1234
Falling down [ryu]

i
HUNDRED MILES 2020 © L'ensemble du forum et de son contenu est la propriété de kernel, fayrell et celestial wonders et/ou des membres initiateurs. Bannière et codage réalisés par CELESTIAL WONDERS. Toute copie totale ou partielle est interdite sans accord préalable. merci de respecter notre travail ❤︎



 
⊱ hundred miles c'est un forum réel asiatique city/universitaire basé à Séoulune réponse par mois minimum — Avatars occidentaux bienvenus ! — Taille des avatars 200*320pxUne semaine pour finir sa présentation — Pas de prise de tête, rien que du love. That's all folks ٩(^ᴗ^)۶
Team Rocket
Le Deal du moment :
Adhérents FNAC : 20€ offerts en ...
Voir le deal

 :: seoul :: Itaewon :: Résidences
Partagez

 Falling down [ryu]


Min Jae
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] Z0wm
AVATAR : Dylan Wang
POINTS : 65
MESSAGES : 347
NOUS A REJOINT LE : 16/10/2020
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyDim 16 Mai - 23:11
Falling down Ryuku & JaeJe m'essuyais la bouche avec le dos de ma main, me redressant suffisamment pour m'asseoir contre le mur de la ruelle. Je me cognai la tête contre les briques derrière moi, reprenant mon souffle et mes esprits. Je savais que c'était un truc qui risquait de se passer...non correction, je savais que ça se passerait. Je ne savais pas quand, ni où ou encore comment, mais je le savais.
Je savais qu'en disant à mon fournisseur que je ne voulais plus être dans le business je me prendrais une dérouillée. C'était presque une tradition. J'étais un gamin de la rue et je savais très bien comment fonctionnai ce petit monde. Ce n'était pas agréable mais...normalement j'en avais fini avec eux. Après tout, je n'étais pas un gros dealer et je ne devais de l'argent à personne...me passer à tabac c'était histoire de passer le message aux autres, pour faire peur et intimider.

Bon par contre j'avais mal quand même, ils ne m'avaient pas ratés les salauds ! Ma lèvre était fendue et j'avais mordu ma langue, se qui expliquait le sang sur ma main. Les coups de pieds dans les côtes et le ventre n'étaient pas des plus agréable mais je pense que je n'avais rien de cassé. C'était déjà ça. Mais ce qui m'angoissait le plus ce n'était pas d'avoir été frappé, non ; ce qui m'angoissait le plus c'était se retourner chez Ryu.

Cette semaine, je "vivais" chez donc j'étais retourné chez moi récupérer mes affaires et c'est justement sur le chemin du retour que je m'étais fait coincer par deux mecs. Je les avais reconnu directement pour les avoir déjà vu avec mon fournisseur donc...disons que je n'avais pas été très surpris. Mais Ryu s'attendait à ce que je rentre ce soir et si je ne rentrais pas il allait se poser des questions donc, même si j'avais une sale gueule il fallait que je rentre. Je ramassai mon sac avec mes affaires éparpillées au sol, couvertes de saletés et boue. Il me suffirait de rentrer discrètement et d'aller me débarbouiller à la salle de bain histoire de.

Et puis avec un peu de chance il serait sorti voir ses parents ou faire une course ! Je claudiquai donc jusqu'à son appartement, grimaçant légèrement : rien qu'un bon doliprane ne pourrait régler va ! Malheureusement pour moi Ryu était déjà là. Je posai donc mes affaires crados à la hâte dans l'entrée, enlevant rapidement mes chaussures.

"Je suis rentré ! Je vais prendre une douche, il fait un temps de merde dehors !"

Certes, ce n'était pas faux, il pleuvait des cordes, d'où l'état de mes affaires mais...j'étais surtout pressé de pouvoir me "refaire une beauté". Je filai donc rapidement dans la salle de bain sans accorder un regard au nippon. Une fois devant la glace je ne pu que gémir de désespoir. J'avais vraiment une sale tronche. Un bleu commençait à monter au coin de ma lèvre : il allait falloir que j'invente une excuse pour ça...j'avais glissé voilà ! Je n'aimai pas mentir à Ryu ne croyez pas hein, mais s'il apprenait la vérité il allait devenir dingue j'en étais sûr. Je relevai mon t-shirt pour observer mes côtes rougies par les assauts de mes assaillants. J'allais avoir des contusions partout, bravo ! Je sursautais en passant la main sur l'une d'entre elles : c'était sensible en plus !

Je me permis de farfouiller dans les tiroirs du nippon, il devait bien avoir un truc pour réparer tout ça hein, il était flic après tout, la bagarre ça devait lui arriver de temps en temps. En tout cas, j'espérai que j'allais réussi à donner le change avec ma chute !
© 2981 12289 0
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR : Yamapi
POINTS : 96
MESSAGES : 417
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2020
AGE : 33
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyLun 17 Mai - 20:31
Falling down Ryuku & JaeUne journée normale aujourd’hui, une journée de repos quoi. Une semaine de repos qui me fera le plus grand bien, surtout que Jae vit avec moi. Enfin, techniquement c’est que pour la semaine et je ne me vois pas lui demander de vivre avec moi. Pas parce que je n’en ai pas envie mais j’ai peur qu’il puisse se faire des idées. Je sais à quel point il est susceptible quand il s’agit d’argent et je ne veux pas qu’il pense que je fais ça par charité parce que ce n’est clairement pas le cas. Bien sûr que j’aimerais le savoir dans un appartement plus potable que son “logement” actuel, un vrai appart’ quoi. Mais ce n’est pas juste pour ça que je lui demanderais de vivre avec moi. C’est parce que j’en ai envie aussi. Avoir quelqu’un auprès de soi quand on se réveille ou quand on se couche, pouvoir glander à deux devant la télé ou faire autre chose… Je dois bien admettre que je commence à m’y habituer même si de toute façon, une fois le boulot repris ça ne sera plus vraiment pareil. Mais j’ai aussi peur que ça soit trop rapide même si honnêtement, je doute que ça soit vraiment trop rapide pour lui.

Je suis installé sur le canapé, ce matin j’ai été voir mes parents. J’ai passé la matinée avec eux même si je pense retourner les voir dans la semaine. Peut être déjeuner avec eux. Peut être que j’irais ce week end. Je n’ai pas encore parlé de Jae à mes parents même s’ils savent que je fréquente quelqu’un. J’ai un peu peur de leur réaction vu notre écart d’âge. Il est à peine plus vieux que ma soeur, la seule au courant d’ailleurs. Mais je sais qu’ils ne sont pas trop fermés d’esprit donc… je pense que ça ne devrait pas les déranger. Je mate la télé quand j’entends la porte s’ouvrir. Alors que je m’apprêtais à aller l’accueillir, je l’entends me dire qu’il va prendre une douche. Je ne sais pas pourquoi mais… il me semble un peu trop “pressé”. Je me fais sans doute des idées. Je me reconcentre donc sur la télé mais… les minutes ont beau passé, je n’entends pas l’eau de la douche couler. Il ne lui faut quand même pas dix plombs pour se déshabiller non? Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression que quelque chose ne va pas. Sans doute mon instinct de flic. Je finis donc par me lever et le rejoindre dans la salle de bain. Alors que je m’attendais à le trouver sous le douche, je le vois farfouiller dans mes tiroirs.

-Qu’est-ce que tu fais? Je croyais que tu prenais une douche?

Mais quand il se tourne vers moi, son visage pas mal amoché me fait presque sursauter. Pas parce que ça fait peur ou quoi hein, c’est juste que je ne m’y attendais pas. Je m’inquiète aussitôt, me rapprochant de lui.

-Qu’est-ce qui s’est passé, qui t’as fait ça? Et n’essaie pas de me sortir un truc du genre “je suis tombé”, je suis flic je te rappelle, je sais reconnaître quelqu’un qui s’est fait passer à tabac!

Ce n’est clairement pas la première fois que je vois ça et autant vous dire que si je tombe sur celui qui a oser lui faire ça, il va regretter d’être venu au monde!

© 2981 12289 0
Min Jae
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] Z0wm
AVATAR : Dylan Wang
POINTS : 65
MESSAGES : 347
NOUS A REJOINT LE : 16/10/2020
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyLun 17 Mai - 22:31
Falling down Ryuku & JaeL'idée de cacher tout ça à Ryu ne m'enchantait guère car après tout je ne voulais pas que notre relation soit basée sur des mensonges mais...d'un autre côté je savais qu'il avait un tempérament explosif quand il fallait et je sentais qu'il allait se mettre en colère s'il apprenait la vérité. Alors que moi, j'avais juste envie de me glisser sous un plaid avec lui et de profiter de la soirée tranquillement. J'aimai bien partager des moments comme ça avec lui et...vivre avec lui cette semaine me donnait vraiment l'impression qu'on vivait ensemble. Je sais que ce n'était pas le cas mais...j'aimais un quotidien dans lequel je me couchai et me levai dans le même lit que lui chaque soir et chaque matin.

Bref. Pour le moment l'important c'était de me remettre un peu d'aplomb. Mon visage n'était pas déformé, c'était déjà pas mal hein ! C'est que j'y tenais à mon visage oh ! Je n'étais pas prétentieux ou quoi mais...je savais que j'avais des traits plus qu'agréables à regarder quoi !
Je ne peux m'empêcher de sursauter lorsque la porte s'ouvre et que Ryu me demande ce que je fabrique. Je me retourne par automatisme et je lis la surprise sur son visage. Puis l'inquiétude et enfin l'agacement, assez rapidement. Il n'est pas stupide et il me prévient assez rapidement de ne pas essayer de l'embobiner. Suis-je donc si transparent que ça ?

"...je suis tombé ?" Essayai-je malgré tout, sur le ton d'un humour plus que douteux. Je soupire, lui souriant doucement. "Ce n'est rien Ryu...je t'assure, à peine quelques bleus et quelques égratignures, trois fois rien" Bon j'avais mal, ça c'est clair mais globalement ça allait. Disons que j'avais eu plus peur que je n'avais mal maintenant. J'avais beau être du genre bagarreur de base...se faire coincer par deux mecs baraqués et habitués à péter des jambes c'était autre chose hein. "Ne t'énerve pas" Lui demandais-je. Oui bon, pour le coup j'évitais complétement de lui dire la vérité à propos de mes contusions et tout ça, préférant éluder différemment. De toute façon il n'était pas bête et il se doutait déjà sûrement que mes bleus avaient un rapport avec mes "activités extrascolaire". Je n'avais pas envie qu'il soit en colère à cause de ça, je voulais juste qu'il me prenne dans ses bras et qu'il me sert fort...mais bon ça faisait trop gamin de demander ça. "Tu pourrais m'aider à trouver de la crème à mettre ou de la glace histoire que je reste toujours aussi beau ?" Petit sourire qui se voulait amusant, histoire de le détendre un peu.
© 2981 12289 0
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR : Yamapi
POINTS : 96
MESSAGES : 417
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2020
AGE : 33
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyDim 23 Mai - 17:51
Falling down Ryuku & JaeRien? Il ose me dire que c’est rien? Il a vu sa tête sérieusement? Et encore, à tous les coups il n’y a pas qu’au visage qu’il est blessé! Mais il insiste en disant que ce n’est rien et que je ne dois pas m’énerver. Comment je suis censé ne pas m’énerver alors que quelqu’un s’est permis de le mettre dans cet état, hein? Je ne sais pas s’il en a conscience mais quand on touche aux gens que j’aime, je ne suis pas du genre à rester sans rien faire! Mais il ne semble pas décider à me dire ce qu’il s’est passé. Enfin, ce n’est pas comme si je n’avais pas ma petite idée… Il m’a dit qu’il avait arrêter ses petites “activités” et je sais comment ça marche dans ce monde là. Rien que pour ça, je suis prêt à tout pour coincer ces connards et en premier lieu celui qui le fournissait, le boss si vous préférez. Après tout, c’est mon boulot non? Et puis cette merde m’a gâché la vie par le passé, normal que depuis, je fasse tout pour coincer tous les gros dealers. Mais bon, je vois bien que Jae n’est pas décidé à me donner des infos. D’un autre côté, c’est sans doute mieux comme ça, si j’arrivais à les coincer aussi facilement, ils se douteraient aussitôt que quelqu’un les a balancé et ils penseraient aussitôt à lui. Je soupire lorsqu’il me demande de l’aider à se soigner histoire qu’il reste aussi beau. Idiot.

-Allez, viens, que je lui fais.

Avant de le soigner, vu l’état de ses fringues à cause du temps, mieux vaut déjà qu’il prenne une douche. Inutile de lui mettre de nettoyer ou de mettre la crème avant.

-Prends d’abord une douche, ensuite je m’occuperais de tes blessures.

Je le laisse se glisser sous la douche pendant que je cherche ma trousse de secours. Même si je suis toujours énervé contre ces connard pour l’avoir tabasser de la sorte, je ne peux m’empêcher de sourire en prenant la trousse de premiers soins. Ca me rappelle le soir où je l’ai rencontré et que j’ai fini par le ramener ici pour qu’il puisse se soigner et manger. Ca fait déjà un moment maintenant et à ce moment là, clairement je ne m’attendais pas à le revoir ensuite, encore moins à ce que ça finisse ainsi entre nous. Une fois Jae sortit de la douche et habillé, je l’entraîne à ma suite sur le canapé, m’installant face à lui.

-Allez, montre moi ça va.

Sauf que la première fois, je l’ai laissé se soigner tout seul comme un grand. Et dire qu’il me traitait de pervers à l’époque...

© 2981 12289 0
Min Jae
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] Z0wm
AVATAR : Dylan Wang
POINTS : 65
MESSAGES : 347
NOUS A REJOINT LE : 16/10/2020
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyDim 23 Mai - 22:16
Falling down Ryuku & JaeVisiblement mon humour ne marche pas des masses sur lui mais...je le comprend. Si quelqu'un le frappait, je serai en colère moi aussi que quelqu'un ait voulu lui faire du mal. Malgré tout, je ne voulais pas qu'il s'inquiète plus que ça...la rue était un petit monde à la con, régit par des règles toutes aussi connes. En plus Ryu était flic donc...mettre son nez dans ce genre d'affaire ne serait bon pour personnes et certainement pas pour moi. Mais ça, je savais qu'il en avait conscience. Mon appart' n'avait beau pas être un palace ou quoi mais c'était chez moi et je n'avais pas envie qu'on vienne me chercher là bas ou qu'on tout casser chez moi.

L'inspecteur me conseille d'aller me doucher et je grimace un peu en enlevant mes vêtements. Je pense que je n'ai rien de cassé mais...je dois reconnaitre que j'ai mal aux côtes et aux flancs. Je dois avoir des contusions ici aussi mais je ne préfère pas regarder -et vivre dans le déni !-, ni attirer spécifiquement l'attention du nippon dessus. Bon ceci étant dis...il me verrait forcément torse nu ou nu tout court à un moment donné.

Je pris donc une douche rapide, appréciant tout de même ce moment de répit, loin de la folie de cette dernière heure. J'aimai être ici, avec Ryu. Peut être un peu trop même. Je me séchai rapidement, enfilant un boxer propre avant de revenir vers l'inspecteur qui me demanda de lui montrer mes "bobos". Je tendis les bras, tournant sur moi même.

"Voilà comme ça tu as déjà tout vu" Au moins il ne râlerai pas à chaque fois qu'il découvrirait un nouveau bleu, ça serait mieux comme ça tout compte fait.

On s'installa dans le salon et je le laissai s'occuper de mon visage. Je ne pu m'empêcher de sourire.

"La dernière fois qu'on a fait ça...c'est moi qui me suis soigné tout seul" Fis-je, grimaçant lorsqu'il désinfecta mes plaies...j'étais toujours aussi douillet que la première fois que j'étais venu ici. Mais cette fois là, il m'avait laissé me débrouiller parce que je l'avais soupçonné plus d'une fois d'être un pervers. "Maintenant je sais que c'est vrai..." Fis-je, me sentant un peu d'humeur à l'embêter pour le détendre. "...tu es vraiment un pervers"

Bah quoi ? Je pouvais le dire maintenant ! J'avais couché plus d'une fois avec lui donc...je le savais plutôt bien. Même si ce n'était pas vraiment la vérité hein, il n'y avait rien de perverti chez lui...que du bon, du respect et de l'amour...Mais ça, c'était moins drôle à lui dire. J'eus un petit mouvement de recul, moitié rigolant lorsqu'il toucha l'un de mes flancs.

"...Tu sais que je suis chatouilleux ici" Lui fis-je en me mordillant la lèvre. Et puis c'était un peu douloureux aussi.
© 2981 12289 0
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR : Yamapi
POINTS : 96
MESSAGES : 417
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2020
AGE : 33
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptySam 29 Mai - 13:13
Falling down Ryuku & JaeJ’essaie de me calmer même si honnêtement, c’est dur. J’ai envie de faire regretter d’être venu au monde à ces connards mais… mais je ne veux pas que ça puisse retomber sur Jae alors je prends sur moi. Je le laisse donc prendre une douche tandis que je m’occupe de chercher ce qu’il faut. Une fois fini, Jae s’approche de moi avant de tourner sur lui même pour me montrer tout ses “bobos”. Je soupire en voyant tous les bleus sur son corps et encore, ce n’est que la partie visible. Enfin, il n’a pas l’air d’avoir quelque chose de cassé alors c’est le principal, je suppose. Je l’entraîne à ma suite dans le salon et le fait s’asseoir sur le canapé avant de commencer à m’occuper de son visage. Je souris malgré moi à ses paroles. Visiblement, il y a pensé aussi. Comment oublier en même temps? C’est quand même à ce moment là que ma petite vie tranquille a été chamboulé.

-J’aurais pu t’aider mais tu allais encore me traiter de pervers alors…, que je réponds en souriant

Combien de fois il me l’a répété ce soir là sérieux. J’ai eu beau lui dire que les gamins, c’est pas mon truc, il en démordait pas. Chose assez ironique étant donné que maintenant on sort ensemble. Pas mon truc tu parles! Mais bon, difficile de ne pas s’attacher à lui hein… Quand j’y repense, c’était un tout autre Jae ce soir là, à ce moment là je le voyais comme un petit délinquant, un rebelle vu son style alors qu’au final, c’est clairement tout le contraire. J’appuie un peu plus fort que nécessaire en lui mettant un pansement près de la lèvre.

-C’est toi le pervers oui!

Je passe ensuite à son corps. Moi qui espérais pouvoir passer une soirée tranquille avec lui, à le garder dans mes bras, je pense que c’est un peu rapé pour le coup. J’aurais trop peur de lui faire mal rien qu’en le prenant dans mes bras! Il se recule d’un coup, riant à moitié avant de me dire qu’il est chatouilleux à ce niveau là.

-Tu es sûr que ça te chatouille juste? Tu as également fait la grimace!

Je reprends mes soins avant de poser la trousse sur la table une fois fini. Je l’observe quelques secondes avant de finalement le prendre dans mes bras pour l’enlacer doucement, faisant attention à ne pas lui faire mal. C’est con, je sais, ça va guérir mais ça aurait aussi pu être pire non? Et c’est aussi ça qui me fait peur.

-Tu es sûr qu’ils vont te laisser tranquille maintenant? Tu me le promets?

Je ne veux pas qu’ils puissent à nouveau s’en prendre à lui, qui sait dans quel état il pourrait finir s’ils recommencaient, je préfère ne même pas y penser. Je me contente juste de l’enlacer doucement, essayant de ne pas lui faire trop mal à cause de ses bleus.

© 2981 12289 0
Min Jae
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] Z0wm
AVATAR : Dylan Wang
POINTS : 65
MESSAGES : 347
NOUS A REJOINT LE : 16/10/2020
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyDim 30 Mai - 22:48
Falling down Ryuku & JaeJ'aimais que Ryu s'occupe de moi de la sorte, non seulement ça me rappelait notre rencontre fortuite mais aussi quelque part j'aimais le voir inquiet pour moi. C'était autant de "je t'aime" non dis à voix haute qu'il me déclarait en prenant soin de moi alors oui...ça me touchait tout ça. Je ne sais pas si quelqu'un c'était autant soucié de moi par le passé mais en tout cas...jamais ça ne m'avait autant touché que lorsqu'il s'agissait de lui. Malgré tout, une petite part de moi s'en voulait de l'inquiéter de la sorte, après tout, j'aurai largement préféré le bécoter toute la soirée plutôt que de le voir jouer les infirmières avec moi.

Je lui souris doucement lorsqu'il me demande si c'était seulement les chatouilles...il connaissait à me connaitre. Lorsqu'il me prit dans ses bras je me blottis un peu plus contre lui : tant pis si j'avais l'impression d'être un bleu vivant, je n'avais attendu que ça. J'avais envie qu'il me prenne dans ses bras depuis que j'étais arrivé. J'avais eu peur et j'avais terriblement besoin d'être réconforté par lui. Je sais...je n'avais pas l'attitude d'enfant terrible que je me donnais mais...j'avais vraiment, vraiment eu peur. Je nichai ma tête dans son cou, hochant pour confirmer ses paroles.

"Je pense que oui" Je ne pouvais pas lui certifier mais...je n'étais pas un gros dealer juste un petit mec du quartier et je ne leur devais pas d'argent donc normalement nous étions "clean" maintenant. "...j'ai eu peur" Lui avouai-je en me cachant un peu plus dans son cou. Je me sentais tellement stupide de me sentir aussi flippé pour ça...finalement je n'étais vraiment pas aussi téméraire que ce que je me plaisais à penser.

Je finis par me reculer au bout de longues minutes, je ne voulais pas que Ryu pense que j'étais pathétique ou quoi ! J'étais son homme après tout hein et là je me comportais comme un gosse.

"Tu as déjà mangé ?" Repris-je histoire de changer de sujet. "Je peux te faire un truc si tu veux, moi je pense que je vais me coucher directement, je suis claqué"

Ce n'était pas vraiment la vérité mais si je pouvais lui avouer avoir eu peur, je ne voulais pas lui dire que du coup je me sentais pitoyable maintenant et que j'avais envie de me cacher sous la couette pour oublier cette sensation de merde.
© 2981 12289 0
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR : Yamapi
POINTS : 96
MESSAGES : 417
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2020
AGE : 33
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyMar 1 Juin - 20:18
Falling down Ryuku & JaeIl pense… mais il n’en est pas sûr, visiblement… J’espère que c’est bien le cas, je sais que s’ils s’en prenaient de nouveau à lui, je ne pourrais pas m’empêcher de m’en mêler cette fois-ci. Je ne veux pas qu’il soit de nouveau blessé. Je crois que je ne m’étais jamais autant inquiété pour quelqu’un que je m’inquiète pour lui et… je dois bien admettre que ça me fait un peu peur. Je le serre un peu plus contre moi lorsqu’il me dit qu’il a eu peur. Moi aussi j’ai peur, peur que ça se reproduise mais je compte bien m’assurer que ça n’arrivera pas. Je ne veux pas le voir à nouveau dans cet état. Je caresse doucement son dos mais il finit par se reculer. Il me demande si j’ai déjà mangé avant de dire que lui va sans doute aller directement se coucher. Mais je commence à le connaître, je sais qu’il aime paraître fort et que montrer ses faiblesses le gêne. Mais il n’y a pas de raisons pour qu’il se sente gêné, je veux qu’il puisse se confier à moi comme ça et moi aussi, à sa place j’aurais eu peur. Je lui prends le menton doucement pour l’obliger à me regarder dans les yeux.

-Jae…, je commence à te connaître tu sais? Tu es gêné par ce que tu viens de me dire, je me trompe?

Mais je ne veux pas qu’il le soit, tout comme je ne veux pas qu’il essaie d’être moins “gamin” à cause de moi. Je l’aime comme il est et je ne veux surtout pas qu’il change.

-Tu n’as pas besoin de te sentir gêné, Jae, au contraire, je veux que tu puisses te confier à moi comme ça. C’est normal d’avoir eu peur, moi aussi j’aurais eu peur, j’ai eu peur, fut-une époque…


Ce passé que je préférerais oublier mais ce n’est pas le genre de choses qu’on oublie facilement et puis, au final, je serais peut être quelqu’un de totalement différent aujourd’hui sans ça. Peut être même que ma mère n’aurait jamais rencontré mon beau père, puisque qu’au final, c’est un peu par ma “faute” s’ils se sont rencontrés alors… j’imagine que cette période n’a pas eu que du mauvais même si ça ne m’empêche pas de ne pas aimer m’en souvenir.

-Alors ne t’inquiètes pas, d’accord? Et non, je n’ai pas encore mangé.

Je l’attendais pour manger, tout simplement. Maintenant qu’on vit ensemble, même si techniquement, c’est temporaire, je veux pouvoir partager ce genre de moments avec lui.

© 2981 12289 0
Min Jae
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] Z0wm
AVATAR : Dylan Wang
POINTS : 65
MESSAGES : 347
NOUS A REJOINT LE : 16/10/2020
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptySam 5 Juin - 8:47
Falling down Ryuku & JaeJ'avais tellement l'habitude de me débrouiller tout seul depuis ses dernières années que ce n'était pas trop mon genre de me faire plaindre auprès de quelqu'un d'autre. Bien sur Ryu n'était pas un inconnu et je voulais pouvoir tout lui dire mais je n'avais pas non plus envie d'avoir l'air pitoyable devant lui. Je voulais qu'il me voit comme un homme. Un homme prêt à se battre pour lui si jamais il le fallait et là...clairement ce n'était pas l'impression que je renvoyais. J'avais envie de me foutre sous la couette et de continuer à écumer ma honte loin de son regard.

Mais Ryu ne l'entend pas de cette oreille et il me saisit par le menton, m'obligeant à le regarder. Tss pourquoi il me connaissait si bien ? Je rougis forcément à ses mots, pris sur le fait. Moi aussi j'avais envie de me confier à lui et je voulais qu'il se confit à moi mais j'avais peur qu'il me voit comme un enfant. Je sais que notre différence d'âge le "gênait", ça avait d'ailleurs été son "excuse" favorite pour me repousser au départ donc si en plus je paraissais trop "enfantin" il pourrait en quelque sorte se remettre à s'interroger sur la nature de notre relation. C'est ce qui me faisait le plus peur.

Je tic néanmoins sur une chose qu'il venait de dire. A une époque ? Comment ça ? Je fronçai des sourcils, ne comprenant pas bien. Au final, je savais que je ne connaissais pas grand chose de la vie de Ryu. En tout cas, pas de son enfance ou de son adolescence. Je savais juste qu'il avait perdu son père jeune et qu'il avait un beau père flic comme lui mais...entre ça, pas vraiment plus. Ceci étant dis je ne savais pas vraiment si c'était un sujet dont il voulait parler. Je lui souris doucement lorsqu'il me répondit qu'il n'avait pas manger : j'allais nourrir mon homme !

J'avançai donc dans la cuisine sortant quelques trucs du frigo et commençant mon oeuvre. Je n'étais peut être pas doué pour beaucoup de choses mais je cuisinai plutôt bien, donc je pouvais faire ça pour lui...surtout que je squattai chez lui cette semaine donc autant être utile ! Je me mordis cependant la lèvre, ma curiosité prenant le pas sur le reste.

"Qu'est ce que tu voulais dire tout à l'heure quand tu disais qu'à une époque tu as eu peur toi aussi ?" Fis-je prudemment en coupant les tomates histoire de ne pas trop paraître intéressé. J'avais terriblement envie d'en savoir plus sur lui, sur sa vie...comme je l'avais dis, moi aussi je voulais qu'il puisse se confier à moi. Mais je n'étais pas sûr que c'était un sujet qu'il avait spécialement envie d'aborder.
© 2981 12289 0[/quote]
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR : Yamapi
POINTS : 96
MESSAGES : 417
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2020
AGE : 33
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptySam 5 Juin - 20:33
Falling down Ryuku & JaeJe l’observe se lever pour aller dans la cuisine, commençant à farfouiller dans le frigo et les placard pour trouver de quoi préparer quelque chose. Mais il reprend bien vite la parole. J’aurais dû m’attendre à ce qu’il me pose la question. En fait, je me demande si je n’ai pas fait exprès de dire ça, pour qu’il vienne à me poser la question. Ce n’est pas quelque chose dont j’aime parler, je préfère faire comme si ça n’avait jamais expliqué, cette période sombre de ma vie, enfin...sombre, délinquante sonnerait sans doute plus juste. J’ai souvent pensé à lui en parler, lui expliquer, sans jamais le faire. Je ne sais pas vraiment pourquoi, ce n’est pas lui qui risque de me juger en tout cas. Peut être par honte ou parce qu’en parler me ferait remémorer des souvenirs que je préfère oublier? Je ne sais pas. Mais j’imagine qu’il est temps de lui en parler. Je me lève pour le rejoindre, le faisant stopper ce qu’il fait avant de prendre sa main.

-Viens…, que je lui dis doucement

Je m’installe à nouveau sur le canapé et je l’incite à faire de même. Je me souviens, lors de notre deuxième rencontre, quand il m’a emmené mangé chez son oncle, enfin l’oncle de sa mère, il m’a demandé pourquoi j’étais devenu flic et j’ai plus ou moins laissé entendre que c’était à cause, ou grâce plutôt, à mon beau-père. Je me souviens qu’il avait voulu poursuivre mais son oncle nous avait interrompu.

-Tu te souviens de notre deuxième rencontre? Quand tu m’as emmené manger chez ton oncle? Enfin, l’oncle de ta mère. Tu te souviens de ce que tu m’as demandé ce jour là?

Je l’observe, attendant qu’il me réponde. Je ne sais pas s’il s’en souvient mais je pense que si. Bizarrement, je pense qu’à ce moment là, il commençait déjà à s’intéresser à moi. Ca a été notre “dernière” rencontre avant qu’il ne débarque au bar, je crois.

-Tu m’as demandé pourquoi j’étais devenu flic et je t’ai répondu que c’est mon beau-père qui m’avait inspiré parce qu’il m’avait “sauvé”.

Il acquiesce, alors je me lance.

-J’ai perdu mon père quand j’avais douze ans, ça a été dur aussi bien pour moi que pour ma mère. Elle se perdait dans le travail pour oublier, étant infirmière, elle faisait des heures sup’ et j’avais l’impression qu’elle m'oubliait presque.

Ce qui n’était pas le cas, je le sais, seulement ça a été dur pour elle aussi, la perte de mon père.

-Alors j’ai commencé les conneries, j’imagine que je voulais qu’elle me remarque, qu’elle fasse attention à moi. J’ai commencé à fréquenter les mauvaises personnes, j’avais seulement douze ans et je commençais déjà à boire et pas qu’un peu! Puis j’ai commencé à prendre de la drogue. Je n’étais pas particulièrement à l’aise dans ce monde là mais ça ne m’a empêché de continuer. Je n’étais pas rassuré par ceux à qui j’achetais la came mais je continuais quand même, jusqu’à ce qu’il m’attrape.

Deux ans plus tard ou presque. Je me suis souvent demandé comment j’aurais fini s’il ne m’avait pas sauvé, sans doute mort d’une overdose. Ou peut être vivant mais complètement drogué, avec une vie de raté, je n’imagine même pas comment ça aurait été dur pour ma mère.

-Mon beau-père, ils cherchaient à coincer un dealer et c’est sur moi qu’il est tombé. Mais il ne m’a pas emmené au poste. J’allais sur mes quatorze ans à l’époque. Au lieu de ça, il a discuté avec moi et j’ai fini par “m’épancher” auprès de lui. Au lieu de m’emmener au poste, il m’a ramené chez moi, auprès de ma mère en me disant que si je voulais arrêter tout ça, il m’aiderait. C’est en me ramenant qu’il a rencontré ma mère. A peine quelques semaines plus tard et ils étaient ensemble.

Ou commençaient à sortir ensemble en tout cas.

-Il a finit par épouser ma mère et quand je lui ai fait part de mon désir de devenir flic à mon tour pour aider les gamins comme moi, il m’a soutenu. On a finit par quitter le Japon pour venir ici, pour m’offrir un nouveau départ.

Et depuis je ne suis pas retourné une seule fois au Japon. Même après autant d’années, j’ai l’impression que je n’y arriverais pas, c’est stupide mais bon;

-Voilà, tu sais tout, que je sors finalement avant de l’attirer contre moi.

C’est con parce que c’est comme si j’avais un poids en moins sur les épaules alors qu’au final, j’ai laissé ce passé derrière moi et j’ai réussi à avancer. Peut être que c’est parce que je lui en parle à lui, peut être qu’au final, ça compte pour moi qu’il sache...


© 2981 12289 0
Min Jae
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] Z0wm
AVATAR : Dylan Wang
POINTS : 65
MESSAGES : 347
NOUS A REJOINT LE : 16/10/2020
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyMer 9 Juin - 10:57
Falling down Ryuku & JaeEn tout état de cause, Ryu était quelqu'un d'extrêmement mystérieux. Tout le contraire de moi. Pour ma part il suffisait de me poser les bonnes questions pour que je commence à tout raconter, même si je gardais certaines choses pour moi hein. Mais lui non. Il était relativement stoïque et c'est pour ça que parfois je ne savais pas trop ce qu'il pensait. Voilà aussi pourquoi ça me faisait un tel effet lorsqu'il venait me taquiner ou me "draguer"...parce que son image dans ces moments là étaient tellement différente de ce qu'il pouvait retranscrire au quotidien.

Alors oui, j'essayai de m'aventurer à lui poser des questions que je savais peut être délicate. Parce que dans un sens je me disais que s'il ne parlait pas de ça c'est parce qu'il ne voulait pas ou qu'il n'était pas prêt à en parler. Mais...la curiosité était un défaut que j'entretenais et je voulais surtout par dessus tout être plus proche de lui que n'importe qui. Je voulais qu'il sache aussi qu'il pouvait compter sur moi, même si j'avais flipper devant les mastodontes de tout à l'heure et même si je n'étais pas aussi brave que ce que j'aimerai.

Ryu me rejoint, m'intimant d'arrêter mon coupage de légume avant de m'entrainer avec lui sur le canapé. Il a l'air tellement sérieux que du coup ça me rend presque nerveux. Je hoche la tête lorsqu'il me demande si je me souviens de notre deuxième rencontre. Bien sur que je m'en souvenais, je me souvenais de tout ce qui pouvait concerner nos moments passés ensemble. Je me souvenais même de ce qu'il portait ce jour là c'est dire ! Bah quoi ? Oui je commençai déjà à craquer furieusement sur lui donc c'est normal ce genre de choses !

Je l'écoute tranquillement, ne l'interrompant pas un seul instant. J'étais assez surpris je l'avoue qu'il ait eu une jeunesse si "désordonné". Moi je l'avais toujours imaginé relativement droit dans ses baskets, un peu chamailleur mais rien de bien méchant. Du coup...je comprend un peu mieux ses réactions envers moi lors de nos différentes "altercations". J'avais presque de la peine pour ce petit Ryuku qui s'était retrouvé orphelin puis senti abandonné de la sorte. Cela me faisait mal au coeur de savoir qu'il avait pu souffrir autant et qu'il s'était perdu en cors de route. Il m'attira contre lui et je lui souris doucement.

"Ton beau père a l'air d'être quelqu'un de bien" Commentai-je, content qu'il ait pu rencontrer quelqu'un comme ça dans sa vie. "Je suis content que tu l'aies rencontré" Ajoutai-je, puis rougissant fortement. "...parce que sinon, je n'aurai jamais eu la chance de te connaitre non plus..." Bon c'était peut être trop romantique dis comme ça mais c'était vrai...Son passé aussi douloureux puisse-t-il avoir été l'avait conduit là où il en était maintenant. "...donc je lui suis reconnaissant de t'avoir mis sur mon chemin..."

Bon je frôlai le cramoisi en disant ça alors je préférai venir l'enlacer, me cachant dans son cou en m'asseyant sur ses genoux.

"Merci d'avoir partagé ça avec moi" Rajoutai-je en le serrant un peu plus fort.
© 2981 12289 0
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR : Yamapi
POINTS : 96
MESSAGES : 417
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2020
AGE : 33
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyMer 16 Juin - 14:48
Falling down Ryuku & JaeC’est vrai, mon beau-père est quelqu’un de bien, sans lui je ne serais sans doute pas là aujourd’hui ou pas là où j’en suis en tout cas. Même s’il ne pourra jamais remplacer mon père, je suis content d’être tombé sur lui. Qui sait comment ça se serait passé si j’étais tombé sur un autre flic… J’aurais sans doute fini au poste alors que lui m’a évité ça. Je n’étais qu’un pauvre gamin qui se sentait seul, c’est tout. Jae reprend en disant qu’il est content que j’ai pu rencontrer quelqu’un comme lui parce que sinon, il ne m’aurait jamais connu. Ses paroles me font sourire. C’est vrai, si je ne l’avais pas connu, je n’en serais sans doute pas là où j’en suis, sans doute qu’on serait encore au Japon d’ailleurs. Et je ne l’aurais pas rencontré… J’ai beau avoir mis du temps à l’accepter à cause de notre différence d’âge, je ne peux pas le nier, moi aussi je suis heureux de l’avoir rencontré, même si notre première rencontre était assez unique pour le coup.

-Oui, moi aussi je suis content d’être tombé sur lui. Sinon, je ne serais sans doute pas là aujourd’hui.

Je ne sais même pas où je serais pour être honnête. Vu la quantité de drogue que je prenais en plus de l’alcool, je me dis que je n’aurais sans doute pas vécu longtemps… J’aurais fini par faire une overdose… Mais je n’ai pas envie d’y penser, je voulais juste qu’il le sache, qu’il sache que je ne suis pas aussi parfait qu’il le pense, que moi aussi, j’ai eu des moments durs par le passé. Il me remercie d’avoir partagé ça avec lui et je vois bien que ça l’a touché. Mais c’est normal, après tout, je ne veux pas qu’il continue de penser que je suis parfait, que je n’ai aucun défaut et qu’il puisse penser qu’il n’est pas digne de moi parce que c’es faux. Je l’oblige à relever le visage pour venir l’embrasser délicatement, prenant garde à ses blessures.

-C’est normal, je sais que je parle peu de moi…

Peu tout court même parfois mais bon, c’est dans mon caractère, c’est tout. Je lui vole un nouveau baiser avant de reprendre la parole.

-Je te laisse poursuivre ce que tu faisais? demandé-je finalement en faisant référence à la cuisine

Je peux également l’aider mais j’ai le sentiment qu’il veut le faire seul, montrer qu’il peut s’occuper de moi et cette idée me fait sourire.

© 2981 12289 0
Min Jae
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] Z0wm
AVATAR : Dylan Wang
POINTS : 65
MESSAGES : 347
NOUS A REJOINT LE : 16/10/2020
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyJeu 17 Juin - 13:27
Falling down Ryuku & JaeC'était comme découvrir toute une facette de lui que j'ignorais jusqu'alors et pour le coup...j'étais vraiment content et touché qu'il partage ça avec moi. Visiblement c'était une partie de sa vie avec laquelle il n'était pas encore tout à fait en phase et qui le ramenait dans une période sombre donc...qu'il puisse s'ouvrir à moi ainsi et me raconter tout ça, ça me faisait du bien. Je n'idéalisai pas Ryu mais c'est vrai que j'avais tendance à le trouver "trop bien" pour moi parce que...enfin je sais pas regardez le quoi ! Mais du coup, en me montrant ses "faiblesses" je pense qu'il essayait aussi de me rassurer sur le fait que lui aussi pouvait foirer parfois.

Je le trouvais trop mignon. Je sais que ce n'est pas le genre de terme qui lui correspondait vraiment -sexy étant bien plus approprié !- mais...il avait son petit côté adorable bien caché qui me faisait plus que craquer ! Lorsqu'il m'embrasse je le trouve d'autant plus adorable parce que je sens à quel point il est délicat, essayant de ne pas me faire mal. C'est d'ailleurs un peu frustrant parce que je sais que je ne pourrais pas le toucher à ma guise ce soir et...je détestai encore plus le fait de mettre fait tabasser ! Je me relevai non sans lui avoir volé un dernier baiser pour m'atteler de nouveau à la préparation du repas. J'aimais bien cuisiner. Et encore plus cuisiner pour lui...ça me donnait l'impression d'être sa petite "femme" veillant chaleureusement sur lui.

"Tu peux aller te doucher tranquillement le temps que je m'occupe de ça, comme ça, ça sera prêt quand tu auras fini"

C'était presque comme si on avait nos petites habitudes de couple marié et aussi niais cela puisse paraitre...j'adorai l'idée. L'inspecteur alla donc prendre sa douche tandis que je m'occupais du repas, prenant grand soin de faire en qualité et en quantité : je savais que nous étions tout deux de gros mangeurs !
Le plat finissait de mijoter tranquillement lorsque Ryu revient, une serviette autour des épaules, les cheveux encore humides et un bas de jogging pour seul vêtement. Je rougis un petit peu en le regardant : bavant littéralement sur lui.

"Tu...devrais mettre un t-shirt le temps de manger...tu pourrais te brûler" Lui conseillais-je.

Bon qu'on soit clair c'était vraiment un conseil bidon, c'est juste que le voir torse nu ça nuisait à ma concentration globale et comme j'avais mal à peu près partout...je n'avais pas envie d'être excité et de me sentir frustré à la fin quoi ! En plus Ryu avait un corps magnifique et je sais qu'il aimait être en mode tranquille et détente chez lui mais là...un peu de pitié quoi ! Je lui tendis la bière que je lui avais ouverte non sans un coup d'oeil bien appuyé sur sa plastique. J'attrapais cependant sa serviette pour essorer correctement ses cheveux.

"Si tu ne fais pas ça correctement tu vas attraper un rhume ou un truc à la con" Oui j'étais une vraie maman poule et alors ?
© 2981 12289 0
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR : Yamapi
POINTS : 96
MESSAGES : 417
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2020
AGE : 33
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyDim 20 Juin - 15:45
Falling down Ryuku & JaeMon passé, c’est quelque chose dont je ne parle pas facilement ou presque pas pour ainsi dire. Mais je tenais à le dire à Jae, qu’il voit que je ne suis pas parfait, que moi aussi, je fais des erreurs. Ok, j’avais douze ans et je venais de perdre mon mère tandis que ma mère se noyait dans le travail mais… il y avait d’autres façons pour moi d’essayer d’attirer l’attention de ma mère! Mais non, ce fut la descente aux enfers, je suis presque choqué de voir que je suis en bonne santé aujourd’hui vu tout ce que j’ai pu avaler et prendre comme alcool et drogue à l’époque. Mais depuis, je n’ai plus une seule fois retouché à la drogue quant à l’alcool, j’ai mis du temps à m’autoriser un verre de nouveau mais je vais rarement plus loin qu’un verre, trop peur de sombrer de nouveau dans mes vieux démons. Jae se lève après m’avoir volé un autre baiser, me disant que je peux aller prendre ma douche tandis que lui va continuer de cuisiner. Je le laisse donc aux fourneaux, amusé qu’il prenne un tel plaisir à préparer le repas, et me rends dans la salle de bain. C’est peut être stupide mais ça m’a fait du bien de lui raconter mon histoire et je pense qu’il a bien compris que c’est quelque chose dont je parle rarement.

Une fois douché, j’enfile un bas de jogging et commence à me sécher les cheveux avant de passer la serviette autour de mes épaules. Lorsque je sors de la salle de bain, je sens une bonne odeur émaner de la cuisine et je rejoins mon petit ami qui laisse le plat mijoter. Je souris lorsqu’il me dit que je devrais enfiler un t-shirt, ça me rapelle la première fois où il est venu ici, il était tout aussi gêné à l’époque et j’ai fini par enfiler un haut pour qu’il cesse de m’embêter avec ça. Mais je n’ai pas le temps de répondre qu’il s’approche de moi pour me sécher les cheveux. Je vous jure, c’est injuste qu’il soit plus grand que moi! Mais je suis attendri de le voir autant s’occuper de moi. Mais je l’oblige à s’arrêter, l’attrapant par la taille pour le coller contre moi tout en faisant toujours attention de ne pas lui faire mal. Je viens l’embrasser tendrement.

-Tu sais, à autant t’occuper de moi je vais finir par y prendre goût…

Un sourire étire mes lèvres tandis que mon regard se pose sur le plat qui est entrain de mijoter.

-Qu’est-ce que tu nous as préparé de bon? demandé-je

En tout cas, ça sent vraiment bon, je sens qu’on va se régaler. Et vu comme on est deux gros mangeurs, je ne doute pas qu’il a veillé à en faire une quantité suffisante. Ce qui me fait penser à un truc.

-Dis, tu aimes les glaces? Il y a un lieu plutôt pas mal qui en fait. C’est un ami qui m’en a parlé.

J’évite de préciser le nom du dit ami hein, je me rappelle encore de sa scène au bar… On va éviter.

-Apparemment les portions sont énormes! Ca te tente? Bon par contre le lieu est vachement… niais? Enfin c’est ce qu’il m’a dit mais lui c’est pas trop son truc donc rien d’étonnant. Ca te dirait d’y aller dans la semaine?

Est-ce que ça me dérange d’aller dans un lieu fréquenté quasiment que par des couples avec mon petit ami de douze ans mon cadet? Plus autant qu’avant, j’assume mon choix. Je n’ai pas envie qu’il pense que j’ai honte de sortir avec lui parce que c’est faux, même si c’est vrai que je ne suis pas encore totalement à l’aise, j’assume quand même.

© 2981 12289 0
Min Jae
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] Z0wm
AVATAR : Dylan Wang
POINTS : 65
MESSAGES : 347
NOUS A REJOINT LE : 16/10/2020
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyMar 22 Juin - 22:40
Falling down Ryuku & JaeOui j'avoue que j'aimais bien jouer les "mamans" poules. Parce que j'avais l'habitude de m'occuper des autres. Je m'étais longtemps occupé de ma mère après le décès de mon père et je pense que si j'étais si inquiet pour des choses aussi banales que se sécher les cheveux c'était à cause de lui. Après tout mon père était mort d'une grippe mal soignée...Bien sur Ryu n'était pas mon père et je sais qu'il prenait soin de lui ! Mais...j'avais envie de le couver voilà tout ! Je souris lorsqu'il m'attire contre lui et je déteste avoir mal partout pour ne pas pouvoir prolonger cet échange !

"J'aime bien que tu y prennes goût..." fis-je amusé en remuant le plat. "Un truc qui va te plaire j'en suis sûr" Je lui fis signe de s'installer à table avant de nous servir deux belles assiettes.

Si j'aimais les glaces ? Est ce que quelqu'un n'aimait pas les glaces surtout ! Je ne peux m'empêcher de me demander qui est ce fameux "ami" qui lui a parlé de cet endroit mais d'un autre côté je ne suis pas sûr de vouloir savoir...Imaginez que ça soit un ex ! Je serai trop jaloux de savoir qu'il est encore en contact avec un ex ou quoi...ah ça non, ça me tuerait. Je hoche la tête vivement.

"Bien sur que ça me dirait !" Que je répond un peu trop enthousiaste. Oui bon...moi dès qu'il s'agissait de passer du temps avec lui ça me convenait hein ! Et puis...officiellement nous n'étions pas sortir tant de fois que ça en amoureux donc... D'ailleurs je m'en fichais que l'ambiance de la boutique sois niaise ou quoi...j'avais conscience d'être un peu "concon" dès qu'il s'agissait d'amour donc..."On y va quand tu veux" Je commençai à taper dans mon assiette avant même de venir m'asseoir. Je prend mon temps pour m'installer sans avoir l'air d'un handicapé cassé de partout...et aussi parce que je ne voulais pas qu'il s'inquiète encore plus que nécessaire. "Est ce que ça te convient ?" Lui demandais-je.

Une fois le repas fini, je débarrassais la table pour faire le petit brin de vaisselle avant d'aller rejoindre Ryu au lit. J'aimais ce petit côté routinier entre nous...j'aimerai qu'il ne s'arrête jamais. Je viens me caler doucement à ses côtés, me blottissant dans ses bras.

"Tu sais je suis vraiment content que tu ais partagé tout ça avec moi...ça compte énormément pour moi..." Lui dis-je d'une petite voix. "J'ai l'impression qu'on se rapproche de plus en plus et...j'adore ça..."
© 2981 12289 0
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR : Yamapi
POINTS : 96
MESSAGES : 417
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2020
AGE : 33
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyLun 28 Juin - 16:29
Falling down Ryuku & JaeJe souris à sa réponse, ça je n’en doute pas! Ca fait tellement longtemps que je n’ai pas été en couple que j’avais oublié ce que ça faisait quand quelqu’un prend soin de nous. Je le laisse finir le repas et vais m’installer à table comme il me le demande, après avoir été enfilé un t-shirt. Il serait encore capable de me demander d’aller en mettre un vu que je ne l’avais pas encore fait. Je ne voudrais pas le déconcentrer voyons! Il nous sert deux assiettes tandis que je décide de lui parler de ce petit resto qui sert des glaces qui sont énormes. Il semble aussitôt enthousiastes à cette idée, rien de très étonnant mais ça me fait sourire. Il me dit qu’on y va quand je veux. Etant donné que j’ai ma semaine de libre…

-On pourrait y aller cette semaine, je viendrais t’attendre après les cours et on ira, qu’est-ce que tu en penses?

Plutôt qu’il rentre et qu’on y aille ensuite, autant que j’aille l’attendre à la sortie de ses cours. Ca ne me dérange pas et je sais que ça lui ferait plaisir. Après une aussi longue absence, je veux passer autant de temps que possible avec lui avant de reprendre le travail. Je veux qu’il sache que moi aussi, il m’a manqué durant mon absence et que je suis sérieux avec lui. Je me souviens encore de son accueil… J’espère que la prochaine fois, ça sera plus sympa même si j’espère qu’elle n’arrivera pas avant un moment, des années si possible mais ça, j’en doute hélas… Mais bon, j’ai choisi ce métier. Il me demande si le plat me convient mais il n’a pas à s’inquiéter, il cuisine très bien.

-C’est parfait! que je réponds en souriant

Une fois le repas fini, vu qu’il insiste pour faire la vaisselle je le laisse et vais me poser dans le lit en l’attendant. Il me rejoint assez vite et vient se blottir dans mes bras. J’aime bien cette petite routine et je n’ai pas envie qu’elle s’arrête. Je vais attendre que quelques jours soient passés puis je lui proposerais de rester plus longtemps, ou alors je lui dirais de garder le doublé des clés, qu’il peut venir quand il veut. Il me dit qu’il est content que j’ai partagé cette partie sombre de mon passé avec lui. Moi aussi. Parce ça faisait un moment que je songeais à le faire mais… je n’osais pas de peur de casser l’ambiance à chaque fois. Je suis content de m’être confié à lui. Ca compte vraiment pour moi.

-Moi aussi, Jae, ça comptait pour moi de le faire.

Je viens déposer un baiser dans ses cheveux avant de le serrer un peu plus contre moi. Je déteste ces types qui lui ont fait du mal, si je pouvais faire en sorte que ses blessures guérissent plus vite, je le ferais. Hélas la magie n’existe pas...

© 2981 12289 0
Min Jae
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] Z0wm
AVATAR : Dylan Wang
POINTS : 65
MESSAGES : 347
NOUS A REJOINT LE : 16/10/2020
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyLun 28 Juin - 22:44
Falling down Ryuku & JaeJe suis tellement ravi lorsque Ryu me propose de venir me chercher après les cours pour aller à ce restaurant de glace. Ce n'est pas tant le fait d'aller manger des glaces avec lui mais plus l'idée qu'il vienne me chercher à l'université...ça faisait vraiment très petit couple d'amoureux. Et c'était cliché à mort mais je m'en foutais parce que moi j'adorai tout ce qui était cliché, doux et totalement guimauve.

On termine le repas et je me lève pour faire la vaisselle laissant Ryu aller se poser dans la chambre avant d'aller le rejoindre une fois fini. Je me blottis contre lui et une fois encore je regrette tout particulièrement d'être un bleu ambulant car j'avoue que j'aurai aimer me serrer très différemment contre lui...! Je souris doucement en sentant ses lèvres sur mon front et je suis content qu'il me dise que ça compte pour lui de m'avoir confié une partie de son passé. Je pose ma main sur sa joue pour le forcer à se tourner vers moi afin de me saisir de ses lèvres.

J'avoue que c'est un baiser plus exigeant que précédemment...Ce n'est pas parce que je ne me sens pas de "recevoir" que je n'en ai pas envie...genre beaucoup quoi ! Je laisse donc une de mes mains se glisser sous son t-shirt parce que moi j'adore le toucher ! Je sais que je lui avais dis de remettre son haut tout à l'heure mais ça ne m'empêchai pas d'adorer le toucher.

"Quand je serai totalement rétabli...je t'interdis de mettre un t-shirt" Bougonnai-je, trop frustré de ne pas pouvoir aller plus loin.

Ceci étant dis cela ne m'arrêta pas pour glisser ma main sous son bas de jogging, ma bouche se déposant sur sa mâchoire.

"Je peux juste...toucher un peu...?" Que je fais innocemment en commençant à le caresser. Parce que j'aimai bien lui donner du plaisir aussi et que c'était aussi du plaisir par procuration...presque pareil !
© 2981 12289 0
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR : Yamapi
POINTS : 96
MESSAGES : 417
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2020
AGE : 33
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyLun 28 Juin - 23:09
Falling down Ryuku & JaeJe l’observe tandis qu’il pose sa main sur ma joue pour m’obliger à tourner la tête vers lui. Il vient aussitôt se saisir de mes lèvres dans un baiser plus exigeant que les précédents. Je sens la frustration qui émane de lui et je dois bien admettre que ça me fait sourire. Je lui rends son baiser avec la même passion. Je frissonne en sentant sa main glisser sur mon torse par dessous mon t-shirt et ses paroles me font rire. Il n’a pas encore compris que, de base, je passe mon temps torse nu? Sauf l’hiver à la limite mais pour dormir, je dors toujours torse nu, voir totalement nu des fois, ça dépend.

-Jae, je ne mets jamais de t-shirt dans mon appart’, c’est toi qui m’a demandé d’en mettre un, dis-je avec un sourire en coin

Sourire que je perds dès que je sens sa main se glisser sous mon jogging. Je me cambre à son contact. Bordel, il a beau être blessé, ça ne l’empêche pas pour autant de faire ça. Sa question me rend dingue. Il a clairement pas besoin de me demander la permission pour ça hein! Au lieu de répondre, j’attire son visage près du mien pour ravir ses lèvres, étouffant un gémissement. Bordel, c’est qu’il est doué en plus! Mais c’est injuste parce que moi aussi j’aimerais pouvoir lui donner du plaisir mais j’ai trop peur de lui faire mal. Je déteste encore plus ces mecs de lui avoir infligé ça!

-Jae…, gémis-je contre ses lèvres

Il est doué, beaucoup trop doué et j’ai bien du mal à retenir mes gémissements tellement mon cerveau s’est mis en mode off, envahi par le plaisir. J’ai du mal à aligner deux mots et je n’essaie même pas, me laissant aller à ce plaisir qu’il m’offre même si j’aurais aimé pouvoir faire la même chose. Je viens assez rapidement dans sa main, tentant ensuite de calmer ma respiration.

-Je déteste encore plus ces mecs…

Genre vraiment. Pas que je sois avec lui que pour ça, bien évidemment que non, j’aime nos moments tendres, quand on se pose devant la télé ou qu’on mange ensemble. Mais j’aime tout autant nos ébats alors oui, je suis un peu deg quand même, surtout qu’il sait me titiller comme il faut! Mais non, je risque de lui faire mal et ce n’est pas ce que je veux, alors j’attrape un mouchoir que je lui tends pour qu’il puisse s’essuyer. Quant à moi, je me débarasse de mon jogging qui a été tâché lors de ma “délivrance”. Quoique… pas sûr que d’être nu près de lui soit une bonne idée… Pas ce soir en tout cas.

© 2981 12289 0
Min Jae
Voir le profil de l'utilisateur
geulimja ≈ better a monster than an arrogant god
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] Z0wm
AVATAR : Dylan Wang
POINTS : 65
MESSAGES : 347
NOUS A REJOINT LE : 16/10/2020
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyVen 2 Juil - 10:14
Falling down Ryuku & JaeLe toucher ça me faisait toujours un effet de dingue mais le toucher "là" c'était juste incroyable. Parce que j'étais entièrement responsable de son plaisir. Je ne pu m'empêcher de haleter doucement en le sentant se cambrer quand je viens le toucher. Sa bouche rejoins rapidement la mienne et je trouve ça assez excitant de le sentir si fébrile. Je sens qu'il aime ça et ça m'encourage à continuer, m'extasiant en le regardant soupirer et gémir contre moi. Il est tellement beau. A chaque fois que je le regarde je ne peux m'empêcher de me dire que j'ai de la chance qu'un mec comme lui ai pu s'intéresser à moi.

Je n'aurai pourtant jamais cru pouvoir me retrouver là, dans son lit, contre lui pour l'embrasser dans le cou comme je venais de le faire ou pour le caresser comme je le faisais. Tout cela aurait paru improbable à notre première rencontre...et pourtant ! Ma bouche venait titiller la peau de son cou, mordillant, suçant, embrassant avant de revenir caresser ses lèvres. La façon dont il prononce mon prénom me rend dingue et m'excite encore un peu plus si c'est possible. Lorsqu'il vient dans ma main j'en suis moi même tout retourné appréciant la vue de façon inconditionnelle.

Je souris doucement lorsqu'il me dit qu'il déteste encore plus les mecs qui m'ont frappés...j'avoue que mon érection pense la même chose que lui mais bon ! J'attrape le mouchoir qu'il me tend pour m'essuyer et je le vois retirer son bas de jogging. Est ce vraiment une bonne idée de sentir son corps nu toute la nuit ? Hm ceci étant dis, tant que je garde mes vêtements ça devrait aller ! Je m'installe sur le côté, lui tournant le dos pour attraper son bras et le "forcer" à m'enlacer par derrière et à coller son corps contre le mien. Dans cette position au moins je n'avais pas trop mal et ma virilité pourrait redescendre tranquillement sans "tentations" visuelles à éviter.

"Te voir comme ça...c'était...très...enfin j'ai adoré" Même si j'avais clairement envie d'aller plus loin, le toucher de la sorte, sentir ses muscles se contracter sous l'effet de mes vas et viens sur son sexe c'était particulièrement jouissif. Peut être que si demain je prenais suffisamment d'anti-douleurs on pourrait coucher ensemble ? Mouais...si j'étais défoncé aux médicaments pas sûr que ça soit extra ! Je caressais distraitement son bras autour de ma taille. "Bonne nuit Ryu...je t'aime..." Bon je n'avais pas dis ça très très fort hein parce que ça me gênait toujours autant mais voilà...
© 2981 12289 0
Renjou Ryuku
Voir le profil de l'utilisateur
hwaryeo ≈ just trust myself
UNE P'TITE PHOTO ? : Falling down [ryu] 9ae5191178262a5c1b59fef4790c38c0
AVATAR : Yamapi
POINTS : 96
MESSAGES : 417
NOUS A REJOINT LE : 10/11/2020
AGE : 33
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] EmptyLun 5 Juil - 16:47
Falling down Ryuku & JaeComment vous dire que je déteste ces mecs? Encore plus maintenant. Déjà parce que je ne supporte pas qu’on puisse faire du mal à Jae mais en plus, du coup on peut rien faire ce soir. Double raison d’être énervé même si clairement, c’est surtout le fait qu’il se soit fait tabassé qui me met le plus hors de moi. Si j’avais été là… je peux vous dire que ça se serait mal fini pour eux! Mais ça ne sert à rien de ruminer alors je me laisse faire quand Jae m’attrape par le bras pour m’inciter à l’enlacer par derrière. Pas sûr que ça soit une très bonne position vu ma tenue et… ce qu’il vient de me faire mais… J’obtempère quand même, passant mes bras autour de sa taille. Je souris en l’entendant parler, bégayer même. Il est toujours aussi peu à l’aise quand il parle de ça et je trouve ça mignon. Je rapproche mes lèvres de son oreille.

-Moi aussi, j’ai adoré…

Je dépose un baiser dans son cou avant de me repositionner, cherchant la meilleure position sans pour autant le lâcher. Je souris à ses paroles, il a beaucoup plus de facilité à dire ces mots que moi et pourtant il paraît toujours aussi gêné lorsqu’il les dit. Ce n’est pas que je ne veux pas les dire c’est juste que… disons que ça me vient moins facilement et que je préfère le dire rarement mais que ça soit... comment dire ça. Disons que pour moi, c’est quelque chose que je dis rarement mais que je pense à chaque fois. Pas que ce ne soit pas son cas, je sais bien que si, c’est juste que le dire tous les jours… ce n’est pas mon style, c’est tout.

-Moi aussi je t’aime, Jae. Bonne nuit…

Je ferme les yeux, tentant d’oublier les minutes précédentes qui me donnent des envies peu catholiques alors qu’il n’est clairement pas en état. C’est difficile mais je finis par trouver le sommeil au bout de longue minutes...

© 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
Falling down [ryu] Empty
(#) Sujet: Re: Falling down [ryu]   Falling down [ryu] Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: seoul :: Itaewon :: Résidences
Sauter vers: