir neurochirurgien mais ça ne m’empêche pas de pouvoir “l’ausculter” non? Je le laisse donc me guider jusqu’à la salle de bain avant de le suivre dans la douche. Il commence à me savonner et je me retiens de lui sauter dessus...pour l’instant. Et non, je n’ai toujours pas abandonner! Lorsqu’il commence à me savonner les cheveux tout en disant que ça fait du bien, je souris, un sourire qui en dit long si vous voyez ce que je veux dire, avant de répondre d'une voix douce et chaude, le regard brillant:

-Je connais autre chose qui fait du bien…

Puis je me dégage de ses mains pour venir l’embrasser sur le torse, lentement, goûtant sa peau humide du bout de la langue, venant titiller l’un de ses tétons sans le quitter du regard. Lentement, très lentement, je descends plus bas, venant faire jouer ma langue sur son nombril avant de descendre bien plus bas. Et sans attendre, je le prends en bouche, me retrouvant ainsi à genoux dans la douche, m’attelant à lui donner un maximum de plaisir avec ma bouche. L’une de mes mains vient malaxer ses bourses tandis que j’accélère mes caresses sur son sexe. J’aime lire le plaisir que je lui procure. Après de longues minutes, je remonte lentement vers lui, venant retrouver ses lèvres tout en me collant à lui. Ma langue vient caresser la sienne et mes mains se délectent de son corps.

-Prends moi, Ji Hun…, que je susurre à son oreille

Si même là il réussit à me dire non, je ne sais plus quoi faire pour réussir à ce qu’il craque! Sans doute attendre ce soir… Mais je le connais et je sais à quel point il aime me voir “prendre les commandes”. Si vraiment il résiste, c’est qu’il s’est vachement assagit! Ou qu’il a tellement déteint sur moi qu’il en a perdu un peu en même temps. Ca serait quand même drôle que je sois désormais le plus pervers de nous deux...

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 658
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyDim 20 Juin - 21:53
It feels like a eternityJi Hun & ReitaNe croyez surtout que pas je m'étais assagis côté sexe ou quoi hein : j'avais toujours tout le temps envie de lui mais...disons que j'essayais d'être un "parfait petit ami". Et un parfait petit ami soutiendrait son mec dans ses études et son choix de carrière. Surtout que je pourrais profiter à ma guise de lui ce soir sans avoir à culpabiliser de lui faire manquer des cours ou quoi. Alors rien ne m'empêcherait de l'amener à l'université ce matin. Enfin...rien, sauf un Reita vorace ! Je compris assez vite qu'il n'était vraiment pas d'accord avec mon plan et qu'il en avait un autre bien à lui.

Je me retiens de soupirer en sentant sa bouche se poser sur mon torse, mes yeux ne lâchant pas les siens qui se font aguicheurs et tentateurs à souhait. C'est pas juste, il sait à quel point j'aime quand il prend les devants et il joue sur ma corde sensible ! Je le laisse faire, ne tentant pas de le retenir mais je l'encourageant pas non plus. Je déglutis en le voyant descendre et je ne peux m'empêcher de me sentir quelque peu excité...d'ailleurs je lâche un râle de surprise lorsqu'il vient me prendre en bouche si soudainement. Merde. Je pose ma main contre la paroi de douche, manquant de perdre pied.

"Putain Reita..." C'était à la limite entre : je te fais la leçon de moral et merde c'est trop bon.

Parce que c'était trop bon. Il était devenu très doué dans ce domaine là, encore meilleur pour m'exciter comme personne. Il me regarde et je sais qu'il adore voir l'effet qu'il me procure. Je me mords la lèvre, essayant de ne pas trop soupirer ou gémir, me retenant...enfin ce n'était pas forcément très glorieux parce que là : je kiffais. J'oubliais presque ses cours...presque !
Lorsqu'il remonte vers moi je manque de râler de nouveau mais parce qu'il a arrêté cette fois ci. Ses lèvres retrouvent les miennes, son corps se serre contre le mien et je peux sentir son excitation frôler la mienne. Il achève littéralement le peu de patience qui me restait en venant susurrer à mon oreille. Allez balec' de ses cours à la con !

Je le retourne, face contre la paroi de douche, ma bouche venant ravager son cou, mes mains sur ses hanches, l'amenant vers moi, le pénétrant d'un coup de rein. Je gémis lorsque je suis en lui et je commence des vas et viens soutenus. On est bien loin de nos ébats plus tendres et langoureux de tout à l'heure. Je mord son cou et vient titiller son lobe.

"Tu es un vrai démon..." Soufflai-je à son oreille et commençant à le masturber.

Je le force à tourner la tête prenant aussi possession de sa bouche tout en continuant mes vas et viens. Sérieux, ce mec me rendait dingue !

©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 694
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyDim 20 Juin - 22:22
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJe sais que j’ai gagné quand il me retourne face contre la paroi de la douche et qu’il me pénètre d’un coup, m’arrachant un gémissement. C’est clairement moins tendre qu’un peu plus tôt mais c’est ce que je veux. Je ne retiens pas mon plaisir, ravi de ma victoire. Tant pis pour les cours, j’irais cet après-midi au pire. Là, je veux juste profiter de lui. Je frissonne en sentant ses lèvres dans mon cou mais ce n’est rien par rapport à ses mots. Moi? Un démon? Mais non voyons! Je suis un vrai petit ange, c’est bien connu!

-Mais non, je suis un ange! que je parviens tout de même à dire

Je gémis de plus belle quand je sens sa main commencer à me caresser au même rythme que ses coups de hanche, lui rendant son baiser avec la même fougue avant de laisser ma tête basculé en arrière, venant se poser sur son épaule. Bordel, c’est tellement bon, trois jours sans lui, sans rien faire avec lui, je me demande comment j’ai fait pour tenir. Ce n’est pas au sexe que je suis accro, voyons! Mais à lui! A ses lèvres sur les miennes, à ses mains sur mon corps, à nos ébats tantôt tendre, tantôt fougueux. Je suis complètement accro à lui et je sais qu’il ressent la même chose. Je sais qu’il m’aime, parce qu’il me l’a dit hier, au téléphone, même s’il a raccroché aussitôt, gêné. Mais ça me suffit, parce que je sais qu’il l’a sortit sans s’en rendre compte et c’est d’autant plus touchant pour moi.

-Ji Hun… Plus fort!

J’ai bien du mal à tenir debout tellement mon corps est parcouru de tremblement tellement c’est bon. Vraiment beaucoup trop bon. Je relève la tête, la tournant vers lui pour venir me saisir de ses lèvres tandis que l’une de mes mains vient se positionner sur ses fesses pour l’inciter à accélérer encore. Je n’arrive plus à aligner une seule pensée, tout est flou, je ne ressens plus que le plaisir et je sens que je ne vais pas tarder à jouir. Je ravage ses lèvres dans un baiser aussi intense que nos ébats. Je finis par venir dans un râle indécent, l’embrassant tendrement.

-Je t’aime…, susurré-je

Tellement… Je ne pensais même pas que c’était possible d’aimer une personne à ce point mais… ce n’est pas comme si je m’étais vraiment intéressé à l’amour ou même au sexe avant lui. Il a complètement chamboulé ma petite routine et je ne le regrette pas. J’ai beau adorer étudier, faire d’autres choses, c’est tout aussi bien. Surtout si c’est ce genre de choses! Mais même si je sèche les cours pour ce matin, ça ne veut pas dire que je ne me préoccupe plus de mes études, je compte toujours réussir et atteindre mon but, pas d’inquiétudes à ce sujet!

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 658
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyDim 20 Juin - 23:41
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJe pense que j'arriverai toujours à m'étonner de le voir si tentateur alors qu'il était si réservé sur le sujet au début. Aujourd'hui il n'hésite plus et il vient chercher ce dont il a envie sans demander la permission...et ça me fait un effet de dingue ! IL me fait un effet de dingue. Pas seulement physiquement non...avec lui c'est tout ce qui fait sa personne qui me fait chavirer. C'est pour ça que je ne résiste pas bien longtemps pour grand chose quand ça vient de lui. Je ne sais pas ce dont je serai capable pour lui plaire mais...je pense à peu près tout !

Mes vas et viens sont de plus en plus denses et fougueux, enhardie par ses gémissements et ses paroles. J'aime qu'il me touche, qu'il m'embrasse fiévreusement comme il le fait, qu'il se perde dans notre plaisir. Je gémis aussi parce que c'est juste divinement bon. Il vient dans un râle indécent et je le suis quelques secondes plus tard, parcouru par des millions de frissons. Sa bouche rejoins la mienne, bien plus tendrement que précédemment avant qu'il ne me dise qu'il m'aime. Je le force à se retourner, le planquant dos à la paroi pour l'embrasser plus profondément avant de glisser vers son oreille.

"Fallait pas me chauffer...maintenant assume les conséquences de tes actes..." Susurrai-je en laissant de nouveau ma main glisser sur son corps jusqu'à son ventre puis...plus bas.

Bah oui, il avait mis ma patience à rude épreuve et j'avais clairement perdu la bataille ! Là en plus, il me disait qu'il m'aimait ? Impossible de le laisser filer comme ça !

"...je vais te donner une bonne raison de vouloir rester sagement assis cette après midi" Parce que quand on aurait fini, pas sûr qu'il tienne debout très longtemps.

Je le soulève, passant ma main sous ses fesses, ses jambes autour de ma taille pour le pénétrer de nouveau...fallait pas titiller la bête ! Je prend sa bouche et l'entraine de nouveau dans un valse de plaisir.

***

Je me sèche les cheveux avec ma serviette, le regardant sortir de la douche. Il a des suçons un peu partout et je souris intérieurement à cette vision. Il aura finalement eu ce qu'il voulait : passer la matinée avec moi. Oh c'est sûr pour le coup ça avait été une matinée productive ! Après une première douche "ratée", nous avions remis ça deux fois dans la salle de bain avant d'atterrir sur le lit pour revenir en suite ici prendre une "vraie" douche. Je l'attrapais par le bras, l'attirant à moi pour l'embrasser.

"Tu vas être sage maintenant et aller en cours comme un gentil petit intello ?" Soufflai-je, amusé.

©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 694
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyLun 21 Juin - 11:34
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJe me retrouve rapidement face à lui et il se rue aussitôt sur mes lèvres dans un baiser bien plus profond que le précédent. Je frissonne à ses mots, de nouveau excité. Oh mais je les assume avec plaisir moi, ces conséquences! Je les accueille même avec plaisir. Ses mots m’excitent un peu plus et je le laisse me soulever, gémissant en le sentant me pénétrer de nouveau. Et bien, cette matinée promet d’être très productive…

***


Et elle l’a été. J’ai cessé de compter combien de fois on l’a fait mais je ne regrette rien, c’était beaucoup trop bon pour que j’ai le moindre regret! J’avais besoin de ce moment, de le retrouver après trois jours sans lui. Je sais bien que je le verrais ce soir mais… mais maintenant au moins je devrais réussir à me concentrer en cours sans attendre impatiemment ce soir. Même si j’ai quand même hâte de pouvoir retrouver ses bras et dormir avec lui. J’ai du mal à m’endormir, sans lui, j’ai toujours été insomniaque mais depuis qu’on dort ensemble, j’ai moins de mal et je sais que lui aussi, s’endort plus facilement. Il ne prend plus de somnifères et c’est très bien comme ça. Je sors de la douche, complètement vidé. Je dois avoir des suçons un peu partout que je compte bien essayer de dissimuler. Pas que j’ai honte, seulement s’il y en avait qu’un ou deux, ça ne me dérangerait pas mais là… Ji Hun me tire par le bras avant de poser ses lèvres sur les miennes. Je lui rend son baiser, souriant à ses paroles tout en passant mes bras autour de son cou.

-Mais je suis toujours sage, voyons! que je réponds avec un sourire angélique

Comment ça c’est faux? Mais non voyons! Je suis un vrai petit ange. C’est si mal que ça de vouloir profiter de son petit ami? Non? Bon ben voilà hein! J’avais pas envie de m’ennuyer sur une chaise à écouter des choses que je sais déjà alors que je pouvais passer la matinée avec Ji Hun! D’accord je le vois ce soir mais… mais c’est dans trop longtemps, voilà! Je n’avais pas envie d’attendre, on ne va pas en faire un drame hein!

-Mais je mangerais bien un truc avant, le sport, ça creuse!

Sourire aux lèvres. Bah quoi? C’est vrai. Et puis mon premier cours de l’aprèm commence dans un peu plus d’une heure, ça nous laisse quand même un peu de temps pour manger non?

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 658
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyMar 22 Juin - 21:13
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJ'aimai tout particulièrement lorsqu'il jouait les ingénus en prétendant être un parfait petit "gosse" sage et discipliné alors qu'en vrai il était un vrai démon. Un démon de la luxure forcément ! Parce qu'en plus il savait très bien comment je fonctionnais et avait aisément profiter de ma condition d'homme "faible" pour venir s'attaquer à moi de la plus délicieuse des façons ! Maintenant qu'il savait comment "me prendre" il était aisé pour lui d'obtenir à peu près tout de moi.

"C'est ça ouais..." Soufflai-je contre ses lèvres en levant les yeux au ciel.

Je vous jure celui là ! Il m'annonce qu'il mangerait bien un truc maintenant : bah tiens ! Bien sur que ça crève le sport. Je pose mes mains sur ses fesses, laissant courir ma bouche dans son cou.

"Moi qui te croyais rassasié..." Lui fais-je chaudement haussant un sourcil explicite avant de rigoler. "Habille toi tranquillement je vais commander un truc"

Je dépose un dernier baiser dans son cou avant de revenir dans la chambre appelant le room service. Je nous commandai un plateau repas, attrapant à mon tour de quoi m'habiller. J'avisai l'heure : avec tout ça moi aussi il ne faudrait pas que je traine afin de ne pas être à la bourre cette aprem. Lorsque Reita réapparu dans la chambre il était de nouveau entièrement vêtu et je fis mine d'être déçu.

"Si tu savais à quel point il me tarde qu'on vive nu..."

Nan mais sérieux c'était une idée à considérer ! Pas besoin de s'embarrasser de nos fringues, jamais, du coup gain de temps et de lessive !

"Si tu veux comme ce week-end je suis libre je pourrai m'arranger pour nous organiser des visites avec la pote à ma mère" Fais-je tout en enfilant mon pantalon.

En vrai je la jouai cool mais j'étais autant excité qu'angoissé à l'idée de vivre avec lui. L'idée en elle même était extraordinaire mais j'avais un peu peur je sais pas...peut être qu'il me trouverait chiant finalement à passer tout son temps avec moi ? Vous me dire que aujourd'hui déjà nous partagions la même maison mais...il n'y avait pas que nous qui y vivions. Et si on se disputait pour des trucs à la con comme tout les couples un peu débiles et qu'il décidait de me quitter ? Bref...ce changement de vie ne me rendait pas cent pour cent serein même j'étais très enthousiaste malgré tout !

©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 694
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyMer 23 Juin - 14:47
It feels like a eternityJi Hun & ReitaBah quoi? C’est vrai que je suis un vrai petit ange voyons! Non mais oh! Je souris lorsqu’il me sort qu’il me pensait rassasié. Niveau sexe peut être mais c’est mon ventre qui réclame là! J’ai besoin de force pour pouvoir aller en cours, sinon je ne vais pas réussir à tenir, surtout qu’il m’a épuisé pour le coup! Ah là j’en ai pour mon grade hein! Mais je n’irais pas m’en plaindre voyons… Il me dit de m’habiller tranquillement pendant qu’il commande alors je le laisse faire, enfilant mon boxer et mon jean avant de récupérer mon haut. Je rejoins ensuite Ji Hun dans la chambre. Je ne peux m’empêcher de rire lorsqu’il me sort qu’il a hâte qu’on vive nu. Ouai, enfin si on pouvait éviter de vivre nu h24, ça serait sympa quand même. Je ne me vois pas passer mon temps nu non plus, même si on ne vit que tous les deux. Et puis réviser en étant nu, c’est une mauvaise idée, il serait capable de me sauter dessus et de me déconcentrer!

-Moi j’ai hâte qu’on vive ensemble, rien que tous les deux…, je réponds avec un sourire

Il me propose ensuite de faire quelques visites ce week end, comme il est libre. Mon sourire s’agrandit et je viens l’enlacer.

-J’ai hâte! dis-je

C’est la vérité. Bien sûr, techniquement on vit déjà ensemble mais c’est différent, là il n’y aura que nous deux. Je me demande si ça l’effraie. Moi? Un peu, parce que c’est nouveau. Mais ça ne change rien, je veux vivre avec lui et je suis sincère quand je dis que j’ai hâte. Parce qu’on aura plus à se cacher, plus à faire attention à ne pas se faire surprendre par le reste de la famille. Je pourrais me blottir dans ses bras ailleurs que dans son lit. Je pourrais l’embrasser sans me soucier de rien. Et c’est tout ce qui compte pour moi.

-Ca te fait peur? risqué-je

Je sais que pour lui, c’est encore plus nouveau parce qu’il ne s’était pas imaginé se mettre en couple un jour. Je le sais, tout comme je sais qu’il a ce blocage pour exprimer ses sentiments même s’il m’a dit hier qu’il m’aimait, c’est sortit tout seul, sans qu’il ne s’en rende compte. C’est peut être pour ça que ça semblait plus facile à dire cette fois là, il n’a pas réfléchit, il l’a simplement dit. Mais je ne l’ai pas mentionné aujourd’hui, je sais comment il est, je ne veux pas qu’il se sente gêné. S’il veut me le dire de nouveau, alors j’attendrais qu’il le fasse sans se sentir gêné comme c’était le cas hier.

©️ 2981 12289 0
Sawada Ji Hun
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 5902
AVATAR :  ⊱ Park Hyung Sik by Suture
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 658
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyJeu 24 Juin - 10:59
It feels like a eternityJi Hun & ReitaBien sur qu'il me tardait qu'on vive ensemble dans un "chez nous" mais je ne pouvais pas nier que c'était quand même un virage à 360° pour moi. En vérité, je ne sais pas si Reita se rendait compte à quel point j'étais dépendant de lui. S'il décidait de mettre fin à notre histoire un jour je ne sais pas comment je serai capable de remonter la pente. Il était le seul pour qui j'avais ouvert la porte à autre chose, le seul que j'avais laissé s'approcher aussi près de moi. Il était d'ailleurs aussi le seul à pouvoir totalement me détruire. J'avais déjà eu un aperçu de comment je me sentirai en cas d'échec avec le fameux "inoubliable" baiser qu'il avait échangé avec son ex...et je peux vous assurer que je ne voulais plus jamais me sentir comme ça ! Et encore je me disais que là ça n'avait été qu'un échantillon de ce que je pourrais ressentir donc...!!

Reita disposait d'un truc que je n'avais jamais donné à personne : mon amour. Je l'aimai. C'était un fait. Et même si je n'étais pas à l'aise avec ce genre de sentiment, je ne pouvais pas le nier plus longtemps...d'ailleurs, ça m'avait totalement pris au dépourvu de lui lâcher ça comme ça la veille. J'étais d'ailleurs assez reconnaissant qu'il ne soit pas venu me "taquiner" sur le sujet, il savait comment j'étais peu à l'aise avec ce genre de choses. Enfin bref, du coup, à cause de ses sentiments tout nouveaux et tout beaux je savais que le nippon pouvait me "détruire" en un claquement de doigt si c'est ce qu'il désirait.

Je relève les yeux vers lui lorsqu'il me demande, hésitant, si tout ça, ça me fait peur. Je souris en coin : il me connait trop bien. Je l'attire de nouveau vers moi déposant un baiser sur sa joue avant de lui glisser :

"Toujours quand il s'agit de toi" Fais-je d'un ton amusé.

C'est vrai, je pense qu'il était la personne qui me faisait le plus peur au monde ! Et tout ce qui le concernait me faisait flipper mais...c'était ça le deal aussi en étant en couple non ? D'accepter de sortir de sa zone de confort parfois pour le bien de tous. On frappe à la porte et j'ouvre au serveur avant de refermer la porte derrière lui.

"Allez on mange et après on file à l'université...parce qu'avec tout ça, moi aussi je vais finir par être en retard"

©️ 2981 12289 0
Sawada Reita
Voir le profil de l'utilisateur
heulim ≈ we have art in order not to die from the truth
UNE P'TITE PHOTO ? :  ⊱ It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Ke
AVATAR :  ⊱ Yamazaki Kento
POINTS :  ⊱ 65
MESSAGES :  ⊱ 694
NOUS A REJOINT LE :  ⊱ 01/06/2020
AGE :  ⊱ 20
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 EmptyJeu 24 Juin - 18:02
It feels like a eternityJi Hun & ReitaJe sais que c’est nouveau pour lui, encore plus que pour moi. Il ne s’attendait clairement pas à se mettre en couple un jour, à ressentir ce genre de choses et… ça me plaît de savoir que c’est avec moi qu’il s’est ouvert, que je suis le seul. Mais je me doute que ça ne doit pas être simple. Même s’il ne me le dit pas, sauf hier mais c’était assez inattendu, je sais ce qu’il ressent pour moi et le “pouvoir” que j’ai sur lui. Peut être que c’est ça qui l’effraie? Je ne sais pas. Mais il peut se rassurer, jamais je ne lui ferais de mal, jamais. Je me souviens encore de sa réaction lorsque j’ai embrasser mon ex, c’était stupide d’accepter mais il faut croire que je suis trop gentil… Si j’avais su qu’il nous verrait j’aurais refusé aussitôt, j’aurais dû refuser dans tous les cas mais à ce moment là, je n’étais pas encore sûr de ce qu’il ressentait pour moi. Je me doutais bien que ce n’était plus simplement que du sexe entre nous mais… comment je pouvais être sûr? Je viens l’embrasser tendrement.

-Je prendrais bien soin de toi, promis, dis-je avec un sourire des plus… équivoque!

On frappe à la porte et je le laisse aller réceptionner notre repas. Lorsqu’il revient, je me retiens de rire à ses paroles. C’est vrai, il était libre ce matin mais pas cet après-midi. Je m’approche de lui, le sourire aux lèvres.

-C’est vrai, ce serait dommage que tu sois en retard par ma faute…, dis-je

Je le laisse installer tout et m’asseois près de lui. Je commence à manger sans pouvoir m’empêcher de le frôler dès que je peux. Il va vraiment falloir que je me calme moi. Oh et puis ça va hein, de toute façon je suis déjà bien avancé sur le programme! Je suis pas du genre à me vanter mais c’est la vérité donc… Mais je reste sage et dès qu’on a terminé, je le laisse me conduire à la fac. J’aime l’idée d’arriver avec lui, sur sa moto. Maintenant que le reste de la famille est au courant, j’ai envie que tout le monde le sache. Il est prit! Je sais, ça fait un peu possessif mais… Avec son passif, j’ai bien le droit de vouloir montrer aux autres qu’ils n’ont pas intérêt à tenter quoique ce soit. Il n’est plus sur le marché, il est à moi! Nah!

©️ 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
(#) Sujet: Re: It feels like a eternity [Rei]   It feels like a eternity [Rei] - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2
Page 2 sur 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Hyehwa
Sauter vers: